Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [FB] Il a une bonne bouille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4310

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 280 両

MessageSujet: [FB] Il a une bonne bouille   Ven 17 Mar - 11:10

Le pied ! C’était le pied. Un gaillard cagoulé attrapa le mien, persuadé qu’il me gênerait d’une quelconque manière. Je lui flanquai ni une ni deux un coup à la tempe en inclinant ma main à la verticale. Il tomba à la renverse, abasourdi. Il se remit de ses émotions, mais resta tout de même accroupi. Ces bandits-là étaient persuadés qu’ils pouvaient me tenir tête, visiblement ; raison de plus pour leur botter le cul. Le type se mit à ricaner, alors même que ses deux collègues étaient couchés à terre, à moitié inertes.

- C’est dingue cet air supérieur qu’ont les ninjas. Au fond, c’est toi qui es tombée dans notre piège…

Intriguée, j’utilisai aussitôt mon don du paon, détectant une présence sur ma droite, à environ quinze mètres. Lorsque je me retournai dans cette direction, je vis une flèche foncer vers moi à hauteur de visage. Coordonnant mon esprit et mon corps, je formai comme un pont avec ma paume et la levai au moment opportun. Je m’amusai à regarder un à un les visages de ces lascars au moment où j’avais attrapé le projectile en plein vol. Ils comprirent qu’ils n’avaient pas affaire à n’importe qui. Mais si je comptais les recruter comme tous les autres, il me fallait marquer le coup une bonne fois pour toutes. Je fis quelques pas vers l’avant et saisis la crinière cendrée de l’homme cagoulé qui s’était moqué, certainement leur leader. Je plantai la flèche qui m’était destiné en plein dans la carotide du rigolo. Du sang gicla, tâchant une fois de plus mon masque qui n’était définitivement plus aussi blanc qu’au premier jour. Il ne lui restait que quelques secondes à vivre, et je comptais bien les rentabiliser : je le soulevai d’une main et le propulsai sur son ami l’archer comme on lance un frisbee à un chien écervelé. Celui-ci chuta sous le poids de son collègue, émettant par la même un cri d’effroi au fur et à mesure que le sang coulait sur lui.

- Il y a une grotte à une heure de marche, au nord d’ici. Sur place, vous recevrez toutes les instructions dont vous avez besoin pour mener à bien votre nouvelle vie. Si vous ne vous y rendez pas, je finirai par le savoir. Ne tâchez pas de me provoquer.

Mon ton vindicatif avait suffi à évanouir les doutes des plus sceptiques : ils n’avaient plus le choix, leur existence m’appartenait. Quelques instants plus tard, ils avaient disparu de mon champ de vision, déjà en route vers le repère. Je profitai de cet instant de répit pour essuyer tant bien que mal mes mains sanguinolentes sur la paroi d’un rocher sec, puis j’agitai ma tunique de kunoichi pour la dépoussiérer. Quelque chose me tracassait… Mais quoi ? Cela remontait à l’instant où j’avais repéré ce dernier bandit à l’arc, avec mon don sensoriel. Comme si… il y avait quelque chose d’autre. Je réactivai mon don du paon, mais plus rien. Pourtant, je n’étais pas folle. Enfin, pas à ce point ! Il me fallait aviser autrement…

~

- Bravo, Kazekage-sama ! Vous êtes au point sur cette première technique. On s’arrête là pour aujourd’hui ?

Essoufflée d’avoir produit autant d’efforts sans relâche, je répondis, la voix tremblante :

- Non… Le culte ne prend pas de pause, lui. Continue de m’apprendre tout ce que tu sais.

Sceptique, Kome regardait le sol, pas franchement désireuse d’épuiser sa supérieure. Mais mon regard insistant suffit à lui faire changer d’avis : même si à cet instant j’étais son élève, je venais bien de lui donner un ordre.

- C’est d’accord… J’ai appelé la prochaine technique le Don de l’Aigle. Si celui du paon permet de maîtriser son environnement en permanence, et s’avère donc utile en plein combat, celui-ci permet davantage une détection précise à longue distance. Plus votre maîtrise sensorielle s’affine, plus vous pouvez sentir loin. Mais ici, il s’agit plutôt de se concentrer pour transposer cette exploration passive à un rayon plus large.

Habituée à l’apprentissage théorique, j’avais correctement assimilé toutes les notions qu’elle avait énumérées. Place à la pratique…

~

- Taka no Shuwan.

Faire le vide dans son esprit. Sentir la nature environnante. Percevoir toute altération dans ce continuum sensoriel. Le déplacer. Trouver sa cible. Ses cibles. Il y avait deux auras, au sud de ma position, à cinq cents mètres. Je ne perdis pas une seule seconde : si j’avais pu sentir l’une d’entre elles tout à l’heure, elle m’avait peut-être également remarquée. Il était hors de question de laisser passer cela… Maintenant mon sixième sens actif, je ne tardai pas à rattraper les deux personnes en question, qui se déplaçaient à une vitesse modérée. Plus je m’en approchais, et plus je pouvais réaliser à quel point elles étaient… singulières. Depuis un bon moment, je ne faisais que ressentir les auras de vulgaires civils et de bandits décérébrés. Celles-ci étaient plus denses, plus complexes, plus voluptueuses. À n’en pas douter, il s’agissait de shinobis. Une minute plus tard, j’avais les deux en visuel. L’un, à terre, se mouvait d’une démarche pour le moins atypique que je ne savais trop décrire. Cet éternel insoucieux, sans doute un bon vivant, marchait sur le sentier d’un canyon très resserré. L’autre, à l’opposé, affichait un air pernicieux. Il rampait dans le sillon du premier, se dissimulant derrière un rocher, puis un autre, persuadé d’être à l’abri de tous les regards. J’observais cette scène digne d’animations comiques depuis un point surélevé, sur le flanc d’une des montagnes environnantes.

À y regarder de plus près, je compris les tenants et aboutissants de la situation : l’individu en tête devait certainement être un Nukenin, puisque celui qui le suivait portait le masque typique des Oi-nins. Mon hypothèse se confirma lorsque je vis ce dernier attraper un médiocre caillou et composer quelques signes incantatoires, sans doute pour en augmenter le poids avec une quelconque technique Doton. Que faire ? J’aurais très bien pu déguerpir, laissant le tout évoluer, voire même rester ici pour me délecter d’un potentiel combat. Mais en y réfléchissant bien, si je laissais ce chasseur de déserteurs repartir avec la tête de sa proie, qu’est-ce qui me garantissait qu’il ne viendrait pas chercher la mienne plus tard ? Un Oi-nin de moins dans les parages, c’était toujours rassurant. M’oui, ça me paraissait être un bon compromis. Je me redressai et exécutai une série de quatre mudras, laissant un flux de glace se former au creux de mes paumes accolées. A la fois solide et continu, celui-ci fonça à toute vitesse pour venir se loger dans le dos du traqueur masqué. Désarçonné, ce dernier fut propulsé jusqu’aux pieds de sa proie.


- Pas très loyal d’attaquer les gens par derrière, saleté d’Oi-nin. affirmai-je distinctement, assez fort pour être entendue de tous.

Je vous vois venir : je venais tout juste de faire la même chose. Et alors ? On est criminelle ou on ne l’est pas, hihi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
 
[FB] Il a une bonne bouille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!
» bonne journée !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Autres Pays :: Yama no Kuni-
Sauter vers: