Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Groupe 2 : Une question d'armement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 181

MessageSujet: Groupe 2 : Une question d'armement   Jeu 15 Déc - 20:00

Les pro-Shunsuke manquent cruellement d'armes, ils sont largement dépassés par les événements. Pour y remédier le plus rapidement possible, une troupe composée de deux Chuunin ainsi que quelques civils se dirige vers l'armurerie. Par chance, trois ninjas se trouvent sur les lieux à ce moment même. Défendez ce point stratégique au péril de votre vie – personne ne doit rentrer dans le bâtiment.

Ordre :

- Meinto
- Fûu
- Dan


Bonne chance !

© Dorumo Sabaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 181

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Ven 16 Déc - 20:37



Des flammes naissaient de toutes parts dans le village du sable. Les incendies incandescents dévoraient le ciel aux quatre coins de l’horizon. La nuit n’était non plus noire, mais bel et bien rouge. Suna était devenu un véritable enfer... Depuis la disparition du Kyûdaime, le chaos régnait dans la ville et pro-Gaara comme pro-Shunshuke se faisaient à présent la guerre dans les rues ensanglantées...

Si la plupart des Sunajins révoltés s'étaient rassemblé devant la bâtiment du Kazekage afin de livrer bataille. Les plus ambitieux et sans aucun doute les plus brutaux, quant à eux comprirent bien vite qu'il allait leur falloir des armes pour sortir victorieux de ce conflit. De ce fait, un groupe de civils se battant pour la politique de Shunshuke se rendirent avec hâte en direction de l'armurerie du village où se trouvait leur salut.  


La troupe semblait être mené par deux jeunes talentueuses chuunins, les jumelles du clan Futago : Nashiro et Kurona. Ces demoiselles n'étaient pas inconnu du bataillon, loin de là ! Elles avaient en effet toutes deux déjà participé il y a de cela un an à la précédente tentative de coup d'état mené par Morio Ishikawa. Ce jour là, elle avaient également tenté de récupérer le point stratégique qu'était l'armurerie en compagnie d'Iku Nasubuki, le frère de Meinto qui se trouvait une nouvelle fois sur les lieux. Hélas, le hasard n'avait pas joué en leur faveur et deux genins de l'époque retrouvés ici par aubaine leur avaient barré la route, il s'agissait de Dorumo Sabaku et Shinki Jishaku. À l'instar d'autrefois, le clan Nasabuki bien que principalement peuplé de forgeron lambda était également de la partie tout comme l'an passé et prêt à en découdre.  

Aujourd'hui la chance ne pouvait qu'être de leur côté ..! À moins que de nouveaux shinobis intrépides ne soient là pour leur en empêcher...

© Shinki Jishaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 188

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Mar 20 Déc - 13:42

Meinto, Dan et moi étions devenus amis depuis la mission d'escorte, d'ailleurs nous avions décidés de nous rejoindre pour passer du temps ensemble. C'est donc avec bonne humeur que je me levais ce matin, j'avais passé ma soirée à une petite auberge de Suna non loin de la résidence de mon clan. Cela faisait pas mal de temps que je n'étais pas rentré au clan, une mauvaise ambiance y règne. J'avais entendue dire qu'il c'était passer quelque chose avec Shinki mais je ne m'étais pas pencher dessus, a vrai dire, j'ignorais qu'il se trouvait emprisonner. Quand j'avais essayé de me renseigner les personnes changeaient de discussion, lasser par ce comportement, j'avais simplement décidé de quitter l'enceinte du clan pour me concentrer sur mon entraînement ainsi que sur les missions. 


  Je descendais alors les marches pour rejoindre le hall, cependant aujourd'hui, le hall était vide. C'était très surprenant quand on sait la bonne ambiance qui y règne d'habitude. C'était d'ailleurs pour cette raison que j'avais décidé de déménager ici provisoirement, d'habitude, les gens boivent et chantent toute la journée, mais ce matin personne n'étais la, seul la propriétaire et son fils ce trouvaient dans le hall. Je posais comme à mon habitude l'argent et les clefs sur les comptoir et je saluais la vieille dame qui tenait cette auberge:


-Bonjour madame, je vous tiens au courant, comme d'habitude pour vous informer si je reprends une chambre ou non. En revanche, je risque de venir plus tard, ce soir je vais passer du temps avec mes nouveaux amis, vous savez, on a parler d'eux y'a même pas de jours.


  C'est alors qu'elle me fixait droit dans les yeux, ces yeux étaient humides. Elle avait dû pleurer récemment. Son fils, un grand homme, musclé mais fort sympathique semblait consolider les fenêtres,

"Tien, c'est étrange, quelque chose ce prépare.."

Il se tournait vers moi et inclinait sa tête pour me dire bonjour, puis continuait à marteler des clous afin de renforcer la structure du bâtiment.


-Oui mon petit, tu auras toute la place que tu voudra,elle s'approchait de moi discrètement, je tendais alors l'oreille pour écouter son discourt, je savais que quelques chose clochais,il y aura toujours de la place pour des gens comme les Jishaku, famille de pro-gaara. 


  Surpris, je ne me doutais pas de ce qui allait ce passer. J'étais effectivement un pro-gaara, dans l'enceinte du clan, on nous inculquaient depuis notre jeune enfance toute sorte de choses, et en particulier sur notre façon de penser, on était alors naturellement tous des pro-gaara. 


  Je arpentais les rues de Suna, mais bizarrement il n'y avait pas un chat dehors. Tout le monde fermait leurs fenêtres, et le peu de personne qui était dehors semblait sur leur gardes. Aucun doute, quelque chose ce préparait. Heureusement pour moi, je ne me sépare jamais de ma jarre. J'aurai bien été siroter un jus sur une terrasse à bavarder avec les passants mais évidemment, je n'avais pas le courage de m'y rendre, a vrai dire, je savais ce qui m'attendais la bas, une taverne vide, qui semblerait inhabitée.


 Je me déplaçais dans la ville ensablée en sautant de bâtiment en bâtiment, tournant en rond, histoire de passer le temps. Le rendez vous était le soir, et je ne savais malheureusement pas où ils habitaient. Je n'avais personne à qui me confier, à part peu être la vieille dame, mais vu l'état dans lequel elle était, il fallait mieux ne pas l'inquiéter d'avantage.

"Faut que j'arrête de trouver une logique là où il n'y en as pas.. je pensais que prendre l'air aller me changer les idées, mais voir cette étendue vide de gens, sans bruit, ce n'est vraiment pas agréable... "


 Je ne perdais pas plus de temps, j'allais être en avance d'une heure mais je n'avais rien d'autre à faire, je me déplaçais tranquillement en direction de l'armurerie, j'avais en faite hâte de voir Dan et Meinto, peu être en savaient t'ils plus, peu être allaient ils éclaircir ma lanterne.

 
 J'enjambais les allées, les rues et les ruelles, en passant par dessus l'une d'elle, des personnes attirèrent mon regard. Je me stoppais et observais la scène du dessus, c'était un jeune garçon, à peine plus âgé que moi, il était entouré de trois gars, plutôt musclées.

"Que font ces types a un gosse comme lui.."

 Je voulais intervenir mais il me fallait la certitude qu'il soit en danger, c'est au moment où j'entendais le crie d'un des trois hommes:

-Tu sais ce qu'on leurs fait aux ptits gars comme toi hein ?! On les casses ! On est là pour faire le ménage, on veut pas de vous dans ce monde bande d'inutiles. VIVE SHUN...

 Je ne pus m'empêcher, j'avais pris mon élan pour venir m'écraser sur l'homme, qui s'enfonçait dans le sol.  Tout en dégainant un fumigène de ma main droite, je pivotais sur moi même, pour envoyer mon talon frapper le torse du plus grands des truands. J'agrippais le jeune garçon, l'enroulant de mon bras gauche au niveau de sa taille, pris une impulsion pour m'élancer dans les aires tout en laissant tomber le fumigène. Nous étions déjà à quelques ruelles de l'incident. Par chance,  ce n'étais pas des Ninjas, sûrement des civils qui ce rebellaient..

 Le jeune garçon paniquer pris le temps de me remercier, je l'escortait alors chez lui, j'appris qu'il n'avait que 10 ans, et qu'il était sortit dehors pour faire des provisions, pour sa mère et lui. Il me racontait également que quelque chose ce préparait que je devait rester sur mes gardes. En réalité, le jeune garçon et sa mère supportaient le régime gaara, un régime de moin en moins soutenue d'après lui. Une fois escorter, je me rendais compte que c'était presque l'heure du rendez vous et que je devais m'empresser d'expliquer ce qu'il ce préparait à Dan et Meinto, un grandis danger plane sur la ville.


  J'arrivais sur les lieux à bout de souffle devant le lieu de rendez vous, certaines personnes sur mon passage m'avaient fusiller du regard. En y repensant, c'est vrai que cela fait un petit moment que les esprits ne sont pas très joyeux, tout est plus froid, et avec du recul je pris conscience que sa ne datait pas d'hier mais que les gens se préparaient déjà depuis un petit moment. J'attendais, en redoutant le pire, et si quelque chose leur étaient arriver. Sur mon chemin j'avais entendue des cries, des émeutes se former, mais je devais à tout pris les avertir avant d'agir, tout seul j'étais trop faible.

 
 L'armurerie était fermée, de grands grillages formés par un solide assemblage de m'étale recouvrait la façade. L'armurier était un artisan connu pour ces créations de qualités et très travailler. On reconnaissait son travail à travers cette façade consolider. L'armurie paraissait impénétrable. L'artisan ne sortait pas son nez de la ou il était, je n'avais qu'a attendre Dan et Meinto dans cette sombre ruelle. Il faisait déjà nuit.


Dernière édition par Fûu Jishaku le Sam 14 Jan - 13:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
Messages : 159

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Lun 2 Jan - 16:40

J-2

Aujourd'hui nous avions une réunion de famille pour planifier l'assaut de l'armurerie, je ne suis pas pour cette politique violente, donc je suis venu écouter la discutions:

Sanetomo- Bon comme la kage à disparu, nous allons attaqué armurerie par le flan gauche puis nous allons nous diviser pour attaquer les gardes en sandwich.

Iku- Oui , mais nous allons surement tombé sur des ninjas.

Tout les membres de notre famille partirent se coucher.
J-1

Je venais de recevoir un ordre d'un certain Dorumo qui était l'élève de notre kage qui a disparu, cette ordre disait: Les pro - Shunsuke manquent cruellement d'armes, ils sont largement dépassés par les événements. Pour y remédier le plus rapidement possible, une troupe composée de deux Chuunin ainsi que quelques civils se dirige vers l'armurerie. Par chance, trois ninjas se trouvent sur les lieux à ce moment même. Défendez ce point stratégique au péril de votre vie – personne ne doit rentrer dans le bâtiment.

Ma mère vis mon ordre de mission, et elle me dit:

Mineko- Mon cher fils, je t'ai vu écouter le plan d'attaque de l'armurie et j'ai vu aussi cette ordre de mission qui te dit de défendre l'armurerie, je te le dis que je ne participerait pas à cette attaque ta sœur n’ont plus et j'ai dit a ton oncle que toi aussi tu resterai ici avec moi tu devras attendre qu'ils partent pour y aller aussi, tu devras donc passé par le centre de la ville. Je te demande une seul chose ne tue personne de la famille, s'il te plaît.

Meinto- Ne t’inquiétè maman mais je dois y aller a cette mission.

Mineko- Si tu veux je vais trafiquer un peu l'arme de ton frère et de ton oncle pour quelle soit moin résistante.

Meinto- Merci et à demain.

Mineko- Dors bien mon chérie.

Jour-J

Avant de partir a l’armurerie je me prépara pour mon combat contre ma famille pour mon pays.
Je partais pour l'armurerie en début de soiré, quand soudain je me souvenais que Fûu nous avait invité a venir à l'armurerie pour se retrouver et aller se promener dans les rues de Suna. je devais me dépêcher d'y aller pour prévenir Fûu et Dan qu'une guerre civil va commencé et qu'un assaut sera lancé à l'armurerie.


Dernière édition par Meinto Nasubuki le Jeu 26 Jan - 11:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 71

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Mer 11 Jan - 0:44

Ha comme c’est bon d’être tranquille sur son lit un bon soir, mais bon il faut que je me lève parce que ce soir j’ai un rendez vous avec des amis. Je dois aller à l’armurerie c’est le lieu de rendez vous que nous avons choisis avec Fûu et Meinto. Alors je me débarbouillai et je m’apprêtai, pendant que Dan prenait ses chaînes il remarqua qu’il y avait une atmosphère bizarre dehors ce qui lui permit de se rappeler qu’il avait oublié quelque chose. Ce que Dan avait oublié ne devait pas être si important que ca puisqu’il l’avait oublié, terminons ces réflexions, Dan fit signe au gens présents dans la maison qu’il sortait mais c’est là qu’il fit mitraillé de question par Raiden.

- Ou vas-tu ?

- J’ai un rendez-vous avec des amis et on doit se croiser à l’armurerie.

- Je crois bien qu’il faudrait que tu reste parce qu’il y a un mauvais truque dans l’air dehors.

- T’inquiète pas au cas où il y a un danger qui nous arriveras nous serons nous défendre car nous sommes des ninjas.

- Hummm ok c'est bon tu peux partir mais fais attention en chemin.

- Merci à plus tard.

Enfin dehors, on peut dire que Raiden m’a fais perdre beaucoup de temps. Alors je me mis à courir le plus vite que j’ai pu pour aller à l’armurerie, je commençais à sentir que quelque chose n’allait pas bien dans le village peut être que la chose que j’avais oublié à un rapport avec la menace dont Raiden m’avait parlé, au moins si cette menace montre le bout de son nez je me serais déjà échauffer avec ce fouting.

Enfin arrivée à au moins dix mètres de l’armurerie, je m’arrêtais de courir et continuais le trajet en marchant. J’entendis beaucoup de gens dire qu’une guerre se préparait mais je ne fis pas attention à ce qu’ils disaient et je continuais mon trajet. Arrivée à l’armurerie, je ne vis que Fûu, Meinto n’étais pas encore présent ou bien le connaissant il avait sans doute oublié notre rendez vous. Bon bref il était temps que Fûu m’explique un peu tout se qui se passe en ce moment dans le village.

- Salut Fûu est ce que tu peux m’expliquer tout ce qui se passe dans le village j’entends dire qu’il y a une guerre qui se prépare est ce vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5584-bingo-book-de-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f412-dossier-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f157-Presentation-de-dan-akoshana]presentation[\url]
Messages : 181

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Sam 14 Jan - 15:49



Le chaos faisait rage dans le village du sable. La nuit promettait d'être mouvementée et le calme qui régnait étrangement aux abords de l'armurerie n'allait surement plus durer...  À la cime d'un immeuble du quartier forgeron, se hissaient deux silhouettes, l'une habillée de blanc, l'autre de noir.  Il s'agissait de Nashiro et de Kurona, guettant de potentiels ennemis devant le bâtiment qu'elle espérait prendre : l'armurerie. Silencieux, le duo fraternel observait les trois jeunes shinobi qui se tenaient devant la bâtisse.  

Shiro, tu les connais ?

Non, il me semble pas... Mais j'ai du mal à les distinguer... On devrait vérifier qu'ils ne soient pas de potentiels alliés, tu ne crois pas ?

Je suis d'accord.


Sans plus de cérémonie, les deux adolescentes revêtir leur maque, replongeant dans un silence morbide. Il était temps de passer à l'action. Elles descendirent à grande hâte de leur observatoire, afin de rejoindre leur petite escouade qui patientait plus bas, dans une ruelle sombre, attendant les ordres de leurs deux jeunes supérieures.

Patientez ici, trois individus son sur les lieux.  

Nous allons investiguer sur leur parti, ce ne sera pas long.

Sur ces mots, les frangines s'engagèrent dans l'allée principale, se dévoilant aux yeux du trio. Elles se mouvaient de façon parfaitement symétrique, elles semblaient en symbiose. Lorsqu'elles furent assez proche des Sunajins, Nashiro et sembla reconnaitre l'un d'eux... Meinto du clan Nasubuki, un nom qu'elle connaissait bien. Le jeune garçon venait d'une famille pro-Shunshuke, il ne pouvait qu'être des leurs, elle haussa alors la voix :

Meinto qu'elle bonne surprise ! Toi aussi tu es venu prendre l'armurerie ?

Puis ce fut à Kurona de reconnaître l'un des gamins qui leur faisaient face...

Mais attend, tu serais pas un Jishaku toi ?! Nasubuki tu nous as trahi ? Foutu traître !  

S'écria-t-elle tout en dégainant quatre kunais de sa sacoche... La tension venait de monter d'un cran. Les trois Sunajins allaient-il réussir à faire redescendre le pression ou le combat était-il inévitable ?

© Shinki Jishaku
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 188

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Sam 14 Jan - 18:09

Je patientais devant l'armurerie, j'essayais tant bien que mal de garder mon calme pour me concentrer, je devais rester sur mes gardes. J'attendais devant une armurerie, et pendant que j'attendais, je repensais à ce que m'avait dit mon grand père. C'était il y a quelques temps déjà, je n'étais pas encore ninja. Mon grand père supervisait mon entraînement, il avait repérer en moi un don, un don qui refaisait surface, un don que possédaient nos ancêtres. En réalité je n'étais pas le seul à le posséder, c'était d'ailleurs pendant une pause, que mon grand père m'avait raconter l'exploit qu'avait réaliser mon cousin Shinki, accompagner de Dorumo. Je l'entends encore dire:

-Tu sais, toi aussi tu accomplira de grandes choses dans ta vie, ce don qui t'a été offert, il faut que tu le mette au profit de notre village, que tu serve la volonté de gaara. Tout comme l'a fait ton cousin, en défendant une armurerie aux côtés de Dorumo Sabaku, un jeune genin aux ambitions sombres...

 Mon grand père n'aimait pas le jeune Sabaku, en l'apercevant, il avait eu un mauvais pressentiment, d'ailleurs lorsque j'ai été affecter à une mission avec lui, on m'avait dit de rester sur mes gardes. Je fus cependant surpris, on va dire qu'il sert le pays de sa manière. Tout ça pour dire que je marchais aujourd'hui dans les traces de ma famille, je suis prêt à fermer la boucle.

 Au loin, je voyais une silhouette s'approcher, par réflexe, je me collais au mur de l'armurerie, dégainant un kunai de ma main droite. J'observais cette ombre avancer, mon rythme cardiaque s'accélérait, devais-je attaquer avant d'avoir une mauvaise surprise ? Non.. je devais garder mon sans froid. J'avais d'ailleurs bien fait, en y prêtant un peu plus attention, je réussis à reconnaître Dan, je sortais donc de ma cachette, soulager.

-Salut Fûu est ce que tu peux m’expliquer tout ce qui se passe dans le village j’entends dire qu’il y a une guerre qui se prépare est ce vrai.


 Il était donc au courant. Je ne voulais pas l'inquiéter d'avantage mais l'heure étais compté, l'armurerie allait bientôt être attaquée, la seule question que je me posais c'était: quel parti allait attaquer en premier ?

-Tu m'as vraiment fait peur.. et à vrai dire, je ne sais pas trop quand cela arrivera mais on est en danger ici. Des assaillants risquent de débarquer d'un moment à l'autre et Meinto bien qu'il sache ce débrouiller seul est en danger à l'extérieur. Si une telle guerre éclate il faut qu'on soit prêt, je propose qu'on collabore. Trouvons Dan et mettons nous d'accords  avant que des personnes ne viennent interférer.

 Il ne fallut pas longtemps pour que Meinto arrive, on n'eut pas besoin de le chercher, je l'informais alors sur ce que je savais et sur ce qui ce préparais, j'essayerais d'être le plus compréhensible possible:

-Salut Meinto, content qu'il ne te soit rien arriver. Nous sommes en danger, il faut nous attendre à être attaquer. Je suis prêt à mette ma main à couper que des personnes vont tenter de prendre l'armurie, nous devrons alors la défendre, ou au contraire les aidées selon ce qu'on décidera à trois. Je vous fait confiance, mais je ne ferai certainement pas confiance aux personnes extérieurs que je connais peu ou pas.

 Nous discutions peu, quelques mots c'étaient sûrement échanger mais nous tentions de rester discret, je les laissaient s'exprimer tout en les écoutant sur leurs point de vue au sujet de cette armurerie, je voulais savoir s'ils étaient de mon coter. Il fallait que je soit sur que nous restions soudés, car de nouvelles ombres approchaient, non une seule, en faite je ne savais pas, était-ce un reflet ou plusieurs personnes? Cette synchronisation parfaite entre les mouvements des individus s'approchant me perturbaient, mais arriver à notre hauteur je découvrais deux personnes masquées.



 L'une des deux silhouette pris la parole et s'adressait à Meinto, il semblait le connaître,

-Meinto qu'elle bonne surprise ! Toi aussi tu es venu prendre l'armurerie ?

 J'avais vu juste, il y avait effectivement des personnes qui voulaient s'en prendre à l'armurerie mais je ne pensais pas qu'ils allaient venir si tôt et surtout aujourd'hui. Cela me faisait peur, si de telles personnes venaient maintenant, soient elles étaient inconsciente soit elles avaient déjà tout planifier depuis un moment, évidemment, je connaissais la réponse, ils étaient tellement sûres d'eux, et avaient été tellement discret...

 J'écoutais la réponse de Meinto, les connaissait ils? Allait il nous abandonner, nous ces nouveaux amis. Je ne pus me concentrer réellement sur sa réponse que l'autre personne m'interpelait:

-Mais attend, tu serais pas un Jishaku toi ?! Nasubuki tu nous as trahi ? Foutu traître !  

 Le pire des scénarios ce déroulait, ils n'étaient pas des pro gaara et n'étaient sûrement pas seul, non loin de la, tapis dans l'ombre, doivent attendre leurs alliés. Évidement, j'allais défendre l'armurie, et j'allais même affronter Meinto si il le fallait, si il me trahis je ne lui pardonnerais pas, quant à Dan, j'attendais également de voir de quel coter il allait ce ranger.  J'allais peu être être seul dans ce combat, tout dépendais du choix de mes compagnons, mais je ne pouvais que temporiser et gagner du temps en attendant que les renforts arrivent.

 La personne en face de moi dégainait des kunais, elle était prête à utiliser la force pour s'emparer de ce point stratégique.

-Si, je suis un Jishaku.. et vu votre réaction je suppose que l'affrontement est inévitable. A moins que vous ne proposiez quelque chose. Je peux vous garantir que tant que je suis vivant, vous ne franchirez pas les murs de ce bâtiment.

 J'avais toujours le kunai dans ma main, peu être que Dan ou Meinto allaient réagir différemment, peu être qu'ils allaient les attaquer, négocier ou même se rallier à eux.

"Grand-père, Shinki, j'espère que vous allez bien, je livrerais ce combat pour vous, je ne vous décevrez pas, et de votre coter, restez en vie pour le clan, pour le village et pour tous les pro gaara."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
Messages : 159

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Mar 24 Jan - 16:19

Arrivé à l'armurerie, je vis Fûu qui était sur ses garde, le bouchon de sa jarre a porté de main prêt à attaquer, je me rendi compte qu'il s'avait déja pour la guerre civil.

5 minutes plus tard ...

Meinto- Salut, Dan t'as été long.


Quand soudain 2 filles nommé Shiro et Kuro son arrivé devant nous:

Shiro— Meinto qu'elle bonne surprise ! Toi aussi tu es venu prendre l'armurerie ?

Je ne savais pas quoi lui répondre soit je lui dit que je la defend et elle nous tue sur place, soit je lui répond qu'je passe par là par hasard avecmes amis ou je lui dit qu'on cherche le point de rendez-vous pour l'assaut. Et là, juste avant que je lui réponde, Kuro qui était entrain de défiguré Fûu et elle nous dit:

Kuro— Mais attend, tu serais pas un Jishaku toi ?! Nasubuki tu nous as trahi ? Foutu traître !

Et Fûu lui répondi sans réfléchir:

Fûu-Si, je suis un Jishaku.. et vu votre réaction je suppose que l'affrontement est inévitable. A moins que vous ne proposiez quelque chose. Je peux vous garantir que tant que je suis vivant, vous ne franchirez pas les murs de ce bâtiment.

Je vis Kuro sortir quatre kunai.

Je chuchotais à Dan et à Fûu:

Meinto- Fûu, Dan l'équipe d'assaut n'est pas loin faut empécher Shiro, la fille en blanc, d'aller les prévenir, Fûu et Dan vous me couvrez je m'occupe de Shiro; Faite attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 71

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Lun 30 Jan - 2:42

Arrivé à l’armurerie, Dan tomba sur Fûu et lui posa une question sur les rumeurs qui courent dans le village et Fûu répondit :

-Tu m'as vraiment fait peur.. et à vrai dire, je ne sais pas trop quand cela arrivera mais on est en danger ici. Des assaillants risquent de débarquer d'un moment à l'autre et Meinto bien qu'il sache ce débrouiller seul est en danger à l'extérieur. Si une telle guerre éclate il faut qu'on soit prêt, je propose qu'on collabore. Trouvons meinto et mettons nous d'accords  avant que des personnes ne viennent interférer.

Alors les rumeurs qui couraient dans le village étaient peut-être vrai j’aurais mieux fait d’écouter Raiden, sans même avoir le temps de le chercher meinto arriva quelque instants après moi.

- Salut, Dan t'as été long.

- Désolé j’ai un peu trainé en route.

Après ça nous discutions tous ensemble, mais sentions que quelque chose allait se passer. Dan ne savait pas si les autres étaient comme lui, très attentif, et sur ses gardes. Depuis le début il sentait qu’il y avait quelque chose de louche dans l’air quand soudain, des ombres se rapprochaient de l’armurerie à une vitesse et synchronisation parfaite.

Dan était sur ses gardes plus que jamais et avait sortis trois shiruken de sa trousse, puis les ombres se rapprochaient encore plus et Dan vus deux filles masquées arrivés et s’adressés à Meinto

-Meinto qu'elle bonne surprise ! Toi aussi tu es venu prendre l'armurerie?

Dans son cerveau les pensées de Dan se bousculaient, quoi prendre l’armurerie alors Meinto serait donc un traite ? Non ce n’est pas ça il y a quelque chose de pas normal dans cette histoire, et attend si Meinto voulait s’attaquer à l’armurerie il aurait pu le faire depuis longtemps, donc je présume que ces filles sont venus attaquer l’armurerie. Tant que je serais vivant je ne les laisserais pas faire, après leur arrivé l’une des deux filles reconnu Fûu.

-Mais attend, tu serais pas un Jishaku toi ?! Nasubuki tu nous as trahi ? Foutu traître !  

Cela prouvait bien ce que je pensais Meinto devait faire partis du même groupe que ces filles mais il les aurait sans doute quitté, puis resta le cas de Fûu qu’allais répondre Fûu ? Surtout que la fille qui lui posa la question sortis quatre kunai

-Si, je suis un Jishaku.. et vu votre réaction je suppose que l'affrontement est inévitable. A moins que vous ne proposiez quelque chose. Je peux vous garantir que tant que je suis
vivant, vous ne franchirez pas les murs de ce bâtiment.


Ca s’était bien dis de la part de Fûu, il avait raison moi aussi je ne les laisserais pas rentré dans l’armurerie tant que je serais vivant. Dan étais satisfait de la réponse de Fūu mais si nous nous battions nous devrons avoir le désavantage du nombre car, non loin des filles Dan pu sentir de multiple présence s’était certainement leurs autres acolytes, alors là, la vigilance de Dan augmenta ces filles pouvaient à tout moment aller les prévenir, c’est sur il nous fallait un plan quand soudain Meinto nous chuchota quelque chose dans les oreilles.

Fûu, Dan l'équipe d'assaut n'est pas loin faut empécher Shiro, la fille en blanc, d'aller les prévenir, Fûu et Dan vous me couvrez je m'occupe de Shiro;Faite attention.

Alors la fille en blanc s’appelait Shiro et ce fut un plan quelque peu réfléchis mais qui pouvait marcher.

- D’accord Meinto on te couvre, mais attend mon signale.

Puis, Dan se mis à fixé la fille en noir devant lui, il l’observa avec une grande concentration qu’on n’aurait cru voir un assassin devant sa victime quand d’un rapide geste Dan lança les trois shiruken qu’il avait gardé pendant tout ce temps dans sa main sur la fille en noir avec une vitesse et une force époustouflantes, il ne les avait pas lancé au hasard il visait la main qui tenait les kunai et ses jambes pour qu’elle ne dérange pas Meinto, rapidement Dan donna le signal à Meinto.

- Vas y Meinto fonce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5584-bingo-book-de-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f412-dossier-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f157-Presentation-de-dan-akoshana]presentation[\url]
Messages : 181

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Mer 1 Fév - 0:33



Si, je suis un Jishaku.. et vu votre réaction je suppose que l'affrontement est inévitable. A moins que vous ne proposiez quelque chose. Je peux vous garantir que tant que je suis vivant, vous ne franchirez pas les murs de ce bâtiment.

Un sourire en coin commençait à se dessiner sur le visage masqué de Kurona. Un membre du clan Jishaku rien que pour elle, qui lui faisait face et semblait prêt à en découdre, tout simplement excellent. Elle qui avait si mal vécu sa défaite face à Shinki l'an passé avait toujours rêvé d'une vengeance digne de ce nom et celle-ci se présentait enfin ! La demoiselle ne passerait assurément pas à côté de cette chance inouïe et se promit de faire manger à ce blaireau sa maudite limaille.

Alors que Kuro s'apprêtait à répondre au pro-Gaara, elle remarqua le petit Meinto murmurer à ses compagnons quelques messes basses inaudibles qui mirent les jeunes filles sur leur gardes. Soudain, l'Akoshana décocha du poignet trois shurikens en direction de la donzelle aux cheveux d'ébène qui, afin de riposter, fit de même à l'aide des projectiles qu'elle avait précédemment dégainés, gardant l'une d'elle entre ses doigts. Les fers s'entrechoquèrent en plein vol, avant de tomber et s'enfoncer dans la sable encore tiédit par le Soleil qui avait régné tout le long de la journée. Durant ce temps, Nashiro n'avait pas chômé et avait profité de l'action pour reculer de quelques pas afin de signer un jutsu d'affinité Fuuton qu'elle souffla subitement.

Fuuton, Kamaitachi !

Expédiant une puissante bourrasque de sa bouche, la demoiselle habillée de blanc semblait vouloir propulser le trio contre le grillage à qui ils tournaient le dos, afin de pouvoir sortir un fumigène d'alerte de sa sacoche sans s'exposer à un potentiel danger de la part des Sunajins.

© Shinki Jishaku

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 188

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Ven 3 Fév - 22:18

La tension était palpable, si présente que je croyais être dans une autre dimension, ou seul mes amis et mes adversaires étaient présents. Tout autre entité proche de nous me paraissait inexistante. J'attendais juste leurs réponse, j'avais confiance en eux mais qui sait, ils auraient pu ce faire manipuler. C'est finalement Meinto qui mis fin à cet insoutenable tension:

- Fûu, Dan l'équipe d'assaut n'est pas loin faut empécher Shiro, la fille en blanc, d'aller les prévenir, Fûu et Dan vous me couvrez je m'occupe de Shiro; Faite attention.

Dan enchaîna:

- D’accord Meinto on te couvre, mais attend mon signale.

 A mon plus grand étonnement, je ne fus pas surpris par sa réaction, au fond de moi j'etais soulager de leurs reponses, comment ai-je pu douter d'eux ?! j'avais de la chance d'avoir de précieux alliées comme eux à mes cotes, défendre l'armurier était mon but, je devais faire tout ce qui était en mon pouvoir, je devais gagner du temps. Les pro gaara ne devraient pas tarder, il fallait simplement tenir le coup, ne serait-ce qu'un court instant.

 Dan s'en tenait au plan, il lançait des projectiles en direction de l'ennemie, d'un geste académique, je jetais le kunai que je tenais à la main. Celui ci vint rejoindre la ligne alliée de metal destinée à perturber l'adversaire. Malgré l'effet de surprise, la riposte adverse réussis à stopper notre offensive, mais j'étais déterminer à finir mon travail, alors que l'ennemie avait envoyer divers armes pour parer les nôtres, j'avais entamer une course en longeant le mur de la ruelle, on devait garder l'avantage du nombre et les attaquer de tout les côtés. Mon corps était à présent parallèle au sol, je courais sur le mur, mes pieds adhéraient aux bâtiments fait de sable grâce au chakra.

"Je vais devoir me donner à fond."

 Ma mémoire musculaire avait pris le dessus sur mes intentions et c'est sans le remarquer que ma main ce glissait dans mon dos pour venir debouchoner ma jarre. Lors de ma course, j'effectuais des signes de mes mains, tout en gardant les yeux rivés sur la scène. - Jiton . Bras célestes - une nuée de poussière dorée sorti sous haute pression de l'orifice de ma jarre. Cette nuée ne mis pas longtemps avant de former ce qui pourrait s'apparenter à un bras muni de main.

 Évidement, l'ennemie ne restait pas sans rien faire et l'une d'elle en avait profiter pour effectuer un jutsu, une bourrasque de vent puissant venant de sa direction fusait droit devant elle.

 Mais même à l'écart, je ne me sentais pas protéger pour autant. Un nuage ce formait devant moi, pour bloquer tant bien que mal le peu de vent qui aurait pu m'atteindre. Cependant, ce n'était pas suffisant, le vent une partie parvint à contourner la masse qui flottait devant moi pour venir me faire quelques entailles, coupant par la même occasion le tissu qui me servait d'habille. Mais la douleur n'étais pas ma préoccupation première, j'étais trop occuper à me concentrer pour diriger le bras d'or vers le ninja ayant effectuer le jutsu. La trajectoire du bras semblais s'apparenter à une trajectoire exponentielle, le jutsu rasait le mur du bâtiment pour ce redresser brutalement, il continuait sa course, traversant le futon. Celui ci paraissait être un courant d'aire pour le bras qui arriverais sûrement au niveau du Ninja pour essayer de le prendre au niveau du cou, afin d'empoigner sa gorge.

Suna était un grand village, constituer essentiellement de nombreux bâtiments rapproches, le décor était à leurs avantages mais à nous trois, on a traverser des épreuves bien plus dures lors de l'une des missions que l'on a effectuées ensemble. Ce courant d'air n'est rien face à la puissance du désert et de ces tempêtes de sables. Nous en avions appris beaucoup lors de notre mission. Cependant, il ne fallait pas pour autant prendre trop de confiance. J'avais en effet remarquer lors de leur arriver une étrange sensation, leurs synchronisation m'avait perturber et elle témoignait de leurs niveau élever. Ces ninjas allaient sûrement être des adversaires de taille.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
Messages : 159

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Jeu 9 Fév - 18:38

Je chuchotais à Dan et à Fûu:

Meinto- Fûu, Dan l'équipe d'assaut n'est pas loin faux empêcher Shiro, la fille en blanc, d'aller les prévenir, Fûu et Dan vous me couvrez je m'occupe de Shiro; Faites attention.

Dan me répond du tac au tac :

- D'accord Meinto on te couvre, mais attend mon signal.

Avant de me donné son signal il lance sur Kuro trois shiruken et elle répliquât par trois kunais et tous se retrouva au sol.

-Vas-y Meinto fonce.

Après avoir eu le signal de Dan, je pousse un Rugissement Bestial qui me procura une force et une vitesse phénoménal . En m'entendant Shiro lance : Fuuton, Kamaitachi. Avec ma vitesse a cru je traverse sans problème son souffle colossale, je me propulse sur elle pour  tenter de lui voler son fumigène que j'avais vue quelques minutes plus tôt, etaussi tenter de lui donner un coup pour la mettre a terre.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 71

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Mar 14 Fév - 22:23

Lorsque Dan lança ses shiruken, Kuro lança des kunai pour contrer ses shiruken, elle en avait lancer trois alors qu'elle en avait sortie quatre donc elle en gardait un pour peut-être se protéger d'une attaque au corps à corps ou pour nous le lancer en surprise. Dan n'avait pas perdue en concentration au contraire il était très attentif sur les mouvements de ses adversaires comme de ses alliés.

Pendant que Dan était concentré sur kuro, il ne suivit pas lorsque shiro lança sa technique, une puissante bourrasque de vent qui se dirigeait vers nous. Et non comment faire pour éviter une technique pareil déjà qu'ont n'avaient le désavantage du terrain cette technique était parfait pour un tel endroit, J'eus l'idée de voir d'abord comment réagissait Meinto et fûu, Meinto avait bien reçu mon signal et il poussa un grand cri puis traversa la bourrasque de vent.

Dan regarda du coté de Fûu, Fûu aussi utilisa une technique pour essayé d'attraper l'adversaire il créa un bras munit d'une main fait de sable. J'étais donc le seul à ne pas avoir d'idée pour éviter cette technique ellel était si proche de moi si elle m'approchait encore plus je serais certainement propulsé sur la grille de l'armurerie, c'est à la dernière minute que Dan eu une idée pour se sortir de cette situation, il eu l'idée de se servir de ses capacités physiques d'Akoshana pour faire un super saut dans les airs.

Il commença tout d'abord par flechire ses jambes, puis il relâcha ensuite toute l'énergie contenu dans ses jambes pour se propulsé dans les airs. Dan pût éviter de justesse cette bourrasque de vent qui lui fît cependant une blessure superficielle le pied droit. Dans les airs Dan réussit à voir le merveilleux village de Suna dans son ensemble.

C'est ainsi que lui est venu l'idée d'attaquer l'ennemi depuis les airs pour un effet de surprise plus grand,depuis les cieux Dan avait une bonne vue de ses ennemi même s'il faisait nuit ,mais avec des yeux différents comme pour Dan qui lui permettait de mieux voir le jour comme la nuit c'est différent.D'un rapide geste il sortit encore deux shiruken puis les lança encore à Kuro pour ne pas qu'elle interrompe l'action de Meinto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5584-bingo-book-de-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f412-dossier-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f157-Presentation-de-dan-akoshana]presentation[\url]
Messages : 181

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Dim 19 Fév - 10:38



Une atmosphère de terreur régnait cette nuit-là dans le village du désert. Des combats avaient débuté un peu partout dans la cité de sable et celui se déroulant devant l'armurerie semblait particulièrement féroce et dangereux... Là-bas cinq shinobis s'affrontaient, tous guidés par leur honneur et leurs idéaux. Nashiro avait été la première à lancer une technique, hélas celle-ci n'avait pas eu le résultat escompté et le trio protecteur des lieux s'en était tiré sans trop de souci. Bon sang, que ces gamins étaient doués ! Leur travail d'équipe était impressionnant et la jeune fille vêtue de blanc semblait prise au piège par l’enchaînement du groupe. Du mois, c'était sans compter sa sœur : Kurona. Qui, en voyant le danger s'abattre sur sa jumelle, hurla d'effroi !

Banshee no Hidoku !

Son cri strident semblait avoir libéré un puissant chakra autour de la demoiselle. Une aura protectrice et meurtrière qui fit valdinguer les shurikens que le brave Dan venait d'envoyer. La fillette habillée de noir se dirigea immédiatement en direction de sa sœur, tandis que celle-ci venait de se faire saisir et immobiliser par le bras de limaille du membre du prestigieux clan Jishaku. Meinto, sans nul doute le plus téméraire de l'équipe, c'était exposé au danger afin de subtiliser le fumigène de son adversaire. Le bougre avait réussi, mais il devait à présent faire face à un ennemi fou de rage qui fonçait en sa direction ! Tandis qu'elle courait à quelques centimètres d'une habitation, Kurona tournoya subitement sur elle-même, assénant un puissant coup de pied à la façade de l'immeuble. Une roche, faite de grès composant la structure du bâtiment, se délogea sous la force de la fillette avant d'être propulser en direction de Fûu; probablement dans le but de lui faire lâcher sa maudite technique.  



À présent à portée du Nasubuki, la demoiselle en noir prit appui sur l'épaule de sa sœur afin de se surélever. Une fois à une hauteur qu'elle jugea suffisante, Kuro' tenta d'asséner un puissant mawashi-geri (coup de pied circulaire) au pauvre garçon afin de l'encastrer dans le mur qui demeurait à deux mètres d'eux. Un détail put cependant frapper les Sunajins ! Une fois que Kurona avait pris appui sur sa jumelle, celle-ci semblait avoir tout bonnement disparu de leur champ de vision, mais où était-elle passé ?

© Shinki Jishaku

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 188

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Lun 20 Fév - 19:14

Je continuais ma course, je devais toujours rester en mouvement tout en ayant mes adversaires et allier en vue. Lors de ma course, le nuage flottant continuais à me suivre, guider par ma pensée, et, je continuais à diriger le bras à travers cette terrible bourrasque. Celle ci continuais à m'ecorcher, m'entailler. Tout ce vent, froid, me glaçais la peau, mes habits avaient changées de teinte, des tâches rouges et brunes les recouvraient. Mais je n'y prêtais pas attention, j'étais bien trop concentrer, c'était la première fois que j'executais autant d'actions a la fois, et une légère douleurs au cerveau commençais à ce faire ressentir. Contrôler tant de choses n'est pas chose facile, mais je devais tenir bon.

 Soudain, un son venant de l'autre ninja parvint à mes tympans, c'était un cri, un souffle d'énergie émanât de son corps pour repousser tous projectiles qui lui était destiner. Tous me semblaient avoir été surpris, c'est à ce moment même que j'en profitais pour agripper la jeune ninja au niveau du coup. L'empoignant de toutes mes forces à l'aide de mon bras doré. Une fois l'adversaire pris dans mon piège, je me stoppa de courir, et comprimait la poussière qui commençait à ce répandre sur l'entièreté de son cou. Mon regard ce dirigeait à présent vers l'autre fille, qui semblait m'avoir pris pour cible, celle ci entamait une course suivis d'un violent coup dans un bâtiment pour venir en déloger un bloc, qui fonçait droit sur moi. De nombreux débris y compris cet énorme bloc fusait, je devais réagir vite.

"Ces ninjas ne sont pas humains..."

  Sans plus attendre, mon instinct de survie pris le dessus, l'adrénaline montait en moi, mon corp devait ce surpasser, j'étais évidemment conscient que tenir la Ninja a l'aide de mon bras était l'occasion rêver pour l'achever, mais je ne pouvais pas donner ma vie pour quelque chose que je n'étais pas sûr de réussir, je ne pouvais pas abandonner mes amis et les laisses affronter de tels Ninjas.

  C'est sans plus attendre que je pris une impulsion sur le mur, mes pieds débordaient de chakra. Si bien que lors de mon impulsion maladroite, une partie du mur c'est effriter, et même légèrement fissurer. Le bloc percutait la zone dans laquelle je me trouvais, je ne savais pas ce qui c'était passer, la poussière soulever par cet assaut recouvrait tout le terrain, ou dumoin cachais mon champ de vision. Ou étais je simplement mort.

 J'étais en fait, propulser à grande vitesse, cette impulsion non contrôlée m'avait emportée beaucoup trop loin, heureusement, le bloc ne c'était pas abattu sur moi, en recouvrant les yeux, je penchais ma tête en direction de mon ex position, des débris issus de ce nouveau bâtiment tombaient, cet éboulement était juste au dessus de moi, et je n'avais rien pour m'appuyer pour esquiver. Le nuage me suivait toujours, je devais trouver une solution rapidement, c'est alors que lors de ma chute, je rassemblais mes forces afin d'exécuter des signes de mes mains:

-Satetsu Kumo

  Le nuage de particule ce resterait sur lui même, prenant une forme compacte permettant de me recueillir sur ma chute, j'avais éviter le pire, mais à la seconde même où je pris le temps de souffler, je me fit mitraillé par des pierres, je tentais tant bien que mal de placer mes bras afin de me protéger, par réflexe je m'écartait alors.

  Écarter du combat de quelques dizaines de mètres, je pus, tout ressentir, en un instant je pris conscience de l'ampleur de la guerre. La nuit n'était pas si noire que sa, des lueurs rouges et explosions ce trouvaient à tous les recoins de village. Les cris ne cessaient pas, et le sang recouvrai certains bâtiments. Comme le sang qui coulait sur mon visage, mon crâne était ouvert, mes bras pleins d'hématomes, et mon corps plein de petites entailles. Ma tête tournait, mais j'avais éviter le pire, et l'ouverture n'étais pas profonde, le crâne est une partie du corps qui saigne facilement. Et comme ci cela n'était pas suffisant, je remarquais, au dessus de nous, de nombreux flux semblables aux courants marins, de débris et poussières ce diriger en un même points. Les bâtiments ce décomposaient pour rejoindre ce point, qui ressemblais à une pyramide. Cela ne présageait rien de bon.

"Bon sang, mais qu'est ce que c'est encore cette merde !"

 J'étais sous le choc, un tel phénomène, c'était forcément un jutsu, mais je n'avais jamais rien vu de tel. La peur m'envahissait a l'idée d'affronter des ninjas capables d'un tel désastre. J'en étais presque soulager d'être tomber sur ces deux ninjas, eux n'étais rien compares à ce que je voyais de la ou j'étais. Je flottais dans les aires, sur mon petit nuage.

 Après ce rapide coup d'œil qui avait paru durer des siècles, je me replongeait dans le combat, me concentrant à nouveau. Mais rien de nouveau, le nuage de poussière recouvrait toujours le champ de bataille, et il était difficile de percevoir exactement que qu'il si passait. Je pu néanmoins distinguer les silhouettes, et heureusement, j'avais toujours l'emprise sur le ninja. Mais à part la retenir, je n'empêchais pas leurs actions, j'en voyais une ce diriger vers celle que j'immobilisais. La silhouette, que je distinguais de mieux en mieux pris appuis sur l'autre qui, se volatilisa à la seconde même où sa jumelle avait pris son appuie. J'avais beau me concentrer, je n'en voyais que une des deux. C'était à n'y plus rien comprendre, pourtant la poussière c'était quelque peu dissipée.

"Raah ! Comment ont elles réussis un tel coup devant mes yeux. J'espère que Dan et Meinto on pus suivre l'autre de leurs yeux, il ne faudrait pas qu'elle nous échappe. Cela pourrait être problématique si elle nous tendait une embuscade ou tout autre attaque surprise. Surtout que je ne serrais pas en mesure de l'esquiver cette fois."

 Dans mon état actuel, je devais rester à l'écart mais je devais également garder un œil pour intervenir. J'avais l'avantage de pouvoir me battre à l'écart, c'était l'un des avantages que me procurait mes dons. J'avais alors pris la décision de couvrir mes alliées et de les aidées du mieux que je pouvais en attendant que je reprenne mon souffle. Car mes oreilles sifflaient, et les explosions n'arrangeaient pas mon état. Les saignements ce calmaient quant à eux.

 L'ennemie encore en vue s'approchait dangereusement de Meinto, sa vitesse et la puissance qu'elle dégageait faisait froid dans le dos, l'aura meurtrière qui s'en émanais me forçais à agir. C'est à ce moment que je me rendais compte que le bras n'avait plus emprise sur l'ennemie. Comment s'en était elle débarrasser sans même que je ne m'en rende compte et sans même exercer quelconque pression. À ce moment, je pensais que j'avais lâcher prise par fatigue, mais j'avais tout de même présager une éventuelle technique. Peu importe, ce n'étais pas le moment, j'effectuais alors à nouveau des gestes de mes bras, pendant ce laps de temps, le bras ce dirigeais tout en ce décomposant en nuage entre Meinto et le ninja tournoyant. J'espérais être assez rapide:

-Garde étincelante !

 De ce bras devenue poussière, ce reformais une couche de particule, solide, servant d'éventuelle bouclier. Je ne savais pas si il avait eu le temps de ce glisser entre l'ennemie et Meinto, je voulais simplement limiter les dégâts.

"Courage les gars, on peu le faire.."

 C'est assis sur mon nuage, épuiser, que je fixais attentivement la scène de combat. Je voulais savoir si j'avais réussis mon coup, et ce qu'il c'était passer. Il fallait que Meinto, Dan et moi protégions ce lieu.

 Les vents soufflaient fort, ils attisaient les débuts de feu de toute part, les flux continuaient, et les bâtiments étaient de plus en plus dégradées. La guerre n'en était qu'a son début, et pour la remporter il fallait remporter autant de batailles que possible, en particulier celle que je menais, a l'aide de mes coéquipiers, pour le village d'une part, pour ma fierté, mais aussi pour la promesse que je me suis dite, envers Shinki, mon grands père et tous ceux du clan.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
Messages : 159

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Dim 5 Mar - 16:32

Je vois le pied de Kurona se rapprocher de mon abdomen et je me pose une question comment je vais faire pour esquiver ça mais je n'ai pas beaucoup de possibilité, soit je me jette sur un côté et je risque de me le prendre dans une jambe ou sinon je me mets en boule mais je ne verrai plus rien.

Je choisis donc la première option je fais donc une roulade sur le côté opposé a mon assaillant. Arrivé au sol je regarde dans sa direction mais je ne vois plus qu'une des deux sœurs l'autre a disparu comme par magie, je reste donc sur mes gardes, d'un coup sec je ressens une douleur horrible qui venais de ma jambe droite celle qui étais la plus exposé au coup, elle commence à changer de couleur elle passe du beige au bleu pour finir violette c'est surement une hémorragie interne.

Je suis à présent vulnérable, mais je dois riposter. Je vois des morceau de bâtiment par terre et je commence donc a lui lancer des pierres qui trainé au sol.

Après ça fait je suis parti me mettre à l'abri en attendant que l' engourdissement disparaisse. Je vois une maison qui est en bon état je me repose 10 minutes pendant ses 10 minutes j'ai peur j'ai les mains moite, je transpire comme un goret. Après ça j'étais de nouveaux d'attaque. Une fois sortie de ma cachette je suis parti dans la direction de Dan pour faire une attaque coordonné qui pourra achever notre adversaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 71

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 175 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Ven 10 Mar - 22:20

,
Les shiruken de Dan furent encore contré par Kuro mais, cette fois par un cris strident qui força Dan à se replier et atterrir sur un bâtiment non loin de l'armurerie. Depuis le toit de ce bâtiment presque délabrer, Dan pût observer la situation dans le village, ce qu'il vu était un Suna dans la dévastation, des combats dans tout les coins du village, alors Dan compris que cette rumeur à propos de la guerre était donc vrai.

Après avoir repris son souffle, Dan réparti donc au abord de l'armurerie, arrivé il vu que Fûu était dans une mauvaise situation mal amoché par des débris du mur qui s'abattait sur lui. Malgré ses techniques il ne pu se défendre entièrement. Fûu eu la bonne idée de se laisser flotter dans les airs par son nuage de sable, j'espérais qu'il allait se reposé sur son nuage de sable, car nous aurons du mal à vaincre nos ennemies sans lui.

Dan était maintenant de nouveau concentré sur ses adversaires, il était plus concentrer à se moment là qu'au début du combat. Il sortit alors deux dagues pour pouvoir lancer une attaque au corps à corps, au moment où il allait se lancer il vu Kuro envoyé un retourné circulaire à Meinto en prenant appuis sur sa sœur puis disparaître après. Comment elle avait réussi se tour de passe passe j'espérais au moin qu'elle ne s'était pas échappé.

Malgré sa bonne vision des choses, Dan n'avait pas pu voir où était partit Kuro ce serait mauvais pour eux qu'elle appelle leurs acolytes cachés dans l'obscurité dans une ruelle pas très loin de l'armurerie. L'atmosphère avait changer, Dan était perdus par les événements qui se bousculèrent. Tout comme Fûu Meinto était blessé pour cela qu'il eu l'idée de s'abriter dans un bâtiment, en attendant Dan eu une idée de façon à améliorer la situation.

- Fûu depuis les cieux peut tu essayé de voir où se trouve Kuro et s'il te plait informe nous si tu vois quelque chose de louche .

Ces mots adressés directement à Fûu pouvait être très utile car, depuis son nuage de sable Fûu pouvait observer le village en hauteur il était donc devenu nos yeux qui pouvait voir ce que nous ne voyons pas. OK comme tout à l'heure avec Kuro, Dan observa Shiro avec une grande détermination pour trouver le meilleur moyen de l'attaqué quand soudain, Meinto lui proposa de faire une attaque coordonnées à deux.

- C'est une bonne idée Meinto mais nous l'attaqueront tout les deux sans retenue j'espère que ça iras pour ta jambe et s'il te plait laisse moi ajouté quelque chose.

- Raiton Kage Bunshin no jutsu

Dan fit apparaître un clone fait d'électricité pour leurs aidés dans leurs attaque coordonnées. Mais ce clone avait une capacité que les autres clones n'avait pas, il explose en énergie électrique dès qu'on le touchait. Dan comptait sur cette capacité du clone pour affronter Shiro. Il était temps pour lui d'expliquer son plan à Meinto.

-Meinto voilà mon plan arriver tout près de Shiro éloigne toi vite de mon clone si tu remarque qu'il se fait touché.

Je fit signe à Fûu pour lui montrer que je comptait sur lui aussi puis je donna l'ordre à mon clone de me suivre et d'attaquer l'ennemie en face de nous.

- OK allons-y Meinto.

Après ces quelques mots Dan fonça sur son adversaire avec une vitesse fulgurante, il avait son clone tout près de lui et Meinto devait être tout près aussi mais Dan était trop rapide pour le remarquer, ce n'était pas donné à tout les ninjas d'avoir une telle vitesse mais pour Dan se fut naturelle car avoir une superbe vitesse est l'une des capacités de bases des Akoshana en leur entraînait à être rapide depuis leur enfance.

Arrivée tout près de Shiro Dan et son clone se déplaçaient en intervertissant leurs places et avec synchronisation jusqu'à former qu'une seul personne comme Shiro et Kuro lorsqu'elles ont débarquer à l'armurerie mais pas à la perfection. Ils se dispersèrent ensuite pour attaquer la fille des deux côté gauche et droite, Dan Pris le côté gauche et son clone le côté Droit et le milieu pour Meinto. Ils enchaînèrent alors Shiro des mouvements de corps à corps des coups de pieds et de poings. Bien qu'il n'était pas expert Dan avait appris quelque mouvements avec son grand Frère et sa cousine donc il ne se débrouillait pas mal.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5584-bingo-book-de-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f412-dossier-dan-akoshana http://sns-rp.forumgratuit.org/f157-Presentation-de-dan-akoshana]presentation[\url]
Messages : 181

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Ven 17 Mar - 23:35



Meinto semblait à la merci de la sanglante Kurona. Celle-ci tendait fièrement sa jambe, prête à abattre de son coup destructeur le vulgaire insecte qui lui faisait face. La demoiselle observait d'un regard glacial et inquisiteur sa frémissante proie à qui elle s'apprêtait ôter la vie. Elle en avait l'eau à la bouche, le traître allait payer le prix fort ! C'est cependant ce qu'elle crut ! Alors que son pied était sur le point d'écraser le maudit cafard de Nasubuki, une poussière éblouissante aux reflets d'or vint amortir la sentence du bourreau. Malgré cette protection inespérée dont la jeune fille avait deviné l'origine, son attaque semblait avoir fait mouche, du moins en partie. La vermine au bonnet, s'était en effet échappé, la jambe complètement violacée par un important hématome.  

Fuis sale rat !

La tension était redescendue d'un cran. Cet instant étrangement calme pour la situation ressemblait vaguement à une accalmie avant la tempête, un moment crucial pour la pro-Shunshuke qui profita de ce temps de répit pour abattre sa carte secrète ! Subitement, le chakra qui l'avait entouré jusqu'alors s'estompa. L'aura destructrice du Cri de la Banshee ne fut rapidement plus qu'un lointain souvenir ayant tout de même laissé de belles marques sur les corps mutilés de Fûu et Meinto.  

Il est temps d'en finir sœurette... - la voix de Shiro' sonnait comme un discret murmure, restant impossible à concrètement localiser.

Tu l'as dis !

Aussi étrange que cela puisse paraître, le corps de la Sunajin sembla peu à peu se distordre, ressemblant ainsi de moins en moins à une silhouette humaine. Rapidement, une nouvelle paire de bras et de jambes virent le jour sur l'anatomie de ce qu'avait été Kurona et qui semblait à présent plus être une fusion entre elle et sa jumelle. Quelle abomination !

FÛJIN NO SEN TEASHI !!! - les voix de la sororité résonnèrent en écho comme si elles ne faisaient plus qu'une et une seule entité.

Soudain, le vent entourant ce monstre humanoïde sembla comme dompté, embrassant respectivement les mains et les pieds de cette répugnante créature. La puissance de l'air entourant les membres du duo sembla si puissante que son tranchant demeurait clairement visible rendant n'importe lequel de leur coups contondant aussi tranchant qu'un katana aiguisé. Enfin prêtes à en découdre, Kurona et Nashiro attendaient de pied ferme l'arrivée de leurs opposants, ce qui ne se fit attendre. Dan ainsi que son parfait identique se dirigeaient à vive allure en direction la fusion des jumelles. Choisissant d'attaquer de part et d'autre leur adversaire, le jeune Akoshana semblait plein de ressources ! Subissant une grêle de coup sur le flanc droit et gauche, les deux pro-Shunshuke semblaient mal en point mais celles-ci réussirent cependant, non sans mal, à contre-attaquer ! Tentant de frapper de façon désorganisée mais brutale les deux blonds aux yeux vermeilles, le genin promettait d'être drôlement charcutait si l'un de ses coups arrivait à le toucher. C'est rapidement ce qui arriva à son clone d'ailleurs, lorsque celui-ci, sans que les jumelles n'eurent le temps de comprendre, se changea en foudre, électrisant les jeunes filles et contractant leurs muscles. Parfaitement immobilisées par la décharge, les Futago semblaient à la merci du trio victorieux...

© Shinki Jishaku

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 188

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Dim 19 Mar - 22:13

Le champ de bataille était de nouveau visible, une bourrasque avait écarter toute cette poussière qui c'était élever. Ma crainte était à son apogée, je voyais clairement Meinto ce faire éjecter par un puissant coup de notre ennemie. Le mur que j'avais réussis à dresser entre eux ne servi presque pas, il fut décomposer comme si ce n'étais que du vent, et Meinto reçus l'attaque de plein fouet. De plus, j'avais perdu Dan des yeux, que lui était il arriver ?! Je n'en avais aucune idée, toute cette action m'ont distrait trop de temps, j'avais perdu tout mes repères dans ce combat.

Heureusement, Meinto semblait ce relever, de la ou j'étais je ne pouvais pas distinguer son état, mais il avait réussis à ce mettre à l'abris. Il fallait que je m'interpose pendant qu'il en était encore temps, Meinto devait rester en vie. Je plaquait ma main droite sur mon genoux, pris appuis sur mon bras encore faible et cabosser pour me relever, une fois débous j'étais déterminer a en finir.

- Fûu depuis les cieux peut tu essayé de voir où se trouve Kuro et s'il te plait informe nous si tu vois quelque chose de louche .

Cette vois venue de nulle part... c'était celle de Dan ! Je lançais un rapide regard en direction mon cohequipier, je ne pouvais plus me permettre de perdre de vue nos adversaire, j'écoutais ce qu'il me disait tout en restant concentrer. J'hochais la tête machinalement pour lui faire comprendre que j'avais reçu le message. Dan semblait être celui qui était dans le meilleur état. Je le laissais alors redescendre au cœur du combat sans le retenir, je serai ces yeux, et je le couvrirais du mieux que je le pourrais pour l'armurerie.

Lui et Meinto c'étaient concerter, ils avaient l'air d'avoir mis en place un plan, peu de temps après, Dan crea un clone, et, à eux trois, ils lancèrent un assaut coordonner. Je me focalisait sur l'ennemie, je devait être réactif afin que tout ce passe pour le mieux. J'eus l'idée de me servir de ma poussière d'or issues de mon précédent justu, il était à proximité de l'ennemie, je déplaçais particules par particules pour amener toute cette masse proche de l'ennemie en essayant d'être le plus discret possible.

Pendant que nous mettions en place notre plan d'attaque, le corps de l'ennemie ce mouvait de l'intérieur jusqu'à l'extérieur, ces os semblaient ce disloquer pour former de nouveaux membres et former une créature difforme, ce nouvel individu poussait un cri de deux voix parfaitement superposées:

-FÛJIN NO SEN TEASHI !!!

Tout ce deroulait très vite sous mes yeux, mes trois allieras entouraient l'ennemie, et les deux Dan attaquaient les filles fusionnes par les côtes, celles ci ne ce laissaient pas faire et envoyaient des rafalles de coups, si rapides, qu'on ne pouvait même pas distinguer ces membres des images rémanentes. La masse était à présent sous les pieds de l'ennemie, celui ci était rester immobile pour attendre notre assaut, je n'en avais pas la certitude mais il semblait qu'elles n'aient pas remarquer la présence de mes particules. Sans plus attendre, j'effectuait des signes de mes mains, pour puiser une dernière fois dans mes réserves de chakra, bien entamer.

-Jiton ! Empalement de particules !

A partir de la masse de poussière, je modelais un pieu gisant du sol pour venir embrocher l'ennemie. Pendant son assaut, elle avait réussi à porter un puissant coup au clone de Dan, qui laissait place à une explosion d'énergie. Celle ci s'était traduite par une grosse décharge transmise à l'ennemie et aux alentours, mon pieu qui était constitue d'un matériau conducteur était lui aussi très électrique, cette synergie d'attaque pouvais nous assurer la victoire. Encore fallait il que notre ennemie ce fasse transpercer par ce pieu.

J'observais, épuiser, le résultat de notre combos, attendant avec vigilance une possible riposte, on ne devait pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tuer.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
Messages : 159

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   Sam 1 Avr - 9:35

Quand j'ai rejoint Dan pour attaquer les deux soeurs, il m'explique son plan qui est d'arriver tout près de Shiro et de s'éloigner vite de son clone si je remarque qu'il se fait toucher. Son plan a l'air efficace et facile d'exécution pour en finir avec ces deux pestes. Mais d'un coup il y a une bête Humanoïde qui a à chaque extrémité de son corps à une quantité impressionnante de chakra fuuton. Je commence à douter sur le plan de Dan qui me parait trop simple pour faire tomber ce monstre.


Dan lança l'offensive à une vitesse phénoménal j'arrive à peine a le suivre, je lance donc derrière lui a tout allure avec ma fameuse Fukushū qui en redemande encore et toujours. On commence donc avec Dan a infliger des coups de plus en plus violents, notre adversaire est lent donc cela est chose aisée pour ce faufiler dans son dos pour essayer de le faire trébucher ou de le mettre K.O.


Malheureusement le clone de Dan se pris un coup et il explose je recule juste à temps pour l'éviter et je repars à la charge et je commence à rugir et à libérer mes forces pour achever notre ennemi. Il me reste peu de chakra, mais assez pour l'éliminer. Et quand je lance ma charge je vois Fûu empaler le monstre avec son sable ce qui l'immobilise et nous permet de la tuer ou la blesser violemment ce qui arrêtera l'assaut de l'armurerie.


Mais ce n'est pas la seul adversaire qu'on peut rencontrer dans les rues de Suna pendant cette guerre civile qui est de plus en plus destructrice si cela continue comme cela Suna finira en sable.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Groupe 2 : Une question d'armement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 2 : Une question d'armement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Groupe 2 : Une question d'armement
» Le débat sur la question du protectorat
» Question à nos historiens
» Joueur cherche groupe D&D ou Vampire ou Exalted ou SW
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato :: Armureries-
Sauter vers: