Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Un doux réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 64

MessageSujet: Un doux réveil    Dim 3 Fév - 18:46

*La scène prend place dans un laboratoire secret de zatoïchi*

La grande machine s'alluma, libérant une immense quantité d'énergie via les grands câbles d’alimentation branchés de toutes part de la cuve dans laquelle reposait Udekane. Le corps sans vie baignant dans le liquide amniotique donnait l'aspect d'une fille sereine, endormie, attendant le doux réveil qui allait survenir sous peu. Le programme implanté dans son cerveau s'enclencha :

|-> Transmission des données en cour........ Validée.
|-> Mise à jour des informations en cour ..... 33% ..... 62% ..... 100% ...... Validée.
|-> Vérification de l'intégrité physique ....
-> Corps ..... OK
-> Tête ..... OK
-> Jambe..... Ok
-> Bras ..... Ok
-> Modules complémentaires aux bras ..... Ok ..... validé
|-> Vérification du flux sanguin .... Validé
|-> Vérification du générateur d'énergie autonome ...... Validé
|-> Vérification des turbine de secours ...... Validé
|-> Allumage du processeur ...... 8/8 cœurs fonctionnent parfaitement ..... Validé
|-> Démarrage en cour
3
2
1
|-> .//ON
Udekane ouvrit les yeux. Son cerveau capta les couleurs en un millionième de seconde, et lui donna l'image d'un plafond blanc, derrière la vitre de sa cuve. Les deux tubes branchés dans son dos se détachèrent, lui laissant une autonomie de 30 seconde avant l'allumage de son générateur. Elle bougea ses deux jambes, qui répondirent rapidement aux ordres que son cerveau leur donnait. Un rapide calcul lui permit de savoir qu'elle était plus rapide d'un demi-milliard de fois qu'un être humain. Son cerveau en binaire codait les ordres à toute vitesse, et le temps de réaction avec les membres était proche du zéro. Il ne restait que dix secondes, mais Udekane continua son analyse introspective. Quand il ne resta plus que trois secondes, Ude leva son bras colossal vers le plafond. Le verre se brisa et le liquide dont la cuve était remplie se déversa sur le sol par vagues. Plus qu'une seconde. Udekane profita de tout ce temps pour observer les alentours. Des machines étaient installées de toutes part, affichant des variables et des textes en binaire qu'Udekane déchiffra et lut. Toutes les nouvelles données se stockèrent sans problème.

|-> Démarrage du générateur d'énergie autonome ..... Validé

La queue d'Udekane se mit en marche, aspirant l'air avoisinant pour le transmettre au générateur. La machine s'auto-alimentait, l'expérience était une réussite. De nouvelles informations parvinrent au cerveau d'Udekane, réécrivant la fonction d'un des objets. Celui-ci s’approcha de la gynoïde. Udekane activa sa boîte vocale :

- Bonjour père, enchantée de vous rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1083-annale-d-udekane-ryuchi http://sns-rp.forumgratuit.org/t699-bingo-book-d-udekane-ryuchi http://sns-rp.forumgratuit.org/t694-presentation-d-udekane-ryuchi
Zatoïchi Ryuchi
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1194

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Un doux réveil    Mar 5 Fév - 10:58

Zatoïchi qui comme à son habitude quand il se trouve dans son laboratoire, était en pleine expérience qui allait révolutionner le monde (en l'occurrence il était entrain de réparer son grille-pain). Quand soudain, l'incubateur pour l'activation de sa meilleur création s'activa, clignotant et Bippant de partout afin de le prévenir du proche réveil. On pouvait apercevoir à travers la paroi vitrée de la grosse machine, une belle jeune fille sereinement endormi et sur le bas de cette paroi une plaque de métal où l'inscription Udekane était écrite. Zatoïchi se dirigea donc vers l'écran de contrôle de l'incubateur pour vérifier les données.

|-> Transmission des données en cour........ Validée.
|-> Mise à jour des informations en cour ..... 33% ..... 62% ..... 100% ...... Validée.
|-> Vérification de l'intégrité physique ....
-> Corps ..... OK
-> Tête ..... OK
-> Jambe..... Ok
-> Bras ..... Ok
-> Modules complémentaires aux bras ..... Ok ..... validé
|-> Vérification du flux sanguin .... Validé
|-> Vérification du générateur d'énergie autonome ...... Validé
|-> Vérification des turbine de secours ...... Validé
|-> Allumage du processeur ...... 8/8 cœurs fonctionnent parfaitement ..... Validé
|-> Démarrage en cour
3
2
1
|-> .//ON

L'incubateur qui était horizontal, se mit lentement en position vertical, pendant que Zatoïchi alla chercher des vêtements pour la jeune fille qu'il avait préparé il y a déjà pas mal de temps. Elle ouvrit les yeux une fois la cuve allongée. Les tubes de réglages et d’alimentation se détachèrent de son dos, se qui enclencha l’allumage de sa batterie. Udekane car c'était le nom que son créateur lui avait donné bougea les jambes. Alors qu'il ne restait que 3 seconde avant que son auto-alimentation ne fonctionne, mais Udekane leva son bras colossal en direction du plafond. La paroi vitrée de la machine se brisa et le liquide qui se trouvait à l'intérieur se déversa par vague sur le sol du laboratoire.

|-> Démarrage du générateur d'énergie autonome ..... Validé

La queue d'Udekane se mit en marche, elle lui servait à aspirer l'air pour alimenter son générateur qui l'a transformé ensuite en chakra naturel. Zatoïchi arriva alors avec un grand sourire, il venait de mettre au monde sa plus belle création.

- Bonjour père, enchantée de vous rencontrer. dit-elle

Zatoïchi était content de lui principalement pour trois raison, la première raison car le générateur autonome était un franc succès, la seconde car commande vocale fonctionnait elle aussi et n'avait pas une voix robotisé, mais lune voix que pouvait posséder n'importe quelle jeune fille humaine et la troisième c'était l'aspect esthétique de Udekane qui, hors mis ses bras colossal ressemblait en tous point à un humain.

- Bonjour Udekane, ma fille, tous le plaisir est pour moi (dit-il les larmes au yeux, il reprit son ère sérieux et ajouta), voici une tenue plus convenable, met la et rejoins moi à l'étages, pour que ne puissions passer à quelques testes, trois pour être plus précis.

Zatoïchi monta les marches d'un escalier ouvert, montrant un couloir où se tenait quatre grandes portes métalliques. La jeune fille allée passer les trois testes (Porte 1 : résistance climatique : cette pièce à était conçus pour représenter tous les type de climat que nous pouvons rencontrer à l'extérieur. Porte 2 : Les aptitudes physiques : pièce où se trouve tapis de course, haltères, sac de sable et un bloc de métal de cinq mètre cube. Porte 3 : faculté mémo-sensoriel : pièce où se trouve des dizaine de teste en tous genre afin de mesure la mémoire mais aussi les sensations qu'elle pourrai ressentir.)

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t106-ryuchi-zatoichi-en-cour http://sns-rp.forumgratuit.org/t84-presentation-de-zatoichi
Messages : 64

MessageSujet: Re: Un doux réveil    Jeu 7 Fév - 20:45

Tandis que son concepteur l'emmenait face à la première porte , Ude terminait d'analyser les fichiers qu'elle venait de recevoir sur ce qu'elle nomma “Humains”. Son sourcil droit se fronça, comme à chaque fois qu'un programme met plus de vingts secondes à être analysé. Le fichiers sur les hommes étaient nombreux, et apprendre toute les informations concernant ceux-ci semblait relever de l'impossible tellement l'humain était diversifié. Elle entra enfin dans la première salle. Celle-ci était parfaitement vide, mais les murs étaient parsemés d'alvéoles et d'excavations en tout genre.
-Allez au centre de la pièce, s'il vous plait.
La voix qui résonnait dans la pièce était la même que celle du programme d'Ude. Celle-ci obéis donc sur le champs.

-Veuillez attendre trente minutes.

Tandis que la demi-heure passa, la pièce simulait toute sorte de climat : De l'aridité extrême au tropical, en passant par le méditerranéen, tout y passa. Ensuite, les effets climatiques physiques eurent lieu : Les tempêtes, la pluie, la neige, Udekane résista à tout avec un pourcentage de 120% par rapport à un être humain. Le seul effet climatique qui semblait l'affecter était les tempête de sable. Le sable s'engouffrait dans ses bras, provoquant des ralentissements au niveau des turbines.

-Félicitation ! Vous allez passer à la deuxième épreuve. Veuillez sortir.

Ude sortit de la salle tandis que des micro-machines s'occupait de nettoyer et réparer ses bras.
La deuxième épreuve attendais Ude derrière la seconde porte. Dans celle-ci se trouvait différents objets dont la jeune gynoide recevait les informations quand à leurs utilisations.

-Vous avez trente minute pour prouver vos capacités physiques... Partez !

Udekane commença immédiatement par les tests de course. Elle savait qu'elle gagnerais un temps certain dans les épreuves de force et commença donc par la vitesse et l’endurance. Quand tout ceux-ci furent terminer, elle passa ensuite aux exercices d'étirements et de torsions. Grâce à son corps mêlée de métal et de sang, les résultats furent exceptionnels ! Puis vinrent les épreuves de force et de résistance physique. Ce furent sans doute les résultats les plus impressionnants obtenus. Les bras d'Udekane semblait n'avoir aucune limite. Elle put porter tout les objets, même l'énorme cube de métal. La puissance de ses coups de poing étaient inhumain. La puissance des turbines à l'intérieur de ceux-ci leur donnait une accélération destructrice. Rien n'y résista, pas même le gigantesque cube métalliques, qui se tordis et s’enfonca face à la puissance brute de l’humanoïde.

-Félicitation ! Veuillez sortir.

Arrivait enfin la dernière porte. Ce test était sans doute le plus intéressant, ça le plus imprévisible. Quand Udekane entra dans cette dernière salle, elle sourit. Le sourire était parmi les sept expressions les plus appropriées dans ce genre de situation dans sa banque de données . Un siège l'attendais à l'intérieur de la pièce.

-Asseyez vous.

Une fois assise, un écran géant apparut à ses yeux. Différentes questions apparurent :

-Quel est la couleur caractéristique des cinq grand village ninja ?

-Quel est la dérivée de “400*log(p/(1-p))” ?

-Qu'est ce que le mal ?

-Quel est le plus beau entre le chien et le chat ?


Les questions d'informations, de calculs et philosophiques eurent des réponses correctes très rapidement. Pour la dernière questions, Udekane se basa sur le nombre d'or et répondis le chat. Au terme des trois cent questions catégorisé dans plus de dix thèmes différent, ses capacités mentales furent finalement validées “exceptionnelles”. Puis arriva enfin la partie la plus attendue. Le test des facultés émotionnelles vint enfin. On lui fis visionner des images d'amour, de sexe, de torture et d'autre image à fort potentiel émmotif. A la fin de toute ces batteries de test, on lui posa enfin la dernière question :

-Avez vous ressentis, depuis votre entrée dans cette salle, un sentiment quel qu'il soit ?

Udekane répondis aussitôt :

-Non

Ce test émotionnel se clôtura de cette façon. Udekane répondit une second fois, après un diagnostique de la situation :

-Je n'ai pas vécu assez longtemps pour réalisé un quelconque sentiment.

-Très bien. Veuillez sortir.

Quand Udekane sortie enfin, son créateur était là. A côté de lui était posé toutes les feuilles de résultats de ses tests. Elle lui dis :

-Père, le dernier test fut un échec. Que dois je faire ? Vais je être désactivée ?

Puis, elle attendis la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t1083-annale-d-udekane-ryuchi http://sns-rp.forumgratuit.org/t699-bingo-book-d-udekane-ryuchi http://sns-rp.forumgratuit.org/t694-presentation-d-udekane-ryuchi
Zatoïchi Ryuchi
Ancien Kage
Ancien Kage
avatar
Messages : 1194

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Un doux réveil    Lun 18 Fév - 18:15

Zatoïchi avait hâte de voir les capacités de sa "fille" qui venait de rentrer dan la première salle. Le jeune Raikage prit alors son bloc-note dans ses mains, prêt à prendre en note les résultat obtenu par Udekane.

La salle simula alors toute sorte de climat plus différents et variés les uns que les autres. Le teste fût un agréable succès, de plus il permit à Zatoïchi de noter les problèmes qu'elle pourrait avoir, ce qui lui permettra de trouver un moyen de trouver les solutions. Udekane entra alors dans la seconde pièce. La salle des prouesses physiques, Udekane commença par les tests de course, passa ensuite aux exercices d'étirements et de torsions, puis pour finir, vinrent les épreuves de force et de résistance physique. Le raikage prit alors note que les résultats obtenu dans cette pièce dépassé toutes ses espérances donc pas d'amélioration à apporter en priorité dans se domaine. La jeune gynoide prit ensuite le chemin de la troisième pièce. Cette salle était appelé vulgairement "la salle au cent-milles questions" car effectivement le testes était purement et simplement un séries de plusieurs centaines de questions dans tous les domaines. Udekane répondit plus aisément et rapidement aux questions d'informations, de calculs et philosophiques. Au terme des trois cent questions catégorisé dans plus de dix thèmes différent, ses capacités mentales furent finalement validées “exceptionnelles”. Mais échoua au testes des émotions et sentiments. Udekane sortit alors de la troisième pièce et dit à Zatoïchi qui l'attendait avec les résultats de tous les testes.

- Père, le dernier test fut un échec. Que dois je faire ? Vais je être désactivée ?

Zatoïchi qui était encore entrain de décortiquer tous les résultats, leva les yeux de ses feuilles et regarda alors la jeune fille cybernitique, enroula les résultats et en les glissants dans une des poches intérieurs de sa veste, mit sa main sur l'épaule de Udekane et tout en marchant à ses côtés jusque devant la quartièmes porte il lui dit.

- Udekane, ma fille, même si tu n'as pas obtenu la validation de la dernière épreuve, le fait d'en avoir conscience me permet d'ignorer ce résultat. Donc non, je ne vais pas te déconnecter bien au contraire...

Zatoïchi ouvrit la quatrième porte, une lumière vint envahir la noirceur du laboratoire. Cette pièce donnai directement dans le bureau du raikage. Il continua d'avancer jusque devant la grande baie vitrée du bureau d'où l'on pouvait voir un village en pleine reconstruction, un Kumo renaissant de ses cendres tel un fénix. Et Zatoïchi continua à lui dire.

- ... Car vois tu ma chère fille, ce monde qui est devant toi. Il a besoin de toi.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t106-ryuchi-zatoichi-en-cour http://sns-rp.forumgratuit.org/t84-presentation-de-zatoichi
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un doux réveil    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un doux réveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le réveil le plus doux du monde [PV: James, Luciano, Renshu, Cassiopée, Matt]
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Cheveux doux et brillants
» Honor's Veil : les phoenix !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Passé :: Monde Shinobi il y a 20 ans :: Kaminari no Kuni :: Kumogakure no Sato :: Bureau du Raikage-
Sauter vers: