Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Saichiro Genji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Saichiro Genji    Dim 25 Mai - 3:17




Saichiro

Genji



In Rp...


• Âge :13 ans
• Nom :Saichiro
• Prénom :Genji
• Sexe :Masculin
• Nindo :Toujours plus fort.
• Village :Iwa
• Clan :Saichiro
• Grade : Genin (Avec l'accord d'un administrateur)
Bingo-Book



On n'oublie pas un visage...


Je suis un garçon de treize ans de taille et de carrure standard, mes cheveux sont bruns et toujours en bataille. Il me donne un look de bad boy auquel je suis très attaché. Mes mains sont fines et soignées, terminé par des ongles longs rappelant des serres. Mais ne vous y tromper pas ils ne sont pas là pour faire jolie ce sont des armes avant tout rigide et affuté. Je ne possède que peu signe particulier. Le principal étant mes yeux gris semblable à ceux d'un rapace. Ils sont la preuve que je suis bien un descendant du clan Saichiro.Le second qui est aussi un héritage de ma famille paternelle, c'est Suzaku mon faucon pèlerin. Toujours posé sur une de mes épaules, c'est mon seul ami. Du haut de ses cinquante centimètres, c'est un spécimen rare étant donné que les mâle de cette espèce n'excède pas les quarante-six centimètres. Son plumage d'un gris cendré est tout à fait assortie à mes yeux . Et pas de chance il a aussi mauvais caractère que moi. Autre petite particularité mes joue son parcourus par quatre traits tatoués à l'encre rouge, symbole de ma détermination et de mon côté animal.
Dress code
Contrairement à la plupart des ninjas je ne porte pas mon bandeau sur le front , mais au niveau de l'épaule droite. Mes vêtements ont toujours sombre et orné d'un dessin. J'ai une préférence pour les vêtements avec des manche longue et juste assez ample pour y dissimuler mes dagues.



Dans les méandres de mes pensées...

 
Je suis ce que les gens qualifies, de sale gosse. Arrogant, orgueilleux et sarcastique, je me fiche bien de ce que les gens pensent de moi. Peut m'importe qu'ils me prennent pour un génie ou un petit prétentieux, le plus important pour moi, est de gagner en puissance le vite possible et continuer l'oeuvres de mon père. Toujours taciturne, je ne parle pratiquement jamais, ce n'est pas que je sois asocial ou misanthrope, mais depuis la mort de mon père, une peur viscéral me consume. Celle de ne pas pouvoir le venger ou de voir disparaitre tout ce pourquoi il s'était battu. Alors, je n'aie tout simplement pas le temps de tisser des liens avec qui que ce sois. Déterminer, sournois et stratégique je ne suis pas le genre de personne à opter pour l'option la plus frontale, si ce n'est pas la seule solution. Je suis même prêt à utiliser la manipulation, le chantage et tout autre recours qui me permettrait d'obtenir ce que je veux. Comme vous l'avez compris je suis un jeune homme, au caractère bien trempé et sans scrupule. Mais je ne suis pas un montre pour autant. Les actes gratuits de violence envers ceux qui sont trop faibles pour pouvoir se défendre me mette hors de moi. Bien sûr si je peux agir avant qu'il ait lieux c'est tant mieux. Mais dans le cas contraire je deviens une sorte de vengeur sadique. Avec mes connaissances en anatomie et en acuponcture je m'arrange pour que l'agresseur reçoive une leçon marquant et douloureuse. Mais, n'allez surtout pas croire que je suis un dur au cœur tendre, ce serais une grave erreur de votre part.



Jamais je n'oublierai...


Je me présente Genji Saichiro et le plumeau gris sur mon épaule c’est Suzaku,mon faucon apprivoisé.

Une famille model.

Ma mère est une fière Kunoichi médicale du village spécialisée dans les soins par l'acuponcture.
Quant à mon père c'était un juunin espion nommé Kira Saichiro, mais on le connaissait aussi sous le nom "d'aile noire". Il s'était fait une réputation grâce à son Kenjutsu un peu particulier. Il se battait avec des dagues jumelles entièrement faites d'un alliage noir souple et difficile à émousser. Mais sa force ne venait pas de ces armes, mais de la façon dont il s'en servait. Il faisait passer de l'énergie raiton dans ses lames C'était l'un des très nombreux orphelins que la quatrième grande guerre avait laissé derrière elle. Ses parents avaient été assassinés sous ses yeux et il ne c'était jamais pardonné de n'avoir rien pu faire pour les sauver. Mais au lieu d'être amère et renfermé, il était toujours joyeux et plein de vie. C'était un vrai bout en train avec une détermination à toute épreuve. La famille de mon père vivais à la frontière Sud du pays de la terre dans un petit village de montagne. Ces gens avaient une petite particularité, ils étaient tous des fauconnier hors pair, un trait culturel que mon géniteur à tenu à conserver et à me transmettre.
Mes parents étaient affectés à la même équipe et se connaissaient depuis leur plus jeune âge. Ils avaient grandi, c'étaient entraînés et avaient combattus ensemble. Et selon ma mère, (je vous l'accorde ce n'est pas une source très impartiale d'informations.) depuis toujours mon père n'avait jamais de cesse de vouloir l'impressionner. Au point de souvent finir blessé, mais il avait bon cœur et un sens de l'humour assez douteux, il paraitrait que j'en ai hérité, ainsi que beaucoup d'autres choses. Il faut croire que papa se donnait beaucoup de mal pour rien puisque ma mère était déjà éprise de lui. Un amour qui donnait naissance au dernier représentant de la famille Saichiro à Iwa, MOI.
A ma naissance elle dût interrompre sa carrière durant sept ans, durant lesquels elle a pu découvrir les joies de la vie de femme au foyer. Sept années où mon père pour subvenir seul aux besoins familiaux, devait accepter des missions de plus en plus dangereuses. Mais malgré cela il restait un père exemplaire, il ne partait jamais plus de quelques jours et était toujours présent pour les moments importants, comme nos anniversaires et tous ces petits moments qui font le bonheur d'une famille.

L'héritage.
Après ces sept années passées à s'occuper de moi, ma mère jugeait qu'elle devait reprendre du service. Elle fut affectée à un poste de médecin à l'hôpital du village , alors que mon père poursuivait sa carrière. Malgré son air de mère parfaite et protectrice elle attendait beaucoup de moi. C'est pour cela que je ne devais m'attendre à aucune sorte de soutien de ça part, quand mon père me traînait par la peau des fesses jusque dans le jardin pour un entrainer, dès les premières lueurs du jour. Selon lui j'avais atteint l'âge de commencer à m'entraîner sérieusement afin de pourvoir lui succéder au sein du village. Bien- sur à sept ans je ne pensais qu'à jouer et flâner dans les rues d'Iwa. C'est pourquoi j'essayais toujours d'éviter ces journées de torture, en m'inventant des maladies inconnues, mais rien n'y faisait il tenait à me transmettre son savoir. Aussi bien ses connaissances en fauconnerie, que son Kenjutsu.

-C'est sa façon de dire qu'il t'aime, ton père oubli parfois que tu n'es qu'un enfant, c'est tout.
Et comme toujours mon père lui répondait tout sourire en me tirant les joues:
-T'inquiète Saya il a la peau dure comme son papa. Pas vrais Gen' ?!
Après chacun de ces entraînements il me prenait sur ses genoux, plaçait son bandeau entre mes mains d'enfant et me disait toujours la même chose :
- Genji n'oublie jamais que la vie d'un ninja ne lui appartient pas elle appartient aux personnes qu'il protège, c'est pourquoi il doit toujours devenir plus fort! Sa force vient de sa volonté de protéger ceux qui comptent sur lui. Suis ce principe et un jour, peut-être que tu seras aussi fort que moi.

C'était bien le seul moment où il était sérieux, mon père. Il disait toujours que grâce à ses efforts et à ceux de tous les ninjas du village il ramènerait la paix dans le monde. J'étais vraiment très fier de lui, à chaque fois que je le regardais partir pour l'une de ses missions j'étais plein d'admiration. Mais un jour alors que je n'avais que neuf notre vie a basculé.

La fin d'un rêve.
C'était la fin d'un après-midi chaud et ensoleillée, j'avais passé ma journée à jouer avec Suzaku. J'avais décidé de rejoindre ma mère qui finissait son service. J'attendais ma mère aux portes de l'hôpital, impatient de rentrer. Après une attente qui me paraissait interminable elle apparaissait avec son sourire le plus tendre, elle m'attrapait par les aisselles et me levais en me gratifiant d'une bise. Je rougis gêné par la situation.

- L'unité de ton père rentre aujourd'hui !
-Vraiment ! Ben si on allait les attendre à la porte du village.
-D'accord!

Je m'agrippais à son cou avant qu'elle ne s'élance. J'étais surexcité, car mon père me ramenait toujours un petit quelque chose à son retour de mission. Durant le trajet je faisais une liste mentale des choses qu'il pourrait me ramener, jubilant à l'avance. Le timing était parfait, car à peine étions-nous arrivés que des silhouettes se découpaient parmi les arbres. Grâce à ma vision sur développée je cherchais mon père des yeux, Mais il n'était pas parmi les personnes qui s'avançaient, après quelques secondes, je sentais ma mère se crisper. Elle était pétrifiée et le bonheur que l'on pouvait lire sur son visage quelques temps avant avait totalement disparu, il avait laissé place à de la terreur. Connaissant mon père je pensais qu'il s'agissait de l'une de ses blagues de mauvais goût, mais quand l'escouade nous rejoignait je comprenais au fond de moi que mon père ne rentrerait pas cette fois, mais je refusais d'y croire.
L'un des hommes s'avança et tendit à ma mère quelque chose d'emmailloté dans du tissu. Quand elle l'ouvrait, elle tombait à genoux en sanglotant. Je m'approchais hébété et regardait ce que contenait le paquet, il y avait trois choses. Les deux dagues de mon père et son bandeau, je prenais le bandeau soigneusement plié et le déployais, des projections sombres couraient de part et d'autre de la plaque de métal. J'avais compris, mais je refusais d'y croire. Je me tournais face à l'horizon, bien décidé à attendre son retour. Je voulais croire qu'il apparaitrait dans quelques minutes en me souriant et qu'il me tendrait le cadeau qu'il me rapportait, avant de me prendre sur ses épaules et que nous rentrions tous à la maison morts de rire. Je voulais croire qu'il ne m'avait pas abandonné, que ce soir avant de diner je pourrais lui montrer les progrès que j'avais fais et comme d'habitude il me sermonnerait sur le devoir d'un Ninja. Et que cette nuit encore il viendrait jusque dans ma chambre me dire bonne nuit. Mes yeux s'embrumaient et tout autour de moi commençait à devenir flou. L'homme qui nous avait remis les effets de mon père s'approchait de moi et posait une main sur mon épaule droite :

-Tu sais Genji la dernière chose qu'il a d...
-NOON ! Il va revenir, il est très fort.

Je regardais l'horizon, ravalais mes larmes et allais me place devant cette porte immense bien déterminer à l'attendre et personne ne pourrait me faire bouger. Je restais là, à la même place toute la nuit, ma mère avait bien essayée de me ramener, mais j'étais inflexible, « Je ne bougerais pas de là. » Le lendemain se passait exactement de la même façon j'étais toujours à la même place ignorant la
faim, la chaleur et toutes les personnes qui tentaient de me raisonner. Pour moi il n'y avait aucun doute quant au fait que mon père reviendrait. Mais le soir venu ma raison l'avait emporté sur mon envie de croire qu'il reviendrait. Et c'est totalement anéanti et sous une pluie battante que je rentrais chez moi. Je trouvais ma mère debout devant la porte, elle m'avait attendu pendant tout ce temps. Je venais me placer sous le porche juste devant elle, trempé et les yeux vides rivés sur le sol. Je voulais être fort pour elle, je vous jure j'ai essayé.

-Il ne reviendra pas, maman !
-Je sais mon grand !

Elle s'agenouillait et me prenait dans ses bras, c'est là entouré de cette chaleur douce et réconfortante que laissais jaillir ce sentiment de peine mêlée de colère. J'étais triste d'avoir perdu mon père et en même temps je maudissais la personne qui me l'avait enlevé. Je m'agrippais aux vêtements de ma mère et avec un grand cri, je fondais en larmes. Quelques jours plus tard une stèle fut élevée à sa mémoire, elle portait les inscriptions force, loyauté et courage. Trois principes qu'il avait toujours défendus et qu'il m'avait transmis. Et sur ce monument je jurais de devenir plus puissant qu'il ne l'avait jamais été et de protéger ce qu'il avait toujours protégé. Alors que tout le monde se dispersait ma mère me rejoignait devant ce bloc de marbre :

-Qu'est-ce que tu penses faire maintenant, tu veux toujours devenir un ninja ?
-Oui ! Je serai le plus puissant des shinobis! ... Maman je vais avoir besoin de toi!
-Tu veux apprendre les ninjutsu médicaux?
" Non, je veux apprendre à tuer! Je vais faire payer l'ordure qui m'a pris mon père. Je vais réduire son village en cendre et lui prendre tous ceux qu'il aime les un après les autres ."

Une famille, deux chemins.

Je ne sais pas pourquoi ma mère avait accepté de m'aider, mais durant les trois ans qui suivirent la mort de mon père je n'avais eu de cesse de m'entraîner. Depuis cette cérémonie je n'avais eu qu'un seul objectif devenir plus fort. Durant ces trois ans ma mère m'avait transmit une partie de ses connaissances, elle m'avait aussi aidée à parfaire la technique de Kenjutsu que mon père m'avait léguée. Mais la perte de mon père avait laissé en moi une blessure béante que je tentais de guérir par tous les moyens. Les seuls moment ou ma peine s'atténuait était lorsque je m'entraînais avec ces dagues. C'était comme s'il était encore en partie avec moi. A tel point que l'entraînement était devenu une sorte de drogue pour moi. Plus je progressais plus j'étais avide de pouvoir. Après ces trois années j'avais atteint le niveau requis pour obtenir le grade Genins. Mais ma mère n'était pas dupe, elle avait compris que je sombrais dans une spiral de vengeance. C'est pour cela qu'elle décidait de mettre un terme à mon entrainement et refusait de m'en apprendre davantage. Mes connaissances étaient suffisantes pour surpasser la plupart des élèves de l'académie, mais elle restait insuffisante pour atteindre mes objectifs . C'est pour cela j'en voulais plus, j'en voulais beaucoup plus.

-Tu veux être plus fort! Alors, rappelle toi ce que te disait ton père et pourquoi il s'est battu. Prend ses dagues, elles te rappelleront pourquoi notre famille se bat.
-Donc tu ne veux plus rien m'apprendre. Bien! Je trouverais quelqu'un d'autre pour le faire.

Je n'avais pas oublié ce que mon père m'avait appris, j'avais juste choisi une autre voix que lui. J'allais me servir des autres pour devenir plus fort, j'allais protéger le village, pas par patriotisme, mais parce que ma mère y vivait. Et par-dessus tout j'allais éradiquer ceux qui m'avaient pris mon père. Mais pour le faire je devais consacrer toute mon énergie à cette quête de puissance. Il était temps pour moi d'intégrer l'académie. Avec mes capacités, obtenir mon bandeau ne devrait être qu'une formalité. Mais ce n'était que le premier pas sur le long et douloureux chemin que je prenais. J'étais peut-être doué, mais je savais qu'il existait des gens bien plus forts que moi et que j'étais loin de pouvoir prétendre être le digne successeur de mon père.

C'est ainsi qu'un an plus tard je ressortais de l'académie en Ninja et prêt à tout pour parvenir à mes fins!



Mon clan, mon honneur


Il a été détruit durant la grande guerre. Mais selon mon père il se pourrait qu'il y ait encore des survivants disséminés un peu partout (il n'a jamais été très clair à ce sujet).
Il s'agissait d'un clan de fauconnier, qui vivait dans les montagnes situées à la frontière Sud du pays de la terre. C'était des gens paisibles et pacifique qui vivaient du dressage de rapaces. Ces oiseaux étaient ensuite vendus ou utiliser , comme animaux de compagnie, compagnons de chasse, messager et toutes les tâches possibles pour un oiseau. Notre famille était divisée en deux factions. Chacune d'elle était spécialisé dans le dressage d'une famille d'oiseau de proie. L'une dressais des oiseaux nocturne( les strigiformes), tandis que la mienne s'occupait des espèces diurne (les falconiformes). Chaque branche avait un don particulier. Une vue proche de celle de ces oiseaux.

La première faction avait les yeux sensibles à la lumière, mais en revanche avait une excellente vue de nuit , à l'inverse l'autre faction avait une excellente vue de jour. Mais une fois dans l'obscurité ses membre ne valait guère mieux que le commun des mortel. C'est gens ne possédaient rien si ce n'était leur talent pour le dressage et leur don. Ils étaient pacifiques et étaient très attachés à leur indépendance. Ces personnes vivaient simplement, loin des grands villages et de tout ce qui s'apparentait à une forme ou autre d'emprisonnement.




Vie

Privée

Les informations qui suivent sont facultatives sauf celle marquée d'un astérisque :

• Âge :22 ans
• Localisation : Picardie
• Prénom :Larry-Marc
• Nindo : La réussite par l'effort.
• Passions :Les armes blanche et les sport mécanique.
• Personnage du manga préféré : Eikichi Onizuka, 22 ans et célibataire.(on a au moins un truc en commun)
• Comment avez vous découvert le forum ? : En farfouillant sur le net.
• Comment trouvez vous le forum ? :Plutôt pas mal.
• Que faudrait il changer ? : Rien, j'aime quand c'est naturel lol! 
• Autre chose ? : La dernière fois que j'ai Rp ça fait trois ans et j'étais sur Nrpg. pirat 
• Avez vous lu le règlement ?* :Oui et le contexte


Dernière édition par Genji Saichiro le Mar 27 Mai - 19:52, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6456

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Dim 25 Mai - 7:02

Bienvenue !

Il te manque plus qu'à faire la présentation physique et psychologique et à corriger les fautes (bonpatron.com est ton ami). Ça devrait passer pour Genin cependant.

(Fautes récurrentes : Accords (verbe, adjectif), ce-ces/se-ses...)
Mais tu as des passages sans fautes, donc tu es largement capable de les enlever ! Wink

Fais attention aussi quand tu inverses l'ordre du sujet et du complément, tu as tendance à pas accorder avec le bon...


Bon courage pour la suite !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 3970

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 220 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Dim 25 Mai - 8:05

Bienvenue à toi. Un genin à Konoha... Voilà de quoi faire plaisir au nouvel Inuzuka. :p

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 62

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Dim 25 Mai - 12:46

Pourquoi tout le monde vient à Konoha d'un seul coup ? ;_____;
Bienvenue parmi nous ! *w*
Bon courage pour finir ta fichoune ♪

_ _ ___________________________________________ _ _

eternal misery
There's something inside you, it's hard to explain. They're talking about you, boy, but you're still the same.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t3038-bingo-book-de-hime http://sns-rp.forumgratuit.org/t2954-tsuki-born-again
Messages : 37

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Dim 25 Mai - 15:30

Bienvenue Smile
Super un nouveau Genin à Konoha!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 1:57

Merci tout le monde. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 91

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 6:41

bienvenue

*broie du vert*

pourquoi Konoha T-T

on à un  sérieux manque de Genin nous à Iwa T-T

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 15:10

^^ Il fallait le dire avant mon ami, j'hésitais justement entre Iwa et Konaha.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 37

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 15:20

Tant que la validation n'est pas complète, un changement de village est possible, non? Si jamais l'envie te prend je pense pas que ce soit prohibé en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 17:25

Voilà le lien vers mon image.
Code:
http://uprapide.com/image/777533-prez_36
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6456

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 27 Mai - 19:34

Pense à bien lire le règlement, c'est important et nécessaire pour la validation.

J'ai mis l'image, il fallait mettre le lien de l'image, et non d'une page qui la montre...


Je vais prendre une phrase tiré de ton histoire (qui n'est pas représentative, puisque dans ce que j'ai lu, le reste était presque nickel...)

Il a été détruis durant la grande guerre. Mais selon mon père il se pourrait qu'il y est encore des survivants disséminé un peu partout.

Elle a été détruiTe, donc Il a été détruit.
il y A encore, donc il y ait encore.
des survivantes prisES, donc des survivants disséminés.

Veuille aussi à respecter la typographie (Espaces devant ":;?!" et pas devant ".,…" et il en faut à l'extérieur des parenthèses, mais pas dedans) !

Je valide l'orthographe Genin.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
Messages : 91

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mer 28 Mai - 6:56

bienvenue à Iwa alors. mon ami si tu cherche un senseï pour plus tard ne cherche plus je suis là ^^

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matsado Ryoshi
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 939

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 1 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mer 28 Mai - 7:42

Si c'est terminé et j'ai l'impression que ça l'est ^^ , je valide avec le grade demandé et en certifiant l'authenticité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1190-bingo-book-ryoshi-matsado http://sns-rp.forumgratuit.org/t786-l-horloge-tourneou-pas-dc-hayabuza-ryoshi-matsado
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mer 28 Mai - 16:49

J'en prend acte Daisuke merci!
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6456

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Sam 31 Mai - 16:20

Il manque donc une validation contextuelle, et la lecture du règlement ! Smile

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
Messages : 768

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 1 S - 1 A - 1 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mar 3 Juin - 10:57

Le contexte est validé. J'aime bien le principe de ton clan.

Bonne continuation mon jeune ami, malgré que tu aies choisi un village nul et tout pourri. /sort/

_ _ ___________________________________________ _ _

En Gras je modère. Sinon je discute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t57-annales-de-kyuji-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t155-hyuga-kyuji http://sns-rp.forumgratuit.org/t53-kyuji-hyuga
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mer 4 Juin - 17:32

Merci Kyuji et qui sait je pourrais bien te faire changer d'avis sur mon village
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 6456

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Saichiro Genji    Mer 4 Juin - 18:34

Je confirme donc la lecture du règlement.

Je déplace la présentation.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t56-annales-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t113-bingo-book-de-gakuto-nobishi http://sns-rp.forumgratuit.org/t33-gakuto-nobishi http://annuaire-rp-naruto.webuda.com/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Saichiro Genji    

Revenir en haut Aller en bas
 
Saichiro Genji
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ♣ Genji Takiya - [Terminée] ♣
» Genji Takya
» DH - Genji "La Discipline"
» Dossier Genji Takiya
» Genji Shimada

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Iwa-
Sauter vers: