Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Une traîtresse en liberté [PV : Night et Hanako]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sergerk Rasack
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1090

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: ...
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Une traîtresse en liberté [PV : Night et Hanako]   Lun 11 Nov - 20:00

... Konoha. Le village semblait avoir souffert durant les derniers mois. Les grands murs de protection n'avaient pas vraiment changé de ce qu'e Sergerk avait pu voir la dernière fois qu'il était venu, même si cette dernière visite le ramenais assez loin en arrière pour une mission d'escorte lorsqu'il était encore Chunnin. Il rabattit sa capuche en arrière, et retira précautionneusement ses lunettes de soleil de sa poche pour les placer sur son nez. Il n'avait pas vraiment envie de montrer ses yeux à un Konoha-jin, surtout en ces temps pénibles pour Suna. La mission d'extermination des pro-Gaara était encore récente dans son esprit, mais le village caché des feuilles semblait avoir bien plus souffert. Il remit en ordre ses cheveux en passant sa main dedans, avant de faire un pas en direction de l'entrée du village. Un seul garde ? Bizarre, mais confirmant que le pays du Feu était plus mal-en-point que ce qu'il voulait faire croire.

Il s'approcha du garde, lui déclina son identité, prétextant être de passage sur le chemin de Kirigakure No Sato, puis entra dans le village avec un laisser-passé. Il n'aurait pas pensé que ce serait aussi facile... Le Hokage ne se méfiait-il pas des suna-jins ? Si il avait été là, Shunsuke-sama aurait de suite été offensé et aurait sans doute tué le garde par rage. Mais le Kazekage n'était plus là... Et il devait se débrouiller sans aide pour sa mission. Il traversa la rue principale sans prendre le temps de jeter des coups d'œil aux différentes enseignes qui tenaient encore. Il y avait vraiment eu du grabuges par ici... Il étouffa une toux et commença à s'intéresser aux visages des femmes qu'il croisait. Pas en vu d'un quelconque plan de séduction foireux. Mais pour sa mission du moment.

Il se l'était, à vrais dire, donner lui-même. Après un rapport d'une shinobi qui avait été assez stupide pour laisser filer une traîtresse de Suna. Il voulait en avoir le cœur net. Cette fille, Night Funatsu, avait-elle réellement trahie. Il semblerait que oui, et elle s'était établie à Konoha. Et avec elle, peut-être de potentiel renseignements importants de Suna. Pas questions de laisser un danger pour le village à Konoha. Voilà pourquoi il était dans le village caché des feuilles. Et il se devait de la trouver. Il avait dans sa besace quelques atout pour la piéger, mais l'important était de l'éliminer, ou de la ramener, discrètement pour ne pas déclencher de guerre. Il se devait d'être discret donc...

Il passa sans s'arrêter devant le mont aux Hokages, constatant que les visages de pierre n'avaient pas souffert ou qu'ils avaient déjà été réparé. Mais cela semblait assez improbable au vu du quartier qui se trouvait en-dessous. Completement détruit. Une simple maison de bois repeint en bleu restait debout à l'écart, défiant les champs de vide qui devait être rempli de décombres il n'y a pas si longtemps. De ça et là, Sergerk put apercevoir des travailleurs qui commençaient à rebâtir les bâtiments.

Le Rasack ne s'y intéressa pas plus que ça, mais nota pour plus tard qu'il faudrait faire un rapport de l'état de Konoha au conseil de Suna, qui dirigeait en l'absence du Kazekage. S'il avait été encore là, il aurait peut-être directement attaquer le village tiens... Un peu de maîtrise et de réflexion ferait du bien à Suna et, même si il était proche des idée de Shunsuke, Sergerk avait toujours pensé qu'il aurait fallu être plus modéré dans telle ou telle situation. A Iwa, il avait camouflé les représailles pour ne pas déclencher de guerre pendant que son Kage s'y préparais déjà...

Il arriva au bout d'une ruelle dans un des terrains d’entraînements derrière les rues principales. Beaucoup plus d'arbres qu'à Suna, mais à part ça, tout semblait presque identique. Bah, on ne changeait pas un lieu qui gagne. et surtout ceux qui étaient dessus. Il avait de la chance aujourd'hui. La mèche rose ne trompait pas, et personne aux alentours, elle devait surement s'entraîner à l'écart. Une ressortissante du pays du vent ne devait pas avoir la confiance et les amitiés des villageois après tout... Il s'approcha donc en silence et envoya directement.

- Night Funatsu, par les autorités de Suna en vigueur tu es en état d'arrestation. Je veux te poser deux trois questions avant de te ramener. Tes réponses me confirmeront si j'aurais un corps sans vie à me trimbaler sur le chemin du retour.

Il avait été direct comme toujours. Mais il n'avait pas de temps à perdre ni à consacrer aux traîtres. Tant pis pour elle, elle avait été un bon espoir pour l'avenir. Reconnu par le maître Shunsuke. Trahir le Suna et le Kazekage était un des crimes les plus intolérables pour le blond, et elle en subirais bientôt la sentence.

_ _ ___________________________________________ _ _

La mort est-elle la dernière phase ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t583-annales-de-sergerk-rasack#3706 http://sns-rp.forumgratuit.org/t579-bingo-book-de-sergerk-rasack-termine http://sns-rp.forumgratuit.org/t570-sergerk-rasack-termine
 
Une traîtresse en liberté [PV : Night et Hanako]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AP MIRRODIN BESSIEGED
» Eyja, Une Elfe traîtresse
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Terrain d'entraînement-
Sauter vers: