Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 1889

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Sam 2 Avr 2016 - 15:54


Requiem Umbras.
"Optimunque est, ut volgo dixere, aliena insania frui." PLINE L'ANCIEN, Histoire naturelle.
" Et le mieux, comme dit le dicton populaire, est de profiter de la folie des autres ".






Suna aux alentours de quinze heures et trente minutes...

Titubant près un rude combat Nitobe Soufuku, du haut de ses quarante deux ans  était de plus en plus mal en point. Il s'appuyait sur son sabre pour pouvoir avancer et commençait du regard à scruter le village pour voir les dégâts causés par cette insurrection. Et il fallait avouer qu'ils étaient notables, sans précédents et conséquents. Ô ignoble et indigeste paix, vois ici ce que tes enfants font de tes mains, ce que tu engendres à chaque divergence, en laissant découler de tes larmes autant de violence ! Crachant une nouvelle fois du sang le Kazekage se sentait de plus en plus fébrile et la chaleur pesante du soleil de Kaze no Kuni n'arrangeait rien. Il avait un œil fermé et était à moitié nue la sueur elle, dégoulinait de son front à chaque pas tremblotant qu'il faisait. Tel Atlas qui portait sur ses épaules le monde pour répondre de ses péchés. Le samouraï lui commençait à ressentir le poids des maux de Suna qui étaient bien plus profonds qu'il ne le s'était avoué.  Après une heure et demis de marche il arriva à l’hôpital du village le calme régnait, et le silence était bien inquiétant. Au porte il tomba face contre terre sachant qu'il avait besoin de garder un dixième de son chakra pour être dans un stade de sommeil le rapprochant du comas.

* Je te laisse la suite Yumi, pour le moment j'ai besoin de dormir. Phase de rupture...*

Trois jours après ces fâcheux événements, dans un lit blanc, qui était dans une pièces dont les murs étaient blancs, dans un bâtiment qui à la base était lui aussi comme neige puis recouvert par des particules de sable, l'homme au cheveux noir et épais se réveilla tout doucement, n'ouvrant qu'un œil il réalisa qu'il était dans un lit d’hôpital. Il était couvert de bande et de files qui étaient branchées à des machines forcements obsolètes tant Suna était pauvre. Soupirant il devinait que Yumi avait sûrement due réussir son combat, quand bien même il en ignorait les conséquences. Très vite le Chef du village entendit toquer trois fois à la porte, il indiqua tout bonnement d'entré à la personne qui s'y trouvait derrière. Chose faite, une infirmière dont la chevelure rouge flamboyant ne le laissait pas indifférent.  Elle lui donna un rouleau, qui était visiblement scellé par du chakra. La suspicion d'un colis piégé se lisait sur le visage de la demoiselle. Mais l'homme lui ne broncha pas, oui il savait qu'il était dangereux de l'ouvrir ici dans ces lieux, que si évidemment il était question d'une bombe les dommages seraient collatéraux et que Suna après, cette tentative de coup d' État se passerait volontairement d'un tel désagrément.  Mais l'homme avait bien des défauts et la curiosité de Soufuku finis par prendre le dessus sur sa raison. Il ouvrit le courrier comme un enfant pouvait ouvrir un cadeau de noël... Et il trouva à l'intérieur un message qui lui était destiné. Un rendez vous et avec la brume qui plus est ! Il devina rapidement de qui il pouvait s'agir, la brume signifiait forcément le village d'où provenait Esuki Yumi, et qui pourrait bien vouloir rencontrer le Kazekage si ce n'est son homologue ? Il indiqua sur un ton quelque peut autoritaire qu'on lui ramène ses étoffes et son sabre. Et surtout de garder le secret quant à sa petite escapade en direction de Kawa no Kuni.


Kawa no Kuni Sept jours après les événements qui resteront connues comme la fronde des Pro-Shunsuke...

Le pays des rivières était d'un calme les plus apaisant, après quelques jours de marche encapuchonné d'un bout de tissus assez sombre le huitième du nom arriva au point nommé dans le parchemin qui lui avait été transmis au préalable.C'était comme indiqué le deuxième dimanche du mois. La nuit était de mise et donnait à l'atmosphère une ambiance des plus secrètes et des plus tendus. La lune était belle et pleine, et effleurait les ruisseaux et petit sentier de ses rayons. Un banc dans une sorte de petite cour où fleurissait des cerisiers et à l'abri de tout regard, c'était l'endroit où le Kazekage souhaitait s'asseoir attendant que son interlocuteur ne se monte, il sortit sa pipe et commença à en extirper quelque bouffé de fumée, histoire de pouvoir se dévêtir de toute forme de stress qui pourrait le mener à le décrédibilisé aux yeux de la puissance de la brume. Sortant une vulgaire pièce de monnaie il la lança en l'air jouant à pile où face.

* Dois-je intervertir en tant que Kazekage ? *

Quelques  minutes passèrent et il sentit arriver les forces opposées, de sa voix rauque il entonna à l'encontre des nouveaux venus :

- C'est un honneur Mizukage
.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Atsui Shisei
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1678

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Sam 2 Avr 2016 - 21:15

Le voyage avait déjà reprit. Une fois arrivé à Kiri pour régler un problème ou deux, le Mizukage repartait déjà et demandait à Tetsu de partir devant. Sa mission était simple, cette fois. Il n'aurait pas à combattre un démon sortit tout droit des entrailles de Kiri. Il devait simplement allez dans un village tranquille, près de Suna, afin d'y rencontrer nul autre que le Kazekage lui-même. C'était un homme shinobi connu. Soufuku Nitobe, le grand samourai qui, pendant sa jeunesse, s'était levé contre le grand Shunsuke. Il avait fomenté un coup d'état qu'il avait réussit.

Dès lors, Suna s'était promise à un grand renouveau. Ils sortaient du cycle de renfermement dans lequel ils étaient depuis plusieurs dizaines d'années. Suna redevenait un village libre et puissant comme ils l'étaient autrefois. S'il est vrai que le nouveau Kazekage avait profité de la guerre entre Iwa et Suna pour se monter sur le trône, il n'en change rien qu'il était connu comme l'un des hommes les plus puissants du monde shinobi. Tetsu se savait puissant, il n'avait peur de personne, sauf peut-être de Aizen Samidare et Soufuku Nitobe. Ainsi, ça allait être une rencontre monstre, peut-être entre les trois des plus puissants shinobis de la planète. Cette rencontre allait sans doute causer une grande commotion.

Kiri était, il n'y a pas si longtemps, dans un grand pétrin, comme Suna autrefois. Comme Soufuku, Aizen s'était levé et avait appelé ses alliés dans une guerre finale qui avait mit fin à la guerre civile. Depuis ce temps, comme Suna avant elle, elle avait réussit à recréer de ses cendres une grande puissance économique, militaire, mais aussi des droits et des libertés. Nul n'avait plus peur maintenant de parler, d'exposer ses opinions, tant qu'il travaillait et profitait au grand empire de Kiri. Cette rencontre, donc, n'allait pas laisser aucun des trois hommes indifférents.

Après être sorti de la capitale, Tetsu se dirigea vers un bâteau qui le transporta jusqu'à la rive, à l'ouest. S'assurant que les lumières étaient fermées, ils s'approchèrent en douce de la berge. Des ninjas senseurs, scrutant les environs, ne détectèrent aucune présence. Tetsu, qui avait préalablement pris une autre forme afin de ne pas se faire reconnaître, débarqua du bâteau et s'enfonça dans le bois. Il ne marchait pas particulièrement rapidement, il faisait son petit voyage sans se faire remarquer. Malgré tout, il le fit plutôt rapidement et arriva prestement au lieu du rendez-vous.

À l'intérieur de la salle, un homme, un oeil bandé, était assit et fumait lentement sa une pipe. Au dessus de lui, la fumée montait et créait dans la pièce une ambiance calme et passive. Autour de lui, comme une aura de puissance émanait. Il avait l'air un peu fatigué, dû à son âge et à sa vie, peut-être, mais il avait aussi l'air très confiant et songé. Tetsu fit quelques pas et entra dans la pièce. Le silence était pesant. Il fit quelques pas et scruta la pièce. Des petits meubles de bois étaient disposés partout. Au milieu, une table entouré de chaise faisait office de seule décoration véritable. Une odeur de tabac et d'érable flottait dans la pièce.

- C'est un honneur Mizukage.

Gardant un air neutre, il s'avança quelque peu et s'assied sur le côté de la table, laissant la place en face de Soufuku à Aizen, qui arriverait sans doute rapidement après lui. Tetsu ouvrit alors la parole:

- Détrompez-vous, je ne suis pas l'Empereur de Mizu, mais son bras droit, Tetsu Uchida. C'est un honneur de rencontrez le grand Kazekage Soufuku Nitobe.

Il finissait sa phrase et entendait déjà du bruit plus loin dans la pièce. Un autre homme semblait arriver.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4452-tetsu-uchida http://sns-rp.forumgratuit.org/t4480-tetsu-uchida-hakka
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Sam 2 Avr 2016 - 21:57



Le monde allait connaitre une rage intérieure nouvelle. La guerre s'apprêtait à frapper de pleins fouet un village entier et plusieurs camps. Cette fois il était joué que Konoha connaisse un destin tragique mais les bourreaux et les procédés de la destruction de masse eux restaient la paire x.

Dans la clairière près des côtes surgirent d'un groupe d'arbres deux ombres encapuchonnées. Elles allaient à un rythme régulier et presque frénétique. Il y avait peu de mouvement superflus dans leur démarche. La nuit masquait leur présence. Ils camouflaient aussi leur signature de chakra en régulant d'eux même leurs émanations en énergie. Calmes et sûrs, ils arrivèrent bientôt. Un premier s'arrêta et son compagnon avanca un peu plus loin.

Au lieu même du rendez-vous, Tetsu Hakka faisait face au plus grand samouraï que cette terre ait portée. Nitobe demeurait calme et tranquille face à la venue du démon Hakka. Celui dont le père avait inscrit sa légende dans les récits shinobis de tous les pays. L'héritier naturel et génétique du tristement célèbre Tsuku Hakka s'était lié d'amitié avec Aizen Samidare. Oui, forts de leurs expériences passées et de combats, de luttes idéologiques et d'espoir commun, ils commencaient à bien se connaitre. Ils bougeaient très bien ensemble sur le terrain et tous les coups se jouaient dans une entente cordial. On dit que derrière chaque grand Homme se cache un ami fort. Si Aizen devait en désigner un il ne broncherait pas au moment de souffler de ses lèvres glaciales le nom ardent du fils de Tsuku.

Cela dit, ces deux puissants guerriers s'avancaient seuls vers le point de rencontre et Soufuku Nitobe les y retrouva. Aizen passa sa crinière le long de la porte et salua d'emblée d'un bref signe de la tête le huitième du Sable.

L'ambiance était plate et inquiétante mais tous gardait leur sang froid comme le fer. Aizen ne tarda pas, allant et venant dans la petite pièce face à Soufuku Nitobe, il prit la parole.

-Je n'ai aucun temps à perdre, pas une seconde à vrai dire. Si vous n'êtes pas au courant, alors je vous apprends que konoha essuie en ce moment même une attaque de la part d'un fou furieux et que le tsuchikage se trouve sur place isolé de son armée.

Un souffle toucha les vêtements flottants des deux hommes venues de Mizu no Kuni. Quelque chose de gros se jouait ce soir en fond de scène. Aizen voulait voir le bleu envahir le reste de la carte et le projet d'invasion de Hi no kuni comptait sur cette rencontre.

-Ainsi, Nitobe-Dono...

Il baissa un peu la tête supposant qu'il regarde le sol. Puis il affronta le regard du quadragénaire du pays du fer. Sa crinière sombre scintilliait de quelques reflets bleuets à la simple lumière d'appoint qu'on avait amené ici.

-Quarante mille hommes de la nation de l'eau marcheront sur Hi no Kuni demain soir. il faut que votre ordre soit rapide et votre choix aussi. Souhaitez-vous nous aider à prendre le pays du feu et sa capitale en comptant sur notre espion à l'intérieur de celle-ci? Souhaitez vous attaquer Iwa et défendre notre assaut sur Konoha en toute souveraineté?

Son regard devint plus malicieux et ses yeux un peu plus plissés. Un léger sourire comme il en naissait très peu sur ce visage serré démontra à Nitobe l'assurance pleine du Mizukage. A vrai dire, il voulait savoir si celui-ci avait du cran. Dans le cas contraire, les deux démons de la brume le tueront.
A deux contre un, leur coeur le savait, ils auraient l'avantage. Mais ce n'était pas le but, malgré les ondes ô combien meurtrières de Aizen Samidare, c'était bien le monde entier qu'il voulait assouvir pour former la blanche colombe de la paix.

Soufuku Nitobe, Tetsu Hakka, Aizen Samidare, un seul drap, quel sang tâchera?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1889

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Mar 5 Avr 2016 - 0:27

Et bien le tigre qui sortait de la pénombre n'était pas la personne à laquelle le samouraï s'attendait, en effet le félin masqué se prénommait Tetsu Uchida. Un nom bien donné et important aux yeux du redoutable bretteur.  Le jeune émissaire de Kiri était en réalité le bras droit du Chef de la brume, et il ne tarissait pas d'éloge quant à la personne du Nitobe. Cependant celui-ci savait pertinemment que chaque tractations avaient sont lots de bonnes petites attentions aux plus souvent couplées à de grandes intentions. Voila pourquoi il ne restait pas sur ses gardes tel un homme prêt à combattre mais plutôt en jouant lui aussi au jeu du superlatif.  Il croisait les bras et fumait sa pipe, le vent lui carrais sait l'épiderme et de son seul œil visible il fixait l'air amusé cet homme venus à son encontre. Il put remarquer une assurance chez celui-ci, certainement due à la confiance que lui inculquait son dirigeant et à l'expérience qu'il avait engrangé de la vie jusque-là.

- Yaree Yaree ma réputation me précède-t-elle ? Je ne m'attendais pas à vous voir ici jeune shinobi. Et bien soit j'aimerai savoir ce qui m'amène ici ? Et si l'homme que tu appelles Empereur ta chargé de me dire quels et son objectif ? Permets moi de te dire, tu possèdes un noble prénom qui me porte spécialement au cœur. Nul doute que tu le porteras avec bravoure jusqu'à la fin de tes jours...

Il ne finit sa phrase, sentant approcher dans la pénombre une aura meurtrière, un homme sanglant ? Une femme qui voulait sa peau après une nuit endiablé ? Il ne pouvait le savoir mais ne sachant pourquoi il restait sur ses gardes. L'individu qui approchait était d'un autre niveau, et même avec sa grande maîtrise du sabre Soufuku pourrait très bien y laisser la vie si un affrontement venait à se faire. De l'ombre surgit un homme assez grand et svelte, jonché d'une grande chevelure noir et épaisse. Il avançait sans crainte avec une élégance des plus dignes. A chaque fois que le sol était martelé de ses pas, une sorte d'énergie noble se dégageait. Quel présence...

Il daigna se présenter  en balançant les politesses aux oubliettes, et passa directement aux plus intéressant et qui plus est était un sujet à surveiller comme le lait sur le feu. Ainsi Kiri allait attaquer et envahir Konoha, Iwa était en ce moment même au Pays du Feu ce qui ne laissai présager rien de bon pour l'avenir. Le samouraï était un allié de l'Hokage Hanako Hyuga depuis de nombreuse années, même si celle-ci n'avait pas lever le petit doigts pour lui offrir son aide lorsqu'il en avait le plus besoin, il y a maintenant vingt années. Iwa était le village qui avait défié Suna dans une guerre sans merci, et Kiri oui, Kiri était la nation qui montait les échelons et défiait la gravités tant sa puissance militaire et politique s'était décuplée. Et tout ça grâce à cet homme qui se tenait là face à lui. Repensant brièvement  à ce qui lui avait dis Esuki Yumi sur ce dirigeant, un mégalomane et dangereux persécuteur dont il fallait se méfier. Très vite, la discussion tourna au vinaigre... Et le Kazekage se retrouvait bien en mauvaise posture... Face à ses deux être il devait faire le choix entre un ultimatum ingrat et la raison.

- Vous ne manquez pas de toupet... Vous et moi nous nous ressemblions Empereur de Mizu, jeune dirigeant, souhaitant le meilleur pour leur peuple, le voir grandir et devenir fort assez fort pour qu'a l'avenir il soit craint de tous et libre d'agir comme bon lui semble. Cependant je ne me lierait pas à vous pour combattre Le Tshuchikage. Souriant tel le chat du cheschire   le Kazekage, déclara haut et fort. Mais je viendrai à Konoha je vous rejoindrai seul et après avoir remis les pieds à Suna pour donner quelques directive. Je ne souhaites pas d'alliance pour ce moment mais je suis prêt à conclure un pacte de non agression envers nos villages. Je n'ai aucune vus sur Konoha ce village ne m’intéresse guère. Mais j'aimerai qui si un combat entre Iwa et Kiri doivent voir le jours c'est dans les règles et si jamais vous deviez envahir ce village, je voudrais que cela soit aussi fait celons les règles. Quelles règles ? C'est bien ce que vous vous demandez n'est-ce pas ?

Et bien il faudrait que vous sachiez, qu'il existe des lois, naturelle et raisonnable. Et on ne triomphe pas de son ennemie lorsqu'il est en mauvaise posture. En attendant je vous écrirai à la suite de ses événements pour pouvoir échanger sur notre vision du monde. Ainsi je ne refuse pas, je n'accepte pas non plus. Mais je laisse la chance à nos deux nations de coopérer. J'irai de moi même à Konoha, et je verrai une fois sur place s'il est bon pour moi d'y intervenir, dans le sens où je voudrai éviter un grand cataclysme qui est certainement en préparation
.

Le Kaze Kage risquait-il sa vie ?

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.


Dernière édition par Soufuku Nitobe le Mar 5 Avr 2016 - 13:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Atsui Shisei
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1678

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Mar 5 Avr 2016 - 0:58

Tetsu regarda l'homme sans broncher. Il gardait son air sérieux. L'ambiance dans la pièce était lourde et intense. Les trois hommes étaient très forts, très influents, et ils le savaient. Tetsu sentait qu'une simple petite étincelle pourrait mettre le feu aux poudres. Ainsi, il restait sur ses gardes même s'il se donnait un air décontracté. Aizen, le mizukage et Empereur de Kiri, avait parlé en premier. Il donnait des conditions claires, mais Soufuku, en homme puissant et confiant, voyait les choses autrement.

Il parla ainsi. Selon ce qu'il disait, la situation devait être régie par des règles, ses règles. Il voulait en parler avec Aizen, mais comprenait-il l'importance et l'urgence de la situation? Maintenant, dès maintenant, dans quelques heures, Konoha serait mis à feu et à sang. Le plan de l'Empire de Kiri continuait et cette discussion était très importante. Tetsu prit alors la parole:

- Pour l'instant, tout ce dont nous avons besoin, c'est que vous fassiez office de barrage aux frontières de Iwa. Le but est tout simplement de les empêcher de passer et nous laisser le contrôle. Suite à l'attaque de Konoha, nous pourrons surement nous reparler et conclure ainsi des ententes qui seront bénéfique aux deux villages.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4452-tetsu-uchida http://sns-rp.forumgratuit.org/t4480-tetsu-uchida-hakka
Messages : 1889

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   Mar 5 Avr 2016 - 13:19

Cela se voyait le Mizukage était réticent aux dire de Soufuku Nitobe, il ne dit pas un mot de plus contrairement à son bras droit qui pris lui aussi la parole en expliquant concrètement ce qu'ils attendaient des forces du Pays du Vent. Il n'était pas question ici d'écraser Konoha ou d'attaquer le Tsuchikage, comme avait pus le comprendre le samouraï, mais de simplement défendre Kiri d'une possible attaque d'Iwa. Une escouade d'élite suffirait donc à la tâche. Rangeant soigneusement dans son étui son engin à tabac il dit alors :

- Vous avez donc mon aval, Suna se rendra à la frontière, cependant n'y voyait ici qu'une première approche nous ne somme pas à proprement dit alliés je vais juste vous prêter main forte pour que votre nation ne sombre pas.

Le Kazekage se trouvait donc avec une multitude de tâche à accomplir et malheureusement il devait avant tout rentrer à Suna dans l'urgence et en parler avec Yumi qui lui passerai sans doute un savon des plus mémorable, mais il n'en avait que faire, pour lui plus important se préparait à présent. Il pris un malin plaisir à analyser la relation que possédait ces deux hommes. Elle était différente de celle qu'il avait avec son bras droit, ici les deux être se vouaient un respect mutuel mais on voyait bien que Tetsu Uchida était dans une situation de soumissions à son supérieur hiérarchique quand bien même ce dernier le traitait quasiment comme son égal. Soufuku pris une dernière fois le temps de s'adresser à ces deux personnages avant de partir pour Sunagakure.

- Je vous donne encore une fois mon accord, je vais donc m'en retourner à Suna, trêve de bavardage mes chers amis le temps presses.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Requiem Umbras. ( PV Aizen/ Tetsu )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The requiem of death (Finisss)
» Requiem du Guerrier [Ombre]
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» REQUIEM V.2 ◑ « Flesh & Blood. // I'm Alive. »
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Autres Pays :: Kawa no Kuni-
Sauter vers: