Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Diviser pour mieux régner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Diviser pour mieux régner   Lun 20 Mar - 18:06


Diviser pour mieux régner


Été 119

Alors que la saison chaude noyait Konoha sous une chaleur à peine supportable, la Hokage faisait carburer ce qui lui restait de neurones non liquéfiés. Sur la table, une carte du Pays du feu et une autre de Konoha se confrontaient, toutes deux gribouillées d'une obscure manière pour des yeux de non-initiés, mais Murasaki laissait ses iris anthracite aller de l'une à l'autre en se plongeant dans une réflexion complexe.

Aujourd'hui, la Jûdaime avait décidé d'accélérer la cadence dans l'organisation des défenses du village. Sa section scientifique n'avait rien produit depuis trop longtemps et il fallait malgré tout composer avec ce qui leur était donné pour compenser face à l'avancement des autres nations. Fort heureusement, le village caché des feuilles regorgeait de clans aux talents aussi variés qu'enviés, c'était là un avantage de poids contre leurs ennemis. Malheureusement, cette multitude de talents impliquait une multitude d'humains à coordonner et exploiter savamment... L'individualité de ces shinobis était bel et bien à prendre en compte, contraignant l'ombre du feu à une délégation de ses tâches.

L'heure était avancée, sûrement que les shinobis devaient profiter d'une vie de famille durement méritée, mais la Hokage ne se préoccupait guère de cela et avait été faire chercher un shinobi en particulier, Nasuko Fukuda. Il était temps pour lui de découvrir, après moult hésitations de la part de la jeune femme, ce pourquoi elle l'avait fait rappeler au village.

Soupirant, elle jeta un œil au soleil déclinant dans les cieux. Il devait être près de vingt-deux heures et Murasaki n'était pas prête de sortir de ce palais, contrairement à la plupart de ses administrés. Seule au milieu de la salle de réunion, elle prenait presque conscience de l'utilité des appartements mis à disposition par les premiers dirigeants et traditionnellement gardés au sein de la bâtisse pour celui ou celle qui assumait le rôle lui revenant aujourd'hui. Les anciens étaient visiblement loin d'être idiot et cet état de fait la fit presque sourire avant de relever la tête vers la porte, arrivait-il enfin ?



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Lun 20 Mar - 20:04

Kunai




Diviser pour mieux régner


Ce soir là, Ayame révisait ses parchemins sous l’œil attentif de son père. Malgré ses notes excellentes et sa dextérité à l'Académie, son paternel était strict à ce niveau là. Nasuko quand à lui, était assis prêt de la fenêtre, torse nu. Il entretenait chacune de ses armes avec un grand soin. Nasuko se délectait de ce calme et de cette tranquillité dont il ne pouvait pas jouir lorsqu'il est en mission. C'était une belle soirée d'été pour le père célibataire.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Ma bonne chose à moi fut vraiment de courte durée. Un bruit à l'entrée vint déranger ce calme paisible dans lequel je me trouvais. Lorsque j'ouvris la porte, un membre des forces ANBU se trouvait devant moi. Je n'étais vraiment pas content que l'on vienne me déranger à une pareille. Le ANBU masqué était visiblement mal à l'aise devant le regard noir que je lui lançais.

- "Hum... Nasuko-san bonsoir. Je vous apporte un message."
- "De la part de qui ?" répondit Nasuko sur un ton grincheux.
- "Hokage-sama. Elle vous demande immédiatement." rétorqua le shinobi masqué embarrassé.
- "Murasaki... Bon je me prépare." répondit le grand brun d'un ton beaucoup plus calme.


Nasuko enfila rapidement sa tenue, laissant son long manteau noir afin de ne pas étouffer sous cette chaleur torride. Il s'excusa auprès de sa fille et l'embrassa avant de sortir. Ce rendez vous tardif l'ennuyait d'autant plus qu'il n'avait aucune idée de la raison pour laquelle il était convoqué. Il venait de terminer une mission et était pour le moment en stand-by. L'idée de devoir déjà retourner en mission en dehors du village le déprimait quelque peu, mais les ordres sont les ordres et un shinobi doit les suivre qu'importe la situation. Le membre de l'ANBU m'accompagnait. Nous nous dépêchions d'arriver, sautant de toit en toit. Comme avec la plupart des ANBU, le trajet se fit dans le silence.

Arrivés devant le bâtiment le plus imposant du village, nous gravîmes les escaliers calmement. Mille et unes questions défilaient dans mon esprit. Je me demandais ce que la jeune Kage pouvait bien vouloir de moi. C'est elle même qui m'avait choisit suite à ma démission des douze gardiens. Je n'avais reçu aucune directives mis à part le fait que j'étais désormais sous les ordres directs de la jeune femme. Le shinobi m'accompagnant leva le poing, me faisant signe de m'arrêter devant une grande porte. Il ouvrit ensuite la porte et me laissa passer le premier. Murasaki assise au bout d'une longue table, me fit un signe de la main m'invitant à m'asseoir. Plus aucune question ne me perturbait, j'allais enfin découvrir ce que la jeune femme attendait de moi.


_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Mar 21 Mar - 3:04


Diviser pour mieux régner

Murasaki vit le juunin passer la porte avec une certaine satisfaction. Se passant d'excuses pour l'heure tardive ou même d'un remerciement pour le déplacement, la Hokage poursuivit sa tâche et reporta un instant son regard sur les cartes étendues sous ses yeux.

« Nous avons beaucoup de choses à voir ensemble, Fukuda-san, commença la Jûdaime en rassemblant ses mains sous son menton après avoir invité le shinobi à prendre place. Konoha a besoin de se protéger pour que la génération prochaine se développe et puisse prendre la place des élites qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui, précisa-t-elle d'un air grave.

La kunoichi planta ses yeux dans ceux de son homologue et fit passer par ce lien oculaire toute la gravité de la situation, ses ambitions pour le village et son désir de le servir. Voilà bien une chose que les deux combattants partageaient, non ?

- De tous les shinobis qui servent aujourd'hui ce village, je crois que vous êtes le plus à même de comprendre cela, n'est-ce pas ?

L'Uchiha s'accorda une pause pour jauger la réaction de Nasuko, puis elle poursuivit sur sa lancée une fois sûre que le passé ne prenait pas le dessus dans son regard dur ; il n'y avait pas d'inquiétude à avoir, l'homme avait le regard de ceux qui, comme elle, ont vu trop de choses pénibles en ce monde.

- Les coups nous forgent, ils révèlent notre force profond et notre détermination, assura-t-elle avec une voix aussi sombre que convaincue. Je refuse cependant que l'on s'accorde le luxe de former nos jeunes unités par le feu.

De part leur faible différence d'âge, les deux ninjas avaient sûrement connu des entraînements à la mentalité similaire. Nasuko voyait-il pourtant ce dont parlait la Jûdaime ? Aujourd'hui même, on envoyait les genins à la guerre et on saluait ceux qui avaient plus de chance ou de talent que les autres. Les ravages liés à cette forme éducative étaient trop importants pour un village qui avaient connu des pertes comme celles qu'eux-même avaient subies deux ans plus tôt. Murasaki était issue de cette mécanique, comme la plupart des survivants composants aujourd'hui les forces de Konoha, mais ceux-là allaient vieillir et ne pouvaient pas promulguer leur expérience à la future génération tout en pourvoyant aux besoins du village caché des feuilles dans un même temps.

- Pour nos aspirants et nos genins, nous devons les exposer, certes, mais maîtriser les risques auxquels nous les exposons et c'est pour cela que j'ai besoin de vous, avoua enfin l'Hokage.

Prise dans son élan, la Namikaze poussa les cartes gribouillées de pictogrammes propres à l'organisation ANBU vers l'ancien gardien et commença son explication.

- La connaissance, la prévision, l'analyse, voilà ce qui assurera la sécurité de nos shinobis malgré le désavantage numérique, plaida-t-elle. Kiri n'aurait pas fait autant de dégâts si nous avions pu suivre leur avancée, pourtant ils ont dû traverser la moitié du Pays du Feu avec une armée titanesque pour que l'on comprenne enfin ce qu'il se passait. Il ne faut jamais qu'une telle tragédie puisse se reproduire, ponctua la jeune femme. Malheureusement, notre territoire est trop vaste pour que je pose un sceau capable de nous alerter de la moindre intrusion et notre technologie possède trop de faiblesse pour être utilisée à cet escient. À l'avenir, nous devrons compter sur nos forces, nos shinobis, nos clans aux pouvoirs si précieux qui ont fait la réputation de notre village.

Révélant peu à peu ses pensées, Murasaki se sentait comme mise à nue et, pourtant, elle avait l'impression de renouer avec sa fonction précédente lorsqu'il lui fallait exposer ses objectifs à son escouade en début de mission, l'anonymat en moins. La Jûdaime prit un instant pour affermir son prochain aveu et se prépara à reconnaître une faiblesse qu'elle confiait à un homme dont elle savait finalement peu de choses. C'était ça aussi le pouvoir, prendre le risque de faire confiance, mais ce galop d'essai avait du mal à passer chez celle à qui l'on avait soigneusement appris la culture du secret.

- Cela implique la coordination de beaucoup d'Hommes et la considération de chacune de leurs capacités propres, déclara enfin la jeune femme en continuant à fixer le village en deux dimensions. C'est une tâche complexe qui demande une attention à laquelle je ne peux m'astreindre ; chaque shinobi doit être exploité de manière efficace, les habilités des clans aiguillées pour composer des équipes capable de relever les informations essentielles, mais également de nous les transmettre sans se voir écrasées par une menace potentielle. »

L'Hokage ayant repris son habituel masque de circonstance semblait plus sûre et attendait de voir la réaction de son subordonné. Là était le nœud des cachotteries derrière le retour du soldat et Murasaki ne lésinait pas sur l'ampleur de la tâche qu'elle lui faisait miroiter.



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Mar 21 Mar - 16:23



Diviser pour mieux régner


Murasaki me demanda de m'asseoir près d'elle. Je n'attendais ni des excuses, ni une raison quand à ma convocation à cette heure de la nuit. Elle avait besoin de moi, et je faisais acte de présence même si cela me dérangeait.
Plusieurs documents et cartes étaient éparpillés sur la longue table de réunion. La Hokage quand à elle semblait épuisée, mais ne le montrait pas.

Elle prit une posture et un air très sérieux et brisa le silence qui régnait dans la pièce.

- "Nous avons beaucoup de choses à voir ensemble, Fukuda-san, Konoha a besoin de se protéger pour que la génération prochaine se développe et puisse prendre la place des élites qui ont survécu jusqu'à aujourd'hui" me confia-t-elle.

Ce sujet me touchait particulièrement. La génération future était la pièce maîtresse dans le développement de Konoha et nous nous devions de les protéger et de créer un cadre de croissance correct. Assis près d'elle les bras croisés, je continuais à écouter attentivement la suite de ses propos.

- "De tous les shinobis qui servent aujourd'hui ce village, je crois que vous êtes le plus à même de comprendre cela, n'est-ce pas ?"

- "Effectivement." répondit-il en fixant Murasaki du regard.

- "Les coups nous forgent, ils révèlent notre force profonde et notre détermination," assura-t-elle avec une voix aussi sombre que convaincue. "Je refuse cependant que l'on s'accorde le luxe de former nos jeunes unités par le feu."

- "Je partage cet avis. J'ai vu et vécu des choses que la plupart des shinobis ne pourraient imaginer. Je ne souhaite pas cela pour la génération future. Nous devons les protéger afin de mieux les former."


- "Pour nos aspirants et nos genins, nous devons les exposer, certes, mais maîtriser les risques auxquels nous les exposons et c'est pour cela que j'ai besoin de vous." avoua enfin l'Hokage.
"La connaissance, la prévision, l'analyse, voilà ce qui assurera la sécurité de nos shinobis malgré le désavantage numérique. Kiri n'aurait pas fait autant de dégâts si nous avions pu suivre leur avancée, pourtant ils ont dû traverser la moitié du Pays du Feu avec une armée titanesque pour que l'on comprenne enfin ce qu'il se passait. Il ne faut jamais qu'une telle tragédie puisse se reproduire. Malheureusement, notre territoire est trop vaste pour que je pose un sceau capable de nous alerter de la moindre intrusion et notre technologie possède trop de faiblesse pour être utilisée à cet escient. À l'avenir, nous devrons compter sur nos forces, nos shinobis, nos clans aux pouvoirs si précieux qui ont fait la réputation de notre village."

- "Je suis totalement d'accord avec ce que vous dites. Je suis prêt à apporter ma pierre à l'édifice. Je ferais tout ce qui est en mon pouvoir afin garantir la sécurité du village et des villageois." répondit Nasuko.

Je me sentais très concerné par ce que la Hokage venait de me dire. Je partageais également ces valeurs profondément. Néanmoins j'eus un léger pincement au coeur lorsque j'entendis parler de l'attaque de Kiri. Je voyais bien qu'a la manière dont elle m'expliquait tout cela, elle partageais les mêmes valeurs que moi. Je voyais cette hargne dans ces yeux et je pouvais me douter qu'elle n'avait pas eu un vécu des plus simples. Les propos qu'elle me relatait était clair et précis, et je commençais à comprendre où elle voulait en venir mais je la laissai donc poursuivre.

- "Cela implique la coordination de beaucoup d'Hommes et la considération de chacune de leurs capacités propres" déclara enfin la jeune femme en continuant à fixer le village en deux dimensions. "C'est une tâche complexe qui demande une attention à laquelle je ne peux m'astreindre ; chaque shinobi doit être exploité de manière efficace, les habilités des clans aiguillées pour composer des équipes capable de relever les informations essentielles, mais également de nous les transmettre sans se voir écrasées par une menace potentielle."

C'était maintenant une évidence. La Judaime Hokage avait besoin de moi afin de coordonner la sécurité ainsi que la défense du village. C'était un honneur pour moi de pouvoir apporter mon soutien à la jeune femme. Une partie de moi doutais encore, mais j'étais presque sur que c'était le but de cette convocation. Je me devais donc de me montrer perspicace et assuré.

- "Je vois... Vous avez donc besoin d'une personne capable de coordonner la sécurité ainsi que la défenses en faisant collaborer les clans ayant des capacités utiles à la protection et la prévention. C'est la première fois que j'aurais à faire à une fonction de cette trempe. Mais je pense très sincèrement être capable de vous apporter mon soutien le plus efficacement possible. Ayant fais partie de la garde des douze, la coordination n'est pas un problème pour moi. Vous pouvez comptez sur moi."

Nasuko répondit à Murasaki très sincèrement d'un ton beaucoup plus calme que d'habitude mais toujours avec son assurance habituelle. Peu de choses pouvaient le déstabiliser et il se sentait parfaitement capable d'assumer cette fonction. Maintenant il ne restait plus qu'a suivre les directives du Hokage.


_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Jeu 30 Mar - 10:11


Diviser pour mieux régner

La Jûdaime hocha la tête en recueillant les paroles de l'ancien gardien. Il se pensait capable ? Bien, cela lui rappelait son propre sentiment quelques mois plus tôt lorsque le Conseil de Konoha et le Daimyo du Pays du Feu étaient venus la trouver pour lui confier le rôle de Hokage.

« Fort bien, reprit la kunoichi. Jusqu'à présent, nous avons pu mettre en place quelques équipes qui nous ont montré la viabilité de ce projet.

Murasaki se leva pour dominer ses cartes et reprit son stylo en main pour permettre à Nasuko une meilleure compréhension de ses dires. L'homme allait constater l'ampleur du travail à accomplir par le travail de fond qu'avait déjà réalisé sa supérieure, voilà comment elle était venue à la conclusion qu'elle ne pouvait s'en charger seule.

- Le clan Hyûga et le clan Uchiha collaborent facilement, poursuivit-elle en marquant leurs quartiers respectifs d'une croix indélébile. Les Senju ont aussi accepté l'idée de cette restructuration, mais certains membres de nos clans ne s'entendent toujours pas, dit-elle en entourant le domaine du clan du Shodaime.

Sur la premier feuille d'un carnet, la Hokage prit rapidement note des noms des quelques dissidents dont elle avait déjà entendu parler. Elle n'avait pas eu le temps de savoir de quoi il en retournait réellement, mais elle n'avait aucune difficulté à imaginer quelques membres de sa famille se montrer bien peu coopérants avec leurs rivaux héréditaires.

- Le clan Uzumaki est d'accord pour cette restructuration, mais j'ai peur que leurs capacités et leur faible nombre ne les prédisposent à demeurer près de Konoha pour l'instant. Quoiqu'il en soit, les relations des Uzumaki avec les autres clans sont bonnes.

La carte se noircissait au fur et à mesure que la jeune dirigeante couchait les informations qu'elle confiait à l'ancien gardien. Ça, elle ne le ménageait pas, mais elle savait que sa formation l'avait habitué à la retenue rapide de renseignements plus importants les uns que les autres.

- J'ai peu de nouvelles de certains clans mineurs, mais vous pourrez compter sur Daiki Sarutobi pour vous introduire près des dirigeants de sa famille, cela vous donnera la main mise sur les clans Yamanaka, Nara et Akimichi.

De petites croix vinrent étoffer un peu plus la carte et Murasaki les relia entre elles en songeant à l'accord plus que centenaire liant ces quatre clans. L’Histoire de Konoha regorgeait de rivalités et accords passés entre ces grandes et moins grandes familles et cela allait aujourd'hui leur servir, mais... La Namikaze laissa son stylo tourner pensivement autour de la localisation de son propre clan et ses pensées emmêlées laissèrent un point d'encre tâcher la carte.

- Vous bénéficierez de tout mon soutien auprès du clan Uchiha, Fukuda-san, mais le passé a marqué les esprits et je crains que certains shinobis soient aussi disposés à travailler avec un Uchiha qu'à faire la paix avec un Kirijin, avoua Murasaki en se rasseyant. Les radicaux sont rares, mais il faut que je vous prévienne d'une chose dont vous allez sûrement constater les remous que cela va causer en vous rapprochant des clans, déclara la Jûdaime en plantant son regard dans celui de Nasuko. Feu Atsui-sama était entré en contact avec l'actuelle Mizukage, celle qui a succédé à celui responsable de l'attaque que nous avons subie il y a deux ans, expliqua-t-elle en jaugeant la réaction de son interlocuteur. J'ai poursuivi la démarche de mon prédécesseur et je vais la rencontrer, annonça l'Hokage avec une assurance dissimulant l'incertitude du terme d'une telle échéance. »

Pour Nasuko, il y avait beaucoup à digérer, mais Murasaki n'était pas des plus compatissantes et attendait de cet homme, à qui elle se forçait à faire confiance, qu'il se montre capable d'une telle charge. Toutefois, il était à noter que ce shinobi ne l'insupportait pas, voilà un bon présage pour la longue coopération qui s'annonçait entre les deux combattants.



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Ven 31 Mar - 20:24

Kunai




Diviser pour mieux régner


J'écoutais très attentivement ce que le Hokage dixième du nom m'expliquait. En ce qui concerne les clans, je n'y connaissais pas grand chose. Il était donc impératif qu'aucune des informations que la jeune femme me communiquait ne m'échappe. Murasaki avait par le passé mis en place des projets qui ont montrés leur efficacité et comptais donc maintenant les étendre et les améliorer à plus grande échelle, c'est à dire sur tout le territoire de Konoha no Kuni.

La collaboration des clans était la pièce maîtresse dans l'élaboration de cette organisation. Je devais donc servir de figure d'autorité pour tout les clans afin de pouvoir les aiguiller, mais aussi de médiateur pour les querelles mineurs qui persistent encore dans entre certains membres des différents clans. La Hokage avait déjà beaucoup de travail, et cette charge demandait un investissement et un temps de travail considérable. Konoha possédait des talents rares, uniques et variés que nous étions en mesure d'exploiter afin de réorganiser la défense du village ainsi que la prévention et la détection.

Alors qu'elle couchait plusieurs informations sur le papier, plusieurs idées me traversaient déjà l'esprit... Nous avions des clans aux talents tellement puissants, mais si peu exploités. Je pensais notamment au clan Aburame, Inuzuka, sans compter le célèbre trio Ino-Shika-Cho. Cette fonction me plaisait de plus en plus malgré les quelques points négatifs qu'elle comportait.

C'est lorsque Murasaki-san passa au sujet suivant, que je sentis mes tripes se nouer. Le clan Uchiha ne me dérangeait guère et je ne me sentais absolument pas concernés par ce qu'elle disait. Les erreurs du passé appartiennent au passé, et on ne peut que s'en servir pour en apprendre davantage et devenir plus forts et plus soudés. Mais lorsque la jeune kunoïchi évoqua la rencontre de la Mizukage au village de Konoha, certains souvenirs et certaines douleurs refirent surface. Je m’efforçais de ne laisser aucune émotion se faire ressentir, mais j'étais très mal à l'aise avec les sujets relatifs au village de Kiri. Quoi qu'il en soit je me devais de me montrer à la hauteur et de mettre de côté mes sentiments personnels.

J'avais laisser le Hokage terminer tout ce qu'elle avait à me dire sans l'interrompre. J'avais l'impression qu'elle m'accordait sa confiance et je devais donc en faire de même. Nous avions tous nos secrets, mais il y en avait bien un que je devais partager avec Murasaki pour le bien du village.

- "Très bien Hokage-sama. Je prends en compte tout ce que vous venez de m'expliquer. Je ferais ce qui est en mon pouvoir pour gérer cela correctement et dans les plus bref délais. Toutefois je voudrais vous confier une chose que j'estime être importante dans l'élaboration de la défense du village." commenta Nasuko.

"Il y a de cela quelques années, j'eus pour mission d'éliminer le chef d'un groupuscule en plein essor dans le Pays des Rivières. Je passerais les détails, mais après l'avoir affronté, je ne pus le vaincre car cet homme était très puissant. C'était un maître dans l'art du maniement du sabre tout comme moi. Malgré ma mission et notre combat, il m'accueilli parmi les siens. J'appris à les connaitre et je compris qu'ils défendaient une cause juste. La puissance de Tanigakure no Sato étant trop faible, ils subissaient régulièrement des attaques ainsi que des pillages commandités par Ame no Kuni. Ces braves hommes prirent donc les armes avec à leur tête leur chef Akihino afin de défendre leurs terres. J'eux moi même l'occasion de combattre à leur côté, me rendant compte de la vie qu'ils menait. Les attaques s’enchaînaient les unes après les autres. Malheureusement je ne savais pas comment, mais Konoha avait reçu des informations erronées. Je me suis donc arrangé avec Akihino afin de régler cette histoire afin de lui éviter tout ennui venant de notre village. À mon retour à Konoha, j'expliquais donc la situation au Hokage  qui compris et classa donc cette mission. Quand à moi je maintenais le contact avec ces hommes là. Ils sont aujourd'hui beaucoup plus nombreux qu'autrefois et je pense que nous pouvons compter sur eux pour nous prêter main forte en cas de besoin." termina l'ex-ninja gardien.



Les yeux du Hokage étaient plongés dans les miens. Elle n'avait pas raté une miette de ce que je venais de raconter. J'espérais que cet aveu n'allait pas me mettre dans une situation embarrassante ou autre. Ce que je venais de lui raconter allait surtout me permettre d'être enfin sur et certain de la confiance qu'elle m'accordait ou pas. Ne lui laissant pas le temps de réagir j’enchaînais donc directement.

- "Je pense qu'en attendant que le système soit opérationnel, nous devons mettre en place une garde et une prévention, au moins sur les grandes institutions de Konoha. Je vais mettre en place dès que je sors d'ici deux escouades temporaires. Le première escouade sera purement sensorielle et sera composée de deux membres du clan Aburame qui disperseront leurs insectes. Trois membres du clan Hyuga qui se relayeront afin de surveiller le village à l'aide du Byakugan, un ninja sensoriel qui pourra transmettre les informations et pour finir. Leur surveillance sera principalement axée sur l'Académie, le bâtiment du Hokage, la prison et l'hôpital. La deuxième escouade sera une unité d'intervention en cas de détection. Une unité de combat et de traque qui pourra être dépêchée rapidement sur les lieux et qui sera la première informée. Elle sera composée de moi même ainsi que de mes 8 ninkens, de deux membres du clan Inuzuka qui seront en mesure de traquer toute cible, d'un ninja sensoriel qui pourra transmettre les informations, un membre du clan Senju fera également partie de l'escouade et pour finir la présence d'un trio Ino-Shika-Cho sera également requise. Je sélectionnerai les différentes personnes moi même si vous le permettez Hokage-sama. Ils seront donc tous parés à toute éventualité et les ninjas sensoriels préviendront chacun d'entre eux par télépathie."

- "Je voudrais également vous demander une faveur. La fonction que vous m'accorder comporte quelques risques. Si jamais je venais à tomber dans les mains de l'ennemi, ils pourraient me soutirer des informations sensibles. Je vous demande donc de m’apposer un sceau de silence ainsi qu'un sceau d'obstruction de l'esprit. Je ne veux prendre aucun risque, je suis apte à résister à la torture mais je suis incapable d’empêcher l'ennemi de me soutirer les informations à travers mon esprit."

Cette demande était sincère. La douleur ne m'effrayait pas, j'avais subi ce que peut de personnes peuvent comprendre et les marques sur mon corps pouvaient en témoigner. Mais il était hors de question d’être vulnérable de part les informations que je possédais. Je préférais encore mourir.


_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Jeu 18 Mai - 23:00


Diviser pour mieux régner

Tout au long de son discours, Murasaki dissimula ses pensées au fond de ses yeux gris. L'air calme, presque inexpressive, la Hokage ne manifestait que peu d'intérêt pour l'homme tergiversant à ses côtés. Il lui faudrait apprendre à synthétiser ses pensées, la brune n'était pas femme à s'étendre en palabres, mais le fond rattrapait au moins la forme. Élément plus intéressant que son simple dossier ne le laissait entendre, finalement.

« Pour l'heure, vous ne possédez rien de bien compromettant. Si vous veniez à tomber entre les mains de nos ennemis, il est inutile de vous informer de la procédure à mettre en place face à la pire extrémité, n'est-ce pas ?

L’œil plus dur qu'elle darda sur l'homme trahissait l'agacement de la jeune femme face à cette perte de temps manifeste. Le suicide était un art répandu parmi les shinobis, s'il se révélait aussi efficace qu'elle l'espérait, peut-être envisagerait-elle de protéger son collaborateur et son savoir d'une manière moins radicale.

- Prenez note des informations que je vous ai transmise, Fukuda-san, vous semblez capable d'en faire bon usage. Pour ma part, je prends en considération votre accord avec cet...Akihino, mais je refuse de le voir affilié de près ou de loin aux affaires de Konoha à l'heure actuelle. Organisez-nous une rencontre dès que cela sera possible.

La Jûdaime se leva et commença à rassembler ses cartes et carnets avant de les confier sans ménagement à son subordonné dont elle attendait maintenant les preuves de sa compétence. Ses premiers jets étaient intéressants, mais cela était loin de suffire à l’exigeante dirigeante bien au courant de la délicate position dans laquelle se trouvait son village.

- Je vous laisse jusqu'à demain matin pour structurer vos babillements, nous verrons si vos compétences valent à peu près la peine que je me décharge sur vous, conclut-elle en guise d'encouragement.

Sur ce, Murasaki se dirigea vers la sortie où un anbu l'attendait cérémonieusement et ne se retourna qu'une dernière fois.

- Une dernière question peut-être ? »



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Ven 19 Mai - 21:55



Diviser pour mieux régner
Nasuko Fukuda - Murasaki Namikaze


À cette heure avancée de la nuit, je commençais à fatiguer. Le sujet de cette rencontre était clair, la Hokage attendait de moi que j’effectue un travail et j’allais le faire. Nous avions échangés nos idées sur les différents points abordés et avions convenus certaines choses. Pour ma part, j’ai pris la liberté d’émettre des hypothèses ainsi que des idées pouvant être bénéfiques que Murasaki-san reçu attentivement. Durant cette discussion, une multitude d’actions, de changements et d’idées extravagantes se mélangeaient dans mon esprit. Des idées que j’allais devoir coucher sur le papier afin de structurer l’ensemble et pouvoir par la suite étoffer le dossier. La Hokage m’arracha à mes pensées en s’exclamant.

- Pour l'heure, vous ne possédez rien de bien compromettant. Si vous veniez à tomber entre les mains de nos ennemis, il est inutile de vous informer de la procédure à mettre en place face à la pire extrémité, n'est-ce pas ?

- Inutile de me le rappeler effectivement. Mais je sais également d’expérience que l’ennemi peut se montrer très ingénieux et qu’il est parfois impossible d’entamer la procédure à laquelle vous pensez. Je porte les marques de cette expérience. Par conséquent je pense qu’il est indispensable de protéger les informations. Répondis-je avec insistance.

La jeune femme prenait un air qui commençait fortement à m’exaspérer. Je pouvais lire sur les expressions de son visage qu’elle semblait pressée de mettre fin à cette entrevue. Le ton qu’elle prenait était hautain et presque méprisant. C’est moi qui étais amené à répondre présent et c’est elle qui était pressée de partir ? Me disais-je. Je ne laissais paraitre aucune émotion ni expression. Peut-être était-elle dans sa période de menstrues ? Où pressée d’aller dormir ? Quoi qu’il en soit je ne pouvais en aucun cas manquer de respect au Hokage.

- Prenez note des informations que je vous ai transmises, Fukuda-san. Vous semblez capable d'en faire bon usage. Pour ma part, je prends en considération votre accord avec cet « Akihino », mais je refuse de le voir affilié de près ou de loin aux affaires de Konoha à l'heure actuelle. Organisez-nous une rencontre dès que cela sera possible.

- Je n’ai aucune raison de l’affilier au village, ce n’est pas un Konohajin mais simplement un allié. Je veillerai à organiser une rencontre.

Ayant bien reçu ma réponse, elle se leva ensuite rassemblant au mieux qu’elle pouvait cet amas de cartes et de documents qu’elle déplaça pour les déposer devant moi.

- Je vous laisse jusqu'à demain matin pour structurer vos babillements, nous verrons si vos compétences valent à peu près la peine que je me décharge sur vous. Conclut-elle en guise d'encouragement.

Ne me laissant pas le temps de lui répondre, elle se retourna pour se diriger vers la porte me laissant assis là, sans même me saluer. Un ANBU venait d’apparaitre à l’entrée de la porte attendant que la cheffe du village quitte la pièce.

- Une dernière question peut-être ? Dit-elle sur un ton presque ironique.

*Mais quelle petite peste ! J’aurais mieux fait de refuser sa proposition* Me disais-je intérieurement tout en esquissant un sourire hypocrite.

- Non Hokage-sama. Répondis-je en me levant par politesse.

J’étais directement rentré chez moi après cette entrevue. J’avais quelques heures seulement pour revenir la voir avec des idées concrètes et correctement structurées. Il était donc hors de question que je dorme. Une fois rentré, je m’assurais qu’Ayame dormais bien avant de préparer de quoi écrire ainsi qu’un petit remontant. Je me dis donc à coucher sur le papier les différentes idées.

- Mise en place d’un système hiérarchique militarisé plus poussé afin de garantir une meilleure organisation et efficacité.

- Étendre la surveillance et la prévention à tout le Pays du Feu par la mise en place d’avant-postes mobiles. Chaque avant-poste comprendrait un senseur capable de détecter et de transmettre les informations. Les avant-postes seraient mobiles afin d’éviter que l’ennemi n’étudie les différentes positions.

- Renforcement du protocole de sécurité des infrastructures importantes de Konoha.

- Renforcer les frontières du Pays du Feu ainsi que du village.

- Mise en place d’un système « passeport » à Konoha.

Ces divers éléments ainsi que le reste allaient être développés dans le dossier. Mais pour l’heure, j’avais mentionné dans les grandes lignes les éléments auxquels je pensais et qui étaient susceptibles d’intéresser la cheffe du village. Le jour était en train de se lever et je venais de terminer. Mes paupières lourdes essayaient de me convaincre d’aller dans mon lit, mais ce n’était pas concevable. Je ne pouvais donner une telle image de moi-même alors qu’on attendait beaucoup de moi. Après avoir bu une dernière gorgée de ce délicieux thé, je me levai pour repartir pour le Bureau du Hokage.

Une fois arrivé, je montai les marches lourdement, jusqu’à arriver devant la porte de son bureau. Je frappai puis j’entrai.



_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 40 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Dim 18 Juin - 6:11


Diviser pour mieux régner

Occupée, la Hokage porta un regard dangereusement calme sur son potentiel bras droit et l’observa longuement tandis que ce dernier prenait possession des lieux sans y avoir été invité.

“ Ce n'est pas la politesse qui vous tient à cœur à ce que je vois, Fukuda…

Manquant à la plus élémentaire des politesses en retour, Murasaki avait pleinement conscience de la distance que son absence de suffixe marquait entre elle et son subalterne, rappelant par la même occasion la différence de rang séparant bel et bien les deux shinobis. La jeune femme avait toujours été ainsi avec ses hommes et ceux ne filant pas sur la voie du respect et de la déférence avaient bien vite appris à connaître leur supérieure ; un gardien n’allait pas faire exception.

-Je te prie de bien vouloir excuser cette interruption, nous reprendrons cette conversation plus tard, Hidari, salua la Hokage en congédiant son interlocuteur.

Le gamin se contenta de hocher la tête, puis de prendre la direction de la porte, non sans décocher un regard noir au perturbateur d'un de ses rares instants privilégiés avec sa mère. Cette dernière, debout, appuyée sur le bureau, les bras et chevilles croisées, regardait la petite tête d'un brun-violacé disparaître par l'entrebâillement de la porte. Le cadet savait faire comprendre ses intentions de manière presque aussi désagréable que sa génitrice, mais elle confina le pourquoi de sa venue dans un coin de son esprit pour mieux s’occuper du Fukuda dans l’instant présent.

-Je vois que la nuit a été courte, constata la dirigeante en jetant un coup d’œil à l’horloge pendue au mur. Vous a-t-elle été profitable au moins ? À défaut de vous rendre aimable, piqua-t-elle à nouveau. ”

Murasaki, peu avenante par cette belle matinée, décroisa les bras pour agripper les bords du bureau dans un geste plein de contrôle. Elle était calme et relativement de bonne humeur malgré l’incivilité du shinobi dont elle attendait toujours les premiers mots utiles à cette conversation.



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5922-annales-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5518-bingo-book-de-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/f413-dossier-murasaki-namikaze http://sns-rp.forumgratuit.org/t5270-murasaki-namikaze-kunoichi-en-mutation
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   Mar 20 Juin - 14:45



Diviser pour mieux régner
Nasuko Fukuda - Murasaki Namikaze



Je n’avais absolument pas l’habitude de m’occuper de la paperasse. La demande du Hokage en ce qui concerne la défense du village était de la plus haute importance, mais rester assis derrière une table à écrire ne me branchait absolument pas. Je l’avais fait parce qu’elle m’avait demandé de la faire. Après plusieurs heures de recherches et de lecture, j’avais finalement réussi à constituer un dossier reprenant les diverses faiblesses du village ainsi de d’éventuelles solutions.

La cheffe du village ne s’était pas montrée conciliante à mon égard. Elle me reluquait sans cesse de son regard méprisant et dédaigneux. Mais je n’étais pas là pour l’apprécier et cela allait dans les deux sens. Mon rôle est de la protéger et de lui obéir, comme j’ai pu le faire avec ses prédécesseurs. Je suis un soldat, et un soldat se contente d’obéir à son supérieur.

Ayant passé la nuit à travailler sur ce projet, j’avais finalement clôturé ce dernier qui était prêt à tomber entre les mains de la dirigeante du village. Je m’étais dirigé vers son bureau, frappant à sa porte puis entrant directement. Elle était en pleine conversation avec un enfant lorsque je les interrompis en m’introduisant dans la pièce. Le regard qu’elle me lança en disait long sur les mots qui allaient sortir de sa bouche.

- Ce n'est pas la politesse qui vous tient à cœur à ce que je vois, Fukuda…

Je ne répondis pas à la jeune femme. J’étais épuisé, j’avais supporté son caractère trempé la vieille et plus encore. Ma patiente légendaire allait de nouveau être mise à rude épreuve. Je restais là, debout, tenant la poignée de porte dans ma main dans le but de lui faire comprendre que c’est seuls que nous devions parler.

- Je te prie de bien vouloir excuser cette interruption, nous reprendrons cette conversation plus tard, Hidari.

Le petit garçon se dirigea vers la sortie en me défiant du regard. Je restai impassible, le regard froid et dur. Je ne voulais donner aucune raison à la jeune femme de pouvoir à nouveau user de sa langue aussi acérée qu’une dague.

- Je vois que la nuit a été courte. Vous a-t-elle été profitable au moins ? À défaut de vous rendre aimable…

Refermant la porte derrière l’enfant, je me suis avancé vers le bureau de la matriarche, posant l’épais dossier que j’avais apporté sur son bureau déjà bien encombré.

- Mes excuses pour l’interruption. Voici donc le dossier que vous m’avez demandé de préparer Hokage-sama. Tout y est mentionné.

Je me tenais debout devant elle, les mains dans le dos. Séparés par ce grand bureau, elle continuait à me toiser du regard.






_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Diviser pour mieux régner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diviser pour mieux régner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [1er Septembre 1997] Diviser pour mieux régner
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Bâtiment du Hokage-
Sauter vers: