Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Rp du passé]Honte et incompréhension, l'ère de l'ombre est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 106

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [Rp du passé]Honte et incompréhension, l'ère de l'ombre est arrivé   Ven 9 Sep - 17:49


L'ère de l'ombre est arrivée


Mon clone de foudre et moi étions prêt à nous battre, malgré la difficulté de l'épreuve je savais qu'ont pouvaient le faire ... enfin, on auraient pu. Le temps s'était tranquillement mis à ralentir pour se stopper complètement ... une honteuse et désagréable crampe au ventre me stoppa net dans mes plans de finir le combat. Je m'effondrais une fois de plus comme au premier examen, mais cette fois-ci sans même avoir porter une attaque ou même apposer une défense ... Alors que les médecins arrivaient, je regardais autour de moi avec le peu de capacité visuelle qu'il me restait avant de sombrer dans l'inconscient. Ce que je vis alors, ce que j'entendis durant les dernières secondes ... Je vis en premier le visage dur et ferme sans expression de mon adversaire ... probablement en train de se demander ce que je fiche ici au tournoi, si c'est pour abandonner au premier tour, puis tranquillement les cris et les plaintes des spectateurs en colère de ne pas avoir leur combat de gladiateur s'harmonisait de façon dramatique avec la scène ... Et sur cette scène, mes yeux se fermaient tranquillement, bercer par les hués de mécontentement des gens.

Par la suite, l'ont du m'apporter à l'hôpital du village pour voir ce que j'avais ... Je ne sais pas combien de temps j'y suis rester, ni même s'ils ont trouvés ce que j'avais, mais lorsque je me suis réveillé, j'ai réalisé deux choses importantes ... De un, les centre médicaux ça pu le malade, même quand tu t'y habitue ... et de deux, je suis tout seul. Une infirmière de temps en temps passe pour voir si tout va bien , rien de plus. Au fond de moi, je me répétais toujours la même chose ...


"C'est pas ma place ici ... mais pas du tout ..."

Et le germe de la désertion venait d'être planté dans le creux de ma tête ... l'idée semblait absurde aux premiers abords, quitté son village est un acte grave, passible des pires condamnations , après les meurtres, les crimes de guerres et pas mal d'autre truc, mais ... plus je regardais la salle vide de ma chambre et plus je me disais qu'après tout, je n'avais rien à perdre, rien du tout ... â ce moment c'était déjà décidé pour moi, je partais pour de bon.

~~~

Quelques jours plus tard, je sortais fringuant et avec toute ma fougue pour constater que l'atmosphère du village de Kumo avait radicalement changé ... Tout était si terne, on aurait dis que le village c'était pris une énorme onde de radiation négatif et qu'il avait plongé tout le monde dans la déprime et l'agonie ... La peur se sent un peu partout, comme si l'anarchie régnait ... Combien de temps avais-je dormi? Ma curiosité était piquée ... Avant de partir, j'allais faire mon enquête avant de partir ... et je peux vous le dire , ramasser des informations de la part de personnes qui craint tout de tout, c'est long, mais long, (Non, je vous interdis de la faire c'te blague). Après de longues recherches infructueuses, j'ai finalement su ce qui ce passait ... Le Raikage avait disparu de puis un moment et les attaques que le village subissaient aggravaient l'état général ... Sans rajouter la disparition de citoyen et les tensions qui montent aux sein du conseil qui devait ... (Sigh) Remplacer Zatoïchi ... Tellement de nouvelles et pendant ce temps je dormais divaguant et rêvant nuit et jour des cris et complaintes d'une foule déçue en colère. Je sers les poings lentement ... Qu'est-ce qui a bien pu arriver? Et qu'étaient-ils arrivés aux autres? Moguru s'en était-il sorti? Les autres villages possédaient-ils le même problème? Que de sombres et douloureuses nouvelles .... Écartant la possibilité d'un désastre de ma tête, je me concentrais de nouveau sur mon objectif premier; partir le plus tôt possible.

~~~

J'étais rentré rapidement, j'avais décidé de me promener et d'aller profiter du village une dernière fois avant de ne plus le revoir. J'avais emmener le strict nécessaire plus quelques ouvrages de mon père qui pourrait m'être utile ... Je regardais une dernière fois la maison, celle qui avait l'habitude de voir les jours heureux ... ouin, même si ça fait déjà des dizaines d'années que cette baraque est le théâtre de la tristesse. Soupirant un bon coup, je me dirigeait vers le portail l'air plus serein qu'à l'habitude ... Ce jour là, je savais que le futur du village se noircirait de jour en jour et que bientôt l'endroit sera un vrai calvaire .. et à ce moment je reviendrais. Je m'engage sur le chemin qui s'assombrit au fil de mes pas, regardant au loin, .... Le futur seras encore plus sombre que la nuit et ça ne fait que commencer.

_ _ ___________________________________________ _ _

Signature:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1764-annale-du-kumo-jin-mastyx-katsuha#14588 http://sns-rp.forumgratuit.org/t623-bingo-book-mastyx-katsuha#4077 http://sns-rp.forumgratuit.org/t614-mastyx-katsuha
 
[Rp du passé]Honte et incompréhension, l'ère de l'ombre est arrivé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» l'etudiant haitien typique est une honte nationale:
» J'ai honte
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato :: Centre médical-
Sauter vers: