Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Dim 14 Fév - 16:26


 

   Annonce


   
Page perdue d'un livre très ancien

   
GARDIENNE DU TEMPLE DU VENT
 

 

   Une boucle d'or perdue dans le désert...
   Une femme déçue par l'univers...
   Vengeance elle obtiendra !
   Liberté elle aura !

 


 

 
 
 
« Chapitre 11, l'Impératrice du désert »


Il était une fois, une guerrière belle mais sans pitié qui utilisait ses charmes multiples et variées pour venir à bout de ses victimes. Sa chevelure d'or, ses yeux d'émeraudes et sa peau de lait étaient si beaux que le royaume du vent s'affairait autours d'elle en ayant l'espoir que son regard un jour se tourne vers l'un d'eux. Setsuka, le nom qu'elle avait volé à sa sœur jadis pour pouvoir s'enfuir, servait de phare aux hommes tous plus beaux les uns des autres. Ses formes voluptueuses faisaient sa réputation. Elle était la geisha du désert. Petite, la belle demoiselle avait reçu un don, un pouvoir immense qui semblait contrôler ses pulsions les plus intimes, elle était jinchuriki du démon Ichibi. Très vite, elle pu se forger une réputation au sein de son village d'adoption et un poste plutôt gradé. Elle perfectionna son art tout en finesse, en douceur et dans la grâce qu'une femme de cette splendeur pouvait avoir elle parvint à surpasser de loin ses prédécesseurs en se créant un style unique de combat basé sur l'art geisha. Setsuka n'était pas qu'une jinchuriki, elle était aussi une Musuko'Kami, une enfant des dieux. Son pouvoir héréditaire lui permit de surpasser dans de nombreuses situations ses adversaires. Hélas, les affres de la guerre firent rage et tout ce en quoi elle croyait, son amour profond pour Sergerk Rasak, son Kazekage, tout cela parti en fumé au fil des années qui suivirent son ascension au sein des shinobis. Sa participation à la guerre fut essentielle car elle put lever son armée personnelle et faire prendre avantage à sa nation. Son combat contre le Tsuchikage ne la laissa non pas sans marque. Choquée par tout ce qu'elle avait pu voir, la cruauté humaine, même si elle en connaissait un large panel, elle décida de se retirer du monde et de se recueillir dans le temple du vent.
 


Son arrivée se fit dans le silence le plus totale. Cette ancienne cité qui avait sûrement vécu l'âge d'or à une période faste de la vie dans le pays du vent était à présent en ruine. Setsuka était familière des lieux qu'elle avait déjà fréquenté quand il avai fallu qu'elle maîtrise son démon. Elle décida donc de redonner vie à l'endroit et au fil des années elle pu créer une atmosphère chaleureuse. Les villageois des alentours émirent des rumeurs à propos de ce lieu qui était à présent hanté par une présence malfaisante. Setsuka tenait à garder ses rumeurs éveillé pour ne pas être dérangé dans sa complaisance, aussi elle n'hésitait pas à effrayer les visiteurs à l'aide de son pouvoir. Un jour, alors qu'elle rentrait tranquillement en amenant le maigre festin, une femme tout aussi élégante mais quelque peu effrayante de part sa pâleur apparente fit son entrée.

Mon enfant, lui dit elle, tu es si seul dans l'immensité de ce désert ardent et la solitude ne te gêne pas, je t'ai observé durant ces longues années. Et si ta beauté est toujours intact, ta force semble s'être encore développée. Tu seras parfaite pour assumer le rôle que je vais te donner. Tu seras la gardienne du temple du vent.

À ses mots, elle lui lança un médaillon étrange mais puissant qu'elle saisit par réflexe. Le médaillon la tira alors de force vers l'autel principal du temple puis vint s'y placer. Avant que la belle demoiselle n'ait eu le temps de réagir, une immense barrière d'un chakra bleuté irisé vint se placer tout autours des lieux puis le ciel se mit à changer de couleur. Le soleil fut remplacé par les ténèbres et l'orage intempestif, comme si cette partie du monde avait été pendant un instant détaché de son monde d'origine. Setsuka folle de rage tenta en vain de sortir de ce piège mais toute ses tentatives furent vaines.

Tu es désormais ma fidèle gardienne Setsuka Musuko'Kami... Tu ne seras libre que lorsque tu auras trouvé l'élu qui sera digne du pendentif et que tu l'auras tué. Met le au défi, désormais tes forces vont s'accroître et tu seras bientôt presque aussi puissante que moi. Tel est ta destiné...

Au fil des années Setsuka finit par perdre la raison... Elle attendait... Elle attendait désespérément que quelqu'un vienne pour clamer son dû. Et quand ce moment viendrait... Elle ne ferait aucun cadeau à celui qui oserait entrer dans son monde.



• Page 36 •

 

 


 

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”


Dernière édition par Setsuka Musuko'Kami le Dim 13 Mar - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Dim 14 Fév - 17:13

Elle avait si longtemps patienté dans la solitude la plus totale. Tout lui avait été interdit, son immortalité dont elle avait hérité de sa terrible geôlière, n'avait pas altéré une seule cellule de son corps. Elle était resté la belle et l'unique Setsuka. Ne pouvant se nourrir, éprouvant la faim, la soif, mais ne pouvant mourir son supplice était énorme et sans fin. Toute la souffrance d'un être qui malgré tout reste puissant et intangible. N'importe qui serait devenu fou. Au fil des années qui l'amenèrent jusqu'à ce jour, Setsuka avait perfectionné son art, Ichibi retenu en elle avait aussi pu l'aider à se développer, elle avait également déformé les propos de la mystérieuse inconnue et désormais elle ne désirait qu'une seule chose. Tuer ses victimes digne ou pas du pendentif. Quand elle avait vu s'approcher ces trois êtres, elle avait, grâce à son perfectionnement pu les guider du monde réel vers celui de l'irréel dans lequel elle était piégé. Ces épreuves lui avait réalisé à quel point dans des périodes critiques ils pouvaient être soudé les uns des autres. Tout ça l'avait touché puis rendu hors d'elle même. Il était hors de question qu'elle les laisse s'en sortir comme ça. C'est alors qu'elle fit apparaître les trois portes par lesquels sortirent à tour de rôle Yumi Esuki, Yumi Hatake & Sora Okinawa. Désormais ils pouvait voir apparaître sous leurs yeux l'arène dans laquelle ils allaient combattre.

Le monde qu'ils connaissaient avait comme disparu, ils se retrouvaient dès à présent dans une sorte d'arène flottant au dessus d'un vide inquiétant et crépitant d'orages jaunâtre. Une tempête de sable fine et constante soufflait doucement sur les shinobis ici présent.

Setsuka était au fond. Elle décida de s'avancer et, muni de son ombrelle uniquement, puis comme si sa folie s'était canalisé en un point, pleine d'assurance et de sérieux elle leur adressa la parole :

Shinobis ! Vous qui êtes digne de prétendre à l'artefact suprême que vous convoitez, venez me montrer de quoi vous êtes capable ! Moi, Setsuka Musuko'Kami, impératrice du désert, je vous met au défi de m'affronter.

Elle aimait bien ce terme, et puis elle l'avait longuement mérité après tout. Elle pointa son ombrelle sur eux, puis, la fit claquer contre le sol le pommeau en haut. Lorsque celle ci tint en équilibre elle claqua dans ses mains et prononça :

Sunaton, Shin'noshikōtei no reibyō (Sunaton, le mausolée de l'empereur Qin) ! Sortez mes fidèles et puissants compagnons !

300 parchemins de sceaux s'échappèrent de l'ombrelle et s'envolèrent à toutes vitesses puis le sable qui soufflait vint se coller sur chacun des parchemins et commença à s’agglomérer. Sous leurs yeux les trois élus voyaient naître une armée de soldats de sable prêt à combattre.

.... Je déclare cette dernière épreuve ouverte !!!

Comme pour leur laisser une chance Setsuka préféra leur laisser le premier coup et attendit qu'ils arrivent sur elle. Cette fois, après toute ses années, elle serait fin prête à sortir de son isolement. Elle réussirait à tous les tuer !

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 481

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Lun 15 Fév - 17:50

Bon. Alors comment dire qu'on est vraiment pas bien, là. Hein ? Quoi ? Comment ça pourquoi on est pas bien ? Ah, pardon, petit résumé de la situation du coup !

Après que Hanako-sama ait invoqué tout sa famille féline et rempli l'autel avec les 5 litres de sang demandés, la femme qui nous parlait depuis tout ce temps nous bricola un discours auquel on ne s'attendait pas :

Hanako ici présente a décidé de faire un sacrifice groupé. Quoi de plus intelligent que de partager sa souffrance plutôt que de l'endurer seul au risque d'en mourir. Ton choix est donc fait, je le respecte, c'est noble. Mais l'épreuve l'entend autrement. Ainsi tu es le sacrifice de l'arche rouge et ton âme servira le destin de ton prochain. Tu as sauvé Sora Okinawa ou plutôt devrais je dire... Sora Uchiha qui sera digne de porter mon héritage.

Ah. C'est pas quelque chose auquel on s'attendait, Hanako et moi. Mais il faut avouer que ce stratagème est bien trouvé. Bon ! Il va falloir passer la porte. Je m'en rapprocha avant de me tourner vers Hanako et dFe lui dire :

Merci Hanako-sama, je ferai tout mon possible pour tous nous ramener en vie. Pensez vous que ce sera la même chose pour les autres groupes ?

Hanako ne répondit pas, ce qui me fit penser qu'elle n'en savait rien. Au final j'allais le savoir dans quelques instants, donc ce n'était pas grave. Je me retourna donc et passa l'arche en laissant Hanako seule derrière moi.

Une fois la porte passée j'attéris dans une arène plutôt bizarre. Le sol n'était que sable et une tempête de sable soufflait doucement, chose qui n'allait pas rendre le combat facile. Une femme était au fond de l'arène. Elle s'avança et je pu distinguer plus facilement ses contours. C'était une très belle femme, drappée de plusieurs voiles opaques et portant une ombrelle qui devait très certainement beaucoup lui servir. De la où j'était j'avais l'impression que ses cheveux étaient blonds comme l'or, mais je n'était pas sur du tout. Elle finit par élever la voix pour qu'on puisse l'entendre :

Shinobis ! Vous qui êtes digne de prétendre à l'artefact suprême que vous convoitez, venez me montrer de quoi vous êtes capable ! Moi, Setsuka Musuko'Kami, impératrice du désert, je vous met au défi de m'affronter.

Impératrice du désert ? Carrément ? Quelque chose me disait que ce n'était pas vrai, mais passons. C'est à ce moment précis que je vis que je n'étais pas seul, en effet j'étais avec Yumi-sensei et l'autre Yumi venant de Suna. Puis je vis Setsuka pointer son ombrelle sur nous avant de la pointer vers le sol en la faisant tenir en équilibre, pommeau en haut. Elle claqua dans ses mains avant de réciter un nom de technique :

Sunaton, Shin'noshikōtei no reibyō ! Sortez mes fidèles et puissants compagnons !

Sunaton ? Aie aie aie, cela s'annonçais très mal pour nous. Mais pour l'instant on avait un problème plus gros : beaucoup de parchemins de sceau s'échappèrent de l'ombrelle avant de se répartir dans l'arène. Du sable vint s'agglutiner aux parchemins pour former des soldats de sable. Il y en avait beaucoup, mais vraiment. Ainsi nous nous regroupions pour faire face a la situation. J'entrepris de tester la résistance de nos amis les soldats, ainsi après quelque signes de mains j'annonça :

Katon – Goukakyuu no jutsu

La boule de feu toucha le soldat le plus proche et le fit retourner à l'état de sable. Le parchemin s'était volatilisé par je ne sais quel moyen. Peut-être grâce à ma technique, qui sait ? Enfin bon, je me mis a parler avec Yumi-sensei et Yumi Esuki de la situation.

Ces soldats n'ont pas l'air bien solides, mais ils sont nombreux. Vous avez une technique pour en venir à bout rapidement ? Il nous faudrait des jutsus de zone, pour les éradiquer rapidement. Quelqu'un en a ? Personnellement pas moi.

J'attendit patiemment leur réponse, tout en regardant l'armée de soldat qui était prête à nous attaquer à chaque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4311

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 280 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Mar 16 Fév - 21:16

Instinctivement, la première chose que je fis en sortant de l’autre côté fut d’expirer longuement. Le voyage avait été instantané, si bien que j’avais pu encore ressentir la présence de Naeko à ma précédente inspiration. Pourtant, il m’avait paru durer une éternité. Était-ce à cause de cette sensation d’éloignement de la seule famille qui me restait ? J’avais fort l’impression de l’avoir abandonné… Aussitôt cette idée effleurée, je m’empressai de regarder autour de moi afin de découvrir mon environnement, espérant trouver un mécanisme qui mettrait fin à la torture de Naeko. Mais je ne trouvai rien de tel, uniquement une gigantesque arène parsemée de sable flottant dans le vide. Un décor grandiose… Quelle fourberie cette femme avait-elle bien pu encore inventer ? En plissant les yeux, je découvris justement qu’une silhouette féminine relativement dénudée me faisait face. S’agissait-il de l’intéressée ? Je mis également un certain temps à réaliser que nous n’étions pas seule à seule - décidément, l’absence de Naeko me mettait vraiment dans tous mes états. En effet, le dénommé Sora sortit tout juste d’une arche similaire à la mienne, à gauche, et son acolyte qui portait vraisemblablement le même prénom que moi se trouvait à ma droite. Qu’en était-il de Hanako et de sa protégée, Sayoko ? J’espérais qu’elles s’en étaient sorties indemnes, tout autant que j’espérais que Naeko le soit. Il me fallait trouver un moyen de le vérifier. Mais la geisha à l’horizon ne me laissa pas le temps de lui poser la moindre question.

- Shinobis ! Vous qui êtes dignes de prétendre à l'artefact suprême que vous convoitez, venez me montrer de quoi vous êtes capables ! Moi, Setsuka Musuko'Kami, impératrice du désert, je vous mets au défi de m’affronter.

Je reconnus immédiatement la voix du cruel individu qui m’avait séparée de mon âme soeur. Une fois de plus, je n’eus guère l’occasion de la questionner. Elle exécuta quelques acrobaties avant de s’écrier :

- Sunaton, Shin'noshikōtei no reibyō ! Sortez mes fidèles et puissants compagnons ! Je déclare cette dernière épreuve ouverte !!!

L’instant suivant, une armée entière de soldats de sable s’étaient agglutinés devant elle, agissant comme une muraille de protection. Le nom de notre tortionnaire avait tinté à mes oreilles, mais l’utilisation du Sunaton confirma mes doutes : d’après les archives confidentielles, que je n’avais pu - au moins pour les plus croustillantes - m’empêcher d’épier, Setsuka était la jinchuuriki de Shukaku. Cette fidèle servante du Kazekage Sergerk Rasack était jusqu’alors portée disparue. Il ne sera pas chose facile de lui tenir tête, et j’aurais bien eu besoin de Naeko pour cela. Rien de tel qu’un bijuu pour contrer la puissance d’une autre de ces bêtes mythiques. Si la maîtrise de Naeko sur Isobu était à couper le souffle, cette kunoichi n’avait probablement rien à lui envier. Et ce n’était pas une bonne nouvelle. Mes compères de Konoha s’étaient ameutés au trot autour de moi : ils avaient vite compris que la situation risquait de dégénérer si nous ne faisions pas équipe. J’en fus soulagée, au moins mes alliés n’étaient pas dénués de bon sens. Le plus jeune jaugea les défenses de la technique de notre ennemie en soufflant une boule de feu sur l’un d’eux. Le résultat fut consolant, et Sora ne manqua pas de le faire remarquer.

- Ces soldats n'ont pas l'air bien solides, mais ils sont nombreux. Vous avez une technique pour en venir à bout rapidement ? Il nous faudrait des jutsus de zone, pour les éradiquer rapidement. Quelqu'un en a ? Personnellement pas moi.

- Je vois que tu sais gérer une situation délicate avec calme et promptitude, jeune homme. Je t’en félicite. Ma manière de m’adresser à lui me fit prendre un coup de vieux… Jeune homme ? Voilà un langage qui n’avait rien de rajeunissant. D’autant plus que j’étais capable des mêmes prouesses, à son âge ! Je devrais avoir ce qu’il nous faut pour nous débarrasser de cette meute rapidement… Mais je vais avoir besoin de votre soutien. Couvrez-moi pendant deux minutes, cela devrait faire l’affaire.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Alors que j’exécutais une série de mudras et que je commençais à canaliser ma prochaine technique, les Konohajins s’empressèrent de me protéger, repoussant les assauts répétés des humanoïdes sablonneux avec un kunai. Néanmoins, ils furent vite débordés. Les troupes de Setsuka nous avaient encerclés.

- Creusez-moi une brèche, je dois me tenir face à eux. affirmai-je calmement alors que je tenais mon poignet droit avec ma main gauche.

Une boule de feu et quelques coups d’armes blanches plus tard, je pus trouver la configuration parfaite. Je fis signe à mes partenaires de se tenir derrière moi, et ceci fait, je relâchai la pleine puissance de mon jutsu.


- Fuuton : Kaze Tekken !

Un poing d’une taille incommensurable formé d’un vent verdâtre venait d’apparaître sous les yeux ébahis des autres shinobis. Il explosa au contact du front adverse, soufflant tous les pantins de sable comme de vulgaires grains de poussière. Le choc fut rude, si bien que mes coéquipiers durent s’agripper à moi pour ne pas être eux aussi emportés par le souffle provoqué. La seconde d’après, les troupes de Setsuka n’étaient plus qu’un lointain souvenir.

- A vous de jouer mes amis, le champ est libre pour lui porter une attaque frontale… Soyez prudents néanmoins, il se pourrait bien qu’il s’agisse du combat le plus périlleux de votre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Jeu 18 Fév - 10:44

Le moins que l'on puisse dire est que je ne savais pas ce qui ce passerait, mais je l'ai fais ... J'ai laissé Sayoko seule dans cet endroit, je lui avait promis de parvenir à l'en sortir mais on devait aller jusqu'au bout, tout ceci était de ma faute et je devais éradiquer cette femme qui prenait plaisir à nous mettre dans cette situation ... Mais qui est elle ? Je ne savais pas du tout à quoi m'en tenir ... Cette voix je ne la connaissait pas, mais j'étais persuadée d'une chose : elle ne nous voulait que du mal et je l'empêcherait de faire quoi que ce soit, j'allais sortir le grand jeu dès le départ et la prendre de court, laissant alors Sora commencer a détruire les clones de sables, impératrice du désert , en voilà une qui doit avoir de sérieux gonflement au niveau des chevilles ...

Elle pensait sans doute qu'on était faible ? Amusant ou pas ? Bonne question, ce que j'allais faire pourrait me tuer si je ne me contrôle pas, et a l'heure actuelle s'affichait un regard et une expression du visage extrêmement sérieux qui ne laisserait aucune contradiction, il était temps pour moi de dévoiler mes capacités, voyant Yumi Esuki exterminer les clones de sables, une aura malfaisante et rouge m'entourait, la robe de Kyubi se manifestait avec ma volonté, l'air devenait lourd et oppressant, me positionnant devant mes deux camarades et prenant la parole d'un ton clair et sans comparaison pour les faire écouter mes directives.

- Partez, dépêchez-vous, tout ceci est ma faute je vais y mettre un termes, mais écartés vous !

Sortant alors une queue, puis deux jusque 5, frappant l'air avec violence, puis deux d'entre elles filèrent droit sur la cible se transformant en énorme poing de chakra, mon regard changeant, devenant froid et assassin, je la tuerai coûte que coûte même si je dois y laisser la vie, tandis que deux poings allaient la frapper, une troisième queue prit la forme d'une main dans l'espoir de l'attraper.

- Je le sens, tu es une hôte ! Je ne te laisserai pas toucher ces deux personnes ! Tu as fait suffisamment de mal Setsuka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Sam 20 Fév - 21:28

Setsuka était satisfaite. Sa diversion avait parfaitement fonctionné. Elle n'avait pas voulu mettre beaucoup d'impact dans sa technique du mausolée de l'empereur. Elle ferma les yeux, pendant que Sora Uchiha pulvérisait le premier soldat.

Shu...

Mmmmoui ?

Nous avons des invités. Tu te souviens de ce qu'avait dit la vieille ?

Quoi.. Au sujet de la libération ? Tu y crois toi ? À mon avis c'est du pipeau... On peut toujours tenter de s'amuser remarque, ça faisait longtemps que j'avais pas broyé du petit shinobis. Je sais que ton pouvoir a drôlement augmenté depuis que nous sommes enfermé, mais je pense que tu n'as pas senti... On dirait que Kyubi est ici, la jeune fille, celle avec les cheveux blanc, elle dégage la même odeur que l'artefact que nous a donné la ******* qui nous a enfermé dans ce taudis merdique.

Avec les pouvoirs d'Ichibi, Setsuka ressenti aussi le pouvoir malfaisant de Kyubi.

Ah oui, tu sembles avoir raison. Que fait-on ? Je peux toujours montrer mes seins au gamin... Mais bon... Le problème c'est qu'il y aurait deux jalouses qui m'en voudrait encore plus.

Ah ah ah ah Setsuka... Malgré les années.. Tu ne changeras donc jamais ! L'Esuki est en train d'en finir avec ton armée à ce qu'on peut voir. Il va falloir réagir sous peu, sinon on risque de se prendre un gros coup. Ne les sous estime pas, ils sont peut être à des années lumière de notre puissance mais ils ne sont pas moins dangereux, ils restent très intelligent et sont capable de pouvoir nous déjouer. En tout cas tu peux compter sur moi, nous sommes à présent en parfaite osmose et tu le sais. Montre leur de quoi tu es capable !

Ok....

Setsuka ouvrit les yeux et vit... un sol remplit de sable... Son armée avait été dévasté par la technique fulgurante de la kunoichi Yumi Esuki, puis, comme pour en finir avec ce combat qui se donnait des airs titanesques, Yumi Hatake décida de donner l'offensive. Grossière erreur pensa la belle blonde.

Partez, dépêchez-vous, tout ceci est ma faute je vais y mettre un terme, mais écartez vous !

L'aura de la jeune fille à la crinière blanche grandit et forma avec volupté un manteau de chakra d'un noir rougeâtre qui tendait à rivaliser avec l'air en formant des crépitements qui se scindaient en bulles. Soudain, 1, puis 2, puis 5 queues jaillirent du corps de la jeune fille. Setsuka écarquilla les yeux... Mais quel était la force réel de l'artefact qui la contrôlait visiblement ?! Il était normalement quasi impossible pour un jinchuriki aussi jeune, de maîtriser aussi bien un Biju de cette puissance. Quelque chose n'allait pas. Deux des cinq queues foncèrent vers elle avec une vitesse surhumaine, tandis qu'une troisième queue prenait la forme d'une main pour suivre les deux autre et surement la saisir. Fini la rigolade visiblement, il fallait agir. Elle allait leur montrer... Leur montrer la toute puissance qu'une Musuko'Kami pouvait faire jaillir. Pendant toute ces années passées seules à attendre désespérément qu'un shinobis pointe le bout de son nez, Setsuka avait poussé dans ses limites tout les domaines dans lequel elle excellait déjà étant plus jeune, et le fait que son enveloppe corporelle n'avait pas bougé avait contribué à maintenir son taux de performance au top.

Je le sens, tu es une hôte ! Je ne te laisserai pas toucher ces deux personnes ! Tu as fait suffisamment de mal Setsuka.

Oui et alors ? Le bien, le mal, une notion si obscure quand on se penche de près... Je ferai ce que je veux de ces "deux personnes" ! Je vais d'abords commencer par le petit bout d'homme. Je veux le pousser dans ses retranchements... Hein Sora ! Toi et moi savons que tu es spéc....

Elle n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'elle du en urgence éviter une première queue, puis, avec une vitesse tout aussi surhumaine, Setsuka déploya son ombrelle, la plaça devant elle et hurla :

FUTON SEISUI ! DAITOPPA !!!!!!!

Une aura vint instantanément recouvrir Setsuka puis l'ombrelle qui s'illumina soudainement d'un vert d'émeraude intense. BOOM ! La puissance du choc que la seconde queue produisit en percutant l'ombrelle qui tint le coup poussa Setsuka au bord du précipice de son terrain. La main du chakra de Kyubi allait la saisir mais Setsuka, rusée (oui oui !), leva sa main libre d'un geste brusque. Une main d'un sable marqué de sceau noir vint se saisir de la main de Kyubi. Les yeux de Setsuka avaient changé. Ils s'étaient noircis et formait à présent le symbole qui faisait la singularité d'Ichibi. Yumi Hatake avait tout de même réussi à l'égratigner et à la blesser au bras. La force de l'impact avait été tellement puissante que son ombrelle n'avait pas suffit à amortir complètement le choc, son épaule était déboité. Regardant le gâchis que la fille à la tignasse avait fait à son corps, elle grimaça puis d'un coup sec mania le sable pour qu'il lui replace son épaule. Elle ne pu s'empêcher de hurler :

RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!! SALOPE TU VAS ME LE PAYER !!!!!!!!!



_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 481

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Sam 27 Fév - 18:24










Bienvenue dans cette illusion !

Elle vous permettra de lire ce RP...

Bonne lecture !

Esuki venait de littéralement faire disparaître l'armée de Setsuka avec sa technique de Fuuton. Elle m'avait félicité sur mon calme et ma promptitude, c'est cool non ? Enfin bon, pour l'instant on a d'autres chats a fouetter, du genre chat très très très en colère. Madame Setsuka était visiblement étonnée de voir toute son armée disparue quand elle rouvrit les yeux et ce ne fut pas pour me déplaire. Elle va payer. Soudain, Yumi se manifesta :

Partez, dépêchez-vous, tout ceci est ma faute je vais y mettre un termes, mais écartés vous !

Wow, elle a vraiment cru que j'allais partir ? Si Yumi-sensei se bat, alors moi aussi. Elle sorti alors 5 queues, qu'elle utilisa pour mattraquer notre ennemi.

Je le sens, tu es une hôte ! Je ne te laisserai pas toucher ces deux personnes ! Tu as fait suffisamment de mal Setsuka.

Alors c'est une hôte ? Si c'est une hôte qui manipule le sable cela veut forcément dire Shukaku. Ce Tanuki de sable à une queue pouvait être redoutable dans le désert quand il est bien maîtrisé. Elle répondit sur le champ :

Oui et alors ? Le bien, le mal, une notion si obscure quand on se penche de près... Je ferai ce que je veux de ces "deux personnes" ! Je vais d'abords commencer par le petit bout d'homme. Je veux le pousser dans ses retranchements... Hein Sora ! Toi et moi savons que tu es spéc....

Attends juste 3 secondes. Déjà elle n'a même pas eu le temps de finir sa phrase, et en plus elle veut me pousser dans mes retranchements ? Apparemment elle me connait mal. Pour que je sorte le sharingan il faut y aller. Enfin bon, Setsuka eu du mal avec les attaques de Yumi-sensei. Elle bloqua un autre coup de poing avec une de ses technique avant de s'en prendre un. Elle fini par hurler :

RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!!!!!!!!!! SALOPE TU VAS ME LE PAYER !!!!!!!!!

Oh wait.

On n'insulte pas Yumi-sensei de salope comme ça. Oh bordel ça va mal se passer. Sans dire un mot de plus, j'incanta :

Kage Bunshin no Jutsu

Deux clones exactement semblables a moi-même apparurent, des clones d'ombre. Je me mis à hauteur de Yumi-sensei avant de conclure avec mes clones :

Bon, plan n°3 !

Sans un mot de plus, tous les trois lançâmes la technique tous en même temps :

Katon – Suketo Jigoku no jutsu

Ainsi commença cette séance de patinage. L'un des clones parti à gauche et l'autre à droite, moi  restant au milieu en faisant en sorte de ne pas géner Yumi si elle veut lancer des coups de poings de Kyubi. Puis tous les trois lançâmes :

Katon – Housenka Tsumabeni

Et nous prirent tous les trois 10 shurikens.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Je précise HRP que le RP se termine quand les shurikens sont dans les mains de Sora et ses 2 clones, mais qu'ensuite il les lance. Cela permet aux RPistes suivant d'enchaîner avec des combos avant que Sora lance ses shurikens.


Maintenant je vais fermer les yeux...

Merci d'avoir lu !

Et prenez garde, vous pourriez tomber dans mon illusion à n'importe quel moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4311

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 280 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Dim 28 Fév - 0:54

Après mon invitation à passer à l’assaut, Yumi Hatake ne perdit pas de temps… Elle confirma les doutes que le jeune Sora m’avait fait miroiter : cette femme de Konoha était en quelque sorte la jinchuuriki de Kyubi. Je ne saurais dire pour quelle raison, mais ce n’en était pas une intégralement. Seulement partiellement. Elle se jeta fièrement dans la gueule du loup sans mâcher ses mots :

- Partez, dépêchez-vous, tout ceci est ma faute je vais y mettre un terme, mais écartez-vous ! Je le sens, tu es une hôte ! Je ne te laisserai pas toucher ces deux personnes ! Tu as fait suffisamment de mal Setsuka !

Pourquoi adossait-elle une telle responsabilité ? Bien sûr, cette expédition n’aurait sans doute pas eu lieu si elle ne l’avait pas précipitée, mais Konoha et Suna devaient agir intelligemment en tant qu’alliés afin de régler la situation avec le plus de diplomatie possible. Bien sûr, la parlote serait de moindre utilité face à Setsuka, mais foncer tête baissée n’arrangerait en rien le conflit. Pourtant, elle l’avait fait. Déchaînant déjà la puissance de Kurama, je crus comprendre qu’elle parvint à blesser notre adversaire, qui avait essayé de se défendre avec une puissante technique Fuuton défensive. Beau travail ! Mais à présent qu’elle était au corps-à-corps, elle n’avait plus d’échappatoire. Sora et moi devions intervenir dès à présent. Alors que la geisha solitaire hurlait d’un langage cru, pestant contre l’Hatake, mon acolyte eut un bon réflexe en passant à l’offensive. Je me devais désormais de comprendre les moindres mouvements des protagonistes de cette bataille épique ; autant pour contrer ceux de la Musuko’kami que pour me coordonner avec ceux de mes alliés. J’entrepris alors une série de mudras.

- Zenpan Nou no jutsu…

Mon Exploitation Cérébrale était enclenchée. Comme si je les voyais au ralenti, j’analysai les moindres gestes du Konohajin. Il créa ainsi deux clones identiques à lui-même et les déploya, certainement pour attaquer sur plusieurs fronts. Cette idée me paraissait judicieuse, et je me devais de le soutenir dans cet effort. Calculant avec une rapidité surprenante les distances autour de Setsuka, je me faisais des repères mentaux avec certains points du décor afin de les mémoriser. Je vins alors me placer à dix mètres de notre opposante, composai les signes « Coq - Dragon - Chèvre » et claquai ma main droite au sol.

Un tas de glace y apparut, se séparant en deux tas égaux en un premier temps, puis se modélisant très rapidement en fidèles clones de moi-même en un second temps. Visualisant toujours mentalement le tracé d’un cercle de dix mètres de rayon autour de Setsuka, je les envoyai compléter l’arc-de-cercle que nous formions désormais avec Sora. Quand je le vis, lui et ses clones, sortir de larges poignées de shurikens, je compris qu’il était temps de passer à l’acte. Anticipant l’élan de Sora, je m’arrangeai pour canaliser ma prochaine technique de manière à ce qu’elle parvienne à notre ennemie en même temps. Au bout de quatre secondes, mes clones et moi-même synchronisâmes nos mouvements :


- Samuisen no jutsu !

Trois éclairs de glace partirent en même temps que la nuée de shurikens de Sora. Ce jutsu était à la fois solide et fluide, et avait la particularité d’être deux fois plus efficace si la cible le recevait en étant totalement immobile, ce qui risquait d’être le cas si elle s’engouffrait dans une prise de longue haleine avec mon homonyme. En attaquant de six côtés différents, Sora et moi nous assurions de faire mouche. Bien que cette Setsuka nous réservait encore certainement de nombreux atouts... Son bijuu nous donnerait sans doute du fil à retordre. Mais j'avais foi en mes alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 18

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Lun 7 Mar - 11:09

Ils refusaient tout les deux partir, je ne retiendrait pas longtemps cette puissance, je sentais la force de Kyubi essayait de me détruire a petit feu, pourquoi le retenir ? Cette voix avait raison, j'avais n besoin de cette forcé, je tuerai cette femme peu importe le prix a payer, laissant alors Yumi et Sora synchroniser leurs attaques tandis-que j'en profitait pour faire jaillir une sixième queue, puis sept, la douleur se faisait de plus en plus intense, je hurlait de douleur mais bien vite la puissance m'ennivra, la huitième et neuvième queue apparurent alors aussitôt, laissant alors libre court a cette force, je balancais alors les six première queues sur Setsuka, enchainant les coups sous diverses forme, parvenant a l'zttraper avec violence et l'écrasant avec mon poing, la harcelant de coup, elle mourrait ici et maintenant, les quatre autres queues attrapant Sora et Yumi, je lutter pour me contrôler, profitant de ça pour les jeter au loin en sécurité, perdant ensuite tout.contrôle, me.jetant sur l'adversaire, attrapant des bout du mur pour lui éclater sur la tronche.

[HRP : Désolé c'est court mais là elle est plus réellement humaine, donc pas.grand chose a dire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Jeu 10 Mar - 18:35

Tout se passa si vite... Setsuka avait mit un peu de temps à récupérer de l'attaque de Yumi Hatake. Le pouvoir que lui accordait l'artefact, même incomplet était sensationnel. Elle sentait également que l'hôte supportait à peine ces variations de chakra.

Surement parce qu'elle ne doit pas être habitué, pensa-t-elle. Il suffit d'un instant de répit pour voir que le petit Uchiha s'était cloné, jusque là tout allait bien car la force et la sensibilité que lui avait donné l'entité lui permettait de débusquer l'original. Les clones se mirent à patiner laissant une jolie trainée enflammée sur leurs passages, et il lancèrent tout une série de shuriken. La plus âgé des trois continua, comme pour compléter le combo du plus petit, et lança plusieurs éclairs de glace qui fusèrent dans sa direction.

Shu ! Maintenant !

Le démon réagit à la pensée de Setsuka et érigea une solide barrière de sable de forme sphérique autour d'elle. Les projectiles vinrent alors se ficher dans le sable, ceux de glace avaient l'air d'être plus puissant et s'enfoncèrent assez pour transpercer la sphère, mais la défense tint bon. Manipuler le sable ici était facile car l'atmosphère était saturée d'arène granitique qui volait au grès des courants d'airs soutenues.

Content de voir que je n'ai pas perdu la main !

Attend, nous n'avons pas encore gagné, la protection a tenue mais maintenant nous sommes une proie facile. Vite il me faut une solution pour esquiver.

Il ne fallu pas plus d'une demi seconde à Setsuka pour agir... Bon non en fait, en qualité de narrateur honnête, c'est plutôt Shukaku qui a pensé à la solution, si c'était Setsuka on aurait compté en mois... "BRUIT DE KATANA".... Hum hum hop je suis le nouveau narrateur fraîchement recruté ! Le précédent est mort mystérieusement, bref passons. Setsuka joint rangea son ombrelle dans son dos puis joint ses mains :

Shunshin no Jutsu, go !

Un tourbillon de sable se créa autour d'elle, caché de la vue de ses adversaires par la sphère qui la protégeait, puis comme caché par les éléments sableux du décors, la mini tornade s'échappa par l'arrière de sa défense, survolant le vide pour faire le tour et les surprendre par derrière. La belle blonde prit soin de laisser un clone de sable à sa place pour donner plus de piquant à sa supercherie. Elle avait bien fait de s'échapper car au même moment... 9 queues balayait sa protection comme s'il s'agissait d'un morceau de papier, se saisissait de son clone pour le déchiqueter en mille morceau. Elle sentit également que les vaisseaux de chakra de l'hôte partiel de Kyubi avait complètement explosé. Elle choisit ce moment pour apparaître comme une fleur derrière eux :

Espèce d'idiote ! Pourquoi tu as choisis de mourir ? Te sacrifier n'était pas la bonne solution ! Tu es prête à te sacrifier pour sauver tes amis ? Tu savais très bien qu'il n'y aurait pas d'autres alternatives.

Intérieurement Setsuka était au bord des larmes. Pourquoi ? Pourquoi devait elle affronter ces shinobis qui avait l'air d'être pour la plupart de parfait petit modèle d'éducation, pleins de générosité, de gentillesse et d'entraide. Un de leur petit trio était même prêt à se sacrifier pour la bonne cause ! Elle se laissa pendant un instant distraire par toute cette émotivité qui ressortait d'un coup. Sa conscience humaine refaisait surface après tout. Ce fut un instant de trop. Un des bras de Kyubi l'attrapa tandis qu'un autre la matraqua de coups. Elle retomba sur le sol inerte. Puis, après un instant se releva durement, mais à présent en larmes.

Je vais être sincère avec vous. Toute cette mascarade de combat, de sacrifice... Tout ça m'a été imposé, je suis obligé de vous défier si je veux vivre libre. En d'autres circonstances je suis sur que vous auriez été de super amis. Mon dernier coup sera décisif, si vous êtes à la hauteur de celui ci alors je me suiciderai et vous laisserai la vie sauve.

Résolue dans ses choix, Setsuka reprit son ombrelle et détacha durement mais surement la partie caché dans le manche qui dévoila... Son wakizashi légendaire. Elle le pointa dans leur direction puis murmura :

Mon ami... Je te dédie ce dernier coup...

Soudain le katana se mit à briller d'une lumière jaune avant de se dissoudre et devenir sable. Le sable étrangement luisant vint se mêler au sable environnant, convertissant toute les particules de sable lambda en un sable luisant. Bientôt le terrain fut totalement éclairé par cette étrange scène. Elle leva alors le manche qui s'était vidé de sa petite lame, mais elle ne put se résigner à les achever. La technique de son wakizashi lui permettait de pouvoir découper en suivant le mouvement imaginaire que faisait Setsuka avec son manche tout ce qui se trouvait dans la poussière du Tanukisando (nom de l'arme légendaire).

Je ne peux pas vous tuer, vous méritez de vivre plus que moi. Mon ami... Je te libère et me libère par la même occasion.

Setsuka qu'est ce que.... Hmmpppf ! Non !!!!

Trop tard, Setsuka avait dirigé le manche de son arme contre sa poitrine d'un geste brutal. Elle fut transpercé presque instantanément par des milliers de lames luisantes qui jaillirent de toute part. Elle se loupa cependant car les lames n'avaient pas touché tout les organes vitaux, la laissant agonisante. Elle s'affaissa et tomba petit à petit. Une autre lumière apparut alors soudain et l'artefact de Kyubi apparut au centre du terrain.

Mes armes... Une appartient à mon clan... L'autre est un cadeau d'Ichibi... Prenez les... Je vous les offre. Faites en bon usage. Et souvenez vous de moi....



_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4311

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 280 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Ven 11 Mar - 0:05

Le spectacle qui s’offrit à moi fut sans précédent. D’une facilité déconcertante, Setsuka parvint à repousser nos multiples assauts en se servant de son sable comme d’un bouclier. J’avais vaguement entendu parler des prouesses défensives qu’accomplissait Gaara de son vivant, mais je n’aurais jamais pensé en être témoin un jour. Mais rien ne pouvait plus arrêter la puissance démesurée et l’incontrôlable rage de Yumi Hatake. D’un geste violent, elle brisa la défense impénétrable de notre opposant et l’écrasa grâce à ses queues de haine. Quelle était sa motivation ? Etait-elle prête à tout pour gagner ce maudit artefact ? Je commençais à me poser des questions sur cette expédition, et surtout sur sa raison d’être… La perpétuelle quête de puissance. C’était une étape incontournable pour démontrer sa supériorité et assouvir le monde entier, d’une manière ou d’une autre. C’était ainsi que le cercle de la haine subsistait. Car même au sein des êtres les plus purs demeuraient des démons, tapis dans l’ombre, prêts à surgir dès qu’un choix inhumain taraudait leur âme pourtant pleine de bonté. Ainsi était constituée la nature humaine. Pouvais-je y remédier à moi seule ? J’en avais la ferme intention. Mais comment ? J’avais déjà essayé à maintes reprises de raisonner mon entourage, en vain. Le monde ne semblait pas prêt à comprendre et à suivre la voix de la sagesse. En attendant d’avoir trouvé un moyen… une méthode pour réparer ce monde… je me devais de jouer leur jeu. Le jeu de l’avarice.

Alors que je divaguais métaphysiquement, un événement me ramena à la réalité : la jeune Hatake, qui avait elle aussi tant lutté pour accomplir ses rêves démesurés, venait de partir en fumée. Certainement déchirée par la puissance du pouvoir qu’elle détenait, et qu’elle était tout bonnement incapable de maîtriser, son corps gisait, inerte. Mon expérience d’Eisennin confirma mon intuition dès la première expertise, même à la distance à laquelle je me tenais : elle avait quitté notre monde. Elle s’était sacrifiée pour venir à bout de notre bourreau. Mais contre toute attente, cette dernière fit retentir dans notre dos sa voix claire, mais nuancée par une douleur soudaine.


- Espèce d'idiote ! Pourquoi tu as choisi de mourir ? Te sacrifier n'était pas la bonne solution ! Tu es prête à te sacrifier pour sauver tes amis ? Tu savais très bien qu'il n'y aurait pas d'autres alternatives.

Sur quoi un des bras de Kyubi qui avait vraisemblablement persisté à la mort de sa propriétaire vint aplatir l’impératrice du désert. Même si celle-ci nous retenait prisonnière et nous livrait à d’atroces jeux, je ne pus m’empêcher d’avoir de la peine pour elle. Elle était victime de ses propres festivités. A moins que…

- Je vais être sincère avec vous. Toute cette mascarade de combat, de sacrifice... Tout ça m'a été imposé, je suis obligé de vous défier si je veux vivre libre. En d'autres circonstances je suis sûr que vous auriez été de super amis. Mon dernier coup sera décisif, si vous êtes à la hauteur de celui-ci alors je me suiciderai et vous laisserai la vie sauve.

Quoi !? Non seulement elle venait de nous avouer que quelqu’un d’autre se cachait derrière toutes ces machinations, mais en plus de cela elle avait décidé d’y mettre elle-même un terme ? Non. Je ne pouvais pas la laisser faire. Pas avant d’avoir découvert le fond de cette histoire. Elle ne pouvait pas emmener tous ces secrets dans la tombe. Même si… Elle nous avait fait souffrir, nous avait séparés de nos amis, et n’avait toujours pas garanti leur sécurité. C’était un monstre ! Mais… on l’avait forcée à le faire. Mais son sens moral ne lui revenait que maintenant ? J’étais désorientée, je ne savais pas comment réagir… Ce qui lui laissa le temps de faire ses adieux à un « fidèle ami », sans doute mentionnait-elle Ichibi. Elle dégaina ensuite un katana très court et transforma la lame en sable luminescent. Celui-ci rendit la scène bien plus dramatique et mélancolique qu’elle ne l’était déjà. D’un mouvement décidé, elle fit mine de planter la poignée de son arme dans son buste, ce qui amena de multiples lames de sable à la transpercer de part en part. Était-ce déjà… la fin ? Tout avait été si rapide. Setsuka prononça ce qu’elle voulait faire passer comme ses dernières volontés en nous léguant ses biens. L’épargner ou lui donner le coup de grâce ? Après tout, elle avait elle-même désiré sa mort. Ne serait-ce pas insulter son âme que de la sauver ? Je me devais de faire un choix. Tout de suite. Maintenant. Immédiatement.

- Non, Setsuka. Je ne vous laisserai pas vous tuer si égoïstement. Le sang a assez coulé pour aujourd’hui. affirmai-je en jetant un regard déconfit au cadavre enfumé de la Konohajin. Reconnaître vos torts a été le premier pas de votre rédemption. Maintenant que tout cela est terminé, vous pouvez encore faire marche arrière. Vous êtes libre. Et je suis prête à corriger votre dernière erreur.

Je m’avançai prudemment jusqu’à son corps avachi, à genoux, ensanglanté. J’avais très peu puisé dans mon énergie lors de l’affrontement, ce qui me permit de me concentrer sur les soins que je souhaitais lui prodiguer. Elle n’était plus une menace. Du moins, plus pour moi. Je me demandais bien ce qui pouvait se passer dans l’esprit du jeune Sora. Sa prétendue alliée était en train de soigner la femme à cause de qui sa sensei avait trépassé. Alors que je refermais les plaies béantes de Setsuka aussi vite que je le pouvais grâce à mon Toucher rénovateur, je tâchai de réconforter le garçon.

- N’en voulez pas à la vie, jeune homme. Votre senpai est morte sous la bannière des héros. C’est elle qui l’a voulu.

Raisonnement à demi véridique, puisqu’elle avait manifestement été aveuglée par la soif de sang que lui procurait son collier. Mais le confronter à la vérité ne l’aiderait certainement pas à se remettre. Après plusieurs minutes de soins intensifs, Setsuka était majoritairement rétablie. Elle demeurait épuisée, et ses blessures l’empêcheraient de combattre jusqu’à nouvel ordre, mais elle était tirée d’affaire pour de bon. Ce ne fut qu’après que tout ce beau monde soit sain et sauf, enfin presque tout ce beau monde, que je finis par lorgner la récompense qui était apparue de nulle part. L’artefact de Kyubi… La raison pour laquelle nous étions tous venus ici, et que tant de mal avait été commis. Mais le laisser ici, empêchant ainsi quiconque de connaître le même sort que Yumi Hatake, serait insulter son glorieux sacrifice. J’avançai d’un pas méfiant, bien qu’un brin conquérant, et ramassai le pendentif qui dégageait déjà une aura attirante mais terriblement dangereuse. Je le rangeai délicatement dans ma sacoche de kunais, me hâtant de l’ôter de ma vue. Après quoi je fis volte-face et m’approchai du corps inerte de l’héroïne aux cheveux d’ange. Improvisant grossièrement une technique, je modelai un cercueil avec de la glace éternelle et me servit mentalement de ma technique de lévitation pour la poser à l’intérieur.

- Il est grand temps de sortir d’ici. Setsuka, pourriez-vous nous ouvrir la voie ? Sora, aidez-la donc à marcher pendant que je porte votre… amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 481

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 65 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Sam 12 Mar - 23:05










Bienvenue dans cette illusion !

Elle vous permettra de lire ce RP...

Bonne lecture !

C'est pas possible... C'est un cauchemar... Pourquoi ? Pourquoi, Yumi-sensei ? Pourquoi faire cela ? Pourquoi les 9 queues ? Pourquoi te sacrifier ? Je ne suis rien sans ma sensei adorée !
Après avoir lancé une attaque coordonnée avec Yumi Esuki qui ne fit d'ailleurs absolument rien puisque notre adversaire la bloqua avec son sable, je me rendis compte que Yumi, ma sensei adorée, avait déjà sorti sept queues, puis ne tarda pas a sortir les neufs. Pourquoi sortir les neufs ? Elle m'avait prévenu que cette technique lui serait très certainement fatale ! On peut tout aussi bien la battre en utilisant que 6 de ses queues et notre travail d'équipe ! Maintenant c'étais trop tard. Les neufs queues étaient déjà en action et l'incontrôlable rage qui consumait Yumi-sensei ne pouvait être éteinte par nos moyens actuels. Avec quatres de ses queues elle nous a écarté de la bataille, Yumi Esuki et moi, et maintenant je ne pouvait que la regarder, impuissant, se consumer tout en matraquant Setsuka de toute sa force. Finalement ce n'était qu'un clone, et Setsuka apparu derrière nous et dit quelques mots :

Espèce d'idiote ! Pourquoi tu as choisis de mourir ? Te sacrifier n'était pas la bonne solution ! Tu es prête à te sacrifier pour sauver tes amis ? Tu savais très bien qu'il n'y aurait pas d'autres alternatives.

Une queue vint saisir la jinchuriki de Shukaku et d'autres vinrent la matraquer de coup avant de laisser la Suna-jin tomber au sol. Yumi était quasiment morte, et Setsuka aussi d'ailleurs. J'étais subjugué devant la scène, bouche ouverte, je ne pouvait rien faire de plus après tout. Une larme commença a couler le long de ma joue, ainsi je me retourna pour ne pas paraître faible. Personne ne pouvait voir mon visage, et personne ne le voulait d'ailleurs. Je pleurais a chaude larme, silencieusement. Je ne pensais plus à rien, si ce n'est le corps fumant de ma sensei et son bourreau, étendu par terre, encore conscient. Voila les deux seules images qui se formait dans mon esprit. Je ne ressentais plus rien, sauf la tristesse d'avoir perdu un être encore plus que très cher et la haine contre son bourreau. Je sentit un changement dans mon chakra, mais je n'y prêta guère attention. Je ne contrôlais plus rien, je devais certainement avoir activé mon sharingan par inadvertance, mais heureusement personne ne pouvait le voir (HRP : Sora vient d'activer son sharingan par inadvertance et le changement de tomoe se produit a ce moment là). La jinchuriki reprit la parole, et je n'écouta que vaguement :

Je vais être sincère ... combat... sacrifice... m'a été imposé... vivre libre... En d'autres circonstances... supers amis... Dernier coup... décisif... si vous êtes à la hauteur... suiciderai... laisserai la vie sauve.

Voila a peu près ce que j'avais capté des paroles dela Musuko'kami, mais je m'en contrefichait sérieusement. Tout ce qui m'importait était le corps encore fumant de Yumi-sensei. Cette personne qui est une partie de moi... Cette personne si importante pour moi, pour son clan, pour sa famille, pour ma famille... Cette personne si importante pour le village... était maintenant partie en fumée, a cause d'une psychopathe qui maîtrise un pouvoir de psychopathe.

Elle mourra dans d'atroces souffrances, je le lui prédit a partir d'aujourd'hui, car ma haine en vers elle forme un puit sans fond. Reprenant un peu sur moi, il fallait que je contienne ma rage pour l'instant. Je désactiva mon sharingan avant de me retourner pour voir Setsuka transpercée de multiples lames de sables. Yumi Esuki était apparemment devant un choix crucial : la sauver ou l'achever ? Je parierais n'importe quoi qu'elle pense actuellement que Yumi-sensei n'a agi qu'a cause de son artefact reçu de Idéki, l'ayant certainement enragée. Mais bien sur que c'est faux, Yumi n'a agi que pour sauver tout le monde, un choix que je trouve désastreux puisqu'on aurait pu s'en sortir sans tuer personne. Yumi Esuki reprit la parole :

Non, Setsuka. Je ne vous laisserai pas vous tuer si égoïstement. Le sang a assez coulé pour aujourd’hui. Reconnaître vos torts a été le premier pas de votre rédemption. Maintenant que tout cela est terminé, vous pouvez encore faire marche arrière. Vous êtes libre. Et je suis prête à corriger votre dernière erreur.

Reconnaître ses torts ? Reconnaître qu'elle a assassiné indirectement quelqu'un ? Très peu pour moi. Evidemment le bras droit du Kazekage ne pouvait pas refuser à Setsuka de vivre. Elle possède Shukaku qu'elle maîtrise parfaitement, chose qui devait-être un atout pour Suna. Sa réponse est logique, mais je la refuse en tout point. Soyez sur que quand je serais assez fort, La Musuko'kami sera rayée de la carte.
Yumi Esuki s'avança et commença à soigner la meurtrière. Nan mais sérieusement... Si je pouvais je la brûlerais vive sur le champ, mais cela risquait fortement d'empoisonner les relations entre ?Konoha et Suna. Yumi Esuki tenta de me réconforter un peu :

N’en voulez pas à la vie, jeune homme. Votre senpai est morte sous la bannière des héros. C’est elle qui l’a voulu.

Je n'avais absolument pas envie d'être réconforté, surtout par cette Esuki m'énervant au plus haut point. Elle a beau être le bras droit du Kaze Kage elle n'a strictement rien fait d'utile dans la bataille. Elle a lancé un jutsu qui n'a eu aucun effet sur Setsuka. Le seul point positif qu'on pouvait lui trouver était le fait qu'elle avait rasé 300 soldats de sables en une seule fois. Elle a laissé lamentablement mourir Yumi, et cela va être très dur à pardonner même si je sais bien qu'elle n'aurait rien pu faire de plus que moi. J'entrepris maintenant de répondre a la Esuki sur un ton glacial :

Je n'en veux pas a la vie, mais à cette meurtrière psychopathe. On aurait clairement pu éviter sa mort en travaillant en équipe, mais ça je ne peux pas vous le reprocher.

Après avoir soigner Setsuka Yumi se dirigea vers le pendentif qu'elle prit d'une manière conquérante avant de le mettre dans sa sacoche. Quelle sale petite profiteuse. Elle n'avait attendu qu'une chose, c'est récupérer le pendentif que nous, shinobis de Konoha, convoitaient depuis plus de temps qu'elle. On y avait même laissé un membre de talent, et maintenant une saleté de Suna-jin le récupérait devant mon nez. Toujours en me contenant, je l'observa mettre le pendentif dans sa sacoche avant de se rapprocher du cadavre fumant de Yumi-sensei. Elle façonna un cercueil de glace. Ce geste me toucha un tout petit peu mais vraiment pas beaucoup. Pour moi c'était plus un geste obligé qu'autre chose. Elle déposa Yumi dans le cercueil et se tourna vers moi :

Il est grand temps de sortir d’ici. Setsuka, pourriez-vous nous ouvrir la voie ? Sora, aidez-la donc à marcher pendant que je porte votre… amie.

Elle croyait sérieusement que j'allais aider cette meurtrière à marcher ? En tout cas si elle croit ça elle rêve. Je lui répondis du tac au tac :

Vous croyez vraiment que je vais aider cette meurtrière à marcher ? La seule chose que je vais faire c'est porter ma sensei. J'en prends la responsabilité. Et merci pour votre cercueil, il sera plutôt utile.

Sur ce je m'avança vers le cercueil, j'observa encore une fois le corps de Yumi qui était maintenant devenu un peu plus froid. Je pris son pendentif pour le mettre autour de mon cou, puis j'entrepris de soulever le cercueil. La glace était plutôt légère et, couplée au poids de Yumi-sensei, cela donnait quelque chose qui pouvait être porté plutôt aisément pour quelqu'un comme moi. Ainsi, le cercueil en main et Yumi aidant à marcher Setsuka, on entreprit de sortir de cette arène de sable.


Maintenant je vais fermer les yeux...

Merci d'avoir lu !

Et prenez garde, vous pourriez tomber dans mon illusion à n'importe quel moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Setsuka Musuko'Kami
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 113

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Dim 13 Mar - 10:16

Setsuka n'en revenait pas... Finalement elle ne s'était pas trompé, ces énergumènes avaient vraiment un grand cœur et la simple pensée qu'on puisse l'aider lui fit se rappeler qu'elle n'était pas seule. Elle n'était plus seule. Yumi aida la belle blonde à se relever. Sa tenue de geisha n'était plus qu'un vestige du passé comme ce temple d'ailleurs.

Merci... Merci de m'avoir aidée à sortir de cet enfer. C'est maintenant moi qui vais vous mener vers la sortie. Je.. Arrg..


Une douleur dans les côtes se fit ressentir, si Yumi avait pu la soigner des blessures les plus graves elle ne s'était pas occupée des blessures superficielles. Une forte secousse fit tomber à la renverse les shinobis, puis une deuxième plus violente que la première. Au dessus d'eux, le décors de cette arène suspendu dans le vide commençait à prendre fin et tout ce qu'il y avait autours d'eux tombait en ruine et se perdait dans le néant.

Shukaku !
, cria-t-elle.

Son démon, rassuré de ne pas mourir, obéit aussitôt et fit jaillir un long escalier de sable qui menait vers un point de lumière en haut du dôme sableux qui faisant l'arène.

Vite ! Dépêchez vous de grimper. Vous devez atteindre la sortie qui se situe tout en haut de ce dôme. Oui cette arène était semi sphérique et si nous échouons nous serons à jamais piégé dans le néant, cherchant une sortie pour l'éternité. Vite ! Attention !

Setsuka vit à cet instant le petit Uchiha tomber en laissant le cercueil derrière lui. Il devait sûrement être fatigué de nombreuses épreuves douloureuses qu'il avait du subir. Pendant que Yumi Esuki l’emmenait à toute vitesse vers le haut Setsuka de plusieurs gestes de mains/bras, fit jaillir une main sablée qui se saisit du cercueil et du jeune homme, la main les propulsa vers le haut à toute vitesse, leur permettant ainsi de prendre une avance considérable. Soudain ! Le sol de l'arène qui flottait vaguement jusqu'à présent s’effondra et l'escalier de sable qui s'en servait comme base s'écroula. Setsuka mit alors toute son énergie à combler l'effondrement par la création de nouvelle marche sans cesse renouvelées et plus haute que les précédentes. La lumière du dôme commençait à s'amenuiser au fur et à mesure qu'il atteignait le sommet... !

Le dôme ! Il est en train de se refermer ! Nous devons aller plus vite encore ! Shukaku puissance max !

Le démon mit tout son cœur à l'ouvrage et plusieurs mains empilés vinrent projeter la petite équipe hors du dôme in extremis. Un morceau de la robe de Setsuka resta d'ailleurs coincé à jamais dans le dôme.

Oh non... Elle était en édition limité...


Exténuée, Setsuka se reposa sur Yumi. Il était sain et sauf, prêt à repartir là où chacun devait être.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Du désespoir aux rêves il n'y a qu'un pas !”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1438-bingo-book-de-setsuka-musuko-kami#11442 http://sns-rp.forumgratuit.org/t1305-dc-setsuka-fleur-du-desert
Messages : 555

MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    Dim 13 Mar - 10:23


EVENT TERMINÉ

- Hanako HYUGA : Éliminée
- Naeko ESUKI : Éliminé
- Sayoko HYUGA : Éliminée
- Yumi HATAKE : Morte au combat

- Yumi ESUKI, victoire, récompense : Artefact : Manteau de Kyubi, Ombrelle des Musuko'Kami, Tanukisando
- Sora OKINAWA (UCHIHA), victoire, récompense : passage au 2ème tomoe sharingan, Artefact : Force de Kyubi
- Setsuka MUSUKO'KAMI : Libération
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation    

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT TERMINÉ] Épreuve finale : Confrontation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ▬ Face à face avec... moi-même. ▬ 2° épreuve de l'EVENT
» La grande finale : Liverpool vs Milan AC
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» event coupe du monde la semaine prochaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Temple du vent-
Sauter vers: