Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Confrontation matinale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Confrontation matinale   Jeu 23 Mar - 8:33

Cela faisait quelques mois que Kiriha était à Konoha. Son voyage au sein du Pays du Feu avait fini par la faire rester plus longtemps qu’elle ne l’avait prévu et pour cause, elle avait fait la rencontre de personnes assez sympathiques. Qilin et son insatiable désir de courtiser les dames, Tanya la jeune blonde espiègle et enfin Chiaki la petite brune timide. Elle avait récemment fait la connaissance d’une femme du nom de Nebari Sugoki, ninja-médecin de profession et dont la poitrine rivalisait avec celle de la jeune Iwajin. Ce matin, comme à son habitude, elle se réveilla de bonne heure pour aller s’entraîner. Le patron de l’auberge dans laquelle elle résidait maintenant s’était maintenant habitué à son petit rituel matinal. Il la regardait, un sourire aux lèvres tandis qu’il polissait les verres. La jeune fille déjeuna allègrement avant de sortir.

A l’extérieur, elle remarqua que même les gardes s’étaient habitués à ses allées et venues. Le bandeau d’Iwa était noué à son cou et même si il suscitait quelques regards lorsqu’elle était arrivée, les gens n’y faisaient maintenant plus attention. Kiriha avait tout de même entendu dire de la part de certains villageois que le nouvel Hokage comptait renforcer les mesures de sécurité à l’avenir, sans doute pour empêcher d’autres attaques à l’avenir. Était-ce des paroles fondées ou de simples racontars, Kiriha s’en fichait royalement. Cela n’était pas vraiment son problème dans la mesure où elle ne s’impliquait pas dans la politique de son propre village alors quid de celui des autres…


Après quelques heures de marche, Kiriha s’était suffisamment enfoncé dans la Forêt pour être sûr d’être assez éloignée de la civilisation pour que personne ne vienne la déranger. Elle s’adossa à un arme et tira Intetsu de son fourreau. Elle sortit un petit kit d’entretien de son sac qui se composait d’un papier Nugui, de poudre d’Uchiko et d’un flacon d’huile. L’entretien d’une arme était une chose importante pour un épéiste et Kiriha ne dérogeait pas à la règle. Elle commença par retirer l’huile usagée sur son wakizashi au moyen du papier Nugui* en frottement fermement la lame de la garde au tranchant avec celle-ci tournée vers l’extérieur pour ne pas se blesser. Kiriha appliqua ensuite la poudre d’Uchiko** afin de retirer le restant d’huile qui aurait pu se déposer sur la lame. Pour finir, elle y étala une nouvelle couche d’huile puis joua avec le reflet de la lame pour s’assurer qu’elle avait étalé l’huile uniformément.


En réalité, Intetsu ne nécessitait pas cet entretien minutieux. Ce n’était rien de plus qu’une des nombreuses pratiques de samouraï que Ryouma lui avait enseignée bien qu’elle-même n’en était pas une. Depuis cent ans que l’épée était dans sa famille, la lame ne s’était jamais rouillée et aucune égratignure n’était apparue malgré les nombreux combats. Ses ancêtres avaient essayé de comprendre ses propriétés mais en vain, la lame demeurait pleine de secrets. La seule solution resterait encore de voyager jusqu’au Pays du Fer, là où la lame fut forgée. La jeune fille espérait pouvoir percer les mystères de celle-ci.


Kiriha se leva ensuite et passa en revue les techniques qu’elle avait apprises, notamment une particulière dont elle ne parvenait pas à maitriser correctement, faute de partenaire. C’était l’un des nombreux problèmes de la jeune fille dont le cercle d’amis ou même de proches était très restreint, et ce, même au sein de son propre village.


« Tant pis, dit-elle en soupirant, je demanderai à grand-père quand je rentrerai… »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 37

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Ven 24 Mar - 14:10

S'il y a bien une chose que détestait Yao, c'était la gueule de bois. Triste revers de la médaille pour un homme qui appréciait tant les plaisirs de la vie qu'étaient l'alcool et le tabac. Il s'était donc levé avec un mal de crâne emperor-size digne de sa résistance habituelle à l'alcool pour aller s'isoler dans un coin calme. Trop de bruits en ville, trop de sons susceptibles de l'agacer et de le faire rugir sa rage sur un innocent passant qui regretterait bien vite d'avoir croisé son regard furieux et qui ne pourrait que blâmer sa malchance d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment.

Le premier endroit qui lui était passé par la tête était bien sûr la grande forêt, où il pourrait dormir tout son saoul sans être dérangé. Se levant donc, il prit la direction des verdoyantes étendues une dernière bouteille à la main et le cœur aux lèvres. Il n'avait guère mis de temps à arriver et s'était trouvé un arbre solide dont il avait accroché une branche avec son crochet avant de monter dessus comme par avec un grappin. Et une fois couché il s'était vite rendormi sur sa branche, tel un paresseux, ventre à plat sur le bois. Une heure environ.

Les pépiements incessants des oiseaux et les rayons lumineux l'avaient réveillé et bien énervé, le faisant rugir sa frustration dans un tonitruant « VOS GUEULES LES MOUETTES ! », avant de se rappeler que l'époque de Cuba no Kuni était bien loin derrière lui et que les mouettes n'avaient de toute évidence aucune raison d'exister dans les forêts du Pays du Feu. Se frottant le front du la paume dans une tentative risible d'apaiser la tornade qui l'assaillait, il observa lentement les alentours pour découvrir que durant son court sommeil, une jeune fille était apparue au bas de son arbre, s'occupant d'un sabre de ce qu'il en voyait.

Au cours de la Grande Révolution de Cuba no Kuni puis de ses contrats de Tetsu no Kuni, il avait vu un grand nombre d'épéistes divers et variés préparer et nettoyer leurs armes, et celle-ci paraissait savoir s'y prendre. Elle faisait tourner la lame dans tout les sens pour vérifier si la lame était bien entretenue avant de se lever et de commencer à effectuer divers gestes aisément reconnaissables comme des postures de combat et leurs mouvements affiliés. L'un d'entre eux en particulier paraissait la gêner, bras insuffisamment tendu, corps mal positionné, il était évident qu'elle tentait encore tant bien que mal d'apprendre cette technique.

Il l’entendit soupirer en se plaignant de son manque de partenaires pour s'exercer. Soupirant à son tour, il décida d'en profiter. Il avait lui même quelque chose de neuf à créer, et il n'y parviendrait pas seul. Posant le crochet sur la branche, il s'agrippa à la chaîne pour descendre jusqu'au sol et alpagua la jeune fille.

« Besoin d'un coup de main?  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Sam 25 Mar - 10:13

Après de nombreux essais infructueux, Kiriha se reposa le front en sueur. La difficulté de la technique venait du fait qu’elle devait tourner le plus rapidement possible autour d’elle-même pour qu’elle ait suffisamment de temps pour exécuter la combinaison de coups en entiers. Seulement, l’air n’opposait aucune résistance et tourner dans le vide était une tâche des plus compliquées. La jeune fille se demandait même si elle ne devait pas avoir recours à Ittou Shura mais se rappela assez vite des limites de la technique.


En effet, dès le moment où elle l’activerait et que celle-ci se terminerait, elle ne pourrait plus l’utiliser pendant une journée complète, chose que Kiriha voulait éviter. Elle tira une bouteille d’eau de son sac et en but une gorgée avant de s’en mettre un peu sur le visage pour se rafraichir. Il était inutile de s’acharner sur la technique de toute façon, elle n’y arrivera jamais toute seule. Tandis qu’elle s’apprêtait à abandonner et à renoncer à l’apprentissage de la technique, Kiriha entendit un bruit provenant de la cime des arbres. Elle leva la tête vers le ciel et remarqua qu’un homme était affalé sur l’une des branches et que celui-ci la fixait désormais.


L’homme en question paraissait beaucoup plus âgé qu’elle, des yeux injectés de sang et une peau ornée d’un teint bleuâtre. La jeune Iwajin se demandait depuis combien de temps était-il en train de la regarder. Il tenait une bouteille à la main ainsi qu’un drôle de crochet dans l’autre. Était-ce l’un des saoulards qui venaient boire à l’auberge dans laquelle elle résidait ? Ou encore un de ces saltimbanques fougueux qui avait insisté pour lui mettre la main aux fesses et dont elle avait brisé le poignet ? En tout cas, il n’avait pas l’air très hostile de prime abord et il ne lui avait pas encore donné de raison de se méfier de lui. Alors que ces pensées ce bousculaient dans son esprit, l’homme descendit de son perchoir et se décida enfin à délier la langue :

« Besoin d'un coup de main?  »


Sa question la surprit un peu mais elle ne réfléchit pas longtemps et se dit que c’était une aubaine que quelqu’un ait décidé de venir au même endroit qu’elle. De plus, Kiriha ne pouvait qu’accepter puisse qu’elle ne savait pas quand est-ce qu’elle pourrait trouver un partenaire, surtout dans un pays qui n’était pas le sien. Elle se retourna vers son interlocuteur et décida donc d’accepter son offre :

« J’éprouve quelques difficultés à parfaire la maîtrise d’une de mes techniques que j’ai apprise récemment. Disons que, faute de partenaire, j’ai du mal à juger sa puissance et surtout ce qui me fait défaut donc ça m’aiderait que vous soyez mon partenaire de combat. Oh et je ne me suis pas présentée, je m’appelle Kiriha Akemi, une kunoichi d’Iwa, le village caché du Pays de la Terre. Je suis à Konoha pour poursuivre mon voyage initiatique à travers le monde shinobi. »


Elle marqua une pause puis demanda :

« Et vous ? Quel est votre nom ? Ça fait longtemps que vous êtes ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 37

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Mar 28 Mar - 6:38

« J’éprouve quelques difficultés à parfaire la maîtrise d’une de mes techniques que j’ai apprise récemment. Disons que, faute de partenaire, j’ai du mal à juger sa puissance et surtout ce qui me fait défaut donc ça m’aiderait que vous soyez mon partenaire de combat. Oh et je ne me suis pas présentée, je m’appelle Kiriha Akemi, une kunoichi d’Iwa, le village caché du Pays de la Terre. Je suis à Konoha pour poursuivre mon voyage initiatique à travers le monde shinobi. Et vous ? Quel est votre nom ? Ça fait longtemps que vous êtes ici ? »

Un entraînement alors qu'il avait une semi-gueule de bois ? Il pensa au début qu'il s'agissait d'une mauvaise idée, puis en y repensant, il se rendit compte qu'il n'avait d'une part rien d'autre à faire, et d'autre part il n'aurait pas eu l'air très malin de refuser après avoir proposé son aide, et gratuite en plus. Il n'avait plus qu'à tenter d'en tirer parti également.

«Ouais ouais.... Vendu, mais faudra pas me blâmer si je suis un peu violent.... Pour répondre à ta question, j'm'appelle Yao et j'suis là depuis deux ans. J'me suis installé ici après des.... événements on va dire. Pas d'autres questions ? »

Peu lui importait si elle avait d'autres questions de toute manière, puisqu'il n'y répondrait pas, sauf question innocente sans intérêt. Non, il préférait commencer à se battre presque immédiatement, ce qui lui permettrait de retourner végéter tranquillement de son côté sans personne pour l'embêter.

«Bon, j'y vais »

Sans même utiliser de formes animales, il commença simplement par projeter son crochet vers la jeune fille, qui, si elle était un tant soit peu vive, pourrait l'éviter sans soucis. Dans le cas contraire, elle passerait non seulement un sale quart d'heure mais prouvait en plus son incapacité à se battre correctement.

Il préférait la laissait agir un minimum, raison pour laquelle il commençait en douceur. Il ne s'agissait pas d'une guerre ou d'une traque, juste d'une jeune fille qu'il aidait à s'entraîner, et s'il la tuait sur les terres de Hi, cela aurait pu causer de graves problèmes diplomatiques entre le Pays du Feu et celui de la Terre. Autant la jauger avant de se battre donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Mar 28 Mar - 8:01

«Ouais ouais.... Vendu, mais faudra pas me blâmer si je suis un peu violent.... Pour répondre à ta question, j'm'appelle Yao et j'suis là depuis deux ans. J'me suis installé ici après des.... événements on va dire. Pas d'autres questions ? »

Ces brèves paroles suffisaient à montrer que l’homme était peu enclin à la discussion pour le moment. Il avait l’air d’avoir passé sa dernière nuit à vider des bouteilles et à peine s’était-il présenté, qu’il passa directement à l’action. Kiriha fut un peu surprise par son attaque mais ne fut pas déconcentrée pour autant. Il projeta son crochet en sa direction mais semblait ne pas y avoir mis tant de puissance que cela, certainement dans le but d’estimer ses capacités ? En tout cas, Yao ne semblait pas vouloir y aller à fond dès le début.

Elle leva son wakizashi à mi-hauteur et l’interposa entre le crochet et son corps. On put entendre le tintement du métal de sa lame contre le crochet qui fut dévié par la parade qu’elle venait de réaliser. Sans surprise, la lame resta intacte et aucune égratignure ne vint altérer sa brillance naturelle. Hormis les examens qu’elle avait passé pour monter les échelons depuis sa sortie de l’académie, c’était son premier combat en situation réelle. En effet, Kiriha ne s’était jamais battu contre une autre personne que son grand-père, ce qui lui accordait un certain désavantage en combat singulier du à son inexpérience.

Cependant, ce combat était une opportunité pour elle d’appliquer tout ce qu’elle avait pu apprendre au cours de ses douze dernières années et de voir si ses entrainements en valaient réellement la peine. Elle passa son sabre dans sa main gauche puis s’approcha lentement de son adversaire, la lame pointée vers lui.

« Il est temps que la théorie laisse place à la pratique » Dit-elle simplement.

Elle s’élança ensuite à toute vitesse vers son adversaire et libéra sa technique lorsqu’il n’y avait plus qu’une demi-douzaine de pas entre elle et Yao :

« Dai ichi Ken : Saigeki ! »


La jeune fille changea de rythme et parcourut les derniers centimètres qui la séparaient de son adversaire en utilisant son chakra pour se propulser vers lui. Lorsque Kiriha fut quasiment en contact avec ce dernier, elle changea rapidement son épée de main pour asséner son coup par la droite. C’était une technique qui mettait à profit son ambidextrie et qui permettait à défaut de surprendre, d’au moins faire réagir la personne qu’elle attaquait. De plus, la technique n’était pas particulièrement puissante, surtout sans l’utilisation de Ittou Shura et l’adversaire s’en sortirait au pire des cas avec une entaille qui le gênerait légèrement.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 37

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Jeu 30 Mar - 7:42

Le crochet s'était vu interrompu par la lame de la jeune fille,preuve qu'elle était bel et bien formée à son maniement, au moins à un niveau minimal. De là où il était, il pouvait voir que le sabre de la jeune fille avait eu l'air de se moquer de l'impact, comme s'il était fait d'une matière indestructible et inaltérable par l'espèce humaine, le genre de trucs qui l'agaçait par moments. Comment voulez vous abattre un adversaire dont vous savez que l'arme ne se brisera pas et qu'elle pourra donc toujours revenir menacer la structure de votre crâne ? Heureusement, il ne s'agissait que d'un vague entraînement, donc pas question de prendre de coups trop violents.

Kiriha avait alors changé son arme de main avant de s'approcher lentement de lui, prononçant quelques mots qui avaient fait froid dans le dos au mercenaire. La théorie ? Merde, on ne savait jamais ce qu'un novice du combat était fichu de faire. A Tetsu no Kuni, il se rappelait d'un gosse qui voulait à tout prix apprendre à se battre, et qui une fois désarmé s'était mis à mordre son instructeur, suffisamment fort pour le faire saigner d'ailleurs. Pas le genre de trucs que la gamine avait l'air prête à faire mais ce genre de comportement foutait les boules et ne donnait guère envie de se farcir l'entraînement des débutants.

Elle s'était brusquement jetée en avant, le sabre toujours dans la main gauche et il s'attendait à une brusque remontée diagonale, le genre de techniques où on y laissait une belle portion de peau poilue et qui laisse une grosse cicatrice au torse, ou alors le genre vicelard qui n'était qu'une feinte et où on prenait soudainement un coup de couteau à la gorge sans savoir d'où ça venait. Il avait donc appelé le Loup, s'infusant de son énergie et de son être pour esquiver rapidement, replaçant soudainement quelques mètres entre la jeune fille et lui, coupant court à toute tentative d'attaque enchaînée.

Bon, elle s'y connaissait plutôt bien, et de ce qu'il avait pu voir en reculant, elle était ambidextre. Un rapide changement de main pour venir frapper dans l'angle mort de l'adversaire, c'était relativement fourbe et même lui ne l'aurait pas.... Si. Il dût reconnaître que s'il avait su manier le sabre et avait été aussi doué qu'elle, il aurait sans doute utilisé ce genre de trucs aussi, ne serait-ce que par sécurité. Il n'avait pas ce genre de choses mais il avait ses propres armes. Se faisant un rapide inventaire, il rejeta immédiatement la Lame des Valkys, qui serait soit un simple couteau soit une arme mortelle qu'il ne pourrait pas empêcher de ravager le corps de Kiriha, et se décida pour un coup léger. Un coup d'Ours certes, mais un coup retenu, ce qui devrait l’assommer et la projeter à quelques mètres au mieux, du moins il l'espérait.

« Je tente un truc. Si ça te tue, tu m'en vois navré! »

Sautillant une fois ou deux sur place, il se rua sur la jeune fille, bandant presque tout ses muscles pour les préparer au choc qui allait s'ensuivre. Si elle ne faisait rien, le coup serait terrible, et si elle tentait d'esquiver, il pouvait suivre à l'infini, bien plus rapide qu'elle. Une fois cela fait.... L'Ours s'inviterait.

HRP:
Spoiler:
 


Dernière édition par Yao Yin le Jeu 30 Mar - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6913-bingo-book-de-yao-yin http://sns-rp.forumgratuit.org/t6912-yao-yin-la-rage-des-marais
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Confrontation matinale   Jeu 30 Mar - 9:17

Au moment où sa lame se rapprocha dangereusement du flanc droit de son adversaire, celui-ci esquiva le coup avec une rapidité étonnante en creusant rapidement un écart entre les deux combattants. Pendant un court instant, la jeune fille pensait qu’elle avait elle-même mal jaugé la frappe en raison de son œil manquant mais sa technique s’exécutait suffisamment proche de l’ennemi pour pallier à ce défaut. Un peu plus fort et Kiriha se faisait prendre par son élan et offrait une attaque d’opportunité à Yao, chose qu’elle voulait éviter, surtout au vu de ce qu’il était capable de faire.

Cependant, il avait esquivé son attaque, estimant qu’il la prenait quand même au sérieux. Ce bref échange ne permettait pas encore à la jeune Iwajin de jauger la véritable force de son adversaire mais elle n’en doutait pas que celui-ci devait être doté d’une force respectable ou du moins assez pour aisément parer ses attaques. Des sept techniques à l’épée de son clan, Kiriha n’en connaissait que deux puisqu’elle était encore trop inexpérimentée pour apprendre les cinq restantes. Ce constat ne lui laissait pas une marge de manœuvre incroyable pour battre son ennemi mais elle se disait qu’après tout, il n’était pas question de gagner ou de perdre durant cet entraînement.

« Je tente un truc. Si ça te tue, tu m'en vois navré!  »

Tandis qu’elle réfléchissait à ses possibilités d’attaques, Yao avait déjà relancé l’offensive s’approchant d’elle à une vitesse incroyable. Une esquive normale était inenvisageable et elle se prendrait le coup tout de même. Cependant, elle pouvait toujours minimiser les dégâts et s’en sortir sans trop de dommages. Elle ferma les yeux pendant une fraction de seconde puis poussa une légère expiration :

« Ittou Shura… »

Elle sentit son chakra circuler dans son corps et celui-ci semblait maintenant plus léger. Bien que cette technique était une capacité exclusive au clan, qui se transmettait à travers les générations, elle nécessitait tout de même un entraînement rigoureux pour être maitrisée. Un certain calme et un certain équilibre harmonieux entre l’esprit et le corps que Kiriha avait réussi à trouver après une dizaine d’années de méditation.

De légères volutes de chakra s’échappaient de son être et elle était prête à recevoir l’attaque de Yao. Afin de minimiser les dégâts, elle interposa le plat de son épée entre son corps et le poing de son adversaire. Elle avait sous-estimé la force de son adversaire et lorsque son poing s'abattit sur le plat de son épée, ses bras se plièrent et elle eut le souffle coupé par la pression de sa propre lame sur son corps. Le coup la fit voler à plusieurs dizaines de mètres de là et seul un arbre put arrêter sa course. Elle se sentit comme paralysée et il lui fallut quelques minutes pour se relever. La violence inouïe du coup l'avait fait réaliser à quel point son adversaire était puissant et ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle put enfin bouger. Elle se releva assez difficilement, s'appuyant sur son épée pour ne pas tomber. Elle n'imaginait même pas les dégâts, si elle avait pris les dégâts directement. Elle essuya le filet de sang sur le coin de sa lèvre avant de se ressaisir.

Par ailleurs, c’était la première fois qu’elle utilisait Ittou Shura depuis bien longtemps et elle avait presque oublié ce sentiment de légèreté que lui procurait la technique. Elle sourit et l’adrénaline du combat ne lui donnait encore plus envie de continuer. Elle s’élança de nouveau vers son adversaire, plus rapidement cette fois-ci malgré la douleur qui l'assaillait et visa son bras. D’un vif mouvement du poignet, elle fit faire une rotation de nonante degrés à son wakizashi puis tenta de frapper la main de son adversaire avec le manche de son épée, ce qui provoquerait un engourdissement du membre en question pendant un court instant lui permettant peut-être d'enchainer sur autre chose.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Confrontation matinale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confrontation matinale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Confrontation
» Discussions autour de la Confrontation VI
» Une froideur matinale ... [PV]
» 02.03/18.L. Les bienfaits de la marche matinale remis en question
» Discussions sur la Confrontation V !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Grandes Foret de Hi-
Sauter vers: