Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Tomber le masque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 157

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Tomber le masque   Ven 13 Jan - 0:25


Tomber le masque


An 116

Du travail, il y en avait assez ici. Murasaki, strictement parée de son uniforme gris dévoilant son tatouage à son biceps droit, portait entre ses bras gantés une liasse de papelards soigneusement remplis. Monter en grade au sein de l'anbu n'était guère palpitant, mais cette fonction anonyme allait bien à la Namikaze. Chef d'escouade, son unité produisait de bon résultat et elle n'avait perdu qu'un seul homme au cours de l'année. Perte regrettable, mais la garde personnelle de l'Hachidaime n'avait pas le temps pour le deuil, il avait fallu faire avec et trouver un remplaçant pour compléter le quatuor.

« Kujaku, appela une voix masculine.

L'anbu se retourna à l'entente de son pseudonyme, son masque d'oiseau accroché sur le côté de son crâne. Son supérieur l'appelait rarement ainsi et la jeune femme haussa un sourcil pour seule interrogation.

- Pends ça, ordonna-t-il en posant un dossier cartonné sur la pile déjà épaisse que transportait sa subordonnée. Il t'attend en salle 4. »

L'homme plaisait bien à la brune. Peu de mots dans ses phrases, simple, concis, direct, il savait se faire obéir avec pas grand chose finalement. Un modèle pour celle qui n'aspirait qu'à servir Konoha.

Murasaki regarda un instant la silhouette décroître dans le couloir avant d'esquisser un élégant mouvement de hanche qui secoua la pile et fit sauter le dossier. D'un geste habitué, la kunoichi le réceptionna entre ses dents et alla prestement se libérer de son fardeau administratif. La même chose l'attendait à la fin de la soirée, mais cette tâche s'était imposée comme plus urgente.

Un numéro, un dossier pour le moins original avec quelques informations rayées de noir. L'anbu s'arrêta en pleine marche, faisant glisser entre ses doigts graciles les pages d'un dossier aussi opaque qu'étonnant. Quel jeu avaient tenté ses supérieurs avec une telle énigme ? Enfilant son masque et reprenant sa marche d'un pas ample et silencieux, la kunoichi laissa ses prunelles rougeoyantes tenter de décrypter les passages volontairement occultés. Vaine tentative qui lui laissa un goût amer et la poussa à se mordre la lèvre inférieure. Ne devrait-elle se reposer que sur des suppositions ? Son esprit habitué à ce genre de gymnastique avait recoupé les données d'une étrange manière et la conclusion se dessinant entre ses pensées lui semblait bien improbable.

Inspirant rapidement en serrant le dossier contre sa poitrine, la Namikaze porta ses pupilles héréditaire sur la porte séparant encore les potentiels futurs collègues et posa la main sur la poignée. L'exercice était devenu habituel sous son masque, parfois franchement salvateur aussi. Elle inspira, abaissant son rythme cardiaque. Face à ce qui se cachait là, Murasaki ne baissa pas les yeux et tint prêts ses sharingans.

La porte ne grinça pas en tournant sur ses gongs. La salle était grise, assez grande pour un bureau, mais petite pour une salle d'entraînement et la pièce semblait étrangement remplir ces deux fonctions à la fois. Peu d'anbus aimaient la salle 4. Elle servait d'ordinaire à des simulations bien peu agréables pour nombres de shinobis, mais la kunoichi réprima le frisson que les dalles sombres lui inspiraient.




Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 198

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 1 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 55 両

MessageSujet: Re: Tomber le masque   Mer 18 Jan - 9:11

Enlèvement ou entretien ?
« La glace est forte, elle me constitue, je serais fort»

Les résultats étaient tombés après cet entretien très spécial observé par les hauts dignitaires du village. Ils m'avaient affecté aux forces Anbu lié au Kage. Heureusement, ce n'était pas la Racine, car d'après les dires de certaines personnes que j'avais pu rencontrer, il ne faisait pas bon d'y séjourner. Un soulagement d'un côté, mais un doute me prenait. Est-ce que je serais à la hauteur ? La décision été dans ce sens, mais moi, je n'en étais pas certain. Enfin ayant quitté cette chambre d'invité du village où j'avais vécu pendant près de deux ans, j'avais désormais ma nouvelle demeure. Légèrement à l'écart du centre, j'étais relativement au calme ce qui me plaisait. Je m'occupais de mettre mes affaires en ordre, ranger ce qu'ils devaient l'être et surtout avoir une armoire d'armement irréprochable tout comme ma maison. Si jamais je venais à me faire contrôler, il était préférable que tout soit impeccable. C'est alors que quelqu'un frappa à ma porte, mais celle de derrière. C'était étonnant, seul petit jardin était présent de l'autre côté de cette porte. En l'ouvrant, un homme masqué d'une sorte de tête d'aigle me demanda de bien vouloir enfiler une cagoule et de lui faire confiance pour le trajet. Je ne comprenais pas trop pourquoi, mais s'il me fallait faire ça pour entrer dans le complexe Anbu, je n'avais pas le choix. Je passais ma tête par la fente me rendant totalement aveugle et sourd.

*Assez spécial comme cagoule, il doit y avoir un jutsu qui permet de faire cet effet.*
En réflexion avec moi-même.

L'homme me saisit par le bras, puis une seconde main sur l'autre bras. Je comprenais qu'ils étaient finalement deux à m'escorter et me guider parmi les nombreux sauts que nous effectuions. C'est après quelques minutes que tout s'arrêta et me mis à marcher accompagner de mes deux supports. La cagoule s'enlevait et à ma grande surprise, je me retrouvais dans une salle grise de taille moyenne. Sur une table, un masque ressemblant à la tête d'un renard et en dessous une lettre.

Mettez ceci. Votre nom « Fox ». Plus d'information plus tard.

Que fais-je donc ici ? Ne devrais-je pas avoir quelqu'un face à moi ? Je commençais à douter de toute cette mise en scène. Je savais que j'étais encore à Konoha, le trajet n'était pas suffisamment long, mais se pourrait-il que je ne soit pas au bon endroit ? De multiples questions me prenaient le cerveau, mais je n'avais pas la possibilité d'avoir ne serait-ce qu'une seule réponse, je devais prendre mon mal en patience. Mettant toutes ces interrogations dans un coin de ma tête, j'observais les lieux. Il y avait des marques de lames, quelque marque de brûlure sur les murs et je comprenais que c'était plus une salle de torture qu'autre chose. Une réponse s'était fait voir, je n'étais pas du tout au bon endroit. Dans le doute, je mettais sur mon visage ce bout de plastique blanc afin de ne pas faire empirer les choses si cela venait à mal tourner.

J'entendis la poignée bouger dans un léger cliquetis et c'est dans un saut rapide que je me mettais contre un angle du mur du plafond. Il fallait que je m'évade par tous les moyens, même si je devais être fourbe. Une personne entra d'une silhouette fine et un peu bombé au niveau du torse, une femme. Elle aussi portait un masque comme les deux hommes qui m'avaient amené ici et celui posé sur la table. Concentrant mon chakra et créant quelque mudras rapidement, je m'exclamais avec fougue.

-Suiryudan no justu !


Un immense dragon d'eau se créa pour foncer vers cette cible si simple à avoir. À la distance où elle se trouvait et dans l'espace confiné ou nous nous trouvions, elle n'avait aucune chance de l'esquiver. Cela me permettrait de pouvoir m'échapper de ce lieu. Cette situation me rappelait le réveil de ma nouvelle vie il y a quelque années en arrière.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6516-le-phenix-suzaku-tomasaburo http://sns-rp.forumgratuit.org/f461-dossier-tamasaburo-suzaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t6505-tamasaburo-suzaku
Messages : 157

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 10 両

MessageSujet: Re: Tomber le masque   Ven 27 Jan - 15:39


Tomber le masque

À peine Murasaki eut-elle fait tourner la porte qu'une masse de chakra attira ses pupilles. Une voix masculine résonna dans la pièce et la kunoichi sentit ses muscles réagir avant son esprit. Le dragon d'eau fonçait vers elle. Elle sauta en arrière plus qu'elle ne recula et la brune regarda la masse d'eau l'assaillir comme au ralentis. La porte claquant derrière elle coupa le lien visuel et l'anbu se tourna pour tenter de se plaquer au mur. Le support de bois ne tiendrait pas sous l'assaut et l'entrée n'allait pas tarder à céder.

L'adrénaline pulsa dans les veines de la jeune femme, excitant ses muscles et affolant sa respiration. Comme prévu, la masse d'eau rugissante s'écrasa contre la porte, la faisant hurler, grogner, craquer. Presque immédiatement, les gongs et le chambranle lâchèrent. Le bois vola et le dragon éreinté jaillit dans le couloir, emportant sa cible qui fut plaquée au mur du fond pendant quelques secondes.

L'attaque passée, la Namikaze toussa pour décharger ses poumons en eau, s'appuyant contre le mur inondé pour ne pas choir bêtement. Elle détestait les utilisateurs de suiton. Par ce son, il comprendrait bientôt que la jeune femme s'était faite avoir et qu'il avait un laps de temps pour lancer un deuxième assaut. Reprenant son souffle, ses yeux furetèrent à la recherche de son adversaire qu'elle avait à peine entraperçu.

Prudente, se relevant, la Namikaze porta la main au katana dans son dos. Son souffle s'apaisa et ses yeux se portèrent sur ses pieds qui claquèrent sur la surface mouillée. Le son lui sembla se répercuter dans ce silence inquiétant. Évidemment, ils baignaient dans l'eau et elle n'aimait pas ça. Si cette potentielle recrue maniait le raiton, dans son état, la brune était bonne pour plus que de bonnes brûlures. Qu'est-ce que ses supérieurs avaient fait ? Un test à son encontre ? Une tentative d'assassinat ? Lâchant ses pieds, Murasaki réalisa un autre détail incommodant ; sur le sol gris et carrelé que foulaient les unités de l'anbu, l'eau faisait office de miroir en plus de transformer ce lieu d'affrontement en patinoire.

Ainsi trempée, elles sentait ses vêtements coller à sa peau, la gêner sur ses jambes et son buste. Ses sens commençaient à s'apaiser et son esprit plus calme tentait d'analyser la situation. La kunoichi se mit en garde, guettant la personne qui avait ouvert les hostilités.




Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 198

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 1 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 55 両

MessageSujet: Re: Tomber le masque   Sam 22 Avr - 8:31

Pour le village.
« La glace est forte, elle me constitue, je serais fort»

Tout c'était très vite passé. Le dragon avait fracassé la porte en de multiples fragments de bois, un véritable puzzle de 30 000 pièces. L'eau avait recouvert le sol gris de la salle me faisant gagner un avantage conséquent pour la suite des événements, la seule chose qui pouvait me barrer la route vers la sortie de ce lieu inconnu, serait un utilisateur de raiton ou même de suiton. Bien sûr, les autres possibilités pouvaient être, en soi, problématique, mais c'est deux jutsu était les plus dangereux. D'une part, le premier pourrait m'électriser, même m'électrocuter ce qui amènerait ma vie à son terme et le second utilisé ma propre préparation contre moi. Je devais donc faire vite, être le plus réactif possible et observer tout ce qui pouvait m'aider. La table centrale en gros bois compacte pourrait me servir de bouclier contre les projectiles, et même contre quelques techniques si besoin est. Les chaises comme arme de jet, même si ce n'est pas forcément la meilleure idée qu'il soit, mais rien d'autre intéressante dans cette pièce.

Du haut de mon perchoir, j'entendais un toussotement qui m'amenais à penser que mon jutsu avait atteint sa cible. Le temps jouait contre moi, elle ne tarderait pas à se relever et me ferait perdre l'avantage que je venais de prendre. Mes yeux rouges balayaient la zone cherchant une solution. Casser un mur... Impossible, ils se montraient résistants et je n'avais pas d'explosif. Un tunnel ? Encore moins, je ne maîtrisais pas le doton. La seule sortie était cet espace ouvert à la volée par ma vague d'eau, là ou tout le personnel se concentrerait pour me stopper. Une chose m'avait échappé, une chose pourtant tellement voyante. Grâce au liquide ruisselant sur le sol, un miroir c'était créer me permettant d'entrevoir la femme qui était mon adversaire. Ses habits avaient l'air d'avoir absorbé une quantité d'eau importante. Si cela s'avérait exact, ses mouvements seraient plus lents ce qui faisait bien mon affaire.
Dès le départ, j'avais pris un net avantage sur cette dulcinée masquée. Mémorisant rapidement son emplacement, je me déplaçais dans un bond sur un autre coin toujours en hauteur. Si je pouvais l'apercevoir, l'inverse était tout autant possible et il ne fallait pas que cette femme comprenne ma prochaine phase. De plus, je me devais de rester contre les murs, le bruit de mes pas sur l'eau révélerait ma position si j'en descendais.

Rapidement, je me redéployais au-dessus de l'ouverture béante tout en concentrant mon chakra. Il était impossible de me faire repérer par le reflet sur la surface quasi-statique au sol, car la ligne d'angle était des plus mauvaise, cela me donnait donc un deuxième effet de surprise. Lors de mon premier déplacement pour me sortir de cette ligne de vue différée, j'avais fait en sorte de montrer un coin opposé à la porte pour faire croire à mon adversaire que je cherchais un point de vue plus large et dégagé. Je ne savais pas si elle l'avait vu ainsi, mais cela ne coûtait rien de le tenter. Mon chakra prêt, il ne me manquait plus qu'à agir. Lâchant le mur, une pirouette sur moi-même pour me retrouver face à cette femme, j’apparaissais dans l’entrebâillement de la porte explosé en une seconde. Ses pieds étaient bien dans la pellicule d'eau comme je m'en doutais. Penser à se mettre à l’abri du sol lui-même après s'être pris une attaque n'était pas la première des pensées, au contraire. Le premier réflexe est de se mettre sur ses appuis et dans une garde optimal ce qui faisait bien mon affaire.

 -Suisei bondēji !


De petites pointes autour de ma cible sortaient lentement pour venir, ensuite, en une fraction de seconde, ligoter cette femme pour le moins tenace. Même mon sensei avait pris une charge de mon dragon et avait mis quelques minutes avant de s'en remettre ce qui montrait bien que la belle inconnue masquée avait une force conséquente. 
Gardant mon chakra concentré pour envoyer mes liens, ils s'expulsèrent du sol vitreux pour s'enrouler rapidement autour de l'hostile.

 - Alors comme ça, on essaye de kidnapper les gens de Konoha ? Vous allez voir... Bande de traitre, comment je vais m''occuperr de votre cas ! Vous ne savez pas à qui vous vous en êtes pris ! Peu importe à combien vous allez me tomber dessus, je vous tuerais tous. Konoha n'a pas besoin de personnel comme vous ! Let's rock, baby !


Je venais de réaliser ou j'étais. Dans l'antre d'un repère de shinobi traitre au village. Du moins... Intérieurement, j’espérais ne pas me tromper, car toute cette situation était des plus confuse. Entre ce déplacement cagoulé, cette pièce aux allures de salle de torture, le masque qu'on me donne, cette note avec, et cette femme... Rien n'avait de sens. Mes pensées pouvaient même me trahir et mon passé pouvait me jouer des tours dans cette situation qui y ressemblait.



Spoiler:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6516-le-phenix-suzaku-tomasaburo http://sns-rp.forumgratuit.org/f461-dossier-tamasaburo-suzaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t6505-tamasaburo-suzaku
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Tomber le masque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tomber le masque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Raphäelle laisse tomber son masque [U.C]
» Masque Nain !
» Masque d'Oni-Link
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)
» Masque solaire contre masque solide.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato-
Sauter vers: