Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Vision sur la Falaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 16

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Vision sur la Falaise   Lun 14 Nov 2016 - 13:20

-Brrr... Mais oui, allons crapahuter sur une montagne, meilleure idée du monde...


Run frotta ses gants l’un contre l’autre, avant de s’aviser qu’essayer de se réchauffer par friction à travers une lourde épaisseur de tissu n’était pas l’entreprise la plus raisonnable. Mais il commençait à faire froid, vraiment.

Engoncé sous un épais bonnet de laine grise, l’alpiniste en solitaire décrocha les clips de son sac à dos et le posa au sol, histoire de libérer quelques instants ses épaules du poids de son matériel.
Le gros sac noir toucha la neige aux pieds des lourdes bottes du fermier, qui secoua sa veste orange vive pour la débarrasser de la couche blanchâtre qui se collait à lui depuis des heures.

Il pris un instant pour observer les environs. Son chemin, bien qu’à flanc de montagne, était très large et peu accidenté. La progression était compliquée à cause du vent et de l’épaisseur de neige, mais pour l’instant la route en elle-même ne présentait pas de grande difficulté.

La cordelette d’un étui plastifié se balançait depuis une poche située sur son bras. Le ninja l’empoigna pour sortir la carte pliée qui reposait dans son écrin transparent.
Couplée à la boussole qui l’accompagnait, celle-ci livra dans ses tracés l’environnement qui le cernait.

Le soleil descendait doucement à l’horizon entre deux pans rocheux, dissimulé en partie par une nuée de flocons de neiges qui rayaient le ciel.

Run marmonnait dans son écharpe.

Le point d’escale se situait à 400m de sa location actuelle, une cavité rocheuse profonde située plus au nord, que beaucoup d’alpinistes utilisaient comme abri pour passer la nuit.

Le temps, bien que mitigé, restait stable.

Tout se déroulait comme prévu, avec même une petite avance sur l’horaire.

Il remis son sac à dos, rangea sa carte et empoigna son bâton de marche. Reprenant son pas lourd et régulier, il avança lentement dans la couche de neige qui couvrait le chemin.
Mais une petite baisse de la luminosité attira son regard.

Au loin, entre les pans baignés de lumière solaire, une pointe noire apparue. La pointe d’un nuage menaçant, chargé, qui traversait de l’autre coté de la gorge.

-D’où ça sort ça?

Le relevé d’hier et les prévisions météorologiques n’avaient donné jusqu’alors que de bons pronostics. Un temps clair, des vents modérés et constants, un ensoleillement garanti toute la journée, des chutes de neige légères.
Rien ne prévoyait l’arrivée d’un orage ces prochains jours. Et le monstre sombre qui venait de se manifester en grondant au loin n’était pas sensé s’y trouver.
Run senti un pincement dans la poitrine, cette chose ne lui disait rien qui vaille.

Mais pour l’instant, le vent longeait la crête. Il poussait doucement ce mauvais présage le long des pans en épargnant la vallée que suivait l’alpiniste du haut de son promontoire.

Il était en avance, bien équipé, son tracé était classé parmi les plus simples pour sa catégorie, le chemin était dégagé, et son escale n’était plus très loin.
Tant que les vents lui restaient favorables, il n’y avait absolument rien à craindre...

Cependant le jeune homme se mit à forcer le pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sada Akihiro
Juunin spécial : Ninja Espion
Juunin spécial : Ninja Espion
avatar
Messages : 21

MessageSujet: Re: Vision sur la Falaise   Dim 20 Nov 2016 - 19:42

Vision sur la falaise.
invité : Run, you fool

Sada était clairement une personne d'intérieur. Il avait passé toute son enfance en bon petit citadin avant d'être envoyé sur des missions qui n'avaient jamais vraiment gommé son goût pour le confort. Peut-être était-ce dû au faible nombre de celles-ci, il avait été rapidement renvoyé dans les bureaux et n'en ressortaient plus que très rarement, toujours était-il qu'il n'était pas un grand fan des balades au clair de lune. En règle générale cela ne posait aucun problème et on ne trouvait pas grand monde pour s'en offusquer, mais dès qu'il se mettait à ruminer quelque chose il ne pouvait s'empêcher de faire les cent pas et il ne fallait pas attendre longtemps pour qu'on le mette dehors, le forçant ainsi à prendre une longue marche forcée.

C'était précisément pour cette raison qu'il avait quitté l'auberge dans laquelle il séjournait pour ses trois jours de vacances forcées et qu'il bravait le froid, laissant ses pieds le guider sur le sentier qui serpentait dans les montagnes. Au fur et à mesure qu'il grimpait il regrettait de n'avoir pas pris ses vacances au bord de la mer ou dans un pays chaud, il avait fallu qu'il fasse l'idiot, s'imaginant qu'avec l'excuse du froid il n'aurait pas été obligé de sortir. Il avait bien l'air malin à se frotter les mains dans l'espoir fou de les réchauffer.

Toute personne normalement constituée aurait été fascinée par les formations rocheuses millénaires et aurait passé son temps à lever la tête pour s'imprégner de la majesté du paysage. Pas lui, il se contentait de trainer les pieds, maudissant à peu près tout ce qu'il connaissait, les yeux rivés au sol. Jusqu'à ce qu'un grêlon lui tombe sur la tête. Allons bon. Il ne manquait plus que ça. Il se retourna, cherchant des yeux le refuge d'où il venait et se rendant bien compte qu'avec les nuages apparus dans le coin la visibilité était telle qu'il pouvait bien continuer à chercher pendant un moment. S'il voulait éviter les petits frères de celui qui l'avait agressé il devait continuer d'avancer vers la partie du sentier où le ciel était encore presque bleu. Presque, bien vite la fréquence de chute des grêlons s'intensifia et l'averse était sur lui.

Maudissant à nouveau tout ce qui se rapprochait de prêt ou de loin de la nature il se mit à courir et arriva bien vite à une bifurcation. Un peu plus haut sur sa droite se trouvait un genre de grotte, sur sa gauche un chemin, il y devinait une forme vaguement humanoïde qui allait bientôt se retrouver confrontée aux mêmes conditions météorologiques que lui. Mettant de côté son humanité et sa politesse il continua sa course vers la droite jusqu'à atteindre l'abris salvateur. Son excitation fut de courte durée car il fallait bien admettre que l'enclave était sommaire, c'était juste un trou. Près de la paroi de gauche des restes de feu indiquaient que d'autres êtres humains avaient dû se servir de cet endroit pour s'abriter, ils n'avaient pas dû passer une nuit bien confortable au vu de la force du vent qui rugissait même à l'intérieur.

Pourtant en s'approchant des restes du feu de camp il devait admettre qu'on ne sentait plus les rafales, apparemment l'emplacement avait été bien choisi. Derrière lui des bruits de pas se faisaient entendre, non seulement il était coincé dans une grotte pour un moment, mais en plus il allait devoir la partager. Enfin, avec un peu de chance l'invité surprise se révèlerait charmant... Il marchait -probablement volontairement- dans la montagne, ce serait probablement un ours mal léché avec moins de culture qu'un bain Konohien. "Bonjour !" Il se retourna avec le même sourire poli qu'il réservait aux étrangers qu'il n'avait pas vraiment envie de connaitre, curieux de découvrir à qui il avait affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6110-akihiro-sada#47166 http://sns-rp.forumgratuit.org/t5981-akihiro-sada-if-it-s-a-lie-we-fight-on-that-lie-en-cours
 
Vision sur la Falaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [Archive 2006] Le Samain, ma vision des choses
» Falaise Trempée
» [THEME] En prévision du bal [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Montagnes de Tsuchi-
Sauter vers: