Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Il n'y a pas de réussites faciles, ni d’échecs définitifs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 11

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Il n'y a pas de réussites faciles, ni d’échecs définitifs.    Mer 8 Fév - 5:52




Nissa Holst Kaguya
Nahoko Tei'en

 

 


 



 

Depuis plusieurs jours déjà, tu te levais avec la ferme intention d'apprendre une technique nouvelle. Or tu ne savais pas encore laquelle. Tu étais d'ailleurs devenue extrêmement pénible auprès de ton grand frère. Toujours dans ses pattes quand il était à la maison à le questionner sur tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi. Et puis tu n'arrêtais pas de le tanner pour qu'il t'enseigne quelque chose.

« S'il te plait Oniisan ! Comment veux-tu qu'un jour je devienne forte si tu ne m'aides pas ? » Demandas-tu en bougonnant.

Il soupira et secoua la tête.

« Je n'ai pas le temps pour ça Nahoko ! Pourquoi tu ne vas pas voir Otousan plutôt hein ? Ou tante Chizû ?
- Tante Chizû m'a enseigné tous ses maigres savoirs sur le Yôton ! Et Otousan est vieux !
- Père n'est pas vieux ! Ecoute Imoutosan, il m'a beaucoup appris et moi je n'ai pas le temps de jouer au sensei.
» Conclut-il en soupirant une nouvelle fois.

Exaspérée, frustrée et vexée, tu lui tournas le dos et partis en direction de ton père. Il ne voulait rien t'enseigner ? Et bien tant pis ! Il rigolera moins quand ta puissance aura égalé voir dépassé la sienne. Contrairement à Kiyotsune, Satoru accepta avec joie de t'aider. Il décida de t'emmener près d'une grande étendu d'eau. Tu ne compris pas vraiment pourquoi. Tu ne maîtrisais pourtant pas le Suiton ! Tu lui fis par de cette petite incompréhension et il te répondit avec un doux sourire.

« Je sais bien ! Mais crois-tu vraiment qu'à ton niveau, t'entraîner au Yôton près d'une forêt serait très intelligent ? Je pense que tout comme moi, tu n'as pas vraiment envie d'être responsable d'un incendie ! »

Tu baissais la tête. Gamine idiote. C'était logique au final. Tu soupiras, agacée par ta propre stupidité. Il se posta devant toi. Sa carrure imposante t'avait toujours impressionnée. À côté de lui, tu paraissais encore plus petite, plus frêle. Ses cheveux grisonnant, ses traits tirés et ses rides étaient le synonyme d'un lourd passé. Un passé à combattre, un passé à protéger. Mais maintenant il était vieux. Du moins tu le trouvais vieux. Il n'en restait pas moins un très bon Juunin certes. Cependant tu t'inquiétais de plus en plus sans pouvoir l'expliquer. Tu t'étais sentie comme obligée de prendre la relève. Son énorme main se posa sur ta petite épaule te faisant sursauter et te tirant de tes pensées.

« Veux-tu bien arrêter de rêvasser Nahoko ?... » Il soupira avant de reprendre :
« Bon... Tu ne connais pas vraiment de technique de défense hein ?
- Non...
- Je vais t'enseigner une technique de famille !
» Dit-il tout souriant comme à son habitude. Toi, tu le regardais, perplexe :
« Une technique de famille... ?
- Oui ! Enfin... C'est à dire que ce ne sont pas tous les utilisateurs de Yôton qui peuvent maîtriser cette technique... Il y a longtemps maintenant nous avons eu un ancêtre kumojin et il nous a apporté ça dans notre branche de l'arbre.
- Je ne savais pas... Qu'est-ce que c'est... ?
- Il s'agit de la défense caoutchouc
»

Si l'idée te semblait bien étrange, tu étais contente d'apprendre enfin quelque chose d'autre ! Il te montra plusieurs fois comment faire, tous les signes. Il t'indiqua comment transformer la lave en caoutchouc, comment concentrer ton chakra. Malgré tout, tu avais beaucoup de mal. C'était compliqué, trop peut être. Et pourtant tu ne lâchais rien. Il était absolument hors de question que tu abandonnes, ce n'était pas dans ta nature, ça ne l'a jamais été. Au bout de quelques heures, durant lesquels tu n'as même pas réussi à faire ne serait-ce qu'un anneau caoutchouteux, Satoru se leva de son coin.

« Il se fait tard... Rentrons.
- Pars devant, je te rejoindrai à la maison. Je veux continuer encore.
- ... Comme tu voudras mais rentre pour le dîner. Je n'ai pas très envie d'entendre ta mère hurler parce que tu n'es pas là.
- Oui oui Otousan ne t'en fait pas ! À toute à l'heure !
»

Et tu continuas ainsi, encore et encore. Plus tu te concentrais et plus tu semblais arriver à quelque chose. Environs une demie-heure plus tard, tu t'octroyas un petite pause le temps de récupérer un peu. Tu t’essayas près de l’étendue d'eau. Le regard vide tu réfléchissais. Sans doute que Kiyotsune maîtrisait la défense caoutchouc, et tu es presque sûre qu'il l'a appris bien plus rapidement que toi. Tu secouas la tête, comme pour chasser tout ça de ton esprit. Non, la vie n'est pas un concours entre ton frère et toi, même si ça y ressemble beaucoup. Tu soupiras et te relevas avant de te remettre à t’entraîner.
 

 
(c) Yogi pour Never Utopia

_ _ ___________________________________________ _ _

Kunoichi
Qui que l’on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que d’après nos actes. •• ALASKA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6737-bingo-book-nahoko-tei-en http://sns-rp.forumgratuit.org/t6744-avec-de-l-entrainement-meme-un-rate-peut-devenir-un-genie-nahoko-tei-en#51772
 
Il n'y a pas de réussites faciles, ni d’échecs définitifs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [tuto] objectifs
» Mes devinette assez faciles pour les fortiches !
» Haïti/Elections : Les manifestations contre les résultats définitifs se poursuiv
» Devant un jeu d'échecs. [ PV Ron ]
» Petites Meringues Hyper Facile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: