Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Souterrain] Les bourgeons de la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 549

MessageSujet: [Souterrain] Les bourgeons de la colère   Dim 27 Mar - 18:10

theme:
 


Fubuki Yamanaka claquait des pieds sur les marches d'escalier à chaque pas. On pouvait entendre depuis le bas le raisonnement régulier de ceux-ci. Arrivé en bas du long escalier qui mène directement des ruelles secrètes d'entre les murs jusqu'aux souterrains, il pût apercevoir la silhouette frêle et fragile du jeune garçon aux cheveux flottants. Il poussa un léger soupir face à une recrue aussi tendre que ce dernier. Il était seul au milieu du halo de lumière formé depuis la surface par les éclats extérieurs. Le garçon lui parut perdu dans un si grand souterrain.

Il avança vers ce dernier d'un pas lent, le visage fermé comme toujours. L'ANBU posa sa main fermement sur l'épaule droite de Sora et le fit plier genou face au doyen. Ainsi il comprit qu'il n'était pas en face d'un guignol quelconque. De son air toujours hautain et sévère, il regarda l'adolescent et sa dégaine.

Si il était là, c'était par réelle nécessité et parce que la situation le nécessitait. En l'absence de shinobi de la génération actuelle convenant, Fubuki souhaitait préparer dès aujourd'hui les futurs pousses. Si Sora était présent en face de ce majestueux doyen sombre et discret, ce n'était pas parce qu'il a fièrement combattu avec la défunte Hatake ni même pour avoir combattu un jinchuriki aux côtés de Hanako Hyuga. Non. La réalité était moins belle. Aucun héroïsme n'avait à voir là dedans.

Aussitôt qu'il eut fini de penser, il fusilla le jeune garçon.

-Ton dossier indique que tu as 15 ans. Pourtant tu n'es qu'un neo-chuunin. Tu es faible.

Il ne daignait même pas l'appeler par son nom, préférant dresser un constat clair et amer de la situation du jeune ninja.

-Sais-tu seulement ce que cela implique d'être un shinobi? Non tu n'en as aucune idée car, comme tous les enfants qui ont grandi sous le règne de la plus faible hokage de l'histoire du village, tu as été bercé d'illusions et de complaisances.

Traversant son regard de ses yeux gris et vidés d'âme, il lui ordonna:

-Montre moi tes yeux.

Un rouge sang vint baigner les iris du jeune garçon, laissant paraitre ses deux tomoe. Il savait sans doute que si Fubuki le lui demandait, c'est qu'il était au courant pour ce terrible secret qui était le sien. Un regard de dégout ou plutôt de mépris traca le visage du doyen du village.

-Seulement deux. Comment comptes-tu protéger les tiens avec des techniques aussi banales?
Fubuki avait fait de la méchanceté une arme pour réveler le potentiel de ses jeunes pousses. Il lui fallait développer de plus forts sentiments chez le descendant de Madara Uchiha. C'était un mal nécessaire pour le tirer vers le haut et le former à être le futur étincelant du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 445

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: [Souterrain] Les bourgeons de la colère   Dim 27 Mar - 20:13










Bienvenue dans cette illusion !

Elle vous permettra de lire ce RP...

Bonne lecture !

Je n’eu pas besoin d’attendre bien longtemps pour voir et entendre arriver quelqu’un. L’ANBU qui était resté avec moi me força à mettre un genou à terre tandis que l’homme qui venait d’arriver s’approche de moi. Il me fixa pendant quelques minutes avant de prendre la parole :

- Ton dossier indique que tu as 15 ans. Pourtant tu n’es qu’un neo-chuunin. Tu es faible.

Attends, quoi ? On m’a amené ici pour m’incendier que je ne suis qu’un moins que rien ? Sérieusement ? Enfin bon, attendons la suite.

- Sais-tu seulement ce que cela implique d'être un shinobi? Non tu n'en as aucune idée car, comme tous les enfants qui ont grandi sous le règne de la plus faible hokage de l'histoire du village, tu as été bercé d'illusions et de complaisances.

Hanako est la personne en laquelle j’ai le plus confiance de tout le village, et ce n’est pas quelqu’un comme lui qui me fera perdre cette confiance. Il commence à m’énerver lui. Il me regarda droit dans les yeux de ses yeux gris avant d’ajouter :

- Montre-moi tes yeux.

Okay, donc c’est quelqu’un de bien placé dans le village pour qu’il me demande de lui montrer mes « vrais » yeux. Je m’exécutai donc. Je ne pouvais lui refuser, sinon les conséquences seront grandes. Après avoir vu mes deux tomoe je désactivai le sharingan et il ajouta :

- Seulement deux. Comment comptes-tu protéger les tiens avec des techniques aussi banales ?

Je pris mon temps pour répondre. Je ne devais pas manquer de respect à cet homme. Il a forcément un but, on ne convoque pas un shinobi comme ça pour le traiter de moins que rien. Je pris mon temps. Cet énergumène m’énervait mais il faut que je contrôle cette colère, ce n’est ni le lieu ni l’endroit pour la relâcher.

- Vous savez monsieur, j’ai beau être faible, je ne demande qu’à progresser. Je compte bien progresser et servir mon village du mieux que je le peux tout en jurant allégeance au Hokage, qui est une personne ayant ma confiance. Hanako n’est pas bonne à rien, elle est proche de ses shinobis et ne souhaite que le bien du village. Je sais exactement ce que c’est que d’être un shinobi. Un descendant d’un clan ancestral comme moi se doit de le savoir. Je sais lire au-delà de ces illusions et complaisances pour voir la vraie face du monde, un monde ravagé par la guerre. Et peut importe ma puissance je protègerai de tout mon être les miens et mon village.


J’espérais sincèrement l’avoir convaincu qu’être faible n’étais pas qu’un défaut, et que la motivation pouvait porter ses fruits, mais je ne savais absolument pas quelle serait la réaction de ce personnage lugubre.


Maintenant je vais fermer les yeux...

Merci d'avoir lu !

Et prenez garde, vous pourriez tomber dans mon illusion à n'importe quel moment...

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha En ligne
Messages : 549

MessageSujet: Re: [Souterrain] Les bourgeons de la colère   Lun 28 Mar - 12:45

Ces belles paroles n'atteignaient pas le coeur rigide de Fubuki Yamanaka. Il observa le regard de Sora, visiblement plein de bonne volonté. A vrai dire, même avec toute son expérience et sa sagesse, il n'était pas certain d'emprunter la bonne voie avec ce jeune Uchiha. Son pouvoir était pourtant trop important pour le laisser s'entraîner seul davantage.

Il parlait de hanako avec une telle croyance, celle-ci lui importait réellement et c'était là toute la preuve de la faiblesse du jeune garçon aux yeux de Fubuki Yamanaka. Alors il rétorqua toujours d'un ton supérieur et sévère.

-Le conseil a décidé que tu suivrais un entrainement spécial sous mes ordres au sein de la cellule secrète du Jiei.

Un deuxième ninja masqué arriva alors dans un timing parfait, les bras chargés d'un accoutrement discret et de protections. Ce dernier apporta le tout à la gauche de Sora où il déposa les vêtements et un petit masque blanc orné de deux points noir au niveau des yeux. C'était un instant quasi-cérémonial.
Pour une fois depuis son arrivée dans ces lieux secrets et sombres, Fubuki ouvrit la porte à quelque chose de positif au sujet de l'avenir du jeune garçon.

-Si tu souhaites vraiment protéger ton village alors tu y parviendras. Arme-toi d'une volonté de feu car dès demain commencera ton apprentissage.

Il tourna les talons et s'en alla, doucement, sans dire un mot de plus.

Le soldat de l'ANBU qui avait fait s'agenouiller Sora quelques minutes plus tôt était toujours là, lui. Il prit la suite.

-Rentre chez toi et repose toi, prépare tes armes pour tes exercices de demain. Pratique une méditation quotidienne de minimum deux heures, c'est ainsi que tu trouveras le contrôle optimal de ton corps et de son chakra.

Un nuage de fumée fit s'évaporer la masse de ce dernier rapidement. Sora se retrouva seul, son habit tout près de lui comme le symbole du changement de sa vie de ninja. Une nouvelle voie se dessine pour le jeune garçon aux pupilles rouge sang, celle d'un véritable shinobi de l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 445

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: [Souterrain] Les bourgeons de la colère   Mar 29 Mar - 22:48










Bienvenue dans cette illusion !

Elle vous permettra de lire ce RP...

Bonne lecture !

L’homme ne cilla pas quand je lui exposai toute la motivation que j’avais en moi. Toujours avec le ton qu’il employait depuis qu’il était la, il répondit :

- Le conseil a décidé que tu suivrais un entrainement spécial sous mes ordres au sein de la cellule secrète du Jiei.

J’étais bouche bée. Un entraînement spécial sous ses ordres au sein du Jiei ? Génial ! Comme ça je vais pouvoir progresser plus rapidement, mais l’entraînement ne risque pas d’être facile. Pendant que je réfléchissais un deuxième ANBU venait d’arriver avec un accoutrement de protection plutôt discret. Il le déposa à ma gauche et je remarquai tout de suite le petit masque blanc orné de deux points noirs sur les yeux. L’atmosphère qui régnait dans cette pièce sombre, que je supposais être un souterrain, était très solennelle, comme lors d’une cérémonie ou autre évènements particuliers. L’homme qui me parlait depuis le début continua ensuite :

- Si tu souhaites vraiment protéger ton village alors tu y parviendras. Arme-toi d'une volonté de feu car dès demain commencera ton apprentissage.

Puis il s’en alla sans souffler mot. Ensuite L’ANBU qui m’avait fait venir ici continua le discours :

- Rentre chez toi et repose toi, prépare tes armes pour tes exercices de demain. Pratique une méditation quotidienne de minimum deux heures, c'est ainsi que tu trouveras le contrôle optimal de ton corps et de son chakra.

Le shinobi s’en alla dans un nuage de fumée et me laissa seul dans ces souterrains sombres. Je pris quelques minutes pour m’asseoir et prendre l’équipement qu’on venait de me remettre. Cet équipement sombre et ce masque blanc marquait un tournant dans ma vie. Je n’allais plus être le petit Uchiha cachant sa véritable identité tel un vulgaire animal se protégeant des prédateurs en s’enfermant dans son terrier. Mais pour l’instant c’est plus le Sharingan qui se cache. Je réfléchissais bien à tous ce que cela pouvait m’apporter. J’allais devenir plus fort, mais à quel prix ? Renier sa famille ? Ses amis ? Taire ses sentiments ? Je penchais beaucoup plus pour la troisième solution. Les sentiments d’un shinobi sont sa principale faiblesse, et il est coutume de faire taire les émotions des shinobis dans certains organismes. Je n’en sais encore rien, mais on verra bien.

Suite à cette réflexion je rentrai chez moi, l’esprit encore dans les nuages.


Les entraînements n’étaient franchement pas de tout repos. Ils étaient durs, mais j’avais soif de réussites et je m’entraînais dur chaque jour. On m’avait préconisé deux heures de méditation minimum. En général j’en faisais trois et quatre quand j’avais le temps. Chaque jour je m’entraînais dur pour progresser et satisfaire Fubuki-sensei. Méditation, combats d’entraînement, entraînements physiques et entraînement au ninjutsu, voila le menu qui m’était réservé. L’entraînement était épuisant et petit à petit, tout doucement, on m’entraînait à ressentir de moins en moins d’émotions en combat. Je savais que ne plus ressentir d’émotions était tout à fait faisable, mais cela m’étonnerai très fortement qu’un entraînement comme celui-ci réussisse à faire taire cette haine bestiale que je retiens au fond de moi envers la Jinchuriki de Shukaku, Setsuka Musuko’Kami. Cette meurtrière est entièrement responsable de la mort de Yumi-sensei, et je compte bien lui faire payer, un jour ou l’autre, et cet entraînement allait m’aider à y arriver. En priorité je devais défendre le village, mais dés que l’occasion va se présenter je ne me ferais pas prier pour arrêter voir tuer cette meurtrière cinglée.


Maintenant je vais fermer les yeux...

Merci d'avoir lu !

Et prenez garde, vous pourriez tomber dans mon illusion à n'importe quel moment...

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Souterrain] Les bourgeons de la colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Souterrain] Les bourgeons de la colère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La colère.
» Les tunnels/grotte/passage souterrain et la peur
» La colère d'un père
» La colère de Guy Boucher
» [regle maison] souterrain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: