Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Quelle est cette mission de rang A ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Quelle est cette mission de rang A ?   Mar 18 Déc - 20:14

Suite à sa réussite au test proposé par son sensei, Eityjiin allait faire une mission de rang A, sa première mission (en tant que ninja). Lorsque Eityjin se réveilla, la première chose à laquelle il pensa ce matin fut cette mission, il ne savait rien d'elle, aussi bien le lieu que le but de celle-ci, ce qui poussait sa curiosité à l'extrême. Eityjin se leva d'un bond, il était décidé à tout faire pour réussir cette mission, quelqu'elle soit ! Il n'avait plus qu'une envie : partir au point de rendez-vous fixé. Il regarda par la fenêtre de sa chambre, le ciel était couvert, mais rien de bien inquiétant pour un temps d'hiver. Eityjin prit un petit-déjeuner bien consistant, s'habilla assez chaudement, attrapa ses affaires préalablement préparées et ouvrit la porte. Mais ses parents l'arrêtèrent, ils avaient quelque chose d'important à lui dire, ils sortirent un papier de leur poche, puis récitèrent leur discours qu'ils avaient certainement répété toute la nuit. Eityjin trouvait ses parents un peu trop anxieux et se demandait si les autres genins de son groupe avaient eux aussi le droit à un discours de ce type. Une fois celui-ci finit, il les sera dans ses bras pour leur dire au revoir et s'en alla sans regarder derrière lui. Il croisa Kaede en allant vers le bureau du tsuchikage, où il avait rendez-vous. Elle avait l'air tout aussi ravis, ils échangèrent leur théorie sur la mission qu'ils allaient devoir accomplir, Kaede se voyait déjà faire une mission très importante, même si Eityjin essayait de lui faire comprendre que ce n'était que leur première mission et qu'elle serait certainement très basique. Après quelques minutes de marche, ils étaient arrivés. Et à leur surprise, il y avait plusieurs équipes qui attendaient devant la porte du tsuchikage, l'espace était assez étroit, mais ils réussirent à rejoindre Uwarima : le juunin ce leur équipe. Les deux genins ne cessaient de poser des questions, aussi bien sur le but de leur mission, qu'une explication sur le nombre d'équipes présentes. Mais Uwarima ne semblait pas non plus connaitre les réponses, tout le monde semblait s'interroger sur ce qui pouvait bien se préparer. L'heure passait et après cinq minutes de retard : quelques retardataires arrivèrent (dont Urinaisu, le dernier genin de notre groupe). Uwarima en profita pour répéter inlassablement qu'elle avait raison : il y a toujours quelqu'un pour arrivait en retard ! Uwarima n’arrêtait pas de taquiner Urinaisu, qui quant à lui semblait prendre ça très à coeur et ne cessait de s'excuser. L'atmosphère était pesante, certainement dû au stress de rencontrer le tsuchikage et il y avait un vacarme infernal, toutes les équipes parlaient et pour mieux s'entendre, n'arrêtaient pas d'augmenter le volume, certains allaient même jusqu'à crier. Ce qui avait pour effet d'exaspérer Eityjin. Le bruit se stoppa net lorsque la porte du bureau s'ouvrit, c'était le tsuchikage : il était vêtu de son jingasa, sous lequel on pouvait apercevoir ses cheveux argenté. Eityjin avait beaucoup d'admiration pour cet homme, pour lui ce n'était pas simplement le chef d'un village, mais celui qui lui avait redonné vit ! Tous les groupes entrèrent dans la salle en vaillant à ne pas se bousculer. Les groupes étaient disposé de cette manière : les trois juunins formaient un arc de cercle autour du bureau du tsuchikage et derrière eux se trouvaient les trois genins qui étaient dans leurs équipes. En vivant cette scène Eityjin avait l'impression d'être dans une cérémonie, son coeur battait si vite qu'il avait l'impression que celui-ci allait explosé, il se disait : "Calme toi, tu dois être rouge comme une tomate". Mais il n'était pas le seul dans cette situation, on distinguait clairement deux types de genins, certains étaient tout pâles à cause du trac, alors que d'autres avaient le visage tout rouge comme Eityjin. Tout le monde attendait le discours du tsuchikage, mais celui-ci ne semblait pas pressé, il regardait chaque genins attentivement, un par un. Eityjin se demandait ce qu'il pouvait faire, mais de toute manière il ne lui restait qu'une chose à faire : attendre.


Dernière édition par Eityjin Yrozawa le Mar 8 Jan - 19:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Mer 19 Déc - 16:04

Et oui.. Ce moment était arrivé. Il fallait bien que cela se fasse ! Je devais évaluer la force militaire du nouveau Iwa, enfin de pouvoir repousser les éventuelles futures attaques. En fait, le monde était certes magnifique et intriguant, mais il y avait des dangers. Ce que je savais en revanche, c'est que de Suna, il fallait s'en méfier. En plus de l'estimation que j'allais mener, je m'étais fixé en supplément un autre but. Celui de repérer certains ninjas, qui seraient amène d'intégrer l'organisme du Jingi : le cœur du village. Et pour l'événement, j'avais fait réunir toutes les équipes de Genin, accompagnés de leurs sensei. Le test se déroulerait donc sur une mission en coopération, de rang A. Enfin ça, c'était la version officielle. Le prétexte était parfait ; ils ne se douteraient de rien. Car en vérité, cette soit disante missive, n'était qu'un gros canular, une véritable conspiration ! Une manipulation digne d'un marionnettiste qui manipule sa marionnette. Une fourberie qui rentrera dans les plus grandes supercheries. Mais pour l'heure, je ne devais pas trop me réjouir. Cette épreuve pouvait se relever vitale pour la suite. Ravalant la joie de mes lèvres, je plaçais la Jingasa de la Terre sur ma touffe aux reflets d'argent, enfilais mon kimono écarlate par dessus une cuirasse légère mais d'allure noble, et me leva de ma chaise. Empoignant la porte, je l'ouvris avant de souffler de rentrer. Je me réinstalla derrière mon bureau, debout en m'y accoudant de mes mains, attendant que tous rentre. Observant chacun de mes ninjas, le chahut cessa peu à peu sa place au calme. Silence que je brisa :

Jeunes équipes d'Iwa ! Si je vous ai convoqué ici, c'est à cause de la rumeur qui court. Un duo dont on ignore les actions traîneraient trop souvent entre Iwa et le temple de la Terre. Votre rôle est donc de quadriller toute cette zone, puis de découvrir les intentions de ces individus. A ces mots, j'assignais quatre oreillettes-radio à chaque sensei, qui se chargeraient ensuite de les distribuer à leurs élèves. Maintenant, il fallait justifier le pourquoi du comment.. Nous sommes en sous-effectif à cause d'une très grosse mission dont je dois moi-même m'y rendre. Normalement, cette mission serait confié à des équipes de Jônins. Cependant, je fais aujourd'hui une exception ; ne me décevez pas. Si vous êtes si nombreux, c'est justement pour que je ne déplore aucun mort. Le temps presse, voici tous les renseignements dont vous aurez besoin.

Descellant plusieurs rouleaux du fuinjutsu de mon poignet, je les envoyais un à un aux chefs d'équipe. Leurs contenus précisaient que les duo avait des tendances à faire naître un sentiment d’agression à ceux qui les croisaient. Certains avaient même reçu des coups. Tous avaient eu la même supposition, ce duo avait un comportement étrange et semblait cacher quelque chose en permanence, sous leurs réactions artificiels.

Jônin, prenez les directives, organisez-vous ! Je dois y aller. En ayant précédemment ouvert la fenêtre, je sautais par celle-là et sautait rapidement de toit en toit. Je sortis alors de leurs champs de vision. Mais pas forcément du mien, j'avais d'autres yeux et oreilles.. Membre du Jingi.. L'opération a débuté. Lancez la phase numéro un.

Précision:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Mer 19 Déc - 19:35

Le tsuchikage pris alors la parole:

- Jeunes équipes d'Iwa ! Si je vous ai convoqué ici, c'est à cause de la rumeur qui court. Un duo dont on ignore les actions traîneraient trop souvent entre Iwa et le temple de la Terre. Votre rôle est donc de quadriller toute cette zone, puis de découvrir les intentions de ces individus. A ces mots, il assigna quatre oreillettes-radio à chaque sensei, qui nous en donnèrent une à chaque membre de l'équipe, puis le tsuchikage repris. Nous sommes en sous-effectif à cause d'une très grosse mission dont je dois moi-même m'y rendre. Normalement, cette mission serait confié à des équipes de Jônins. Cependant, je fais aujourd'hui une exception ; ne me décevez pas. Si vous êtes si nombreux, c'est justement pour que je ne déplore aucun mort. Le temps presse, voici tous les renseignements dont vous aurez besoin.


Eityjin avait écouté chacune des paroles du tsuchikage et son trac avait finis par disparaitre. Il avait retrouvé toutes ses capacités, ce qui lui permis de  sentir presque aussitôt que quelque chose clochait ! Il en avait la certitude, c'était exactement le même sentiment qu'il éprouvait lorsqu'il analysait les mimiques du visage, dès lors il savait que quelqu'un cachait son jeu. Plusieurs problèmes demeuraient, qui cachait son jeu et qu'avait il dont a caché. Eityjin réfléchit alors aux diverses possibilités possibles : "un complot contre le tsuchikage, une haine à peine masqué, un sentiment de jalousie ... Pff, il y a trop de possibilité, il y a trop de risque pour que je me trompe, en plus s'il s'agit d'une affaire importante, il faudra que j'appuie mes arguments de preuves, or je n'en ai pas ... Le mieux reste d'attendre pour avoir plus d'éléments". Durant sa réfléxion, le tsuchikage avait remi un parchemin, ainsi que la responsabilité logistique de la mission à chaque juunin avant de partir par la fenêtre. L'impression d'Eityjin avait disparu, ce qui lui permis de reprendre la réflexion : "Si mon impression a disparu au même moment que le tsuchikage, ça veut dire que ça le concerne directement, y a-t-il vraiment un complot qui se trame ? Si c'est le cas, en quoi un genin comme moi peut être utile ..." pendant sa réflexion, tous les ninja c'était rassemblé au milieu de la salle pour ouvrir les parchemins "Et puis m***e, je ne suis même pas sûr que ce soit un complot et j'ai plus le temps de penser à ça, il faut que je me concentre sur cette mission !" Les parchemins étaient maintenant ouverts, il y avait une carte des montagnes de tsuchi, sur laquelle on voyait la localisation du temple, du village, ainsi que les différents emplacements où ont été vus les suspect. La zone où ils avaient été vu n'étant pas si grande, les juunins décidèrent d'encerclé cette zone et de l'envahir discrètement, afin de pouvoir les espionner, ce qui nous permettrait d'obtenir diverse information : leurs forces, la localisation précise de leur camps, leur village (si village il y a derrière tout ça), ainsi que leur objectif. Il y avait aussi une description physique des envahisseurs :

- l'un est plus petit que l'autre.

Eityjin se demandait en quoi cette information pouvait être importante, d'ailleurs personne n'y faisait attention, à croire que personne ne l'avait vu. Pour l'encerclement, on garda les groupes prédéfinis par le village. Chaque groupe partirent de leurs côtés, le nôtre fut le dernier à partir et en profita pour sauter par la fenêtre, car après tout, c'est plus fun, non ?! Assez bizarrement, on semblait prendre la même direction que le tsuchikage, "peu-être avait-il à faire au temple de la terre" se dit Eityjin, qui accordait une confiance absolue à son tsuchikage. C'était la première fois qu'Eityjin sortait de cette manière du village, ils passèrent au-dessus du marché et Eityjin regarda en bas pour voir s'il n'apercevait pas ses parents, mais faillit tomber, Uwarima lui a alors dit de faire attention et Eityjin finit par arrêter de chercher ses parents. Après quelques minutes de saut, ils finirent par sortir du village. Il n'y avait ni arbre, ni quelconque verdure autour du village, tout n'était que roches et poussières (... de roche), mais le relief était assez contrasté, ce qui permettait de ce camoufler assez aisément. Une fois arrivait au lieu assigné, le petit escadron ralentit, avançant très prudemment, les deux inconnus pouvaient surgir de n'importe où. Malgrè un relief permettant de se dissimuler, celui-ci ne permettait pas de couvrir un quelconque campement, Eityjin appuyant sur son oreillette-radio afin de communiquer ses suppositions :

- Voyait vous un quelconque campement ? Demanda Eityjin

Mais aucune réponse, il répéta alors sa question, mais ce fut Uwarima qui répondu:

- Bon t'as finis ? T'as toujours pas compris que seul les oreillettes-radio des juunins permettait de parler, t'as seulement désactiver, puis réactiver la tienne. Répondu Uwarima. En plus ta question est des plus inutiles, sachant qu'avec un relief comme celui-là on a presque le même champ de vision que les autres groupes ! Il est évidant qu'ils ne sont pas là, mais si on les a déjà vus ici, il est probable qu'ils y repassent. Sachant que c'est notre seule piste, nous n'avons pas le choix.

Eityjin rougis, n'étant que peu sorti du village, il n'avait aucune idée de l'échelle de la carte et pensait les autres groupes beaucoup plus loin. La seule chose qui lui restait à faire était d'attendre, il y avait fréquemment des courants d'air et Eityjin était heureux de s'être couvert chaudement. Toutes les cinq minutes, on s'échangeait des messages pour dire que rien ne se passer. Le temps semblait passer au ralentit et Eityjin commençait à ce dire : "Si ces deux individus sont ici pour une mission secrète, (ce qui est certainement le cas, car en temps normal, les missions de ce secteur sont confiait a notre village (logique, car il n'est même pas à cinq minutes de marche)). Quel intérêt aurait-il à revenir à un endroit comme celui-ci ? ..." Mais à peine avait il réfléchit à la question, que deux individus apparurent à l'horizon. Était-ce les deux suspects ? Quelques instants ce passèrent, quand Eityjin se rendit compte d'un élément très important, il appuya sur l'oreillette d'Uwarima et demanda quel plan devait-on appliquer, car malgré le temps passait à décider des positions de chacun des membre, personne n'avait parlé de la stratégie à adopter. Tout s'était passé si naturellement que ça n'avait même pas choqué Eityjin. Personne n'a répondu à cette question. Eityjin dit alors qu'il prenait les devants ! Uwarima se retourna lui dire de renoncer, mais quand il vit la détermination dans ses yeux, il comprit qu'il avait déjà mis un plan en place. Eityjin partagea son stratagème à ses coéquipiers, puis lança Kasumi Juusha no Jutsu. Son clone s'en alla discrètement vers l'horizon (pour ne pas semblez apparaitre de nulle part), Puis avança de façon à rencontrer les deux individus au milieu des trois groupes. Le clone s'arrêta en face des deux étrangers, qui se regardèrent en s'interrogeant, quant au clone celui-ci ne faisait que regarder les deux ennemis. Tout le monde était près à un assaut, mais fallait il encore vérifié que c'était belle et bien les deux rôdeurs concernés. Il ne restait plus qu'une chose à faire : attendre.


Dernière édition par Eityjin Yrozawa le Mar 8 Jan - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Jeu 27 Déc - 15:56

Pour ne pas mettre en échec tout un plan préparé avec attention, j'avais veillé à emprunter rapidement l'une des quatre portes cardinales de mon propre village. Comme le faisait une très grande part de shinobi, par habitude d'ailleurs. Dans mon cas, c'était pour ne pas trahir une direction, et donc ma totale responsabilité sur la « rumeur » que j'avais faite circuler. L'on dit souvent qu'une rumeur n'est pas fondée jusqu'à preuve du contraire, qu'elle est souvent fausse. Celle-là avait été montée de toutes pièces, s'appuyant sur des faits n'ayant même pas existé. Mais la coopération du Jingi et de beaucoup de personne la rendait presque vraie. L'on avait même été jusqu'à mettre dans la confidence certains villageois pour qu'il nous soutienne et nous aide. Personne ne pouvait faire la distinction entre fiction et réalité, sauf ceux l'ayant mise en place. Tout, absolument tout avait été répété maintes fois, jusqu'à atteindre un taux d'erreur nul. Rien ne devait obstruer à l'avenir d'Iwa, car si je faisais tout cela, c'était pour préparer le futur du village et du pays. Ce destin, c'était maintenant qu'il fallait le construire : de maintenant, il dépendait. M'étant caché à la vue de tous, j'allais surveiller l'évolution de toutes les équipes ainsi que tout leurs comportements. Tout cela par le biais d'une radio. La même qui, a une fréquence différente de celle des équipes dirigées par les Jônins, m'avais permise de contacter le Jingi.


Phase une : Aller à la rencontre de toutes les équipes. Un binôme s'en chargera, ils se feront passer par ceux recherchés :
Les deux Hommes apparaissaient à l'horizon, qui était abrupt et irrégulier. Le relief des montagnes en était la cause, c'était également l'un des points crucial au plan. Les équipes d'Iwa avait envoyé un clone aller à leur rencontre. Bien entendu, les deux membres du Jingi jouant leurs rôles à la perfection savaient qu'il s'agissait d'un faux Eity, mais les pseudo criminels eux, ne le savaient pas ! Envoyer un Genin seul, alors qu'il y avait plusieurs équipes les faisaient penser ainsi. Seulement, ils leurs fallait agir de façon intelligente. Sinon les équipes se douteraient de quelque chose si c'était trop facile, ou qu'il découvrait trop rapidement le subterfuge du clone. Le meilleur moyen était encore de.. Fuir ! Ainsi, les soupçons des équipes d'Iwa ne seraient que plus vifs et la vérité sur ce clone se dévoilera de lui-même.

Phase deux : Dés lors débutera une course poursuite ayant pour but d’appâter les différentes équipes :
Les rôdeurs n'auront presque pas à agir et confirmeront au passage la rumeur selon laquelle ces étrangers ont vraisemblablement quelque chose à cacher. Les capacités de traque et de course poursuite seront également récolté. Mais le message radio dévoilant le risque de se faire encercler n'était pas à négliger. Le reste du stratagème aurait été sérieusement chamboulé, le plan B aurait été appliqué et des soupçons s'éveilleraient. L'un sortit donc une fumigène qui installa une fumée épaisse et violette, mais passagère, qui leurs permettaient de fuir. Tout en pouvant être suivit. En effet, l'autre lança un kunai en direction du clone d'Eity. Cela ne trahirait rien, car il faut bien occuper son adversaire pendant quelques secondes, même dans les plus mauvaises déroutes. Cependant, Iwa enseignait à ses Genin que ce kunai représentait une information : la direction que les opposants prenaient. Pour pigmenter un peu la traque, le faux duo de rôdeurs apposèrent quelques parchemins explosifs au dos des rochers, ou du moins, dans un angle ne pouvant être vu qu'en dernier recours. Sachant que même s'il s'agit de membre du Jingi, ils sont censés être en fuite et qu'il ne pourront donc pas déclencher l'explosion au moment opportun. Les poursuivants malchanceux pourront s'en sortir avec quelques chocs.
Précisions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Sam 29 Déc - 18:20

Les deux individus étaient là et bien que la tension était grande, Eityjin n'avait pas grand-chose à faire ... juste à regarder la scène. Avec son plan, il n'avait qu'à envoyer le clone stoppant ainsi les deux rôdeurs, l'un des coéquipiers s'occupant d'achever son plan. Kondo était spécialisé dans le pistage, voyant la moindre goûte de chakra dans les 500 mètres, sa mission étant de vérifier si ces deux individus étaient des clones et si c'était le cas, où était leur propriétaire. C'est sur ce juunin que reposait la mission maintenant. Après un bref instant, le groupe fut informé qu'il ne s'agissait pas de clones. Ça semblait être une bonne nouvelle, mais ça ne fit que crisper le groupe, il ne savait toujours pas s'il s'agissait des bons suspects. C'est à ce moment que l'un de ces hommes lança un fumigène, ce qui n'entraîna aucune réaction (du moins physique), il n'était absolument pas nécessaire de donner sa position dans ce qui pouvait être une attaque. Le seul effet que ce geste entraîna fut de calmer Eityjin : ils savaient maintenant qu'il s'agissait des deux fauteurs de trouble. Kondo prévint le groupe de la fuite des deux suspect. Suites à ce message de multiple explosions eurent lieux, tout le monde se jeta par terre pour minimiser les dégâts subis. Ces explosifs avaient certainement dans le but d'empêcher d'éventuelle poursuivant. Les trois petits groupes se rejoignirent alors à l'endroit où se tenaient les suspects, heureux de ne voir aucun blesser. Le clone d'Eityjin avait disparu. Autour d'eux, le paysage avait radicalement changé à cause des explosifs. La visibilité était quasi nul à cause d'un nuage de poussière. Parmi les décombres, se trouvait un kunai allongé par terre, c'était certainement ce qui avait contribué à la disparition du clone. Et bien qu'il avait appris à se servir des différends éléments laissé par des ennemis sur un champ de bataille, ce décors ne permettait plus d'utiliser une de ces quelconques techniques, beaucoup trop d'explosifs avaient été utilisés. Le seul moyen restant de les pister était la capacité du Kondo, il était hors de question de les laisser partir, sans même dire un mot, le junnin parti dans ce qui semblait être la direction utilisait par l'ennemi, suivi de l'ensemble du groupe.Ils sortirent rapidement du nuage de fumée, mais impossible de voir les individus, après tout ils se situaient à 500 mètres d'eux. La poursuite dura un certain temps, durant lequel Eityjin repris ses réflexions : « Cette mission me parait de plus en plus étrange, certains éléments n'ont même aucun sens (comme la description physique donné des deux individus). De plus malgré le fait qu'il y avait un manque d'anbu dans le village pour effectuer les missions demandées, cette mission parait un peu rude pour des ninja que l'on pourrait qualifier de « nouveaux nés » ... Après tout, il s'agit de l'avenir d'Iwa et non de chair à canon. Comment mission peut-elle avoir un sens ? ... » C'est à ce moment-là qu'Eityjin eu le déclic ! « Cette mission n'est qu'une mascarade ! C'est la seule explication rationnelle. Aucun kage ne peut envoyer des genins dans ce genre de mission sans que le risque ne soit fortement diminué ! Bon, je sais maintenant que cette mission est une mascarade ... j'irai même jusqu'à dire qu'elle a pour but de nous tester ... mais pourquoi nous permettre de l'apprendre ?... » Eityjin se triturait les méninges, mais il n'eu pas le temps de finir sa réflexion. Le groupe s'arrêta devant le temple de la terre. Kondo pris alors la parole :

-Si ça peut vous rassurer, les suspects ne sont pas dans le temple. Dit-il. Ils se sont arrêtés depuis presque cinq minutes, il s'agit sûrement de leur campement. On ne connaît pas leur nombre ... Je m'explique, je perçois plus de deux chakra à présent, ce qui tant à faire croire que les deux suspects que l'on a croisés sont des éclaireurs appartenant à un groupe. De plus après ce qui c'est récemment passé, ils seront certainement à l'affût d'éventuelle embuscade.

On percevait de la crainte dans les paroles. Ce qui frappa Eityjin « Ne sont-ils pas au courant ? Bien sûr que si ... seulement ce test n'est d'aucune utilité si l'on ne se donne pas à fond, par conséquent, il a juste peur que l'on se blesse ... Enfin ... j'espère qu'il est au courant » Uwarima se rapprocha de lui, tapota son épaule, puis lui murmura quelque chose à l'oreille. La réaction fut immédiate, on voyait maintenant la détermination dans les yeux des deux juunins, tout le monde les regardait, mais personne n'osa demander ce qu'Uwarima lui avait dit. En est-il que Kondo repris :

-Bon reprenons notre route, j'ai hâte de voir à quoi ressemble leur campement.

Il repartit, suivi comme d'habitude du reste de l'équipe. Tout le monde guettait le moindre mouvement suspect, comme un animal découvrant un nouveau territoire, se doutant de tout. Le juunin s'arrêta. Il soupira longuement avant de se tourner vers eux.

-Je compte six personnes présentes, dont une isolé, je propose de s'en prendre à lui, et de lui soutirai le plus d'information possible. On ne doit surtout pas risqué le diable.

C'est alors qu'Eityjin pris la parole (légèrement agacé) :

-Et puis quoi encore, prendre le moins de risque en attaquant la cible la plus prévisible ! Comme vous l'avez dit précédemment, ils sont certainement au courant de notre arrivée. Par conséquent je pense que prendre cette cible, c'est foncé directement dans leur piège.

-Hum. Le juunin pris son temps pour réfléchir. Tu as sans doute raison. Mais vu leur position, je crains que nous n'ayons pas le choix.

Eityjin acquiesça, la mission n'étant qu'un test, il n'avait plus qu'une envie : la finir et vite. C'est comme si celle-ci c'était vidé, il avait l'impression de faire un exercice scolaire, bien qu'un peu plus dangereux. Le plan qui allait être utilisé était simple, encerclé la cible, puis le kidnapper. La phase d'encerclement se déroula avec succès, personne ne semblait s'être fait repérer. Quant à la phase d'enlèvement ... disons qu'une simple technique de permutation exécutée avec un timing parfait a ridiculisé tout le groupe. Nous nous retrouvions tous les 12 réunis au même endroit, encerclé par six individus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Mar 1 Jan - 19:16

Quelle déception.. De les voir tomber dans un piège si prévisible et si facile.. L'on aurait dit qu'ils s'étaient équipés d'œillères pour pouvoir mieux foncer vers le danger.
Seulement voilà, heureusement que c'en était pas ou ils pouvaient tous perdre la vie ! Pour la crédibilité de la mission et la sécurité des Genins, il avait été mit en place des personnes un peu spéciales.. Postées à un endroit, attendant le signal radio du duo qui se faisait passer actuellement par les rôdeurs, il préparait la phase numéro trois. Après les avoir attirés, puis finalement les encercler en renversant la situation, ils attendaient. Ils avaient déjà accomplit leurs rôles. Gagnant un peu plus de temps, ils n'attendaient que la réaction de la douzaine de shinobi. Leurs comportement était tout expliqué, puisque ces clones ne pouvaient faire deux choses. La première étant les techniques de bases, la seconde une capacité unique permettant de contrôler les moyens de détections et de communications par dégagement d'onde chakra. L'astuce était simple, retenir le groupe pour laisser le temps au duo de s'échapper. L'embuscade sera alors fausse aux yeux de tous, comme un leurre n'ayant pour but que de sortir de leur champs d'action. Le combat, si inégal allait forcément être remporté par les équipes d'Iwa. Ne se présenterait alors plus qu'un choix. Se séparer pour les retrouver. Après que ce plan se soit déroulé à merveilles, et que les trois équipes étaient déjà partis chacun de leurs côtés, je lançais la quatrième phase.


 Bon travail Shinrei. En plus de ce que je t'ai demandé, peux-tu te couper leurs communications ?

L'homme assit en tailleur, dans une semi-concentration n'exploitait pas encore tout son potentiel. D'un œil qu'il ouvra, il me fit comprendre qu'il avait entendu et qu'il s’exécutait immédiatement à cette tâche. Après une fine grimace, il hocha la tête en signe de réussite. Mes lèvres dessinèrent un sourire pour le remercier et extérioriser ma satisfaction. M'adressant au Jingi, qui eux ne se voyait pas handicapé d'une radio brouillée via l'élément maître de mon plan, je donnais le signal. Jusqu'ici, des duo s'étaient cachées dans les montagnes d'Iwa, désormais leurs présences prenaient de l'importance. Le nombre de duo était identique au nombre d'équipe. Isoler chacune d'elles et couper tout moyen de communication. Cet objectif fut un succès total.
***
Les deux Hommes avaient eux le temps de fuir grâce à la mascarade, et de contacter les deux autres binômes pour la dernière phase. Après avoir reçu toutes les informations, il n'était qu'une question de temps avant de revoir le tiers de l'effectif qu'ils avaient rencontrés. Mimant de s'esclaffer en évoquant leurs leurres si bien réussi, ainsi qu'isl auraient bien désiré voir la tête des ninjas, l'équipe qui avait à sa tête Uwarima les rattrapa. Un cinéma bien nécessaire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Jeu 3 Jan - 19:19

Ils étaient là, encerclés, comme un insecte pris au piège. La seule chose qui leur restait à faire était de subir leur sentence. Mais rien ! Rien ne se passa durant plus de 10sec. Les deux groupes se regardèrent sans bruit. Mais le calme laissa place à la tempête, Kondo se mit à crier :

-AH ! J'ai mal ! Criait-il, se tenant la tête en se débattant dans le vide ... puis il se calma, recroquevillait sur lui-même il reprit d'un ton clair. J'ai perdu leurs traces.

Tout le monde le regardait, se fut Uwarima qui réagit la première, regardant le groupe ennemis : deux d'entre eux étaient en double ! Il fallut encore quelques secondes pour que tout le monde comprennent, le seul but de leurs assaillants étaient de gagner du temps ! S'ensuivit une tempête de kunais et de shurikens, mélangé à des jutsus tous plus puissants les uns que les autres ... du moins, de notre côté, car les ennemis eux, ne faisaient qu'esquiver un maximum d'attaques. Eityjin n'aimait pas trop procéder à une bataille sans stratégie, celle-ci était beaucoup trop brouillon à son goût, mais là il n'avait pas le choix. Il fallut moins de 15 secondes pour se débarrasser de leurs assaillants, qui n'était finalement que des clones. L'avance des suspects étant encore faible, il fallait réagir et vite. Ce fut à Eityjin de remplir cette tâche :

-Kondo a perdu leur trace il y a à peu près 20 secondes, leur avance est donc encore mineure, de plus la zone à vérifier est plus faible qu'à première vu ! Car a moins de 100 mètres dans cette direction se trouve une falaise, je l'ai vue sur le plan donné par le tsuchikage. Trois groupes sont donc largement suffisant pour couvrir la zone attendue, je propose de prendre les groupes prédéfinis afin de gagner du temps. On est tous d'accords ?

Tout le monde acquiesça. Eityjin était plutôt fier de sa performance, pensant même qu'il aurait sa place dans une pièce de théâtre, mais le temps n'était pas à s'occuper de ses futurs distractions, il rejoint son groupe. Puis chaque groupe prit alors une direction, s'éloignant les uns des autres. Il n'avait guère le choix, car leurs jutsus avaient remué toute la poussière environnante, ne laissant aucune trace de pas. Ils cherchaient tous une quelconque trace de leur passage, "En temps normal, ils auraient pris le temps de les effacer, mais ils n'avaient guère le temps, de plus, c'est notre seule chance de les retrouver, par conséquent, on est assuré d'en trouver ... " pensa Eityjin. Pendant ce temps une des limace que Kaede avait invoqué trouva des empruntes de pas, les informations furent tout de suite transmit par radio, mais aucune réponse ne se fit entendre, Eityjin répéta les informations, mais toujours rien. Les oreillettes auraient-elle eu un problème durant l'affrontement ? Cela semblait peu probable, car aucun d'eux n'avait reçus d'attaques ... il y avait donc un brouilleur dans les parages ! N'ayant pas le temps d'essayer de retrouver les autres, car chaque seconde les éloignés des intrus. La seule solution qu'il leur restait était de suivre les suspects, tout seul ! Ce qui perturba Eityjin : " Quel but ont-ils à nous séparer ? ... Voir le niveau de chaque équipe, cela va de soi ... Mais il n'y a qu'un groupe de deux personnes à poursuivre ? Cela signifierait que seul l'un des groupes sera évalué ? ... Ça n'a ni queue ni tête ... Ah moins qu'ils ont préparé plusieurs groupes ! Cette mission est de plus en plus étrange, de base, on ne nous a annoncé que deux ennemis ... et là on commence à en avoir une ribambelle ... Le but de cette mission est-il de nous apprendre que tous les indices donnaient au départ ne sont pas forcement vérifié, ou du moins incomplet ... Il faut donc être préparé à tous lorsque l'on part en mission ... Je pense que c'est le message que le tsuchikage voulez nous délivrer ". Pendant que ce flot de pensées traversaient l'esprit d'Eityjin, son groupe avait presque rattrapé les suspects (qui semblait être ceux qu'ils avaient déjà croisé). Les deux groupes longeaient alors une falaise, ce qui facilitait fortement l'encerclement des suspects, Eityjin s'occupa du côté adjacent à la falaise, alors qu'Uwarima (étant la plus rapide), s'interposa devant eux ! Le duo s'arrêta nette, mais contre toute attente, se jeta dans la falaise. Seul Eityjin et Uwarima suivirent le mouvement, les deux autres n'osèrent pas sauter. La descente fut rude, non seulement fallait-il esquivait les rochers qui filaient à vive allure, mais aussi moduler sa vitesse, pour ne pas finir comme une crêpe à l'arrivée, heureusement pour Eityjin, il avait un avantage qui le dispensait presque de la deuxième contrainte : son poids ! (Eityjin a toujours été fin, par conséquent sa masse corporel est faible) Ils dévalèrent l'intégralité de la montagne et finirent dans la forêt au pied de celle-ci. C'est alors que le duo se sépara, chacun de leur côté, Eityjin et Uwarima en firent alors de même. C'était la première fois qu'Eityjin faisait une course poursuite dans une forêt, non seulement la densité du feuillage rendait la tâche plus ardu, mais en plus, l'ennemi connaissait le terrain par coeur. " Le suspect m'entraîne où bon lui semble ... en d'autres termes, plus le temps s'écoule, plus le risque d'embuscade augmente. Il faut que je le stops et vite !". Il n'y avait pas des milliers de solutions pour l'arrêter et Eityjin choisit la plus efficace. Il lança sa technique Magen, Narakumi no Jutsu, tout en profitant de l'ouverture pour mettre son kunai sous le menton de son adversaire.

-Où est ton chef ? Où est le tsuchikage ? Lança-t-il.

Cette victoire semblait trop facile pour Eityjin, après tout, cette mission délivrait un message : il faut donc être préparé à tous lorsque l'on part en mission. C'est pour cela qu'Eityjin ne lâcha en aucun cas sa vigilance, que ce soit dans un moment de joie, ou de panique, car oui, Eityjin ressentait actuellement les deux.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Mer 9 Jan - 17:41

Un kunai pointa la gorge du shinobi, alors que son camarade n'était pas encore auprès de lui. Après qu'Eityjin l'ait questionné, d'instinct il tourna la tête pour le fixer dans les yeux. Avec une déception de s'être fait prit ainsi, qui se faisait voir comme de la haine. Ses pupilles luisantes reflétait la lumière, et tout ce qu'il voyait, derrière l'Iwajin. Son compagnon, exécutait déjà un mouvement qu'il n'allait que forcer Eityjin à se retirer, sans faire quoi que ce soit d'autres sous peine d'être blessé, et donc, synonyme de mort prochaine. Une fois l'esquive accomplie, le ninja touché par son Genjutsu sourit avant de lui faire la morale. Ne vérifiait-il jamais la réussite et l'efficacité de ces techniques ? Certaines techniques nécessite un contact visuel pour être utile, ce n'était pas un jutsu pratique pour les prendre de surprise ! De toutes manières, il ne voyait toujours pas pourquoi il lui expliquait cela. Et quant à ses questions, elles étaient sans importances, il ne se gêna pas pour lui dire ! Et pour justificatif, il regarda son collègue qui hocha la tête de bas en haut. Telle une autorisation, l'homme écarta alors les bras avant de rire, et de se moquer.

Iwa est vraiment stupide ! Avec le temps que vous nous avez laissé, nous avons reconstitué quelque chose dont vous n'avez même pas été capable de voir alors qu'elle était à votre portée. Nous allons vous rayer de la surface de la carte !

A ces mots, son complice joignit les mudra, tandis que lui les avait déjà préparé pendant la pseudo ouverture qu'il avait laissé au Genin. Laissant échapper de ses mains une bourrasque d'air qu'il appliqua sur son allié, celui-ci atteignit une vitesse suffisante pour venir rapidement au corps à corps, alors qu'autour de son poing une roche s'était formée pour faire quadrupler de taille et de puissance le coup qui attendait la sensei et son élève. Le choc résonna, la terre trembla, précédant un lever de nuage de poussière, laissant une mauvaise visibilité du terrain. Les deux Iwajins avaient pu s'entraider et reculer de justesse. Soudainement, une ombre surgit du brouillard de terre, tête à l'envers et pied vers le ciel. De dos, une traînée de poussière le dissimulait encore, mais on pouvait remarquer qu'il tendait ses mains devant lui pour se projeter grâce à son futon. Grâce à ce dernier, il effectua une pirouette, tout en plaçant ses deux pieds écartés derrière la nuque d'Etyjin et son enseignante. La vitesse frappa un grand coup, assez pour que leurs vues se brouillent, avant de tomber dans l'obscurité.
**
En cercle sur un symbole, dans une longue tenue de blanc et de rouge, avec une capuche sur la tête, plusieurs hommes et femmes semblaient prier en murmurant des paroles presque inaudible. La synchronie, presque parfaite, et leurs voix graves donneraient presque la chair de poule. Leur chant, bien que silencieux, traversait les montagnes et les forets et donnait à Iwa no kuni un étrange aspect ; une atmosphère tendue. Comme pressurisée. Un homme détacha ses mains et quitta l'énorme insigne, en se levant pour en rejoindre d'autres, à l'écart. Six groupes exactement, composés de binôme. Ils s'étaient débarrassés des Iwajins dans chacun des combats, sans les tuer. Tout devait tenir au plan. L'homme à la tenue mystérieuse grimpa des escaliers, avant de s'avancer sur une petite estrade. Soudain, la pression ressentie par les habitants de la roche s’estompât. Avant de s'élancer de nouveau vers le ciel tel un dragon déchirant les cieux, évoquant la même peur :


Ce soir. Ils disparaîtront tous !

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Ven 11 Jan - 18:03

Eityjin était à l'affût, aussi bien sûr son prisonnier, que sur une éventuelle embuscade. Le problème, c'est qu'il ne pouvait voir derrière lui sans détourner le regard du captif. Et ce qui devait arriver arriva, heureusement pour lui, Eityjin réussis à percevoir l'attaque avant que celle-ci ne l'atteigne, mais au détriment de son otage, perdant ainsi toute chance d'obtenir les informations qu'il attendait. C'est alors que le prisonnier prit la parole, ne faisant qu'enfoncer Eityjin, qui se sentait déjà suffisamment humilié comme ça. "Si seulement je l'avais fait un peu plus tôt, son coéquipier ne l'aurait peu-être pas trouver. Et celui qui ricanerait, ce serait moi ..." rumina Eityjin d'un ton inaudible. Il continua longtemps de narguerEityjin, comme pour prendre sa revanche et laver son honneur, ce qui permit à Uwarima de rejoindre Eityjin. Une fois son sermon terminé, il se tourna vers son coéquipier, qui lui fit un signe de la tête. Cela ne présageait rien de bon et alors que la tension montée, l'ex-captif prit la parole :

- Iwa est vraiment stupide ! Avec le temps que vous nous avez laissé, nous avons reconstitué quelque chose dont vous n'avez même pas été capable de voir alors qu'elle était à votre portée. Nous allons vous rayer de la surface de la carte !

Ces paroles choquèrent Eityjin, "Ne sont-ils pas censé être des Iwa-jins ? Tout ceci n'est qu'un entraînement, n'est-ce pas ? Le tsuchikage ne nous a pas embarqué dans une mission suicide ! Tout ceci n'a aucun sens ! Pourquoi continuer à jouer la comédie, alors que je l'ai remarqué ! ... À moins que ce ne soit pas la vérité ... mais ... mais ..." Alors qu'Eityjincherchait désespérément un sens à tout ça, l'un deux venait de finir de préparer son jutsu, libérant un souffle d'air qui se dirigea vers son coéquipier. Dès que celui-ci le ressentit, il se jeta sur les deux iwa-jins avec une vitesse phénoménal, utilisant un jutsu pour rendre ses coups plus puissants. Eityjin et Uwarima eurent à peine le temps d'esquiver l'attaque, par seul réflexe. Le choc résonna, la poussière et les feuilles se soulevèrent et un bruit sourd se fit entendre. « Si je ne l'avais pas évité je serais mort ... une pauvre crêpe ... Il est maintenant clair que ce n'est pas un entraînement, il faut que je me concentre ! » se dit Eityjin et il avait raison : il aurait fini comme une crêpe. En est-il qu'ils ne pouvaient maintenant plus rien voir, ni son sensei, ni lui. Ne pouvant que craindre la prochaine attaque qui ne tarda pas. Mais celle-ci était impossible à éviter, venant de dos et frappant dans la nuque, celle-ci provoqua une douleur infâme aux deux iwa-jins. Leurs vues se troubla et ils tombèrent à terre, inconscient.

**********
Lorsqu'il se réveilla, Eityjin avait un mal de tête abominable et un bruit semblable à un murmure lui donnait froid dans le dos. Il était attaché, ses yeux s'ouvrirent lentement, laissant place à une scène peu commode. Ils étaient là, les douzeiwa-jins envoyaient pour cette mission. Dans une salle glacée, qui n'était éclairé que par des bougies, devant eux se tenait un groupe d'individus vêtue de robe blanche et rouge qui se tenait la main. C'était d'eux d'où venait ce murmure. L'un d'eux s'écarta du groupe et monta sur une petite estrade, puis prit la parole :

- Ce soir. Ils disparaîtront tous !

A ces mots, Eityjin repensa à ce que son adversaire avait dit. "Il parle d'Iwa !? Comment peuvent-ils faire disparaître Iwa ! Comment veulent-ils faire disparaître un village ? C'est impossible ... à moins d'invoquer un bijuu, ces créatures que l'on décrit dans les livres d'Histoire ! Celle qui ont la force d'un dieux, un pouvoir de destruction infinie ! Mais comment !?Il a dit que l'on n'était pas capable de le voir alors qu'elle est à notre portée ... Je n'y comprends rien ... Et puis s'il pouvait se taire, lui !"  Eityjin faisait allusion à un genin qui se tenait à sa gauche, celui-ci ne faisait que répéter qu'il ne voulait pas être sacrifié dans un rituel ... comme s'il suffisait de demander. D'autres n'ayant pas eu le même adversaire demandaient qui allait disparaître. Eityjin, pour la première fois de sa vie ne voyait absolument pas comment s'en sortir, comment sauver son village, ses habitants et sa famille. C'est alors qu'une grande bouffé de haine l'envahit et il cria de toutes ses forces :

-Pourquoi voulez-vous détruire Iwa, pourquoi ! Pour qui travaillait vous, ordures ! Vous croyez pouvoir tuer un village comme ça ! Même si vous le détruisez, vous l'anéantissez, vous l'écrabouillez ... Jamais au grand jamais vous ne pourrez la détruire ! Jamais Iwa ne disparaîtra, car c'est un peuple ! Une communauté ! Une patrie ! Même si vous vous donnez toutes les peines du monde, il restera au moins un habitant, au moins un trace du village, qui pourra transmettre nos coutumes, ainsi que notre savoir aux générations à venir ! Et vous ne pouvez rien contre ça ! Alors, si votre but est la vengeance, ou un autre acte similaire, arrêtez, il n'est pas trop tard ... Et s'il vous faut vraiment tuer quelqu'un, alors tuez-moi, mais laisser mon village hors de ça !

C'était la première fois qu'Eityjin éprouvait une telle colère, il en voulait autant à eux qu'à lui, lui qui n'avait pas réussis à sauver son village, lui qui avait sous-estimer l'adversaire, pensant qu'il s'agissait d'un exercice, d'un test, lui qui avait mis tout son village en péril. Il se sentait coupable, impuissant, incapable de la moindre action. Et il avait raison, il était impuissant. C'est alors que des larmes coulèrent, coulèrent à flot et Eityjin ne pouvait rien faire pour les arrêter, il ne pouvait rien faire, ni pour son village, ni pour lui, la seule chose qu'il attendait maintenant c'était la mort : sa sanction.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Dim 13 Jan - 16:45

Haine.. Tourment.. Désespoir.. Impuissance.. Remord.. Autant de sentiment qui renversait le cœur et l'esprit des fiers Iwajins. Et puis finalement, un seul. Un seul allait faire preuve de ce que l'on appelle « le courage ». Une qualité indéniable que tout les plus grands de l'Histoire ont fait preuve, naissant dans la peur. La bravoure, ou force de surmonter nos hantises. De pleine voix, Eityjin dictait des paroles patriotiques dont seul des personnes pleine d'honneur pouvaient dégager autant d'éloquence. Autant de détermination, de franchise et de persistance. Une dernière lueur d'espoir avant le chaos.. S'ensuivit quelques secondes, suffisante pour entendre un sanglot. Les yeux remplient de larmes, il larmoyait. Ce jeune shinobi qui auparavant, plein de résolution, avait osé défier les robes rouge et blanches, finissait en pleurs. Prit par les gouttes de la tristesse et de la solitude, il ne remarquait pas ce qu'il se passait autour de lui, puisqu'il était tout éploré. Son discours, qui avait un goût d'amertume avait allumé le flambeau du ressentiment et de l'injustice. L'un après l'autre, alors qu'ils étaient attachés, tous se relevèrent pour hurler leurs soutiens. Ce qui semblait être le chef demandait silence en ouvrant ses bras, mais ce geste ne faisait qu'alimenter la révolte et amplifiait les cris. D'une main de fer, et sans sourciller une seule faille, le leader criminel fit monter une cage, d'un seul signe.

Suffit ! Regardez donc l'annihilation, le néant prendre vos maisons, votre village, vos amis, votre famille et vos vies !.. .. Ce soir, ils disparaîtront tous. En même temps !

Puis d'un hurlement, quelques gouttes de sueur se mirent à rouler sur son front avant de rejoindre le sol. Accompagné par les autres robes blanche et rouge, le lieu prenait désastreusement l'aspect de vacarme. Avec un souffle impressionnant, le tapage vient irriter les oreilles des Iwajins sur un temps qui ne semblait n'en plus finir. Au centre du cercle qui avait été formé, le sol semblait s'écrouler quelque peu, juste pour laisser passer un artefact, si petit, qui se libérait des fissures. D'une étrange lumière, il brillait, faiblement. Comme concentrée, elle empruntait un chemin qu'elle traçait d'instinct, éclairant sinueusement de violet impur son environnement. Cinq direction, cinq montagne. Si l'on y regardait de plus près, ce lieu était à équidistance de chacun de leurs monts. Lorsque le quintet de sommets furent atteint à leurs tour de cet éclat, et dégagèrent un rayon qui grimpait au dessus des nuages, tous comprirent que cela n'envisageais rien de bon. Un énorme halo diffusait son énergie, mais petit à petit, il se concentrait. Et puis, les lasers pourpres des montagnes ne visaient plus qu'un point : au dessus de l’artéfact. A plusieurs mètres au dessus d'eux, quelque chose de gigantesque naissait. Essoufflé, le maître des tuniques s'exclama :

Pour chaque goutte, une vie ! Pour chaque goutte, une maison ! Déployons la puissance de l'artefact ! Qui pour les Iwajins, sera l'égal des océans !

Une énorme quantité se déplaçait désormais vers une direction, qui n'était pas moindre pour ceux arborant le bandeau des roches. Celle d'Iwa. Exténué par la colère, certains baisèrent la tête, en serrant leurs poins jusqu'à se faire saigner. Mais le temps était un luxe qu'ils ne pouvaient s'offrir. Pour eux aussi, c'était la fin. Une douzaine de goutte lévitaient encore dans les airs : celles qui représentaient leurs vies. Celles qui symbolisaient leurs dernières secondes. Non. Chacune était la faucheuse. La mort. Comme animée par une puissance supérieur, elles foncèrent vers les prisonniers...
**
Exécutant quelques pas pour pouvoir être à la vue de tous, je n'attendais plus que les résultats. J'étais impatient. Que tout se détermine. Pour mettre fin à cette torture, les trois équipes se rouvrirent enfin les yeux. Ce n'était pas un réveil normal, car l'endormissement était quelque peu spécial.. Disposés en cercle, dos à dos, ils avaient en face d'eux les clones qu'ils avaient affronté précédemment. Enfin. J'allais savoir. La curiosité avait eut le temps de grandir encore et encore. Il était temps de l'estomper par les révélations. Shinrei se leva, doucement, puis vint à mes oreilles me souffler les réponses que j'attendais. Pour quelques secondes pour moi car mon appétit et mon intérêt était tout deux fort. Pour les Iwajins qui venaient de subir le test, cela devait paraître de longues secondes. De très très longues secondes, plongés dans leurs incompréhensions.

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Dim 13 Jan - 21:46

Eityjin était totalement isolé du monde extérieur, plongé dans sa culpabilité, il n'entendait absolument rien, ni la révolte qu'il avait provoqué, ni la réaction des individus en robes blanches et rouges. À vrai dire, il n'avait pas beaucoup d'espoir concernant sa proposition, si cette secte avait décidé d'en finir avec un village, ce ne serait certainement pas un petit genin qui les fera changer d'avis. Cela ne faisait que renforcer le désespoir de celui-ci, se renfermant de plus en plus sur lui-même, allant même jusqu'à se haïr, ne voulant plus que sa mort. Pour lui, il était la seule cause de la destruction imminente de son village, ce petit îlot de paradis, celui même qui l'avait recueilli, nourri et élevé comme son fils. Il ne pouvait se détester plus qu'il ne le faisait déjà et s'il n'avait pas été attaché, il se serait sans aucun doute donné la mort. Puis quelque chose vint le heurter, le transpercer de part en part, ce fut comme une libération pour lui, qui pensait avoir été tué ... alors qu'en réalité, ce n'était que la fin d'un puissant genjutsu.

*******************
Alors qu'Eityjin se croyait mort, celui-ci reprenait petit à petit conscience, ce qui ne l'enchantait guère. À peine s'en était-il aperçu qu'il se planta un kunai dans le ventre ... sans même ouvrir les yeux. Tout le monde fut surpris, mais personne ne l'était autant qu'Uwarima, qui ayant déjà perdu trop de ces coéquipiers ne pouvait se résoudre à laisser mourir ce jeune genin, encore moins alors qu'il était maintenant hors de danger ! Car en effet, les douze iwa-jins avaient fait comme un flash-back, revenant ainsi au moment ils étaient encerclé par des clones, sans la moindre agressivité. Tout était exactement comme à l'époque, à l'exception d'une chose : le tsuchikage se tenait devant eux. Il était au moins aussi surpris que tous les autres, il ne s'attendait certainement pas à une telle réaction suite à ce genjutsu.

*******************
Eityjin fut tout de suite emmenait aux urgences, où il fut soigné à temps, reprenant rapidement sa vitalité, mais sa névrose, elle, était toujours présente et mit beaucoup plus de temps à disparaître. Il ne fut autorisé qu'un mois plus tard à recevoir de la visite, la première étant bien entendue celle de ses parents, qui n'avait cessés d'insulter le tsuchikage pour avoir inventé un test pareil. Durant leur visite, ses parents étaient mort d’inquiétude, ce qu'ils cachèrent de leur mieux afin de préserver leur enfant. Bien que leur visite fut courte car ils devaient partir en mission, elle suffit pour qu'Eityjin se sente mieux. Sa deuxième visite était celle de son équipe et comme on pouvait si attendre Uwarima ne fut pas tendre. Elle lui colla une claque avant même de lui dire bonjour, lui expliquant qu'il ne pouvait se donner la mort comme cela et que s'il montrait encore la moindre envie de recommencer, elle l'exclurait immédiatement de l'équipe. Ce sermon fut long et la claque qu'il avait reçu ne fut pas seule très longtemps, Uwarima ne comprenait toujours pas pourquoi il avait agis ainsi, de plus elle revoyait cette scène en boucle depuis maintenant plus d'un mois ... Eityjin savait déjà ce que ce qu'Uwarima allait dire et il était d'accord, après tout, il avait eu le temps de réfléchir à son acte durant un mois. Lorsqu'Uwarima en eu finis, il eu droit à un rapport de mission complet, où il appris dans les détails tous ce qui c'était passer après le genjutsu. Cette visite fut longue mais dut s'achever lorsque l'heure des visites aller finir. Après quoi, Eityjin pensa aux visites qu'il allait recevoir demain, espérant que l'un de ses anciens enseignants viennent faire une partie de go contre lui.

*******************
Alors que le crépuscule s'approchait quelqu'un rentra. L'heure des visites était pourtant finis depuis au moins une heure, mais cela ne semblait pas déranger cet individu, quant à Eityjin, bien que prit au dépourvu, ne vit aucune animosité dans son regard et n'ayant pas grand chose à faire, le laissa prendre place. L'individu prit alors la parole, commençant par se présenter, il s'agissait du ninja à l'origine du genjutsu : Shinrei. Il semblait tenir à lui expliquer ce qu'il s'était passer durant la mission, en commençant par sa technique. Celle-ci était loin d'un petit genjutsu, car il savait absolument tout à propos des agissements et même des pensées que ses victimes avaient durant le genjutsu, absolument tout, ce qui lui permet ainsi de collecter des informations facilement. Mais comme toutes techniques de haut niveau, elle possède un inconvénient, et de taille. Les utilisateurs de celle-ci ressentent aussi les sentiments des victimes, à tel point qu'ils peuvent en perdre son identité, s'exposant ainsi à un dédoublement de personnalité ainsi que d'autre problème mentaux. Suite à cette longue explication sur ses capacités, il lui montra une cicatrice qu'il avait au ventre. Eityjin comprit immédiatement et s'excusa instantanément, mais shinrei l'arrêta net. Pour lui, il ne faut jamais avoir des remords quant à une blessure infligée à un adversaire, car après tout, ils avaient beau porter le même bandeau, ces deux shinobis avaient été ennemis. Au fil de leur discussion, un lien se forma alors entre eux, un lien spécial, car après tout, Shinrei était en parti le jeune genin à cause de sa technique. Alors que la discussion battait à son plein, quelqu'un toqua à la porte, il s'agissait du tsuchikage. Eityjin (qui avait appris par son équipe que le tsuchikage était présent lors de sa tentative de suicide) se sentit dans l’embarra le plus total. Il pensa alors aux répercutions que son acte avait dû lui causer, Eityjin est encore et toujours présent dans l'esprit du village comme un bébé fragile et agonissant ... sa tentative de suicide n'a pas dû tomber inaperçu et c'est certainement celui à l'origine de la mission qui a dû en prendre la responsabilité ... or l'homme à l'origine de ce test n'est autre que le tsuchikage lui-même. Eityjin avait certainement entachait sa réputation, bien que involontairement. Eityjin ne pouvant être plus gêné bégaya quelque chose, qui peut ce traduire ainsi :

-Je suis vraiment désolé. J’espère ne pas vous avoir causé trop de tord.

Puis Eityjin recommença à se refermer sur lui-même, exactement comme précédemment. Mais cette fois, il s'avait que ça ne menait à rien, que ce n'est rien d'autre qu'une solution de facilité. Il décida alors de prendre sur lui-même, relevant les yeux, il dit distinctement ces mots :

-Je suis sincèrement désolé si je vous ai causé du tord, je suis près à tout pour me faire pardonner, que dois-je faire ?!

Ces paroles étaient on ne peut plus sincère et pleine de conviction. Eityjin avait changé, il avait mûri, aussi bien à cause de cette fameuse mission test, qu'avec sa tentative de suicide. Mais surtout et avant tout, il avait décidé de reprendre sa vie en main et de ne plus la lâcher !

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Gin Inkan
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Mar 5 Fév - 20:29

Phase trois : Le verdict

Cette dernière et ultime étape sortait complétement de mon contrôle. J’avais bien tenté de créer un Kekkai qui aurait permis un monde parallèle contrôlé par moi-même, cependant, je n’étais revenu que depuis peu, et le temps m’avais fait cruellement défaut. Alors j’avais demandé l’aide aux meilleurs shinobi du Jingi maitrisant le Genjutsu. Shinrei était encore une fois la clef de la réussite. Si ces clones peuvent brouiller les communications et les esprits ainsi que les lire, il se trouve que ce ne sont là que des compétences personnelles. En effet, avec chakra d’autrui, ils peuvent être utilisés comme passerelle à jutsu et synchroniseur. Etant donné que le Genjutsu avait été demandé sur commande, il aurait été difficile de le mettre sur pied seul. Ce fut donc un vrai travail d’équipe, et aurait été impossible si l’effort de chacun n’avait pas servi aux autres. Au final, l’expérience globale était concentrée dans les clones de Shinrei. Seul, ses capacités laissaient à désirer. Cependant, il s’agissait d’un véritable avantage, d’une arme, lorsque le combat en équipe était d’application. Grâce à lui, l’équipe du Jingi avait passé inaperçu via un camouflage local, ou plutôt par son régulateur de détection appliqué sur sa cible.

Le senseur des équipes Iwajiennes n’avait rien pu faire. Il avait d’ailleurs été utilisé pour attirer ses camarades. J’aurai pu intervenir sur beaucoup de choses, mais pas ce qui se passait à l’intérieur du Genjutsu. J’y repensais maintenant, tout s’était bien déroulé. Shinrei retenait son contentement sur l’évènement. Il avait dû repérer des éléments qui m’intéresseraient. Même si la puissance militaire était à définir pour mieux pouvoir la manipuler, il était encore plus important de savoir sur qui compter. Et c’était pour cela que j’avais ordonné à Shinrei de lire toutes les pensées de chacun des ninjas subissant l’épreuve. Le Genjutsu ainsi que les situations qu’ils ont vécus cachaient cette intrusion psychologique. Leurs réactions autant physiques que morales, la véritable épreuve, c’était ça. J’allais bientôt connaitre plus en profondeur chacun de mes sujets. Shinrei murmura avant de se stopper net. Un cri d’effroi s’éleva dans les montagnes, avant de résonner, suivit par de petits gloussements. Mes yeux s’écarquillèrent. Le genin qui avait fait preuve du meilleur score venait de se planter à l’aide d’un kunai…

***
Les plaintes avaient affluées à partir de ce jour-ci. Le Jingi n’en n’avait jamais autant enregistré depuis l’époque où ce n’était qu’un organisme encore à l’ombre, préparant son émergence à l’aide du peuple révolté. Les parents retrouvant leurs enfants un peu changé après leurs épreuves, ils n’avaient pas hésités à demander les détails pour mieux critiquer. Toutefois, aucune vie n’avait été enlevée grâce au système employé. Et ce, même malgré l’accident. En effet, une équipe médicale s’était jetée sur Eityjin, commençant les soins en vitesse sur le lieu même. Il avait rapidement été pris en main car les eisen-nin étaient déjà sur le terrain. Je m’étais demandé pourquoi. Pourquoi avait-il fait un tel geste ? Cette question m’avait rongé jusqu’à ce qu’il soit dans son lit d’hôpital. Le remord et la culpabilité s’empreignait autant en moi comme son sang s’était écoulé par terre. Ces sentiments étaient tels, décuplés au passage par le ressenti du peuple, d’autant centuplé que c’était la première fois que je les vivais, que je n’avais pas osé sortir de chez moi trois jours durant. Finalement rappelé par mes devoirs de Kage, j’avais dû affronter les regards accompagnés d’aucun mot. C’était peut-être le pire.

Cela signifiait peut-être qu’ils estimaient que je n’avais pas le droit d’avoir leurs avis, tandis que le Jingi en était dépassé. J’avais finalement prit la décision de remonter la pente en donnant une conférence devant un bâtiment. Et pas n’importe lequel. La situation voulait que ce soit à l’hôpital d’Iwa. Ce n’est qu’à partir de ce moment que je me sentais comme à moitié pardonné. Très vite, Shinrei était revenu pour absolument tout m’expliquer. Un rapport des plus détaillé, sur le plan personnel comme politique, en passant par la narration des différents points de vue des ninjas ayant subi les épreuves dans le Genjutsu. J’étais à la fois désolé pour eux, mais si fier. Si honoré d’avoir des ninjas de ce gabarie, de cette trempe et de cette conviction. Je devais renaitre. Gin Inkan devait redevenir le leader suivit aveuglement par ses ninjas dans une confiance sans limite et mutuelle, redevenir le mentor de la révolution enclenchée, et à la fois le guide et l’ultime protecteur d’Iwa. C’est ce qu’ils méritaient tous, croire en quelque chose, en quelqu’un pour pouvoir s’appuyer dessus. C’était ça être le chef, donner de l’appui aux autres. Cette conférence, j’avais hâte..
***
Les rues étaient vides. Je me dirigeais vers le hall de l’hôpital pour demander la chambre où séjournait Eityjin. L’on me donna comme numéro le soixante-six, au second étage. Gravissant l’escalier et longeant le couleur, je vis sur une porte l’écriteau portant les chiffres. Y mettant deux faibles à-coups, la porte que je poussais m’ouvrit la vue sur Eityjin et Shinrei en train de parler. Le jeune garçon n’avait pas l’air fier, tout comme moi. Cependant, après ces paroles, je ne pus m’empêcher d’avoir une attitude et un sourire rassurant. Contournant son lit :


Ne t’en fais pas.. Tu m’as fait rappeler.. Quelque chose de fondamentale. Mais si tu insistes, il y a bien quelque chose que tu pourrais faire. Shinrei t’as peut-être déjà expliqué comment s’est déroulé l’épreuve ? Ce dernier acquiesçait d’un hochement de tête négatif que non. Allant chercher la chaise à l’autre bout de la pièce, je vis un passant dans la rue entre les rideaux, avant de retourner m’assoir près des deux shinobi. Puis je commençais les explications après qu’ils m’aient dit qu’il n’avait abordé que la lecture d’esprit, et très légèrement le Genjutsu. Bien.. Vois-tu, avec le Jingi et l’aide de certain villageois nous avons répandue une rumeur qui n’allait servir que pour cette épreuve, pour la pseudo mission. La première partie servait à évaluer la puissance militaire et était de loin la plus risquée. Les conditions devaient être réelles pour ne pas fausser vos compétences. Observation, approche, traque, combat et esprit stratégique y ont été réuni. Nous avons trompé Kondo pour vous attirer en un lieu précis. Avec ses clones, Shinrei bloquait partiellement ses dons de senseur pour ne pas qu’il remarque notre présence et surtout celle des illusionnistes. Recevant le chakra de tous, les clones ont pu synchroniser le Genjutsu et l’appliquer directement sur une zone sans que vous vous n’en rendiez compte. En temps normal, Kondo aurait détecté l’illusion, mais il ne pouvait pas car Shinrei avait réglé son niveau de perception afin qu’il n’alerte personne. Si la seule contrainte était que les événements du Genjutsu soient logiques et adaptés à vos réactions, il permettait de vous faire passer l’épreuve psychologique. Poussé dans vos derniers retranchements morals, vos pensées ont été récupérées par Shinrei. Aujourd’hui, je les sais toutes par cœur..

Dans la cours, plusieurs petits groupes discutaient entre eux. Des murmures plus ou moins hésitants montaient doucement dans l’air, parfois leurs bercements étaient coupés par de faible voix dont on n’entendait que quelques mots. Elles laissaient supposées que le trouble s’était installé, qu’une confrontation des idées s’était mise en place afin d’avoir le fin mot de cette histoire. La confusion était telle que certains semblaient changer d’avis toutes les secondes. Je soufflais.. Il n’y avait pas personne, mais le nombre n’était pas non plus impressionnant. Quoi qu’il en soit, il était l’heure..
Dans la place du village, des regards cherchaient quelque chose, entre deux répliques de leurs collègues. Certains souhaitaient voir leurs amis et leurs familles. D’autre, avait déjà trouvé.. Une fenêtre s’ouvrit soudainement. Sur la falaise verticale sans imperfection, qui arborait le symbole universel des ninjas médecins, les regards se braquèrent sur moi. Plus loin, je voyais finalement que d’autres assistaient à la conférence, perchés sur les toits. A cette hauteur, le vent s’engouffrait dans la pièce et faisait virevolter mes habits blancs contre ma peau. Je restais là, dans cette position pendant quelques dizaines de secondes avant de réaliser qu’il y avait assez de monde. Maintenant, la foule n’attendait plus que mes mots..


Je demande au peuple d’Iwa.. Le pardon..Une rafale hurlante glaçait ma peau et m’obligeais à mettre une main devant. Une larme s’était formée à cause de la rudesse de la brise, que j’essuyais avec le revers de la main.Pardonnez-moi de vous avoir testés avec vos enfants. Pardonnez-moi de vous avoir trompés et de vous avoir fait subir une torture autant sentimentale que psychologique. Pardonnez-moi.. De vous avoir blessés..Je m’agrippais alors de toutes mes forces à la barre de sécurité, avant de crier plein poumon : Mais il en allait de mes devoirs ! Je devais évaluer la force militaire d’Iwa et savoir en qui je pouvais compter ! Je devais, après vingt ans de relâchement, réaffirmer que vous pouviez vous défendre ! Mais ce n’est pas votre rôle d’échanger ou de sacrifier vos vies pour cela ! Si jamais une menace pèse sur nous.. C’est à moi ! A moi et à moi seul ! Cette évaluation.. Elle avait aussi pour but de vous faire réaliser à quel point vos vies sont précieuses ! Être ninja, c’est risquer sa vie ! Mais elle devait vous faire souvenir pourquoi vous étiez prêt à vous battre ! La raison de protéger vous-même ce qui vous ait important ! J’avais serré encore un peu plus la rempart sans m’en rendre compte.Malgré que je me sente mal vis-à-vis de vous, je suis fier. Fier d’être entouré par des gens comme vous, fier de voir jusqu’à quel point vous croyez au nouvel Iwa. Fier du Jingi remplissant merveilleusement bien son rôle du pouvoir du peuple, et a été un véritable remplaçant ces derniers temps. Je suis honoré, que le village puisse tourner quelque temps, privé de son Kage. Même si je vois que cela n’est pas encore totalement au point, j’aurai au moins réussi cela. Non.. Si j’y pense mieux, j’ai réussi autre chose. Il y a quelqu’un, que je considère comme un symbole, étant l’incarnation même du succès de la politique d’accueil. Il est peut-être arrivé avant que je ne l’officialise, mais il éprouve un patriotisme énorme d’appartenir à notre famille. Je souhaiterai que cette personne intègre le Jingi car il fait partie de ceux qui traceront le futur d’Iwa. Eityjin Yrozawa, acceptes-tu ?

_ _ ___________________________________________ _ _



Daenerys Targaryen: A man who fights for gold can't afford to lose to a girl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t250-annales-de-gin-ikan http://sns-rp.forumgratuit.org/t213-gin-inkan-bingo-fiche http://sns-rp.forumgratuit.org/t209-inkan-gin-litteralement-le-sceau-d-argent
Messages : 111

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   Ven 8 Fév - 21:51

En relevant ses yeux, la première chose que vu Eityjin fut le grand et large sourire que faisait Gin, car aussi bizarre que cela paraisse, il ne semblait pas en vouloir à Eityjin, il voulait même le réconforter. Prit de surprise, il était heureux de voir que son kage ne nourrisse pas de rancoeur envers lui, mais il avait aussi cette désagréable impression que s'était de la compassion qui guidait ses paroles et son sourire réconfortant. Or, de la compassion, Eityjin n'en voulait pas ! car il pensait à juste titre, que celle-ci venait du fait qu'il se sentait responsable. Ce qu'Eityjin ne pouvait tolérer, car il avait décidé de porter la responsabilité de son acte seul ! Après tout, personne ne pouvait prévoir une telle réaction, surtout lorsque celle-ci venait d'un coup de tête. Eityjin prit alors une profonde inspiration, décidait de l'interrompre le tsuchikage, quand celui-ci rajouta qu'il y avait belle et bien quelque chose qu'Eityjin pouvait faire pour l'aider. Suite à ces paroles, Eityjin resta quelques secondes avec les poumons remplis, puis les dégonfla, heureux de voir qu'il allait pouvoir qu'il allait pouvoir payer sa dette. Le tsuchikage parla ensuite de la mission, dont Eityjin savait la quasi totalité, de par sa réflexion personnelle et des informations que lui a fournis Shinrey. C'est donc d'une seule oreille qu'il écoute le tsuchikage.

Une fois que Gin eu finit de discuter, les murmures des villageois s'accumulant devant l'hôpital vinrent à leur rencontre. Alors que Eityjin se demandait d'où pouvait bien provenir ce bruit, Gin se rapprocha vers la fenêtre avec un air grave, l'ouvrit et commença un discours. Tout était maintenant clair dans l'esprit du jeune gennin, le tsuchikage avait organisé une conférence sur cette fameuse mission. Eityjin se sentait mal, très mal, il se sentait coupable du discours d'excuse que le tsuchikage devait prononcer. Mais aussi et surtout parcequ'il avait compris qu'il allait devoir se montrer aux yeux de tous. Il savait que son cas avait dû faire couler de l'encre et s'était préparé à subir le regard des autres. Mais il pensait jouer profil bas en essayant de ne pas se faire remarquer pendant un certain temps, espérant que tout le monde oublit ... Ce qui de toute évidence était tombée à l'eau. Il avait tant espéré que son histoire s'oublit vite, mais elle ne s'oubliera pas, elle restera marqué à jamais dans l'esprit collectif du village. Dans l'esprit de tous les villageois, il y aura écrit que le tsuchikage ne se laisse pas abattre et qu'il ne laissera pas tomber le village ... et juste à côté, il y aura Eityjin, celui qui a tenté de se donner la mort, celui qui baisse les bras devant la difficulté. Alors que Gin continuait son discours, Eityjin recommençait à déprimer, se voyant déjà comme le pire ninja du village, celui que tout le monde pointerait du doigt. C'est alors que quelque chose vint interrompre Eityjin, Gin venait d'annoncer qu'il y aurait une nouvelle recrue au sein du jingi. Eityjin leva alors la tête et regarda aux alentours, "L'un de nous a donc réussi le test ! ... Mais où est-il ?" se demandait Eityjin en tournant la tête dans tous les sens, quand Gin se retourna vers lui et dit :
-Eityjin Yrozawa, acceptes-tu ?
Ces paroles raisonnèrent dans la tête d'Eityjin sans pour autant qu'il les assimile. Il resta assis dans son lit, sans dire un mot. Un petit moment s'écoula avant que les murmures reprennent, parmi eux, l'on pouvait entendre :
-Qu'est-ce qui se passe ?
-Il a bien dit Eityjin Yrozawa !

Ou encore :
-C'est bien celui qui a faillit mourir par la faute du tsuchikage ?
Alors que les murmures s'intensifiaient, que le tsuchikage essayait de calmer la foule et qu'Eityjin ne parvenait toujours pas à intègrer ces paroles, Shynrei vint remettre de l'ordre, donnant une grande claque derrière la tête d'Eityjin. Celle-ci eu la réaction escompté, Eityjin sourit, se leva et commença à s'approcher de la fenêtre. Il était alors vêtu en chemise d'hôpital, laissant l'air glacé pénétrer à l'intérieur et traversait le carrelage pieds nus. Mais malgré le froid, il ne tremblait pas, à vrai dire il ne le sentait même pas. La seule chose qu'il était apte à ressentir était la joie, cette joie sans limite qu'il ressentait. Lorsqu'il arriva au niveau de la fenêtre, l'on pouvait entendre :
-C'est lui ! C'est lui qui a réussis !
-C'est le seul à avoir réussis le test !

Ou encore de nombreux :
-Oh, vous allez vous taire, oui !?
Eityjin leva la tête pour pouvoir regarder son kage dans les yeux et répondu :
-J'accepte !
Gin sourit, visiblement heureux de sa réponse, suite à quoi il continua son discours et Eityjin tourna la tête pour regarder la foule. Lui qui pensait devenir la honte de tout un village venait de recevoir le titre certainement le plus honorifique du village ! Il n'en croyait pas ses yeux, se pinçant même la joue pour vérifier qu'il ne rêvait pas. Il ne pouvait être plus combler, ne se laçant pas de regarder tous les villageois qui étaient alors réunis. Arrivant même y voir son ancien sensei, son équipe, ainsi qu'une multitude de personnes avec qui il jouait au shoji ... et surtout et avant tout, il pouvait voir ses parents, qui avait dû reporter leurs missions pour être présent.
Lorsque la conférence fut terminée, Eityjin retourna dans son lit et Shinrey s'en alla suivis de Gin, il était maintenant seul. Se tournant vers la fenêtre, il aperçu un papier par terre, pile à l'endroit où se trouvait Gin lors de la cérémonie. Il alla vite le ramasser et accouru vers la porte pour interpeller Gin, qui devait l'avoir fait tomber avant de partir. Mais il était déjà trop tard, le couloir était vide, Eityjin ferma la porte à clé et retourna donc se coucher tout en lisant ce qu'il y avait écrit :
-Bonjour.
Nous sommes fiers de t'accueillir au sein du Jingi. Comme vous devez le savoir, cette organisation a pour but de donner une nouvelle vie au village, lui redonnant de l'influence, mais surtout la joie d'antan. Si vous avez reçu ce message, c'est que vous avez reusis l'un de nos tests. Nous considérons donc que vous faites partie des nôtres, nous vous accordons donc notre confiance. Pour plus de renseignements, nous vous enverrons un courrier où il y aura écrit la date à laquelle vous pourrez vous rendre aux bureau du tsuchikage pour parler de vos futurs missions ainsi que pour obtenir une réponse aux questions que vous pourriez vous poser.

"Pff, même pas foutu de faire un message personnalisé, on a tous le droit au même bout de papier" pensa Eityjin tout en s'allongeant dans son lit. "Je n'ai plus qu'à le mettre de côté". Eityjin tendit alors le bras pour atteindre la table de chevet, qui, à son grand désespoir, avait été éloigné durant la soirée. "Nan ! Je vais encore devoir me lever encore combien de fois ? ... Et si ..." Peu après avoir eu une idée absurde, Eityjin se retrouva dans une position quelque peu inconfortable, il n'avait plus que les pieds dans le lit, se servait de sa main gauche pour tenir en équilibre et tendait le bras droit le plus loin possible. "Rah, encore quelque centimètre ! J'y suis presque ! ... Peut-être qu'avec une petite impulsions ..." Eityjin venait de pousser le papier plastifié du bout des doigts ... juste un peu trop fort. Le papier avait traversé l'intégralité de la table de chevet avant de tomber de l'autre côté. "NON !" pensait-il tout en se laissant tomber au sol. "Pfff ... et si je m'endormais là, par terre ..." Pensait Eityjin tandis que ses yeux tombés lentement. Après tout Eityjin n'avait encore que 12 ans, il n'était donc pas habitué à veiller aussi tard. Il ne lui fallut que quelques secondes pour s'endormir, finissant ainsi la nuit par terre.

Le lendemain matin, Eityjin se réveilla tout en finesse avec les multiples coup que la femme de ménage martelaient à la porte. Il ouvrit lentement les yeux, il avait mal à la tête et aurait souhaité dormir quelques heures de plus, mais il n'en avait visiblement pas le droit. Toujours vêtu de sa blouse d'hôpital, il vint ouvrir la porte à la ménagère qui semblait quelque peu pressé et marmonnait des paroles incompréhensibles. "On a plus le droit de dormir dans un hôpital maintenant ?" se demandait Eityjin tout en se tournant vers le réveil posé sur la table de chevet. "13 H 45 ! Mais mon dernier rendez-vous avec le psy est à 14H !" Pensait-il tout en accourant s'habiller sans se soucier de la femme de ménage. Sautillant tout en enfilant son pantalon, il était sur le point de franchir la porte quand la ménagère l'interpella :
-Vous ne voulez pas garder ce papier ? Dit-elle en montrant le message laissé par Gin.
-Oh, si, merci ! Répondu Eityjin tout en accourant chercher le papier.
En partant il regarda une dernière fois le réveil, indiquant alors 13H49. Eityjin n'avait visiblement plus de temps, se mettant à courir comme un dérater dans les couloirs de l'hôpital. Arrivant finalement cinq minutes en retard, ce que la secrétaire eu un malin plaisir à lui annoncer. Mais le psychiatre lui n'avait toujours pas finis sa précédente consultation. Essouffler, Eityjin s'affala sur l'un des sièges vide de la salle d'attente, puis se mit à tripoter le papier qu'il tenait dans ses mains. C'est alors qu'il s'aperçu qu'il y avait quelque chose d'écrit sur le verso :

"Eityjin,
A l’heure actuelle où tu lis ce message, je t’ai déjà accordé ma pleine confiance. Mais tu dois certainement te demander pourquoi, toi qui a échoué au test, qui a abandonné et qui en a presque payé de sa vie. Pourquoi ? Je vais te le dire. Simplement car tu éprouves que ta vie vaut moins que celle d’Iwa, de ces habitants, de son système. Cependant, la vérité n’est pas là, ce n’est qu’un mensonge que tu t’es construit, par une réalité mal interprétée. La raison, la même qui t’as poussé à accepter de faire partie du Jingi, c’est ta volonté inébranlable de protéger la famille Iwajienne, car tu places cela au-dessus de tout, même de ta propre vie.
C’est bien pour cela, que tu dois la chérir, et qu’elle est si importante. Bienvenu sur ta voie du ninja. Bienvenu au Jingi.
Gin."

Eityjin venait de finir de lire le message quant-il entendu la voix de son spychiatre
-Yrozawa Eityjin, pret pour votre dernière consultation ? Dit-il.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t446-bingo-book-d-eityjin http://sns-rp.forumgratuit.org/t444-presentation-eityjin-yrozawa
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quelle est cette mission de rang A ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est cette mission de rang A ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quelle est cette décoration militaire ?
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Tsuchi no kuni :: Iwagakure no Sato :: Bureau du Tsuchikage-
Sauter vers: