Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 L'entraînement débute.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 157

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 150 両

MessageSujet: L'entraînement débute.    Sam 20 Mai - 14:32

L'astre continuait son ascension quotidienne, et atteignait bientôt son zénith. Il éclaboussait le désert de sa lumière. Ces rayons parvenaient jusqu'au dojo, et étaient filtrés par les vitraux, tapissant le sol de tâches lumineuses et mouvantes. Le spectacle était si hypnotisant que j'en oubliais presque la raison de ma venue. Je devais rejoindre Shika Tanaka, maître du dojo. Je me dirigeais alors le la porte qui nous séparaient, celle si étaient entre ouverte, mais on ne pouvait pas distinguer ce qu'il s'y trouvait derrière. En m'avancent, les couleurs projetés par les vitres défilaient comme un film sur mes habits. Ces grandes mosaïques étaient indescriptibles, tellement elles étaient désordonnées. Et pourtant je pouvait y deviner des formes familières comme si elles retraçaient ma vie.

A porté de main, j'ouvrais la porte et pénétrait dans la pièce, ou je pus apercevoir Shika, un sourire jusqu'aux oreilles. Une fraction de seconde plus tard, je sentis un object s'abattre sur le dessus de mon crâne, surpris je plissais les yeux, et sentais tous mes muscles ce crispés par réflexe. Mes épaules remontaient pour venir rejoindre mon coup, et, je frottais énergiquement mon crâne avec mes mains. Mes doigts parcouraient mes cheveux, et trouvèrent un relief inhabituel. Tout en essayant de cacher ma douleur, je criais d'une voix qu'on ne pourrait pas qualifier de virile:

-Hii! Mais vous êtes pas bien ! .. puis plus bas, afin qu'elle ne puisse pas m'entendre, complètement timbrée dans sa tête celle la...

En ouvrant les yeux, je découvrais que l'objet, à présent au sol, était en faite un bouquin. Sa couverture en cuire, son titre broder à la main, et ces pages vieillis par le temps, devenues jaunes me fit prendre conscience de la valeur de l'objet. Et pourtant, ma sensei n'avait pas hésiter à l'utiliser pour me jouer un tour. Celle ci était assise devant un bureau, recourbée sur elle même. Elle se moquait de moi mais ne s'en cachait pas, après quelques instant et en ayant repris un peu de sérieux, elle essuya une larme avant de me répondre.

-Ahah ! T'aurais vu la tronche que tu as tiré au moment où tu t'es rendu compte que tu t'es fait avoir. Je t'aime bien petit, tu tombe facilement dans le panneau. Après avoir repris son souffle, elle continua. Bien, on se trouve dans la bibliothèque, c'est ici que se trouves la plupart des ouvrages sur le genjutsu, mais bon en tant que Jishaku ces minuscules montagnes de livres ne devraient pas vraiment t'impressionner. Prend le livre au sol, et étudie, et peu être que tu pourras en tirer quelque chose d'intéressant.. Elle ce leva, tapait sur ces cuisses pour retirer la poussière qui était venu s'y loger, et, en sortant elle finissait par: Oh et je ne suis pas sourde.. tu verras, je te réserve encore plein de surprise, tache de faire plus attention la prochaine fois, parce que à force, je risque de me lasser.

Je me retrouvais à présent seul dans la bibliothèque. La décoration ancienne me rappelait les anciennes auberges de Suna, mais depuis les rénovations, le nouveau kazekage a opter pour une architecture plus moderne. De nombreuses étagères en bois se dressaient devant moi, curieux je me baladais entre les différents couloirs. Je m'engouffrais dans ce labyrinthe sinistre et peu éclairer. À chaque pas, le sol craquait sous mes pieds, la poussière laissait une empreinte de mon passage. Par hasard je tombais dans un coin meubler d'une chaise, je pris place dessus, et ouvrais le livre pour entamer la lecture. Je défilais les pages, et me rendais compte que ce manuel racontait les différentes étapes pour maîtriser le kohi no jutsu. Bien qu'intéressant, mes paupières devenaient plus lourdes à chaque pages décortiqués. La fatigue prenait le dessus à tel point que je croyais voir un signe divin tomber du plafond. La pièce étaient remplie de plumes blanches, qui oscillait dans leur chute. L'une d'elle vint ce déposer sur mes genoux, et puis plus rien le noir complet.

Je reprenais peu à peu conscience. Mes yeux s'ouvraient d'eux même et je me rendais compte que j'étais étaler dans un lit, je m'étais sans doute endormi. Les fourmis envahissaient mon corps, et en tentant de me déplacer, je sentais le sang élargir les vaisseaux sanguins pour venir irriguer mes muscles. J'ai du patienter plusieurs minutes avant de pouvoir reprendre le contrôle et devenir maître de mon propre corps. Je penchais la tête vers la table de chevet. Sur celle ci s'y trouvait un papier. Je me redressais, m'asseyant sur le lit pour mieux lire.

"Je m'absente, j'ai une histoire urgente à régler à Suna. Pour ce qui est de l'entraînement, commence la pratique, je serrais bientôt de retour. Tanaka"

Je croisais mes jambes, fermais les yeux et me concentrais sur ma respiration. Je devais mettre en pratique ce que j'avais pu apprendre en lisant le livre. Je commençais par joindre mes mains pour malaxer mon chakra et visualisais l'objet que je voulais faire apparaître. Il était conseiller de commencer par des objet simples. J'imaginais alors un cube. Un petit cube, aux dimensions petites. Je commençais par imaginer son patron, qui avait la forme d'un T, découpés en 6 carrés de même taille. Mentalement, j'assemblais ce patron, je lui donnais une forme cohérente et harmonieuse, à présent, je le faisais tourner sur lui même, pour m'imaginer sa structure, pour lui transmettre un volume. Ce cube était blanc, propre, et lisse. J'ouvrais a présent mes yeux. Toujours concentrer j'exécutais des signes de mes mains en m'appliquant, et toujours en visualisant le cube. Puis, rien. Rien. Il ne s'était rien passer. En même temps je ne pouvais pas m'attendre à un miracle. Je continuais de répéter ces étapes et après moultes reprises, j'entendais Tanaka. Elle était rentrée. Je voulais lui montrer la progression.

Impatient, je me jetais sur le sol, en direction de l'entrée, je ne faisais guère attention à ce qui m'entourais.

-Seinsei, il faut absolument que je vous montre un truc ! Regardez sa.

Après une inspiration, je répétais machinalement les mudras à composer pour le genjutsu. Après quelques instants, une minuscule particules blanche venait d'apparaître. Voulant impressionner Tanaka, j'essayais d'agrandir cette particule, celle ci devint énorme, au moins 1 centimètre carré... Ce minuscule point semblait avoir une forme cubique, mais l'illusion avait de mal à ce maintenir et les bords ce mouvaient.

-Mais Fûu c'est quoi cette illusion de débutant, ton cube il est tellement instable qu'on pourrait croire qu'il danse la salsa. Je crois qu'il te faudra un peu plus de temps pour maîtriser la technique. Ah et au fait, j'ai une surprise pour toi tien.

Elle me tendait un petit paquet, que je pris avec mes deux mains, tout en m'inclinant. Je la remerciais et ouvrais pour voir ce qu'il contenait. Au moment de découvrir, je l'entendait déjà rire.

"Elle c'est bien fichu de moi la vieille peau.."

J'avais entre mes mains un miroir, et je découvrais sur mon visage de nombreux dessins dignes d'un enfant de moins de 5 ans. Je compris alors que c'était elle qui l'avait endormi. Et que j'étais, encore une fois, tomber dans son piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5092-bingo-book-de-fuu http://sns-rp.forumgratuit.org/f140-dossier-fuu-jishaku http://sns-rp.forumgratuit.org/t5083-fuu-le-modeleur
 
L'entraînement débute.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'orientation
» [Entraînement] Lame
» Entraînement sous haute température [ Sento - Tenzen ]
» La roche n'est pas si solide! Chapitre d'entraînement numéro 4
» Entraînement d'escrime

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Les Dojos :: Dojo Genjutsu-
Sauter vers: