Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 L'artiste sortit de scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 382

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: L'artiste sortit de scène   Mar 14 Juin - 21:43


Mon épreuve était finit, j'avais donc fait une égalité ; nous avions tout deux gagnés. Je me rendis par la suite de cette victoire dans l'endroit convié à Suna. Un petit dortoir m'attendais avec un lit, un lavabo et un simple miroir. Certes c'était peu, mais mieux que rien. Par fatigue, je jetais mon équipement sur mon lit. Je me contemplais dans la glace. Arrosant délicatement mon visage avec de l'eau, je n’arrêtais pas de me demander comment s'était passé l'épreuve pour les autres : Shinki ; Fûu ; Yagami ? L'annonce de la deuxième épreuve pouvait surgir d'un moment à l'autre.

Un simple calcul... J'avais peut être fait une erreur en attaquant Nuigetsu. Le but de cette épreuve était peut être de garder son sang froid. L'arène était peut être la pour nous mettre la pression pour que l'on panique. Et si en vérité j'avais échoué ? J'apporterai la honte sur ma famille. De plus, je ne serai jamais Kazekage. J'en profita d'avoir un robinet pour me déshydrater un peu. Puis je m'allongea sur le lit. J'étais naturellement impatient. Je me questionnais sur la seconde épreuve.

«  Peut être un épreuve de survie ? Avec des camarades ? Yumi a bien précisé de ne pas paraître faible face aux autres nations. Pour le moment, je me débrouille bien. Je ne me suis pas contenté de donner une réponse. Je voulais mettre la pression sur mon adversaire. Je voulais lui montrer que Suna avait le sang chaud et l’intelligence. J’espère les avoir bluffé avec ma prestation. »

Toujours les yeux rivés vers le plafond, j'étais perdu dans mes pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 1937

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: L'artiste sortit de scène   Ven 17 Juin - 15:58



Une présence bien familière pour le samouraï dans les dortoirs,, il se dirigeait vers le peu de bruit qu'il avait entendue, éclairait par la faible flamme qui vacillait sur ce grand tube de cire. Activant les dons de senseur qu'il avait développé durant son isolement, il sentait alors la présence de Dorumo Sabaku. Entrant à la suite, sans faire de bruit il le découvrit allongé sur son lit, l'air perdu dans des songes assez maussades. Du moins c'est ce qu'il déduisait lorsqu'il analysa l’expression du visage du jeune garçon. Avec le temps l'ancien Kazekage avait obtenu une affection particulière pour le shinobi. Bien qu'aux premiers abords, le jeune semblait borné, froid et mal éduqué. Lorsqu'il appris à le connaître il eut le bon plaisir de découvrir un être concerné qui plus est talentueux. Il ne lui avait jamais dit, mais Soufuku ressentait en Dorumo un potentiel énorme et il plaçait en lui de grand espoir. Peut être qu'un jour il succéderait à Yumi... Néanmoins il se tairait quant à ce sujet, la pression qui incomberait alors le diamant brut qu'il avait en possession serait fatale aux participants de l'examen et la concurrence avec Shinki risquerait de mettre à mal la pérennité du village. Il s'assit alors près du jeune homme et lui demanda.

- Dis moi ce qui te trouble Dorumo.

Le ton était un peu autoritaire mais les bons sentiments de l’épéiste n'étaient plus à prouver. Il attendait la réponse de Dorumo, gardant ses sens activités pour repéré le moindre changement dans son chakra, il analysait aussi ses fais et gestes pour voir si celui-ci lui mentirai. Dorumo ne le savait sans doute pas mais il ne pouvait pas échappé à l'expérience du sage, néanmoins pas pour le moment.

- Si c'est ce foutu examen qui te mais dans cet état, saches qu'il ne faut pas que te mettes trop de pression. Au contraire plus tu seras détendue et plus tu percevras par tes talents de Shinobi les failles qui te seront présentées. Enfin c'est mon expérience qui parle mon jeune ami.

Mais la venue de son supérieur cachait là, bien d'autre but au contraire le samouraï savait pertinemment ce qu'il allait lui demander de plus.

- Tout du moins mon ami, je voudrai savoir, si tu n'as rien remarqué de bizarre depuis ton arrivé ici ?

Il devint tout naturellement un tantinet plus sérieux.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Messages : 382

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: L'artiste sortit de scène   Dim 19 Juin - 10:11


Perdu dans mes pensées, j'attendais l'annonce de la deuxième épreuve. Je pensais à Shinki bizarrement, je voulais renouer les liens avec lui. J'avais été orgueilleux et froid en sa compagnie. Notre enfance, nos entraînements, tout resurgissaient étrangement. C'était à cause de moi, cette erreur fatale que j'avais commis ; il fallait que je fasse le premier pas. Il y avait bien autre chose qui m'intriguais plus que tout dans cette endroit assez lugubre : le deuxième étage où je m'étais malencontreusement égaré en cherchant mon dortoir. Toutes ces portes fermées et ce long couloir me donnaient la chair de poule, par conséquent il fallait que j’examine cet endroit mystérieux.

Contre toute attente, je sentis une présence m'observer, mais elle était loin d'être mauvaise puisque en effet, il s'agissait de Soufuku Nitobe. Je me leva pour faire honneur à ce grand shinobi que je respectais fortement. Avançant d'un pas déterminé dans ma direction, cet homme dont j'avais la confiance absolu s'assit sur mon lit. J'étais assez heureux de le voir, je savais pertinemment que je pouvais me confier à lui. Je pouvais également en parler à Yumi, mais je craignais fortement qu'elle était trop occupé par ses affaires diplomatiques. Sur un ton assez neutre et doux il s'exclama :

_ Dit moi ce qui te trouble Dorumo.

Mon faciès exprimait-il vraiment le fond de ma pensée ? Comment pouvait-il se douter que quelque chose n'allait pas ? C'était en partie pour ça, que j'avais une grande estime à son égare. Je n'eus même pas le temps de répondre que mon supérieur continuait son dialogue.

_ Si c'est ce foutu examen qui te mais dans cet état, saches qu'il ne faut pas que te mettes trop de pression. Au contraire plus tu seras détendue et plus tu percevras par tes talents de Shinobi et les failles qui te seront présentées. Enfin c'est mon expérience qui parle mon jeune ami.

Je lui fis un léger hochement de tête pour le remercier, en quelques instants, mes craintes sur l'examen n'étaient plus que des souvenirs. Il n'y avait pas de quoi s'inquiéter, il fallait faire comme bon me semble. Après tout, j'avais quand même réussi la première épreuve et mon adversaire était assez amical. Nous étions ici pour montrer nos talents de ninja, mais aussi pour rencontrer d'autres partenaires pour nous améliorer le plus possible. Sur un ton un peu plus sérieux Soufuku reprit :

_ Tout du moins mon ami, je voudrai savoir, si tu n'as rien remarqué de bizarre depuis ton arrivé ici ?

Il était curieux, on ne pouvait pas lui enlever. Le samourai voulait connaître le fond de ma pensée, et retirer les doutes instables qui me troublaient de plus en plus.

_ Et bien, Soufuku-sama il y a bien une chose qui me turlupine ; c'est le deuxième étage. Ce long couloir et toute ces portes me donnent la chaire de poule. Que pensez-vous d'aller voir de plus prêt avec moi cette endroit lugubre ?

J’espérais fortement qu'il allait m'accompagner dans cette enquête que me perturbé au plus haut point. Un Juunin devait impérativement observer l'environnement dans lequel il se trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 1937

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: L'artiste sortit de scène   Lun 20 Juin - 13:54

Dorumo était un être étrange et fascinant, en effet le jeune shinobi au rang de chuunin possédait un certain calme et une élégance qui étaient mis en avant par une attitude parfois des plus désinvoltes et un étrange manque de confiance en lui qui donnait alors lieux à un certain très obscur de sa personnalité. Mais il ne fallait pas douté de sa personne, le jeune homme était après tout encore un étudiant dans ce long chemin hasardeux qu'était la vie. Soufuku le disait lui même jusqu'à ce que la mort vienne nous serons toujours étudiants face aux circonstances du bon vouloir. Le deuxième étage, il n'en avait aucune idée après tout en arrivant plutôt dans la journée il n'avait pas eu la chance d'explorer pleinement le Domaine Futae comme il le souhaitait, mais cette réponse de Dorumo lui rappela une vielle histoire contée dans les contrés de son Pays du Fer natale et de sa grande sagesse il allait lui partager ces quelques phrases en espérant que la métaphore lui servent de leçon.

- Tu sais il y eut jadis trois enfant de Tetsu no Kuni qui s’aventuraient dans un château, le chef de ce groupe de trois portait des lunettes et il était accompagné par une fille et un garçon au cheveux semblable à des carottes. En allant trifouiller dans les hauts lieux de la battisse ils tombèrent sur un Kirin ( créature mythologique japonaises ) à trois têtes... La morale ici est qu'il n'est pas bon pour tout homme de venir s'occuper des affaires qui ne le concernent pas. D'autant plus pour toi mon ami, qui passera bientôt une seconde épreuve . Je te suggère de rester concentrer sur ton examen...

Quand soudainement, un cris inaudible et mystérieux vint à surgir jusqu'aux tympans des deux personnage. Soufuku fit un volte face et les traits de son visage n'exprimaient rien de bon. Ce véritable hurlement était de ceux qui vous faisaient hérisser les poils et qui vous glaçaient le sang. Le samouraï plaça fermement son bras devant son protégé.

- Tu as bien entendu Dorumo ?

Quant soudainement on vint toquer à la porte de l'aile réservée aux habitants des sables, Soufuku alla ouvrir après avoir demandé à Dorumo de se dissimuler dans un coin d'ombre, ses sens aux aguets l'ancien Kazekage, celui qui fut le huitième du nom était prêt à en découdre. Mais en ouvrant il découvrit alors une jeune servante, tout en beauté qui vint lui expliquer que le seigneur de ce manoirs ou palais, avait reçut sa pique. Soufuku souriant et bien plaisant répondis alors sous le regard dégoutté de la demoiselle.

- Je comprend parfaitement, j'ai moi aussi quelques furoncles... Je vous conseille de donner à votre vénérable seigneur, une concoction à base de tulipe et de jasmin ça calme les douleurs...

Une fois qu'elle fut partie il se dirigea vers Dorumo et usa du Kuchyose no Jutsu. Apparut alors dans un nuage de fumé un grand Ours brun à la musculature prononcé, il tenait un sabre et était vétu de rouge.

- Kumatetsu, vas te dégourdir dans le domaine, tu y trouveras Oogumaza... Dorumo, tout compte fais il était question d'une simple piqûre, tout vas bien j'aimerai que tu ailles rassurer tes compagnons, mais je te préviens si tu pars vadrouiller hors de l'aile, je ne serai pas clément avec toi. Quant à moi je vais allez fumer une cigarette hors du manoir, fais passer le message à Yumi dis lui que je suis arrivé et que j'aimerai la voir le plus tôt possible !

La nuit est porteuse de conseil, mais aujourd'hui elle dessinait des songes obscurs.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Messages : 382

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: L'artiste sortit de scène   Lun 20 Juin - 15:02


La réponse de mon supérieur me laissait perplexe. Il me conseillait de ne pas fouiller dans les affaires des autres. Il me raconta même une légende, il voulait sûrement m'effrayer. Pourtant, j'avais une envie folle de fouiner ; j'irai voir Shinki pour le convaincre de venir avec moi. J'avais énormément de chance d'avoir un compagnon aussi brave que Soufuku. J'étais trop curieux, cela me faisait un gros défaut. Mais bon, je devais savoir ce qui se tramait ici ! Ce palais renfermait des secrets sûrement très anciens. Je continuais de le regarder et d'acquiescer de la tête avec un léger sourire. Soudain, un cris strident fit son entrée. Par reflex, Soufuku mit sa main pour me protéger d'éventuelles attaques. Seulement, il n'y avait que ce hurlement.

_ Tu as bien entendu Dorumo ?

Je hochai la tête et je regardais de partout, scrutant du regard les moindres recoins de la pièce, la tension était du moins palpable. Soudainement, on vint toquer à la porte : j'émis un léger sursaut. Mon supérieur m'avait dit de me cacher dans le petit coin sombre le plus prêt possible. Une fois chose faite, le samouraï partit ouvrir la porte. Contre toute attente, ce n'était qu'une simple servante nous informant que la piqûre de son maître venait d'être effectuée. Je serrai les dents, je n'y croyais pas du tout. Un homme de sa trempe, crier pour une simple seringue ? Et si ce cris venait du deuxième étage ? Et si un meurtre avait été commis ? C'était peut être une ruse d'attirer tout les shinobis du monde et de tous les tuer un par un ! Je me posais de sérieuses questions ; à vrai dire, je ne savais même plus à quoi je pensais. Il fallait vraiment que j'aille jeter un œil.

Une fois la servante partit, mon supérieur se dirigea vers moi avant d'user un Kuchyose no jutsu. Un immense ours brun très imposant fit son apparition. J'étais réellement impressionné ! Vêtu de rouge et portant un katana, cette géante créature se trouvait devant moi. Soufuku s'exclama sur un ton assez sérieux peu après.

_ Kumatetsu, vas te dégourdir dans le domaine, tu y trouveras Oogumaza... Dorumo, tout compte fais il était question d'une simple piqûre, tout vas bien j'aimerai que tu ailles rassurer tes compagnons, mais je te préviens si tu pars vadrouiller hors de l'aile, je ne serai pas clément avec toi. Quant à moi je vais allez fumer une cigarette hors du manoir, fais passer le message à Yumi dis lui que je suis arrivé et que j'aimerai la voir le plus tôt possible !

Mes plans étaient une fois de plus empêchés. J'obéissais aux ordres de l'ancien Kazekage et je suivis l'ours qui allait sans doute m’amener à mes compagnons. Je fermai la porte derrière moi, tout en remerciant cet homme si aimable, mais à mon avis, trop prudent.
FIN DU RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'artiste sortit de scène   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'artiste sortit de scène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Répétition et Mise en scène - Morgan Ciallmhar (Rp)
» Wedin Mainbleue [Guérisseur, artiste & cie]
» présentation de l'artiste
» Fiche technique de l\'artiste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaminari no Kuni :: Domaine Futae :: Palais :: Aile de Suna-
Sauter vers: