Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 117

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)   Mar 4 Mar - 15:50

Savoir leurrer l'aigle en chasse. Savoir vaincre le lion avec l'hérisson, Savoir gagner des courses sur le dos d'une tortue. Rimy Saghiri considérait cette philosophie guerrière comme nécessaire pour tous les shinobis de son village. Et il entendait d'une bonne oreille l'idée d'enseigner a ses élèves l'intérêt de ces mots. le juunin ne le savait que trop bien. Ce monde est bien loin d'être un havre de paix. Ses yeux rouges de souffrance lui faisaient savoir à chaque instant de son éveil qu'il appartenait à l'espèce la plus cruelle qui n'ai jamais existé. Et chaque inspiration lui rappelle a quel point il est terrifiant de vivre parmi eux.

Pourtant il avait toujours dans son cœur l'espoir qu'un jour l'humanité se libérera de sa propre barbarie. Et c'est dans la voix de Gin Inkan qu'il ressentis le timbre de cet espoir. Il voyait en lui le héro que le yuukan attendais et c'était cela qui faisait du juunin un patriote a la fidélité inébranlable. Et c'est avec enthousiasme qu'il fera de ses élèves les instruments qui permettront a Iwa de faire régner la paix sur ses terres et ailleurs.

Et comme on pouvais l'attendre de la part de ce petit déjanté, faux ordre de mission fut confié "anonymement" à Kusou et Nadashin. les invitant a partir en renfort sur les frontières de Hi no Kuni. Inutile de mentionner l'énorme "urgent" écrit en rouge qui ornait les rouleaux. Et tandis que les deux chuunins accouraient vers le sud comme des héros a la rescousse, le sensei préparait le lieu de rendez vous pour accueillir comme il se doit ses élèves adorés.

Ils vont chier sévère, foi de Rimy !

Un petit rire mesquin s'échappa d'entre ses fines lèvres, mais que voila ? il semblerait que les "renforts" soient arrivés. Vite !

Henge no Jutsu !

Magen Narakumi no Jutsu !


Je ferais mieux de me mettre sur mes gardes, ils ne vont pas y aller de main morte les renforts.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1921-bingo-fiche-de-rimy-saghiri http://sns-rp.forumgratuit.org/t1479-rimy-saghiri
Messages : 35

MessageSujet: Re: Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)   Mer 5 Mar - 16:33

Quand Kuusou n’était pas en mission on le retrouvait normalement chez lui mais depuis qu’il avait eu l’honneur d’avoir Rimy Saghiri en tant que maître il ne faisait qu’aller s’entraîner. Pour ça il avait établi une carte avec les meilleurs coins non loin d’Iwa. Pour cela il avait pris en compte des critères précis comme les lieux avec et sans eaux, avec ou sans flore, ouverts ou fermés.  Ce jour là il s’entraîner en haute altitude sur une montagne non colonisé par des arbres. Il voulait tester l’effet de la pression sur ses bulles. Certes cela pouvait un peu paraître étrange voir même idiot mais le souffleur voulait tout connaître sur son art. Il commença alors à plonger son arme dans un liquide spécifique avant de souffler dedans pour faire apparaître une dizaine de bulles dont certaines étaient trop petites.  Il soupira tout en regardant ces bulles. Il commença à les fixait attentivement, non pas les bulles mais les reflets qu’on pouvait apercevoir sur ces dernières. Il voyait un homme arrivant à toute vitesse, le jeune étant sur ses gardes se retourna et plaqua l’homme au sol en lui mettant une kunai à quelques centimètres de sa gorge. Faute de paranoïa ce n’était pas un ennemi mais un simple ninja d’Iwa.

-Excusez-moi dit Kuusou en bégayant  

-La prochaine fois vous ferez attention, vous auriez pu me tuer, tenez c’est un rouleau très important vous conférant un rôle primordial dans une mission, votre départ est immédiat fit-il en repartant de là où il était venu

La tête bleue examina le rouleau sans l’ouvrir, on pouvait y lire en gros et rouge « Urgent » alors il l’ouvrit.  Ce parchemin mentionnait la présence de Kuusou aux frontières du Pays du Feu en tant que renfort. L’interpellé était étonné de ce voir attribué ce rôle mais le plus perplexe était le mot « renfort » qui voulait tout et rien dire à la fois. Ce mot était souvent employé pour des guerres et des batailles, le jeune se demandait alors si Iwa n’était pas en train de tenter quelque chose contre Konoha tout semblait si confus mais il devait obéir aux ordres alors sans attendre il sauta dans une de ses bulles qui se mit à partir en direction des frontières.

Pendant tout le trajet des interrogations ce posait. Pourquoi lui ? Pourquoi des renforts ? Que ce passe t-il ? Que c’était il passé ? Il ne cessait de méditer sur des centaines de questions de toute façon il n’avait que ça à faire en attendant d’arriver au point de rendez vous hormis le fait de manger et se reposer. Les paupières lourdes, le jeune homme qui c’était endormi sans le vouloir se réveilla toujours dans sa bulle au dessus d’une forêt. Cette forêt l’éveillé la connaissait c’était celle qui abordait les frontières de Konoha alors il se mit à descendre et continua le trajet en marche. Malheureusement pour lui au bout d’un moment il prit fatigue, une pause s’imposa. Adossé à un arbre Kuusou respirait et expirait car il faisait de son meilleur possible pour arriver en vitesse au lieu de rendez-vous. Il regardait attentivement le chemin qu’il allait prendre quand un homme torse nu et musclé passa brusquement devant lui à quelques centimètres. C’était Nadashin. Le jeune qui se battait contre sa fatigue rattrapa son coéquipier.

-Toi aussi tu as reçu une lettre d’urgence ? Apparemment on va au même endroit, tu sais pourquoi ?


Le reste du trajet fut tendu. Ce n’était pas tout les jours qu’on pouvait recevoir des rouleaux importants comme ça. La touffe de cheveux bleus prit de l’avance par rapport au muscle vivant par pure curiosité. Il y était presque, à travers les feuillages il voyait de la lumière tel la lumière quand aperçoit au bout du couloir après la mort. Une fois dans la lumière il vit rien d’autre mis à part la mort : une corde lié à un arbre et au coup de son sensei ou plutôt de son cadavre sans vie. Au beau milieu de la scène se trouvait un homme masqué de konoha qui pour Kuusou devait sans doute être le tueur. De toute façon il n’avait pas le temps de réfléchir à la situation, tout les sentiments les plus ténébreux l’avait envahi, haine, colère, rage et bien plus. Tout cela formait une boule de noirceur en lui qui ne demandait qu’à s’exprimer.

Le jeune avait les mains dans ses cheveux, sa bouche grande ouverte tout comme ses yeux qui était plus grand que jamais. Choqué, il était. Son champ de vision était brouillé, il ne voyait plus que le corps pendu à la corde et l’auteur de ce crime. Il mit quelques minutes avant de pouvoir pousser un cri immense, tellement immense que des oiseaux s’envolèrent dans les cieux. Ce n’était pas seulement son cri mais aussi celui de son démon intérieur qui ne demandait qu’à se manifester. En effet on pouvait voir une légère enveloppe ténébreuse qui clignotait entourant Kuusou, elle apparaissait et disparaissait. Les sentiments qu’éprouvait le jeune faisait que processus de matérialisation commençait à agir et ce n’était pas bon signe.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2988-bingo-book-de-kuusou http://sns-rp.forumgratuit.org/t1669-kuusou-ryuchi-ni-double-compte-de-naeko-esuki
Messages : 268

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)   Dim 9 Mar - 11:57



La veille du départ pour cette mission, à la suite d'un entrainement journalier avec mon senseï, Rimy Saghiri, j'ai reçu la visite d'un individu suspect qui venait me l'emmener. Un homme au visage expressif, aux traits de caractères grossiers. Il frappa à la porte de mon appartement, la nuit venait de tomber et la journée avait été difficile. Je le remerciais puis referma la porte. J'ouvrais cette lettre, aucun sceau n'était apposé dessus, mais son contenu était simple et décoré du sigle « urgent » en caractères suffisamment gros pour l'ignorer. Je devrai me rendre aux frontières du Pays du Feu, y rejoindre un autre Iwajin, un certain Kuusou Ryuchi-Ni que j'avais sûrement déjà croisé au village, mais avec qui je n'avais jamais échangé quelques mots que ce soient. Je préparais mon équipement, mes poisons et surtout mon esprit. Nous avions été convoqués comme renfort. Mais renfort pourquoi ? Qu'est-ce qui peut bien mettre en danger l'un des notre ? Et surtout à la limite de Hi. Je décidais de prendre la route dès maintenant, après tout plus vite j'y serai plus vite j'obtiendrai des réponses à mes interrogations...

Pour parvenir, si possible là-bas dans les plus brefs délais, je décidais de passer au palier supérieur en matière de déplacement. J'activais mon Sokushi no Jutsu, pris une impulsion, fronçais involontairement les sourcils, cause à ma concentration. Quels que furent les évènements qui m'attendaient, rien ne me faisait peur... ou presque.
Je repassais par la frontière Kusagakure, sa forêt aux champignons géants, son village de Maho et ses contrées d'éclatantes verdure, je traversais le pays d'une frontière à l'autre. Puis le lendemain soir, ne m'étant pas arrêté excepter le temps d'un sommeil récupérateur de quelques dizaines de minutes, je voyais enfin les frontières de ma destination s'approchaient. Le paysage avait doucement changé, son climat et ses couleurs aussi. J'avais un jour, rêver de venir ici, mais pas vraiment comme ça. Quoi qu'il en soit, je connaissais ainsi la route à pratiquer. Je progressais finalement sur un terrain forestier, en parallèle à un chemin forestier. Éviter les grands axes était une leçon évidente de prévention. Une leçon que ne semblait pas avoir reçu mon camarade, puisque celui-ci, adossé au tronc d'un arbre, sur le bas côté de cette voie terreuse. Je lui passai devant sans le calculer, lui faisant ainsi comprendre que n'importe quel individu aurait pu l'observer discrètement puis lancer une offensive à son égard. Il m'interpella tout de même.

- Toi aussi tu as reçu une lettre d’urgence ? Apparemment on va au même endroit, tu sais pourquoi ?
- Bonjour, oui en effet d'après le rouleau que j'ai reçu nous étions deux de prévu en renforts, tu ne sembles pas avoir reçu exactement le même. Enfin soit, pressons nous d'arriver, nous discuterons en route si tu le souhaites.

Mais il n'en fut rien, le garçon qui semblait bien plus jeune que moi et donc la couleur originale des cheveux me faisait sourire, semblait stressé, tendu. J'avais aperçu son fameux souffleur de bulle. Bien que je ne l'eûs pas côtoyé jusqu'à ce moment-là, il était de ma nature curieuse de me renseigner sur les gens qui m'entourent et m'entoureront, j'avais de plus une très bonne mémoire ce qui était souvent un avantage...

Une petite heure plus tard, nous étions enfin arrivés aux abords du lieu de rendez-vous. Kuusou, pris légèrement les devants et la volonté aveugle, parfois irréfléchis des gens pouvait être une arme utile pour tromper un adversaire trop sur de lui. Étonnamment, je n'avais pas de boule au ventre, formée à cause de l'attente. Ni même d'intuition qui pourrait me dissuader de venir. Peut être fusse dû au fait que je m'habituais à ce genre de situation. La forêt se désépaississait doucement jusqu’au moment où nous arrivâmes au pied d'un grand arbre, j'étais perdu dans mes pensées, je réfléchissais à mon avenir à Iwa, la voix que j'aimerai prendre et les services que je rêverais de rendre au village. Je pensais aux techniques que je devrais développer et à celles que je devais simplement apprendre. Mon premier test, qui consistait à se sortir d'un genjutsu spécifique, s'était bien passé. Mais est-ce que Rimy-senseî avait prévu d'autres chose, pour moi ? Avait-il d'autres élèves ? Je n'en savais rien.

J'entendis un cri à briser les cieux. La voix de mon compagnon iwajin semblait brisé par la peur, et m'extirpa de mes songes. Il regardait droit devant lui. Je ne savais apparemment pas tout de ce jeune garçon, mais il semblait être à fleur de peau. Je voyais clairement ses veines qui se gonflaient, ses muscles qui se tendaient. Mais ne parvenais pas à voir ce qu'il en était. Son regard apeuré, regardait en direction du grand arbre, axe de ce cercle dégagé. J'en déduisais rapidement deux possibilités. Mais tout d'abord je devais le calmer. Rapidement, discrètement, profitant de sa colère pour lui planter sans douleur une aiguille destiné à l'anesthésier quelques secondes seulement. J'espérais que cela suffise à ce qu'il se canalise.


- Kuusoo, qu'est-ce qu'il y a ?

N'attendant pas sa réponse, me doutant que la peur visible sur son épiderme venait de l'arbre, qui me semblait à moi tout à fait normal, je jetais un kunaï orné d'un parchemin explosif en direction de celui ci. Les dégâts de ce parchemin ne furent que minimums pour un arbre de son envergure, mais me permirent de confirmer ma théorie ! A peine l'explosion déclenché que surgirent devant nous, manquant de peu mon jeune ami, deux salves de projectiles venant de plusieurs angles. Il s'agissait d'un piège, et nous n'étions sûrement pas seul...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2595-nadashin-kageryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t2594-nadashin-kageryu
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les vrais monstres de ce monde (Kusou et Nadashin, before the war)
» Documentaire : A la découverte du vrai monde Harry Potter
» Foire aux monstres
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Tsuchi no kuni-
Sauter vers: