Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Autres] Clan Soramaro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Haiiro Soramaro
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 84

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [Autres] Clan Soramaro   Lun 11 Avr - 19:01

CLAN SORAMARO



Origine du clan :

Peu influent, le clan Soramaro, né à Konoha, représente une lignée de ninja maîtrisant l'Hikariton (Raiton + Katon).

Domaine du clan :

Le dojo Soramaro se situait autrefois dans les quartiers sud de Konoha, et représentait l'habitation d'une famille de classe moyenne.

Domicile du clan :

Anciennement, Konoha

Talent du clan :

Les membres de la famille Soramaro ont connaissance du Sukārettomasu, un procédé permettant de répartir le chakra dans les Tenketsu des jambes dans le but de repousser la limite physique du corps. Le Sukārettomasu permet au ninja de démultiplier sa vélocité.

Histoire du clan : 

Haiiro n'est pas prêt. Je veux le protéger de tout cela pour le moment. Il ne doit pas savoir qui sont réellement les Soramaro, ni que son potentiel peut autant s'étendre. Il n'est pas prêt à devenir cette personne. Il est celui que nous attendions, mais il lui faut encore apprendre.

Le clan Soramaro est né de l'union d'Hataro Soramaro fils d'Otomo Soramaro, et de Meïa Isume, jeune Kunoichi au service des forces spéciales.
Hataro fut le second homme originaire de Konoha à s'éveiller à l'Hikariton par la maîtrise des éléments Katon et Raiton, en utilisant ses propriétés afin de décupler sa vitesse. Surnommé l'Eclair Ecarlate, il œuvrait dans le but de défendre son village, et remplissait de nombreuses missions périlleuses.

S'étant rencontrés et aimés dès leur plus jeune âge, Hataro et Meïa eurent la volonté de fonder une famille. Cette même volonté entrait en adéquation avec celle du doyen Otomo, rêvant de voir sa lignée composer un clan. Une première fille -Mera vit le jour. Comprenant rapidement le potentiel inscrit dans son sang, Mera devînt la première Soramaro à parvenir à perfectionner le Supido Ryoku, en étant capable de décupler sa vitesse jusqu'à pouvoir dépasser des seuils jamais explorés auparavant, sans perdre de sa vision. Hataro, conscient de la puissance et des facilités de compréhension de sa fille, fut épris de fierté, voyant en elle l'occasion de faire de sa famille de classe moyenne un clan reconnu pour son savoir particulier. Cependant, le mépris vînt à toucher le coeur de Mera: de la pression issue d'un père devenant de plus en plus strict et en désaccord avec le rôle que Konoha lui demandait de remplir, elle devînt Nuke-nin. Ainsi née dans un monde régi par le devoir, où sa naissance lui semblait avoir été programmée, Mera se sentit rejetée par ses parents, et devint alors obsédée par le minutage et la perfection. L'arrivée prochaine d'un petit frère -Haiiro n'eut que pour conséquence de la faire se sentir délaissée.

Ayant abandonnée le village et se sachant plus puissante que les deux représentants du clan, Mera profita et abusa de sa vitesse au point de ne devenir qu'un parias ne possédant désormais plus qu'un seul but: devenir la kunoichi la plus rapide jamais connue. Elle compta donc détruire ceux qui manipulaient comme elle le Sukārettomasu.

Élaborant alors une technique lui permettant de drainer l'énergie spirituelle constituant le Sukārettomasu, elle usa du Supido Ryoku pour enlever Meïa Isume, et susciter l'attention de son père. Meïa Isume, enceinte et incapable de combattre, servait d'appât pour permettre à sa fille de se confronter à son père, et de lui voler sa vitesse, avant de les tuer tous les deux, tout en emportant Haiiro.

Un terrible duel s'en suivi. Hataro et Mera usaient de leur rapidité pour s'affronter. Meïa pu alors s'écarter de la zone de combat, mais sentant l'arrivée d'Haiiro, elle fut rapidement rattrapée par sa fille, qui comptait profiter de sa faiblesse pour la tuer elle, et le frère qu'elle méprisait déjà avant sa naissance. Elle ne pu y arriver, puisqu'Hataro, ayant toujours redouté la force de son propre clan, s'était servi d'un Fuinjutsu afin de sceller temporairement les pouvoirs de Mera, qui sombrait alors dans le comas.

La naissance du fils cadet arriva: le nourrisson pleurant à chaud de larme avait une destinée toute tracée. La mère, trop affaiblie, comptait ses derniers instants.

_ Je ne verrais jamais ses premiers pas. Je ne l'entendrais jamais nous appeler...

Mera se réveilla de sa paralysie, et ses pouvoirs se restauraient; néanmoins trop lentement pour pouvoir lui permettre de rivaliser avec son père qui s'attardait, et refusait de croire en la mort de son épouse.

_ Meïa, Nous devons partir.
_ Promet moi que tu élèveras notre fils comme un véritable père. Tu lui montreras la voie. Il représentera notre lignée.

_ Je vivrais à Hibana et je l'aiderais à grandir. Ce sera mon unique but.

Hibana était le village natal de Meïa. Le souhait de ses parents furent de lui donner l'accès à l'enseignement des arts ninjas.

_ Adieu, mon fils. Tu emportes avec toi mes rêves et mes espoirs.

Furieuse et dans l'incapacité de pouvoir rattraper Hataro, Mera écourta la vie de sa mère. Observant avec mépris la course d'Hataro, elle le maudissait, et envisageait d'un jour le tuer, ainsi que de tuer Haiiro. Comptant sur le fait qu'Haiiro puisse un jour lui aussi s'éveiller au Sukārettomasu et user du Supido Ryoku, son retour se fera lorsqu'il sera suffisamment puissant pour alimenter ses pouvoirs.

_ Vous imaginez que votre fils est à l'abri ? Mais il n'y aura ni crevasses, ni terres désolées qui pourront le cacher. Je le retrouverais, et je le tuerais !

Hataro devînt consultant, et éleva Haiiro aux côtés d'Otomo dans le petit village d'Hibana, situé à environ vingt kilomètres au sud-ouest de Konoha. Ce fut alors que les Soramaro demeurèrent dans l'oubli, et qu'Hataro en profita pour dissimuler bien des choses à son fils: de la véritable cause du décès de sa mère, et de l'existence d'une sœur désirant le tuer et lui voler son pouvoir, ainsi que de l'existence d'une lignée qui ne dura qu'un très court temps.

Membre créateur du clan :

- Hataro Soramaro

Chef du clan :

Aucun

Membre du clan :

- Otomo Soramaro [Décédé]
- Hataro Soramaro [PNJ - en vie]
- Meïa Isume [Décédée]
- Mera Soramaro [PNJ ou perso à prendre - en vie]
- Haiiro Soramaro

Techniques du clan :

Sukārettomasu : Il s'agit du talent du clan Soramaro. Un procédé permettant de répartir le chakra dans les Tenketsu des jambes dans le but de repousser la limite physique du corps. Le Sukārettomasu permet au ninja de démultiplier sa vélocité.

[S] Supido Ryoku : Comme une aura possédant une forme parfaitement aérodynamique, le Supido Ryoku protège dans un premier temps de la pression issue d'une vitesse extrême. Ainsi, lorsque le mur du son est franchi, le corps peut vibrer à travers les solides et les traverser.  
Pendant une durée déterminée, le Supido Ryoku offre la capacité de dépasser momentanément de hauts seuils de rapidité. La technique ne possède pas de limites, mais est vouée à des contraintes physiques extrêmement compliquées à franchir. Seul une parfaite maîtrise du chakra et du ninjutsu permettrait au Shinobi de franchir d'autres paliers.
Une fois suffisamment intense, le Supido Ryoku peut prendre fin en s'utilisant comme un très puissant projectile. A une très grande vitesse, le ninja possède néanmoins un champ de vision très restreint. Dans l'incapacité de maîtriser une technique offrant une telle rapidité, les effets du Supido Ryoku demeurent variables et dangereux: prenant en compte différents facteurs physiques, des réactions naturelles et indésirables peuvent gêner son utilisateur.
La fonction du Supido Ryoku représente un résultat se traduisant ainsi: Au delà de 175 km/h, le sujet a un champ de vision nul, autrement dit, il est aveugle. Pour des vitesses élevées l'angle de vision tend vers 34,5 degrés. Afin de pallier à cette faille, l'utilisateur doit acquérir suffisamment de pratique pour réussir à mêler son énergie spirituelle à ses déplacements, ce qui laisserait penser à un après coup marqué par une grande fatigue physique.
Si le Supido Ryoku est maintenu trop longtemps, le corps peut céder et subir de sérieux  dommages, l'aura se dissipant au fil du temps, et rendant plus vulnérable l'utilisateur du jutsu. De même, l'utilisateur ne peut recourir deux fois de suite à cette technique, sous peine de sentir son coeur rompre. Le chakra que requiert la technique est important, et peut de ce fait empêcher l'utilisateur de recourir à d'autres puissants Ninjutsu. Le Supido Ryoku peut être maintenu pendant deux tours. Passé ce délai, il devra être projeté ou annulé.


Dernière édition par Haiiro Soramaro le Lun 11 Avr - 23:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1853

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: [Autres] Clan Soramaro   Lun 11 Avr - 23:32

Je valide le clan, c'est très bien détaillé !

_ _ ___________________________________________ _ _

"Lorsque vous rp avec moi, vous pouvez mourir à tout moment."
"Si le PJ en face de moi meta, la sentence est la mort de son Perso."
"Ni amis, ni ennemis, que des faire-valoir"

#Notionderisque


"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".


"Is demum miser est, cujus nobilitas miserias nobilitat"
LUCIUS ACCIUS-Télèphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Haiiro Soramaro
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 84

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [Autres] Clan Soramaro   Mar 12 Avr - 11:48

Yes ! Merci ! J'attends une deuxième validation du coup Very Happy

_ _ ___________________________________________ _ _


" J'ai l'intégral des vinyls de Clauclau. "
Jean-Maurice Ravel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [Autres] Clan Soramaro   Mar 12 Avr - 12:00

Une seule suffit, déplacé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Autres] Clan Soramaro   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Autres] Clan Soramaro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Autres] Clan Musuko'kami
» [Autres] Clan Uzumaki
» [Autres] Clan Lee
» [Autres] Clan Kyûketsuki
» Coeur de Biche une chatte qui a besoin de liens!(tonnerre mais aussi les autres clan pour les parent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Espace Shinobi :: Les Clans :: Clans validés-
Sauter vers: