Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]   Mar 13 Sep - 22:07

Il s'était vêtu de sa tenue grise habituelle ainsi que de son écharpe blanche qu'il avait reçu de sa mère. Mais il portait également une longue veste rouge portant des poches cachés excellente pour des missions d'infiltration. Yume se trouvait sur le terrain d'entrainement depuis déjà une bonne journée, il s’entraînait depuis le début de la soirée pour cette technique. Le genin de konoha était en haut d'un arbre en tailleur entrain de canaliser son chakra en exécutant le mudra du dragon. Il concentrait son énergie afin de créer du vent qu'il commençait à modeler pour prendre une forme bien définis. Tout d'abord un buste, des jambes, des bras, une tête. Puis la bouche, les oreilles, les yeux, le nez et les cheveux. Il changeait ainsi la structure du visage et du corps, puis ensuite y ajouter des vêtements. Les même que les siens. Il venait ainsi de créer son premier clone de futon! Yume était réellement content! Il tenta d'en créer des nouveaux: Il réussit à en généré trois qu'il dispersa dans la forêt avant de descendre lui aussi. Il concentra alors du chakra dans ses paumes et tous foncèrent sur un arbre pour exécuter une paume de la bourrasque sur ce dernier qui fut broyer par les quatre ninjas. Yume appellerait cette technique "la frappe des quatre points cardinaux!" Toutefois, après cette attaque, il fut très épuisé et ses clones disparurent. Il s'assit sur le sol, essoufflé.

Le jeune genin tenta alors de profiter de ce moment de calme pour user de son 3 ème oeil. Il s'agissait d'une technique que lui avait enseigner sa mère pour être plus attentif et moins dissipé. De la relaxation d'une certaines manière. Il ferma alors les yeux, laissant agir ses 4 autres sens. Il sentait alors la terre poussiéreuse en dessous de lui qui venait toucher ses mains à plat contre le sol. Yume sentait l'odeur de la forêt humide , ainsi que l'humidité de l'air. Il pouvait entendre le vent souffler dans les feuilles d'arbre qui dansait au grès du mistral. Il poussa un soupire d'aise avant d'entendre plus loin ce qui semblait être des coups sur des arbres.

Le jeune homme se releva alors en vitesse, ébouriffant sa crinière blanche et replaçant son bandeau sur son front au passage. Il referma alors les yeux pour tenter de deviner d'ou venait le bruit. Tel un radar vivant il se déplaçait les yeux fermé, insouciant, n'évitant évidement pas la plupart des arbres sur son chemin qui perturbait son orientation. Il se décida au bout de trois collisions à ouvrir les yeux et se camoufla alors dans les arbres pour arriver à une clairière. Dans cette dernière se trouvait une jeune femme aux long cheveux couleur ébène, elle devait bien faire 1 mètre 76 environs, ce qui ne manqua pas de frustrer Yume du haut de son mètre 65. Elle avait un visage aux traits relativement adolescent, même si elle devait être bien plus vielle que le genin. Elle était vêtu de sandale , d'un pantalon et d'un débardeur partiellement déchiré à vrai dire. Elle avait également une certains charme que ne laissait pas indifférent le ninja.

Yume finit alors par descendre, constatent également la présence d'ossements au sol et d'écorchure contre les arbres aux environs. Ce qui ne manqua pas de faire frissonner le jeune homme... D'ou pouvaient bien venir ses os. En s'approchant un peu, il remarqua deux points noir sur son front: surement la marque d'un clan. Toutefois, elle ne portait pas de bandeau frontal. Une déserteuse? Non... Elle ne se risquerait pas à être sur un terrain d'entrainement dans ce cas là. Elle avait peut être été blessé par quelqu'un ou quelque-chose étant donné que ses vêtements étaient déchirés. Yume avança alors vers elle.

-Hé. Tu ne devrais pas te trouver ici le soir, c'est dangereux pour les civils... Qu'est-ce qu'il t'es arrivé?

Il ôta alors sa grande veste rouge pour la tendre à la jeune femme avec un sourire sincèrement amical.

-Prends-ça, tu vas attraper froid on est bientôt en hiver!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]   Mer 14 Sep - 19:41







∴ Rencontre lors d'un
entraînement

»» PV. Yume Ueshiba .

La nuit est fraîche… C'est ce que m'indique ma raison, non que cela crée une déroute en moi, mais c'est un élément qu'il est utile de préciser. En effet. Nuit fraîche, dit humidité. Dit risque d'attraper froid, de glisser au sol. Deux éléments ennuyeux en sachant que ma destination était le terrain d'entraînement… J'étais assez certaine d'y être tranquille, la nuit. Mes yeux effleuraient tout ce qui se tramait autour de moi. Un phénomène de vie nocturne était bien plus discret qu'un diurne… Marchant parmi les rues, ou plus précisément, déambulant comme un fantôme aux yeux démoniaques, je me laissais être de ma propre existence, une cigarette entre les doigts. Ce n'était pas préconisé juste avant de faire un effort. Cependant, la logique voudrait que je ne fasse pas d'efforts à une heure pareille, que je dorme la nuit et vive la journée, alors je doute être encore affectée par ce genre de critères… Et de toute façon, il faut bien savoir se mettre en situation réelle, un petit peu…

Le temps d'un bond sur un toit, je laissais mes pas me pousser à me mettre en équilibre convenablement, apprentie funambule à mes heures perdues. Ou vestige d'une jeunesse non achevée, qu'en sais-je… Toujours est-il que je sens le vent aisément frapper mes cheveux sombres, murmurer à mes oreilles, caresser mon nez et embrasser mes fines lèvres alors que, yeux clos, je me laissais guider par mes pas, l'un devant l'autre, les bras en épouvantail pour ne pas m'écrouler, rouvrant les yeux en faisant un pas dans le vide pour me réceptionner au sol, aux portes du village, jetant ma cigarette achevée après avoir tirée une ultime fois dessus, le cylindre empoisonné allant s'enfoncer dans les méandres de l'oubli, tandis que sans me retourner pour lui témoigner une moindre compassion, j'accélérais le pas pour quitter le village. Certes. Je n'étais pas très discrète depuis tout à l'heure quand à mon statut de civile, mais là n'est pas la question, je jouais juste un peu avec le feu, et de toute manière, cela fait un moment que je tourne en rond… Et oublier Maman et Mary ne se résumera jamais à rester assise, fumer, s'entraîner, lire, dormir… Je veux être utile. Voyager. Découvrir des tas de choses, et des tas de gens… Je veux être libre.

(Entraînement) Yanagi no Maï:
 

Dans la petite joie de ma réussite, je fronçais les sourcils en entendant un maigre bruit, méfiance naturelle me poussant à laisser ma marque disparaître et laisser mes os pénétrer en mon corps à nouveau, bien que cette opération n'était pas aussi rapide qu'escomptée. Fort heureusement, je n'avais pas eu recourt aux os relatifs à mes côtes. Ceux-ci auraient pu dévoiler certes, ma poitrine, bien que cela ne m'importe que peu, mais surtout le sceau maudit de la terre qui trône juste en dessous. Découvrant un petit bonhomme d'une quinzaine d'années, alors que l'aube n'allait pas tarder à montrer le bout de son nez, je clignais des yeux en allumant une cigarette.

Ses cheveux sont pâles. Assez longs. Plus épais que les miens, à sa grande chance. Il porte le bandeau du village. C'est donc un ninja du village de Konoha. C'est déjà rassurant. Je n'aurai pas à me battre. Ses yeux rouges avaient quelque chose de chaleureux, bien qu'effrayants… Surement la couleur. Bien que je ne sois pas un exemple à cet effet, avec mon jaune bleu… Cependant, mon regard est bien plus dur que le sien. Ou mes traits généralement, puisqu'il n'en est de ma volonté propre. Habillé d'une veste, je me souviens que selon le calendrier, nous allons bientôt arriver en hiver. J'espère qu'il va neiger… J'aimerais tellement voir ça… Je me demande si…

Non. Ne retourne pas dans tes pensées. Chassant mes démons, je me refocalisais sur le jeune homme malgré de légers frissons. J'étais un peu essoufflée, sans trop. Quelques sueurs trônant à mon front. J'étais d'abord légèrement méfiante selon les questions qu'il allait me poser, mais me laissait détendre en le voyant s'avancer et me considérer civile. Ouf. Ou pas ? Qu'en sais-je… Je ne sais pas si je suis prête. Je pense l'être… Mais je doute… Peut-être suis-je effrayée ? Pourtant je n'ai pas grand-chose à perdre… A moins que je ne sois effrayée de ne pas obtenir ce que je recherche en défendant ce village… Des liens, solides, durables… Enfin, ressaisis-toi Cälamh, bon sang ! C'n'est qu'un enfant !


« Amh… J-je… Je me suis un peu perdue, je l'avoue… J'étais partie pour faire un petit footing, le soleil devrait se lever d'ici une grosse heure, alors je pensais ne pas me perdre, mais j'ai fait une petite chute, et mes vêtements le payent un peu… »

En sortant mon paquet de cigarettes de mes poches je clignais des yeux en l'allumant, détaillant bien mieux le visage de mon interlocuteur, briquet nous éblouissant légèrement, soupirant la fumée de mon cylindre maudit. Je penchais doucement la tête en le voyant me tendre sa veste, un léger rire amusé naissant à mes lèvres en le voyant se montrer gratuitement si généreux. Ca paraissait presque faux ! Mais ce n'était qu'un enfant. Certes, j'en suis une aussi, mais le degré est encore différent. Mettant une main devant moi en conservant mon sourire assez tendre et particulièrement maternelle (pour cause, c'est l'un des seuls que je connaissais, hormis ceux des fous qui essayaient de me tuer pour me dévorer depuis que j'ai dix ans), reprenant doucement.

« C'est très gentil de ta part, mais avec tout ce que je viens de courir, je dois t'avouer que je meurs de chaud ! Comment tu t'appel, mon gentil sauveteur ninja ? ~»

Mon mensonge n'était en rien crédible, mais je m'en contentais. J'étais sincère dans mon appellation, j'étais particulièrement touchée qu'il prenne le temps de voir si je vais bien et prenne soin de ma santé ! Mais je ne voulais pas entrer de force avec mes gros sabots dans le bureau du Hokage et lui dire que je suis un ninja de haut niveau et que je veux me rendre utile. Clairement. Je suis trop timide pour cela.

CODE BY SKY
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 48

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]   Mer 14 Sep - 21:59

Elle aussi semblait vouloir mieux détailler le genin. Elle l'observait ainsi de plus près et avait l'air plutôt dans ses pensées avant que le jeune homme lui parle. Yume lui avait passé sa veste mais elle avait dit ne pas en avoir besoin étant donné qu'elle avait chaud. Elle disait avoir couru, pourtant ses trous dans ses vêtements semblaient plus avoir été créer par des poignard plutôt que par le sol qui les auraient déchiré dans ce cas là au lieu de les percer. A vrai dire, Yume la trouver assez jolie comme fille malgré l'âge qu'il les séparait. Toutefois, il soupira intérieurement. Il ne pourrait jamais être avec une fille aussi belle, même si elle était plus jeune ou lui plus vieux.

Elle finit par sortir un paquet de clope entamer et pris alors un briquet qui éclaira un peu mieux leur visage. Il pu donc distinguer son regard bleu orangé, son petit nez et ses lèvres sensuelle. Comme il l'espérait, elle était vraiment très très jolie. Elle alluma alors une cigarette pour ensuite tirer une taffe avant de souffler de la fumée. En le voyant la veste tendue, elle se mit légèrement à rire. Yume fronça les sourcils, il ne voyait pas ce qu'il y avait de drôle. Il était sérieux lui. Puis ensuite, elle l'appela mon "gentil sauveteur ninja".

Yume esquissa alors un grand sourire avant de se laisser tomber en tailleur sur le sol comme si il se jouait de la gravité. Il leva les yeux au ciel observant les étoiles en se grattant le haut de la tête.

-Je m'appelle Yume du clan Ueshiba.... Mon clan est pas très connu mais on sait se défendre! Même si je suis loin d'être un sauveteur...

A ce moment là, le jeune homme baissa les yeux, ne se laissant même pas distraire par la jolie étrangère. Leur cris revinrent à son esprit, le frappant avec violence. Le genin se mit alors à légèrement trembler, murmurant à voix basse "Je les aient laissés tomber... Je les aient laissés tomber...". Ses souvenirs le hantait encore. Il avait des sueurs froides. Les docteurs lui avaient dit qu'il pouvait reprendre du service, mais ce stress post traumatique était encore présent. Le jeune homme secoua alors la tête pour se ressaisir. Ca devrait aller normalement.

-Je suis plutôt un lâche... Enfin, comment est-ce que tu t'appelles toi ma jolie ?

A vrai dire maintenant, il la dévorait de yeux. Lui donnant presque un côté bipolaire assez dérangeant. Mais un œil avisé remarquera aisément qu'il s'agit d'une simple défense. Une manière de passer à autre chose à vrai dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]   Jeu 15 Sep - 8:37







∴ Rencontre lors d'un
entraînement

»» PV. Yume Ueshiba .

Une taffe laissait mon corps se parsemer de frissons de par le vent qui frappait mes sueurs froides. Ueshiba… Cela ne me dit rien. Absolument rien. Ceci dit, j'ai aussi clé d'une méconnaissance de par mon attachement. Ceci dit, l'analyse poussait à croire qu'il ne savait rien du clan Kaguya. Pour cause, plusieurs os gisent au sol, et il ne semble n'avoir réagis autrement que des yeux. Peut-être d'un frisson. Difficile de distinguer toute ses micros-expressions dans l'obscurité, les cendres frappées d'embrasement représentant le seul point de position lumineux convenable, bien qu'il ne s'éclaire que de lui-même.

A son froncement de sourcil cela dit, ardemment distinguable, je comprenais que je ne pouvais avoir trop de détente avec lui. Yume… C'est un joli prénom tout de même, quand j'y repense. Les rêves sont des choses globalement magnifiques qui relatent non seulement de l'expérience, mais aussi de l'interprétation de l'inconscient. Ou d'une interprétation, parmi tant d'autres… J'ai toujours rêvée d'avoir un enregistreur de rêves pour pouvoir les visionner encore, et encore. Les plus doux, seulement. Les autres ne m'importent que peu. Bien que le plus éblouissant soit de les vivre. De très loin…

Enfin, je m'égare. J'entendais de maigres murmures, parmi des tremblotements comme celui d'un enfant face à quelque chose d'effrayant. Enfin. Un enfant normal. Je n'entre pas en ligne de compte… Une éducation d'assassin ne laisse place à autant d'émotions en publique, non pas par raison d'estime de soi, mais par corrélation dans le fait que chaque inconnu est une potentielle menace. J'étais assez focalisée sur ses doigts, en général. Ses doigts et son visage. J'essayais tant bien que mal de deviner ses intentions, et vérifier qu'il ne dessinait aucun mudra. Mon sourire s'effaçait de par une empathie certaine à l'égard du petit bonhomme qui semblait se remonter le moral. Tant bien que mal.

Un lâche ? Nous le sommes tous, plus ou moins, tu sais, Yume. C'est ce que je me disais, mais je doute que cela ne le conforte en quoi que ce soit en l'instant présent. Mon Ajna particulièrement alerte, je ne laissais de toute façon pas les émotions grimper. J'étais de marbre, totalement. M'étaient sortis de l'esprit mes faiblesses, focalisée sur le flot d'émotions me faisant face. Il me faisait presque de la peine, quelque part, mais je ne la laissais pas monter, et ne lui laissais pas la chance d'exister. J'ai cependant été gênée de par l'appellation de laquelle il m'a appelé. C'était assez répugnant… Une drague, peut-être ? Je ne sais pas, en tout cas, c'était gênant. Il aurait eu cinq ou six ans de plus, mon poing serait déjà entre ses deux yeux. Je suppose que mon attachement à Mary est encore bien trop présent pour que je ne laisse ce genre de futilités m'atteindre en tous faits. Retenant mon grincement de dents pour ne pas paraître vexée, je reprenais doucement, sage et tendre.


« Un lâche ? Quel genre de lâche irait à la rencontre d'une inconnue au beau milieu de la nuit, au beau milieu de nulle part, pour lui prêter main forte ? C'est ridicule. Nous avons tous nos moments de faiblesse et d'égarement, c'est tout. Ne te juge pas pour une ou deux erreurs que tu aies pu commettre… Et quand bien même elles seraient importantes, dit toi que travailler sur ton être et faire en sorte que cela ne se reproduise pas est la meilleure façon de les effacer. »

J'étais un peu sèche, je le ressentais. Tirant une latte sur ma cigarette, je soupirais d'aise, profitant de celle-ci pour me détendre. Les relations humaines sont des choses que j'apprécie particulièrement. C'est à cela que pendant mon petit speach j'en ai profité pour me détourner complètement de ses propos désobligeants. Et j'espère l'avoir capté un minimum, ainsi, il n'y a que peu de chances qu'il ne continue d'admettre l'état dans lequel sont mes vêtements, les os autour de moi, et les arbres percés ou éraflés. Je me remercie intérieurement d'avoir de grandes facilités dans les techniques de dévastation comme Sawarabi no Maï ou Tessenka no Maï, sans quoi les arbres autour de moi auraient été complètement ravagés… Lentement je reprenais.

« Je m'appelle Cälamh. Cälamh Kaguya. Je suis arrivée à Konoha récemment, j'ai… J'ai été adoptée, mes parents adoptifs sont décédés en laissant tout à leur légitime, et j'ai retrouvé asile ici. Mes parents biologiques étant décédés, j'occupe leur ancien logement. »

Quel gros mensonge… En soit, j'étais obligée si je voulais rester discrète, mais si Maman était là, elle me mettrait une tape derrière la tête. L'idée me poussa à me mordiller la lèvre inférieure pour ne pas rire de nostalgie, alors que je tirais une nouvelle taffe sur ma cigarette pour reprendre, à demi-souriante, cherchant à l'éloigner un maximum des preuves de mes capacités hors normes.

« Tu me ramène au village ? Je ne connais pas trop le chemin… Je suis même un peu perdue pour être honnête. »

CODE BY SKY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre lors d'un entrainement [Cälamah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki
» entrainement jedi
» l entrainement de genk
» [hors de la cité]Entrainement de la milice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Terrain d'Entrainement-
Sauter vers: