Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Megumi et le Culte de la Vie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 69

MessageSujet: Megumi et le Culte de la Vie.   Ven 7 Oct - 22:03


Megumi s’arrêta. Derrière la jeune femme, Naegi, traînant toujours son fardeau, en fit de même. Le Futae, que l'Oinin traquait jusqu’à présent, était entré dans le village caché des nuages, non loin de la. Ils ne tarderaient plus a le rejoindre.

La Hyuga jeta un regard au jeune homme dans son dos. Elle ne savais pas vraiment pourquoi elle lui avait sauvé la vie. Elle aurait tout aussi bien pu le laisser pourrir, ou encore l'achever en l'honneur de Jashin. Observant brièvement le symbole tracé au sang séché sur le front de Tsubaki, elle se dit que c'était sans doute la volonté du grand Dieu.

Megumi vérifia les bandages du blessé. Ils avaient besoin d'être resserré. Le pauvre homme, traînant a moitié au sol sur le chemin, en avait fait bouger quelques un. Sortant de son sac de cuisse les derniers lambeaux de vêtements qu'elle avait collecté, elle changea le tissu imbibé de sang qui recouvrait le moignon de Tsubaki. Les bandages sur son torse ne mirent pas longtemps a être resserré, avant que Meg n'adresse pour la première fois la parole a l'ancien Iwajin.


_ Tu as toujours des éclats dans le bide. Évite de bouger. Ou remue et meurs comme un ver. A toi de voir...

Il ne fallut pas longtemps a la petite troupe pour entrer dans le village et en sillonner les ruelles jusqu’à destination. Sous leurs pieds, Megumi pouvait a présent voir de ses byakugans des religieux en train de prier devant d'étranges autels. Ils étaient arrivés.

La Hyuga congédia alors son grand serpent blanc, qui sembla soulagé de larguer enfin son fardeau, avant de briser le sol d'un paume du hakke. Elle saisi ensuite Tsubaki par le col avant de sauter avec lui dans le trou ainsi fait. Regardant les visages autour d'elle de ses yeux totalement noirs, elle lança comme si ne rien n'était :


_ Salut ! Je viens voir le Futae ! Faudrait aussi que vous vous occupiez du boulet. Il va nous lâcher d'un instant a l'autre.

Elle parlait bien entendu de Tsubaki.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Sam 8 Oct - 17:12

Lorsque la Hyûga débarqua avec audace dans une salle de prières, les fidèles furent pour le moins choqués. Abasourdis, ils crurent d’abord à une attaque frontale d'un village caché. Mais la demande particulière de la femme pulpeuse leur fit comprendre qu’il en était autrement. Sous une toge blanche, la musculature saillante d’un des membres du culte ressortait grâce à la transparence du tissu. Cet adonis dont la tenue dégageait des idées peu orthodoxes fit le premier pas en s’avançant vers elle.

- Vous trouverez Jinkaku au fond du couloir à droite, dans la grande salle. Il s’occupe de l’initiation d’un nouveau… Ne tentez rien de stupide, demoiselle. Oh, et nous allons prendre soin de l’avorton. Je suppose qu’il en vaut la peine pour que vous l’ayez traîné jusqu’ici dans cet état.

Il attendit que la sulfureuse Konohajin lui tourne le dos pour souffler quelques mots à un autre fidèle. Ce dernier s’empressa d’aller chercher un brancard sur lequel les croyants s’efforcèrent de disposer Tsubaki avant de l’emmener à l’infirmerie. Il aurait l’honneur de rencontrer le médecin en chef. A moins que son état ne l’empêche d’y parvenir en restant conscient… De l’autre côté de l’obscur couloir à l’architecture moderne, Megumi progressa en suivant les instructions. Très vite, elle fut dérangée par un mouvement de foule : une multitude de fidèles qui portaient tous des toges, et des voiles pour certains, sortit de la pièce qu’elle tentait désespérément d’atteindre. Bien que progressant à contre-courant, elle finit par se frayer un chemin. Elle atteignit cette pièce beaucoup plus longue soutenue par des piliers en marbre blanc. Au fond, au milieu, l’orateur du domaine Futae se tenait de dos, près d’un mystérieux autel. Il semblait scruter quelques individus, dont un en armure, sortir par l’arrière-salle. Il se retourna finalement et observa avec attention la jeune femme.

- Je ne m’attendais pas à ce que les shinobis se précipitent tous ici en cohue. Déclinez votre identité et vos intentions.

Alors que Jinkaku avait été très confiant et ouvert avec Naerfer, il demeurait bien plus méfiant avec cette beauté fatale. Il y avait bien une raison derrière cette impression… mais laquelle ?

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Sam 8 Oct - 18:04


_ Vous trouverez Jinkaku au fond du couloir à droite, dans la grande salle. Il s’occupe de l’initiation d’un nouveau…

_ Je sais déjà ou il est.
le coupa Megumi.

La Hyuga n'avait eu de cesse de traquer le Futae de ses Byakugans. Elle ne perdait jamais sa cible de vue, elle n'avait pas travaillé en tant qu'Oinin pour rien.


_ Ne tentez rien de stupide, demoiselle. reprit le religieux. Oh, et nous allons prendre soin de l’avorton. Je suppose qu’il en vaut la peine pour que vous l’ayez traîné jusqu’ici dans cet état.

_ Ouais, ouais... Faites donc ça ! lâcha l'intruse sans plus de politesse en se dirigeant vers Jinkaku.

Dans les couloirs, Megumi se retrouva nez a nez avec une foule de membres qui se dirigeaient dans le sens inverse au sien. Sans même tenter de passer a travers, la déserteuse sauta en concentrant son chakra sous ses pieds pour prendre appui sur le plafond, continuant tranquillement sa marche la tête en bas jusqu’à sa destination.



_ Je ne m’attendais pas à ce que les shinobis se précipitent tous ici en cohue. Déclinez votre identité et vos intentions. lui lança le Futae lorsqu'elle arriva non loin de lui, de nouveau sur le plancher des vaches.

Megumi sorti alors de sa poche le collier arborant le symbole de Jashin. D'un geste du pouce, elle tira le médaillon qui tournoya en direction de Jinkaku.

_ C'est le Divin qui m'a guidé jusqu'ici. Il semblerait que, même si nous ne lui donnons pas le même nom, nous servons tout deux Dieu.

L'intruse laissa une seconde a l'homme pour observer l'objet avant de reprendre.

_ J'ai répondu a l'appel. Maintenant quoi ?

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Sam 8 Oct - 21:27

Jinkaku arqua un sourcil en observant le collier que la kunoichi lui montrait.

- C’est un itinérant du domaine qui vous a vendu cette breloque ? Je ne vois pas comment vous auriez pu vous procurer ce symbole autrement…

Bien que l’ayant prononcé d’un ton sarcastique, Futae était sincèrement étonné par cette nouvelle. Le culte avait-il connu un premier souffle pour le passé ?

- Quel que soit le nom que vous donnez à Dieu, sachez qu’il n’en existe qu’un seul. Si c’est ce que vous êtes venue chercher ici, je serai ravi de vous initier à ses préceptes. Mais je dois d’abord m’assurer de votre sincérité, j’espère que vous le comprendrez. Approchez.

L’homme à la chevelure bestiale lui fit alors signe de le rejoindre près de l’autel. Lorsqu’elle fut assez proche, il plaça son index droit sur la joue de la demoiselle et lui caressa délicatement le visage tout en prononçant de sinistres paroles.

- Je suis sur le point de vous poser trois questions, à laquelle la réponse attendue est «Oui, j’y crois». Répondez autrement, et vous attiserez le courroux de Kami-sama. Mentez, et vous ne sortirez pas de ces lieux vivante.

Une fois l’avertissement passé, il marqua une brève pause avant de retirer son doigt. Les serpents mordent, après tout.

- Crois-tu que chaque action est influencée par le cours de la Vie, dont la volonté est irrémédiable ?

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Sam 8 Oct - 22:56


Le Futae regarda le médaillon d'un air douteux.

_ C’est un itinérant du domaine qui vous a vendu cette breloque ? Je ne vois pas comment vous auriez pu vous procurer ce symbole autrement…

_ Il a appartenu a l'un des premiers serviteur du Divin. Je l'ai trouvé près de Konoha.


Jinkaku changea de sujet.

_ Quel que soit le nom que vous donnez à Dieu, sachez qu’il n’en existe qu’un seul.

_ Nous sommes bien d'accord la dessus. Il ne peut s'agir que du même.

_ Si c’est ce que vous êtes venue chercher ici, je serai ravi de vous initier à ses préceptes. Mais je dois d’abord m’assurer de votre sincérité, j’espère que vous le comprendrez. Approchez.


* Il se méfie de moi on dirait... Abrégeons cette formalité. * pensa la Hyuga en laissant l'homme approcher son doigt de son visage. De ses yeux sombres, Megumi observait le chakra du Futae. Il était aussi calme que de l'eau plate, rien a craindre de ce coté la. Le gourou caressa la joue de l'initiée en prononçant les consignes.

_ Je suis sur le point de vous poser trois questions, à laquelle la réponse attendue est «Oui, j’y crois». Répondez autrement, et vous attiserez le courroux de Kami-sama. Mentez, et vous ne sortirez pas de ces lieux vivante.

_ Gardes tes menaces et poses tes questions. répondit Megumi d'un ton des plus calmes.

_ Crois-tu que chaque action est influencée par le cours de la Vie, dont la volonté est irrémédiable ?

Megumi ne prit même pas le temps de réfléchir a la question a la quelle elle répondit aussi spontanément que possible.. Elle se plaisait a croire que Dieu l'avait guidé jusqu'a lui, lui faisant vivre l'enfer de sa première mission pour lui faire ouvrir les yeux, et même si c'était techniquement Konoha qui lui commandait des meurtres, elle était persuadée que Jashin tirait quelque part les ficelles.

_ Oui j'y crois.

_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Megumi Hyuga le Dim 9 Oct - 11:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Dim 9 Oct - 8:30

L’autel s’illumina d’un vert qui emplissait de satisfaction. Aussi étrange que cela puisse paraître, les yeux de la Hyûga ne parvenaient pas à percer cette surface. Elle était à la fois pleine et creuse. Ce constat fit émerger de nouvelles questions dans la tête de la jeune fille qui fut vite rattrapée par le discours de Futae.

- Crois-tu que Kami est l'incarnation de la volonté de la Vie, qu'il doit être prié quotidiennement, qu'il doit être considéré comme le seul être supérieur à tout homme ?

Spoiler:
 

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Dim 9 Oct - 12:24


Non loin des deux religieux, l'autel trônant dans la pièce s'illumina d'une couleur verte, ce qui attira l'attention de Megumi. Il était étrange. La Hyuga ne pouvait voir a travers de ses yeux spéciaux, mais il ne lui semblait pas pour autant vide. Cet autel aurait il un rapport avec le Divin ? Elle balaya alors une énième fois la salle du regard, a la recherche de nouveaux indices.

_  Crois-tu que Kami est l'incarnation de la volonté de la Vie ? recommença alors le Futae. Qu'il doit être prié quotidiennement, qu'il doit être considéré comme le seul être supérieur à tout homme ?

Pour Megumi, elle avait déjà répondu a la première partie de la question. La seconde partie étant les préceptes basiques de toutes religions, il lui était évident que Jashin devait être prié et qu'il était le seul et unique être aux pouvoirs Divins.

_ Oui j'y crois. répondit la jeune femme, a nouveau sans perdre une seconde.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Mar 11 Oct - 12:29

Là encore l’autel s’illumina et Jinkaku enchaîna avec l’ultime question. Celle qui déterminerait si oui ou non Megumi pouvait faire partie du culte.

- Crois-tu que les villages ninjas déséquilibrent les flux de la Vie de par leur hiérarchie douteuse, qu’ils doivent être impérativement supprimés et que la seule hiérarchie devrait être celle qui nous unit à Kami ?

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Mar 11 Oct - 15:33


Un fois encore, l'autel s'illumina d'une lumière verte. Sans perdre de temps, Jinkaku posa sa dernière question :

_ Crois-tu que les villages ninjas déséquilibrent les flux de la Vie de par leur hiérarchie douteuse, qu’ils doivent être impérativement supprimés et que la seule hiérarchie devrait être celle qui nous unit à Kami ?

* Que les villages déséquilibrent les flux de la vie ? Après tout, les dirigeants ne sont pas des fidèles que je sache, et encore moins des élus. Ils n'ont pas le droit de décider de qui doit vivre ou mourir. Seul Dieu le peut. Il serait hérétique d'aller contre la volonté de Jashin. S'il me pousse vers cet homme, ça ne peut être que pour servir ses intérêts divins. Si Dieu a décidé que détruire les villages ninja était la solution, ça ne peut être que la voie a suivre. *


Elle n'eut pas besoin de réfléchir a la dernière partie de la question. Pour la Hyuga, personne sur cette terre n'était supérieur a elle.

_ Oui j'y crois. finit par répondre Mégumi.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Mer 12 Oct - 9:04

L'autel se colora une dernière fois. D'un air satisfait, Jinkaku ouvrit la bouche, comme s'il s'apprêtait à prendre la parole. Mais il se souvint que l'inconnue n'avait toujours pas déclaré son nom, ni son village d'origine. Peut-être n'avait-elle plus envie d'arborer son identité ? Après s'être ravisé, l'homme de foi reprit son assurance pour déclarer :

- Oublie ton nom et celui de ton clan. Tire une croix sur ta vie passée. Ton esprit est désormais purifié. Tu répondras au nom de Shiromi l'immaculée.

Futae était fier de celui-ci. Classique, mais efficace. Il siffla de manière très caractéristique, ce qui suffit à rameuter les servants qui portaient le seau de galets chauds et le bâton surmonté du symbole du culte. L'instant d'après, Jinkaku plaqua le bâton brûlant sur la poitrine de Shiromi bien trop découverte à son goût. La douleur devait être insurmontable, mais c'était le prix à payer pour être un des leurs. C'était le prix à payer pour pouvoir Le prier.

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Mer 12 Oct - 13:12


Jinkaku sembla étonné de voir l'autel s'illuminer une dernière fois. La bouche entre ouverte, il avait l'air béat.

*On dirait qu'il ne s'attendait pas a ce que je passe son ridicule petit test.*

Il ne fallut pas longtemps au Futae pour reprendre possession de ses moyens. Ce dernier reprit la parole comme si ne rien n'était.

_ Oublie ton nom et celui de ton clan. Tire une croix sur ta vie passée. Ton esprit est désormais purifié. Tu répondras au nom de Shiromi l'immaculée.

_ Je répondrais au nom qui me plait, et je ne suis personne. Tu n'as pas le pouvoir de m'imposer ce caprice. "La seule hiérarchie est celle qui nous unit a Kami" tu te souviens ? Dieu m'a déjà nommé et seul ceux qui me prouveront en être digne auront le privilège de connaitre mon nom.

Après cet affront, le Futae siffla pour convoquer quelques serviteurs. Ceux ci transportaient un sceau fumant ainsi qu'un bâton de marquage. Bien qu'ayant déjà compris la suite des événements, Megumi garda ses globes oculaires en direction de Jinkaku, et choisi de se laisser faire. La brûlure n'était rien qu'une lame et un peu d'Iroujutsu ne pourrait ôter.

Après avoir laissé chauffer l'instrument, le gourou en approcha la tête en direction de la poitrine de l'initiée. D'un geste rapide, celle ci plaça l’intérieur de son avant bras sur sa trajectoire. Son membre se mit a fumer et une odeur de chair calcinée emplit le nez des présents. Serrant les dents, la Hyuga fit son possible pour ne laisser paraître sur son visage aucune expression de douleur.

Lorsqu'elle se senti en état de parler sans que sa voix ne tremble trop, elle envoya une fois de plus une réplique cinglante a son tortionnaire.


_ Ta maman ne t'a jamais dit que l'on ne touche pas a la poitrine d'une femme sans son autorisation ? Peu importe. coupa la jeune femme avant même que Jinkaku n'ait le temps de répondre. Maintenant que nous en avons fini avec tout ça, nous avons a parler, et c'est a mon tour de poser les questions. Le fidèle ayant participé a l'examen, parles moi de son pouvoir qui a tant su impressionner le monde.

Megumi se souvenait du discourt que le Futae avait prononcé quelques heures plus tôt dans l'arène du domaine. S'il avait pris la performance de ce fidèle en exemple pour inspirer l'auditoire, ce devait être quelque chose qui valait la peine d'être approfondit.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Ven 14 Oct - 16:54

Face à tant de désinvolture, Jinkaku ne put s’empêcher de sourire. Après avoir marqué le symbole du culte sur l’avant-bras de la Hyûga, il s’empressa de déclarer d’un ton amusé :

- Écoute-moi bien, Shiromi. commença-t-il en insistant lourdement sur ce nom auquel il tenait déjà. Je tiens mes ordres directement de Kami-sama. Me désobéir, c’est lui désobéir. Tu vas donc gentiment faire preuve de docilité.

Quelques notes d’agacement résonnaient dans sa voix. Futae prit une grande inspiration et reprit.

- Le Saitan no Kenryoku. Tu l’ignores certainement, mais tu le maîtrises déjà. Il est là en chacun de nous, en chacun de Ses fidèles. Avale le sang de l’ennemi et dessine du tien le portail de la Vie. Tu deviendras alors temporairement invincible. Aussi, tant que tu resteras sur le portail, toutes les blessures que ton corps subira seront transmises à ton adversaire. As-tu d’autres questions… Shiromi ?

Il prenait un malin plaisir à jouer avec les nerfs de la kunoichi. Dieu seul savait dans quel état elle finirait si elle se rebellait de nouveau. Néanmoins, leur altercation fut vite abrégée par l’arrivée d’un tiers. Megumi aura besoin de s’y reprendre à deux fois pour identifier ce personnage, mais elle finira par comprendre. Une parfaite réplique de Jinkaku Futae. Même physique, même signature de chakra et…


- Cesse donc de jouer aux gros durs, Futae. Cette initiée a raison, tu n’as pas plus d’autorité que nous autres, ici. Jeune femme, si vous avez la moindre question, remettez-vous en à moi. Je sais me montrer plus… conciliant.

… même voix.

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Ven 14 Oct - 17:29


_ Le Saitan no Kenryoku. Tu l’ignores certainement, mais tu le maîtrises déjà. Il est là en chacun de nous, en chacun de Ses fidèles. Avale le sang de l’ennemi et dessine du tien le portail de la Vie. Tu deviendras alors temporairement invincible. Aussi, tant que tu resteras sur le portail, toutes les blessures que ton corps subira seront transmises à ton adversaire. As-tu d’autres questions… Shiromi ?

Telle fut la réponse apportée par le Futae. Alors que Megumi allait lui envoyer une nouvelle réplique cinglante au visage avant de continuer son interrogatoire, une tierce personne entra dans la pièce. A la surprise de l'initiée, il s'agissait d'une copie conforme de son locuteur actuel. Le nouveau venu répondit a sa place, a l'attention de celui qui se montrait si imbus de lui même.

_  Cesse donc de jouer aux gros durs, Futae. Cette initiée a raison, tu n’as pas plus d’autorité que nous autres, ici.

_ Ouais Kinjaku, arrêtes de jouer les gros durs.

_ Jeune femme, si vous avez la moindre question, remettez-vous en à moi. Je sais me montrer plus… conciliant.

Megumi afficha un sourire confiant en s'approchant du nouveau venu tout en lui tendant son bras, l'invitant a le prendre.

_ Et pourquoi pas un tour du propriétaire ? Vous êtes ?

Le second "Futae" prit le bras de la jeune femme alors qu'elle lançait un au revoir a son locuteur précédent.

_ A plus tard Kinkaju !

L'ancienne Konohajin jubilait intérieurement. Si celui ci voulait jouer, il allait en avoir pour son argent.

_ Vous êtes nombreux dans la famille ? En tout cas je suis heureuse de voir que vous n'avez pas tous le même caractère. lança t'elle a sa nouvelle rencontre alors qu'ils quittaient ensemble la pièce.

Malgré les apparences, Megumi était des plus méfiante, mais ce n'était pas la première fois qu'elle utilisait de ses charmes, ainsi qu'un brin de politesse et d'humour, tout en faisant mine de baisser sa garde pour obtenir ce qu'elle voulait, et ce ne serait sans doute pas la dernière...

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Dim 16 Oct - 22:01

La réplique de Jinkaku attrapa d’un geste respectueux le bras de Megumi et l’emmena hors de la salle de prières et loin de l’emprise de l’originel. Quelques instants plus tard, on put entendre un bruit d’impact semblable à celui qui avait résonné il y a quelques heures au stade du domaine. Futae n’était pas satisfait, et il faisait savoir haut et fort sa frustration. Sillonnant au détour d’un couloir, le duo de rebelles circula bien vite selon le gré d’une foule de croyants…. plutôt lentement, donc. Un rythme propice à la discussion.

- Vous pouvez m’appeler Mina. commença-t-il de sa voix d’Apollon. Et vous ? J’ai cru entendre que Futae vous appelait Shiromi.

Un groupe de fidèles fit tomber de lourds objets en or un peu plus loin devant eux, forçant Mina et Megumi à s’arrêter en attendant que le mouvement reprenne.

- Comme vous pouvez le voir, nous sommes effectivement assez nombreux. Trop nombreux pour être un groupuscule, trop peu pour prétendre être une armée. La majorité des fidèles sont des civils du pays de la Foudre. Quant aux shinobis de Kumo, ceux qui sont restés jusqu’au déclin du village étaient généralement les plus fidèles… ils n’ont pas voulu se convertir. Certains d’entre nous disposent néanmoins de dangereuses facultés, nous n’avons rien à envier aux ninjas des grands villages. Quant à nos locaux, ils contiennent d'innombrables salles de prière, des dortoirs, une infirmerie et une salle de surveillance. Rien de bien original.

La foule se remit en marche et le duo l’imita aussitôt.

- Et vous, d’où venez-vous ? Qu’êtes-vous venue chercher ici ?

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 69

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Mar 18 Oct - 16:55


_ Vous pouvez m’appeler Mina. Et vous ? J’ai cru entendre que Futae vous appelait Shiromi.

_ Futae peut bien citer tous les noms qu'il souhaite. "Il" m'appelle Mitsuko.


Les deux religieux marchaient dans les couloirs. Le sous terrain était véritablement bondé. Un foule de disciples se déplaçaient dans différentes directions. Megumi n'en perdait pas un de vue, et encore moins l'homme qui marchait a son coté. Tant qu'elle serait parmi ces inconnus, elle ne se sentirait pas en sécurité.

_  Comme vous pouvez le voir, nous sommes effectivement assez nombreux. reprit doppelganger du Futae. Trop nombreux pour être un groupuscule, trop peu pour prétendre être une armée. La majorité des fidèles sont des civils du pays de la Foudre. Quant aux shinobis de Kumo, ceux qui sont restés jusqu’au déclin du village étaient généralement les plus fidèles… ils n’ont pas voulu se convertir. Certains d’entre nous disposent néanmoins de dangereuses facultés, nous n’avons rien à envier aux ninjas des grands villages. Quant à nos locaux, ils contiennent d'innombrables salles de prière, des dortoirs, une infirmerie et une salle de surveillance. Rien de bien original. Et vous, d’où venez-vous ? Qu’êtes-vous venue chercher ici ?

_ Je viens de Hi no Kuni. Et c'est "lui" qui m'envoie. Je ne fais que lui obéir. Comment l'avez vous découvert ? Avez vous trouver des écris ? Un artefact ? A t'il envoyé un signe a l'un de vous ? Et l'étrange autel, a t'il un rapport avec "lui" ?


Megumi comptait bien questionner Mina pour obtenir autant d'informations que possible.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5345-presentation-de-megumi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t5352-bingo-book-megumi-hyuga#41699
Messages : 593

MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   Dim 23 Oct - 9:34

Tant de questions fondamentales venant d’un être si simple. Oui, Mina jugeait de la superficialité d’autrui au nombre de centimètres carrés de chaire exposée. Autant vous dire que cette Mitusko détrônait tous les records. Mais elle ne pouvait se permettre de laisser cette kunoichi suspicieuse vagabonder et mettre son nez là où elle ne devrait pas, même après avoir passé le test d’initiation. De sa voix rauque, la réplique du noble répondit mystérieusement.

- Il est apparu dans toute sa splendeur aux premiers membres du culte. A dire vrai, c’est même Lui qui nous a réunis. Après quoi Il a disparu en promettant de revenir… Mais Il est toujours là, au fond de chacun de nous. Le symbole désormais gravé sur votre peau agit comme un lien indélébile entre Lui et vous. Quant à l’autel, il semble être lié d’une quelconque façon à Kami-sama, effectivement. Seul Jinkaku semble avoir une idée précise de ce qu’il dissimule, mais il refuse de la partager avec nous autres.

L’homme somptueux et élégant profita de la fin de son intervention pour extraire son bras de celui de la demoiselle. Il tira sa révérence avant d’ajouter :

- Je vous prie de m’excuser, une tâche urgente m’attend. Vous feriez mieux de rester dans les parages : une mission de la plus haute importance risque d’être donnée aux derniers arrivants. D’ici là, mettez-vous à l’aise dans les dortoirs et entraînez-vous au Saitan. Vous en aurez besoin.

Au même moment, un homme bouscula Megumi par inattention, ce qui la poussa à se retourner vers ce malotru, qui n’était autre qu’un fidèle un peu pressé. Lorsque la Konohajin se retourna vers son interlocuteur… il avait tout bonnement disparu. Et son oeil perçant n’y pouvait rien non plus.

© Yumi Esuki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Megumi et le Culte de la Vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Megumi et le Culte de la Vie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le gardien du culte
» Chambre de Megumi et Matsurika
» Une journée avec le culte d'Ilmater
» Le culte impérial devlan
» Saintes Ecritures du culte de l'Unique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato :: Galeries souterraines-
Sauter vers: