Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Père et fils : une relation tendue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiko
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 354

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Père et fils : une relation tendue   Dim 11 Mai - 15:20

Les jours passaient. À une lenteur absolument navrante. Quinze jours, quinze horribles jours de vacances et de repos, à rester au bord de ce lac, en dormant dans une tente pitoyable, avec deux parents tout aussi pitoyables. Chima, la mère de Juzo, n'aimait pas cette situation. Elle n'aimait pas cette ambiance incommode qui s'était installée depuis quelques temps. Juzo et son père ne s'adressaient pratiquement pas la parole, et Chima devait faire le pont entre les deux. Elle n'avait de plus pas l'impression que son fils l'aime, mais elle s'en fichait, elle, l'aimait lui.
Elle ordonna donc à son mari de faire quelque chose avec son fils, sans quoi elle ne lui parlerait plus. Koji avait, à contre coeur bien-sûr, accepté. Il était retourné voir Juzo, toujours assis au bord du lac, et l'avait à nouveau invité à venir s'entraîner. Il ne répondit évidemment pas, mais cette fois, le père attendit. Les secondes, puis les minutes passèrent. Kuji s'assit. Comprenant que son père était cette fois déterminé, Juzo se tourna vers lui.
- Maman t'envoie?
- Oui. Enfin non. Entraînons nous. Tu ne maîtrises pas encore bien tes pouvoirs, nous pourrions donc profiter de ce temps de vacances pour remédier à ça. Tu ne crois pas?
- Je suis meilleur que toi.
Le père rigola. Il osait rire de Juzo! Il n'aurait pas du.
- Bon, d'accord.
Les deux hommes se dirigèrent donc vers la piteuse forêt qui se trouvait derrière le scintillant lac. Elle était constituée de gros chênes, vieux de bien des années. Des êtres vivants que Juzo aurait pu respecter si ceux-ci avaient paru plus... Vivants, justement. Mais ce n'était ici pas le cas. Il s'agissait d'entités immobiles, incapables de se défendre contre les affronts des hommes. Et pourtant, certains hommes les adulaient. Superstition minable.
Le père et son fils marchèrent quelques minutes entre les grands troncs, ne se parlant même pas. Ils arrivèrent finalement dans une clairière. Kuji se tourna vers son enfant.
- Eh bien, lançons deux/trois shurikens?
Lancer des shurikens? Non, c'en était assez. Il s'était moqué de son fils. Moqué de Juzo! Il devrait se battre, et avouer son infériorité.
- Non, pas de shurikens. Battons nous. Avec notre pouvoir.
- Non, c'est trop dangereux, Juzo... Un père et son fils ne devraient pas...
- Je le savais. Tu es minable.
Les paroles atteignirent le père comme une lame glacée. Et celui-ci devait avoir une estime de soi semblable à celle de son fils.
- Comme tu voudras.
Le père se jeta sur son fils. Les coups s'enchaînèrent. Les attaques se suivaient, rapides, précises. Les deux combattants se connaissaient bien, et l'issue du combat n'était jamais déterminée. Ils ne s'aiment peut-être pas, ils étaient quand même père et fils, non?
Un dernier coup dans le thorax, et la cendre accumulée durant l'affrontement tomba au sol en même temps que Kuji. Puis celle-ci se concentra en une lame acérée, qui vint se tenir au dessus du cou de l'homme à terre. Juzo s'approcha de ce dernier, triomphant, vainqueur. Comme dans un blizzard de fierté, une tempête de contentement.
Le géniteur du gagnant fixait la lame gris sombre d'un regard absolument apeuré.
- Tu ne vas quand même pas me tuer Juzo! Je... Je suis ton père!
Mais Juzo souriait. Il souriait à pleines dents, de ses dents blanches et parfaites, ses dents de félin, ses dents du plus bel être du monde. Il avait gagné! Puis, son sourire s'effaça. Jusqu'à ne redevenir qu'un pâle rictus. C'était normal, après tout! Il ne s'agissait que d'un Junin! Un minable Junin.
La lame de cendre s'abattit dans un petit bruit, tandis que Juzo quittait le bois. Son père, toujours à terre, fixait la lance de cendres, à un centimètre de sa tête, qui se décomposa au bout de quelques secondes.

Parfait. Sa technique était au point.

Technique apprise:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t3480-bingo-book-de-juzo http://sns-rp.forumgratuit.org/t3398-juzo-un-bloc-de-glace
 
Père et fils : une relation tendue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Père et fils : une relation tendue
» Dracula Père et Fils
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Tel père tel fils? [PV Sho][Inachevé]
» (M) Colin Firth ~ Père et Fils

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Frontières de Konoha-
Sauter vers: