Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Dojo Haburame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 308

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Dojo Haburame   Jeu 28 Avr - 12:06


~¤ Bienvenue au Dojo Haburame ¤~

Ushi a écrit:
Voilà ce qui était inscrit sur un panneau soigneusement disposait par les plus grand soins du maître incontesté des lieux c'est à dire, MOI!

Ce Dojo est réservé aux membres souhaitant s'entraîner soit au Kugutsu en priorité. Après je suis pas difficile, je ferais tous pour avoir au moins 1 quart d'un élève, une jambe, un bras, ce que vous voulez... M'en fout de toute façon j'en arracherais une à un passant et je jouerais avec mes fils de chakra si il le faut NIARK NIARK NIARK!  

Ici vous pourrez apprendre un tas de chose sur les pantins. A en créer, gérer vos fils de chakra, déplacer vos marionnettes, utiliser vos différents pièges et mécanismes. J'ai également un stock d'hommes de bois d'entrainements. Ils vous sera donc aisé de ne pas abimer les vôtres.

En plus de la pièce principale montrée ci-dessus, on dispose d'une coure à l'arrière du bâtiment ou vous pourrait vous entraîner à l’extérieur. Il y a également un salon de thé pour plus de détente!

Tout substance illicite est interdite entre ces murs, sauf si je suis convié à la fête. Dans ce cas, peut-être que j'accepterais de faire la chouille sans vous péter le nez MOUARF MOUARF!

La première séance est gratuite, offert par la maison. Le prix des suivantes dépendra de vôtre tignasse, si vous êtes de Kiri, je verrais au cas par cas. Autrement, toute personne venant de l'extérieur se verra devoir une somme exorbitante, ou un objet de très grande valeur du type, artéfact... ETC.

PS : J'accepte les paiements en différés, les Sharingan, Byakugan et Rinnegan au quel cas vous vous verrez pousser au rang d'élève ultime avec entraînement à vie. Autrement, par là la monnaie, j'ai les poches bien vide!  


La guerre entre Konoha et Kiri était terminée et c'est pour cette raison que tel un "héros", je rentrais enfin à la maison!! À ma plus grande surprise, aucune adulation, mon nom n'était même scandé dans les rues du village de la brume et pourtant, sans l'ouverture que j'avais créée pour faire rentrer les troupes Kiriennes dans les enceintes de la feuille, l'issue de se combat aurait été bien différente ! "Bande d'ingrats" me dis-je ?! Je m'étais donné tant de mal pour réussir cette mission et je savais au plus profond de moi qu'Aizen n’honorerait pas ce dont-il m'avait promis.
Un sentiment de rejet naquit dans mon for intérieur me donnant l'envie de tout casser autour de moi, et même pire, envie de tuer n'importe quelle personne qui croiserait mon passage. Après tout, je pourrais jouer sur le fait qu'il soit passé au mauvais moment au mauvais endroit...

Mettant ma colère de coter bien qu'elle soit bien présente, je pensais à mes nouvelles créations qui allaient venir. Il allait sans dire que je n'allais pas en rester sur une note négative. Mon rêve de faire partie des légendaires épéistes commençait à prendre le large. Déception... Encore un objectif qui ne serait pas accompli. Et pourtant, j'avais tellement de choses à donner à Kiri.

Trouvant un petit coin où je pouvais poser mon fessier, je m'installais confortablement pour pouvoir vaquer à mes occupations. Prenant diverses bouts de bois se trouvant à ma portée, je commençais à les moduler en arc de cercle pour que la finalité me donne une sphère.

Me trouvant dans un local de l'académie, il n'y avait nul meilleur endroit pour trouver de petites armes pouvant être projeté. Ma capacité de marionnettiste m'offrait la possibilité de pouvoir concevoir des mécanismes complexes faisant partie intégrante d'une marionnette ou d'un objet confectionné servant à recueillir des pièges ou autres. Ce qui faisait de moi un créateur MWAAHAHAHAHAHA! Je réalisais mon action d'artiste sculpteur à dix reprises obtenant ainsi 10 boule remplies de senbon. Pour terminer ma création, il me restait plus qu'à les enfermer dans un rouleau qui servirait de réceptacle.

- Prendre autant de mal pour une foutu mission et être mis de coté de la sorte!! Ushi ne le permet pas!! A présent, c'est carpaccio de crâne et farine de dent... À quoi ça rime cette vie de BoY'z servant un gamin capricieux qui, quand il se lève le matin son envie de mégalomane lui dit : "tiens, et si j'allais envahir un village pour le fun ?" Et moi, PAF, je débarque pour une mission et on m'envoie pour faire la basse besogne ! PF, ça m'apprendra"me dis-je furax.


~¤ Flash Back ¤~


Je me trouvais dans mon école, seul, attendant enfin qu'un élève vienne pousser ma porte pour me demander de lui enseigner mon art de manipulation. Tout autour de moi dans la pièce, se tenait vingt marionnettes d'entraînement accrochées aux murs. Mais depuis le temps, je devais me faire une raison... Cet art était dépassé et ne voulait plus être appris et pourtant, il pouvait être très redoutable lorsqu'il est utilisé parfaitement bien.

J
e me tenais assis au centre de la pièce en position du lotus, méditant sur ma nouvelle affinité que j'avais découverte lors d'un combat, le Doton ! Mon exercice consistait à malaxer mon chakra et apprendre à le gérer correctement afin de pouvoir utiliser des techniques déjà répertoriées dans un encyclopédie ainsi que, pourquoi pas, en créer de toute pièce grâce à mon imagination débordante ! En me concentrant à mon maximum, mon affinité me faisait ressentir les moindres vibrations au sol des gens se déplacent autour de mon local. Fascinant !!

Pour ne pas détruire mon refuge improvisé, je décidais avant tout de m'exercer sur les techniques les plus petites et je finirais ensuite à l'extérieur pour celles qui me demanderaient plus de concentration et de plus grande ampleur ! Pour l'heure, je m'attelais à essayer de réaliser une technique « simple » appelée Kekkaï Doroutoumu. Elle consistait à créer un dôme de terre à la particularité d'absorber le chakra du prisonnier et de se régénérer elle-même en cas de dégradation, donc, technique puissante tout de même.
Lors de cette tentative, je restais concentré au maximum à tel point, qu'aucun son a présent ne troublait ma méditation. Cette pratique était une méthode complexe que seules les années vous transmettaient, l'expérience transmise de génération en génération.

Un semblant de dôme commença enfin à prendre forme cependant, il s'effritait à son sommet. Je n'en attendais pas moins d'une technique de ce rang ! Je retrouvais enfin l'excitation de mes jeunes années passées à travailler de la sorte !

Je recommençais encore et encore ! Jusqu'à obtenir un résultat digne de ce nom. Je pouvais sentir les goûtes de sueur dégouliné sur mes joues suite à cet entraînement. Ne m'arrêtant pas là, je continuais d'exercer cette technique jusqu'à ce qu'elle devienne familière pour moi.

Cette technique avait tout de même réussi à flinguer mon plancher. Et oui, j'avais légèrement oublié qu'elle demandait de la terre et elle en avait trouvée...

- Chiotte... Aizen va me foutre une mandale s'il voit que j'ai bousillé le parquet de l'école qu'il m'a gentillement accordé... MouarfMouarf ! M'en tape après tout, ces lieux sont à moi, je réparerais ça plus tard !


A présent, j'avais une base de terre sur lequel, je pourrais continuer de m'entraîner à exécuter des techniques Doton et ça, c'est bien !

Je sortais mon encyclopédie une fois de plus pour m'entraîner à une autre technique. Le tout était de bien visualiser laquelle je voulais réaliser pour ensuite lui donner la forme que je souhaitais. Ayant réussi une plus ou moins défensive, j'allais tenter d'en faire une plus offensive. Je feuilletais mon book jusqu'à trouver celle qui me convenait :

- Parfait !

Encore une fois, m'essuyant le front avant de commencer, j'exécutais ma série de mudra pour réaliser ma future œuvre en chuchotant le nom de ma technique, tout en fixant mon regard et toute mon attention sur la surface terreuse :


- Doton – Epines de pierre (Ganchûsô)


Le but de celle-ci était de faire sortir des épines de pierre d'une surface. À première vue, c'était plutôt semblable à des petits picots...

De l'entraînement de L'ENTRAINEMENT BOUGRE D'ANDOUILLE!


Dans mon énervement, je n'hésitais pas une seule seconde pour me foutre une grosse baffe dans le visage histoire de me motiver un peu et stimuler ma hargne !

- AYE!!!!!!

J'oubliais à quel point ça faisait mal... M'enfin, je continuais avec ardeur à recommencer mes mudra jusqu à obtenir un résultat plus que convenable. Après moult effort de concentration à bien visualiser l'image de Pique de roche, des Mudras et encore des Mudras ! Je parvins tout de même à faire ressortir des pieux de 2 mètres environs du sol !

- Je ne pensais pas avoir autant de mal que ça ! Pour un gros BoY'z de ouf malade, je craint à mort ! M'enfin, ça me permettra peut être d'empaler quelques lopettes NIARK NIARK !


Dernière édition par Ushi Haburame le Sam 28 Mai - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 308

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Re: Dojo Haburame   Sam 14 Mai - 16:27

HRP:
 

~¤ Actuellement ¤~





¤ Des portes jusqu'au quartier résidenciel ¤





Je revenais fièrement de mission durant laquelle, je n'avais servi à strictement rien. C'est avec la plus grande joie que je me dirigeais vers mon école où j'en étais sûr à 200 %, personne n'était venu passer le pas de la porte pour essayer de voir si j'étais apte ou pas à l'entraîner. Normal j'ai envie de dire, j'ai pris le plus grand soin à verrouiller la porte avant de partir et de mon regard le plus percant et méchant, je ragardais la structure pour voir si personne n'avait fracturé l'entrée ou une fenêtre ! NICE, rien a déclarer.

¤ Dans le Dojo ¤





Sans plus attendre, je me dirigeais vers ce qui était censé me servir de bureau, un vrai foutoir là-dessus, puis je commençai à établir mon rapport à Aizen sur mes accomplissements durant le travail qu'il m'avait assigné. En gros pas grand chose à noter sur le papier, mais le cas présent était juste pour officialiser la chose en espérant que le Mizukage indemnise mon trajet. Depuis le temps, il devait bien savoir ce que je souhaitais le plus au monde car, j'avais été bien clair sur mes inttentions dans son bureau !

Les heures défilaient et mon rapport était fin prêt. Je l'enroulais tel un parchemin près à lui porter en main propre quand soudain, un de mes vieilles connaissances fit son apparition. Il s'agissait d'un des Anbus avec qui j'avais marché jusqu'à Konoha. Il avait entendre parler de mon retour à Kiri... En tout cas, ça me faisait plaisir de le voir ici. De plus, double avantage, je pourrais me servir de ses talents pour apporter mon courrier à Aizen ! Les facteurs de nos jours, c'est tout de même pratique...

- Hey l'ami, Comment vas-tu BoY'Z ?
Ça fait un moment que je n'ai pas croisé ta route, les affaires avancent bien ? À ce propos, j'ai un rapport à faire parvenir au grand chef si tu vois ce que je veux dire...
Ça te dérangerai de lui porter pour moi S'te Plaît ? Toi mon bOy'Z number One ! Lui dis-je avec un grand sourire enjôleur !


Sans prononcer un mot, il prit mon enveloppe puis la rangea dans une sacoche tout en acquiesçant d'un hochement de tête. À ces Anbu de Kiri, pas très causant les bougres mais dans le font, ils n'étaient pas si mauvais que ça quand on apprenait à les connaître un peu plus sans ce masque figant leur faciesse.

Ceci fait, je lui proposais tout de même de boire un verre de saké, coutume local d'Ushi pour souhaiter la bienvenue, ce qui une fois de plus, il accepta sans prononcer la moindre parole. Je lui servis un breuvage de ma réserve personnelle, un grand cru. Je lui parlais de choses et d'autres, même si tout au fond de moi, je n'étais pas certain qu'il écoutait exactement tout ce que je lui disais, un moment, je me tournais vers mon établi pour lui montrer une de mes invention et HOP, son verre était killer, le masque bien aligné comme s'il ne l'avait pas enlevé.
Septique, je regardais le sol tout autour de moi pour essayer d'y percevoir une alvéole d'alcool, mais rien. Franchement balèze le mec. J'étais dans l'obligation de m'incliner pour lui indiquer tout mon respect.
Après avoir fini sa ration, il repartit aussi sec apporter mon message à Aizen, l'air de rien, tel une légère brise du matin venant caresser mon visage encore endormi. Sur le papier, il était inscrit :

Rapport d'un Boursin:
 


~¤ Chakra, Fuinjutsu et Résistence ! ¤~



Le message à présent envoyé, je décidais de continuer à m'exercer. Attendant que l'on ait besoin de mes services, j'allais m'asseoir en position du lotus, et faire circuler tout au travers de moi, toute cette essence énergétique qui me servait à réaliser mes techniques. Par la suite, je consacrerais mon temps libre pour inventer de nouveaux sceaux.
La méditation, une pratique ancestrale permettant de garder son calme, et qui me permettait également d'apprendre à mieux me connaître, ainsi qu'à canaliser mon fort intérieur. Pratique pour ne pas perdre son sang-froid ! Tout ninja devait avoir recours à ce genre d'exercice !Je pouvais ressentir tout ce chakra parcourir l'intégralité de mon corps. Une sensation inédite, donnant une impression de puissance, bien que ça ne signifiait pas grand chose dans un sens. Seulement un combustible servant à alimenter un moteur ne demandant qu'à exploser !

Je fouillais dans mes placards, à la recherche de matériaux pour continuer dans ma lancée. Étant une ancienne académie, quelques rouleaux prenaient la poussière. Pourquoi pas passer un petit coup de swiffer et HOP, je pourrais leur donner un second souffle. Et ça, c'était déjà un excellent recyclage ! Je disposais certains de mes dessins à même mon corps, ainsi, je pourrais leur donner vie jusqu'à ce que le prince des ténèbres m'emporte dans sa résidence principale, et je comptais bien lui foutre la misère pour le dégoûter de ma personne !
J'en disposais deux au niveau de ma voûte plantaire. Cette petite illustration me servirait en fait rendre ma course plus rapide, plus fluide ! Puis, une idée naquit sans préavis. N'étant pas un shinobi des plus vifs, mais procédant quelques notions en Kenjutsu, je me l'imposa également sur mon bras portant mon épée. Je trouvais l'astuce plutôt astucieuse pour créer un effet de surprise inattendue. Pour parfaire mes tatouages, je me tatouais également une marque avec un encre un peu spéciale. Celle-ci avait la propriété de ne pas être visible. Elle apparaissait uniquement quand je l'activerais à l'aide de mon chakra. Son effet ? Les différents motifs le composant avaient pour objectif d'accroitre certaines de mes capacités physiques.

Les rouleaux que je venais de dépoussiérer allaient enfin servir à quelque chose. Les déroulant tous en même temps, ils remplissaient l'intégralité de mes tatamis. Sur ces derniers, je laissais mon expression parler pour moi, et mes pinceaux rependaient l'encre sur ce papier qui en absorbait la moindre goutte. Le but, créer une défense que je m'étais au point déjà depuis de nombreuses années. Étant des rouleaux imposants, ils me servaient plutôt à apprendre à créer ces kenjis avec dextérité. Plus je les ferais rapidement, et plus je serais efficace !

J'aimais Kiri par-dessus tout. Mais mon village d'origine me manquait et j'aimerais bien y retourner pour prendre une bouffée d'air fraiche du pays... Kumo, l'une des plus grosses puissances jadis. Maintenant, les échos que j'avais eus indiquaient clairement qu'il s'agissait à présent d'une ville fantôme. Une civilisation complète rendue néant... Sans plus attendre, remettant mon entraînement à plus tard, je fis mon paquetage pour me diriger vers ma ville natale.

A
vant de partir, je pris la peine de laisser un mot précisant que je partais faire un petit tour à Kumo pour mener une petite enquête personnelle, au cas ou me chercherai.



~¤ Un repos s'impose ¤~



Je venais tous juste de rentrer de mon voyage, des pensées plein la cervelle. Évidemment, je revenais les poches pleines de différents objets, mais certainement pas ceux que j'étais venu chercher. Pas grave, l'important, c'était d'avoir des traces de mon ancien chez moi ! Les sortants avec précaution pour ne pas les abîmer. Je verrais ça un peu plus tard. En attendant, repos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 308

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Re: Dojo Haburame   Sam 28 Mai - 12:26

~¤ FlashBack entrainement ¤~


Encore une fois, m'essuyant le front avant de commencer, j'exécutais ma série de mudra pour réaliser ma future œuvre en chuchotant le nom de ma technique, tout en fixant mon regard et toute mon attention sur la surface terreuse :


- Doton – Epines de pierre (Ganchûsô)


Le but de celle-ci était de faire sortir des épines de pierre d'une surface. À première vue, c'était plutôt semblable à des petits picots...

De l'entraînement de L'ENTRAINEMENT BOUGRE D'ANDOUILLE!


Dans mon énervement, je n'hésitais pas une seule seconde pour me foutre une grosse baffe dans le visage histoire de me motiver un peu et stimuler ma hargne !

- AYE!!!!!!

J'oubliais à quel point ça faisait mal... M'enfin, je continuais avec ardeur à recommencer mes mudra jusqu à obtenir un résultat plus que convenable. Après moult effort de concentration à bien visualiser l'image de Pique de roche, des Mudras et encore des Mudras ! Je parvins tout de même à faire ressortir des pieux de 2 mètres environs du sol !

- Je ne pensais pas avoir autant de mal que ça ! Pour un gros BoY'z de ouf malade, je craint à mort ! M'enfin, ça me permettra peut être d'empaler quelques lopettes NIARK NIARK !

_ _ ___________________________________________ _ _

Une lame bien affutée, c'est s'assurer de ne pas se couper!



Dernière édition par Ushi Haburame le Sam 28 Mai - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 308

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Re: Dojo Haburame   Sam 28 Mai - 12:28

~¤ Jour suivant (flashback) ¤~



Je m'étais bien reposé, mes ressources de chakra à leurs paroxysmes et j'étais en pleine forme. Une belle journée brumeuse et pluvieuse à Kiri pour continuer mon entraînement sur ma nouvelle affinité. Comme tous les autres jours, avant de commencer mes exercices, une séance de méditation s'imposer pour calmer tout ça et utiliser mon chakra de mannière plus fluide. Comme la veille, j'allais feuilleter mon catalogue et user de mon essence intérieure pour reproduire certain jutsu...

La séance d'aujourd'hui allait se produire en extérieur. Pour faire court, j'allais m'attaquer au cœur tectonique, technique consistant à créer un espace soit élevé, soit renfoncé pour éviter des attaques adverses voir même, s'isoler et admirer la vue !!

Je commençais à gérer beaucoup mieux ce flux de chakra qui parcourait mon corps. De ce fait, il m'était moins pénible d'user de ce dernier et j'en gâchais moins que la veille. Même si mes résultats n'étaient pas positifs à 100 % du premier coup, j'arrivé tout de même à créer du semblable à la technique originelle ! Je continuais de la sorte jusqu'à obtenir ce que j'attendais.

Une fois le cœur tectonique appris, j'allais maintenant m'attaquer à créer mes propres techniques. J'avais quelques idées bien précises auxquelles je comptais bien insuffler une dose de vitalité temporaire qui plus tard, me servirons peut-être. Cependant, je passais à une catégorie au-dessus, et ma concentration devrait être à son zénith.

Pour passer le temps, étant doué de mes mains pour créer des choses, comme des marionnettes par exemple, je détachais un bout de roche et commençai à le sculpter pour lui donner la forme d'une épée. Tous ça à l'aide d'un marteau et d'un burin bien sûr.

Le résultat était plaisant à voir et je comptais bien l'utiliser en mon avantage le jour X ou Y viendrait me chercher des noises.


_ _ ___________________________________________ _ _

Une lame bien affutée, c'est s'assurer de ne pas se couper!



Dernière édition par Ushi Haburame le Sam 28 Mai - 12:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Messages : 308

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 110 両

MessageSujet: Re: Dojo Haburame   Sam 28 Mai - 12:39

~¤ Entrainement Flashback ¤~

Je me prélassais sous cette brume apaisante, la pluie venant s'échouer sur mon visage ainsi que mon corps. Allongé dans mon hamac, je réfléchissais à ce que j'allais entreprendre pour accroitre mon savoir. Puis, c'est à cet instant que l'idée me vint. Dans une désinvolture fulgurante, je sortais de mes songes et d'une envie pressente, je partais pisser un coup !!!

"ZIP" (bruit d'un braguette)

"Ça soulage !"

Maintenant vidé d'un poids insoutenable, je pouvais retourner à mes moutons et exercer tous mes talents. Ma nouvelle épée en main, je repartais à l'intérieur de mon école pour créer des techniques beaucoup plus petite. Pour aujourd'hui, je continuerai sur le Doton, demain est un autre jour et je verrais bien.
Une fois dans la salle, j'installais une cible sur le mur. Non loin d'elle, la motte de terre qui jadis formait le dôme était toujours étalé en plein milieu du parquet, me mettant face à elle et laissant de l'espace la cible, je commençais à concentrer mon chakra tout en réalisant une série de mudra afin de faire sortir une sorte d'épine de pierre type senbon, qui sans se faire prier, se figea dans le support qui suspendait mon objectif à savoir, le mur...


- Mince, Aizen va vraiment me tuer...

Il était parti à vitesse modérée, mais l'effet de surprise serait toujours là quand même. Pas mal et ça me demandait peu de chalra. Ok, je validais. Certes très nul en précision pour le moment, mais je comptais bien améliorer ça. Je continuais donc à créer ces senbons de roche et c'est ainsi que je créais le jeu des fléchettes !!

- Il faut que je propose cette activité de bOy'Z à la taverne de dious !


~¤ Et C'est pas Finit ¤~

To Be Continued

_ _ ___________________________________________ _ _

Une lame bien affutée, c'est s'assurer de ne pas se couper!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4862-bingo-d-un-chasseur-de-tete http://sns-rp.forumgratuit.org/f365-dossier-akuma-bakuhatsu http://sns-rp.forumgratuit.org/t3474-ushi-haburame-le-souffle-d-un-nouvel-air-termine
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dojo Haburame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dojo Haburame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dojo Safrania
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» Pensionnat Interdit
» Dojo Sanshō̄o
» L'auberge Fujiwara [Atsuko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: