Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [S] Un tueur si proche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: [S] Un tueur si proche    Dim 28 Aoû - 15:30

Le jeune ninja comme à son habitude avait passé sa nuit dehors au clair de lune. Il s'était installé sur les montagne portrait de Konoha. Ici il pourrait observer les étoiles comme il le souhaite. Yume sortis donc au petit matin de son sac de couchage. Il bailla et s'étira un peu avant de pousser un soupire d'aise. Le soleil prodiguait ainsi sa douce chaleur dans tout le corps du genin. Il passa alors sa main sur ses doigts qui avait été finalement guérie après une petite semaine de convalescence. Il était passer à très peu de ne plus pouvoir user de jutsu. Enfin, de toute façon c'était terminé. Il aurait donc bien traînasser au lit pour toute la mâtinée mais aujourd'hui était un jour spécial. Le ninja allait participer à sa première mission de rang S! Cela risquait donc d'être très excitant pour ce dernier. En effet, le but de la mission sera de mettre fin aux agissement d'un tuer en série auquel on attribuait un certains nombre de morts mystérieuses. Selon les autorité il serait possible que le tueur soit un shinobi. La mission s'annonçait bien plus compliqué que celle de la dernière fois consistant à s'occuper de déserteurs. Yume allait donc travailler avec son coéquipier de toujours Izaya, mais également avec le hokage lui-même! On pouvait donc ainsi jauger l'ampleur de la mission.

Il fut sortis de ses songes par une voix féminine, il s'agissait de sa mère qui au pied de la montagne amenait des vivres pour le voyage ainsi que son équipement à Yume. Il se sentait assez gêné à vrai dire. Néanmoins il descendit alors en bas pour prendre ses affaires et se diriger vers la porte du village. Il sauta alors de toits en toits, jetant un coup d'oeil aux portraits des Hokage, plus particulièrement à celui de Naruto Uzumaki. Yume arriva donc assez vite aux portes du village où il salua les gardes de l'entrée du village pour finalement attendre les autres. Il était le premier à être arrivé et en profita pour vérifier les emplacements de ses kunais et shurikens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Dim 28 Aoû - 18:00

Le faignant venait de se remettre doucement de ses précédentes blessures. Hier, le jeune homme avait appris l’existence d'un tueur au sein de Konoha, cependant c'était un ninja usant de ses pouvoirs pour tuer de pauvre personne innocente. Izaya avait demandé à faire cette mission. On ne lui avait pas refusé ceci. Okazaki devait se rendre devant les grandes portes de Konoha. Il allait avoir des partenaires pour cette mission de rang S. Le genin était excité, non pas pour le rang de la mission ou pour l'argent mais pour la sécurité de Konoha ! Il fallait rapidement s'occuper de ce tueur avant que les choses empirent. Iza' profitait de la longue nuit de sommeille pour se reposer et au petit matin, l'ado ira rencontrer ses partenaires de mission dont il ignore leur nom. Les rayons du soleil frappa de plein fouet les petits yeux de l'adolescent. Cela le forçait à se lever contre sa volonté. Le gamin mit sa tenue, une fourrure noirâtre, des bandeaux à l'avant bras, un pantalon bleuâtre avec plusieurs trous au niveau des genoux. Izaya pris son bandeau frontal qu'il abordait fièrement poser sur une petite table en face de son lit. Pour une fois, le jeune décidait de le mettre sur son front.

Étrangement, ces derniers temps, au sein du clan Okazaki, le vide était tous le temps présent. Kida le chef n'était point là. Ni sa femme. Les parents d'Izaya voyageait beaucoup. Et Yuzuru, lui était en mission depuis des mois.. Iza' se trouvait généralement seul dans cette très grande demeure vide. Le genin dégusta rapidement son déjeuner, puis le faignant quitta sa demeure pour rejoindre les grandes portes de Konoha. Les regards se tournèrent vers Okazaki dut à sa présentation peu « propre » les cheveux en bataille, un visage assez triste, sa façon de se déplacer était étrange.

Soudainement un petit enfant âgé de 6 ans s'approcha d'Izaya et lui tira la main pour se faire voir. Le jeune homme remarqua la présence du petit, le genin posa un genou au sol pour le regarder. Des petites larme coulaient le long de son visage, pourquoi ?

-Mon..sieur le ninja ? Je.. Vous ais entendu.. Parler avec un ninja.. Pour le.. méchant bonhomme ! Ma moman.. est partie au ciel... Le gamin commença à pleurer de plus belle, l'adolescent n'avait jamais parler à un gosse, enfin dans cette situation. Alors il posa doucement sa main sur l'épaule du garçon, lui essuyait ses larmes.
-Je vais m'occuper du méchant bonhomme, il va payer de ses crimes, ne t'en fait point.
-Merci monsieur.. Le gamin afficha un petit sourire et s'en alla d'où il venait, une raison de plus pour en terminer le plus rapidement avec cette mission, le jeune shinobi était empli d'une grande détermination, rare était ces moments-là où le ninja avait de la détermination. Shuriken : c'est bon. Kunai : c'est bon. Bombe fumigène c'est bon !

Le jeune homme continua son avancé vers les grandes portes de Konoha. Au loin il vit un genin, de quatorze ans, avec une longue crinière blanche, Izaya ne cherchait pas plus loin. Il devinait directement que c'était son partenaire ! C'était le destin ? Ou comment cela se passait ? Okazaki avança doucement vers Yume en levant la main en l'air. Malgré ça, le genin était toujours étonné. Une mission de rang S encore avec Ueshiba.. Mon dieu, les deux genins ne pourront jamais se séparer si cela continue.

Une fois arrivé à côté, l'utilisateur du suiton donna une petite tape amicale dans le dos de son ami.

-Mon dieu ! Yume ! Encore toi ! J'en ai marre de te voir ! Non je rigole. Encore une mission pour nous deux. Tu sait avec qui on l'a fait la mision ? J'ignore totalement avec qui j'allais faire cette mission. Vivement qu'on trouve le tueur et qu'on en finisse. J'aime pas qu'on s'éternise dans ce genre de mission !

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mar 30 Aoû - 22:06

Yume attendait depuis quelques minutes déjà les autres membres de la mission. Choisis à la hâte, ils allaient devoir affronter des dangers comme le genin n'avait jamais vécu jusqu'ici. Il sentait sur son visage le vent doux et frais, propice à la méditation. Les nuages haut dans le ciel créaient de large zone d'ombre, donnant à Konoha une allure presque paradisiaque. Il voyait devant lui les nouveaux bâtiments qui aviaent été construits récemment, il voyait les gens s'affairer à recréer leur village qu'il aimait tant.

Perdu dans ses pensées, le jeune genin baissa son regard puis pris dans ses poches spéciales les armes qu'il avait emmené pour la mission. Il vérifia ses shurikens, ses kunais mais également la sangle qui maintenait le shuriken fuma qu'il portait fièrement dans son dos.

Il s'agissait d'une arme spéciale dans le coeur du jeune shinobi. Cette arme lui avait été donné par son père qui l'avait lui-même reçu de son père. Le jeune homme n'ignorait pas l'importance de l'arme qu'il portait toujours dans son dos. Il sentait son poids physique, mais aussi son poids morale. Avec cette arme il pouvait faire de grande chose, de belle chose, mais aussi des choses horribles, qu'il souhaitait ne pas commettre même s'il le devait parfois.

Il n'aimait pas la lancer, il avait peur de la perdre. Il préférait le garder toujours sur soi, à portée de main. Ainsi, il l'utilisait uniquement au corps à corps et avait réussir à faire bien des dommages avec elle. Il se sentait confiant en ses moyens. C'était une arme extrêmement précieuse au yeux du jeune homme qui sentit en lui un léger pincement au coeur. Allait-il lui aussi, un jour, le donner à son fils ou à sa fille?

Il releva le regard. La brise fraîche fit voleter ses cheveux sur sa tête. Il humait l'odeur de la forêt, devant lui. Il regardait les feuilles bouger dans le vent mais sentait aussi la vie devant lui; les animaux s'affairer à leurs occupations, les oiseaux à embellir le paysage.

La grande forêt, autour du village de Konoha, lui permettait de se protéger depuis bien des années déjà. Sa beautée immense rendait le jeune homme heureux d'habiter dans un si beau pays. Au milieu de ses pensées, il se rappela sa mère. Celle-ci lui avait, quelques années plus tôt, appris un exercice que le jeune genin de Konoha appréciait beaucoup. En fermant les yeux, en se coupant la vue, il pouvait ouvrir ce que sa mère appelait affectueusement "l'oeil mental". Avec cet oeil, disait-elle, on pouvait percevoir beaucoup mieux la nature qui nous entourait, et même plus rajoutait-elle parfois avec un clin d'oeil qui laissait voir ses nouvelles rides autour de ses yeux. Chaque fois, le jeune Yume ne pouvait s'empêcher de lui sourire.

En se fermant les yeux ainsi, il s'ouvrait au monde. Il ressentait l'oiseau voler, il ressentait les branches qui craquent. Il sentait le vent dans les feuilles et là, tout près, un écureuil qui saute de branche en branche, cherchant sans doute la nourriture nécessaire à ses petits. Le jeune Yume, d'un naturel turbulent, avait appris grâce à cet exercice de méditation à se calmer, à rester attentif tout en contemplant la luxueuse forêt qui l'entourait.

Plus loin dans la forêt, il sentit de l'activité. Juste à droite de la route menant vers le nord, près des sentiers des loups, il sentit de l'activité animale. Ils étaient plusieurs, des animaux. Il désirait travers la route. Une famille de cerf, deux adultes et leur jeune enfant. Le père, tout devant, guettait tout signe de danger tandis que la mère restait près du petit en regardant autour d'un oeil averti. Le jeune homme sourit quelque peu de tendresse.

Finalement, il soupira. Les nuages avaient désertés le ciel et maintenant le soleil tapait de toute sa force sur le petit genin. Heureusement, le vent frais permettait à l'atmosphère de n'être pas trop chaude. Il attendait depuis plusieurs minutes alors qu'il entendit quelqu'un, derrière lui, s'approcher à pas réguliers. Une main se posa sur son épaule. Bien qu'il fut stressé naturellement, il tourna lentement la tête et vit Izaya, avec qui il avait fait une mission tout dernièrement. Celui-ci le gratifiait d'un sourire complice. Yume sourit à son tour et parla enfin:

- Encore toi! dit-il en riant. On dirait que tu veux essayer de me faire de l'ombre à force de me coller à toutes nos missions!

Yume rigola quelque peu, accompagné de son jeune ami. Les deux allaient encore vivre des aventures folles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mar 30 Aoû - 23:14

Au moment même où le jeune ninja tapota doucement le dos de son ami, celui-ci stressa. Izaya aimait bien donner des coups de stress à Yume, comme il l'avait fait lors de la mission précédente. Ueshiba redonna un sourire à son tour au genin. Puis ce dernier accusa le faignant de lui faire de l'ombre. Le natif de konoha ne put s’empêcher de lâcher un petit rire. Cependant, malgré la joie que le genin afficha sur son visage, son cœur lui battait très rapidement. Pourquoi ? Dans cette ville qui se reconstruisait à cause de la violente attaque de Kiri. Se trouvait un tueur, un monstre, une ordure ! Et cela stressait énormément Izaya. Et le rang de la mission donnait un stress supplémentaire. Okazaki posa doucement sa main droite sur ses cheveux assez gras maintenant. Il tourna la tête vers Yume, pour le regarder avec un regard très sérieux, dont il n'avait jamais fait preuve auparavant.

-L'heure n'est point à la rigolade. Dans ton village actuellement, se trouve un tueur. Et je veux que cette mission se termine rapidement ! Tu sais, j'ai vu un gosse en larmes qui m'a demandé de m'occuper de l'ordure qui tue tout le monde. Et je compte tenir ma promesse, donc ne perdons plus de temps ! Exclama Izaya d'une voix plus grave et inquiétante que d'habitude.

Puis l'adolescent détourna le regard vers son village. Il examina rapidement le village, Okazaki était très bien situé. Il regarda un peu partout pour voir les ruelles sombres et les autres endroits peu fréquentables. Mais les rayons du soleil agressèrent les yeux du genin qui empêcha ce dernier de pouvoir contempler Konoha facilement. Sans se prendre la peine de détourner le regard vers son camarade, il lui demanda de le suivre pour terminer cette mission le plus rapidement possible.

-Bon allez. Je n'ai aucunement envie d'attendre. On va fouiller tout Konoha. Mais Yume je te préviens pendant cette mission je vais pas être très efficace. Mes techniques sont.. assez grosse tu vois. Enfin je ne pourrais point m'en user dans le village. Si on trouve l'assassin, on doit le faire sortir du village au risque de tuer des innocents pour rien.

Izaya avança vers le centre de la ville d'un pas lourd. Plus le jeune homme avançait plus son coeur battit rapidement, Okazaki inspira lentement l'air chaud puis expira soudainement, et il répéta le geste plusieurs fois pour se calmer. L'adolescent ignorait si Yume remarquait le stress que Izaya éprouvait. Son visage devait sûrement l'exprimer. Mais le doute était présent aussi. Est-ce que le jeune avait le niveau pour pouvoir réussir ? Okazaki et Ueshiba auront assez de force pour vaincre ce mystérieux shinobi ? Soudainement le ninja se donna plusieurs claque sur les joues pour retrouver des idées claires. Le moment n'était point au doute. Les deux ninjas continuaient d'avancer .  

Iza' tournait la tête dans tous les sens, il essayait d'être attentif. Mais toute la foule autour de lui était très gênante et désagréable. Le faignant entendait des bébés pleurer de plus belle, un groupe d'enfants rigolait entre-eux, un autre groupe de personnes âgés discutaient de tout et de rien. Des ninjas de Konoha parlaient de leurs missions respectives. Puis soudainement un énorme nuage gris recouvra le ciel bleuâtre du village de la feuille. Étrangement le temps correspondait à la mission. Et un calme effrayant à voir sinistre s'instaurait dans le village. Puis brusquement la pluie attaquait Konoha. Une pluie très froide et glaçante tomba sur les cheveux du jeune ninja. Et oui. L'ambiance avait brutalement changé. Cependant pour les deux genins cela était d'un grand avantage ! Les villageois rentraient tous chez-eux. Les victimes seraient limitées.

La pluie incessante mouilla rapidement les cheveux d'Okazaki, ces derniers tomba devant les yeux bleus ciels du jeune genin. Izaya replaça correctement ses cheveux puis soudainement. Les yeux du faignant s'écarquilla. Il avait vu une ombre dans une ruelle sombre. Son cœur battit la chamade. La peur le paralysa. Il n'était plus maître de ses propres jambes. Pour la première fois la peur paralysa le genin de Konoha. Puis soudainement.. Il se rappela de quelque chose.. Izaya aussi paresseux qu'il est se rappela que le tueur n'était pas au nord dans le village de Konoha, mais dans un autre village ! Au nord de Konoha ! Soudainement il regarda Yume et il s'excusa

-Oh je viens de me rappeler.. Que je me suis trompé.. Désolé.. Mais bref vite !

Izaya détourna les talons et se rua vers la forêt de Konoha pour se diriger dans l'autre village

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 31 Aoû - 20:30

Alors que les deux amis rigolez afin de détendre un peu l’atmosphère et relâché un peu l'anxiété accumulé dans la journée, Izaya prit soudain un air très sérieux. C'était la première fois qu'il le voyait comme ça, ce qui déboussolait un peu Yume. Il n'avait pas l'habitude de le voir comme ça. Toutefois, ce qu'il lui dit toucha le genin qui se ressaisit. En effet il ne s'agissait pas de n'importe quel mission: il y avait eu des morts et un vrai combat allait être livré. Un combat qui allait surement ce jouer sur un rien, heureusement que le Hokage faisait partie de leur équipe. Toutefois, le genin se demandait pourquoi le Hokage se déplaçait pour une mission qu'il aurait pu laisser à une équipe de ninja plus compétents.Qui plus est, partir laissait le village plus vulnérable en cas d'attaque ennemis.Peut-être cela pouvait-il dégénéré?Mais dans ce cas là pourquoi choisir deux genin pour venir avec lui? Autant de questions qui se bousculaient dans le crâne de Yume qui ne savait plus quoi faire.

Il se tourna alors vers la forêt pour se mettre en route, mais quelque-chose clochait. Alors qu'il avait marché déjà pendant cinq bonne minutes il finit par remarquer que son ami n'était pas là. Peut-être lui faisait-il une blague ou encore autre-chose. Il sprinta alors à travers la forêt, rebroussant chemin vers le village. Une fois arrivé à la porte, il se mit tout à coup à pleuvoir.

"Hé merde quoi... Il manquait plus que ça!"

Après quelque minutes de recherche il finit par retrouver Izaya qui s'était en effet trompé. Il pensait que la mission se déroulait à Konoha.

-Il faudrait vraiment que tu lises les ordres missions Iza'! Déclara Yume en rigolant.

Les deux genin se remirent donc en route pour ce fameux village aux portes de Konoha. Les gardes les regardèrent bizarrement alors qu'ils passaient, ils devaient bien se demander ce qu'ils faisaient ici à faire des aller et des venues. L'eau coulait le long du visage de Yume, ses cheveux habituellement en pagaille commençaient à s’aplatir sur la tête de ce dernier. Il sortit alors de son sac une grande cape blanche à capuche qu'il enfila sans plus de cérémonie. Une fois dans la forêt les ninjas se mirent alors à avancer en sautant de branche en branche vers le nord. C'était toujours mieux que de marcher dans la boue et les flaques en sandales. Yume poussa un soupire, bien qu'il n'aime pas trop la pluie il appréciait tout de même l'odeur de la terre humide qui régnait dans ce cas là. Qui plus est avec la pluie, Izaya serait d'autan plus efficace en face du meurtrier, même si cela ne les avancerait pas beaucoup étant donné la difficulté de la mission. Alors qu'ils avançaient, le genin écoutait la forêt et ceux qui l'habitait. Plus ils s'y enfonçaient plus les animaux étaient nombreux. Toutefois, la plupart fuyaient face aux deux ninja; cherchant un refuge pour ne pas rester sous la pluie. Yume pu voir passer en dessous d'eux une famille de sanglier, avec trois petits marcassins qui se dirigeaient vers une grotte non loin d'ici. Il sourit attendrit par cette scène qui se déroulait sous ses yeux. Néanmoins, le Ueshiba revint assez vite à la réalité, ils étaient partis depuis maintenant une demi-heure et lui et Izaya n'avaient toujours pas échangés. Il entama alors la conversation:

-Tu savais que le Hokage lui même nous attendais dans ce village au nord?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 31 Aoû - 21:31

Izaya fut étonné de la réaction de son partenaire, au lieu de l'insulter, Yume lui demanda de lire les ordres de la mission. Okazaki avait une grande honte en lui, il se sentait mal à l'aise d'être parti dans le mauvais sens.  Le genin s'en voulait énormément, suite aux propos d'Ueshiba, le flemmard baissa la tête pour s'excuser de sa bêtise. Puis les deux shinobis repartirent pour rejoindre le petit village où la mission avait lieu. Les deux gardes qui s'occupaient des grandes portes de Konoha regardaient bizarrement les genins. Cela semblait logique, qu'est-ce que les deux guignols faisaient ? Izaya leur fit un petit sourire nié puis les ninjas quittèrent leur village natal. L'adolescent prit froid rapidement. Ce dernier était pied nus, sa tête était devenu bleu comme ses cheveux à cause du froid. Le jeune regarda son partenaire se vêtir d'une sorte de capuchon blanc pour se couvrir de la pluie glacial.

Puis le duo commença à sauter de branche en branche. Yume allait bien plus vite que le flemmard qui se contentait de s'amuser en faisant de grand bond pour essayer de sauter une par une, puis deux par deux et ainsi de suite, cela l’amusait, d'un coup le stress avait disparu, bien que l'ombre qu'il avait vu auparavant dans son village était étrange. Izaya examina les alentours, des animaux, une famille de sangliers. Ah oui j'avais oublié de vous le dire, mais Okazaki est quelqu'un qui trouve beaucoup de choses trop mignonnes comme cette petite famille de sangliers. Un peu plus loin se trouvait une meute de loups Ils étaient justes magnifiques. Les loups étaient d'un pelage blanc neige incroyable et le glandeur réussit à voir leurs yeux. Eux aussi étaient bleus comme ceux du jeune homme. Après une bonne demi-heure de saute mouton avec les branches, les deux shinobis de Konoha s’arrêtaient pour bavarder un peu. Puis après la phrase de Yume, Izaya écarquilla les yeux.

-Quoi ? Comment ça ? Le Hokage ? Nous.. Nous attend au village ? C'est incroyable ! J'ai toujours rêvé de voir de quoi était capable le Kage ! Je ne risque de ne pas être déçu. Et nous devons ne pas décevoir notre Kûydaime. Enfin bref, trêve de bavardage et allons rejoindre le Kage. Exclama Izaya avec un ton assez décontracté mais paradoxalement enthousiasme.

Alors les deux ninjas se remirent en route pour aller dans le village et coffrer ce tueur une bonne fois pour tout ! Après une autre demi-heure les shinobis arrivaient devant les portes du village. La pluie avait cessé de couler mais le temps restait grisâtre et l'air était frais. Okazaki en profita pour tourner la tête dans tous les sens pour pouvoir se sécher les cheveux. Puis le genin coiffa rapidement ses cheveux, sa fourrure noire le gênait, à cause du contact avec la flotte. Cela le grattait, mais il ne pouvait point se permettre de l'enlever puis en regardant devant la porte et il vit une silhouette d'un homme pas très grand ni athlétique, c'était le Hokage, le faignant posa ses mains sur l'arrière de son crane et avança vers le kuydaime.

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 31 Aoû - 23:10


- Maman ! Je dois partir ! J'ai une mission ! Je serais vite de retour, te fais pas de soucis !

Elle venait de recevoir l'ordre de mission ce matin, pourtant, l'après midi même elle était déjà prête, elle devait se dépêcher, sa mission se déroulerait de nuit, elle devait surprendre des braconniers et les arrêter, forcément, elle était donc partis dès qu'elle était prête, sa destination ? Un petit village au nord de Konoha, pas bien grand, dans la forêt du pays du feu. Cette mission lui permettrait de changer d'air, depuis quelque jour, elle n'était pas dans son assiette et éprouvait une colère envers les hommes, surtout l'un d'eux : Issei Senju, elle pensait qu'il l'aimait et pourtant ... il c'est enfui, l'abandonnant à l'autel, forcément ça lui as fortement déplu. Enfin, passons, elle ne mit pas longtemps à atteindre le dit village et elle entama immédiatement sa mission, pas bien compliquée en soit.

Elle avait juste dû attendre quelques heures que les braconniers ne se démasque d'eux même, Shihone, cachée dans un arbre les avait alors vivement attachée ensemble avec du bois, la poutre les enlaçant, elle les avait ensuite traînée jusqu'au village pour les remettre au force de l'ordre. Ainsi, elle s'apprêta à partir lorsque ... elle reçut un nouvel ordre de mission, de rang S, forcément, son regard devint sérieux et encore plus en voyant la mission, un assassin traîné dans le village où elle était, deux autres shinobi serait envoyés sur place, aussi, elle préférée les attendre, ne se doutent pas que le Hokage serait là. Puis au fond, même si elle l'avait su, ça n'aurait rien changé, ainsi, une fois l'heure venue, elle se rendit au porte du village, voyant ainsi le Hokage, s'approchant calmement de lui. croisant les bras et voyant deux garçons arrivait vers eux.

- Deux enfants ... Vous avez amené deux enfants pour une rang S ? J'ose espérer que vous avez une bonne raison ... Hokage-sama

Oui, ce qu'elle avait vécu l'avait changée, son caractère, sa façon de parler, tout avait changé, de plus, en ce qui concerne les deux jeunes hommes qui approchait, elle savait qu'elle n'était également que genin, néanmoins, elle s'entraîner depuis son plus jeune âge et n'était genin que par la faute de ses parents et de son clan qui l'avait empêché de tenter l'examen, néanmoins, elle comptait bien s'imposer comme leader du clan une fois assez puissante, mais pour l'instant, elle allait s'occuper, avec les trois garçons. de ce monstre qui s'estime assez puissant pour distribuer la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Atsui Shisei
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1678

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Jeu 1 Sep - 16:47

Les pas étaient beaucoup plus pressés dernièrement dans le petit village d'Utaka. Les gens regardaient derrière eux et rentraient rapidement dans leur demeure, évitant de sortir la nuit. Certains, toutefois ne croyaient pas à ces racontars. Aucun homme ou aucune femme ne pouvait tuer autant de gens aussi impunément. De quelques-uns de ceux là on ne retrouvait toutefois rien. Ils disparaissaient dans un souffle, sans bruit. Personne ne voyait rien et c'était bien là la chose qui leur faisait peur: comment craindre quelque chose qu'on ne peux pas voir. C'était comme craindre la mort elle-même, une fatalité mystérieuse qui décide de qui vit et qui meurt. Ainsi, les gens avaient commencé à quitter le village et celui-ci, pourtant si prospère il y a peu de temps, devenait de plus en plus fantomatique. La plupart toutefois étaient restés. Ils ne voulaient pas quitter la terre léguée par leurs parents, il n'avait pas les moyens ou bien était trop vieux. Quitte à être vieux, aussi bien attendre la mort, puisque c'est tout ce qu'ils ont à faire de toute façon. Attendre.

Atsui lui avait gardé un visage extrêmement serré alors qu'on lui racontait la situation. Ce n'était pas la première fois que de tels événements se produisaient. Chaque fois dans des petits villages, des disparus et pas de trace. Selon les estimations d'Atsui, cet homme s'il en était vraiment un avait bien dû provoquer la disparition de 150 a 250 personnes. Comme c'était toujours isolé, il laissait la police locale s'occuper des cas mais là ça devenait trop inquiétant. C'est pourquoi il choisit trois genin pour aller s'occuper de cette mission. Elle était capitale et dangereuse, faisant donc d'elle une rang S. Il allait y aller lui aussi. Il allait personnellement mettre un terme aux agissements mesquins de ce monstre.

Il avait voyagé seul, dans sa tête, dans son esprit. Il défilait autour de lui les environnements tous unique et d'une beauté qu'il ne pouvait pas voir pour le moment. La température lui était inconnu, il n'était ici qu'un homme qui avançait, dans sa tête, et qui pensait, dans son coeur. Il allait extrêmement rapidement, il serait peut-être même le premier rendu. D'un petit point tout au fond de la nature le village grandissait de plus en plus. Il avait d'abord vu les tours au loin, puis les murailles ainsi que les maisons. Au milieu, une porte surveillée par deux gardes. Derrière eux, dans les rues, on pouvait voir plusieurs gardes qui vérifiait absolument tout. Eux aussi voulait retrouver ce malheur invisible qui gâchait leur existence. Pourtant, même eux n'étaient pas à l'abri. Des gardes disparaissaient toutes les semaines.

Atsui vit le soulagement dans les yeux des quelques gardes qui le virent arriver. Toutefois, ils ne l'appelèrent pas par son nom. On ne voulait pas que le tueur sache que le hokage lui-même s'était déplacé pour s'occuper de son compte. Il devait continuer d'agir normalement, sans quoi il serait beaucoup moins aisé de l'attraper. 

Le soleil commençait à descendre lorsque le kyûdaime vit, au loin, deux jeunes hommes arriver. C'était eux. Il ne les gratifia pas d'un sourire; il ne pouvait se permettre de sourire maintenant. Derrière lui, il sentit arriver la troisième et dernière membre de l'équipe. Celle-ci avait un air irrité et prit la parole:

- Deux enfants ... Vous avez amené deux enfants pour une rang S ? J'ose espérer que vous avez une bonne raison ... Hokage-sama

Atsui Shisei la regarda quelques secondes, sans répondre, sans dire un mot. Il la fixait avec un regard dur qui voulait tout dire. Il n'était pas ici pour plaisanter aujourd'hui.

- Personnellement, j'en compte trois. Les deux jeunes hommes là-bas et vous, devant moi. Cependant, contrairement à vous, les deux autres ne mettent pas en péril la mission en m'appelant par mon titre pendant une mission secrète. 

Derrière eux, une ombre passa. Il avait dans ses mains un sac rempli de victuaille et personne, pas même l'équipe de shinobi ne le remarqua. Personne ne vit le petit sourire en coin de l'homme qui avançait toujours en se disant


Alors comme ça le Hokage est ici ... on va bien s'amuser.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4452-tetsu-uchida http://sns-rp.forumgratuit.org/t4480-tetsu-uchida-hakka
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Jeu 1 Sep - 18:56

Yume avait bien réfléchis pendant le reste du trajet à quoi bon envoyer des genin pour une mission de rang S. Il ne comprenait pas qu'on les envoient au casse pipe comme cela. Alors certes, le kyudaime était présent et garantissait une certaine protection pour les autres ninjas. Mais une équipe d'anbu aurait été surement plus approprié et bien plus efficace. Toutefois il restait une hypothèse de la part de Yume: Les genin étaient peut-être des aplats afin d'attirer le tueur, un shinobi au vu du nombre de morts, dans les filets du hokage! Même si c'était un peu pervers comme plan de la part de Konoha, ça restait le plus plausible  aux yeux du jeune ninja.

Enfin, ils finissaient par arriver vers le petit village de Utaka avec ses grandes tours entourés de murailles à la manière de Konoha et de la plupart des villages du pays du feu. La pluie avait finit par s'arrêter et Yume décida enfin de lever sa capuche, appréciant l'humidité qui n'était pas désagréable malgré la période de l'année. En effet, nous étions en automne comme le témoignait la plupart des arbres aux feuilles colorés en rouge, en orange et en jaune. Et bien que l'été n'était pas si loin que ça, il faisait toujours un peu frais. Un vent froid soufflait donc à travers les arbres derrière eux, délogeant des feuilles qui tombaient au sol dans un rideau de couleurs chaudes que Yume appréciait particulièrement.

Ils arrivèrent alors assez vite à la porte du village, au milieux de celle-ci se trouvant le Hokage, Atsui Shisei du village de Konoha! Il était vêti d'un gilet de Jonin lambda surrement pour s'infiltrer et ne pas éveiller les soupçons auprès des habitants de ce village. Toutefois il y avait également une kunoichi qui était également avec lui. Un membre supplémentaire pour la mission? Oui surement. La première chose qui tapa à l’œil du genin fut la chevelure rose de l'inconnue ainsi que sa poitrine assez forte qui ne manqua pas de gêner un peu Yume. Elle portait un collier en cuir et un rosaire soutenue par le dit collier autour du cou.


- Deux enfants ... Vous avez amené deux enfants pour une rang S ? J'ose espérer que vous avez une bonne raison ... Hokage-sama


Suite à cette remarque, Yume ne pu s'empêcher de lancer un regard noir à la kunoichi qui commençait bien pour une première impression. Il détestait qu'on se moque de sa taille et tenta alors de se contenir un minimum malgré le fait qu'elle faisait plutôt référence à son âge. Il serra alors les dents pour ne pas répliquer et les poings pour ne pas en venir aux mains. Toutefois, il finit par s'apaiser en entendant le Kage la réprimander sur le fait qu'elle l'avait tout bonnement appelées par son titre honorifique, grillant ainsi potentiellement leur couverture. Il s'avança alors vers elle , une grimace au visage , son regard allant droit vers le siens pour ensuite lui tendre la main en guise de salut.

-Je suis Yume Ueshiba et je vous prierai de m'appeler par mon nom à l'avenir.


Une fois les commodités employé, le genin se tourna alors vers le Hokage et en conclu qu'il valait mieux ne pas trop en faire pour son grade. Il se contenta alors de baisser la tête, main droite sur son poing gauche fermé en guise de salut comme on lui avait appris à l'académie. Le Kyudaime avait l'air très sérieux, pas un sourire sur son visage. En même temps, les ninjas n'étaient pas ici pour rire.

-Sensei, allons-nous commencer les recherches maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Jeu 1 Sep - 20:42

En arrivant devant la porte du village nommé Utaka, Izaya réfléchis à la mission, il savait d'avance que lui et son partenaire allait servir d'appat pour attirer le meurtrier cependant cela agaçait intérieurement Okazaki. Le jeune homme veut prouver sa valeur au moment de la rencontre avec le tueur. Son but était de ne pas faire intervenir leur Kage, le glandeur était bien assez fort pour s'occuper d'un assassin sans avoir d'aide. C'était le moment de prouver que l'adolescent avait toutes les qualités requises pour devenir un chuunin. Après l'attaque mystérieuse qui a eu lieu dans sa demeure, l'utilisateur du Suiton avait décidé de ne pas participer à l'examen lui permettant de devenir chuunin, donc c'était le moment de gagner des point auprès du Kage.

Izaya venait seulement de remarquer la tenue de Atsui, il était vêtu comme un jonin de Konoha, un gilet vert olive et un pantalon bleuâtre assez foncé. Cela faisait sûrement parti de son plan. Izaya vit une femme à côté du Kyudaime. Elle avait des cheveux roses, peu de personnes possédaient des cheveux rosâtres à Konoha. C'était peut-être la seule kunoichi du village caché de la feuille. Okazaki posa doucement sa main sur son menton et chercha rapidement le nom de cette femme. Le jeunôt avait l'habitude d'observer tous les ninjas à Konoha. Après plusieurs secondes de réflexion, le flemmard trouva son nom ! Shihone Senju. Le fanatique du combat regarda de la tête aux pieds la jeune femme, bien sûr il essayait d'être discret, regarder le corps d'une kunoichi comme cela pourrait être considéré de « mater ». Ses yeux étaient verts, à voir émeraude, des lèvres assez pulpeuses, elle possédait un visage assez agréable à regarder. Shihone avait une poitrine bien généreuse, un corps correcte. Le faignant observa le collier de la Senju, une sorte de collier en cuir.

Iza' écouta la conversation du hokage et de la kunoichi aux cheveux roses. Cette dernière nomma les deux genins enfants ? Ceci ne touchait aucunement Okazaki, c'était plutôt à elle de s’inquiéter d'elle-même. Le jeune avait accepté de lui-même cette mission et il assuma. Cependant Atsui répondit à Shihone d'un ton assez calme. Apparemment elle venait de casser la couverture du Kuydaime. Le glandeur soupira de l'insouciance de la jeune femme. Puis Yume s'avança vers Shisei et la Senju, Ueshiba avait l'air agacé. Son partenaire tourna la tête pour regarder le jeune âgé de quatorze ans. Izaya contempla la scène de loin laissant le trio bavarder. Depuis que Shihone avait grillé la couverture du Kage. Le solitaire augmenta sa garde, il tourna la tête un peu partout pour repérer le meurtrier, peut-être qu'il n'était pas loin du groupe de shinobis ? Le faiblard après avoir regardé un peu partout décida de rejoindre les ninjas de Konoha d'un pas étrangement léger. En premier temps le maigrichon s'avança vers la fille aux cheveux rosâtres. D'un geste brusque, il baissa la tête au niveau de la poitrine de Shihone pour la saluer.

-Enchanté.. Je me nomme Izaya Okazaki, j'aimerais que vous évitiez de me nommer « enfant » je vous prie.

Puis le jeune homme se tourna vers Atsui Shisei et il effectua le même geste

-Bien le bonjour sensei ! Izaya changeait totalement d'intonation avec son kage. Sa voix devenait joyeuse et heureuse tandis qu'avec la Senju sa voix était d'un ton très calme à voir sinistre.

-Sensei, j'aimerais bien me passer de cette faveur, mais pourrions-nous rejoindre une auberge ? Ma tenue me gène, excusez-moi encore de cette requête. D'un autre côté cela pouvait servir au groupe de discuter sans être forcément observé, la plupart des villageois se terraient dans leur propre maison, ils avaient tous peur de ce mystérieux tueur qui rodait dans ce pauvre village isolé. Après avoir fait sa requête, le jeunot chercha une auberge. Puis une auberge se présenta juste à côté du petit groupe de Konoha-jins. Cette taverne se nommait « Le loup endormi » Izaya commençait à prendre froid alors ce dernier se rua dans l'auberge pour profiter de la chaleur de la petite maison.

Puis lorsque le genin pénétra dans l'auberge, une ambiance terrifiante régnait à l'intérieur. Seulement trois personnes étaient dans la petite auberge. Une jeune femme blonde, sûrement la serveuse, un vieille homme chauve vêtu d'un ensemble blanc derrières les comptoirs, ainsi qu'un homme aux allures sombres, habillé que de noir se terrait au fond de la taverne.

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Ven 2 Sep - 22:52


-  Personnellement, j'en compte trois. Les deux jeunes hommes là-bas et vous, devant moi. Cependant, contrairement à vous, les deux autres ne mettent pas en péril la mission en m'appelant par mon titre pendant une mission secrète.

Bien entendue, elle s'y attendait clairement, mais elle avait eu besoin de se défouler, le kage avait pas clairement apprécié et le regard lancé était mérité, elle le savait et serra les dents pour se retenir de faire preuve d'un autre manque de subordination, hé oui, elle avait bien changé, oh elle ne le détestait pas, elle apprécierait juste qu'il sache clairement quoi faire, parce que bon, il a l'air d'être sacrément lunatique le blondinet, un pigeon lui chie dessus, il dit rien, mais elle, elle râle juste parce qu'elle en a marre, de suite monsieur monte sur ses grands chevaux ... Enfin bref ... Elle soupira et sur un ton ironique, avant que les deux genin ne se pointe, elle rétorqua.

- Excusez moi ... Sensei ... C'est juste que je suis sûr qu'un jour votre rêve sera accompli et vous serez enfin le Hokage, enfin, si Kyudaime-sama cède sa place.

Oui, elle avait essayée d'arranger son erreur, le fait qu'un meurtrier se balade en ville lui mettait un peu plus les nerfs, enfin bon, les deux autres garçons arrivèrent d'un air motivés, la Senju se montra particulièrement ... brève, comptant cacher son nom de famille pour éviter d'ameuter le meurtrier au cas où et ainsi cacher son aptitude au mokuton, hochant la tête lorsque Yume se présenta, en revanche, le deuxième la dérangeait légèrement, il venait clairement de la mâter sans gêne, enfin, c'est ce qu'elle pensait, et en même temps, il venait quand même de se mettre au niveau de sa poitrine, faut pas pousser non plus quoi, lui tirant l'oreille pour le remonter.

- Enfant ou pas, une chose est sûr, t'es pas gêné de mâter comme ça toi, je t'interdit de recommencer compris ?

Se frottant alors les mains après ça, croisant les bras après ça en soupirant un grand coup pour se calmer, affichant un petit sourire, ce petit coup de gueule l'avait détendue même si elle compte bien démontrer au kage qu'elle est digne de son clan et qu'il devrait arrêter de la considérer comme l'une des genin de bas niveau.

- Bref, Yume et Izaya, très bien, enchantée, je suis Shihone Fumetsu, pardonnez moi, je suis pas d'excellente humeur, on va essayer de partir sur de bonne base après ça ...

Et puis ils entrèrent ensemble dans l'auberge, Izaya semblait le plus pressé et comme elle s'en doutait, il était pas franchement top ... Monsieur était douillé et sa tenue le gène ... Non mais sans blague ... Restant alors debout en attendant que le kage donne les directives, calmement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Atsui Shisei
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1678

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Sam 3 Sep - 4:41

La poussière était retombé puis les trois shinobis étaient rapidement allés à l'auberge prévu par le Hokage. Il y avait prit une chambre pour cinq personnes, se faisant passer pour une petite équipe shinobi de passage pour retourner à Konoha après une longue et périlleuse mission. Les cinq étaient entrés et Atsui avait sentis derrière lui le regard de Izaya scruter toute la pièce. Il ne lui en voulut pas, il avait déjà commencé la mission. Ils montèrent alors tous rapidement et se changèrent les uns après les autres pour n'avoir des vêtements que de simples civils. Le Hokage avait fait préparé pour tous des poches secrètes et subtiles dans lesquels les shinobis pouvaient ranger leurs armes ou objet important. Comme l'un des genin portait une grande arme dans son dos dont il n'aimait pas trop se défaire, le kyûdaime lui avait fait préparé un sac personnel comme s'il trainait du blé ou quelque autre objet quelconque. Le temps qu'ils passeraient dans ce village, cela ne se ferait sans doute pas remarquer. 

L'un des hommes assit en bas les avaient regardés monter du coin et l'oeil et les regardait maintenant descendre. Atsui commanda de l'eau et quelque victuailles. Après un long voyage, vieux valait manger. Un homme plus loin dans la salle se leva juste après que l'équipe eût été servie. Il s'approcha de la table de ceux-ci et accrocha le Hokage au passage. Les deux eûrent un sourire gêné et s'excusèrent mutuellement. L'homme finit par sortir. 

Tout juste assez peur pour attirer l'attention des autres dans la salle, tout juste pour que ce soit assez subtil. L'inconnu avait glissé, dans la main de l'Hokage, un petit papier sur lequel était écrits ces mots simples:

Homme trouvé mais dangereux. Cheveux gris, assez vieux. Très dangereux. Nord du village à la nuit, puit source de la mort. 

Il finissa de manger rapidement puis se releva avant de sortir avec sa petite équipe de genin. Il n'avait pas remarqué s'ils avaient parlés, il était dans sa tête maintenant. Il les fiit se regrouper près d'une ruelle tranquille et leur dit simplement:

- Les deux garçons, vous partez vers le nord du village. Allez voir dans les maisons s'il n'y a rien de suspect. Le soleil commence à se coucher, faites attention à vous. Utilisez la marque de Konoha que je vous ais donné pour m'avertir de quoi que ce soit. Je saurai vous trouver.

Après que les deux jeunes hommes soient partis, le Hokage se tourna vers la jeune Senju. Il la gratifia d'un regard sévère sans équivoque. Elle devait changer de ton mais surtout d'attitude si elle voulait rester une shinobi respectable et digne de ce nom. Peu importe ce qui arrivait dans sa vie, cela ne devait pas interférer avec la mission. Si elle n'en était pas capable ... 


- Toi, tu partiras plutôt vers le sud. Près de la grande tour de guet, un homme t'attendra. Il aura des informations à te donner. Tu ne dois pas te faire suivre. Après, tu dois nous retrouver le plus rapidement possible. Je serai probablement avec les deux garçons d'ici là ... mais je ferai un peu ma propre enquête. Soit prudente...


...Dispersion!

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4452-tetsu-uchida http://sns-rp.forumgratuit.org/t4480-tetsu-uchida-hakka
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Lun 5 Sep - 16:17

Les shinobi partaient donc vers une auberge après que cette fameuse Shihone se soit excusé par rapport à son comportement. Yume gardait un gout un peu amer par rapport à cet événement, mais il était maintenant plus enclin à coopérer avec cette inconnue. La plupart des habitants ne s'attardaient pas dans la rue, préférant très vite rentrer cher eux. Ils finirent alors par rentrer dans l'auberge du "loup endormi". Cette dernière n'était pas très luxueuse et encore moins fréquentée. Les deux seuls clients étaient une jeune femme blonde et un homme assez louche totalement vêtu de noir. Yume en entrant ne manqua pas de remarquer l'attention particulière de son partenaire de mission, ce dernier était vraiment déterminé contrairement au jeune homme qui lui avait le ventre qui gargouillait. En effet il n'avait pas pris la peine de manger ce que sa mère lui avait préparer et se voyait assez mal le sortir de son sac pour commencer à manger devant les autres. Quoi qu'il en soit, à part le faim, Yume était assez à l'aise pour cet mission. Il ne se souciait pas vraiment du danger auquel ils étaient exposait dans ce village.

Enfin, Atsui finit par aller voir le gérant de l'équipe au comptoir pour demander une chambre pour quatre personne ainsi que des vêtements de civil. Ils montèrent alors dans leur quartier pour changer leur accoutrement afin de se fondre dans la foule ou du moins de passer inaperçu étant donné qu'il n'y aurait pas grand monde dehors. Le genin avait donc pour habit un long pantalon blanc assez commun et un tee-shirt noir. Il avait en revanche une longue veste rouge dans laquelle étaient dissimuler à travers les coutures des poches secrètes dans lesquels se trouvait le nécessaire pour un ninja, kunai, shuriken, bombe fumigène et autres.

Le hokage avait même prévu un grand sac dans lequel Yume pouvait transportait son shuriken fuma sans trop attirer l'attention.

Ils finirent par descendre au comptoir où leur sensei, ayant surement entendu les bruits du ventre de Yume, demanda cette fois-ci à manger. Yume prit alors un bouillon de légume accompagné de nouille de quoi faire taire son estomac. Alors qu'il mangeaient le jeune homme finit par remarquer que l'homme vêtu de noir de tout à l'heure était toujours la, il se leva et tandis qu'on servait les autres il s'approcha d'Atsui pour finalement légèrement le bousculé. Mine de rien, le genin trouva se geste assez suspect. Si il venait à le recroiser durant la mission il le garderait alors à l'oeil.

Une fois leur repas terminé les ninjas se retrouvèrent alors dans une ruelle à quelque pas de l'auberge où Atsui leur donna chacun des directives:

- Les deux garçons, vous partez vers le nord du village. Allez voir dans les maisons s'il n'y a rien de suspect. Le soleil commence à se coucher, faites attention à vous. Utilisez la marque de Konoha que je vous ais donné pour m'avertir de quoi que ce soit. Je saurai vous trouver.

Ils se mirent alors en route, partant pour le nord du village. Pour l'instant , l'endroit semblait plutôt calme mais plus ils avançaient vers leur objectif moins il y avait de gens dans les rues. Le soleil commençait à se coucher au loin, il n'allait pas tarder à faire nuit. Yume profita alors du voyage pour questionner Izaya:

-Hé... L'homme qui a accroché notre sensei, tu ne l'as pas trouvé un peu... Étrange non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mar 6 Sep - 18:12

Incroyable.. Déjà que Shihone avait l'air pathétique, cette dernière n'arrangea pas plus son cas. Izaya regardait ses propres pieds et non la poitrine de la senju. Donc le jeune homme reçu un avertissement de la part de la fille aux cheveux rosâtre lui disant de ne plus regarder sa poitrine enfant ou point. Okazaki de nature gentille et calme, s’énerva rapidement envers la jeune femme. Elle était aveugle ou bête ? Izaya regardait juste ses pieds. Il se calma rapidement

-Sincèrement te « mater » me servirais à rien, t'es pas mon genre. Et puis t'es pas très jolie, enfin bref ne nous attardons pas sur cette discutions négative. Durant le sprint du jeune homme pour rejoindre l'auberge, Shihone se présenta sous un faux nom.. De pire en pire.. Être un Senju et être une descendante de plusieurs kage et le caché et limite une honte. Okazaki attendait tranquillement le temps que Atsui réserve la chambre. Une fois fait tous le monde se changeait chacun leur tour. Le glandeur se vêtit d'une veste très légère et blanchâtre. Il ne fermait pas cette dernière pour laisser son petit torse respirer. L'adolescent n'aimait point porter des vêtements serrés, pour cela qu'il porte une fourrure, elle est douce et ne gêne pas l'articulation. Le genin se vêtit d'un short bleu ciel comme ses cheveux. Soudainement le konoha-jin repensa au couleur de son clan. Elles étaient les mêmes. Sacré coïncidence ! Des poches secrètes étaient à dispositions aux shinobis pour cacher leurs armes de lancées. En vrai, si vous demandez à Izaya de lui prendre son Kunai, peu importe qui vous êtes, il refusera. C'est la chose qui lui ait le plus cher à ses yeux.

Puis le petit groupe de ninja allèrent manger. Le faignant mangeait un tout petit peu, sans trop avoir mal au ventre après. Du coin de l'oeil Okazaki fit quelques choses d'étrange durant le petit contact de l'inconnu avec le Kûydaime, mais cela n'attisa pas vraiment la curiosité du jeune homme. Soudainement le kage demanda aux trio de genin de se regrouper dans une petite ruelle sombre et parfaite pour éviter les regards indiscrets des autres. Shisei demanda au duo ayant déjà effectuer une mission de rang B ensemble de regarder les ruelles autour des maisons, les endroits sombre en somme. Iza' regarda discrètement son avant bras ou était présent la marque de Konoha. Il se demanda comment cela marcher. Il suffit d'appuyer dessus ?  Fixer durant quelques secondes la marque ? Puis le jeunot releva la tête et fit Yume commencer à partir vers le quartier résidentiel du village. Alors le genin se rua vers Ueshiba pour patrouiller avec lui. Yume demanda à son partenaire, qu-est ce qu'il pensé du petit contact entre l'inconnu et le Kage, Izaya continua de regarder droit devant, il souffla et répondit à son ami.

-Je sais pas. Puis ne parlons pas trop de cela. Poser trop de question peut être mauvais tu sait. Concentrons nous juste sur notre tâche et tout ira bien..

 À l’évidence, non. Les deux gamins devaient allez regarder les alentours des maisons pour y voir si tout allez bien, peut être aura t-il un face à face avec l'assassin ? Rien que de penser à cela, le cœur du jeune Okazaki reprit un battement intensif. Le duo arriva au quartier résidentielle , la nuit était enfin tombé, les seuls sources de lumière étaient les flammes des torches, et la lune en croissant. Soudainement le jeune au physique pitoyable s’arrêta et puis il pensa à quelques chose tout en rigolant bêtement.

-Hé Yume ! J'ai une idée on joue à cache-cache ?! Comme au bon vieux temps ?
Bien sûr, il ne pensait pas vraiment à cela, le genin s'approcha de l'oreille de son partenaire puis il chuchota discrètement.

-Cherchons chacun de notre côté, si-il nous arrive quelques choses de mauvais, crions ou utilisons la marque de Konoha, bonne chance mon pote.. Exclama le glandeur d'un ton calme et aussi froid qu'un iceberg. Puis Izaya courut vers la direction d'une petite ruelle sombre pour faire semblant de compter en espérant que le meurtrier tombe dans la feinte du genin..

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 180

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 7 Sep - 9:06


Il fait noir. Il ne reste plus que le bruit de l'eau. Une eau rousse, froide, métallique.

*ploc, ploc, ploc*

Le goutte à goutte infernal ne s'arrête jamais. Il vient de partout, de nulles-part. Entre les murs sans fenêtres, dans cette petite ruelle étroite, l'ombre observe son art. Satisfaite, elle s'apprette à se retirer.  

*ploc, ploc, ploc, SPLAF *

L'ombre se retourne soudainement, faisait face à une jeune villageoise. La terreur dans les yeux de cette dernière fait frissoner de plaisir la silouhette ténébreuse. Hésitant à l'incorporer dans son oeuvre, elle se ravise finalement. Y ajouter une tête gache plus qu'autre chose et la proie semble tellement simple à chasser, tétanisée sans même tenter de fuir. Non, elle mourra un autre jour, pas aujourd'hui.

*ploc, ploc, ploc*

Soudainement animée par une force soudaine, la mégère se met enfin à crier avant de fuir comme une furie. L'ombre sourit. Avec un cri pareil, tout le village sera rameuté en très peu de temps et pourra admirer pleinement. Admirer ce magnifique spectacle. Il ne restait plus qu'à partir. Il serait dommage de gacher la sinistre découverte par sa présence.

*ploc, ploc, ploc*

L'ombre profite de sa petite taille pour se glisser dans l'étroitesse d'une crevasse d'un autre temps, preuve de l'anciennetée et de l'abandon dont faisait preuve les batiments alentours. "Que venait faire une villageoise dans cet endroit ?" se demande l'ombre. Son informateur avait promis que les vieilles résidence du sud de la ville étaient désertes. L'ombre sourit à nouveau. Elle avait sa prochaine victime. Mais avant...

*ploc, ploc, ploc*

L'ombre revint sur la scène. Elle enfonce un couteau dans la bouche du cinquième corps.

Son oeuvre était bien meilleure.

Même parfaite.

L'ombre disparut.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 14 Sep - 9:12



Et c'est ainsi qu'après avoir indiqué les consignes aux deux autres genin, il se tourna froidement vers la rosée, oh elle avait bien compris qu'elle était sans aucun doute allait trop loin en discutant ses décisions, faisant alors mine basse, elle évita de se plaindre ou autre désagrément du genre, écoutant ce que décida le Hokage à son égard.

« Toi, tu partiras plutôt vers le sud. Près de la grande tour de guet, un homme t'attendra. Il aura des informations à te donner. Tu ne dois pas te faire suivre. Après, tu dois nous retrouver le plus rapidement possible. Je serai probablement avec les deux garçons d'ici là ... mais je ferai un peu ma propre enquête. Soit prudente... »

Hochant alors la tête, si il devait en être ainsi, soit, elle obéirait, néanmoins elle doutait que rejoindre cet informateur soit si simple, mais le Hokage lui avait confié une tâche, très bien !

« Aye Sensei ! »

Se mettant alors en route assez rapidement, le chemin serait sans doute court, mais elle devrait rester méfiante, ainsi, elle balança un fumigène au sol, se dissimulant ainsi pour faire deux clones banals, chacun partant dans une direction différente, la vraie filant vers la tour de guet tandis que les autres filait un peu plus sur les côtés, ainsi, si elle était suivi, le suiveur devrait deviner laquelle suivre !

Tout le long du chemin, elle regardait derrière elle, faisant en sorte d'être assez rapide pour ne pas être suivie facilement, elle arriva déjà à la tour de guet en un seul morceau, ainsi, elle s'y rendit donc, cherchant alors le soit disant informateur, qu'allait elle découvrir ? Qu'allait il se passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Messages : 515

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 21 Sep - 12:29

Pendant ce temps, au nord.


C'est dans une nuit de pleine lune, particulièrement éclairée que l'ombre se frayait un chemin à travers les sombres ruelles. Ne faisant pas un bruit, pas même le son d'un souffle, elle suivait au loin les deux jeunes hommes qu'elle avait croisé plus tôt. Oui, deux jeunes garçons envoyés tout droit pour le retrouver. Il souriait d'une manière particulièrement hostile. Il allait bientôt frapper. Oui, bientôt.


Pendant ce temps, au sud.


L'informateur se gratta de nouveau l'oreille. Distraitement, il regarda derrière lui. Il était peu sécuritaire de rester ici seul à cette heure, mais sa mission était claire: il devait attendre une jeune fille aux cheveux rose à qui il devrait donner des informations. Il regarda à nouveau sa montre. C'était l'heure. Il leva le regard et la vie passer juste devant lui.


D'un geste rapide mais efficace, il lança un caillou à côté d'elle pour avoir son attention. Elle devait venir lui parler le plus vite possible, ô oui le plus vite possible, si seulement ils savaient.


Si seulement ils savaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 21 Sep - 21:44

Alors que le jeune Yume était entrain de patrouiller, son camarade Izaya comme si ils étaient de simple enfant lui proposa... Une partie de cache cache...?! Le genin était désarçonné dans une totale incomprehension. Toutefois, Izaya se rapprocha alors du jeune ninja pour lui expliquer sa stratégie. Il voulait qu'eux deux ce séparent pour couvrir plus de terrain et cette diversion servait donc à ne pas éveiller les soupçons. Yume se crispa, l'idée d'être séparé de son ami en cas de danger lui faisait un peu peur. Déjà car ainsi les deux genins s'exposaient plus au danger et diminuer donc leur chance en combat. Après tout, on lui avait bien appris que l'une des choses les plus importante dans un groupe est le travail d'équipe.

Néanmoins, il craignait encore plus pour la vie de son coéquipier, non... Pour la vie de son ami. Il ne pourrait pas supporter de le perdre ainsi. Toutefois il ne s'agissait pas de la même chose que lorsqu'il avait abandonné son équipe durant la guerre.

Cette fois, ils ne faisaient que ce séparé et là recherche serait plus efficace comme cela. Qui plus est. Ils avaient tous une marque de leur Hokage qui viendraient donc à leur secours en cas de danger. Yume décida alors de jouer la comédie comme sont camarade l'avait prévu:

-Ouai! Bon du coup je vais me mettre à compter! 1... 2... 3...

Tandis qu'il continuait d'énumérer des chiffre les yeux fermés sans réellement faire attention, Yume verifia que son bandeau était bien dans sa poche. Il s'en voudrait de l'avoir oublier à l'auberge étant donné qu'il ne se battrait pas avant de l'avoir mis. Il se battait pour son village et malgré son dégoût pour la violence, protéger ses gens étaient pour lui un honneur!

-C'est bon! J'arrive!

Il rouvrit alors les yeux et après avoir plus ou moins repérer le chemin que Izaya avait emprunter pour prendre une autre piste. Yume se mit alors en route, zieutant les environs avec l'étrange impression d'être observé. Pourtant aucun bruit, personne. Peut-être était-ce les gens dans leur maisons. Il s'enfonça alors dans les ruelles sombres du village, cherchant des potentiels indices. Il ne pouvait pas aller sur les toits étant donné qu'il était ici en tant que civil. Pourtant si le meurtrier était un ninja, il devait voyager de toit en toit pour aller plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Jeu 22 Sep - 7:45



Tsukiakari de kirā !


C'est avec succès que la Konohajin arriva au point de rendez-vous, après un court trajet à travers le village en faisant en sorte de passer pour une civile, habillé comme pour un rendez-vous romantique au clair de lune, en un seul morceau en plus, de ce fait elle chercha ce soit disant informateur, quelque chose lui disait que ça serait pas une simple mission banale, ce genre de pressentiment que l'on ressent à l'approche d'un danger. Elle fit alors quelques tours, esquivant finalement de peu un caillou lancé vers elle, prête à se défendre, elle vit un homme. Ce type avait l'air pas du tout rassuré, mais alors vraiment pas du tout ! C'était lui, l'informateur ? Parfait, Shihone s'approcha de lui, restant méfiante.

Elle le scruta alors de haut en bas, longue chevelure brune, barbe courte, assez corpulent, il semblait inspiré un certains charisme, alors pourquoi était il si nerveux, si inquiet ? Enfin, Shihone le saurait bientôt, hochant la tête pour lui intimer de parler de ces informations avec un petit « Allez-y mon tendre, j'ai tant attendue ce moment », bien sur, ce n'était qu'une comédie pour duper quiconque l'aurait suivi, mais elle surveillait néanmoins ses arrières, pas non plus rassurée, les clones s'étaient rapprochés de sa position de sorte à pouvoir agir en cas de pépin, restant tout de même dissimulés aux alentours. Qu'allait il se passer désormais ? Que réserver le destin pour ces jeunes ninjas venus du village de la Feuille ? Rien de bon en tout cas, un croassement de corbeau se faisant entendre, les oiseaux de mauvaises augures étaient donc là, le soir avant envahi le village du pays du feu, cela devenait flippant mais Shihone ne comptait certainement pas trahir la confiance du Hokage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Messages : 135

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 30 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Ven 23 Sep - 16:47

Izaya avait tenté un pari risqué. Mais ce dernier n'est pas le genre de personne qui va analyser toute les suites possibles. Mais cela lui semblait être un bon plan, avec la marque de konoha il suffirait juste d’appeler le Kage en cas de problème. Alors que le jeune homme avança doucement à l'opposé de la direction de son partenaire, comme prévu Yume commença à compter et il partit de son côté. On pourrait croire que l'adolescent ne se soucie pas de la vie de son ami. Je peux vous assurez que non, justement. Le flemmard à confiance en son partenaire et il sait très bien que Ueshiba est asse fort en cas d'attaque avec l'assassin. Le genin pénétra dans une ruelle sombre, seulement éclairée par les lumières jaunes des maisons sur le côté qui leurs donnaient vues sur la ruelle. Aucun son se distinguait dans la rue, seulement les gouttelettes d'eau qui coulaient des gouttières. Ce bruit ne pouvait point être désagréable, le jeunot aimait même ce son. Les petits yeux du ninja devenaient encore plus petit que d'habitude, la fatigue commença à emporter doucement le konohajin. Ce dernier continua son avancer en sifflant en claquant des doigts, tout en scrutant l'endroit, mais rien de louche était présent dans le petite ruelle où se trouvait le shinobi. Cependant des bruits de pas qui provenaient des toits s'entendit, Izaya posa rapidement la main sur le manche métallique d'un kunai et le sortit rapidement, prêt pour se défendre. Okazaki était fin prêt pour se battre contre l’assassin. Les bruits de pas avaient l'air léger, une femme ?  Puis soudainement la personne sauta du toit. Elle s'avança dans l'ombre vers le glandeur, puis un rayon de lumière éclaira l'inconnu. C'était effectivement une femme, très petite, malgré que le genin n'était pas très grand pour un gars, la jeune femme faisait une tête de moins que le fanatique des combats. mais qu'est-ce qu'elle faisait là ? Elle ne pouvait pas se balader comme ça dans se village. La jeune femme allait sûrement cassé la couverture du genin. La Uzumaki demanda  plusieurs chose au gamin. Si c'était pas lui Izaya ainsi que où était son partenaire. Le faignant leva doucement la main pour la saluer.

-Oui c'est moi, je m'appelle bien Izaya. Enchanté Shura, mon compagnon ? Mon ami tu veux dire ? Bah en vrai on joue à cache-cache. La, Yume est allé compté, actuellement j'suis sensé me cacher.

Puis soudainement Shura s'avança juste devant le genin pour lui demander ou en était les recherches. À son tour le jeune homme baissa encore plus l’intonation de sa voix pour être sûr que personne n'entend à part la konohajin.

-Yume est partit faire ses recherches de son côté, pour l'instant de mon côté, il ne se passe rien du tout. Je ne sais pas vraiment où est partit senseï, ni Shihone.. Donc pour l'instant rien de spécial.

Le gamin finit de discuter puis il s'en alla continuer à examiner les ruelles s'en faire attention si Shura le suivait où pas.

_ _ ___________________________________________ _ _

Tu me trouve faible ? Vient te battre alors


Dernière édition par Izaya Okazaki le Sam 24 Sep - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5886-annales-d-izaya#45745 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5846-bingo-book-de-izaya#45385 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5845-izaya-de-konoha-fini
Messages : 515

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Ven 23 Sep - 17:37

Pendant ce temps, au nord. 

L'ombre grandissait et son sourire s'élargissait. Une autre jeune femme était arrivé et était aller à la rencontre de l'un des gamins censé le retrouver. Il se tapissait dans un coin, tentant d'écouter leur conversation sans faire un seul signe pouvant le trahir. Il y avait un autre gamin, plus loin. Séparés, ils devenaient vulnérable et l'ombre allait frapper. Dans quelques instants.

Pendant ce temps, au sud.

L'informateur s'essuya rapidement le front d'où coulait des gouttes de sueur froide. Il tentait de reprendre son souffle mais la peur qui lui martelait le ventre ne le rendait plus maître de lui-même. La jeune Senju s'était approchée de lui et attendait que l'homme lui disent ce qu'il avait à dire. Il finit par avaler difficilement sa salive et réussit rapidement à prendre la parole, avec une voix brisée, cassée. 

- L'ho ... L'homme que vous recherchez n'est pas au nord ... Il est ici, tout près.

Il avala de nouveau sa salive et regarda nerveusement autour de lui pour être certain de ne pas être vu ni entendu par personne. La lune, haute dans le ciel et donnant auparavant une certaine lumière sur la ville, se cacha derrière de lourds nuages. La pénombre était grande maintenant.

- C'est pas un meurtrier, c'est pas un homme, c'est pire, c'est un monstre, un démon, un danger sans nom.

Il regarda rapidement derrière lui et se retourna à nouveau vers la senju et s'approcha d'elle, lui prenant fermement les épaules et la regardant dans le blanc des yeux.


- Il n'y a pas seulement des morts, dans cette ville, jeune fille, il y a bien pire. Des gens sont retrouvés dans leur lit, vivant mais en même temps mort. Ils respirent, mais plus rien n'habite leur corps, ils sont ... vides. Personne ne sait comment ça arrive. 

Il entendit un bruit tout près et lâcha un hoquet de terreur avant de finir ce qu'il avait à dire:

- Tu dois retrouver ton sensei et les autres rapidement. Tu dois absolument leur dire le danger qu'il y a ici, nous avons grandement sous-estimé ce meurtrier. Vous devez vite vous réunir. Vite! Va les rejoindre le plus rapidement possible! Tu dois leur dire le plus vite possible!

L'homme renifla en regardant nerveusement autour de lui puis partit.


On entendait, comme au loin, des petits bruits secs et raisonnants. Comme si on frappait sur des tambours.

Des tambours ...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Ven 23 Sep - 20:55



Tsukiakari de kirā !


Cet homme, il pensait qu'elle n'avait que ça à faire, il prenait son temps, Shihone remarqua clairement qu'il avait peur, de la sueur, les tremblements se voyaient à d'oeil nus, aurait-il peur du meurtrier ? Que ce passait il dans ce village bordel de merde ?! Shihone ne comprenait plus, elle ne savait pas quoi penser, et ce que cet homme lui annonça, elle comprit qu'elle était en danger, rien que la première phrase de cet homme, elle se mit en garde, cherchant du regard toute chose paraissant louche, il était hors de questions d'échouer. Écoutant la suite de ce qu'il avait à dire.

En entendant la suite, elle eut un frisson d'effroi, pas pour le fait que ce meurtrier passe pour un monstre, non, plutôt pour la description des morts vivants, paraître vide, sans âmes, existe il réellement quelqu'un capable de faire une telle chose ? Si oui, qui est-ce et pourquoi ?! Quel intérêt ? Elle restait à l'affut du moindre bruit jusqu'à entendre ce bruit, des tambours, l'homme sursauta, Shihone, elle, comprit que l'heure était grave et le danger bien présent, elle devait en avertir les autres, et en vitesse !

La voilà alors à filer vers le village, ses clones faisant de même, dispensaient dans le village, elles cherchaient le reste de l'équipe, les villageois fermant les volets et autres à double tour, tant mieux ! Ce soir, ce serait une soirée à ne pas sortir son chien, oh non, il fallait mieux pour eux qu'ils restent cloitrés chez eux, et ne surtout pas se promener ! Malheureusement, Shihone chercha, mais elle ne les trouve toujours pas, s'inquiétant, il était peut-être déjà trop tard, elle faisait au plus vite, sans pour autant baisser sa garde, rien ne pourrait la détourner de sa mission !! Que se passerait il ? Était-ce réellement une mission des plus banale ? La rosée n'en était pas si sûre, mais seul le destin, pourra le lui dévoiler la vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Messages : 180

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Ven 23 Sep - 21:38

*Boom, boom, boom*

Les tambours sonnent tel le glas de cette ville en devenir. L'ombre sourit. Mais il y a encore fort à faire, avant de se dévoiler, ho oui. Transportant le corps entre ses doigts fins, elle entreprend de le monter sur la pile qu'elle vient juste d'entasser. Certains sont mort, d'autre dorment. Peu importe, finalement.

Tous mourront.

*Boom, boom, boom*

Bien ! Sa pile est de hauteur convenable, montant presque jusqu'aux fenêtres. Elle aimerait la monter jusqu'au toit, mais sans doute ces villageois crétin la remarqueront avant. Il ne reste désormais plus qu'à faire couler les seaux. Mélange de sang et d'essence (pour ne pas coaguler trop vite), ceux-ci étaient disposé sur les toits tout autour de la place. Place désespérément déserte. L'ombre frappe du pied sur le sol.

*Boom, boom, boom*

Cette place est tout de même plus fréquenté que les ruelles sombres de ses précédentes oeuvre d'art ! Les habitants devraient se montrer d'un moment à un autre. L'ombre se souvient alors de l'agitation qui troublait la ville récemment. Les villageois étaient donc caché ?

*Boom, boom, boom*

L'ombre ouvre une porte au hasard et pénètre dans ce qui semble être une pauvre demeure. personne. Rebroussant chemin, elle ouvre une seconde porte. Pas plus de monde. Comment les villageois peuvent-il disparaître ainsi ?

Mais c'est dans la troisième habitation que l'ombre se permit de sourire.
-Maman ?
Ho... Pauvre enfant vraiment. l'ombre s'approche, ne dévoilant de sous sa capuche qu'un rictus malsain. Parfait, c'est tout ce dont elle avait besoin. Une petite fille, âgée pas plus de 10 ans lui fait face. La peur se lit sur ses yeux. Dans sa main droite, un chandelier. L'ombre hausse un sourcil.

- Je ne te veux pas de mal, juste te montrer quelque chose. Regarde !

L'ombre recule alors, dévoilant par depuis la porte le sinistre spectacle. Choqué, la jeune fille s'approche de la porte, ignorant soudainement l'ombre.

-Maman ?

*Boom, boom, boom*

Son regarde n'est plus que braqué vers les corps. Soudainement, se mettant à courir elle s’arrête devant la morbide montagne.

- Non, non, réveille toi !... MAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN.

Un pli barre désormais le front de l'ombre. Elle n'aime pas être ignorée et ce cri était pitoyable. Comment le village peux se rameuter si la gamine ni met pas d'entrain. Néanmoins, l'ombre en profite pour monter sur les toits et pour basculer les seaux. Désormais, le sang coulera le long des toits.

Puis l'ombre descend pour faire face à l'enfant.

- Ta maman ? C'est celle-ci ? Elle montre l'un des corps. Voyant que l'enfant ne répond pas, elle la gifla. La gamine, terrifiée, acquiesça.

- Bien ! Ta maman n'est pas morte, son cœur bat encore. Enfin... Plus maintenant.

*Boom, boom, boom*

Magistralement, elle transperce le corps de part en part d'une dague dissimulée sous les plis de sa cape. La gamine hurle, recule, tombe, bute contre le charnier et hurle à nouveau, terrorisée, perdue. Un sourire de satisfaction traversa le visage de l'ombre. Tout le village devrait avoir entendu ce boucan. L'ombre se mit à penser qu'elle aurait du faire un meilleur choix de mot pour effrayer la gamine, mais le mal était fait. Quand il arriveront, il ne verront qu'une gamine apeurée dans un tas de cadavre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 515

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mar 27 Sep - 4:31

Un grand cri résonne partout dans la ville. Dans le noir et le silence complet, le cri est perceptible par tout ceux qui peuvent entendre. Les quelques gardes de faction court vers l'endroit où le cri est entendu. Est-ce donc là où ou se trouve le fameux meurtrier? Là où cette jeune fille s'époumone jusqu'à mourir? 

L'ombre du nord tourne lentement la tête. Que se passe-t-il donc? 

Tout maintenant était plus que silencieux. Après ce cri venu du sud, on n'entendait plus rien. Plus rien ... sauf les bruits des tambours, au loin, qui résonnaient toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 1 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    Mer 28 Sep - 9:39



La fable d'un monstre tueur !


« Boom ... Boom .... Boom ... Boom »

Ce son résonnait au creux des oreilles de la Senju, ce son effrayant, morbide, n'inspirant en rien la sécurité du village, oh ça non, ça inspirait tout, sauf le sentiment de sécurité, c'en était très certainement l'objectif, après tout, les shinobis de Konoha sont là pour ça ! Enfin, la détermination de la rosette ne l'empêchait clairement pas d'avoir peur, c'est clair qu'elle n'était guère rassurée, cela risquerait fort de ne pas arriver d'ailleurs ... Elle approchait du dernier lieu où elle avait vu le "sensei" et les deux autres genins, puis de là, elle allait se rendre au nord du village, là où le kage avait ordonné d'aller aux deux camarades de Shihone.  Oh que oui, elle pensait être au bout de ses frayeurs, après tout, pouvait il réellement y avoir pire comme scène de terreur ? Shihone s'imaginait mal quelque chose pire que ça ... Et pourtant, ce cri, il résonna dans le village entier, les portes s'ouvraient tandis que la chevelure de fleur de cerisier se précipita vers le lieu du hurlement, il y'avait déjà quelques villageois, qui n'osaient pas approcher la petite ...

« Poussez vous ! »

Ordonna t'elle au villageois, se frayant un passage jusque la gamine, une fois proche, Shihone vit un cadavre, puis deux, puis trois, levant la tête de plus en plus haut, un frisson d'effroi parcourant son corps tout entier. Qui avait pu faire ça ? Certainement pas cette petite ... Elle avait pas de sang, rien, était ce juste un moyen d'attirer tout le monde ici ? Probablement. Les autres devraient pas tarder à arriver non plus, mais Shihone ne pouvait pas laisser cet enfant ainsi, la récupérant, elle avait hurlée, la raison était sans doute la vue de cette pile de cadavre ... Regardant les villageois, elle fit alors revenir ses deux clones ici, ces derniers ce plaçant de sorte à éviter de nouvelles victime, mais seule ... Elle pourrait pas faire énormément de chose ! Tic ... Tac ... Tic ... Tac ... Combien de temps restait-il avant que le coupable ne se montre ? Il ne pouvait pas y'en avoir qu'un ! Les villageois parle de deux meurtrier ... L'un était au sud ... Sans doute avait il espionnée Shihone ? Ou peut-être pas, qui sait, c'est peut-être lui qui a commis cet acte de barbarie ? Mais une chose est sure, Shihone était persuadée que c'était lui, le monstre ... Qu'allait il se passait désormais ? Outre cette mission, qu'allait devenir cette petite ? Où était sa mère ? Aucune femme n'est venue la réclamer ... Ainsi ...

« Où est la mère de cette enfant ? »

Bien évidemment, personne ne se désigna, seule une vieille femme ... se décida à pointer le doigt vers un cadavre située en bas de la pile ... Sans doute une voisine ou autre ... Mais en tournant la tête, la fleur comprit bien vite la raison de ce hurlement. Une femme, couverte de sang, le sien bien entendu ... Transpercée de part en part ... Cela avait été fait pour quelle raison ? Juste faire hurler la demoiselle ? Si oui, ce monstre n'y ai pas allé de main morte et Shihone serra bien l'enfant dans ses bras, quelle merde ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4953-bingo-book-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/f381-dossier-shihone-senju http://sns-rp.forumgratuit.org/t4950-shihone-senju-terminee
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [S] Un tueur si proche    

Revenir en haut Aller en bas
 
[S] Un tueur si proche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» La guerre au Proche-Orient. Sujet de piporiko
» [Quête] Tueur psychopathe à Delirium City
» Nouvelle skin de Tueur Pro
» ALERTE ! VACCIN TUEUR OBLIGATOIRE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Portes de Konoha-
Sauter vers: