Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)   Mer 30 Oct - 15:36

Je sentais une odeur de chaud, une odeur de nourriture, de nourriture que me préparer souvent ma mère. Je me retrouvais chez moi, dehors il faisait un froid de chien et les grêlons tombaient comme vache qui pisse. Je regardais aux alentours de moi, ma mère comme toujours, préparait à manger, c'était une excellente cuisinière. A cette époque, je venais d'avoir mes 11 ans, la pluie accompagnant ma soif, je buvais en écho avec le clappement des gouttes s'affalant de touts leurs corps sur ma fenêtre. Mon père ne s'inscrivait pas dans cette scène plutôt maussade, on l'avait envoyé en mission durant quelques semaines. Bien que je ne l'appréciais pas beaucoup, son absence laissait place à un grand vide dans notre maison. Ma mère m'apporta le repas fortement attendu, je lâchais durant quelques secondes ma bouteille pour me jetais sans vergogne sur le plat. Il n'y avait rien à dire, ma mère était la plus bonne cuisinière de tous Kiri et je défiais quiconque de prétendre le contraire.

Un estomac remplis et une bouteille vide plus tard, je m'affalais sur ma chaise d'une manière frisant la grossièreté. J'avais déjà à l'époque un comportement de bonhomme malgré mon jeune âge mais, cela me donnait un aire d'unique en son genre et j'aimais plutôt cela. J'allais me laisser emporter dans un profond sommeil lorsqu'un choc lourd retentit sur la porte, ma mère espérant surement retrouver mon père n'hésita pas avant d’ouvrir la porte. Je n'avais aucune envie d'accueillir mon père comme faisait tous les enfants avec leurs parents, un câlin, quelques mots gentils, et des cadeaux, mon père s'en foutait royalement enfin de compte. M’apprêtant à céder une nouvelles fois dans les bras de Morphée, un sanglot aigu et profond émanant de ma mère se répercuta dans toute la maison et probablement dans toute la rue. Me dirigeant vers la porte d'un pas plutôt craintif et curieux a la fois, j’aperçus un homme d'une taille assez grande, ma mère agenouiller pleurant toute les larmes de son corps. Quand cette homme m'aperçut à son tour il prononça quelques mots :

-Je suis désolé... J'étais un collègue de ton père et il n'a pas survécus...

Mes mains tétanisées, mon cœur s'étant arrêté durant une fraction de seconde, je tombais à la renverse en me réceptionnant sur mon arrière train. Les quelques mots que venait de prononcé l'homme résonnèrent dans ma tête, ne faisant que se répéter de plus en plus fort dans un murmure oppressant. Mon, mon père était mort et je n'allais surement plus jamais le revoir, plusieurs souvenirs me traversèrent l'esprit à ce moment mais, je n'arrivais ni à les classer ni à les savourer. Je me battais contre moi même, mes yeux menacèrent de céder sous le poids insupportable du chagrin qui était désormais présent. Malgré tous mes efforts une goutte s'échappa de mon œil droit, et en quelques fractions de secondes s'étala sur le sol.

Je me réveillais en sursaut, le feu toujours allumé, j'essayais de me remettre désespérément des émotions que mon rêve avait attisé. Durant 2-3 minutes je du me battre une nouvelle fois pour reprendre mes esprits, cela n'étais qu’un rêve, mais un rêve chargé d’émotions extrêmement forte. J'avais parcouru pas mal de trajet depuis le dernier village et j'avais décidé de m’arrêter un 3/4 de la route, la nuit menaçant de tomber je n'avais d'autre choix que de faire une pause. Me débarrassant des quelques émotions encore présentes dans mon esprit je me relevais pour continuais de nouveau ma route vers le second village.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)   Mer 30 Oct - 21:33

Le chemin restant ne fut pas très long, la distance qui me séparait de moi et du village rétrécissait en harmonie avec mes provisions. Remise de ma mésaventure onirique de la nuit précédente, une seule question me tourmentait l'esprit. Pourquoi ? Pourquoi maintenant ? Cela faisait plusieurs jours que des bribes de souvenirs tous plus détachés les uns que les autres faisaient leurs apparitions dans ma tête. Comme si le fait qu'une étape importe de ma vie s'écrivait sous mes pas me ramenait à ce qui avait déjà était écrit auparavant. L'esprit embrouillé, provision de saké épuisé, les portes de la grande ville se tenaient devant moi. Il ne me fallut qu'un coup d’œil pour affirmer que ma quête allait faire un grand pas dans ce village. C'est avec excitation et joie que je m'engageais dans ce village décidément bien accueillant, il était environ midi, c'était le moment ou les ventres commencèrent à gargouiller tous en chœur.

Un petit restaurant de taille moyenne et de tenu convenable trônait en face de moi, il ne m'en fallut pas plus pour prendre la décision de manger. Je commandais rapidement quelques plats assez banal mais nourrissant, pendant ma dégustation je réfléchissais à ce que j'allais faire dans cette ville. Mon rendement était bas, certes je m'habituais à ce train de vie mais il me fallait un minimum de rapidité et d’efficacité. Je pris donc la décision de ne rester qu'une journée ici préférant dormir dehors pour une future destination. Ma décision annoncée aussi une journée charger, mes provisions au plus bas, je devais à la fois me rechargeais et recrutais d'éventuels mercenaires. Sur ce dernier point je ne m’inquiétais guère, ce village puait le mercenaire comme je puais l'alcool le lendemain de soirée bourré. Je fis un rapide inventaire de ce qu'il me restait en argent, je ne fus pas surpris de voir qu'il me restait encore assez pour entreprendre encore 3 fois ce projet. Où ai-je eu tous cet argent ? Ma famille tenait une sorte d'entreprise spécialisé dans l'alcool, à la mort de mon père l'entreprise ferma mais l'argent récolter resta prêt de moi. Je ne voulais pas me vanter mais j'étais excessivement riche à vrai dire.

Sortant du restaurant je me mis en quête d'un marché pour me réapprovisionner, la place central du village laissé apparaitre une dizaine de petits stands vendant leurs légumes et autres. Je passais environs une trentaines de minutes à acheter tous ce qui me fallait et je me dirigeais rapidement vers le bar pour reprendre quelques bouteilles de saké. Sur la route je croisais un petit groupe d'environs une vingtaine de mercenaires, accoudés contre un des murs d'une taverne du village. M’apprêtant à les aborder, je laissais entrevoir quelques pièces de ma bourse pour gagner en importance à leurs yeux.

-Bonjours, serait-ce possible d'employé vos services pour une requête dans un futur proche ?

L'un des mercenaires intrigué par cette étrange offre se démarqua du groupe et s'avança quelques pas vers moi. Il était assez petit pour un homme, environs 1m70, une carrure assez solide à vus d’œil, il portait une étrange cicatrice sur la joue gauche preuve de son expérience.

-Elle est gentille la petite dame, mais rien n'est gratuit vous savez !

Comme je le fis avec lui, il m'inspecta rapidement, il arrêta son regard quelques secondes sur mes pièces volontairement affichées, et reprit le dialogue par une autre phrase.

-Je vois ! Tant qu'on est bien payé ! Où et quand ce passera votre requête ?

-Ne vous inquiétez pas, une personne ou un faucon messager viendra vous apportez un ordre du nom de "Onna Saké" indiquant le lieu et la date. Vous n'aurez qu'à remplir votre part du marché pour que je remplisse la mienne.

Après avoir dit cela, je ne m'attardais pas à voir leurs réactions et entrais dans le bar avec la ferme attention de le vider d'une bonne grosse partie de son stock de saké !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)   Jeu 31 Oct - 0:33

En entrant dans le bar, je remarquais une ambiance qui contrastait énormément avec celle de la taverne du précédent village. La musique accompagnait l'euphorie des hommes déjà saoul à seulement 14 h de la journée. Certaines personnes restèrent étonnamment calme, comme habituées par tous ce remue ménage excessif. En commandant du saké en grande quantité je pouvais apercevoir quelques hommes se battant entre eux, à ma grande surprise ils parurent invisible aux yeux des autres occupants de la salle. Ma bouche nouvellement humide après avoir ingurgiter une bouteille d'un seul trait, je me demandais comment embauchais des mercenaires rapidement et en grande quantité. Ma précédente méthode n'étais clairement pas la plus efficace, recruter les groupes un par un allait me prendre beaucoup trop de temps et je risquerais de finir avec trop peu de mains d’œuvre au final. En engloutissant une deuxième bouteilles précédemment commandée, je posais quelques questions au tavernier qui devait surement pouvoir m'éclairer sur certains points :

-Tavernier ! Dites moi, comment embaucher rapidement des mercenaires massivement ?

Le tavernier sembla un peu déconcerté par ma question, peur qu'il n'est aucune réponse, mon esprit travaillait déjà pour trouver une autre méthode efficace. Avant que je ne puisse arriver à une quelconque conclusion, la réponse du tavernier que je n'attendais plus vint couper mes pensées.

-Il y a un tableau là bas, c'est ici où on met toutes les requêtes.

Comme je l'espérais précédemment, le tavernier m'avait été d'une forte aide, c'est avec soulagement que je me déplaçais vers le tableau pour en apprendre plus sur le comment faire. En regardant rapidement le tableau, je pus remarqué quelques requêtes plus ou moins futiles et d'autre beaucoup plus dangereuse. Une chose qui était sur, c'est que toutes ces requêtes payaient mal, voir très mal, la mienne ressortirait surement très vite du lot ce qui était un point non négligeable. Prenant le bout de papier sur le tas déposé à coté du tableau, je me mit à écrire ma requête très simplement. Ce qui pouvait ressortir de mon affiche pour les yeux d'un mercenaires, c'était que ça payait bien et pour très peu. Le fiche indiqué que tous ceux qui voulaient accepter, devaient se tenir dans la ville et répondre à l'appel d'un messager ou d'un faucon qui apporterait le même message qu'aux autres mercenaires.

Fière de moi et fière de mon affiche, je recommandais quelques bouteilles pour la route et je pus déjà apercevoir la foule s’amassant devant ma fiche. Grâce à cette nouvelle méthode je pouvais augmenter mon chiffre de très facilement 200 personnes. Ce qui me faisait au total environs 300 personnes ! Avant de quitter la ville, je pris comme à mon habitude de regarder la carte, ma prochaine destination se trouvait à Oto, un pays adjacent à celui de Yu. Un seul village attirait mon regard mais il promettait d'être aussi fructifiant que celui ci. Je gardais en moi une euphorie grandissante, le fait que tous se combinait sans élément perturbateur me firent danser de joie. Je n'avais pas prêter d'attention au village que j'allais d'un instant à un autre quitter, j'étais bien trop occupée à me réjouir au fond de moi. C’était avec joie et avec une énergie débordante que je quittais le village en vue de ma prochaine destination !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[2] Vous avez dit Reiko ? (A Yu, Rp solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» [Inutile] Qu'est ce que vous avez fait hier ?
» Si vous avez du temps à perdre :)
» Vous avez dit couleurs primaires ?
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Autres Pays-
Sauter vers: