Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 La vague

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 181

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 1 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 45 両

MessageSujet: La vague   Sam 13 Mai - 7:34

La vague
« La glace est forte, elle me constitue, je serais fort»

- Quelle chaleur.


Une journée ensoleillée et chaude était d'actualité. Cela faisait maintenant trois jours que nous avions des températures élevées. L'air était suffoquant et par moment même, brûlait les poumons. Autant dire un enfer pour moi qui préfère la fraîcheur de l'hiver, de la neige à la chaleur insupportable de l'été. Malheureusement, je n'avais pas le choix que de faire avec. Marchant au ralenti dans les rues du village, les jeunes s'amusaient à se battre grâce au tuyau d'arrosage afin de se mouiller et se rafraîchir.

Déambulant sans réel but, je traversais le village de part en part comme dans une sorte de ronde inconsciente. Des remparts au cimetière, du bureau du Hokage à la grande porte principal, une personne familière se retrouvait devant moi. Mon sensei, lui que je n'avais pas vu depuis quelques mois m'invitait à prendre un verre pour me conter ses dernières mésaventures.
Après une bonne heure, cet homme qui m'avait enseigné son savoir s'éclipsa en me faisant signe de le suivre. Je reconnaissais le chemin que nous prenions, la direction était obligatoirement le lieu ou j'allais fréquemment ces derniers temps. Le terrain d'entraînement, une fois de plus je m'y retrouvais, mais la raison m'échappait quelque peu.

- Bien Suzaku. Cela fait un bon moment que tu as intégré les forces ninja, tu es le bras armé du pays comme nous tous. Je vais te montrer une technique qui pourrait être utile. Un jutsu suiton qui peut déstabiliser les adverses qui se trouveront devant toi. Commençons.

Je le voyais se concentrer brièvement, le ventre se gonfla très légèrement puis s'écria :

- Kōzui no kōn.

Un torrent d'eau déferlait devant lui, arrachant certaines pierres, cassant quelques arbres et emportant avec lui une bonne quantité de terre, le tout pousser par cette masse d'eau claire. Elle ne permettait pas uniquement de jouer sur l'adversaire, mais aussi d'emporté avec elle certains éléments du terrain qui pourrait blesser mon ennemi.

- Voila ! Alors... Pas mal n'est-ce pas ? Ce jutsu m'a sorti de quelques situations compliqués, c'est à toi désormais que je la transmet. Travail là et tu arriveras à mon niveau.

Une fumée blanche apparut et disparut aussitôt pour laisser apparaître un rouleau que mon sensei me donna. Le sourire aux lèvres, il m'indiqua de bien lire et de pratiquer avec chaque point notifié à l'intérieur, puis s'en alla pour une soit disant réunion. Une chose était certaine, il ne savait toujours pas mentir correctement et tel que je le connaissais, une fille devait l'attendre quelque part.

L'ouvrant, je remarquais qu'il n'y avait que très peu d'inscriptions notées sur le papier marron. Quelques lignes, par-ci par-là, citant le malaxage de chakra et surtout des histoires. Comment voulait-il que j'apprenne une technique à partir de rien ou presque rien. Je l'avais observé et tentais de reproduire son action à l'identique en plus des données sur le chakra du rouleau.

L'expulsion de la vague ressemblait plus à un simple filet d'eau telle qu'une rivière asséchée qu'un torrent dévastateur. Quelque chose clochait. Une chose m'échappait, c'était certain. Un petit détail m'apparut dans le revisionnage mental de mon sensei. Il y avait un mudras à effectuer quasiment imperceptible qui se plaçait au même moment de lancer le jutsu. Même après avoir appris une multitude de choses sur l'art ninja, mon maître me donnait encore des défis à relever assez subtile. Malheureusement pour lui, j'avais bien progressé par rapport au temps de mon apprentissage rigoureux et condensé.
Reproduisant une nouvelle fois mon action pour créer le jutsu, j'expulsais le chakra concentré dans mon ventre en y rajoutant ce mudras. Cette fois-ci, le résultat était au rendez-vous. Une grosse vague s'écrasa contre les arbres en faisant craquer certain sans pour autant les déraciner ou les briser. En revanche, de nombreuses pierres s'étaient vues emportées par l'eau. Une deuxième tentative, mais en concentrant la même quantité de chakra en plus condensé. Il me fallait un plus de temps et c'est au bout de quelques minutes que je sentais ce jutsu prêt.

- Kōzui no kōn.


Une énorme vague ébranla tout sur son passage, racines, terre, rochers, et même quelques arbres se brisaient sous la puissance de ce torrent. Je ne savais pas si j'étais à la même puissance que mon mentor, mais c'était déjà un bon début. Il me faudrait la pratiquer de temps en temps pour peaufiner les derniers détails de cette puissante force aqueuse.
[/justify]

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6516-le-phenix-suzaku-tomasaburo En ligne
 
La vague
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite excarpate [PV: Vague Hirondelle et Cannabis]
» Quand on est au creux de la vague...
» Vague de changements à Chicago
» Résultats: Vague 4 et reste de vague 1
» Etienne Tshisekedi voudrait bien provoquer une vague mais...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Hi no Kuni :: Konohagakure no Sato :: Terrain d'Entrainement-
Sauter vers: