Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Une entente avec la feuille ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Une entente avec la feuille ?   Mer 25 Mai - 21:12




J'eus à peine le temps de finir ma phrase que Soufuku sortit de nul part et m'arrêta subitement dans mes propos qu'il jugeait accusateur et suspicieux. Ne comprenant d'abord pas sa réaction, j'imaginai après quelques instants qu'il n'avait tout simplement pas compris que ce sous-entendu était là pour souligner l'absurdité de la question de la jeune Yagami et non un réel blâme sur ses intentions.
Je restais là, un peu abasourdi par ces reproches avant d'y passer outre. Le samouraï était après tout mon supérieur et je n'avais pas à contester ses ordres.

Suite à un court debrief sur le déroulement de la mission, notre équipe fit sa dernière ligne droit en direction des portes de Konoha gardées par de nombreux shinobis. Durant ce trajet Dorumo vint me voir sans prononcer la moindre parole, notre relation restait de marbre depuis les événements de l'armurie mais le Sabaku avait su faire le premier pas, ce qui me fit chaud au cœur. Je fis alors comme nous avions l'habitude de faire durant nos missions communes en lui donnant un petit sablier fait de limaille que je venais de former dans ma poche.


Notre escadron du sable se sépara une fois arrivé en deux groupes de deux, me laissant ainsi seul avec la kunoichi aux attributs forts avantageux. Après, avoir fait valider nos papiers par plusieurs Konoha-jins, nous entrâmes au sein du village surement épiés par de nombreux ninjas à l'affut d'un potentiel mouvement suspect de notre part.

Le décor était paisible et les rayons du soleil peinaient à atteindre nos faciès, c'était la première fois que je venais et cela me fascinait encore. Habitué à devoir supporter la chaleur écrasante du soleil j'imaginais la vie que j'aurais pu avoir si j'avais été natif du pays. Regardant un peu plus loin des rues où nous nous trouvions, je remarquais que les ruines et les cendres régnaient sur les habitations me laissant un frisson dans le dos. Nous nous trouvions dans les quartiers neufs et restaurés de Konoha cela ne faisait aucun doute. J'imaginais ce qu'avaient pu éprouver les villageois durant l'attaque qu'ils avaient subi face aux Kiri-jins installant une ambiance de plomb sur la scène. La tension semblait palpable, et nous avançâmes un peu plus loin dans les rues du village de la feuille avant de nous faire accoster...

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Ikiria Kunichawa
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 292

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Ven 27 Mai - 18:54

Protéger le village d'une nouvelle attaque était ma mission principale. Cette tâche m'allait. Personne ne devait franchir les portes aussi... Malheureusement, les quelques recherches effectuées pour le moment afin de retrouver une personne ne m'avaient amenées à rien. Rien du tout. Cependant, depuis la destruction du village par Kiri, les nouvelles fusaient vite dans les rues. Des Suna-Jins venaient de franchir les portes et se promenaient tranquillement dans les rues. Quatre en tout, divisés en groupe de deux. Suis-je trop suspicieuse pour penser que l'un des groupes est là pour attirer l'attention pendant que l'autre s'occupe dans son petit coin d'affaires compromettantes ? Sûrement, mais je ne préfère pas prendre de risques.

Sillonnant les rues, je remarquais le premier groupe qui semblait se diriger vers le bâtiment dans lequel se tenait l'Hokage. Le deuxième quant à lui, un peu plus loin, visitait. Jugeant le premier des deux assez surveillé, je me dirigeais donc vers le second. Je ne cachais pas ma présence, loin de là. Marchant sur les toits, assez proche d'eux, mon long manteau en fourrure ainsi que mes cheveux volaient au gré du vent. Ils sont allés trop loin, bien trop loin. Sautant de mon toit pour atterrir avec douceur juste en face des deux intrus, une aura assez pesante et glaciale s'installa dans les alentours. Utilisant une main cachée pour réaliser un Jutsu, des piliers de glace apparurent derrière moi pour indiquer que l'endroit était inaccessible. Aussi, un petit vent frais vint faire chuter la température ambiante. Il faisait bien meilleur tout d'un coup ! Ce n'était pas une attaque, juste un petit quelque chose pour leur faire comprendre de s'arrêter. La seule solution pour eux, était de faire demi-tour.

Les scrutant un à un, un petit soupir glacial s'échappa de mes lèvres. La tension était palpable. Mon regard froid, mes mains dissimulées sous mon manteau, je pris la parole.

- Je vous souhaite la bienvenue dans notre magnifique village jeunes Suna-Jins. Malheureusement, je ne pense pas que vous ayez pris audience avec l'Hokage pour vous balader si librement dans nos rues. Peut-être ne suis-je pas au courant ? Mais pour éviter tout compromis, je vais vous demander de m'accompagner jusqu'aux portes le temps que notre Chef vienne à votre rencontre.

Je ne comptais pas bouger pour le moment. Je leur bloquais la route tout en attendant une réponse.

- Bien évidemment, si vous voulez jouez les durs, vous pouvez toujours essayer, mais je vous le déconseille fortement. Et puis, si vous êtes venus ici en toute amitié, vous n'avez aucune raison de refuser ? Vous perdrez juste un peu de votre temps et je vous présenterai mes excuses.

Hum ? Une autre camarade arrive donc me prêter main forte. Je ne pense pas que cela soit nécessaire, mais comme je ne cesse de le dire, sous estimer ses adversaires est mauvais. Cela peut vous amener à votre perte, ne l'oubliez jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres http://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa http://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Messages : 244

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 85 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Ven 27 Mai - 19:59

Décidément, la mission commençait mal. Me baladant toujours dans les rues de Konoha tout en observant et en draguant Shinki, je n'eus pas besoin d'observer longtemps pour voir que tout le village s'était mobilisé pour la reconstruction de la feuille. Une belle solidarité. Je ne pouvais pas en attendre moins du village caché possédant la volonté du feu, cette volonté intarissable, chère à tous les Konoha-jins.

Maintenant voila qu'on nous bloquais le passage avec un mur de glace ! La nouvelle venue qui semblait plutôt forte que nous deux semblait plutôt confiante, un peu trop même :

- Je vous souhaite la bienvenue dans notre magnifique village jeunes Suna-Jins. Malheureusement, je ne pense pas que vous ayez pris audience avec l'Hokage pour vous balader si librement dans nos rues. Peut-être ne suis-je pas au courant ? Mais pour éviter tout compromis, je vais vous demander de m'accompagner jusqu'aux portes le temps que notre Chef vienne à votre rencontre.

Ahlala. Elle est complètement teubée ou quoi ? D'après elle si on est rentrée c'est peut-être par ce qu'on nous à laisser entrer, non ? Et si on nous a laisser entrer c'est qu'on n'a rien de mal à faire ! Décidément, elle commençait sérieusement à m'énerver. Je déteste qu'on me prenne pour une conne, mais en plus par une personne qui sera dans peu de temps mon allié, c'en est beaucoup. Marquant une petite pose, la fille continua :

- Bien évidemment, si vous voulez jouez les durs, vous pouvez toujours essayer, mais je vous le déconseille fortement. Et puis, si vous êtes venus ici en toute amitié, vous n'avez aucune raison de refuser ? Vous perdrez juste un peu de votre temps et je vous présenterai mes excuses.

Réfléchissant à mes mots, je m'approcha du mur pour voir sa solidité. Pas bien solide, je m'en remis a me retourner pour me diriger vers Shinki. Une fois mes mots trouvés, je me retourna avant d'utiliser la technique Raiton - Denki Hitto. Une fois la technique faite, je me mis à énoncer :

- Alors, premièrement...

Marquant une petite pose, je décocha un puissant coup de poing dans le mur, ce qui eu pour effet de totalement le briser. Aaaah, ce sentiment de puissance. Tout à fait merveilleux ! Reprenant ensuite le dialogue tout en désactivant ma technique, je continua :

- Ce mur ne sers à rien à part à lancer les hostilités. Deuxièmement, d'après toi si on est la c'est qu'on nous à laissé passer, non ? Si on avais voulu s'infiltrer on l'aurais fait d'une autre manière. Alors maintenant cesse de nous prendre pour des abrutis car je t'avoue que je déteste ça. Sur ces mots, mieux vaut faire un dialogue sensé et sans animosités. Vous ne pensez pas ?

Laissant un moment à Shinki pour s'exprimer, j'espérais avoir remis la jeune prétentieuse à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 33

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Sam 28 Mai - 7:03



Et bien voilà, après l'attaque de Kiri, les konohajin devaient reconstruire, ce qui était sans doute une lourde tâche, quant à Ikue ... Elle n'y était pas, ou du moins,  pas actuellement, elle était en marche pour le village justement et y arriva en même temps que les sunajins, la rumeur allait vite, et celle ci se confirma, Kiri avait bel et bien amoché Konoha, enfin bon ... Elle avait bien vu des personnes entrer dans le village, puis elle entra à son tour, en sortant un bon gros bobard, néanmoins, même si elle s'en tapait royalement, elle préférait s'assurer que personne ne détruise encore ce village, et les quatre gens qu'elle à vu entrer sont pas exceptés, attrapant trois gosses qui traînaient là, bah, ils connaissaient à peine le visage de leur prof, alors elle avait juste eu à cacher son bandeau de Nadeshiko, et le tour est joué. Ainsi, elle leur demanda d'aller faire un tour du village, en échange ils seraient récompensés ... C'est ainsi qu'ils revinrent tout fier au bout de quelques minutes.

- Deux groupes de deux

- Ils sont dans les rues du villages

- Ils proviennent de Suna

- Très bien, allez aider à la construction après avoir alerté kyudaime

Les trois allèrent donc de ce pas, prévenir le hokage tandis que de son côté, la rousse filait en trombe vers les rues indiquées, il était absolument hors de question que les gens entrent si facilement, Suna n'ira donc pas plus loin, en même temps ... deux groupes de deux, ça paraît mauvais ça. Après Kiri, ça rassure vraiment pas. Arrivant alors, elle observa de loin la scène, la jeune femme de Suna paraissait prétentieuse, de plus ... une chose la choqua ... Ikiria ... elle l'avait déjà rencontré lorsqu'elles était plus jeune, sortant de sa cachette après le cirque de l'autre bimbo, si Ikue n'intervenait pas, il est clair qu'Ikiria allait la tuer avec colère, cette Yagami était ou folle, ou inconsciente, enfin bref, passons, on verra ça avec le temps, posant une main sur l'épaule de la belle de son âge ( Ikiria ).

- Restons calme, y'a juste à les faire sortir

Se tournant ensuite vers la provocatrice, elle soupira en lâchant Ikiria, elle avait confiance en elle et était sur qu'elle écouterait sa raison avant ses poings, répondant alors aux deux sunajins.

- Comme l'a dit la dame, vous n'avez pas été autorisé à entrer, pas par le hokage en tout cas, je vous prierait donc de bien vouloir sortir du village et d'attendre au porte, dans le cas contraire ...

Regardant la jeune fille qui n'avait sans doute rien dans le crâne pour prétendre à une diplomatie en provoquant son interlocuteur, et terminant sèchement ...

- ... je t'assure que tes poings ne te seront d'aucune utilité jeune fille.

Regardant le garçon, il semblait plus sage et mature que sa collègue, il n'avait encore rien dit et Ikue surveillait Ikiria dans le cas où elle déciderait de faire de jolies statues de glace, m'enfin, ce n'était pas réellement le moment ni les bonnes personnes.

_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Ikue Kidõ le Dim 29 Mai - 7:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5546-ikue-kido-et-ses-betes
Messages : 689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Sam 28 Mai - 15:50

L'un des shinobis qui nous observaient depuis notre arrivée se décida finalement à nous rejoindre plus bas dans les rues du village, avant de nous bloquer violemment le passage par un imposant mur fait de glace. J'étais fasciné par sa technique atypique, d'où venait cette gracieuse kunoichi aux capacités si particulières ? J'avais pourtant longtemps pensé que seul le clan Esuki était capable d'une telle prouesse mais, je faisais apparemment fausse route.  

La jeune femme au manteau à fourrure nous demanda poliment de faire demi-tour. Cette demande justifiée mais inutile déplaisait à Yagami, ma camarade de mission qui violemment détruisit la muraille glaciale en un éclair. Sous mon regard ahuri par tant de manque de savoir vivre. La blonde écervelée cherchait donc réellement notre mort ?  

"Jiton, Satetsu !"

Tandis que les gravats chutaient sur quelques villageois effrayaient par la scène, je déployai vivement mes bras laissant émaner ma limaille sur la scène qui réceptionna les débris limitant ainsi les dégâts. Reposant la glace sur le sol avant de ranger mon sable ferreux, je levai mes mains pour montrer ma passivité. Je venais de dévoiler mes capacités au grand jour pour des balivernes insignifiantes et cela m'énervait au plus au point envers la suna-jin qui allait faire tout rater.

Soudainement une seconde demoiselle débarqua afin de calmer la potentielle colère de sa collègue. Mon visage se décrispa, j'étais rassuré d'avoir affaire avec une kunoichi aussi tolérante que cette rouquine à forte poitrine. Cependant, elle semblait aussi vouloir nous faire faire marche arrière ce qui ne m'arrangeait guère. Je pris alors enfin la parole face à se grabuge.

Du calme mes dames, veuillez pardonner le comportement excessif de mon amie, elle a le sang chaud comme beaucoup de nos confrères. Nous ne voulons en aucun cas que vous le preniez comme une agression.  Comme vous l'avez compris, nous sommes ici de façon diplomatique pour une potentielle entente entre nos Kages. Il serait dommage de tout gâcher pour si peu.

La tension ne semblait pas vouloir retomber et l'aura glaciale et puissante qui émanait de la kunoichi aux cheveux basanés me poussa à aller plus loin dans mes actions. Je devais à tout prix empêcher que ça n'aille plus loin et le seul moyen que je trouvai pour empêcher de potentielles représailles était de me montrer de leur côté.  

Pour vous prouver ma bonne foi, je vais menotter ma camarade en espérant que ce geste vous convainc. Yagami je te prie de ne pas faire ta tête de mule une nouvelle fois et de mettre ceci.


"Jiton, Satetsu Gyouku !"

Tripotant la limaille qui se trouvait dans ma poche d'une main et enchaînant quelques signes de l'autre, j'en sortis une paire de menotte tout fraîchement fabriquer avant de les tendre à la blondinette en face de moi en espérant que celle-ci s'exécute sans broncher et envenimer la situation. Je tentais le tout pour le tout, en effet si les konoha-jins se décidaient à nous attaquer tandis-que la blondinette était menottée cela signerait notre arrêt de mort. Mais ce risque était à prendre pour nous sortir de la bourbe où Yagami nous avait plongé.

Cependant, j'aimerai éviter une marche inutile, nous venons d'un long voyage et cela serait plus une perte de temps et d'énergie qu'autre chose... De plus, l'autre groupe est en direction de la demeure du Hokage et risque de le croiser bien avant nous. Ne serait-il pas préférable d'attendre ici l'avis de votre chef une fois qu'il ait rencontré nos camardes ? J'implore votre compréhension, ne pourriez-vous pas récompenser mes efforts précédemment réalisés ?

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.


Dernière édition par Shinki Jishaku le Sam 28 Mai - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Ikiria Kunichawa
Grade Supérieur
Grade Supérieur
avatar
Messages : 292

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 1 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Sam 28 Mai - 16:47

La chaleur continuait de descendre. Plus le temps passerait, plus l'impatience me gagnera. Et il faut savoir une chose. Je suis très impatiente. Vraiment. Le plus jeune des deux Suna-Jins semblait calme, mais la deuxième. Sans même lui porter une quelconque attention, la voir se déplacer pour tâter mon mur en disait long sur ce qu'elle voulait faire. Boum. Ba. Da. Boum. Elle venait de détruire ma création de glace pour une raison inconnue. Se croire supérieure ? Pense-t-elle être en mesure de dicter les lois dans les autres villages ? Je ne sais pas ce qu'ils font ici, mais s'ils sont venus en tant qu'amis afin de rédiger un contrat de paix ou d'alliance entre les deux villages, les évènements risquent de prendre une autre tournure. Mon aura pesante et glaciale s'intensifia devant cet affront. Heureusement, le jeune Suna-Jin usa de ses compétences pour protéger les villageois aux alentours. De mon côté, j'étais sur le point de matérialiser un autre mur pour les abriter de tout débris, mais il semblait plus réactif que moi. Il avait dû se douter que sa partenaire ferait une telle attaque. Ce n'est pas pour autant que je me calmais. Ikue, une Junin de Konoha vint apaiser le conflit naissant. Je laissais un nouveau soupir s'échapper de mes lèvres en entendant toutes ses bonnes paroles. Oui, en venir aux mains ne servait à rien. Et puis, je n'aime pas me battre et encore moins dévoiler mon Hyôton.

Donc, comme je m'en doutais un peu, ils sont ici pour une potentielle entente entre nos Kages.

- Une potentielle entente entre nos Kages. Si vous voulez user de la diplomatie dans les autres villages, engagez les bonnes personnes. Au moins, cela prouve une nouvelle fois que l'âge chez certains ne définit pas leur bon sens ainsi que leur mentalité. N'est-ce pas jeune dame ? La prochaine fois que vous usez de la force dans ce village, sans vous soucier des conséquences de vos actes, je vous tuerai. Et si vous essayez de la jouer à l'envers sur le chemin du retour, je vous tuerai tous les deux. Est-ce clair ? Ah et pour vous, jeune fille, je déteste le tutoiement venant d'une inconnue.

Je pris un petit temps d'arrêt afin de retrouver mon souffle avant de reprendre.

- Et je ne vous prends pas pour des abrutis. Il y a trois choses qui peuvent être à l'origine de votre autorisation à rentrer. La première, les Shinobis qui s'occupent de valider les entrées et sorties, sont des imposteurs, mais j'en doute fortement. La deuxième est : Peut-être ne sont-ils pas encore au courant à cause du travail prodigué ces derniers jours ? Des oublis peuvent arriver, n'est ce pas ? La troisième est : Ils n'ont pas fait attention et sous la fatigue, vous ont permis de pénétrer les lieux. Je n'ai jamais dit que vous étiez les fautifs, mais je pencherai pour la deuxième option. Ma camarade ainsi que moi-même avons reçues des ordres simples. Si vous n'avez pas l'autorisation de l'Hokage pour pénétrer les lieux, je vais vous demander, une nouvelle fois de nous suivre. Si vous avez l'autorisation, je ne demande qu'à la voir, mais je doute fortement que ce soit le cas.

A mon plus grand étonnement, le petit homme pris une nouvelle fois les commandes en menottant lui-même sa camarade avant de nous dire qu'il préférait éviter une marche inutile. Il se fout de moi ?

- Vos efforts précédemment réalisés ? Si vous ne seriez pas intervenu, je me serai moi-même chargée de protéger les villageois et de la menotter. Mais en voyant votre rapidité à réagir, je suis presque certaine que vous vous doutiez qu'elle allait faire une telle chose. Pourquoi ne pas avoir réagi ? Je me le demande, mais je ne vous en porte pas garant. Si jamais, notre Hokage vous donne le droit de vous balader dans la ville, je vous fournirai un moyen de transport qui vous permettra d'épargner vos petites jambes durant votre séjour. Et s'il vous plaît, suivez-moi. Je n'aime pas me battre.

Je commençais donc à marcher et une fois à côté du jeune Suna-Jin, je m'arrêtais en énonçant de nouvelles paroles que tout le monde pouvait entendre.

- Si vous essayez de me... Enfin, nous berner avec vos efforts, je vous tuerai sans prendre la peine d'écouter vos arguments.

Prétentieuse ? Non. C'était ma nature. Je ne faisais qu'énoncer les conditions. Rien de plus. Ils pouvaient me voir comme bon leur semblait, je m'en fichais pas mal. Mon travail était de les ramener et j'allais le faire. Après, les ramener à la porte vivants ou morts, ce n'était pas stipulé dans le contrat. J'avais donc le choix, non ? Sans rien dire de plus, je reprenais donc la marche avant de lancer à Ikue.

- Évite d'arriver derrière mon dos de cette manière, tu sais que je n'aime pas ça. Je t'ai sentie arriver, mais ce n'est pas une raison.

Bon et bien voilà. Direction les portes du village désormais. La tension était toujours palpable, quoiqu'un peu moins pesante qu'il y a quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t3981-ikiria-kunichawa-une-adolescente-pas-comme-les-autres http://sns-rp.forumgratuit.org/t5532-bingo-book-de-ikiria-kunichawa http://sns-rp.forumgratuit.org/t4629-vingt-annees-se-sont-ecoulees-mais-rien-de-ce-monde-n-a-change-terminee
Messages : 244

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 85 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Dim 29 Mai - 16:07

Bon. Son mur n'avait été rien d'autre qu'une preuve de l’agressivité de la Konoha-jin. Elle avait beau être forte, elle est tellement agressive qu'elle me dégoûte. Une autre Konoha-jin arrivant, elle essya aussi de calmer la situation. Shinki avait comme lu dans mes pensées en me proposant des menottes et en calmant le jeu. Enfin quelqu'un qui fait une action sensé. Prenant les menottes et me les mettant moi-même pour montrer que j'étais encline a coopérer, je retourna à côté de Shinki.

Même mon action n'était pas sensée, mais cette mijaurée n'avais qu'à pas être aussi agressive. On vient proposer de l'aide à Konoha et on nous arrête avec un mur de glace ? Naaan, mauvaise idée. C'est typiquement le genre de choses qui m'énerve au plus haut point : arrêter les gens, ruiner leurs efforts car on ne leur fait pas confiance alors qu'ils sont venus en paix, ce comportement là m'énerve.

Ayant tellement pensé fortement qu'à mon avis tout le monde autour de nous avais compris le fond de ma pensée, je me mis a récapituler ce que je venais d'entendre. La petite mijaurée prétentieuse et agressive comme personne osait vouloir nous donner une leçon... En plus elle osait douter du bon vouloir de Shinki ! Nan mais je n'y crois pas... Un jour elle mourra, celle-la ! Chuchotant à Shinki, je voulus lui expliquer mon point de vue :

- N'écoute pas cette mijaurée prétentieuse et agressive, mon chou. Tu n'a en aucun cas à remettre en question tes choix. Je ne peux pas en dire autant de moi, mais fait très attention à elle et ne prends pas ce qu'elle te dit pour toi.

Etant sûre que personne d'autre n'avais capté le message discret adressé à Shinki, j'attendis que les deux Konoha-jins se rapprochent de nous avant de rebrousser chemin. Kuso, qu'elles sont connes ces deux-là... Même pas capable de faire preuve de compréhension. Mon animosité envers la mijaurée prétentieuse ne faiblissait pas, mais l'autre me paraissait un peu plus réfléchie.

J'observais Konoha tout autour de moi. Le village avait apparemment été fini récemment, en témoigne les quelques personnes effectuant les finitions des derniers bâtiments construits. La solidarité d'un peuple faisait chaud à voir. Cette solidarité à toute épreuve, cette solidarité spécifique a Konohagakure no Sato, cette solidarité connue sous le nom de Volonté du Feu.


Dernière édition par Yagami Akoshana le Mar 31 Mai - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5142-bingo-fiche-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f391-dossier-yagami-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/t5141-yagami-akoshana-termine
Messages : 33

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Lun 30 Mai - 8:12



- Du calme mes dames, veuillez pardonner le comportement excessif de mon amie, elle a le sang chaud comme beaucoup de nos confrères. Nous ne voulons en aucun cas que vous le preniez comme une agression.  Comme vous l'avez compris, nous sommes ici de façon diplomatique pour une potentielle entente entre nos Kages. Il serait dommage de tout gâcher pour si peu.

Ikue soupira, dans ce genre de situation, c'était à Ikiria de prendre la décision, après tout, la Kidõ était dans la même situation que ces ninjas du sable, m'enfin, on discutera sans doute de son cas plus tard, après tout, pourquoi s'enquiquiner maintenant ? Ça rendrait la deuxième kunoichi moins crédible, alors la rousse se tut sur ses origines extérieur à Konoha, regardant alors la scène. Le jeune garçon, sans doute le plus jeune des deux, menottait sa coéquipière qui se laissait faire bien sagement, quelque chose en elle insupportait la jeune femme, mais elle n'arrivait pas à savoir quoi, et puis bon ... Au fond, on s'en tamponne, mais voilà ... Il ne fallait pas fatiguer leurs petites jambes, elles risqueraient de se briser de fatigue ... Exaspérant ... Ils sont ninja ? Non, je refuse d'y croire.

- Jeune homme, tu sais, quand c'est une mission telle que la vôtre, le minimum est de ce plier au condition, vous avez vos raisons, Konoha as les siennes, navrée.

Se tournant ensuite vers la jeune fille, c'est elle qu'elle surveillait, enfin, Ikiria reprit la marche puis prit la parole en regardant Ikue, lui rappelant qu'elle n'aimait guère être prise de dos, Ikue ayant un petit sourire en coin, la regardant.

- Ça fais longtemps n'est ce pas ? Je voulais m'assurer que c'était bien toi

Mais voilà, sur le chemin, l'autre demoiselle s'amusa à aguicher les villageois ... Jamais Ikue n'avait vu un tel comportement aussi indécent, une fois arrivée aux porte, la rousse rejoignit la kunoichi de Suna.

- Jeune fille, tu représente ton village, ton comportement sur le chemin, te rend tu compte de l'image que tu donne de toi et de Suna ? Arrête d'agir avec insouciance et secoue le grain que t'a dans le crâne mon enfant

Ikue n'était effectivement pas du genre à mâcher ses mots, soupirant, la regardant, cette demoiselle était gentille dans le fond, Ikue en était sûr, mais une chose était sûre, elle avait pas l'air très fut fut, même un peu nunuche, enfin bon, regardant Ikiria et ressortant son bandeau du village caché des Œillet, souriant un peu mais s'adressant toujours à Yagami.

- Je ne t'en tiens guère rigueur, néanmoins, la prochaine fois j'en tiendrais informé le Kazekage

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5546-ikue-kido-et-ses-betes
Messages : 689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 2 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Lun 30 Mai - 20:39

La brunette aux airs glacials ne semblait pas convaincue par mes efforts et nous força à faire demi-tour. Je comprenais ses craintes et exécuta sa demande sans broncher d'avantage, après tout nous ne pouvions que se plier à sa volonté suite au comportement de mon acolyte à son égard. Elle préféra néanmoins me mettre en garde sur mes potentielles intentions mal placées mais je n'en tenus pas rigueur, après tout elle n'avait rien à craindre de moi... Avançant aux côtés de Yagami dans les rues fleuries du village, il ne fallait pas être clairvoyant pour sentir que ces femmes nous méprisaient, surement suite à mes propos qualifiant ce trajet comme une perte de temps et d'énergie. Elles n'avaient probablement pas compris où je voulais en venir et pensaient peut-être que je me plaignais simplement de cet effort qu'était de marcher... Les portes se dévoilaient peu à peu derrière les habitations en constructions lorsque la blonde à forte poitrine vint me causer quelques mots mal choisis en vu de la situation. Préférant ne pas envenimer la chose, je préférai ne pas répondre et simplement lui sourire comme pour la remercier de se soucier de moi.

Une fois arrivé aux portes mes pensées s'avérèrent justes et fondées. Soufuku et Dorumo n'était pas là et devais surement être en présence de l'Hokage à l'heure qu'il était. Regardant les demoiselles qui m'accompagnaient, je remarquai celle aux cheveux de braises discutant avec Yagami. Insinuant que la blondinette donnait une sale image de ma fratrie et me sentis insulté. Piqué dans mon orgueil je préférai ignorer ses propos, le silence n'était-il pas le meilleur des mépris ? Espérant que ma camarde ne réagisse pas à ses provocations puériles je décidai de détendre un peu l'atmosphère qui avait été de plomb depuis notre arrivée à Konoha.

Et bien nous voilà à destination, en attendant que la situation ne se débloque pourquoi ne pas faire un minimum connaissance ? Je me nomme Shinki Jishaku, enchanté. Je suis heureux de voir que votre village renaît de ses cendres et que votre volonté inébranlable n'ait pas prit le moindre coup malgré ce drame.

_ _ ___________________________________________ _ _

[samedi 25 février 2017 00] Dorumo Sabaku: Shinki est un élu envoyé par les dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5649-annales-de-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4738-bingo-book-shinki#37558 http://sns-rp.forumgratuit.org/f355-dossier-shinki-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t4737-presentation-shinki
Messages : 344

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   Jeu 2 Juin - 20:20

Suite à mon interpellation avec mon supérieur, j'avais reçu l'ordre de rejoindre Shinki et Yagami et de calmer les tensions qui c'étaient installées. Je ne pouvais guère sortir de mon trou comme ça et de dire stop. Je devais m'imposer sans avoir recoure à la violence. Et après réflexion j'avais ma petite idée déçu. Simple et efficace, quoi de mieux ? Je courrais dans le village à la recherche de mes compères. Mais aucune trace de ceux-ci. Je demandais si il n'y avait pas eu de rebondissement dans le coin à plusieurs personnes, mais rien.

C'est à une vieille dame que je demanda ensuite. Et à mon entonnement elle me répondit que oui, elle avait vu des choses. Des ninjas de Suna disait-elle. La pauvre était presque sourde. Normal, c'était déjà une momie. Et elle promettais de me donner le chemin des mes amis que si je l'aidais à étendre son linge. C'est vieux, ils nous agaceront jusqu'à pas d'heure. Je me précipitais à ma tâche lorsque la vieille eu une crampe au dos. Je devais la masser. Puis quoi encore ?  Un soda sur un plateau d'or orné de diamants ? C'est avec persévérance que l'obtenu les informations. Un groupe de Suna-jin se sont fait interpeller par des ninjas de Konoha, et une écervelée aurait commencé à chercher querelle. Cette Yagami ne tenait vraiment pas en place. Ensuite, le groupe fut conduit aux portes du village. Je remerciais la vieille dame et je courais vers l'entrée de Konoha.

Arrivé sur place, mes compagnons étaient là et les autres ninjas aussi. Il fallait que je trouve un moyen de les séparer. J'entendis brièvement mon cousin parler et il essayait tant bien que mal de calmer la situation. Cela lui ressemblait bien à vrai dire. Je m'avançais en scène pour que tout le monde m'entende et je pris la parole.

- Bonjour, je suis Dorumo. Actuellement notre Kazekage discute avec votre Hokage. Je pense qu'il est inutile de nous attarder ici. Et si nous allions les rejoindre ? Je me porte garant de ses deux là. Si ils vous ont attaqués je me plaindrai à leurs supérieurs. Et ils seront sévèrement sanctionnés. Car ce n'est pas la but de cette « entente ». Je vous demande pardon.

Du mieux que je pouvais, je calmais la situation. La tension était palpable et j'attendais une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une entente avec la feuille ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une entente avec la feuille ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sanble Erich Riche ta lavalas anba po!!!!
» Une guilde en cape du poulet ! pourquoi pas....
» Rp avec une feuille ?
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |
» Signification de votre prénom et Compatibilité avec les autres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: