Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Une technique de famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Une technique de famille   Mer 2 Oct - 21:35

"Qu'est-ce qu'il fait ? Décidément Kakashi-Sensei ne changera jamais ... toujours en retard ! "

Akiro se tenait en plein milieu du terrain d'entraînement. Il devait montrer à Kakashi ses avancées au niveau du Raiton, surtout au niveau du Kiminari Shokku, la technique de son clan. Il voulait vraiment lui montrer ce qu'il arrivait à en faire. Son père avait passé beaucoup de temps à lui expliquer cette technique. Il aurait été fier de lui aujourd'hui. Il était devenu très à l'aise avec son épée, elle faisait partie de lui. Il la dégaina et admira les jeux de lumière sur son tranchant. Elle était légère pour lui désormais, dire qu'à l'époque elle lui semblait tellement lourde. La poignée se callait parfaitement au creux de sa main et si besoin il pouvait utiliser son autre main pour la manier avec les deux. A force d'entraînement l'épée était devenue l'extension de son bras. Il enleva le fourreau dans son dos et le posa au sol à côté de lui. Le forgeron qui lui avait fabriqué cette épée avait fait du bon travail. Ca avait pris beaucoup de temps, mais tout comme Akiro il voulait que cette arme soit parfaite et lui convienne pour les années à venir.

Il faudrait tout de même que je lui donnes un nom à cette épée. Je me souviens que papa et tout les autres du clan donnaient un nom à leurs armes, je devrais en faire autant.

Il observa plus attentivement la lame de l'épée. Sa forme ondulée à la pointe, ses piques vers la garde, sa lame droite au milieu et le fait que c'est une épée bâtarde , voilà ce qui définissait cette épée. Il avait pris cette forme, car elle laissait peu de chance à l'adversaire de s'en sortir. Les blessures étaient violentes et handicapante. Son but était de blesser gravement, tout comme les techniques d'Akiro qui étaient essentiellement tournées vers l'offensif. Et avec la technique propre à son clan l'efficacité offensive de son arme était exacerbée. La sanguinaire, voilà un nom qui lui allait bien ! Il prit l'épée leva la lame vers le ciel au-dessus de sa tête et dis vers l'immensité de la voûte céleste :

-Je te nomme la Sanguinaire. Tu es désormais pleinement l'épée d'un membre de mon clan. Resteras plus qu'à graver la lame pour y apposer son nom de chaque côté...

Un bruit dans les buissons l'arrêta. Il planta son épée dans le sol à côté de lui d'un geste précis. Il se tourna vers l'endroit d'où était venu le bruit et tenta de discerner quelque chose. Mais il ne vit rien, cependant il n'avait pas rêvé. Un autre bruit de feuille confirma qu'il avait bel et bien entendu du bruit.

-Qui est là ?

J'espère que personne ne m'a entendu parler à mon épée, sinon je vais de nouveau me faire regarder bizarrement... Et puis j'aimerais bien m'entraîner, Kakashi-Sensei devrait être là depuis longtemps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 131

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Mer 2 Oct - 23:02

Aujourd'hui, j'ai réussi l'examen des genins et pour fêter ça père m'a donné ma journée de libre. Comme si je voulais passer une journée sans m'entraîner. Je décidai d'aller dans la salle d'entraînement du clan pour apprendre à maîtriser le Gitai no jutsu. C'est alors que je tombai sur mon père qui me transmit un message de la part des hautes sphères de Konoha me demandant d'aller au terrain d'entraînement. Je pris congé de mon père et me dirigea vers le terrain d'entraînement.

Lorsque j'arrivai, j'entendis quelqu'un entrain de parler à travers les buissons. Je fus envahis d'une curiosité qui me donna envie de voir qui cela pouvait bien être.

« Qui peux bien être ici, je me demande s'il est puissant ou pas en tout cas Zaraki-sensei m'avais prévenue qu'étant donné qu'on avait été 13 à réussir l'examen mon Sensei entrerais en contact avec moi pour m'intégrer dans une équipe qui aurai parmi ces membres des ninjas qui ne sorte pas de cette promotion et que donc je devais me tenir prêt. »

je traversai les buissons c'est alors que j'entendis la personne présente demandé qui était là.
Lorsque je sortis je le regardai dans les yeux pour le jauger et lui dit calmement avec le sourire aux lèvres :

-Bonjour je suis Ayato Kyoju nouveau genin et futur meilleur sensei de Konoha. On m'a demandé de venir ici et toi qui es tu ?

Je remarquai son bandeau qui me rassura et me poussa à continuer.

-ha ce que je vois, tu es un ninja de konoha et à la vue de ton sabre tu dois connaître le kenjutsu. Je sais que ce n'est peut-être pas mes affaires mais dans qu'elle clan a tu grandis ?

Je voulais par cette dernière question avoir une idée de ses compétences. Pour une fois que le cours sur les clans de konoha de mon père pouvait me servir je n'allais pas m'en priver.
Je regardai le jeune homme et remarqua qu'il avait une cicatrice qui le défigurait étrangement il ne m'effrayait pas. Je vis dans son regard une blessure invisible qui avait fait de lui ce qu'il était. Je m'assit songeant à mon oncle qui s'était sacrifié pour moi il y a neuf ans de cela. Cet événement me hantait. Je savais que j'étais encore faible je devais m'entraîner pour devenir plus fort et permettre à chaque villageois de devenir fort.

Je l'observai et me mis à l'aise cet alors que le vent fouetta mon visage rougit par la fraîcheur du vent. J'étais curieux de savoir s'il arriverait à deviner ma spécialité. C'était un petit jeu que j'aimais bien faire et qui travaillait mes capacités d'analyse.


Dernière édition par Ayato Kyoju le Jeu 3 Oct - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2037-annale-d-ayato-kyujo#17108 http://sns-rp.forumgratuit.org/t2042-bingo-book-d-ayato-kyoju http://sns-rp.forumgratuit.org/t2034-ayato-kyoju-en-cours
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Jeu 3 Oct - 7:17

Un jeune garçon sorti des buissons. Il avait l'air d'avoir au mieux 13 ans, que faisait-il là ? Il se présenta comme Ayato Kyoju un genin ambitieux. Meilleur Sensei de Konoha, voilà un bon projet d'avenir. Le genin l'observa avec un regard perçant. Akiro se sentit évalué et examiné sous toutes ses coutûres. Il n'aimait pas trop ça, mais bon un gamin ne le dérangeait pas trop, tant qu'il restait éloigné quand il s'entraînait. Ayato demanda de quel clan il était originaire. Avant de répondre Akiro récupéra son fourreau au sol et son épée plantée à côté de lui. Il rengaina son arme avec un claquement sonore soudain et raccrocha le fourreau dans son dos, la poignée dépassant de son épaule gauche.

-Je m'appelle Akiro, du clan Shiburãburaddo. Il est aisé de deviné que j'utilise le kenjutsu, étant donné l'épée à mes côtés. Que fait un petit genin ici? Je te conseilles de rester éloigné pendant que je m'entraîne je ne voudrais pas te blesser.

Akiro se dirigea vers un des mannequins sur le terrain d'entraînement. Il prit la poignée de son épée en main sans la sortir du fourreau. Il commença à malaxer son chakra et à l'instiller dans la lame. Une légère énergie électrique se ressentit dans son dos et il. avança vers sa cible. Ses pas s'accélérèrent et d'un seul coup, alors qu'il était encore à au moins 1 mètres du mannequin, il dégaine son épée avec un mouvement circulaire en face de lui et en criant : "Raiton Kiminari Shokku ! ". La lame passa loin du mannequin, mais une vague de foudre se forma là où était passée la pointe de l'épée. Cette vague de chakra de foudre frappa sa cible de plein fouet.
Le mannequin chancela, aucune trace n'était visible sur la surface. Mais Akiro savait bien que son attaque avait fait mouche. Il enchaîna avec plusieurs coups d'épées, passant du maniement à une main à celui à deux mains en quelques fractions de secondes. Akiro sauta en arrière et mis ses mains l'une en face de l'autre, se concentrant.

-Raiton Raiikyuu !

Une boule de foudre fila en direction du mannequin et implosa au contact. Il explosa, faisant volé des éclats de bois aux alentours. Il ne restait qu'un tronc fumant, comme un arbre frappé pour la foudre. Akiro rengaina son épée, content de soi. Il avait bien appris les leçons de Kakashi sur le Raiton et son entraînement à l'épée portait ses fruits. Il se souvint que le jeune garçon était toujours là, il se retourna vers lui et dit :

-Tu veux t'entraîner ? Si tu veux je peux t'aider pour tout ce qui est du combat rapproché, parce que t'as pas vraiment l'air d'un combattant rapproché.

Akiro se tint devant lui, les cheveux volant dans la brise de ce début de journée. Il posa une main sur la garde de son épée, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 131

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Jeu 3 Oct - 14:17

Le shinobi commença par répondre à mes interrogations. Comme cela, il était du clan Shiburãburaddo. Mon père m'en avait pas vraiment parlé tout ce qu'il m'avait dit à leur sujet c'est qu'il était très doué dans le maniement des sabres et que leur style de combat était très agressif.

Puis il me demanda ce que je faisais ici, j'en déduisis qu'il ne s'agissait pas de mon futur sensei mais bon ce n'était pas polie de ne pas répondre.

-Je suis ici car j'ai reçu un message me demandant de venir. Pour tout te dire je viens d'être promue genin et comme m'a promotion a vu 13 apprentie shinobi réussir l'examen. Il a été décidé que je sois intégré dans une équipe avec des ninjas plus expérimenté.

Il me demanda de ne pas rester dans ses pattes le temps qu'il s'entraîne et utilisa le Raiton. Au vu de sa maîtrise du chakra il avait des aptitudes de chunin mais je ne pouvais en être sûr. En tout cas, il avait un bon fond je connaissais pas mal de ninja qui n'aurai pas pris la peine de m'exposer les risques que je courais. Ensuite, il se retourna et me demanda si je voulais m'entraîner au combat rapproché sa spécialité. Je restai là, songeur puis rétorqua.

-J'avoue je ne suis pas un maître du combat rapproché. Je suis plutôt du genre à tromper mon adversaire avec des ruses pour donner des ouvertures à mes différents frères d'armes. Observe je vais te faire une démonstration de mes talents.

Je pris un morceau de papier de dimension équivalente à celle d'un parchemin explosifs. Puis, Je notai le premier kanji qui me vint par la tête. Je touchai le morceau de papier de ma main gauche et je fis le mudras du tigre en observant Akiro dans les yeux. Il put voir le parchemin qui sembla disparaître de son champ de vision.

-Ceci est la technique de dissimulation style kyoju. Ce genjutsu dissimule un objet à la vue de la victime. Comprend-tu mon style ? Je suis un utilisateur du Genjutsu, mes armes sont la subtilité et la tromperie. Je suis plutôt apte à faire diversion. Là où tu blesses au combat, moi je déstabilise et j'épuise mes adversaires. Je me demande d'ailleurs qui est mon sensei pour me demander d'aller dans un lieu où il n'est pas présent. J'aurai pu passer du temps avec mon père pour apprendre un nouveau jutsu. Mais bon assez parlé de moi. Que pense tu des shinobis arpentant l'art des illusions ? Les trouves-tu faible, lâche ? Les respectes-tu ?

Chaque ninja avait son opinion sur le genjutsu et les connaître me donnerais une information utile si jamais un jour nous devions faire équipe.

« Ce ninja est très intéressant, c'est la première fois que je croise un sabreur et celui là n'a vraiment pas froid aux yeux. Je pense qu'on pourrait être utile l'un à l'autre. Je pourrais lui faire des ouvertures pour qu'il attaque. Je suis un véritable baka tout de même, il a probablement une équipe. J'ai bien envie d'attendre à ses côté mon sensei. Je ne sais pas pourquoi mais son style me plaît. Il est parfaitement complémentaire au mien».

Je restai ouvert à toute propositions qu'il me ferait. Je sentis la frustration de l'attente du sensei monté en moi petit à petit je devais absolument me divertir.

_ _ ___________________________________________ _ _

La collecte d'information est la base de l'apprentissage
seul de bon enseignants peuvent apporter la paix à un monde en guerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2037-annale-d-ayato-kyujo#17108 http://sns-rp.forumgratuit.org/t2042-bingo-book-d-ayato-kyoju http://sns-rp.forumgratuit.org/t2034-ayato-kyoju-en-cours
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Jeu 3 Oct - 15:51

«Donc il attends un futur sensei, mais qui est en retard... Je me demandes si Kakashi serait pas le fameux sensei et donc il prévoirait de nous mettre dans la même équipe.»

Le jeune genin se décrivit comme un utilisateur du genjutsu. Il avoua ne pas être fort au combat rapproché, mais il savait se rendre utile en déstabilisant ses adversaires et permettre une ouverture à un autre combattant. Exactement ce qui pouvait l'aider, ils pouvaient très bien s'entraider dans une mission. Ca ne faisait que confirmer les soupçons qu'il avait ne faisaient que se renforcer. Kakashi aimait bien avoir des ninjas complémentaires dans son équipe.
Il regarda Ayato lui faire une démonstration de ses talents. Le genin ramassa un bout de papier et le fixa dans les yeux. Soudain le papier se mit à disparaître devant ses yeux. Akiro regarda son interlocuteur avec des yeux ébahis. Il n'avait jamais vu un genin avec un telle maîtrise du genjutsu.

«Il peut vraiment être utile en mission, je penses qu'il pourrait vraiment compléter mon style de combat agressif.»

Il écouta le jeune parler de ses techniques et capacités. Le genjutsu était donc un art de famille, voilà un peu une des raisons de ses dons dans les illusions. Akiro le trouvait marrant. Certes il parlait beaucoup, mais il semblait vraiment passionné par les jutsus et quelqu'un de très ouvert d'esprit.
Il demanda l'avis d'Akiro sur les utilisateurs du genutsu. Il réfléchit quelques instants pour expliquer clairement et simplement son avis sur la question. Akiro n'était pas du genre à discuter longtemps, il aimait expliquement rapidement quelque chose. Les grands monologues n'étaient pas pour lui, il préférait être court, clair et précis.

-Eh bien... Je peux déjà te dire que je ne les trouve pas lâches. Même si ils ne sont pas en première ligne au moins ils se battent, c'est tout ce qu'il faut.Par le fait qu'ils sont doués sur des points que moi-même je ne maîtrise pas du tout, donc oui je les respecte. Ensuite globalement, ce sont des ninjas, donc je les respecte et ce sont des frères d'armes pour moi.

Akiro leva les yeux au soleil pour voir le temps passé. Kakashi sensei n'était toujours pas arrivé, cette fois il prenait vraiment son temps. Il s'assit au sol en tailleur et sorti une cigarette de sa poche. De l'autre poche de son pantalon il sorti un paquet d'allumettes au souffre. Il craqua celle-ci en dessous de sa chaussure et alluma sa cigarette. Il tira une bouffée et souffla un nuage de fumée vers le ciel. Il regarda Ayato avant de lui demander :

-Si tu dois aller dans une équipe avec des personnes plus âgées et plus expérimentées, ça ne te déranges pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 131

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Jeu 3 Oct - 19:39

Le shinobi n'était pas très loquace répondant de manière concise et direct mais c'était son style et je respectais cela. Il m'avoua respecté les utilisateurs de Genjutsu et me demanda si mon incorporation dans une équipe avec des ninjas plus âgés me poserait problème.

Je me couchai dans l'herbe et tout en regardant les nuages je lui dis :

-Partir en mission avec des ninjas plus âgés est pour moi un honneur. Je peux ainsi apprendre plus et donc évoluer plus vite vers mon but. Pour moi c'est un peu comme avoir plusieurs Senseis et c'est un défi passionnant à relever.

Une rafale de vent souffla quelques feuilles sur le sol qui s'envolèrent pour en voir une atterrir sur mon bandeau frontal. Je ne pouvais que remarquai que c'était la première fois que je profitais de la nature depuis mes trois ans mais bon depuis cet évènement seul mon entraînement comptait. Je laissai une douce brise caresser mon visage. Le temps semblait s'arrêter et je me tournai vers Akiro.

-Au fait, je suis curieux de savoir pourquoi tu m'as demandé si faire équipe avec des ninjas plus âgés me dérangeait tu as des informations sur mon futur sensei. Je t'avoue qu'à part le message que j'ai reçu je n'en sais pas plus. Je t'avoue que tout ce que je sais c'est que mon père était fier de moi mais j'ai aucune idée de la raison de cette fierté.

Je laissai la parole à Akiro même si j'aimais discuté avec lui, l'impatience brouillait mon esprit qui ne me permettait pas de trouver de nouveau sujet de conversation. L'attente en devenait une torture. J'en vins à me demander si mon sensei ne me faisait pas passer un test Psychologique. En tout cas, je ne le connaissais pas encore et déjà il m'était mes nerfs à rude épreuve. Je me rappelai une vieille leçon que j'avais eu et décidai de fermer les yeux pour retrouver mon calme. Chose que je fis en Quelques secondes.

Par après, je me dirigeai vers la stèle commémorative et me recueilli dessus. Je ne pus empêcher mes yeux de s'humidifier et de laisser des larmes perlé le long de ma joues. Aujourd'hui, ça faisait neuf longues années que mon oncle s'était sacrifié pour me sauver de cet espion et je me devais de tenir le coup pour lui. Plus personne ne devait subir cela et une nouvelle fois je le jurai sur mon âme.

« Mon oncle je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour honorer ta mémoire même si pour cela je dois sacrifier ma vie. Tu as donné ta vie pour me sauver et en ton honneur je donnerai ma vie à konoha pour donner à chaque villageois la force de sauver ceux qui se sacrifierons pour les sauvés »

_ _ ___________________________________________ _ _

La collecte d'information est la base de l'apprentissage
seul de bon enseignants peuvent apporter la paix à un monde en guerre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2037-annale-d-ayato-kyujo#17108 http://sns-rp.forumgratuit.org/t2042-bingo-book-d-ayato-kyoju http://sns-rp.forumgratuit.org/t2034-ayato-kyoju-en-cours
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une technique de famille   Jeu 3 Oct - 20:10

Ayato se coucha pas loin d'Akiro et répondis que pour lui être avec des ninjas plus expérimentés était comme avoir plusieurs senseis. Le jeune homme apprécia cet état d'esprit.
Une brise de vent fit voler les feuilles et les cheveux d'Akiro, lui cachant le visage. Il les enleva et continua de fumer sa cigarette. La fumée dessinait des motifs sous la légère brise. Il la regarda s'élever et disparaître dans le ciel. Lorsqu'il bougea son arme cliqueta dans son dos, il étendit ses jambes devant lui de manière nonchalante. Il se demandait ce que pouvait faire Aiko à ce moment. Elle avait toujours un don pour se mettre dans le pétrin, même dans les missions les plus insignifiantes. Il se désolait pour son Sensei, celui-ci aurait du fil à retordre avec cette tête brûlée. Elle aimait n'en faire qu'à sa tête et contredire le moindre signe d'autorité.

«Elle peut être d'un ennui cette petite... Je me demandes bien si un jour je pourrais la laisser toute seule, sans qu'à mon retour des gens se plaignent d'elle...»

Ayato se tourna vers le jeune chuunin et lui parla d'équipe de Sensei.

-Au fait, je suis curieux de savoir pourquoi tu m'as demandé si faire équipe avec des ninjas plus âgés me dérangeait tu as des informations sur mon futur sensei. Je t'avoue qu'à part le message que j'ai reçu je n'en sais pas plus. Je t'avoue que tout ce que je sais c'est que mon père était fier de moi mais j'ai aucune idée de la raison de cette fierté.

Akiro avait déjà sa petite idée sur la question, mais Ayato se leva et se dirigea vers la stèle commémorative. Il resta là, à la regarder. Le jeune chuunin s'approcha de lui et le regarda. Il vit que celui-ci avait les joues humides, il devait surement perdre un être cher. C'était le lot de tout un chacun dans un village de ninjas. Il compatissait à cette perte, lui même avait perdu tout son clan. Akiro posa une main réconfortante sur l'épaule du genin. Il le regarda avec un regard compatissant et lui fit un sourire.

-Je connais cela aussi. Perdre un être cher est une rude épreuve dont on ne se remets jamais vraiment. La seule chose que l'on peut faire est de leur faire honneur en protégeant nos proches. Il nous faut leur montrer que cette épreuve nous endurcit, que nous avons la force et la volonté d'avancer avec ce poids. Honorons nos morts au combat tout en protégeant les proches qu'il nous reste. C'est mon nindo, ma voie du ninja de protéger mes proches. Mes parents et tout mon clan sont mort il y a 5 ans, aujourd'hui je ne vit que pour devenir plus fort et protéger ma petite soeur. Nous sommes aujourd'hui les seuls garants de l'avenir des Shiburãburaddo.

Sans même le remarquer à l'annonce de la mort de son clan Akiro avait légèrement resserré sa prise sur l'épaule de jeune garçon à ses côtés. Il relacha immédiatement sa poigne et adressa un sourire d'excuse au jeune shinobi. Voulant égayer la conversation et surtout changer de conversation, il décida de reprendre la conversation précédente :

-Tu m'as demandé si j'avais une idée sur ton futur Sensei ou ta prochaine équipe. Eh bien, tu me dis que la personne est en retard, tout comme la personne que j'attends. Tu es un utilisateur du genjutsu alors que je suis un guerrier. Nous sommes complémentaires, au même endroit sans nous connaître et nous attendons quelqu'un qui est en retard. Je n'affirmes rien, mais je supposes que nous ferons peut être partie de la même équipe.

Akiro marqua un petit temps d'arrêt, écoutant au loin si il entendait des bruits de pas vers le terrain d'entraînement. Il maudit intérieurement le retard compulsif de Kakshi Sensei, puis il poursuivi :

-Et concernant le maître je ne connais q'un seul ninja qui aurait pu nous réunir aujourd'hui, et pourtant arriver tellement en retard. Il s'agit de mon Sensei qui m'a appris le Raiton : Kakashi Hatake.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une technique de famille   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une technique de famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Instruction Technique Armes de Poing
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique de Tibly Mustaine!
» Fiche Technique d'Ryuuma !
» Technique du Jeune Jack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: