Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Un cheval, dans la forêt ! [Kuusou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akira (Disparu)
Grade Supérieur
Grade Supérieur

Messages : 426

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - S - 1 A - 3B -  5C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Un cheval, dans la forêt ! [Kuusou]   Sam 1 Mar - 20:34


Il me salue sobrement, je regarde autour de moi les membres de l’escadrille. Je pense que nous sommes prêts, je m’improvise meneur naturel. J’annonce notre départ puis prend la route, les intellos scientifiques me suivent, Kuusou aussi de son air nonchalant.  Je me souvins en route que l’équipe du Jingi devait nous accompagner, rassuré par une vermine à lunette je me replongeai dans la mission. Ils arriveront sur place en même temps que nous, apparemment. Nous devions marcher jusqu’à Konoha, préserver nos scientifiques et médecins de toutes attaques possibles. Les scientifiques ont le savoir, je me charge d’eux et Kuusou gardera donc l’œil sur les soigneurs. La pluie s’invita en cours de route de façon inexpliquée, comme si passés les frontières nous étions en zone sombre, grise et sale. Je ressens un sentiment étrange, cette escapade sera difficile. Akatsuki et Gobi sont impliqués, ces deux seuls paramètres le conduisent à cette conclusion. Kuusou et son suiton très spécial ne sera pas assez fort si de trop grands ennemis débarquent, il faut tout faire pour éviter de nous retrouver dans un combat.
Malgré mon grade je pris les choses en mains, j’examinais autour de moi toutes ces créatures sans importance. Deux médécins, deux scientifiques. Un escadron du Jingi dont on ne connait pas encore les forces, un manieur de suiton et moi. Alors je me décidai à prendre la parole pour donner des directives, peut être vont-ils mal le prendre mais qu’importe. Je décide de leur vie, ils doivent le savoir. Sans scrupule leur mort n’entacherait pas mon cœur, à eux de se montrer dociles.

-Nous allons-nous arrêter dans un petit village non loin de Konoha pour se reposer. Une fois là-bas nous nous revigorerons et nous examinerons le territoire ennemi. Y’a –t-il un senseur ici ?

Aucune réponse ne se souleva, j’en conclus que j’étais bel et bien entouré de minables à l’état pur. Tant pis, je vais tenter de jouer de mon shôton pour analyser à distance les forces en vigueur. Il nous manquait des forces je pense, une équipe de bras-cassés, nous étions une équipe de bras-cassés. A part cette parenthèse négative, ils n’avaient émis aucune réserve quant à mes propositions appuyées. Alors nous agirons ainsi, ne pas nous faire remarquer : Voilà la marche à ne pas oublier.
Je sentais mes pieds s’engluer d’avantage à chaque pas dans la boue, la pluie nous jouait un mauvais coup. Kuusou semblait au-dessus de tout ça, détaché plutôt. Il m’intriguait ce bonhomme tout de même, son calme pouvait être très important finalement. Et si l’équipe avait plus que des minables en son rang ? Nous le saurons plus tard dans l’avancement de la mission.
C’est un objectif simple d’analyse, nos recherches ne doivent être ni vues ni soupçonnées. Si nous réussissons cela, alors le retour se fera d’une traite et nous rentrerons avec les données et échantillons. Toutes les conneries de ces pourritures intellectuelles, les gens ingénieux et intelligents comme eux sont égoïste, puant et narcissique. Une poignée d’entre nous autres, shinobis, savons nous montrer d’un intellectuel élevé. Leurs œillères les empêchent de voir, de comprendre les autres.  Lorsqu’il y repense, lui aussi il est ainsi. Un pathétique égocentrique, mais il nia la vérité en lui-même. Et lorsque la pensée domine tout, il faut combler le silencieux vide par des paroles, quelles qu’elles soient.

-De la fumée s’échappe de là-haut, des hauts arbres. Nous sommes arrivés, Kuusou nous allons avoir besoin de toi pour entrer sans problèmes dans ce village.
Mains agrippées aux lanières de son sac à dos de fortune, il avait un regard sérieux et vide à la fois, non pas vide, plutôt pensif. La mission avait vidé son esprit, il repensait à la suite de sa vie. Mais personne ne le vit, pas même Kuusou.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 35

MessageSujet: Re: Un cheval, dans la forêt ! [Kuusou]   Dim 2 Mar - 20:01

Cela faisait un bon moment que le troupeau de ninja marchait en route vers Konoha. Ce pays semblait si harmonieux, chaque parcelle de terre était recouverte de flore qui elle-même abritait une faune luxuriante dont la joie se faisait ressentir par de doux champs d’oiseaux. Malheureusement cela ne fut pas éternel, à travers les feuillages verts on pouvait apercevoir un ciel recouvert par de longs et grands nuages gris qui se mirent à pleurer et jeter leurs larmes sur ce bas monde dont les règles étaient immondes. Cette description était celle qui résonnait dans la tête de Kuusou, il n’était pas vraiment attentif au chemin et encore moins au groupe de soigneurs dont il devait surveiller. La pluie pouvait être un élément très favorable pour les utilisateurs du Suiton mais ce n’était pas le cas pour le rêveur, le choc que pouvait avoir une goutte de pluie avec une bulle pouvait l’éclater. Cela voulait dire qu’en temps de pluie le ninja n’était pas assurer à voir ses bulles résister. Malgré ce détail la pluie pouvait être favorable aux voyageurs afin d’effacer quelques traces de leur passage qu’ils avaient sans doute laissé en chemin.

Akira qui depuis le début gouvernait indirectement le convoi prit parole. Personne n’aurait osé le contredire ou lui proposer une suggestion allant en l’encontre de la sienne, les scientifiques étaient trop soumis pour ça. Sa présence en intimidait certains voir même la plupart. On pouvait comparer se sentiment d’impuissance à un aura d’intimidation que le jeune Ryuka devait surement dégager. Cependant Kuusou aussi ne répondait pas il était toujours ailleurs, dans ses pensées. Il savait qu’il n’était plus vraiment lui-même, son plan psychologique était brouillé pour un tas de raisons parfois inutiles. Cela ne lui empêchait pas d’écouter son ami même s’il ne le faisait pas attentivement.

Plus tard l’assemblé d’Iwa qui errait en cachette dans les bois fit un arrêt. Du moins, Akira s’arrêta suivi automatiquement des autres personnes qui dans ce cas de figure ne ressemblait à rien d’autres que des chiens. Le jeune homme aux cheveux bleu portait un regard vite sur les alentours. Il examinait les bois qui l’entouraient afin de trouver toute trace de vie. Il voulait savoir si personne ne l’avait repérer, lui et son groupe. Mis à part un écureuil  qui grignotait tranquillement son gland, une quantité incalculable de fourmis marchant dans tout les sens et des verres de terre recyclant les minerais du sol.  

-De la fumée s’échappe de là-haut, des hauts arbres. Nous sommes arrivés, Kuusou nous allons avoir besoin de toi pour entrer sans problèmes dans ce village.


Le motif de cet arrêt soudain était de la fumée. Cela prenait un sens et le jeune homme allait pouvoir reprendre du service. Malgré son regard pensif et son attitude fantôme il devenait sérieux bien que cela restait discret. Etait-il sérieux parce que cette mission prenait enfin un sens ? Ou alors parce qu’il commençait à se demander pourquoi le démon qui logeait en lui ne donnait pas signe de vie, ces questions étaient faciles et complexes à la fois. Kuusou fouilla dans son sac afin de trouver son souffleur et une fois l’arme en main il se mit à examiner la météo. Il y avait trop de pluie, il voyait cela grâce au sol qui devenait boueux. Les pieds des ninjas s’y enfonçaient automatiquement et cela n’était pas bon car les empruntes se gravaient petit à petit dans le sol. Le tuyau proche de la bouche, le souffleur n’attendait plus qu’une chose avant de commencer.

-Je veux bien vouloir vous aider, en même temps je suis obligé, dit-il avec un sourire forcé, cependant le temps ne joue pas en ma faveur que ce soit la pluie ou les minutes qu’on doit attendre, oui on a des minutes à attendre car sous cette pluie intense mes bulles exploseront facilement maintenant ceux qui râlent dans le groupe vous avez des jambes alors allez y à pied si vous n’êtes pas content.

Oui, Kuusou avait estimé que la pluie allait bientôt s’estomper et oui Kuusou avait très bien entendu quelques scientifiques râler parce qu’ils devaient attendre sous la pluie. Le souffleur comprenait ce qu’était de rester sous la pluie : ça mouille, les vêtements collent, on a notre humeur qui retombe à zéro. Pourtant le caractère des larbins commençait à l’énerver. Les minutes passèrent et comme l’avait dit le devin la pluie cessa de tomber.

-Soyez prêt à intégrer vos bulles respectives, je n’en referais pas d’autres

La bouche de l’expert se déposa sur la base de son arme qu’il avait au préalable induite de savon et il commença à souffler. Une bulle, deux bulles, trois, quatre et ainsi de suite. Toute s’élevèrent dans les airs sans trop s’éloigner. Kuusou fit un petit bond avant d’intégrer sa bulle, il se sentait désormais à l’aise. Les autres prirent son exemples, il y en avait quand même un ou deux qui semblait vouloir se pisser dessus dû au fait qu’ils avaient peur. Le souffleur en riait car lui il avait l’habitude. En suite les bulles se mirent à bouger, bercer par le vent naturel et la volonté de Kuusou. Cela lui coûtait beaucoup de chakra, c’était la première fois qu’il portait autant de personnes  en même temps. Son effort se lisait sur son visage, il était concentré mais en souffrait à la fois, ses yeux se plissaient.

Un petit bout de temps plus tard les bulles camouflées grâce aux reflets s’arrêtèrent à quelques mètres du point d’origine de cette fumée dont Akira avait aperçu. Malencontreusement ce n’était pas un village mais un simple regroupement de ninja provenant de Konoha. Ils avaient formé un petit abri autour d’un feu de camp dans lequel un des Konoha-jin faisait chauffer son arme à blanc. Le feu, le fer chauffé à blanc, la fumée, cela rappelait les souvenirs de cette fameuse cérémonie dans laquelle le démon Nailus avait été implanté en Kuusou et il commençait à en souffrir mentalement. En plus du poids de ces compagnons il savait qu’il allait craquer mais il n’avait pas le droit de tout lâcher comme ça.

-Si tu perds ce combat psychique entre ton passé et ton présent tu vas tout perdre, tes camarades vont tomber, qui sait ce qui va leur arriver ? Un va se casser les jambes, un autre va se briser le crâne et mourir, d’autres vont se faire attraper par les shinobi de Konoha. Tu ne dois pas lâcher, pense aux vies que tu as entre tes mains, misérable humain !

Ce discours dont Kuusou fut le seul à entendre avait été prononcé par une voix grave qui semblait faire des échos. Il avait compris d’où cette voix ou plutôt ce meuglement venait. C’était celui de Nailus mais pourquoi surgissait t-il juste à ce moment précis alors que son hôte attendait un contact depuis des mois ? Seule l’entité le savait. La jeune touffe bleu fit un regroupement des bulles afin d’en faire une géante où tout le monde fut regroupé, cela lui demandait trop d’efforts mais le briefing du démon l’avait motivé. Cette bulle ne s’envola pas dans les cieux, elle s’éloigna du feu de camp jusqu’à s’écraser et exploser en forêt. Ce ne fut pas un très bon atterrissage mais il n’y avait aucune personne profondément blessé. Kuusou eut du mal à se relever, il s’avança lentement vers son camarades afin de lui chuchoter à l’oreille une indication.

-Akira désolé pour ce petit problème mais tu as bien vu que j’étais ailleurs à ce moment de plus la source de cette fumée n’était pas un village, le village n’est qu’à quelques mètres d’ici.

Kuusou prit le temps de se reposer avant de faire une deuxième tentative et en camouflant ses alliés dans une bulles. Tous flottaient au dessus du village civil, il ne restait plus qu’à atterrir.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2988-bingo-book-de-kuusou http://sns-rp.forumgratuit.org/t1669-kuusou-ryuchi-ni-double-compte-de-naeko-esuki
 
Un cheval, dans la forêt ! [Kuusou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un cheval, dans la forêt ! [Kuusou]
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» Dans la forêt de la nuit
» Dans la forêt.
» Une petite leçon dans la forêt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Hi no Kuni-
Sauter vers: