Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 B - Nécessité de paix !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashiro Ryuka
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 993

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 2 S - 5 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 2 000 000 両

MessageSujet: B - Nécessité de paix !   Dim 29 Mai - 14:06

B - Nécessité de paix !
Nom du joueur 1
Ashiro RYUKA
« Godaime »
Ashiro avait dans son agenda de rendez vous une mission à accorder à plusieurs ninjas d'Iwa. Il en profita pour se lever, son appartement personnel était accolé à son bureau. Il scruta comme à son habitude la magnificence de sa ville qu'il dominait par la hauteur de sa tour la vue panoramique vitrée que lui accordait sa chambre. Il scruta les différents messages sur son transpondeur cristallin à écran haute définition et vit que dans ses mails "projet réincarnation achevé" apparaissait plusieurs fois. Il prit le temps de les lire et jubila intérieurement. Plusieurs clones avaient réussit le test de la multiplication des cellules. Il allait maintenant devoir attendre le processus de maturation de l'embryon et voir si le clone possédait la pupille naturellement. Ashiro descendit de sa chambre et passa par son séjour tout aussi moderne et somptueux, il fit appeler un coiffeur, une esthéticienne et un styliste pour qu'on s'occupe de sa mise en beauté du jour. C'était un jour spécial et il avait envie de quelque chose de nouveau. Quelques heures plus tard, une fois parfaitement mis en valeur, il passa de son séjour à son entrée puis ouvrit son sas pour arriver jusqu'à son bureau. La porte qui menait à ses appartement était en fait un pan du mur de son bureau qui s'enfonçait et glissait à la manière d'une porte dérobée de manière à ce que personne sauf ses intimes, puisse savoir que derrière ce bureau d'apparence simple mais moderne se cachait le sanctuaire de vie du Tsuchikage. Il prit place, puis fit appeler sa secrétaire...

Katsuni, faites moi appeler les trois ninjas choisit pour la mission de rang B. Il faut que je leur transmette ma tablette.

Ashiro savait que cette mission était capitale pour la survie de son pays. La récupération de Sora ne s'était pas faite sans encombre et son appétit grandissant pour les Sharingan l'avait poussé à fragiliser l'alliance de Konoha sans compter l'échec de la mission d'un de ses ninjas et la disparition d'Hanako. Il avait la certitude qu'il ne serait qu'une question de temps avant que le village de la feuille ne décide de se retourner contre lui. Il était donc nécessaire de forger une nouvelle alliance avec une autre nation de poids. Suna pourrait être l'idéal compte tenu de sa proximité géographique avec Iwa. Il lui faudrait mettre les différents culturels que le pays avait avec la nation du vent pour les convaincre d'accepter.

Ah ! Sora, Fuko, Tsubaki ! Approchez je vous prie. J'ai une mission à vous confier, un long voyage vous attends donc pensez à prendre des vivres et du matériel de campement. Vous allez me porter cette tablette au Kazekage de Suna. Il s'agit de maintenir la paix dans notre pays et nous assurer que nous aurons un allié au bout du compte. Je compte donc sur vous pour réussir cette mission et répondre aux questions que le Kazekage aura si il en a pour faire en sorte qu'il accepte notre alliance. Sora, tu dirigeras la mission.

Ashiro se leva et lui tendit la tablette. La manœuvre était stratégique. Il savait que Sora avait vu son père dans le couloir, il se doutait bien qu'il était méfiant à son égard désormais, si ce n'est les propos venimeux que l'énergumène qu'il avait abattu la dernière fois avait surement fini par le convaincre. En le faisant chef de mission il l'impliquait dans la protection d'Iwa et il mettait derrière lui deux ninjas prêt à l'arrêter si il tentait de déserter.

Dans son message pour Suna, Ashiro s'était enregistré : "Cher Kazekage, je me présente. Je suis Ashiro Ryuka, Tsuchikage de la nation de la Roche. Je viens vers vous car j'aimerai mettre à plat les différents qu'on eu nos pays notamment après la guerre des ninjas. Nos deux pays ont souffert de tout cela, je trouve qu'il serait profitable pour tous d'assainir cette mésentente. Je vous propose d'ouvrir nos liens commerciaux avec les votre, nous possédons de nombreux filons de minéraux précieux, des matières premières tel que la roche, le fer, l'or, etc... J'aimerai aussi vous parler du flux aérien qu'Iwa développe petit à petit. En effet nous avons développé une technologie qui permettrait aux civils de voyager par les airs avec un gain de temps à la clé qui n'est pas négligeable. J'espère que vous comprendrez et j'attends les conditions d'un pacte d'alliance que vous pouvez émettre à la suite de ce message.

Mes amitiés les plus sincères."

Bon et bien, vous voilà avec tout les éléments en main. Ne soyez pas pressé de partir, le voyage est long comme je l'ai dit et il faut vous y préparer. Sans compter que l'on m'a mis au courant d'un tournoi auquel mes ninjas y participeront dont vous. Vous devez donc vous ménager pour les efforts à venir. Vous pouvez disposer !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4447-bingo-book-du-godaime http://sns-rp.forumgratuit.org/t948-presentation-de-ashiro-ryuka-termine#36353
Messages : 145

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: B - Nécessité de paix !   Mar 31 Mai - 13:55


Cela faisait à peine moins d'une semaine que Tsubaki était rentré du camp. Ces derniers jours, il passait son temps à paresser, grasse matinée, prostitué et nuit alcoolisée représentant la grande majorité des aventures qu'il eut entrepris jusque là. Ce matin n'allait pas déroger à la règle. Il ouvrait lentement les yeux, sa vision occultait par la fatigue, odorant l'alcool, la sueur et le tabac froid. Alors, il agrippa son oreiller, le calant contre le mur, pour s'y adosser. Il attrapa faiblement son paquet de cigarette, presque vide, reposant sur sa table de chevet. Alors qu'il venait pincer une cigarette entre ses lèvres, il commença à glisser sa main droite sous sa couverture, s'apprêtant à s'adonner à son rituel matinal en allumant le bout de sa cigarette, à l'aide d'un petit briquet à essence. Il leva lentement les yeux vers le plafond, ou était accroché de multiples posters érotiques. Il s'arrêta un instant, avant de baisser le regard au niveau d'une chaise, ou quelque chose l'avait gêné. Là, se tenait son examinatrice, s'adonnant à de la lecture, des magasine pornographique qu'elle avait due trouver au sol de la chambre. Il inspira lentement un bouffé, relâchant un épais nuage de fumée blanchâtre en manquant de s'étouffer.

_ Bordel de … Putain mais qu'est-ce que tu fous là !

Elle lui adressa un rapide regard, désintéressé, avant de lui répondre d'un ton plus que neutre.

_ Godaime Tsuchikage Dono t'a fait convoquer, alors lève-toi et vas te préparer. Penses aussi à te raser, tu fais peine à voir.

Le garçon se redressa alors, retrouvant peu à peu son calme, semblant cependant plutôt vexé du commentaire de la juunin. Il se retourna alors, se dirigeant alors nu comme un ver, en direction d'une étagère, exhibant sans réelle pudeur son corps, en récupérant son uniforme. Elle lui adressa un dernier mot en détaillant le haut de son dos du regard.

_ Les Jigoku ne t'avaient-ils pas demandé de ne plus arborer leurs armoiries ? Tu devrais cacher ça.

Il ne répondit pas, se contentant de lever le bras gauche, main orientée vers l'arrière, en dressant lentement son majeur, alors qu'il pénétrait tranquillement dans la salle d'eau.

Il passa un peu de temps dans la salle bain. Se douchant, avant de se raser pour finir par se "coiffer", quand il la quitta, il était frais comme jamais, son nouvel uniforme resplendissant et lui donnant un air bien plus sérieux. Il hésita un instant, puis fini par accrocher son bandeau frontal autour de son biceps droit. Son examinatrice le reluqua un instant, avant de reprendre.

_ Tu es en retard, presses le pas.

Ce à quoi il répondit par un profond soupir, attrapant son briquet en se dirigeant vers l'entrée. Une fois dans la rue, il contemplait avec une certaine lassitude la présence d'innombrables passants, certain le percutaient alors qu'il essayait d'avancer dans la foule. Les bruit écrasant que produisait toute cette populace le rendait fou, plus il restait dehors, plus il sentait que cet environnement lui tapait sur les nerfs. Il n'aurait eu qu'une envie, les tuer au nom de dieu, mais il se contenta de serrer des dents, prenant sur lui, en se dirigeant vers un petit buraliste au coin d'une rue. Alors qu'il sortait, un nouveau paquet en poche, il regardait les mouvements de foule, ne voyant qu'un amas de mouton, un ramassis d'incapables grouillant dans la fourmilière pour faire perdurer le règne du roi. Il consumait lentement une cigarette, essayant de profiter de sa saveur malgré toutes les gênes occasionner par le peuple. Puis se mit à marcher vers la tour Cristalis, traînant le pas, en percutant bon nombre de passants, encore une fois trop imprudents, ou trop pressés.

Enfin arrivé dans la tour, il monta trouver Ryuka, non sans un certain mépris. Entrant dans le bureau, une cigarette au bec, il constata que les deux autres étaient déjà là et n'attendaient plus que le retardataire. Alors, il salua de la main le Kage, d'un air presque odieux.

_ Grosdaime … on m'demande ?

Il se mit à écouter ce que ce dernier, détaillant ses camarades du regard.

« Deux gosses … fait chier … j'ai touché le gros lot … »

Alors qu'il se remit à prêter attention à Ashiro, il commença à tirer une tête d'enterrement. Cela faisait dix ans qu'il n'avait pas exécuté la moindre mission et on l'assignait à une pauvre escorte, il s'attendait au fond de lui à un résulta similaire, mais espérait bien mieux. C'est alors qu'il entendit la nomination du chef d'équipe et ce n'est pas sans mal, qu'il réussi à se taire et a rester calme. Être sous les ordres d'un autre ne lui plaisait déjà pas énormément, mais se retrouvait à travailler pour un enfant …

_ Ah ! Sora, Fuko, Tsubaki ! Approchez je vous prie. J'ai une mission à vous confier, un long voyage vous attends donc pensez à prendre des vivres et du matériel de campement. Vous allez me porter cette tablette au Kazekage de Suna. Il s'agit de maintenir la paix dans notre pays et nous assurer que nous aurons un allié au bout du compte. Je compte donc sur vous pour réussir cette mission et répondre aux questions que le Kazekage aura si il en a pour faire en sorte qu'il accepte notre alliance. Sora, tu dirigeras la mission.

Il prit alors la parole par rapport à un point qui le chagrinait dans toute cette histoire.

_ Ç's'rait pas plus logique de transmettre vot'e tablette lors des examens … sans rire ? Y'a marqué coursier sur mon front … ?

Ça n'avait pas pour but d'être foncièrement méchant, c'était là sa façon de s'exprimer, mais la remarque voulait surtout dire qu'il serait plus simple d'attendre l'arrivée des examens juunins pour pouvoir consolider une alliance, si tant est que les éléments d'Iwagakure no Sato participant au tournois se montre compétant et en mettent plein la vue des autres Kage.

Une fois la discussion finit, il s'apprêta à quitter le Godaime et ses deux chuunin, leur faisant dos, en annonçant finalement.

_ Bon les larbins, vous m'contactez quand vous partez, j'pas qu'ça à faire. Le monsieur à du travail et j'me fou qu'vous puissiez comprendre, les gosses.

Il ouvrit alors la porte, passant lentement le seuil, en laissant finalement derrière lui les trois personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5515-bingo-fiche-tsubaki#42853 http://sns-rp.forumgratuit.org/f400-dossier-tsubaki-narahima http://sns-rp.forumgratuit.org/t5512-l-avenement-de-tsu-chapitre-un-la-tant-attendue-presentation-en-cour#42813
Messages : 388

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: B - Nécessité de paix !   Mar 31 Mai - 18:24

Se réveillant difficilement dans sa petite chambre, Sora avait passé une mauvaise nuit. Tourmenté par les rêves de ses parents, de ses deux amis d'enfance Aino et Jin et des tous ses souvenirs d'antan, le jeune homme avait eu beaucoup de mal à s'endormir. Contemplant la belle nuit étoilée accompagnée d'une majestueuse pleine Lune, le tout à travers des fenêtres de sa chambre, il devait bien avouer que Tsuchi no Kuni était une véritable merveille en terme d'observation des étoiles. N'y connaissant pas grand chose, le jeune homme aimait pourtant contempler de beaux paysages. Se souvenant encore de la mer d'arbres que formait les forêts de Hi en été ou en automne, le jeune homme savait qu'il lui sera impossible de retrouver ces paysages avant un long moment. Cependant il semblait avoir trouvé son bonheur dans le ciel étoilée d'une nuit parfaite à Tsuchi no Kuni, une véritable merveille.

Ayant vu le jour se lever, Sora avait remarqué que le paysage manquait cruellement de couleurs. Même si le gris maussade du village d'Iwa était illuminé d'une myriade de couleurs telles que le jaune, l'orange, le rouge, le rose et j'en passe, la diversité en couleurs était visiblement à revoir. Quelques teintes de vert, de marron et de blanc rendrait le tout un peu plus joyeux, en plus de donner au jeune Uchiha un paysage de plus à marquer dans sa mémoire. Mais bon, à mon avis cela allait rester un paysage banal pour le jeune Okinawa. Son cœur mélancolique avait beau être baigné de lumière, ce n'est pas pour autant que le jeune homme y trouvait du réconfort. Ne se souciant pas du temps qui passait, Sora s'était reposé toute la nuit, assis devant la fenêtre, regardant l'évolution du ciel nocturne d'Iwa.

Une fois que l'aurore fut passée, Sora se dit qu'il faudrait peut-être bouger. Quelques peu fatigué, le jeune homme allait lutté toute la journée contre le sommeil, lutte dont Sora se souciait peu. Sa nuit lui avait porté conseil. Pensant à tout tout en ne pensant à rien, le jeune Okinawa avait réussi en une nuit à faire le point sur sa vie. Bloqué à Iwa pour l'instant, le survivant s'était résigné à officier pour le tyran Ashiro Ryuka avant d'avoir l'occasion de rejoindre Konoha. Se levant péniblement de sa position assise qu'il avait gardé toute la nuit, Sora entrepris d'aller prendre une douche avant de faire toutes les petites choses à côté avant de s'habiller avec sa nouvelle tenue toute neuve, à savoir une blouse bleu avec un T-Shirt blanc. Cette tenue, un peu moins choquante, se rapprochait beaucoup plus de ce que le jeune homme aimait porter, a savoir sa veste caractéristique bleu et noire avec son T-Shirt blanc préféré. Une fois habillé, le jeune garçon sortit de sa chambre et s'en alla déambuler dans Iwa.

Observant la vie dans cette cité qu'il n'aimait définitivement pas beaucoup, Sora attendait un quelconque divertissement. Un ninja vint le trouver pour lui dire qu'il était convoqué par Ashiro Ryuka lui même. Que voulait encore ce dirigeant manipulateur et égocentrique ? Sora n'en savais rien, mais il se demandais quel serait le sujet de leur rencontre. Se dirigeant alors d'un pas lent vers la tour Cristalis, il pris son temps pour continuer d'observer la ville. Grouillante de monde, ce n'était pas un endroit où le calme était très facilement trouvable. Tous de pauvres villageois perpétuellement surveillé par ce tyran, Sora les plaignait. Il se surpris même à penser que d'un autre temps ce village aurait pu être plaisant à vivre, mais l'amas d'habitants et la face caché de son dirigeant faisait d'Iwa un lieux où vivre n'est pas agréable, plutôt dérangeant, en somme.

Une fois la tour Cristalis atteinte, Sora pris l'ascenseur pour monter vers le bureau du Tsuchikage. Une fois au bon étage, il rencontra Fuko, son seul véritable amis dans ce village. Discutant quelques peu avec lui, ils arrivèrent ensemble devant le bureau du Tsuchikage. La porte s'ouvrit ensuite, laissant place aux jeunes gens pour entrer. Quelques instants plus tard un retardataire, lui aussi convoqué en même temps que les deux amis, entra dans la pièce, une cigarette au bec. Après l'arrivée de l'énergumène, Ashiro commença son discours

- Ah ! Sora, Fuko, Tsubaki ! Approchez je vous prie. J'ai une mission à vous confier, un long voyage vous attends donc pensez à prendre des vivres et du matériel de campement. Vous allez me porter cette tablette au Kazekage de Suna. Il s'agit de maintenir la paix dans notre pays et nous assurer que nous aurons un allié au bout du compte. Je compte donc sur vous pour réussir cette mission et répondre aux questions que le Kazekage aura si il en a pour faire en sorte qu'il accepte notre alliance. Sora, tu dirigeras la mission.

Mission profitable à Sora, le nouvel arrivant savait qu'il serais surveillé pendant cette mission. Celle-ci lui permettrait de prendre contact avec Suna, chose non négligeable dans sa situation actuelle. Après ses mots Ashiro se leva pour lui tendre une tablette de cristal, que Sora pris à deux mains avant de ranger soigneusement sur lui. Ensuite Ashiro continua son discours :

- Bon et bien, vous voilà avec tout les éléments en main. Ne soyez pas pressé de partir, le voyage est long comme je l'ai dit et il faut vous y préparer. Sans compter que l'on m'a mis au courant d'un tournoi auquel mes ninjas y participeront dont vous. Vous devez donc vous ménager pour les efforts à venir. Vous pouvez disposer !

Un tournois ? Intéressant... L'information était déjà parue au oreilles du jeune Okinawa, mais maintenant elle était confirmée. La logique serait de penser qu'il faudrait donner la tablette au Kazekage pendant le tournois, mais quelque chose disait à Sora que c'était trop simple. Les autres villages seraient là, et les mettres au courant d'une potentielle alliance entre les villages cachés de la roche et du sable serait mauvais.

Soudain, le dénommé Tsubaki balança nonchalamment quelques mots :

- Ç's'rait pas plus logique de transmettre vot'e tablette lors des examens … sans rire ? Y'a marqué coursier sur mon front … ?

Je répliqua ensuite :

- Ce pourrait être une bonne idée, mais la proximité avec les autres villages rends la chose plus délicate. Si Konoha et Kiri arrivent à apprendre qu'Iwa souhaite s'allier avec Suna, si l'alliance s'effectue elle sera révélée au grand publique, chose qu'il serait préférable d'éviter.

Marquant une petite pose, Tsubaki dit ensuite :

- Bon les larbins, vous m'contactez quand vous partez, j'pas qu'ça à faire. Le monsieur à du travail et j'me fou qu'vous puissiez comprendre, les gosses.

Ce mec commençait à énerver Sora. Gardant tout de même son calme, l'ancien Konoha-jin répondit :

- Tu es affecté à une mission, si tu n'est pas là à l'heure prévue on part sans toi. C'est à toi d'être responsable. La date et le lieux de départ te seras communiquée en temps voulu. A toi d'y être sans que personne du groupe ne vienne te chercher.

L'homme quitta ensuite la pièce. Fuko, Ashiro et Sora étant toujours à l'intérieur, Sora en profita pour discuter de quelque chose :

- Comme je l'ai dit auparavant, si Konoha et Kiri apprennent la potentielle alliance entre Iwa et Suna cela risque de changer les plans. Je préconise donc de partir après le tournois. Puis-je avoir votre avis à tous les deux ?

Attendant une réponse, le Konoha-jin patienta, caché derrière son masque.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Messages : 65

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 550 両

MessageSujet: Re: B - Nécessité de paix !   Jeu 2 Juin - 19:53

Le soleil paraissait par dessus les montagnes et celui-ci ne mit pas beaucoup de temps à me sortir du lit. Sous les caresses de ma couette et la froideur de mon oreiller je me levais tant bien que mal. Ashiro m'avait convoqué pour une mission importante, disait-il. Pourquoi pas, tant que celle-ci n'était pas comme la dernière. De la simple provocation, qui provoqua des dégâts monstrueux. Mon grand-frère en prison et puis quoi d'autre ? De plus il y avait eu cette mal-entente entre un ninja scientifique et notre Tsuchikage. Tout cela à cause d'un garçon qui me paraissait mystérieux.

Je me levais tandis que les rayon du soleil illuminaient mon torse. J'ouvris les rideaux, et je me préparais. Je me rendis donc au bureau de Ashiro. J'étais le premier. Mais pas pour longtemps, Sora l’étrange personnage au centre de temps d’événements me rejoignit. Puis quelques minutes après, un autre retardataire fit son entrée. Quelque peu plus âgé que nous, il avait la clope au bec. Cela me faisais sourire, il ne savait pas dans quoi il s'engageait. Ashiro, derrière un énorme bureau, comme à son habitude nous interpella.

- Ah ! Sora, Fuko, Tsubaki ! Approchez je vous prie. J'ai une mission à vous confier, un long voyage vous attends donc pensez à prendre des vivres et du matériel de campement. Vous allez me porter cette tablette au Kazekage de Suna. Il s'agit de maintenir la paix dans notre pays et nous assurer que nous aurons un allié au bout du compte. Je compte donc sur vous pour réussir cette mission et répondre aux questions que le Kazekage aura si il en a pour faire en sorte qu'il accepte notre alliance. Sora, tu dirigeras la mission. Bon et bien, vous voilà avec tout les éléments en main. Ne soyez pas pressé de partir, le voyage est long comme je l'ai dit et il faut vous y préparer. Sans compter que l'on m'a mis au courant d'un tournoi auquel mes ninjas y participeront dont vous. Vous devez donc vous ménager pour les efforts à venir. Vous pouvez disposer !

Après cette longue explication j’approuvais l'idée du Tsuchikage. Il n'était pas si bête que ça après tout. La paix était la solution et il l'avait formellement comprit. Mais la question de ce jeune Sora me tapait sur le système, il fallait en avoir le cœur net. J'observais en silence l’inconnu discuter les ordres avec Sora, le chef de mission. Cela me faisait doucement rire. On aurait dit de frères que se chamaillaient. Peu de temps après l'inconnu qui se faisait appeler Tsubaki quitta la pièce restant en froid avec Sora. Celui-ci discutait des plans avec Ashiro.

- Comme je l'ai dit auparavant, si Konoha et Kiri apprennent la potentielle alliance entre Iwa et Suna cela risque de changer les plans. Je préconise donc de partir après le tournois. Puis-je avoir votre avis à tous les deux ?

- Pour ma part mon très cher Sora, je suis pour. Quant à Kiri je ne m'en soucis guère, tant qu'ils ne font plus rien, n'agissons pas. Et Konoha j'en ai eu l'expérience moi même. Ils sont têtus et ils suivent leurs chef comme des chiens à leur maître. Sans t’offenser Sora. Il suffirait juste de parler à l'Hokage et c'est chose faîte. Suna, est je pense plus méfiant, donc une approche ne peut pas être sans mal.

Sur ces belles paroles, j'attendais la réponse d'Ashiro et de plus, j'avais l'intention de m'entretenir seul à seul avec lui.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: B - Nécessité de paix !   

Revenir en haut Aller en bas
 
B - Nécessité de paix !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» B - Nécessité de paix !
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Zimbabwe-Mugabe : La Nécessité d’un Coup d’état
» Paix a son ame: Une autre Victime du Chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Tour Cristalis :: 210eme étage : Bureau du Tsuchikage-
Sauter vers: