Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Retour en terre natale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1958

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Retour en terre natale.   Mar 28 Jan - 13:28

Lettre de Soufuku a écrit:
Mes chers parents.

Cela fait au moins un an que j'ai quitté la demeure familiale, après un long voyage où j'ai pus observer de merveilleuse chose, et  une traversé du désert fortement tumultueuse. Je suis arrivé jusqu'au village de Suna situé dans le pays du vent. A mon arrivé je ne comprenais pas grand chose, honnêtement, c'était autre chose que le village de rêve et bien accueillant que l'on m'avait décrit. Ici j'ai découvert un peuple ayant peur de ses semblables, méfiant et vivant dans la crainte, devant un ordre suprême que seul quelques élus ont eu la chance de rencontrer. Devant la misère des plus démunis et le chagrin des orphelins de guerre j'ai ressentit un étrange sentiment en mon fort antérieure comme si une personne me serrait le cœur de ses mains...

J'ai aussi connus des moment de joie en rencontrant une ninja qui devint plus tard mon guide et mon mentor en ces lieux. Son nom est Nami est non ce n'est pas ma petite amie. Je souris grandement en rédigeant ses mots à voir la réaction de vos visage enfin à l'imaginer... J'ai aussi par ailleurs connus de grand moment de tristesse où je vous passerais les détails. Je suis officiellement un genin de Suna c'est le plus petit rang dans l'ordre hiérarchique shinobi. Mais j'en suis fier, en plus il y aura bientôt un examen pour monter de classe selon les rumeurs qui circulent. Enfin je souhaiterai vous dire que vous me manquez énormément et que j’essaierai de venir vous rendre visite des que j'en aurai l'occasion.

Votre chers et tendre Soufuku.



Soufuku quittant le village de Kiri pensait à la lettre qu'il avait envoyé via le crapaud de Haato à destination de ses parents qui résidait dans les contrées du pays du feu, depuis le temps il était devenu Chuunin et trouvait bizarre qu'il n'ai encore reçu un quelconque ordre du village. Ce village qu'il chérissait tant à présent, était de plus en plus gangrenée  par des guerres intestines. Il avait fait le serment de le protéger et de rétablir un ordre paisible au seins de celui-ci. redonnant alors au peuple sa liberté en arrachant de ses dents si il le fallait les entraves qui leurs servait de chaines.

Quand on parle du loups, on aperçoit toujours le bout de sa queue ! Un oiseau, du type de ceux que l'on trouves au pays du vent vint se poser sur l'épaule gauche du samouraï. Il tenait dans son bec un petit parchemins, le déposant dans la main du samouraï lorsque celui-ci lui tendit la main. Le jeune homme le déplia logiquement pour voir ce qu'il contenait. Un ordre de mission. Un nouvel ordre, décidément les hautes instances du village. Ne perdent pas le nord. Il était indiqué qu'il devait se rendre à Konoha pour exécuter sa première mission en tant que chuunin est il fallait dire que d'après les objectifs annoncés par écrit que cela ne serait pas chose aisé. Il acquiesça  d'un signe de tête l'oiseau, lui reprit la direction de Suna no Kuni.
Marchand alors jusqu'au pays du feu. Il eu dans l'idée d'atteindre la maison de ses parents...


Cela faisait alors plus d'une heure que le Suna-Jin marchait, il fut stupéfait de tomber sur... Une maison en ruine, non il ne pouvait y croire, cela ne pouvais être possible, non il jurait d'être en plein rêve, ou plutôt en plein cauchemar ! La maison où il avait passé vingt et une années de son existence, n'était plus. La première pensé qu'il lui parcouru alors l'esprit était la sécurité de sa famille. En parcourant les alentours il constata qu'elle n'était plus-ici... Des larmes se mirent à couler le long de ses joues, il tomba à genou devant le désastre. Le chagrin immense qui lui perçait les veines, finit par le faire tomber dans les pommes.

A son réveil, toujours frappé par la mélancolie il chercha, quelques objets appartenant aux siens pour pouvoir leur faire une sépultures digne de ce nom. Il ne trouva rien, ne serait-ce qu'un livre, un livre bien spécial. Il s'agissait du Gorin no sho, l'ouvrage d'un bretteur que l'histoire des samouraï retint comme le plus talentueux d'entre eux. Il le prit avec lui, en guise de dernière chose qui pouvait lui rappeler ses origines, et ses proches. Quelques heures plus tard, la sueur s’entremêlant aux larmes qui jonchèrent son visage il se tenait devant un petit autel qu'il avait confectionné avec les débris des planches. Il regardait le ciel se recueillant  et regrettant son départ. il jurait sur la tombe de sa famille qu'il ferait tout, tout pour que la paix gagne ce monde. Et en regardant le livre usé qu'il venait d'obtenir décida qu'une fois sa mission terminé, il se rendrait au pays du fer, le pays où le mot samouraï tient son essence même. Un dernier regard sur ce lieux de commémoration, tenant fermement le manche de son sabre, il sécha ses larmes d'un geste de la main gauche, et en se retournant, partit en direction de Konoha Gakure.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
 
Retour en terre natale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour en terre originelle [Post clos]
» Cahier d'un retour au pays natal :Marc H
» "Levant les yeux vers le ciel, je regarde la pluie qui tombe et je pense à ma terre Natale" || Galbereth
» [Intrigue V] Retour sur Terre ?
» Retour sur Terre par le portoloin Dédale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Hi no Kuni-
Sauter vers: