Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Guerre à Suna : Fûu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 157

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: Guerre à Suna : Fûu   Mer 26 Avr - 16:41

Le trio des trois jeunes sunajins est sortit vainqueur de cette lutte pour protéger l'armurerie des Pro-Shunshuke. Malgré cette victoire, je n'étais pas dans un bon état, mon corps avait reçus de sérieux dommages lors de l'affrontement. Cette armurerie, je l'avais protéger comme si c'était une partie de moi, et même après notre victoire, je continuais à guetter les environs. Jusqu'à ce que mon corp ne puisse plus me supporter. J'arrivais un point où je fu forcer de me rendre sur le toit d'un bâtiment, à l'aide de ma poussière d'or, je levitais sur un étrange amas à l'apparence d'un nuage , ce petit nuage me guidais jusqu'au toit d'un bâtiment où je pu enfin fermer l'oeuil pour me ressourcer.

La bataille elle, continuait à son plein. Les bâtiments continuaient à ce dégrader à vue d'œil et l'amas de sable prenait la forme d'une pyramide toujours plus grosse. De nombreux ninja rejoignaient ce site pour comprendre ce qu'il se passait, mais la plupart tombaient bêtement dans des embuscades. Tout le monde ce battait pour ces propres idées, en réalité il existait bien plus que deux camps. Certains profitaient même de cette guerre pour enfin exprimer ce qu'ils voulaient. Nombreux étaient ceux qui étaient sortis uniquement dans le but de tuer, piller et détruire tout ce qu'ils trouvaient avant qu'ils ne ce fassent à leurs tour viser.

Après plusieurs instants, le jeune Jishaku que j'étais réussi à réouvrir les yeux, j'avais eu une chance miraculeuse d'être encore en vie, personne n'avait trouver ma cachette, qui n'en était pas une. Pris d'une nausée sévère, je me relevais en précipitamment jusqu'au bord du bâtiment avant de relâcher tout ce que  j'avait dans l'estomac.. ce n'étais pas beau à voir. Les pensées ce mélangeais dans ma tête, cette mixture me donnais une migraine insupportable, j'avait un sentiment de pitié envers les personnes à qui j'avais ôter la vie, certes, je l'ai fait de façon à protéger l'armurerie et mes amis mais, c'était la première fois que je me permettais une telle chose. Qui étais je pour prendre de telles décisions ?! Je m'efforçais à penser que je l'avais fais instinctivement, pour protéger, mais je savais au fond de moi que j'étais parfaitement conscient, je ne pouvais pas me pardonner. Il me faudrait du temps et un peu plus de recule, pour digérer mon acte.

" Bon sang.. mon crâne.."

La douleur physique était également et malheureusement au rendez vous, et, comme par magie, un son put ce démarquer de ce brouhaha, c'était un cri de femme. Sans plus attendre, je me remémorait ces valeurs, je devais à tout pris porter secoure aux personnes qui en auraient besoin. Je me concentrais sur le son et me dirigeait vers celui ci, en survolant le village par les airs à l'aide de mon nuage. De la, j'avais une bonne vision et évitais les endroits trop risquer, je ne pouvais pas perdre de temps. Arriver à proximité, je vis que le son provenait d'une maison, à travers une fenêtre menant à la cuisine, je pu voir un homme, grands, au regard pervers approcher d'une femme à peine majeure:

-Viens la ma petite ! Je vais te protéger de tout ce qui ce passe..

La jeune femme en pleure résistait tant bien que mal, l'homme agrippait alors la femme au niveau de son bras,

-Ce n'étais pas une question ...

Il allait trop loin, j'en avait trop vu, je ne pus me retenir de projeter l'homme a l'autre bout de la pièce. Les particules d'or avaient fracasser la fenêtre puis ont englober l'homme avant de le projeter et l'encastrer dans le mur, fragiliser par l'érosion. Je m'infiltrais ensuite dans cette maison par la fenêtre, pour vérifier l'état de la jeune femme.

"Avant tout sa, tuer était contre mes principes, mais je n'avais qu'une vision enfantine du monde. Cette guerre m'a ouvert l'esprit, mon but est de protéger les plus démunis par tous les moyens, de m'opposer à tous ceux qui profitent de l'occasion pour faire du mal. Je vaincrais le mal par le mal."

L'homme était plus résistant que prévu, il réussit à ce défaire de la masse dorée, il semblait lui aussi avoir changer d'objectif, c'était maintenant un duel qui m'opposais à lui.

-Approche que je t'écrase gamin !

L'homme, pris une impulsion contre un mur, celui ci, sous la pression le mur ne résista pas, et éclata en de nombreux morceaux tombant dans la ruelle d'à côté. Son poing ce dirigeait en ma direction, je l'évitais de justesse par esquive rotative, avant de lui plaquer mon poing dans son dans gauche. Ma hanche pivotais, et mon poing accompagnait toute sa chaire mais il fut bloquer par ces côtes. L'homme ce retournait vers moi

-C'est tout ce que t'as ?

Il me retournait une gifle qui me propulsais contre la table, ma colonne ce fracassa contre le rebord de cette table. La jeune femme ce jettais sur l'homme pour m'aider, d'une simple pichenette, il l'envoyait au tapis.

-Tu vas le payer sale pervers, ce n'est pas une façon de traiter une femme.

Un sourire ce dessinait sur ces lèvres, ce psychopathe enfouis en lui c'était réveiller pendant cette guerre, qui le laissait exprimer son vrai lui. Il agrippait un couteau de cuisine, il jonglait avec tout en s'approchant de moi, prudemment.

-Approche !

Ces yeux sortaient presque de ces orbites, les veines recouvraient ces yeux, rouges. Il était décidément un vrai tueur, mais j'étais prêt à lui faire face. Je sortit à mon tour un kunai de ma poche, et m'approchais vers lui, d'un mouvement circulaire, j'essayais de lui trancher la gorge, mais il para mon coup facilement avec son couteau, et d'un coup brusque, il me désarma. Je n'attendais pas deux secondes, j'élançais mes deux jambes vers sont torse pour y prendre appuie, et, par la même occasion, le bout de l'un de mes pieds viens s'abatte contre le poignet de la main armée. Dans les aires, j'effectuais des signes de mes deux mains pour former une pieu agissant comme un aimant. Le couteau de l'homme ce stoppais dans les airs, puis ce dirigeais rapidement vers le pieu crée, et ce stoppait net, dans l'orbite du grand Ninja. Le couteau s'enfonçait de plus en plus, jusqu'à ce qu'il atteigne le cerveau. Le psychopathe s'écrasait au sol, ce vidant de son sang.

-Jiton ~ Satetsu Kesshû

Par le trou du bâtiment, je pus observer comment avait avancer l'état du village. Je fus effrayer d'observer une immense masse, celle si ce trouvait à l'endroit de la pyramide. En y prêtant un peu plus attention, les combats c'étaient un peu plus calmer. J'imagine que tous ont pris conscience du danger qui approche. La femme s'approche, terrorisé, toute tremblante:

-Cette forme, c'est le demon a une queue, Shukaku... j'en suis persuadée !

Le démon poussa un cri, cette rafale produit une onde rasant tout sur son passage. Voyant cette onde ce rapprocher à grande vitesse, on n'eut pas le temps de réfléchir, j'agrippais la femme, sautant par l'ouverture du mur. Je créais un nuage pour nous faire prendre de la hauteur.

Je m'efforçais à nous élever au plus haut possible, mais j'étais épuiser et cette technique drainais mon énergie, de plus, c'était la première fois que je levais une telle charge mais je ne pouvais pas lâcher. Plus on s'élevait et plus l'onde ce rapprochais. Elle rasait tout sur son passage, et on pouvait apercevoir une masse de personne fuyant, certains ce faisaient rattraper et ce faisaient engouffrer. Toute infrastructure ce faisait raser et il ne restait presque plus rien de Suna.

Le village que j'avais toujours connue, celui dans lequel j'ai grandi, s'en était trop pour moi, je ne pus me retenir. Les larmes coulaient sur mes joues. On perdait de l'altitude, je n'avais plus la force de nous porter. Au sol, on pouvait découvrir des cadavres et des des blessés. Tout ce qui m'avais construit était détruit, il ne restait plus rien. C'était horrible. Je n'avais à présent qu'une idée en tête, oublier par n'importe quel moyen ces atrocités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
 
Guerre à Suna : Fûu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guerre Konoha - Suna [Pronostics]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Prochaine etape de la "guerre au terrorisme", le Pakistan?
» Elections générales anticipées ou Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato-
Sauter vers: