Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Mission de rang S à Hoshi no Kuni, fragments d'étoiles!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 206

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Mission de rang S à Hoshi no Kuni, fragments d'étoiles!   Sam 30 Mar - 16:29



Mission pour le Raikage, fragments d'étoiles...



Après avoir eu cet entretien avec mon Raikage, j’allais directement réaliser la mission qui m’a été demandé, soit récupérer des éclats d’étoiles, contenant une sorte de chakra spécifique. J’avais en main la carte où je devais me rendre, ce n’était pas très loin. Cependant, la mission n’allait pas être simple. Attaquer de front serait une mauvaise idée, du fait que d’après ce que m’avait dit mon Kage, les anciens de village qui gardaient ces fameux fragments étaient plutôt puissants, je devais donc innover. Mais bon, avant toute chose, je comptais bien me rendre sur le lieu, non loin afin de les observer, et de chercher un plan. Pendant que je marchais, car j’avais déjà pris la route, je fis un signe de main aux portes leur disant de refermer derrière moi. J’avas avec moi, un kit de survie qui serait complémentaire de mes chimères, donc un katana, assez grand, du fait que j’aimais beaucoup les grandes lames, depuis que j’avais vu un membre de mon clan en utiliser une. J’avais quelques kunais, un petit sac à dos avec de la nourriture et de l’eau, ce qu’il fallait pour survivre quoi, rien de plus. Ah si, j’avais aussi la boite dont mon kage m’a dit d’y mettre les fragments. Il me fallait environ deux heures de marche pour arriver au point culminent de ma mission, un endroit surélevé ou je pourrais les guetter tranquillement afin d’être rapide et efficace par la suite. Certes, je pourrais invoquer Bouryoku par exemple pour m’y rendre plus vite, j’y serai en quelques minutes. Cependant, je dois jouer la carte de la finesse et de la discrétion dès maintenant, pour qu’ils ne soupçonnent absolument rien, et que l’effet surprise soit total. Avec un effet tel que celui-là, les ennemis ne sont pas ou très peu préparés, et leur surnombre ne sera plus d’aucune signification. Je m’en frottais déjà les mains, car même si j’étais quelque de normalement constitué, quelqu’un de droit et d’honnête, j’aimais me battre, et terrasser mes ennemis, les tuer, faire couler le sang de ceux qui osent, de ceux qui doivent mourir… Voilà donc que j’arrive à l’endroit stratégique que je m’étais fixé, et me mis tout en haut d’un arbre, pour scruter ce petit village ù se trouvaient ces fragments d’étoiles. Comme prévu, je n’avais aucun bandeau sur moi, j’étais en quelques sortes un nukenin, ou quelque chose comme ça. Et du fait que je n’appartenais à aucun « groupe » sur ce moment, j’allais en profiter. J’étais entrain de préparer mon stratagème, je comptais me faire passer pour une personne qui cherchait un lieu ou dormir. Ce village, même sans Kage, restait un village, et peut être que, en tant que simple visiteur, j’allais pouvoir entrer dans le cœur même de ma mission. Je n’avais pas oublié que, certains d’entre eux, possédant ces fragments d’étoiles sur eux, étaient en dehors du village. Je comptais bien les chopper avant, et mon stratagème s’améliorait de réflexion en réflexion. J’allais faire un henge de l’un d’entre eux, pour pouvoir rentrer aisément. Etant donné que dans mon clan, ce qui compte est la maitrise de son chakra, mon henge sera de très bonne qualité, et ils ne pourront déceler ma véritable identité.


« Bien… A présent que le plan est construit, je vais commencer par chercher ces rigolos… Je vais les repérer par leur chakra d’abord… »

Fermant les yeux, je me mis à me concentrer, puis senti non loin de moi un chakra assez puissant, sûrement l’un d’entre eux. Je devais pour commencer éviter d’utiliser mon chakra, et comptais plutôt me baser sur la discrétion. Je me mis à malaxer mon chakra fortement, afin que personne ne le sente. De toute façon, étant donné que ce premier était non loin du village, il pouvait penser jusqu’à maintenant que, ce chakra qu’il ressentait appartenait à l’un de ses collègue. Il s’éloignait du village, j’avais enfin un visuel sur lui. Il était plutôt costaud et assez grand, avec une belle lame sur le dos. Chacun de ses pas étaient lourds, je sentait son chakra, il devait être puissant, mais pas suffisamment. Laissant toutes mes affaires dans l’arbre où j’étais en premier, je sautais discrètement pour le suivre à la trace. Il était assez loin du village pour que je puisse l’attaquer. Je me trouvais perché juste en dessus de lui, il ne pouvait pas me sentir, ni me voir d’ailleurs, en vue de l’angle mort où je me trouvais. Me laissant tomber, je fermais les yeux, le katana en main, les deux mains sur le manche lame vers le bas, en tombant je vins lui transpercer le dos et le thorax, touchant le cœur. Premier coup, plutôt facile. Le regardant de A à Z, je fis rapidement quelques signes, puis exécuta un henge no jutsu. Je pris sa forme, ses vêtements, et son collier, qui contenait l’éclat d’étoile. Je ne pouvais pas pour le moment le mettre dans la boite, étant donné qu’ils le portaient comme reconnaissance entre eux sûrement, je ne devais négliger aucun détail. Je continuais ma ronde, cependant en prenant la route à pieds maintenant, ne dévoilant pas la totalité de mon chakra non plus. Je vis alors qu’il y en avait un autre pas loin, qui se retourna vers moi et d’un grand geste de bras, le sourire accroché aux lèvres, me fit signe de le rejoindre. Souriant aussi, et restant le plus calme et naturel possible, j’y allais. Il se mit à me parler de choses et d’autres, totalement inintéressantes, et quelque chose qui me choqua tout à coup : il vint à parler d’une jeune d’environ la trentaine qu’ils avaient fait prisonnier et lui avaient fait des malheurs pendant quelques heures, avant de la laisser filer. Je me mis à rire, j’en étais obligé, même ci cela était répugnant. Posant ma main sur son épaule tout en riant, ce fut une occasion. Ma main glissa rapidement jusqu’à son cou, l’autre vint la rejoindre pour lui faire un violent coup du lapin. Et à ce moment là…


-Oh putain l’enfoiré !! Alerte, il y a un intru ici ! Enfoiré je vais te crever !! Katon, Gouryuuka no jutsu !!


Soudain, je vis une boule de feu immense se former, et se diriger vers moi à une vitesse impressionnante. Pas de doute le Raikage ne se trompait pas, affronter ces gens là de front aurait été une affaire loin d’être facile. Mais il était trop tard, je n’avais pas senti sa présence, et cet homme là devait se douter de quelque chose. Là, la mission prend un sens. Ces hommes là devaient s’attendre la venue d’un shinobi. Pas le temps de penser, j’avas encore le corps inerte de mon adversaire entre mes mains. Je lui arracha le collier avec le fragment d’étoile, puis me mis à composer de rapides signes tout en envoyant le corps contre la boule de feu. Ainsi, il croyait m’avoir touché, mais restait sur ses gardes. J’avais fais un kawamiri no jutsu, pour prendre la place d’un rondin de bois qui était juste à côté de celui qui avait lancé la grosse boule de feu. Même s’il avait un très bon niveau, cette technique consommait pas mal de chakra, il lui fallut deux petites secondes pour souffler, mais c’était déjà trop tard, mon kunai vint se planter dans le cou, pour lui trancher l’artère principale. Je le sorti, puis le replanta dans sa trachée, afin qu’il n’hurle pas. Je fis un henge de ce dernier, cachant les corps que j’avais déjà tué, cela faisait trois. Les autres se trouvaient dans le village, je m’y dirigeai, ayant évité la panique. En me présentant là bas, je criais à la fausse alerte, disant que ce fut les deux autres « cons » qui s’amusaient à faire croire à une attaque, étant donné qu’ils s’emmerdaient fortement. Ils se mirent à rire dans le village, voilà que je me trouvais en plein milieu hostile… Mais pourtant, je devais faire avec. J’avais mis les deux autres fragments d’étoiles dans la boite, ne portant que celui qu’ornait celui dont j’avais pris l’apparence, avant que je le tue. Il en restait trois, j’avais dis à ces dernier pour excuser l’absence des autres qu’ils avaient trouvé quelques jolies femmes qui passaient par là, et qu’ils allaient faire mumuse ensemble. Je devais me rendre dans la tente du chef, afin de récupérer les derniers fragments, et arrêter de prendre des risques. Parce que là, même si rien est impossible, si je me faisais repérer au sein de leur base, j’étais tout de même mal. Je devais donc faire vite. Et cette fois-ci, j’allais prendre les mesures radicales. Entrant dans l’habitation du boss, je le voyais, il était fatigué, presque en fin de vie, et d’après ce que j’avais compris, ce fragment d’étoile le maintenait en forme. Me rapprochant de lui, je lui dis que j’étais là pour voir si tout allait bien, que je le sentais faible. Me mettant à genoux devant lui en guise de « respect », je lui arracha le collier, et avant qu’il puisse hurler, lui planta un kunai dans la gorge à lui aussi. Il était mort, j’avais pris tout les fragments d’étoiles, les mis dans la boite, puis sorti tranquillement de son habitation. Il en restait donc trois qui étaient là, je sorti et me mis face à eux. Les regardant d’un air glacial, ils se levèrent, et comprirent que quelque chose clochait.


-Le boss est mort. Maintenant, j’ai besoin de vos corps, à vous tous !!


A ce moment même, je me pris un violent coup sur la tête, il en restait un que je n’avais pas vu, me voilà pris au piège… Je réouvris les yeux une heure après environ, j’étais attaché, tous étaient là, devant moi, me regardant en souriant, me frappant chacun leur tour. Je commençais à prendre vraiment cher, il fallait que je me sorte de là. Ils ne connaissaient pas mes réels pouvoirs, j’allais donc les prendre par surprise, mais il ne fallait pas que je traîne, car j’avais déjà encaissé pas mal de coups.


- Enfoiré !! Tu as tué nos amis, et notre boss, tu va crever !!

- Haha… Erf.. Kishi, montre-leur !!



Au moment même où ma mort allait sonner, un kunai que l’un d’entre eux avait lancé au niveau de ma tête fut arrêté par un autre projectile. Plus un bruit, une ambiance lourde, un coup de tonnerre. Une aura ténébreuse se fit ressentir, les autres regardaient autour d’eux, et devenaient de plus en plus nerveux. Ils sentaient cette aura démoniaque, mais ne voyaient rien. Tout à coup, un grondement violent retentit, et de terre sorti Kishi avec sa monture, frappant d’office l’un d’entre eux. Il était là, face à eux immense sur son destrier encore plus gros, qui frappait du sabot le sol qui tremblait à chaque coup. Ils sortirent tous un katana, et pensaient pouvoir l’attaquer ainsi. Ce qui était bien, c’est qu’ils ne savaient rien sur lui, entre autre qu’il ne ressentait aucun coup physique. Il envoya un coup de lame rapide et puissant, pour en découper un en deux net. Les autres ne savaient trop que faire, malgré leurs puissances ils paniquaient et ne savaient qu’en faire maintenant. Je devais les abimer mais pas trop non plus, étant donné qu’on m’avait ordonné de ramener les corps. Bon pour lui, il état déjà trop tard, et en kit. Les deux autres, subirent le même tarif, de violent coups du destrier qui empala l’un d’entre eux, le dernier fut saisit par Kishi, qui le tenait à bout de bras par la gorge, et serrait, si fort qu’il lui broya le cou. Je devais rapidement rentré, car je sentais des chakra qui se rapprochaient, sûrement le reste de l’armée qui n’était pas là. J’étais en piteux état, et je devais partir rapidement, mais la marche serait trop pénible. Ramassant tous les cadavres, je fis un rapide détour du côté du cimetière, mais il n’y avait aucun corps, tous étaient incinérés. Tanpis, j’en avais déjà tué plus que ce qui était prévu. Je rappelai Kishi, puis fit appel à Bouryoku. Il était bien plus grand et puissant, et il volait. Je montai sur son épaule, puis il saisit de ses puissantes griffes les corps, avant de m’envoler en direction du Raikage, mission accomplie ! J’avais mérité un peu de repos…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t876-bingo-book-de-kimaera-en-cours http://sns-rp.forumgratuit.org/t868-kimaera-no-kami-dixit-le-dieu-des-chimeres-en-cours
 
Mission de rang S à Hoshi no Kuni, fragments d'étoiles!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission de rang S à Hoshi no Kuni, fragments d'étoiles!
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Autres Pays-
Sauter vers: