Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [PV Kiriha] Une nuit mouvementée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayae
Genin
Genin
avatar
Messages : 6

MessageSujet: [PV Kiriha] Une nuit mouvementée.    Mer 21 Déc - 13:56

Ayae. Laisses ton corps se faire aspirer par les ténèbres. Libères toute la haine qui somnole en toi. Pourquoi joues-tu la jeune fille prude lorsqu'un démon avide de rage et de vengeance hiberne au plus profond de ton âme ? Regardes et ouvres les yeux.

Des gouttes de sueur baignent mon front et coulent jusque dans mon dos, provoquant une sensation à la fois désagréable et terrifiante. Encore ce cauchemar. Pourquoi suis-je hantée depuis mon plus jeune âge par cette voix ? Ma vue m'empêche de distinguer cet individu. Cette créature. Mon corps empreint par des tremblements, je me lève difficilement de mon lit et me dirige vers la salle de bain. Aspergeant mon visage d'une eau glaciale afin de me réveiller, je m'observe quelques instants dans le miroir. Vous vous demandez sûrement, à quoi sert un miroir quand on ne voit que l'ombre de soi-même ? Je vous rassure, à rien. Cependant, depuis quelques temps, chaque fois que je me réveille à cause de ce rêve et que je m'observe dans le miroir, je constate cette ombre malfaisante. Au début, je pensais que ma vue en était la raison, mais chez les autres, ce phénomène est inexistant.

Revêtant mes vêtements et accrochant mon Katana à ma ceinture, je sortis de chez moi afin de prendre la direction du terrain d'entraînement. Je connaissais le moindre recoin d'Iwa. Il m'arrive souvent de sortir en pleine nuit. Au moins, personne ne traîne dans les rues pour me déranger ou bien pour se moquer de moi au terrain d'entraînement lorsque je manie cette arme blanche. À cause de mes iris, j'ouvre les yeux seulement quand on me le demande ou lorsque l'on me questionne à ce sujet. Malheureusement, suite à cet handicap, je ne peux observer et contempler le magnifique monde qui s'offre à chaque être humain. Les couleurs. Les paysages. Les animaux. Je ne peux même pas les imaginer. Notre cerveau est incapable d'imaginer l'inconnu. Voilà pourquoi mes cauchemars sont toujours dans le noir. Pourquoi il n'y a jamais de couleur. Et pourquoi les rêves joyeux n'ont pas leur place dans mon monde.

Je sus tout de suite que j'étais arrivée à destination, lorsque l'odeur de la paille mouillée des mannequins d'entraînements vint réveiller mes sens olfactifs. Je m'approchais doucement, la main tendue pour chercher du bout des doigts le mannequin qui sera la victime de mes futurs assauts. Brandissant fièrement mon Katana, je donnais quelques coups dans le vide, avant d'ouvrir les yeux, dévoilant la fusion entre l'émeraude et le saphir. Aujourd'hui, mon objectif était de me concentrer sur plusieurs sens et non un seul. L'ouïe, la vue et le toucher. Écouter les environs. Analyser les formes et combattre.

Ma lame pourfendait l'air avec rapidité et... Rien d'autre. Je ne parvenais pas à me concentrer sur tous les points. C'était bien trop difficile. Ni force, ni beauté et aucune aisance. Mes gestes étaient horribles. Heureusement que personne n'était là pour observer le pittoresque spectacle que j'avais à offrir. Continuer et ne pas abandonner malgré la difficulté. Toujours avancer et ne jamais reculer. Suite à ses pensées, ma lame frappa les côtes du mannequin. Une petite victoire à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6561-bingo-book-de-ayae http://sns-rp.forumgratuit.org/t6548-abandonner-ou-etre-abandonnee-quel-est-le-plus-difficile-a-accepter-terminee#50553
Messages : 266

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: [PV Kiriha] Une nuit mouvementée.    Mer 21 Déc - 16:55

Après avoir passé plusieurs au cœur de la montagne en compagnie d’Aniellera, Kiriha décida qu’il était temps de se rendre à Iwa. Cela faisait quelques semaines qu’elle ne s’y était plus rendue et les provisions commençaient à se faire rares. La jeune fille se dit qu’elle en profiterait pour faire les courses en plus de revoir son cher village. Elle endossa son sac à dos et attacha son wakizashi à la ceinture puis prit la route après avoir avoir salué son arrière-grand-père. Elle en avait pour une bonne heure de marche avant d’arriver à Iwa et lorsqu’elle aperçut les portes de la ville, la jeune fille eut ce petit frisson si caractéristique lorsqu’elle revenait dans son village natal. Notamment parce que c’était là que son père résidait, celui-là même qui l’avait reniée et qui l’avait poussé à fuir le clan.

Cependant, Kiriha n’était pas là pour cela et tant qu’elle ne passait pas par le dojo que son père dirigeait, il y avait très peu de chances que celui-ci ait vent que sa fille était revenue à Iwa. Elle s’engouffra donc dans une des ruelles et entreprit de faire ses courses. Habituée à l’air frais des montagnes, Kiriha se sentait un peu mal à l’aise de se trouver dans une zone aussi peuplée. Elle se hâta donc de finir ses courses et les rangea dans son sac à dos.

Elle passa le reste de la journée à se promener dans la ville et à visiter les quartiers dans lesquelles elle passait son temps lorsqu’elle était encore qu’une enfant. Elle n’avait pas vraiment d’endroit où résider, aussi décida-t-elle de passer cette nuit et sûrement les prochaines dans une auberge dont elle avait l’habitude lorsqu’elle se rendait à Iwa. Elle put prendre son repas et se détendre puis attendit la nuit pour sortir. Les ruelles étaient quasiment vides à cette heure-là et il y avait encore un endroit que Kiriha n’avait pas encore visité : le terrain d’entrainement. Elle n’y avait passé que quelques temps, pendant qu’elle était encore à l’académie. En effet, la jeune fille préférait plutôt s’entrainer avec son arrière-grand-père ou seule lors de ses randonnées dans les montagnes.

Mais en cette froide nuit d’hiver, elle remarqua qu’elle n’était pas seule à avoir eu l’idée d’aller au terrain d’entrainement. Une jeune fille à la chevelure claire était affairée à s’entrainer contre l’un des mannequins de pailles qui y était disposé. Une manieuse de sabre, tout comme elle à la différence que la jeune fille semblait éprouver quelques difficultés à toucher sa cible.

«Ca me rappelle la première fois que grand-père m’a appris à manier un sabre.» Se dit Kiriha en souriant.

Elle passa de bonnes minutes à l’observer s’entrainer et admira le courage et la détermination dont elle faisait preuve malgré le fait qu'elle brassait souvent dans le vide. Kiriha décida de ne pas la déranger et d’attendre patiemment de voir de quoi elle était capable. La jeune épéiste avait l’air peu expérimentée mais sa persévérance paya puisque celle-ci arriva à toucher sa cible au final. Ayant vu ce qu’elle avait à voir, Kiriha s’approcha d’elle :

« Je t'ai vu t'entraîner et je dois dire que tu as un sacré potentiel. A vrai dire, j'étais venue faire quelques passes d'arme mais je ne m’attendais pas à voir quelqu’un ici à une heure aussi tardive.»

Elle tendit la main droite.

« Je m’appelle Kiriha Akemi et je suis une jeune épéiste comme toi.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
 
[PV Kiriha] Une nuit mouvementée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit
» La nuit, même si on est nyctalope, peut être dangereuse... [PV Gïlh'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Terrain d'Entrainement-
Sauter vers: