Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Lun 20 Jan - 17:26


"Daimyo, le vieux continent au large de Kiri s’apprête à entrer en guerre contre le monde shinobi. Ce continent représentant de très nombreux pays a été conquis récemment par l'Empire de la Lune Ecarlate. Unifiée, l'armée de l'Empire représente plus de dix fois celle que l'alliance shinobi avait durant la dernière guerre. Il est donc dans votre intérêt de l’empêcher. Nous même, La confédération de Zexen, le seul pays de ce continent encore indépendant, ne voulons pas en arriver là. C'est pourquoi nous vous demandons votre aide.
Nos informateurs nous ont révélé que beaucoup d'hommes de ce nouvel Empire n'embrassent pas à 100% la cause de la Lune Écarlate. C'est là que vous interviendrez afin de recruter ces hommes pour monter une armée rebelle. Nous savons aussi que les pays de votre continent ne sont pas unifiées et pour cela la Confédération de Zexen offrira un domaine pour y rassembler votre armée rebelle à chaque puissance shinobi qui participera."


Voila les mots que j'avais pu rencontrer quelques jours auparavant : je buvais dans une chic taverne d'un petit village paumé dans ce noble continent qu'était le notre lorsque je pu apercevoir une lettre qui flottait gracieusement au grès du vent. N'écoutant que mon courage et surtout mon extrême curiosité, ce fut avec insistance que je me jetais pour récupérer cette lettre. Malgré l'incroyable impolitesse dont je faisais preuve en ouvrant cette lettre, je crue au premiers abords que tous ceci n'était qu'une farce. Puis, plus je la relisais en boucle, plus je m'apercevais que cela pouvait tenir debout. Bien sur il me fallut encore deux à trois verres de saké pour prendre ma décision mais une fois cette tache faite, il ne m'en fallu guère plus pour accourir vers le pays des vagues. Après tous malgré la possibilité que tous ceci n'était qu'une farce, je devais me tenir au courant de l’actualité du monde.

Et voila que maintenant, 3 jours après avoir lu cette lettre, je me retrouvais devant ce regroupement de bateaux dont plusieurs personnes montaient en fil indienne. J'allais me précipiter gaiement mais ma joie ce fit courte, l'idée de rencontrer d'autres shinobis de Kiri me sauta à la figure. J'enlevais à contre cœur mon bandeau, signe de ma rébellion envers Kiri pour me diriger vers ce bateau, j'avais pris soin au préalable de m'enfiler une cape servant à dissimuler le maximum de chose concernant mon attirail et mon visage. Mon plan était tous simple, s'infiltrait en faisant croire aux yeux de tous que je n'étais qu'une simple mercenaire parmi tant d'autre. A mon grand étonnement, ce plan aussi simpliste soit il marchait à merveille, les shinobis aux alentours qui exprimaient ferveur et crainte ne faisait guère attention à moi. Quand aux éventuels mercenaires, ils étaient bien trop occuper à s'imaginer les éventuels richesses qu'ils pouvaient trouver dans ce monde perdu.

Le voyage se fit sans encombre, je dissimulais à merveille mon anxiété provoqué par l'idée d'être à coté de mes ennemies et tous ce passa bien. A mon tour, je me surpris à baisser ma garde et à penser aux incroyables choses que ce voyage me donnerait à voir. Une fois le voyage terminé, nous débarquâmes telles des envahisseur sur une terre nouvelle. Une femme en armure aux cheveux grisonnant s'approcha de nous pour nous sortir son discours de bienvenu :

- Bienvenue à vous shinobi de l'autre continent, je me présente, je suis Chris Lightfellow Général en chef de l'armée de la confédération de Zexen, je vous remercie d'avoir répondu à notre demande. Comme vous êtes sûrement au courant, l'empire de la lune écarlate basé dans les pays unis de Toran, à rallier tous les pays de se continent, mais nombreux sont ceux qui n'embrassent pas sa cause. Je vous ai donc fait venir ici pour lever une armée en recrutant ces gens pendant que vous parcourez ce continent. Vous aurez trente jours avant que le dernier bateau ne parte du port pour vous ramener sur votre continent…


Ce discours m’insupportais, à quoi bon lutter lorsque notre force et bien plus faible que celle de l'adversaire. Dans un combat contre une personne, la force du désespoir peut en elle même renverser une situation, mais, dans une guerre elle ne peut qu'alourdir les pertes humaines. Ces gens voulaient lutter pour caresser le doux espoir de vivre une vie meilleurs, néanmoins, à ce jeter corps et âme dans l'ivresse de l'espoir, ils n'arriveront qu'a raccourcir leurs vies. Pourquoi ces gens misérables n'arrivaient pas à comprendre ça ! Un autre homme s'approcha de la femme pour lui susurrer quelques mots à l'oreille. Le discours repris alors de plus belle à mon grand malheurs :


- ... et avant que l'empire de la lune écarlate ne lance son attaque sur nous, les résistants. Nous vous enverrons alors un compte rendu de la guerre dès que celle-ci aura pris fin. Pour vous aider dans votre recrutement, la confédération de Zexen vous offre à chacun un domaine qui vous permettra d'y accueillir et rassembler vos futures recrues. Je vous souhaite donc bonne chance pour cette mission et encore merci de nous prêter main forte.

Je remerciais le ciel que cette femme eu fini son discours à temps, ma colère et mon indignation allaient emporter sur ma raison et cela n'aurais eu que pour effet de me rendre visible aux yeux de tous. Je résumais rapidement les choses dans ma tête : 30 jours, domaine, recrutement, auberge gratuite. Ma décision était prise, je n'allais pas aider les rebelles mais bien l'empire, j'imaginais à ce moment là que si je parvenais a rendre l'armée de l'empire encore plus puissante qu'elle ne pouvait l'être actuellement, cela inciteraient les rebelles à se rendre et à ne pas se diriger droit vers une boucherie. Dans ce genre de guerre il ne peut y avoir de vainqueur, cette guerre, si elle persistait sur cette lancé, ne laisserait derrière elle que des morts !

Dirigée par mon envie de mettre un terme définitif à cette guerre, je me précipitais dans une direction aléatoire au grès de mes envies. Sur le chemin, je croisais une villageoise qui examinait tranquillement la carte du continent, je lui arrachais cette carte violemment des mains tel un bébé reprenant son jouet et je sélectionnais un pays aux hasards. Mon choix se porta sur un pays du nom de Namlesse pas très loin de l'endroit actuel ou je me tenais. Gonflée à bloc et déterminé comme jamais, je me dirigeais vers ce pays en ayant pour seul objectif de les rallier à ma cause !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Lun 20 Jan - 17:32

Cela faisait déjà environ une journée que je gambadais tranquillement dans ce nouveau monde, bien que pressé par le temps, ma récente vie de vagabondage m'avait appris à profiter des nouveaux paysages et à s'imprégnait d'eux pour ne jamais les oublier. Mon excitation était ma seule compagne, quand à mon esprit, il examinait toutes les trajectoires possibles pour optimiser le plus mon voyage. C'était sans hésitation que j'avais pris la décision d'aller vers Nemless bien que cela avait été un choix hasardeux au départ. Après m'avoir renseigné sur ce pays, j'avais pu découvrir l'incroyable puissance que pesait ce pays dans ce monde. Encore une fois, mon instinct ne m'avais pas abandonné et c’était de cet esprit fier marqué par ma démarche confiante que j'allais entreprendre le commencement de ma quête !  

Ce pays était bien différent de ce qu'on pouvait trouvé sur notre continent, tout était... plus grand et plus majestueux aussi. Mes yeux scannaient l'architecture des maisons pour pouvoir se souvenir pour toujours de ces lieux magnifiques. Je savais très bien que mon passage serait de courte durée, c'est d’ailleurs pour cette raison que mon choix de finalement prendre une démarche lente avait été fait. Dans la précipitation, il m'était souvent arrivé d'oublier certaines choses cruciales dans mes démarches, de plus je ne gardais jamais aucune trace dans ma mémoire lorsque j'agissais trop vite. Cette quête était une épreuve de vitesse certes mais, avant tout une épreuve de réflexion et d'analyse. L'idée de mesurer ma maitrise dans l'art d'être diplomate attisa mon excitation tel de l'huile sur un feu. Quand à ma démarche dans les rues de ce pays était avant tout discrète et peu voyante, je savais très bien qu'il y avait d'autre "concurrent" prêt à me mettre des bâtons dans les roues si ils advenaient à savoir mes intentions et ma position. Néanmoins, j'étais bien plus maligne qu'eux et j'allais me servir de mon adresse et de mon intelligence pour pouvoir ainsi tous les doublé !

A mon grand désespoir, la ville ne comptait pas énormément de taverne et cela devait allonger mon trajet avant de pouvoir enfin abreuver mon gosier du doux nectar que l'on nommait saké. Je n'avais qu'une carte générale du continent, avant toute chose j'aurais aimé avoir une carte plus détaillé de l'endroit ou je me situais, cependant, comme cette solution m'étais impossible je décidais de mémoriser tous les emplacements intéressant ainsi que les itinéraires m'y amenant. Je passais devant une auberge et l'idée de me reposer m’effleura l'espace de quelques instant l'esprit mais, j'oubliais très vite cette solution. Il commençait à faire nuit certes mais si je négligeais mon temps à des activités comme le repos, jamais je n'y arriverais. Malgré tout, l'auberge était un lieux intéressant, peut être que dans un futur proche je pourrais éventuellement rencontrer des personnes intéressantes. Pendant que ma tête analysait, mes pieds continuaient leurs démarches tel un instrument automatisé.

Je passais devant une armurerie, mais, je fis rapidement le constat que cela me serait de fort peu d'utilité sachant que la possibilité que je croise une personne susceptible de faire avancer ma quête était quasiment nul. Plus je marchais, plus la soif faisait appel à tout mon être pour être assouvie, heureusement pour moi, j'avais appris à ne plus écouter mon corps et à lui résister. J'étais toujours en quête d'éventuelle taverne et bien sur d'éventuelle perle rare, je ne fis pas attention à la caserne qui se trouvait à coté de moi. Bien mal m'en prit car je heurtais une personne sortant de cette caserne d'environ une soixantaines d'années me faisant trébuchais. A mon grand étonnement, le choc ne l'avait même pas fait reculer d'un pouce, il se tenait là devant moi comme un roc avec un air assez intimidant qu'il balaya en me tendant sa main pour m'aider à me relever. Voyant en lui une opportunité de faire avancer ma quête et une certaine sagesse, je pris sa main robuste et je me relevais grâce à son aide et sa force.

Il était plutôt grand, environ 1m 85, il arborait une armure qui devait surement pesé mon poids et malgré son âge, il inspirait une force que peu d'homme pouvait inspirait. Son visage aussi ferme avait il pu être quelques secondes auparavant, était marqué désormais une extrême sagesse accompagnait d'une douce bonté. Prenant mon courage à deux mains et mesurant chacun de mes mots, je m'exprimais de la manière la plus éloquente possible :

- Je vous remercie de m'avoir aidé à me relever. Cela est de ma faute je ne vous avais pas vu et je m'en excuse sincèrement. Mais trêve de bavardage, après ceci je me dois de me présenter. Je m’appelle Reiko Yuzu et je suis là en quête de recrutement comme vous pouvez le savoir.

Je décidais alors de stopper mon discours, ne voulant pas le vexer en parlant trop pour rien dire. Sa réponse ne se fit pas attendre :

- Ne vous excusez pas jeune fille. J'avais deviné à votre allure et à votre démarche que vous n'étiez pas de ce monde. Puisque vous vous êtes présenté, je m'en vais faire de même. Je me nomme Galleon, général des armées de Namless.

Cette homme était décidément très important et encore une fois je bénissais ma chance et mon instinct de m'offrir une telle opportunité. D'un ton cette fois ci très sincère je rétorquais:

- Comme vous le savez déjà, je me dois de recruter des personnes pour aider à constituer une armée. Néanmoins, je ne veux pas aider les rebelles. Non pas en moi une envie de semer l'anarchie, bien au contraire. J'ai une vision différente de mes compatriotes, au lieu d'attiser la guerre je préfère la stopper avant qu'elle ne commence. Je me dis peut être à tord que si l'empire possédait une armée bien plus grande et puissante que celle des rebelles, les rebelles se résoudraient à abandonner et à éviter d'inutile mort. Je ne dis pas mourir pour une cause est inutile, mais personne ne devrait mourir dans une guerre... Ma vision des choses est surement la vision la plus naïve qui soit mais je suis convaincu de cette vision et c'est pour cela que je vous demande de rejoindre mon armée. Votre influence pourra surement éviter de nombreuses morts et de nombreuses familles détruites.

C'était alors honteuse que je remarquais que j'avais beaucoup trop parlé. Craignant une réponse négative de sa part je n'abandonnais pas pour autant.

_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Reiko Yuzu le Mer 29 Jan - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Lun 20 Jan - 18:15

- Comme vous le savez déjà, je me dois de recruter des personnes pour aider à constituer une armée. Néanmoins, je ne veux pas aider les rebelles. Non pas en moi une envie de semer l'anarchie, bien au contraire. J'ai une vision différente de mes compatriotes, au lieu d'attiser la guerre je préfère la stopper avant qu'elle ne commence. Je me dis peut être à tord que si l'empire possédait une armée bien plus grande et puissante que celle des rebelles, les rebelles se résoudraient à abandonner et à éviter d'inutile mort. Je ne dis pas mourir pour une cause est inutile, mais personne ne devrait mourir dans une guerre... Ma vision des choses est surement la vision la plus naïve qui soit mais je suis convaincu de cette vision et c'est pour cela que je vous demande de rejoindre mon armée. Votre influence pourra surement éviter de nombreuses morts et de nombreuses familles détruites.


L'homme regarda la jeune femme avant de lui répondre le plus honnêtement possible.

- Vos paroles sont belle et votre ambition est noble je dois vous l'accorder, mais je ne suis guère en position de pouvoir accéder à votre requête ma chère. Car vous devez savoir une chose sur cette empereur, il n'inspire qu'a la guerre et son fanatisme risque de balayer vos mots. Je sais que je ne suis pas le genre d'homme à vouloir le rejoindre. Cependant je peux vous dire que tous les généraux ne pense pas comme moi.


Galleon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Lun 20 Jan - 19:27


- Vos paroles sont belle et votre ambition est noble je dois vous l'accorder, mais je ne suis guère en position de pouvoir accéder à votre requête ma chère. Car vous devez savoir une chose sur cette empereur, il n'inspire qu'a la guerre et son fanatisme risque de balayer vos mots. Je sais que je ne suis pas le genre d'homme à vouloir le rejoindre. Cependant je peux vous dire que tous les généraux ne pense pas comme moi.


La réponse que je craignais tant à cet instant venait de s'abattre sur moi de toute sa gravité. Je voyais à ses yeux et son regard persistant que sa décision était irrévocable et qu'il me serait inutile de persister. Ce type était un homme très sage et malgré son refus, ses mots résonnaient avec un profond respect que je ne pouvais que remarquer. Malgré mon envie tentante de réessayer, les mots qu'ils avaient prononcé m'en empêchèrent. Il éprouvait du respect pour moi alors, je me devais d'en faire de même en le respectant lui et ses décisions aussi peu arrangeante soit elle. Je voulais partir pour mettre un terme à cet discutions pour éviter un malaise qui n'allait que trop s'approfondir. Néanmoins, comme s'il avait réussi à lire dans mes pensées, c'était lui qui fit la démarche de s'en aller en prononçant quelques mots d’au revoir.

Ne sachant plus quoi faire, je m’apprêtais à reprendre ma quête de beuverie lorsque je pu me souvenir des mots du vielle homme. Tous les généraux ne pense pas comme moi qu'il disait, après tout si je n'avais pas réussi à l’enrôler, j'aurais éventuellement plus de chance avec les autres généraux. De plus, j'étais déjà à l'entrée de la caserne, rien ne m’empêchait d'y jeter un coup d’œil rapidement histoire de saisir ma chance. Une certaine appréhension retenait alors ma démarche, je ne connaissais pas les coutumes du pays ni même du continent. Mais ce qui me faisait le plus peur et que je ne savais pas comment allait réagir les personnes en me voyant entrer dans la caserner comme ça, telle un avalanche prête à frapper. Une femme m'aperçut, elle semblait tous aussi bien vêtu que le vielle homme. Comme si elle avait lu sur mon visage ma peur, elle me fit signe d'entrée d'un geste de la main rapide et net.

Lorsque j'entrais dans l'enceinte de la caserne, je pu analyser de plus prêt la femme qui me semblait toute aussi imposante mentalement parlant. Sa présence me fis même transpirer l'espace de quelques gouttes. J'avais déjà pris un refus sans négociation possible de la part du précédent général et j'aurais voulu éviter de commettre une nouvelle fois la même erreur. Malheureusement je n'avais ni le temps, ni l'intelligence pour créer aussi rapidement un nouveau discours plus pointu que le précédent. A peine le temps de me rendre compte de mon incroyable impuissance dans cette situation que je me retrouvais en face de cette femme. Vu de près, elle était rousse avec un bon mètre 70, son visage était quand lui marqué par la fermeté mais cela ne balayait aucunement sa beauté. Je dirais même que ce coté ferme là rendait beaucoup plus belle. Elle se mit alors à parler en première :

-Je vous ai vu parler avec Galleon, néanmoins je n'ai pas pu entendre votre discours et cela a attisé ma curiosité. Je m'appelle Alenia, et je fais aussi partie des générale de Namless.

Alors ceci expliquait cela, son aura émanant de sa personne était la même que celle du vielle homme. Je venais l'espace de quelques instant de retrouver mon énergie. L'idée de pouvoir finalement me ressaisir et balayer l'échec précédent avec un recrutement d'une personne de cette ampleur amplifiait mon ardeur à la tache.

-Je suis enchantée, je me nomme Reiko Yuzu. Et comme vous semblez déjà tous le savoir, je suis ici en quête de recrutement.

Les présentations faites, je commençais à entreprendre les choses beaucoup plus tendues.

-Et par ailleurs je souhaiterais vous recruter dans mon armée. Pour être honnête, Galleon m'a exprimait son refus et je le respecte.Il a refusé mon offre du fait que je ne cherche pas à aider directement les rebelles mais plutôt l'empire. Le recrutement intensif qui est entrain de s'effectuer va permettre à cette guerre d’engouffrer encore plus de vie. Je veux par ailleurs, éviter à tous prix cela. Mon moyen est simple, je pense que recruter des personnes pour aider l'empire ne pourrait que renvoyer une image encore plus forte de l'empire auprès des rebelles. Ceci fait, je caresse l’espoir que les rebelles abandonnent leurs combat. Cela permettrait de stopper le combat avant qu'il ne puisse commencer. Au fond, je pense aider les deux parties car dans une guerre comme celle ci, seuls les morts jonchent le sol. Une personne de votre ampleur au seins de mon armée me permettrait de faire un grand pas dans cette quête.

Encore une fois je ressentais l'angoisse que j'avais pu subir il y avait quelques minutes.


[Correction en cours car posté pour avoir la réponse au plus vite]

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Lun 20 Jan - 20:22

- Et par ailleurs je souhaiterais vous recruter dans mon armée. Pour être honnête, Galleon m'a exprimait son refus et je le respecte. Il a refusé mon offre du fait que je ne cherche pas à aider directement les rebelles mais plutôt l'empire. Le recrutement intensif qui est entrain de s'effectuer va permettre à cette guerre d’engouffrer encore plus de vie. Je veux par ailleurs, éviter à tous prix cela. Mon moyen est simple, je pense que recruter des personnes pour aider l'empire ne pourrait que renvoyer une image encore plus forte de l'empire auprès des rebelles. Ceci fait, je caresse l’espoir que les rebelles abandonnent leurs combat. Cela permettrait de stopper le combat avant qu'il ne puisse commencer. Au fond, je pense aider les deux parties car dans une guerre comme celle ci, seuls les morts jonchent le sol. Une personne de votre ampleur au seins de mon armée me permettrait de faire un grand pas dans cette quête.

Alénia buvait les paroles de la jeune shinobi et répondu alors.

- Je comprend effectivement pourquoi Galleon à refuser votre offre, il est vraiment attaché au terre qu'il habite. L'empereur possède déjà une grande armée et il est possible de faire abandonner l'armée de la confédération si nous arrivions à être encore plus puissant. Je vais donc tenter l'aventure avec vous, je ne pourrez pas emmener tous mes hommes avec moi, mais ceux qui me seront les plus fidèle viendront. Laissez moi le temps de les rassembler et nous irons directement dans votre domaine.

Alénia:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mar 21 Jan - 16:21

- Je comprend effectivement pourquoi Galleon à refuser votre offre, il est vraiment attaché au terre qu'il habite. L'empereur possède déjà une grande armée et il est possible de faire abandonner l'armée de la confédération si nous arrivions à être encore plus puissant. Je vais donc tenter l'aventure avec vous, je ne pourrez pas emmener tous mes hommes avec moi, mais ceux qui me seront les plus fidèle viendront. Laissez moi le temps de les rassembler et nous irons directement dans votre domaine.

Apparemment, la chance avait décidé de me sourire en m'offrant l'opportunité d'agrandir mon influence. Grâce à Alénia qui venait d'accepter ma requête, je venais de franchir un cap dans ma quête. De plus la certaine jouissance qu'apportait sa réponse me faisait le plus grand bien et je me plaisais à me baigner dans cette douce joie salvatrice. L'angoisse qui autrefois se tenait dans mon esprit avait été balayé par la joie. Je fis alors quelques pas pour sortir de la caserne en adressant mes plus grands remerciement au prêt de ma nouvelle et première alliée. Toujours entrain de flotter dans mes pensées, je n'avais pas remarqué que pendant ma discutions, la nuit était tombée. A mon grand étonnement, le jour avait fait place à la nuit avec une extrême rapidité. Et ceci était assez pour étancher ma soif l'espace d'une nuit. Abandonnant ma quête de taverne et d'ivresse, je me précipitais vers l'auberge la plus proche en priant qu'il ne fasse pas trop tard avant mon arrivé.

Sur la route menant à l'auberge, la nuit avait laissé ses traces sur le chemin me voilant la véritable direction. Et, malgré ma mémoire infaillible, j'avais réussi à me perdre dans la pénombre. Je cherchais désespérément un chemin mais la ville qui me semblait si majestueuse, était désormais un labyrinthe qui ne cherchait qu'à m'épuiser pour m’engouffrer. Lorsque j'allais vers la droite, je retournais sur mes pas et lorsque j'allais vers la gauche je ne faisais guère mieux. Mon sens de l'orientation ne m'avait jamais trompé, mais, la non connaissance de la ville combinée avec la nuit qui floutait ma vue avaient réussi à définitivement me faire perdre.

C'était alors, que tel un ange, une lumière surgissait de nul part ! Mon instinct naturel et ma confusion la plus totale me poussèrent à aller vers cette lumière. Plus je m'approchais, plus je pouvais voir des formes se dessiner et c'est alors que j'avais réussi à trouver la source de cette lumière. Elle provenait d'une maison, ou plutôt d'une boutique, enfin je n'arrivais pas à faire la part des choses. Quoi qu'il en était, boutique ou maison, je me dirigeais tous de même vers cette lumière pour trouver refuge à cette obscurité. Le fait de m'approcher de cette éclat me sortait de ma confusion la plus totale. Sans prendre le temps de toquer, j'entrais tel une vache dans un couloir. Remarquant mon entrée plus que fracassante, j'hésitais à faire quelques pas en arrière pour cacher ma honte. Cependant, l'obscurité stoppa net la croissance de cette idée qui germait dans mon esprit.

Je décidais alors de faire la rapide inspection des lieux où je me trouvais. Apparemment, cette endroit servait de boutique puisque étaient amassées ici plusieurs pierres de différentes formes. Chaque pierre avaient leurs propres formes, ce qui avait le don de m’intriguer. Interpellée et ne me souciant plus de l'heure qu'il était actuellement, je commençais à examiner avec plus amples précisions les moult pierres qui se tenaient devant moi. Ce fut rapide avant qu'un certain agacement était entrain de grandir au seins de mes pensées. J'avais beau les regarder et encore les regarder je ne trouvais aucune logique dans leurs aspects. C'était alors qu'une femme sortit par un rideau qui voilait une pièce adjacente. Celle ci, sans que je ne la remarque, m'adresse alors la parole :

-Puis-je vous aider ?


D'un coup, je fis un bond d'environ deux mètres en arrières. Je n'avais absolu rien remarqué et ces quelques paroles m'avaient surpris au plus haut point. Je dirigeais mon regard vers la voix féminine assez rapidement. C'était une femme d'environs 1 mètre 60, elle semblait avoir le même âge que Alinia mais son aura ne distribuait pas la même sensation. Là où Alénia était droite et imposante mentalement, la femme qui se tenait devant moi avait un air... mystérieux. Une certaine curiosité se dégageait de mon corps et l'envie d'en apprendre plus sur cette femme me démangeait.

-Oh euh... Excusez moi, je ne vous avez pas remarqué. dehors il faisait sombre et lorsque j'ai vu la lumière de votre boutique je me suis précipité vers elle sans respecter les politesses habituelles.

C'était le moins que je pouvais dire pour m'excuser. Il était vrai qu'à ce moment précis je n'avais fait aucunement preuve de politesse.

-Ne vous en faites pas.


Ce ton neutre me laissait perplexe, elle devait surement diriger cette endroit. J'étais intéressé par ces pierres mystérieuses, il était alors normal que la gérante m'intéresse à son tour. C'est alors que tel un commerçant cherchant à négocier,je me présentais avec la même éloquence habituelle :

- Je me présente, je m'appelle Reiko Yuzu shinobi de l'autre continent. Je suis à la recherche de personne pour rejoindre mon armée.

Elle rétorqua alors de plus belle :

- Quand à moi, je me nomme Zerase et je suis la gérante de cette boutique.

Alors j'avais bien raison, cette femme était bel et bien la gérante de cet endroit. Encouragé par ma précédente réussite, je me gonflais les poumons et m’apprêtait à faire un de mes plus beaux discours :

- Enchanté de vous rencontrer. Ces pierres qui jonchent toute la boutique m'intrigue réellement, malheureusement, je n'ai pas les connaissances pour les interpréter. Du coup, de cette ignorance qu'est la mienne, je souhaiterais en apprendre plus de votre part. Et par ailleurs, votre connaissance me serait forts utiles dans ma quête. Comme j'ai pu l’annoncer aux précédentes personnes avec qui j'ai pu faire connaissance, mes intentions sont bonnes mais je prend un chemin qui lui peut être jugé de malveillant par plusieurs personnes. Et je ne vous le cache pas, je chercher à rallier mon armée à l'empire, mais croyez le ou non cela n'est du au fait que plusieurs vies pourront être sauvé. Faire abandonner les rebelles et éviter d'inutiles morts, voila mon véritable objectif. Et je serais plus que ravie que vous rejoignez ma cause.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mar 21 Jan - 17:37

- Enchanté de vous rencontrer. Ces pierres qui jonchent toute la boutique m'intrigue réellement, malheureusement, je n'ai pas les connaissances pour les interpréter. Du coup, de cette ignorance qu'est la mienne, je souhaiterais en apprendre plus de votre part. Et par ailleurs, votre connaissance me serait forts utiles dans ma quête. Comme j'ai pu l’annoncer aux précédentes personnes avec qui j'ai pu faire connaissance, mes intentions sont bonnes mais je prend un chemin qui lui peut être jugé de malveillant par plusieurs personnes. Et je ne vous le cache pas, je chercher à rallier mon armée à l'empire, mais croyez le ou non cela n'est du au fait que plusieurs vies pourront être sauvé. Faire abandonner les rebelles et éviter d'inutiles morts, voila mon véritable objectif. Et je serais plus que ravie que vous rejoignez ma cause.



La femme d'une neutralité sans pareil répondit.

- Je suis également enchanté de vous rencontrer, mais sachez que les conflits m'importe peux, seul les vrai runes m'intéressent, je sais que vous venais il y quelques heures tout au plus, de recruter le général Alenia. Ne soyez pas surprit, tous arrive à se savoir un jour au l'autre. Si vous parvenez à recruter un porteur d'une vrai rune revenez me voir et je me ferai un plaisir de me joindre à votre armée afin d'y étudier cette vrai rune de plus près.

Zerase allait s'en allé quand elle reprit.

- Jeune femme prénommé Reiko, je pense que vous pourrez passer la nuit ici si vous le désirez.

Zerase:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 9:48

- Je suis également enchanté de vous rencontrer, mais sachez que les conflits m'importe peux, seul les vrai runes m'intéressent, je sais que vous venais il y quelques heures tout au plus, de recruter le général Alenia. Ne soyez pas surprit, tous arrive à se savoir un jour au l'autre. Si vous parvenez à recruter un porteur d'une vrai rune revenez me voir et je me ferai un plaisir de me joindre à votre armée afin d'y étudier cette vrai rune de plus près.


A mon grand désarrois, les gens de ce continent n'étaient pas tous intéressés par la guerre. Cela était compréhensible certes, mais, ça n'enlevait en rien à ma déception. Cette femme du nom de Zerase aurait tellement pu m'apprendre sur ces pierres. D'ailleurs, à ses dires, j'avais cru comprendre que ces pierres que je n'avais de cesse d'examiner était en faite des runes. Maintenant que je savais comme cela se prénommait, j'avais encore plus envie d'en apprendre à leurs sujets. Néanmoins, sa réponse était négatif à mon offre présente et je ne pouvais persister... Cependant, un espoir subsistait quand à mon envie de la voir intégrer dans mon armée. Si, j'arrivais à lui ramener ce qu'on appelait une "vrai rune", elle me rejoindrait alors sans hésitation. Bien que j'ignorais ce que pouvait être une vrai rune, cet espoir m'aider quand même à tenir tête face au refus. Je m’apprêtais à repartir lorsque je me rappelais que l'extérieure était voilait d'une profonde obscurité. Ne sachant que faire car je voulais évité d'incommender Zerase, c'était elle qui m'apporta la solution :

- Jeune femme prénommé Reiko, je pense que vous pourrez passer la nuit ici si vous le désirez.

Je la remerciais rapidement avec quelques mots de son aide inattendue et celle si repartie dans la pièce adjacente sans revenir par la suite. J'allais donc dormir sur le sol de cette boutique, il était certes peu confortable mais au moins j'étais au chaud et je savais où j'étais. Avant de prendre place, je vis un livre mystérieux qui attisa ma curiosité. Lorsque je l'ouvris pour apprendre ce qu'il pouvait bien contenir, je fus surpris par le fait que ce livre retracé l'usage de ces runes. Plus je lisais, plus j'en apprenait, apparemment ces runes sont apparu du fait que le chakra sur se continent ne se régénérait pas. Je fus bien heureuse d'apprendre cela avant de faire l'incroyable erreur d'en dépenser. Par la suite je pu savoir que les runes étaient en faite une forme "solide" de chakra, où on pouvait y stocker plusieurs types de chakra. Malheureusement, cette interprétation était surement erroné de ma part, je comprenais que très peu la manière d'écrire de l'auteur et mon intelligence n'était pas assez développé pour avoir un raisonnement fiable. Je refermais le livre délicatement et le remis à sa place silencieusement, puis je pris position et m'endormis jusqu'au lendemain.


[JOUR 2]

Décidément, je préférais beaucoup plus la ville lorsqu'elle était éclairée par les douces lueurs du soleil que pendant la nuit. Ma destination était claire et net : la taverne. Petit à petit, je reprenais les repères que j'avais pu placer le jour précédent. J'avais pris la peine de commencer cette journée très tôt. J'avais pu faire jusqu'à maintenant 3 demandes de recrutement et malheureusement seule 1 avait été positive. Alénia allait pouvoir me soutenir, grâce à elle j'étais déjà à la tête d'une petite puissance militaire bien qu'encore infime comparé aux deux camps combattant. Je voulais aussi axé mon armée sur l'économie, et pour cela il me fallait recruter des commerçants. Cependant, je ne savais pas très bien distinguer les commerçants entre eux et l'idée de me tromper en recrutant une personne inutile entravait énormément mes démarches.

Lorsque j’arrivais à la taverne, une chose pouvait être sur, c'était que l'ambiance à l'intérieure et à l'extérieure étaient diamétralement opposés. L'ambiance qui régnait en maitre sur la taverne était assez mouvementé, plusieurs personnes buvaient cul sec différentes sortes d'alcool. Malgré la journée qui avait commencé, la situation était déjà énormément mouvementée. Je pouvais voir plusieurs personnes intéressantes, néanmoins, si elles n'étaient que des simples aventurières solitaires, je ne voyais pas très bien comment elles pouvaient m'être utiles. Je me dirigeais vers le tavernier qui me servis un verre de saké que je mis quelques secondes à peine à descendre. J'inspectais rapidement la salle et mon envie de tenter une nouvelle approche grandissait en mon for intérieure. Déçue par le précédent recrutement, c'était néanmoins d'un pas engagé que je me positionna au centre de la salle aux yeux de tous :

- Bonjours ! Je me nomme Reiko Yuzu ! Je ne viens pas de continent et je suis là pour recruter des personnes au nom de l'empire ! Que vous vouliez richesse, gloire, aventure, respect, sauver des vies, servir le continent, prospéré ou être reconnue de tous ou encore je ne sais quels raisons, je vous invite vous tous à rejoindre mon armée !

Ce discours contrasté énormément avec les précédents mais, étant donné qu'il était pour un publique plus large, je devais aussi élargir mes propositions. J'attendais patiemment que des gens se dévoilent parmi la foule qui se tenait dans la taverne. Une chose était sur, c'était que j'avais fait mouche dans la salle, hormis quelques chuchotement, tous réfléchissais ou non à rentrer dans mon armée.


[Tentative de recrutement de tous les PNJ de la taverne]

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 10:14

- Bonjours ! Je me nomme Reiko Yuzu ! Je ne viens pas de continent et je suis là pour recruter des personnes au nom de l'empire ! Que vous vouliez richesse, gloire, aventure, respect, sauver des vies, servir le continent, prospéré ou être reconnue de tous ou encore je ne sais quels raisons, je vous invite vous tous à rejoindre mon armée !

une fois le discourt de la jeune kunoichi terminer, trois personnes se détachèrent du lot de par leur aura, la première prix la parole.

- Je me nomme Hazuki, en quoi venir dans ton armée sauverai des vies ?

Une jeune femme aux cheveux bleu, la robe violette et qui masqué la moitié de son visage inférieur derrière un éventail, regarde fixement la jeune kunoichi, c'était la deuxième.

Quand à la troisième, elle n'avait même pas dénier le ver la tête de son verre et de sa bouteille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 10:51


- Je me nomme Hazuki, en quoi venir dans ton armée sauverai des vies ?


Comme je l'espérais, grâce à mon discours aussi large que hasardeux, j'avais pu déterminé les personnes intéressantes des autres. De plus ce discours qu'avait été le miens m'avait permis d'entamer une sorte de dialogue et en quelques sortes j'avais déjà engagé ma démarche auprès de chacune de ces personnes. Je m'attardais alors plus amplement à examiner les trois personnes qui avait su se détacher à mes yeux. La jeune femme qui se tenait face à moi et qui m'avait adressé la parole il y avait quelques secondes arborait un visage ferme. Elle portait un katana attaché sur son dos et faisait au moins 1 mètre 70. Son allure et sa démarche me faisait penser d'elle que c'était une personne aussi direct que moi. A l'exception fait qu'elle ne semblait pas partager ma certaine bonne humeur. Avant de m'attarder plus longtemps sur les deux autres femmes et risquer alors de vexer Hazuki, je lui répondis d'un ton tout aussi direct qu'elle l'avait été.

- Enchanté. En quoi me rejoindre pourrait sauver des vies ? Tous simplement car je compte faire abandonner le camp des rebelles avant même que la bataille ne commence. Un empire déjà en surnombre face à des rebelles en position délicate. Il ne faudra pas grand chose à apporter à l'empire pour démontrer sa grande puissance aux rebelles. Si je parviens à faire cela, la guerre aura été évité et de nombreuses personnes pourront rejoindre leurs proches sans égratignure.

Je fixais la personne sans détourner le regard. Mes paroles étaient sincère et je persistais à croire que mes pensées étaient justes. Convaincu de mes décisions, c'était avec cette détermination que j'avais mené ce discours. Je devais maintenant attendre une éventuel réponse de sa part pour pouvoir savoir que faire par la suite.

-J'y réfléchis... Donnez moi quelques minutes pour prendre ma décision.

Fier de la réflexion que j'avais réussi à instaurer dans la tête de cette jeune femme, je me dirigeais alors vers la secondes personnes que j'avais pu entrevoir. Elle portait une robe violette qui s'harmonisait extrêmement bien avec la couleur de ses cheveux. J'étais quasiment sur que d'entre les trois, c'était elle la plus âgée. Encouragé par ma lancé payante pour l'instant, je commençais à m'approcher d'elle pour l'aborder. Je recommandais rapidement un verre de saké que je ne mis pas plus de temps à descendre que le premier et je jetais un rapide coup d’œil vers Hazuki qui semblait encore dans ses pensées. Puis d'une démarche confiante, je m'avança vers l'élégante femme qui semblait cacher son visage derrière un étrange éventail. Avant même que je ne puisse prononcer mes premières paroles, elle parla d'une voix élégante :

- J'ai pu entendre votre discours, je me nomme Linfa et j'aimerais en savoir plus.

Elle aussi était donc intéressé par mon discours, prenant place sur la chaise en face d'elle, je commençais à lui raconter plus en détail mes projets :

- Heureuse de vous connaitre. Comme j'ai pu le dire il y a quelques instant, plusieurs raisons peut vous poussez à venir dans mon armée. Bien que je ne sache pas quels sont vos intérêt dans cette guerre je vais quand même essayer d'aborder tous les points susceptible de vous rallier à ma cause. Comme vous avez pu l'entendre avec le discours que j'ai pu prononcé à Hazuka la jeune femme là bas qui pense encore, mon armée je l'espère pourra sauver d'innombrable vie. Bien sur, si le fait de sauver des vies ne vous intéresse pas plus que ça sachez que participer à la vie de ce continent vous apportera une certaine renommé au même titre que tous ceux qui se joindront à moi. Ma quête mêle l'utile à l'agréable, elle pourra sauver de nombreuses vies tout en remplissant vos différentes envies.

Lorsque je pu finir mon discours, Hazuki commença à s'approcher vers moi pour m'indiquer sa décision. Quand à Linfa elle semblait vouloir aussi m'indiquer son choix.

[En attende de deux réponses]

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 14:48

Hazuki

- Enchanté. En quoi me rejoindre pourrait sauver des vies ? Tous simplement car je compte faire abandonner le camp des rebelles avant même que la bataille ne commence. Un empire déjà en surnombre face à des rebelles en position délicate. Il ne faudra pas grand chose à apporter à l'empire pour démontrer sa grande puissance aux rebelles. Si je parviens à faire cela, la guerre aura été évité et de nombreuses personnes pourront rejoindre leurs proches sans égratignure.

La jeune kunoichi fixait la personne sans détourner le regard. Ses paroles Semblait sincère.

- J'y réfléchis... Donnez moi quelques minutes pour prendre ma décision.

La femme s'avança vers Reiko, après avoir prit le temps de réfléchir à la situation.

- Je pense que si vous avez réussit à convaincre le général Alenia c'est qu'il y a une chance de réaliser vos propos. Alors je décide de rejoindre votre armée, mais avant je passe à la caserne et me mes en route pour votre domaine.

Hazuki:
 



Linfa

- Heureuse de vous connaitre. Comme j'ai pu le dire il y a quelques instant, plusieurs raisons peut vous poussez à venir dans mon armée. Bien que je ne sache pas quels sont vos intérêt dans cette guerre je vais quand même essayer d'aborder tous les points susceptible de vous rallier à ma cause. Comme vous avez pu l'entendre avec le discours que j'ai pu prononcé à Hazuka la jeune femme là bas qui pense encore, mon armée je l'espère pourra sauver d'innombrable vie. Bien sur, si le fait de sauver des vies ne vous intéresse pas plus que ça sachez que participer à la vie de ce continent vous apportera une certaine renommé au même titre que tous ceux qui se joindront à moi. Ma quête mêle l'utile à l'agréable, elle pourra sauver de nombreuses vies tout en remplissant vos différentes envies.

La jeune fille ne semblait pas vraiment emballer par les dires de la jeune Kunoichi, pas emballer n'était pas vraiment le termes, on avait vraiment l'impression qu'elle n'écouté pas un seul mot de se qui sortait de la bouche de son interlocutrice.

- Ah ... bien, je vais vous le dire le plus honnêtement du monde, je n'ai rien écouté, mais j'ai plus confiance au dé, je vous propose donc une petite partie. Vous gagnez, je vous rejoint car le destin l'aura voulu ainsi, mais si je gagne vous payer mon repas.

La jeune Shinobi accepta de relever le défis et Linfa commença à lancer le dés. Elle obtenu alors un 5 et un deux. Reiko lança alors les dés à son tour est obtenu un 6 et un 4.

Donc comme je l'ai promit avant notre partie de dés, je vais vous rejoindre et ainsi pouvoir divertir vos soldats grâce au jeux.


Linfa:
 


Dernière édition par Maitre du Jeu le Jeu 23 Jan - 9:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itade Matsudaï
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 668

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 14:48

Le membre 'Maitre du Jeu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés' : 5, 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade http://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade http://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai http://sns-rp.forumgratuit.org
Itade Matsudaï
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 668

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 22 Jan - 19:34

Le membre 'Reiko Yuzu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dés (évent)' : 6, 4

_ _ ___________________________________________ _ _

Prêt à tous les sacrifices pour protéger le village.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t59-anales-de-matsudai-itade http://sns-rp.forumgratuit.org/t85-matsudai-itade http://sns-rp.forumgratuit.org/t54-itade-matsudai http://sns-rp.forumgratuit.org
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Jeu 23 Jan - 10:26

- Je pense que si vous avez réussit à convaincre le général Alenia c'est qu'il y a une chance de réaliser vos propos. Alors je décide de rejoindre votre armée, mais avant je passe à la caserne et me mes en route pour votre domaine.

Apparemment, ma réputation faisais déjà fureur au seins du village. Et grâce à celle ci, Hazuki avait décidé d'accepter ma proposition et de rejoindre mon armée. Cette femme n'occupait pas de rôle important dans la vie du continent mais, je ne doutais aucunement qu'elle me serait utile par la suite. Elle me fit signe de la tête et parti aussi rapidement surement pour se diriger vers mon domaine ou se préparer quelques affaires. Ceci accomplis, je me retournais vers la femme du nom de Linfan qui semblait extérieure à la situation. Elle aussi, je lui avais fait ma demande, mais, bizarrement je ressentais comme de l'indifférence sur son visage. Elle me répondit alors avec un ton assez ennuyé :


- Ah ... bien, je vais vous le dire le plus honnêtement du monde, je n'ai rien écouté, mais j'ai plus confiance au dé, je vous propose donc une petite partie. Vous gagnez, je vous rejoint car le destin l'aura voulu ainsi, mais si je gagne vous payer mon repas.

Alors comme ça, elle se fichait de moi et de mon discours. L'honnête et la franchise de cette femme me faisait rire intérieurement. Néanmoins, elle me proposa un défi, et comme tous le monde pouvait le savoir, il n'y avait rien de mieux à mes yeux qu'un défi. J'étais bien déçu d'apprendre que ce défi ce basait sur la chance mais, après tout, ma chance ne m'avais jamais lâché et je doutais fortement qu'elle le fasse à cet instant. Je relevais le défi avec droiture et confiance. Linfa, lança alors ses dés, à mon grand malheurs elle obtenu la combinaison d'un 5 et d'un 2 ce qui faisait au total 7. Étant un score plutôt élevé, j'avais raison de m'inquiéter. Prenant mon courage à deux mains, je lançais mes dés en priant la ciel que la chance me soit favorable. Heureusement pour mon porte feuille, j'avais obtenu à mon tour un 6 et un 4 et cela était largement suffisant pour la battre. Elle me regardait avec un sourire au coin et me rétorqua :


- Donc comme je l'ai promit avant notre partie de dés, je vais vous rejoindre et ainsi pouvoir divertir vos soldats grâce au jeux.


En l'espace de quelques minutes, deux personnes venaient de rejoindre mon armée qui s’élargissait alors fortement. Encore quelques personnes influentes aux seins de mon armée et je pourrais surement taper plus haut dans mes objectifs. Je sortis de la taverne pour me clarifier les idées et me trouver un autre objectif. Là ville était grande et j'allais sans doute rencontrer encore plusieurs personnes capable de me faire avancer. Je passais alors devant ce qui pouvait être un cabinet médicale. L'idée d'avoir un médecin pour mon armée me titillait légèrement l'esprit, encore fallait il que les médecins de cette ville soient compétent.

J'entrais alors de ce lieux contrastant avec le décor de la ville. Les murs du cabinet étaient recouvert de blanc et la salle respirait d'une propreté à la limite de la gêne. C'était alors que je vis un homme d'environs la soixantaine aux cheveux grisonnants s'approcher de moi. J'étais gêné, je n'avais pas prévu de discours et encore moins de paroles. Je me dirigeais vers une situation de total improvisation. L'homme qui avancé avec le visage marqué d'un sourire joyeux m'interpella alors de sa voix grave :

- Bonjours, jeune femme, je m'appelle Murad. Je peux vous aider ?

Cette homme semblait fort sympathique et malgré ma confusion j'arrivais néanmoins à enchainer dans un format qui m'était familier.

- Effectivement. Je me nomme Reiko Yuzu. Apparemment les rumeurs font parler de moi avec mes différents recrutements. Je suis venu ici car je pense qu'un médecin me serait fort utile dans ma quête. Ma quête n'a que pour seul but de sauver des vies et c'est pour ses raisons que les autres personnes qui vous ont précédés sont venu me rejoindre. Je souhaiterais faire de même avec vous en vous demandant d’intégrer mon armée. Votre connaissance en médecine me serait fort utile à moi et à tous le continent.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Ven 24 Jan - 15:59

L'homme regarda la kunoichi entrer dans son cabinet de médecine, elle ne semblait pas venir de se continent vu sa tenue vestimentaire. L'homme s'approcha alors de cette jeune femme.

- Bonjours, jeune femme, je m'appelle Murad. Je peux vous aider ?



Elle enchaîna alors.

- Effectivement. Je me nomme Reiko Yuzu. Apparemment les rumeurs font parler de moi avec mes différents recrutements. Je suis venu ici car je pense qu'un médecin me serait fort utile dans ma quête. Ma quête n'a que pour seul but de sauver des vies et c'est pour ses raisons que les autres personnes qui vous ont précédés sont venu me rejoindre. Je souhaiterais faire de même avec vous en vous demandant d’intégrer mon armée. Votre connaissance en médecine me serait fort utile à moi et à tous le continent.

L'homme ne sembla pas surprit par la demande de la jeune kunoichi étrangère.

- Il est vrai qu'éviter de faire des victimes dans une guerre n'est pas chose facile, cependant de nombreuses personnes vous ont déjà rejoint. Ils ont donc tous cette optique de limiter les pertes dans cette guerre sanglante. Je vais donc m'installer dans votre domaine et faire de mon mieux.

Murad:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 29 Jan - 13:08

- Il est vrai qu'éviter de faire des victimes dans une guerre n'est pas chose facile, cependant de nombreuses personnes vous ont déjà rejoint. Ils ont donc tous cette optique de limiter les pertes dans cette guerre sanglante. Je vais donc m'installer dans votre domaine et faire de mon mieux.


L'homme ne semblait pas avoir ne serait-ce qu'un peu de surprise dans ses yeux. Apparemment ma réputation se développait d'heure en heur. Au fond, j'imaginais qu'avec encore plus d'influence dans cette ville, peut être que l'accès à une alliance royal me serait ouverte bien que très difficilement possible vu dans le camp dans lequel je me tenais. La journée comme à se faire brève et mon ardeur se démultiplia. Je remerciais d'un geste rapide de la main le docteur qui venait de rejoindre mon armée et je me précipitais dans la ville à la recherche d'une idée. Une idée sur la prochaine personne qui était susceptible de rejoindre mon armée. Je voulais une personne importante dans mon armée aussi importante que tous ce que j'avais déjà réunis actuellement. Malheureusement, je me désolais de savoir que ces gens ne courraient pas les rues, et que trouver une perle rare de la sorte me serait ardu.

Dans ma course au recrutement, je vis, un manoir que je n'avais jamais remarqué auparavant. Il se démarquait des autres maisons de part son gigantisme. Il était bien surprenant que je n'avais jamais vu ce manoir qui semblait pourtant bien visible. Je m'approchais alors du manoir d'un pas plus hésitant que précédemment. Je ne savais strictement pas à quoi m'attendre en entrant de ce lieu. J'imaginais que ce manoir était obligatoirement habité par des personnes possédant une grande richesse car plus je m'approchais plus je pouvais voir les traits de sa beauté ce dessiner.

Lorsque je m'approchais du manoir, une jeune fille d'environ la vingtaine voir un peu moins se rapprochant de moi avec une épée à la main. Instinctivement, je préparais mon corps au combat mais, je savais que je ne devais absolument pas user de mes techniques ici sous peine de non régénération ! L'air était pesant et je me tenais toujours là, immobile en attente d'une parole de la part de mon opposante. Celle ci alors se mit à parler :

- Bonjour. Qui êtes vous et que venez vous faire là ?

A ma grande surprise, son ton était plutôt doux et ses paroles semblaient emplies de respect.

- Bonjours. Je m'appelle Reiko Yuzu et je voulais savoir qui vivait ici.


- Seul le prince de Namless "Freyjadour Felenas" et l'oracle vivent ici


Alors un des princes de ce pays vivait dans ce manoir. Plus j'y pensais, plus je me disais qu'avant de rallier une reine ou un roi à ma cause, je devais surement rallier un prince ou une figure aussi forte mais un peu moins haute dans la hiérarchie du pays. Intrigué par ce que je venais d'apprendre, je demandais rapidement à la jeune femme qui était surement le garde du corps vu son comportement de me présenter aux princes. Elle accepta non sans réfléchir et me fit entrer dans ce somptueux manoir. Mes yeux brillaient de milles éclats par la beauté de l'intérieure. J'entrais alors dans une pièce ou siégeait sur un fauteuil l'homme qu'on qualifié de prince. Je fus surpris de voir qu'il était nettement plus vieux que moi et qu'il avait un physique assez séduisant en y regardant de plus prêt. Ne sachant pas comment m'y prendre avec une personne de cette envergure, je m'adressais directement à lui pour excuser mes impolitesses futur :

- Pardonnez moi Prince, mais je ne connais pas le comportement à adopter lorsqu'on rencontre une personne de votre ampleur, excusez mes impolitesses futur.

Un sourire se dégageait de son visage à l'écoute de mes paroles ce qui me permit de me détendre l'espace de quelques instants. Je repris alors mon éternel discours :

- Je suis venu pour vous faire part de mon projet. Plusieurs personnes m'ont déjà rejointes et j'aimerais avoir à mes cotés une personne de votre ampleurs. Mes raisons sont les plus nobles qui puissent exister malgré le chemin que j'emprunte.

Je décidais alors de couper mon discours à cette phrase. je ne voulais en aucun cas offenser cette personne.

[ Demande de recrutement pour le prince ]


_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Ven 31 Jan - 23:51

- Pardonnez moi Prince, mais je ne connais pas le comportement à adopter lorsqu'on rencontre une personne de votre ampleur, excusez mes impolitesses futur. Je suis venu pour vous faire part de mon projet. Plusieurs personnes m'ont déjà rejointes et j'aimerais avoir à mes cotés une personne de votre ampleurs. Mes raisons sont les plus nobles qui puissent exister malgré le chemin que j'emprunte.

Le prince regarda avec attention son interlocuteur et dit à son tour.

- J'ai entendu parler de vous, le voyageur qui recrute dans tous la ville de Namless et je suis curieux d'en savoir un peu plus sur vous. Même si je connais vaguement vos intentions, j'aimerais vous écouter de vive voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mar 4 Fév - 16:39

- J'ai entendu parler de vous, le voyageur qui recrute dans tous la ville de Namless et je suis curieux d'en savoir un peu plus sur vous. Même si je connais vaguement vos intentions, j'aimerais vous écouter de vive voix.

Je me sentais un peu déboussolée par les paroles du prince... Je ne savais pas quoi lui dire de plus, apparemment il savait déjà vaguement mes intentions. Cependant, quand un prince dans un ordre aussi calmement soit il, je ne pouvais pas feindre l’ignorance ainsi. Ma gorge semblait enrouée mais je ne m'en souciais guère, je devais trouver en urgence un discours à raconter au prince. Je ne savais aucunement ses intentions ! Je ne pouvais me tromper sur l'axe à prendre pour orienter mon discours. Ne laissant que ma chance parler, je me laissais alors guidé par elle en essayant d'être le plus sincère qu'une personne pouvait l'être :

- Mes intentions sont bonnes pour certaines personnes et mauvaises pour d'autres. Je prend un chemin périlleux, mais, si je n'échoue pas en l'arpentant la récompense sera des milliers de vies sauvées. Les morts vont jonchés le continent... Vous devez le savoir certainement ! Une guerre de cette ampleurs n'engendre que la mort et la tristesse qui à son tour ne va engendrer que pire désastre ! Le choix qu'on fait mes compères a été de répondre à la violence par la violence... Je trouve cela idiot de leur part mais peut être est-ce ma vision des choses qui est erronée, je pense qu'avec une armée suffisante, les rebelles lâcheront leurs armes évitant ainsi un tel désastre. Plusieurs personnes m'ont déjà suivi pour ces intentions, les mêmes personnes ont réussi à me comprendre et je leurs en remercie au plus profond de moi même. J'aimerais vous compter dans ce lot de personne, avec vous mon avancé sur ce chemin périlleux ne fera que progresser. Ce n'est pas pour moi que je vous veux dans mon camps, c'est pour les milliers d'individus qui ne demandant qu'à être sauvés !


Je n'avais jamais engagé discours de la sorte et pourtant je venais de le faire. J'avais dirigé mon discours vers la sensibilité et la quête bienveillante qui m'animait. Peut être avait il d'autre projet dans sa tête ! Peut être qu'il ne se souciait guère des pertes engendrés mais devant cet inconnue effroyable je devais revenir à la source de ma volonté. Ainsi, je maximisais mes chances de le toucher à ma cause.


(Rp très cours du à un manque de temps et le peu de matière ^^')

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Mer 5 Fév - 13:34

- Mes intentions sont bonnes pour certaines personnes et mauvaises pour d'autres. Je prend un chemin périlleux, mais, si je n'échoue pas en l'arpentant la récompense sera des milliers de vies sauvées. Les morts vont jonchés le continent... Vous devez le savoir certainement ! Une guerre de cette ampleurs n'engendre que la mort et la tristesse qui à son tour ne va engendrer que pire désastre ! Le choix qu'on fait mes compères a été de répondre à la violence par la violence... Je trouve cela idiot de leur part mais peut être est-ce ma vision des choses qui est erronée, je pense qu'avec une armée suffisante, les rebelles lâcheront leurs armes évitant ainsi un tel désastre. Plusieurs personnes m'ont déjà suivi pour ces intentions, les mêmes personnes ont réussi à me comprendre et je leurs en remercie au plus profond de moi même. J'aimerais vous compter dans ce lot de personne, avec vous mon avancé sur ce chemin périlleux ne fera que progresser. Ce n'est pas pour moi que je vous veux dans mon camps, c'est pour les milliers d'individus qui ne demandant qu'à être sauvés !

Le prince, prit alors quelques instants de réflexion et rétorqua.

- Bien, c'est bien la même chose que j'ai pu entendre sur vous, même si je ne partage pas totalement votre point de vu, je suis cependant touché par votre objectif profond. Je vous suivrai donc dans cette guerre. Lyon, prépare nos affaires.

Freyjadour Felenas:
 

Lyon:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Yuzu
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 803

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Sam 8 Fév - 15:50


- Bien, c'est bien la même chose que j'ai pu entendre sur vous, même si je ne partage pas totalement votre point de vu, je suis cependant touché par votre objectif profond. Je vous suivrai donc dans cette guerre. Lyon, prépare nos affaires.

Alors un prince venait de rejoindre mon armée ! Aucune nouvelle ne pouvait me rendre plus joyeuse en cet instant. J'étais vraiment content de mon exploit et je laissais derrières moi es deux nouveaux alliées si chères à mes yeux. Avec un prince dans mon camps, les portes des recrutements ne me seraient que plus accessibles ! Je leurs fis un rapide au revoir pour indiquer mon départ et je partis de ce manoir qui aura été une vrai perle rare finalement.
Voila que je finissais ma journée durement accomplis. J'avais dépensé énormément d’effort pour me constituer une armée et la seule chose que je pouvais dire était que je n'avais pas raté ma journée. La tête en compote après toute les réflexions de la journée, je vis là nuit tomber aussi vite que la précédente journée. Me souvenant des quelques problèmes que j'avais pu rencontrer justement, je me précipitais vers l'auberge pour y finir la journée. Avec chance, je tombais très rapidement sur l'auberge du village que je n'avais pas encore visité. Lorsque j'entrais, l'ambiance était chaleureuse et l'air était joyeux. Plusieurs personnes discutaient entre elles ce qui avait pour conséquence de participer à se brouhaha mélodieux. Je repairais rapidement la dirigeante de l'auberge et commençait une démarche pour pouvoir dormir dans une de leurs chambres au chaud. Comparé à la précédente nuit, j'espérais que celle ci allait m'apporter confort et chaleur pour pouvoir me revigorer face au 28 huit jours qui me restaient à vivre sur ce continent.

Je remerciais le ciel et surtout le continent de m'avoir offert les nuits et les repas gratuitement car j'avais pu jetais des regardes furtif quelques instant plus tôt et les prix défiaient toutes concurrences. Ma chambre réservé, je me mit à commander alors mon repas de la soirée, à ce prix là j'osais espérer que le repas était de qualité et ceux même si je n'avais rien payé. Je me posais rapidement au coin de l'auberge, j'avais précisé à l'aubergiste que je laissais le choix de ce que j'allais manger aux chefs cuisiniers. Ne connaissant pas les habitudes alimentaires ce continent, j'étais curieuse de m’imprégner de leurs cultures gastronomique. Avant que ma commande n'arrive, je pouvais observer rapidement les personnes trônant dans la taverne. A vrai dire, la fatigue m’empêchait de voir précisément quelles personnes pouvaient m'être utiles ou non. Et heureusement pour moi, on ne m'avait pas laissé le temps de m'agacer et on me livra mon plat.

C'était une combinaison de viande et de légume avec une sauce pour venir relever tous cela. A première vue, je semblais assez déçu de ce que l'on me donnait. Mes attentes étaient bien plus grande et voila que je me retrouvais avec en face de moi un plat en somme tout à fait classique. Malgré ma déception, mon ventre grondait de toute sa puissance. Et c'était alors que je découvris le gout de ce plat qui devenait alors exceptionnelle. Je ne connaissais ni le gout de cette viande et encore moins le gout de la sauce mais le mélange était un somptueux défilé de saveur. Malgré ma faim persistante, je me forçais à manger lentement pour pouvoir ainsi apprécier ce plat à sa juste valeur. Ne jugeait pas un livre à sa couverture qu'on disait et pour la première fois je compris le sens de cette phrase. Moi qui semblait déçu était désormais toute hébétée devant ce déluge de sensation.

Après avoir recommandé deux fois de ce merveilleux plats, je pris la décision d’arrêter les frais et ceux mêmes si je ne payait pas. Les meilleurs choses ont tous une fin et c'était ainsi que devait se finir cette dégustation fabuleuse. Avant d'aller digérer ceci dans ma réservation, je décidais d'aller complimenter le chef cuisinier qui avait un travail incroyable. Je m'adressais alors à l'aubergiste pour qu'il fasse appelle au cuisinier et ainsi échanger quelques paroles avec lui. Ceci fait l'aubergiste accepta ma requête et parti pour requérir la présence du cuisinier. Celui ci sorti et engagea alors une démarche vers moi, c'était un homme très grand avoisinant le mètre 95, il avait une allure fier et son visage respirait la gentillesse. Il arborait d'ailleurs 3 couteaux de cuisine à sa taille qui semblait être la marque de son appartenance au monde de la gastronomie. Le cuisinier désormais à ma portée s'adressa à moi pour engager la conversation :

- J'ai entendu dire que vous vouliez me parler ?


Son ton était calme et sa voix grave s'accordait étrangement bien avec ce ton.

- Effectivement, je vous est surtout demandé pour pouvoir vous félicitez en personne du plat que vous m'avez préparé. Vous êtes tous bonnement le meilleurs cuisinier que j'ai pu rencontrer durant tous mes voyages à travers le monde.


Je pu alors apercevoir de petite tache de rougeur aux niveaux des joues, signe que mes éloges le touchaient.

- Je suis heureux de l'apprendre. Mon nom est Resto et si mon plat vous a plus alors je ne peux qu'être ravie.

Cet homme était emplis de modestie et de gentillesse. Mon envie de le faire connaitre auprès d'un plus large public était envahissante. Après quelques secondes de réflexion, la solution me sauta aux yeux, il suffisait juste qu'il rejoigne mon armée, avec cela il serait certainement connu à travers le monde pour sa gastronomie.

- Et le miens est Reiko Yuzu. Vous savez lorsque j'ai gouté à votre plat, je ne pouvais m’empêcher de penser que vous méritez d'être plus connue. Je suis devenue une grande fan à la première bouchée de votre repas. Alors c'est avec un extrême respect pour vous, que je vous demande de rejoindre mon armée. Vous gagneriez à être connu et je suis sur que vos plats émerveilleront les papilles de mon armée autant qu'ils ont émerveillé les miennes.



[ Recrutement Resto le cuisinier ]

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2131-bingo-book-de-reiko-fini http://sns-rp.forumgratuit.org/t2031-presentation-de-madame-sake
Messages : 550

MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    Dim 9 Fév - 17:08

- Et le miens est Reiko Yuzu. Vous savez lorsque j'ai gouté à votre plat, je ne pouvais m’empêcher de penser que vous méritez d'être plus connue. Je suis devenue une grande fan à la première bouchée de votre repas. Alors c'est avec un extrême respect pour vous, que je vous demande de rejoindre mon armée. Vous gagneriez à être connu et je suis sur que vos plats émerveilleront les papilles de mon armée autant qu'ils ont émerveillé les miennes.

Le cuisinier semblait content de la demande de la kunoichi.

- Ah ? vous trouvez ?  Effectivement, il serait vraiment plus intéressant de faire des plats pour plus de personnes, une armée est composée de beaucoup de personnes, donc cela devrait être bien ... challenge accepter.

Resto:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless    

Revenir en haut Aller en bas
 
Reiko Yuzu [ Jour 1 à ?] Namless
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE FRONT [Reiko Yuzu, Kagami Kuchiki, Isako Takki]
» Atsugi Yuzu, la petite soeur de Reiko Yuzu fait son apparition ! [Terminée]
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR
» Infos françaises du jour (prédictions) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Autres mondes :: Le vieux continent :: Royaume de Namless-
Sauter vers: