Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Mission [rang A] Alerte à Suna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Mission [rang A] Alerte à Suna   Sam 27 Aoû - 3:50

La vie paisible que je menais ne me convenait pas. J'étais un Yokka, un membre du clan reconnu pour sa férocité. Du moins, c'était le cas pour ma mère qui était la vraie terreur. Je m'entraînais chaque jour en vue du futur... mais quel futur? Cela faisait un moment que je n'avais pas été en véritable mission. Mon futur ne semblait pas être des plus réjouissants. Cela allait changer rapidement avec l'avenue d'un message. Une nouvelle mission? Je ne pouvais cependant pas m'en réjouir. La vie de plusieurs personnes était en jeu. Une mission de rang A pour mon clan, était une mission de rang A pour moi. Je devais être sérieux sur ce sujet.

Je préparai mon équipement de sortie, c'était le grand moment pour moi de me faire valoir et par-dessus tout, de sauver ses futurs ninjas. De jeune voué à la mort si personne ne leur viens en aide. Bien que ce n'était pas le rôle du clan habituellement, je voulais changer cela. L'éradication n'était pas dans ma nature, je ne suis pas comme " elle ", est une bonne chose au final? Serais-je plus fort en devenant plus comme " elle "? Je ne devais pas me questionner, je devais foncer et secourir les jeunes en périls. Une fois bien préparer, je me précipitai vers le dojo sensoriel. Ma mission devait commencer là-bas et je devais rencontrer l'apprenti de maître Kome. Il était aussi affectée à cette mission, il devait être capable de se débrouiller. Sinon, je me devais d'assurer encore plus.

D'ailleurs, cette mission était notée comme recherche du ninja disparu, que voulait dire ce rang? Une mission de rang A se devait d'être dangereuse... Quelque chose clochait, mais je devais faire confiance au gouvernement du pays. Je n'avais pas le droit à l'erreur. Malgré cela, je ne suis pas le meilleur dans la recherche. Je n'ai pas de capacité de détection... étais-ce pour cela que l'apprenti avait été affecter à cette mission? Je me suis dit que c'était probablement le cas et que cela allait grandement aider. Et puis l'art sensoriel m'avait toujours intéressé. Je savais que ma mère était quand même assez douée dans cela, mais n'était pas au niveau de ce jeune grand maître qu'était Kome Yamaguchi. J'avais beaucoup lu sur elle dans les archives du village pour le projet Dojo. Il n'y avait bien sûr pas beaucoup d'informations, mais ce qui était sûr, c'est qu'elle était un ninja affirmer et au-dessus de tout le monde dans son domaine. Une fois sorti du dojo je m'exclama en m'inclinant devant la porte.


- Alors j'y vais! Dis-je par respect pour mon dojo et mes traditions.

Le trajet dans le désert se déroulait bien, la région du nord de Suna me semblait magnifique, je n'avais pas souvent voyagé dans cette zone, le gouffre étant vers le sud et surtout que le nord était plus proche des frontières du pays, ce qui pouvait être potentiellement dangereux, pas que je craignais quoi que ce soit, mais plutôt que je ne voulais risquer un conflit inutile avec d'autres pays.

Le ciel d'aujourd'hui était assez assombris. Un mauvais signe dirait les vieilles femmes du village. Est-ce vraiment judicieux de suivre des présages? Je préfère de loin me fier à mon instinct. Le sable était un peu plus frais que d'habitude, je pouvais sentir les effets des nuages sur l'habituelle chaleur du désert. Je me demandais sur le trajet en relisant les informations de la mission si j'allais avoir la chance de rencontrer Maître Kome. Sans doute que non...

Arriver sur les lieux. Un endroit sublime, un dojo de grande taille construit dans la plus grande précision, le dojo Yokka-Taijiryu n'avait l'air de rien comparer à cette merveille d'architecture. Les motifs sur les murailles et même des Koïnobori qui flottaient pendant les douces brises. Mais suffit d'admirer, il fallait me concentrer sur ma mission. Il n'y avait pas le moindre signe de vie. Cet endroit semblait désert, mais je me doutais bien que ce n'était pas le cas.


- BONJOUR! Je suis ici pour rencontrer un disciple de Maître Kome!

Sans m'en rendre compte, je devenais impoli. J'étais un invité ici et je me devais de me conduire comme telle. Je pris donc une position assise et guettai mes arrières, au cas où les membres du dojo voulaient me tester, on ne sait jamais. J'avais peut-être une avance de quelques minutes sur l'heure de rendez-vous, je devais donc être patient. Ce disciple allait bien se montrer un moment ou l'autre.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Messages : 181

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Sam 27 Aoû - 22:32


Il était tôt, bien trop tôt pour que quelqu’un d’autre soit éveillé au dojo. Kenichi se leva brusquement, motivé par une détermination sans égale, mais freiné par sa tête encore dans les nuages. La fin de son rêve l’avait brusquement tiré de son sommeil, pourtant il aurait aimé y rester encore un peu plus : dans son imaginaire, il venait de recevoir une médaille du Kazekage en personne pour avoir sauvé le village en détectant une dangereuse attaque. Tout le monde l’avait applaudi, acclamé, embrassé… et Kome-sensei lui avait même souri. Mais ce n’était qu’un rêve. Terriblement déçu que ce ne soit pas vraiment arrivé, le jeune homme se laissa vite retomber sur son futon, lui arrachant un gémissement lorsqu’il atterrit douloureusement sur le coccyx. Kenichi Shirahama rêvait de grandeur : stagnant au grade de chuunin depuis trop longtemps à son goût, il n’avait jamais su se montrer utile pour qui que ce soit. Charmé par les possibilités offertes par le talent sensoriel, il avait décidé de reprendre sa vie en mains en la confiant à quelqu’un de confiance : Kome Yamaguchi, la maîtresse d’un dojo.

Il s’entraînait avec elle depuis des semaines, mais pourtant les résultats concrets se faisaient rares. Cet art shinobi était loin d’être facile à assimiler, et il l’avait appris à ses dépens : impatient, toujours en quête d’une réussite rapide, Kenichi s’était enfermé dans une spirale de déception. Heureusement pour lui, son sensei l’avait remarqué et avait trouvé une occasion pour lui d’en sortir. Un peu plus tard dans la journée, un autre chuunin du village passerait au dojo pour l’emmener en mission de rang A. Celle-ci consistait à retrouver un groupe de genins perdus dans le désert. D’abord surpris, Kenichi avait sauté de joie en réalisant que Kome-senpai lui avait accordé une lourde responsabilité. Il devait impérativement se montrer à la hauteur. Impatient de faire ses preuves, il ressentait néanmoins une certaine pression sur ses épaules : et s’il ne parvenait pas à les sentir ? Et s’il revenait bredouille ? Il décevrait son partenaire improvisé, mais par-dessus le marché il décevrait Kome. Non, non, non. Il devait absolument éviter ça. Ce qu’il souhaitait le plus au monde à cet instant, c’était de contempler son sourire. Un sourire de fierté. Et pas seulement dans ses rêves les plus fous… Kenichi se dirigea en silence dans la salle d’entraînement du dojo dans le but de méditer. Sa vie allait se jouer dans quelques heures.


- Le garçon approche. Il est à deux kilomètres… au sud. Tu devrais te tenir prêt.

C’était elle. Sa voix résonnait harmonieusement, alternant la confiance et la timidité comme on pouvait alterner les aigus et les graves. Kenichi était resté assis en tailleur pendant des heures sans voir le temps passer. Apparemment, il n’avait pas non plus senti passer Ken’jin Yokka, contrairement à sa sensei. Avait-il manqué de concentration ? N’avait-il pas employé la bonne méthode ? Ou peut-être que Kome était juste incroyablement douée. Non, elle devait l’avoir senti depuis un bon bout de temps : plus il y pensait, plus Kenichi se trouvait nul. Soupirant de malaise, il se releva afin d’ajuster la ceinture de son kimono. Peu importe les circonstances, il devait se tenir de manière irréprochable lorsqu’il représentait son dojo. Il remercia maladroitement Kome de l’avoir prévenu, puis il sortit du dojo pour attendre son partenaire devant la porte.

Il avait été terriblement nul, mais il était temps de se racheter ! Bien décidé à se rassurer sur ses capacités, il se cacha derrière la palissade gravée du bâtiment. De là, Ken’jin ne le verrait pas en arrivant. Il se posa alors un défi peu commun : sentir le chakra de son partenaire bien avant qu’il n’arrive. Il forma son mudra et malaxa son énergie vitale, prêt à tout pour parvenir à ses fins. Et quelques minutes plus tard…


- BONJOUR! Je suis ici pour rencontrer un disciple de Maître Kome!

QUOI ? Il était là ? Il se tenait à quelques mètres de lui, et il avait été incapable de le sentir venir ? Kenichi mit fin à sa détection et baissa les yeux au sol, dépité. Décidément, il était vraiment nul. Honteux, il sortit de sa cachette afin de se présenter au garçon.

- Je… Je m’appelle Kenichi. Kenichi Shirahama. Je serai tes yeux pour cette mission !

C’était ce qu’il était censé dire s’il était un ninja sensoriel confirmé. Mais il n’était rien de tout ça. Kenichi n’aurait même pas senti venir un grizzli si grand qu’il laisserait dans son sillon de terribles tremblements de terre. Pourtant, il l’avait dit. Désormais, son partenaire comptait sur lui. C’était peut-être une manière pour le disciple de se motiver à donner le meilleur de lui. Il entrouvrit la porte du dojo pour y attraper une grosse gourde d’eau qu’il accrocha à sa ceinture, puis il pressa le pas vers le sud, forçant indirectement l’autre Sunajin à le suivre.

- EN ROUTE ! On va les retrouver en un clin d’oeil, ces boutes-en-train !

Trois heures plus tard, Kenichi et Ken’jin marchaient encore avec hargne dans le désert, peinant à rationner leurs dernières réserves d’eau.

- Je crois qu’il faut que je t’avoue quelque chose… Je suis nul.

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Dim 28 Aoû - 15:24

Le disciple sorti de nulle part et se présenta devant moi. Il n'y avait eu aucun test quelconque, j'aurai peut-être espéré en avoir un, juste pour montrer à maître Kome ce que je valais. Il était clair qu'elle savait que j'étais ici, même depuis un moment. À moins qu’enfaîte, elle ne soit même pas au dojo, ce qui voudrait dire que je n'avais aucune chance de la rencontrer pour le moment. Le disciple semblait avoir mon âge et avait l'air de quelqu'un de confiance mais un peu inquiet.

- Enchanté Kenichi. Je suis Ken'jin Yokka. Je serais... tes poings pour cette mission? Je compte sur toi.

Encore une fois, je ne savais pas quand me taire. Je ne savais même pas si nous allions devoir nous battre. Je pouvais néanmoins sentir l'envie de partir en mission de Kenichi. C'était une bonne chose en soi, mais n'oublions pas le but de la mission.

Kenichi attrapa ses affaires et sans plus attendre nous étions partis. Kenichi semblait un brin nerveux et utilisait des mots qui n'allaient pas avec la situation. Comme si quelque chose n'allait pas. J’espérais me tromper, mais je me doutais qu'il avait omis de dire quelque chose.

Nous avons donc marché un bon moment, pour ce qui semblait être des heures. Du sable à perte de vue et il n'y avait rien à l'horizon. Notre réserve s’amenuisait peu à peu. Habituer des entraînements extrêmes dans le désert je n'en avais pas autant besoin que Kenichi. Mais c'était un besoin vital pour nous qui étions humains. Je suis né dans le désert et forger par la chaleur, il fallait vite retrouver les autres avant qu'il soit trop tard.


- Je crois qu’il faut que je t’avoue quelque chose… Je suis nul.

S'exprima Kenichi après s'être stoppé un instant. Je m'en étais un peu douté après tout ce temps sans aucun résultat. Je pense qu'il était encore au début de son entraînement au dojo et qu'il voulait s'améliorer en accomplissant cette mission. J'étais surement dans le même bateau... voulant prouver que j'étais capable de faire ce qui était hors de ma zone de confort. Sa détermination était une chose à admirer en soi et tout comme moi il refusait de laisser tomber.

- Ne dit pas cela, Kenichi. J'ai foi en toi. Je sais que tu en es capable. Pour la joie dans le cœur de ceux que tu sauveras. Pour le futur de ceux que tu t'es engagé à sauver. Kenichi... Si tu y mets tout ton cœur, je sais que tu y arriveras. Si tu es nul en détection alors que suis-je? Je n'ai jamais eu ce genre d'entraînement. Rappel toi pourquoi tu te bats!

Il ne devait pas abandonner. Nous avions encore du temps devant nous, nous pouvions y arriver. Il fallait être dûr dans ce genre de moment.

- Si tu abandonnes aussitôt. Nous ne savons pas si ses genins vont bien et je refuse d'abandonner avant d'en avoir le cœur net. Veux-tu jeter le déshonneur sur ton dojo? Je ne laisserai jamais cela arrive. Toujours rester fier et se battre jusqu'au bout, tel est mon nindo.

Je mis ma main sur l'épaule de Kenichi et levai ma main en pointant le ciel.

- Si nous ne pouvons voir d'ici et que tu ne peux les détecter avec ton chakra, il suffit d'aller plus haut!

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Messages : 181

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Jeu 15 Sep - 22:03

Kenichi était dépité. Trois heures que le duo marchait dans le désert, trois heures qu'ils s’efforçaient à chercher trois genins perdus dans le désert, et rien. Absolument rien. Kenichi ne parvenais pas à détecter le chakra de quiconque. Dégouté, abattu, triste, c'est le moral bien bas que le disciple de maître Kome écouta le discours de réponse de son coéquipier, Ken'jin Yokka :

Ne dit pas cela, Kenichi. J'ai foi en toi. Je sais que tu en es capable. Pour la joie dans le cœur de ceux que tu sauveras. Pour le futur de ceux que tu t'es engagé à sauver. Kenichi... Si tu y mets tout ton cœur, je sais que tu y arriveras. Si tu es nul en détection alors que suis-je? Je n'ai jamais eu ce genre d'entraînement. Rappel toi pourquoi tu te bats!


L'espoir. Tant qu'il y avait de l'espoir, il y aurait un combat. Voilà comment réfléchissait Ken'jin. Sa physiologie commençant à déteindre sur le disciple de Kome dont la mine déconfite commença à s'en aller, et un sourire commença a se dessiner sur les lèvres de Kenichi à mesure que le discours de Ken'jin continuait :

Si tu abandonnes aussitôt. Nous ne savons pas si ses genins vont bien et je refuse d'abandonner avant d'en avoir le cœur net. Veux-tu jeter le déshonneur sur ton dojo? Je ne laisserai jamais cela arrive. Toujours rester fier et se battre jusqu'au bout, tel est mon nindo.

Echouer ma mission ? Passer pour un raté auprès de Kume-sensei et de tout le village pour ne pas avoir réussi à retrouver trois genins perdus ? Déshonorer mon dojo et mon maître ? Ca, jamais !

Le chuunin à nouveau galvanisé, il repris de l'entrain. Serrant le point, il écouta la fin de ce que disait Ken'jin :

Si nous ne pouvons voir d'ici et que tu ne peux les détecter avec ton chakra, il suffit d'aller plus haut !

Cependant, même galvanisé, la marche dût se continuer et le manque de ressources en eau allait rapidement devenir crucial. Il fallait qu'ils se dépêchent avant de manquer d'eau, sinon la mission serait compromise. Retournant de plus belle à sa concentration, Kenichi commença à malaxer son chakra pour essayer de ressentir le chakra autour de lui. Hélas, c'était plus dur que prévu. Lorsqu'il commença à sentir l'aura de son coéquipier, il lâcha un cri de surprise, le privant de toute sa concentration et de son jutsu :

J'ai senti ton chakra ! Je sens que l'aura de détection peut grandir beaucoup plus ! Et mince, j'ai encore perdu le fil...

Recommençant de plus belle pendant que le duo progressait vers une dune de sable offrant un point d'observation haut et très utile, Kenichi recommença a étendre sa détection, et c'est seulement lorsqu'ils furent arrivés jusqu'en haut que Kenichi détecta à nouveau le chakra de son partenaire. S'asseyant ici, Kenichi se concentra de plus belle pour essayer de détecter plus de sources de chakra. Pendant ce temps la, où pouvaient bien se trouver les genins ? Les deux coéquipiers n'en savaient rien, mais la chaleur ambiant et le manque d'eau ainsi que le vent présent dans le désert ne présageait rien de bon pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Mar 20 Sep - 1:42

Kenichi semblait faire de gros effort. Mon petit discours avait surement porter fruit. Nous les Yokka sont reconnu pour ce genre de chose. Enfin pas vraiment, mais nous avons un gros faible pour les discours, sans doute une particularité qui me vient de ma mère. Pleins d'espoir et de détermination, nous avancions lentement vers la réussite et vers le sauvetage de ces jeunes ninjas.

Nous avions trouvé un point d'observation plus élevé sur une dune un peu plus loin. Kenichi prit position pendant que j'observais les environs. La chaleur commençait à devenir pénible et c'était peut-être pire pour mon partenaire qui n'était sans doute pas autant habituer aux hautes températures. Je devais faire quelque chose, mais aucun il n'y avait aucun abri. J'avais peut-être une solution qui allait alléger la charge de chaleur qui nous tombe dessus, mais cela me fatiguerait un peu.


- Ne perd pas ta concentration Kenichi, je vais essayer quelque chose. Mais essaie d'ignoré mon chakra.

~ Honoo-Kami Kokyuu / Respiration du dieu des flammes ~


Prenant position près de Kenichi, je débutai rapidement, comme durant mon entrainement à absorber la chaleur environnante, faisait chuter celle-ci assez pour que nous ne soyons plus en surchauffe. Cependant, je devais rapidement relâcher cette chaleur, sinon les environs vont redevenir très chaud avant que je puisse réabsorber et cela deviendrait encore pire, le choc de température pourrait causer problème. La chaleur habituellement monte vers le ciel, mais le  sable absorbe une bonne partie de celle-ci, c'est pour cela qu'il fait si chaud. Je m'éloignai un peu et levai ma main vers le ciel.

~ Dai Yon Ha Dou / La quatrième vague ~

Une puissante vague de chaleur sort de ma paume, se dissipant dans le ciel dans la direction opposer à Kenichi pour le laisser rafraîchir. Espérant que cela puisse aider Kenichi un peu. Un peu fatigué et m'approchant à nouveau de Kenichi, je crut voir quelque chose au loin dans sa direction. Il y avait quelque chose qui ne semblait pas naturel ou plutôt qui n'était pas une dune ou un rocher géant, cela semblait plus creux. Une fois au côté de Kenichi je lui tapai l'épaule du doigt de la main qui n'avait pas servi à lancer mon attaque, celle-ci étant encore un peu chaude.

- Hey Kenichi regarde! Pointant l'espèce de cavité au loin. On devrait aller voir, peut-être que l'on pourrait s'y abriter.

Par chance que je maîtrise la signature du clan assez bien pour ne pas en souffrir trop, je t'en dois une pour celle-là maman. Espérons que nous avancions dans la bonne direction, j'avais foi en nos capacités à gérer la mission pour le bien des jeunes, pour notre fierté et l'honneur envers Kome.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Messages : 181

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Lun 14 Nov - 5:49

Kenichi se relevas, il avait augmenté sa distance de détection. Avec ce chakra sensoriel, il avait perçu du chakra dans cet étrange déniveler, mais l’intervention de son coéquipier avait déconcentré le brunet et il n’avait pu déterminer ce que cela pouvait être.

-J’ai sentie quelque chose là-bas! Et merci pour ce refroidissement, dit-il avec reconnaissance.

Les apprenties se dirigèrent vers cet étrange renfoncement. Sans le savoir, les deux comparses ce dirigeaient vers le même piège ou les deux genins étaient tombé. Marchant rapidement, inquiet et exciter de voir ou ils y trouveraient. Arriver en premier, Kenichi glissa dans le sable et ce dernier sembla l’emporter au fond du dénivelé.

Stupéfait, le jeune homme ne sut quoi faire. Le corps paralyser, il n’avait le force que de criée, ce qu’il fit de plus belle en voyant la gueule circulaire sourire au centre de ce qui semblais être la fin de sa chute. De la bave, d’apparence très gluante et corrosive, luisais sur les dents de la bête. Possiblement avalé par cette bête, les deux genins était probablement tombé dans le même bien que le sensoriel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Jeu 17 Nov - 3:09

Ravies d'entendre que mon partenaire avait enfin réussi à sentir quelque chose, nous allions pouvoir avancer. Le soleil toujours très haut et le cœur à l'aventure nous nous dépêchions. Nous avons eu droit à une douce brisé avant d'avoir un très mauvais pressentiment. Kenichi s'empressait d'avancer vers le trou que nous avions trouvé.

Il se mit à glisser, son équilibre était aussi solide que son talent de détection... Ce n'était peut-être pas la mission qu'il fallait pour lui, mais je voulais croire en lui. Par instinct, je sautai vers lui pour m'apercevoir qu'il s'agissait d'une créature des sables. Mais bon sang, comment une telle créature peut-elle exister?! On se croirait dans un vieux livre de l'auteur ninja, HP Armourfabriqué... Ce n'était pas le moment de réfléchir, arriver au niveau de Kenichi, je lui agrippai le bras et utilisant mon chakra pour ne serait-ce que m'aider à me tenir au sol, le lança en lieu sûr vers l’extérieur du trou. Ce petit succès n'avait que peu durée, c'est alors que je perdis l'équilibre à mon tour, chutant rapidement vers le fond, où se trouvait cette créature immonde.


Je devais me sortir rapidement de cette situation, je n'avais que quelques options... mon poids serait sans doute trop pour Kenichi, il était évident que mon câble l'emporterait avec moi, si je lui lançais. De plus que son état de panique plutôt ne l'aiderait pas. Craquant mes doigts dans ma chute, je pris des shurikens que j'insufflai de mon chakra avant des lancers directement dans sa gorge, la peau d'une créature vivant dans le désert serait sans doute plus résistante que l'intérieur de celle-ci.

~  [Shakuton] Shuriken Mouretsu ~

Pendant le bref instant où la créature était en souffrance, je fonçai en plein centre de sa gueule, ne voulant pas toucher à ces dents et pouvoir lui infliger un maximum de dégâts. Préparant mon chakra.

Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Messages : 181

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Lun 10 Avr - 19:45

L'apprenti senseur fut encore sauver par l'aide d'un autre ninja, il fut expulser hors de la zone. Frustrer il perdait encore sa concentration, le jeune ninja avait oublier tous les fondamentaux et avait perdu de vue la zone de combat, il ne redoutait que sa chute, qui serrait douloureuse, mais contrairement à ces craintes, il atterrit sur une surface douce, et... élastique. Il ne savait pas si la sensation était agréable ou non, le filet sur lequel il était tomber était encore chaud et collant, si collant, que lorsqu'il repris conscience il se retrouvait ligoter dans une toile qui avait former un cocon autour de lui, seule sa tête dépassait de cette enveloppe de soie.

Pour ce qui est de Ken'Jin, la gueule qui s'ouvrait devant lui semblait abriter quelque chose, en y faisant plus attention, on pouvait y apercevoir un homme au cheveux longs et noirs qui recouvraient son visage et son bandeau Ninja rayer.

Ce Ninja était en faite le chef d'un groupe de brigands. Leur refuge ce trouve dans une creusassent perdue dans Suna, ils vivent du pillage de personnes égarés et de commerce illégale, notamment des demandes de rançons. C'est d'ailleurs ce qu'ils avaient prévu de faire en croisant le groupe de genin. Ils les avaient éloignés du village et attirer vers la faille. Kiba, le chef des brigands souhaitait en tirer un bon prix auprès des familles des ninja. Mais en route pour demander l'astronomique somme de ryo, il tomba sur Ken'Jin et Kenichi.

Voyant les Shurikens arrivés sur lui, Kiba exécutait quelques signes, puis lachait un jet d'acide de sa bouche, celui n'était pas sous haute pression et la portée était minime, mais le jet réussis à atteindre les kunais, leurs trajectoires déviaient et ils fondirent partiellement. Ensuite, le malfrat ordonnait à la bête de replonger dans le sol, la gueule du verre ce referma, celui ci ce courbait sur lui même et perçait le sol pour y pénétrer et ce protéger de l'eventuelle riposte de Ken'Jin.

Pendant ce temps, les deux bras droits de Kiba avaient fait prisonnier Kenichi, dans une toile crée à partir d'un jutsu, celui ci ce debatait comme il pouvait mais l'élasticité de sa prison l'épuisait. Le cocon semblait ne pas pouvoir ce rompre. Le deuxième bras droit, Two, pris l'incapable et le plaqua contre lui, il glissait une dague sous son cou, le jeune chuunin ce sentait terroriser, jamais il n'avait ressentit une telle peur. Et il se sentait humilier, depuis son enfance il échouait tout ce qu'il entreprenait, et aujourd'hui, 4 personnes pourraient perdre la vie par sa faute. Tandis qu'il pleurait toute les larmes de son corp, le premier bras droit, One, pris la parole.

One était un grand homme, d'au moins deux mètres, on pourrait le comparer à une montagne de muscle. Il ne portait que un simple short de tissus, laissant paraître un torse solide et sculpter, recouvert de nombreuses cicatrices. Son crâne chauve reflétait le soleil, mais la chaleur de semblait pas l'attendre. Ce monstre dégageais une terrible puissance, on ressentait toute la souffrance qu'il a dut endurer et qui la renforcer. D'un visage sans expression et d'une voix sans intonation, plate, il s'écriait:

-Toi l'enfant, arrête de résister où on tue ton ami et les 3 genins de ton village.

Une phrase courte mais efficace qui résumais tout l'enjeu de la situation. Ce n'étais pas pour rien que Kiba l'avait nommer premier bras droit. Évidement, ils auraient préféré les garder tous en vie pour les ryos mais ils n'hésiteraient pas à employer la manière forte et à en tuer un ou deux si jamais ils résistaient. Mais, si ils coopéraient et ce rendaient, ils iraient rejoindre les 3 genins, enfermés dans une prison de roche, dans le repère des criminels.

Qu'allait faire Ken'Jin ?!

© Fûu Jishaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 132

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   Mer 3 Mai - 1:22

J’atterris sur le sol de sable rocheux, d'un réflexe je sortis un kunai de ma poche et le tenu en main en garde. Des hommes étranges se trouvaient devant moi, utilisant des techniques autant mystérieuses que dégoûtantes. Sans aucun doute, c'était le genre de vermine qui se ne pouvait vivre que dans des endroits comme celui-ci pensais-je sur le coup, ayant toujours méprisé les criminels qui ne cherchaient qu'à faire du mal et s'enrichir. Leur créature avait rapidement retourné sous sable, celui qui la contrôle ne voulait sans doute pas la faire combattre, où peut-être pensait-il que nous n'en valions pas la peine?

Je me sentais méjuger, mais ce n'était pas le cas pour Kenichi. Il tremblait de peur alors que l'un des bandits l'avait en otage. C'est le genre d'attitude que ma mère aurait haïs de la part d'un ninja de Suna et encore plus d'un homme, il aurait probablement péri dans le dojo du clan. Mais il n'était pas dans une situation plus enviable. Les hommes qui le cernaient savaient ce qu'il faisait. Une grande brute prise la parole, tenant mon collègue et les genins en otage, il savait qu'il avait l'avantage. Je pouvais sentir le stress monter en moi, je devais réfléchir et vite. Je ne devais pas les faire attendre, des chances qu'il se lasse et décide de tuer Kenichi immédiatement. Je devais garder mon calme dans une situation critique, me rappelant le deuxième fait suprême du clan; la bravoure, n'est pas la folie. Ainsi que le troisième; les choix, change tout.

Ma mission était de trouver les genins. Et possiblement de les ramener en vie. Je ne devais risquer la vie de mes compagnons et je n'aurai jamais fait cela de toute façon. J'apporterais honte à mon clan si j'échouais et je ne pourrais vivre avec la vie de Kenichi et des trois jeunes ninjas gâchés par ma faute et mon imprudence. D'un mouvement lent, laissant voir mes mains aux individus en face, je déposai mon kunai au sol, et laissai tomber le contenu de mon sac d'équipement au sol, plusieurs parchemins, quelques bombes fumigènes, des shurikens et kunai de surplus.


- Je me rends! Ne faite pas de mal à mon ami... Je ne sais pas ce que vous cherchez à faire. Mais nous valons plus chers vivant que mort.

Je ne devais pas les provoquer, même si j'avais envie de leur dire ma façon de penser. Qu'un grand mec comme lui ne pouvait s'en prendre qu'à des enfants, tel un lâche. J'allais surement être enfermé avec les autres, je pourrais ensuite trouver une manière de nous libérer et partir. La nuit tombée serait le mieux, les étoiles pourraient nous indiquer la direction du village. Levant ainsi les mains en l'air, en signe d'abandon.

- Je ne fais pas le poids, c'est évident... Kenichi, pardonne moi de ne pas être assez fort.

Peut-être en admettant ma faiblesse d'un ton sincère, baisseront-ils un peu leur garde prochainement.

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5887-annales-de-ken-jin-yokka#45746 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5752-ken-jin-yokka-bingo-book-en-cours#44734 http://sns-rp.forumgratuit.org/f420-dossier-ken-jin-yokka http://sns-rp.forumgratuit.org/t5748-ken-jin-yokka-l-enfant-de-la-terreur-des-enfers-terminer
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mission [rang A] Alerte à Suna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission [rang A] Alerte à Suna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Les Dojos :: Dojo sensoriel-
Sauter vers: