Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Une Vie Paisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 6456

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Une Vie Paisible   Jeu 26 Juil - 20:36

Ce matin, les nuages de Kumo ne recouvraient pas entièrement le ciel. La chaude lueur du soleil traversait la fine couche d'eau qui flottait dans les airs. Le vent paisible et délicat apportait une humidité légère aux narines des habitants. Les oiseaux chantaient l'été dans les hauts arbres verts. La mélodie royale berçait Gakuto dans son sommeil posé. L'herbe tendre, parfaitement tondue laissait dépasser de petites fleurs aux multiples couleurs recouvertes d'une gracieuse rosée. Les rayons du soleil éclairaient la chambre douillette de Gakuto. Délicatement, il se réveilla avec tranquillité.

Gakuto n'avait que trop travaillé les jours précédents. Aujourd'hui, il s'adonnerait à une sieste matinale qui s'étendrait tout le long de la journée. Gakuto attendait patiemment qu'un évènement se produise. Il ne sortirait pas de son nid avant qu'une catastrophe ne se produise. Il avait certes un rapport de mission à faire, mais il ne le ferait pas aujourd'hui. Il se prélasserait toute la journée. Aurait-il la force de se lever pour manger ? Il ouvrirait éventuellement un livre, mais il resterait sous ses draps. Pourquoi se fatiguer ? Il avait déplacé de malheureux cailloux sur de longues distances, et il était certain que personne n'allait les utiliser. Une personne regarderait éventuellement la roche succinctement, et après quelques secondes, elle resterait de côté.

Gakuto n'avait aucune raison de bouger. Il réfléchissait. Lui-même ne savait pas vraiment à quoi. Il faisait le vide dans sa tête. Il pensait aux histoires que lui racontaient son père sur le clan. Il ne comprenait pas tous les enjeux des attaques entre les différents clans, mais ce qu'il savait, c'est que le Centre de Calcul était sur le point de faire une découverte importante, lorsque l'attaque eut lieu. Les réunions devenaient alors si fréquentes que Paskaal passait tout son temps chez la voisine. Les concertations ne finissaient pas. Il en dormait sur les petits ninjas de plomb. Chacun des membres du clan avait un avis différent sur l'éminente découverte. Certains pensaient qu'il fallait la dévoiler, d'autres la garder secrète, d'autres pensaient qu'il ne valait mieux pas essayer face au danger qu'elle représentait et enfin d'autres pensaient que l'hypothèse n'était pas stable et qu'aucune découverte ne serait faite. Bien sûr d'autres ne pensaient pas. L'équipe se divisa alors. Certains travaillaient pour la faire avancer, les autres en cherchaient une nouvelle. Paskaal avait cru entendre, la veille de l'assaut, que ses parents avaient finalement réussit. Il ne savait pas quoi, mais ses parents préféraient ne pas en parler. Maintenant qu'ils étaient sûrs, ils devaient être tous d'accord sur les directives à prendre.

Gakuto pensait à elle. À qu'elle est belle. Comment avait-il pu perdre le contrôle à ses côtés ? Normalement, le bonheur repousse l'Autre. Il n'aurait jamais dû venir. À cause de lui, Gakuto était détesté par la seule personne par qui il aurait préféré être aimé. À côté, les autres n'avaient aucune importance. Elle est tellement gentille. Comment avait-il pu être aussi désagréable ? Sans cette inconscience, ils auraient passé un agréable moment autour de chiffres magnifiques, pleins de sens et de grâce. Gakuto s'enfonçait dans ses pensées, il la voyait devant elle, magnifique. Tous les petits moments passés ensemble, toutes les petites blagues, toutes les petites taquineries, tous les compliments délicats et déguisés, toutes les petites attentions mutuelles. Tout ça, il se les remémorait.

La journée s'écoulait lentement. Il ne voyait pas le temps passer. Les heures tournaient et Gakuto était comme ailleurs, happé dans quantum espace-temps. Il avait dû se faire haïr pour la protéger. C'était dur à accepter, mais il savait qu'il le fallait. Il avait bien fait dans l'intérêt de cette princesse. S'il protégeait le village, c'était avant tout pour la protéger elle. Elle méritait toute son attention. Gakuto s'arrangeait pour qu'elle ne sache pas qu'il a évité qu'un nid de guêpe se forme dans son jardin, qu'il a creusé une petite rigole un peu plus loin, pour que l'eau ne s'accumule pas chez elle, et qu'elle inonde la cave, qu'il s'était attaqué à tout un clan qui avait prévu de l'attaquer. Elle ne devait pas le savoir. Il la protégeait, mais il ne voulait pas qu'elle se sente redevable, ou qu'elle s'attache à Gakuto et qu'elle se retrouve seule avec Kugato.

Le soleil se couchait, les nuages s'épaississaient, la nuit tombait, les fleurs se repliaient, les oiseaux s'interrompaient, Gakuto s'endormait.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
 
Une Vie Paisible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La ferme, un endroit paisible? Pas sûr... [Libre]
» Une clairière paisible... [solo]
» Une soirée paisible...ou excitante? Ft.Clint
» Les Portes de la Moria
» Une journée paisible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato :: Bloc résidentiels-
Sauter vers: