Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [Histoire du passé] Un chant de feu et d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 147

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: [Histoire du passé] Un chant de feu et d'eau   Jeu 8 Juin - 13:13


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Division familiale


Printemps 110

La jeune Mizuhaji était sur l'autel du laboratoire secret. Des flammes commençaient a crépité sur les recherches qui avait lieu tout autour. Au centre des flammes, deux hommes aux idéals différents, un, vieillard et chef du clan. Et l'autre, un jeune homme et père de famille. Tout les différenciait, mise à part le sexe. Leur âge, leur expérience, leur affinité élémentaire, leurs idéals. Et c'était pour ces derniers qu'ils étaient en train de s'affronter.
Les flammes dansaient dans le laboratoire, flammes créer par Hajime, pour essayer d'éliminer Michi. Malheureusement pour le père, ce n'était qu'un clone aqueux qui opérait la jeune fille. Le chef du clan avait été sur ses gardes, il savait que son plan était risqué.

« Montrez-vous, Michi ! »

Parmi le bruit des flammes, des bruits de pas se faisait entendre, avant que Michi apparaisse, arrivant de derrière l'agresseur, d'où ce dernier venait. Le père se retourna vers son beau-père, et les deux se regardait pendant quelques instants, ou le silence pesant était palpable. Hajime, se tenait entre Michi et Shiho, mettant ses mains, par instinct, écartés, comme pour protéger Shiho d'un mal qui mettait en péril sa vie. Malheureusement pour lui, il ne savait pas ce qu'il considérait comme le mal était déjà fait.

« Écarte-toi, beau fils infidèle, je dois finir le rituel sur Shiho, sinon elle risque de mourir. »

« Je ne vous laisserais pas infecté ma fille avec cette créature ! Je vous tuerais s'il le faut ! »

Un sourire malicieux apparus sur le visage du vieil homme, qui se mit à rire.

« Hajime… Toi et ma fille êtes en retard. C'est déjà trop tard pour que Shiho choisisse une autre voie ! Je l'ai déjà injecté le parasite, maintenant il ne manque plus qu'à... »

Hajime ne le laissa pas terminer sa phrase, fit des mudrâs et cracha une boule de feu sur Michi, qui composa lui aussi des mudrâ et creea un mur d'eau, qui entra en collision avec les flammes, ce qui fit apparaître un écran de vapeur entre les deux combattants.

« Comment as-tu pus ? Mettre une fille innocente au contact d'un tel monstre ! Ta propre petite-fille ?! N'as tu aucun cœur ? »

« Vous, et votre vision étroite de la chose ! Évidemment que j'ai un cœur, le cœur du clan ! Et j'ai donné le même à Shiho, elle deviendra la deuxième meilleure manieuse du parasite, derrière moi bien sûr ! »

Le chef de clan fit quelques mudrâ, puis de l'eau recouvrait sa main. L'eau prit la forme d'un tentacule, qu'il pointa en direction d'Hajime.

« Maintenant pousse-toi, non seulement tu risques de détruire mes recherches, mais en plus, Shiho risque de mourir si je ne lui applique pas le sceau ! »

« Jamais, je vais détruire tous tes rêves et sauvé ma fille. »


Michi se mit à courir vers Hajime, et commença à l'attaquer avec son membre améliorer et du Taijutsu. Le père esquiva les coups tout en essayant, avec un kunaï, de toucher le vieillard. Mais l'allonge était trop différente, le membre aqueux de Michi lui permettait de toucher de plus loin.

Hajime, voyant qu'il n'arriverait un rien au corps à corps, exécuta des mudras et lança un Mizu Rappa sur le grand-père. Ce dernier esquiva sans mal la technique, mais après tout, ce fut pas si dure. La cible de cette dernière était les flammes qui commençait à envahir le laboratoire. Le père pensait qu'à une chose, sortir sa fille d'ici, mais le temps que le grand-père vivrait, ça ne sera pas possible. Bien que cela le minait de tuer le père de sa femme, il n'avait pas le choix, il mettait en péril toute la famille avec ses expériences. Sa fille aussi à été forcer de subir le joug du parasite. Heureusement pour lui, lui et sa femme ont réussit à convaincre le grand-père de n'appliquer qu'uniquement le sceau sur lui, lui donnant, temporairement, les pouvoirs du parasite sans les désavantages. Mais le sceau était bien moins puissant et que temporaire. Mais il allait devoir l'utiliser, pour contrer les techniques de Michi.

Il reprit son accélération et se dirigea vers le grand-père, tout en esquivant les coups de ce dernier. Il prit le bras du grand-père et activa ça marque.

-Saifon no Fuin !-

L'eau présente sur le bras de Michi fut absorbé, mais ce dernier contre attaqua avec un coup de pied au niveau du ventre d'Hajime, qui l'envoya contre une citerne qui fût détruite à cause de la force du coup, déversant l'eau qu'elle contenait sur le sol. Le père glissa sur le sol, en se tenant le ventre. Le coup avait fait sacrement mal, il était plus puissant que ce qu'un vieil homme normal pouvait effectuer. Michi remarqua son interrogation et ne put s'empêcher d'expliquer.

« J'utilise le parasite pour augmenter ma force. C'est fou ce que permet de faire cette créature. Elle nous rend plus puissant, plus rapide, et surtout… nous permet d'utiliser enfin le chakra d'une manière convenable, ce que notre famille n'as jamais réussit à faire ! Dommage que tu as refusé ce don, je suis sûr que tu aurais été un bon utilisateur de ce dernier. »

« Il vous a fait perdre la raison ! Je vois pas en quoi c'est un don. Vous êtes plus un monstre qu'un être humain désormais ! Tout ça, car vous étiez frustré de ne pas pouvoir utiliser le chakra à bon escient. Vous avez sacrifié votre humanité pour cela. C'est un échange inéquitable ! »

Hajime se releva et exécuta des mudras. En utilisant l'eau, il créa un dragon d'eau et le fit s'écraser contre Michi. Mais ce dernier aussi possédait la marque, il esquiva, plaça sa main sur le coter du dragon, et l'absorba. Mais Hajime avait prévu le coup, il savait qu'en utilisant du suiton, il était désavantagé… Non à vrai dire, il était désavantagé tout court, il possédait une affinité de katon, qui était contrée par le suiton, et le suiton lui était inutile, absorber par la marque.
Ainsi, prévoyant la réaction du vieil homme, il avança pour l'attaquer au corps à corps, maintenant que son avantage avait disparu. Sans difficulté, il prit par surprise Michi, et lui infligea un terrible coup au visage, qui le fit reculer de quelques pas. Mais ce dernier se ressaisit assez vite et contre attaqua avec sa force supplémentaire. Il envoya une table contre Hajime pour l'occuper. Mais ce dernier esquiva de justesse la table en se baissant.

Hajime commençait à fatigué, avec sa blessure au ventre. Il décida d'en finir rapidement, avec Michi et ses recherches. Il se plaça entre Michi et Shiho et incanta un Gôkakyû no Jutsu vers Michi, qui contra avec un Suikoudan no Jutsu. Cependant, Michi se faisait vieux, il n'avait plus les réflexes de ses jeunes années, ainsi ne vit-il pas venir, dans la vapeur de nouveau créer, le kunai de Hajime qui se planta dans son torse, au niveau de poumon droit. Il cracha du sang, mais n'abandonna pas, il refusait de mourir maintenant, si près du but. Il exécuta des mudrâ malgré la douleur, et invoqua un Suiryudan qui s'écrasa sur Hajime, qui, surpris, ne put esquiver l'assaut. Il fut projeté contre le mur et son corps fut broyé par le dragon.

Le père mort, le grand-père se dirigea, malgré les flammes qui grignotait de plus en plus de terrain malgré les efforts des deux combattants, un pour sauver sa fille, l'autre ses recherches. Il devait absolument appliquer le sceau avant de mourir. Il titubait, ayant de mal à marcher droit avec sa blessure qui petit à petit l'amenait doucement vers les bras de la mort. Il devait au moins terminer le rituel, Shiho représentait l'avenir du clan, il ne pouvait la laisser mourir. Sa mère arriverait bientôt et la sauverait des flammes, il devait finir sa part du travail. Il arriva difficilement à l'autel, puis regarda le corps qui ne bougeait pas de petit-fille. Était-il trop tard ? Ou alors ses sens qui s'éteignaient lui jouait un mauvais tour. Il n'en savait rien et n'avait pas le temps d'y penser. Les flammes et la fumée commençait a envahir la pièce, il devait en finir.

Mais en posant son regard sur le bras de sa petite fille, il se figea, pour deux raisons. La première des raisons, est qu'il eut une pensée particulière…
-Impossible-
… puis il rendit son dernier souffle, s’effondrant sur le sol, dans son propre sang.

La scène devenait rouge de flamme et noir de fumée, pendant que les flammes se propageaient dans toute la maison des Mizuhaji.



Une forme masquée se tenait dans les ruines de la maison, qui avait été pris dans les flammes. La jeune femme, maintenant matriarche de son clan, pleurait la mort de son mari et de son père, mais pleurait également des larmes de joies. En effets, dans les bras de la figure masquée, se tenait la jeune fille à la chevelure maintenant azure, qui était à peine consciente. Elle était noire de suie, elle avait échappé de peu à la mort. Ses yeux entrouverts regardaient, avec faiblesse du à ses blessures, le masque qui se penchait vers elle, avant d'arriver dans les bras de sa mère.

« Dieu merci, tu es vivante Shiho ! Désolée… Désolée que tu es dû subir tout ça... »

Des larmes coulaient à flot sur les joues de la jeune mère, tout en serrant sa fille dans ses bras, ne remarquant pas, sur le bras de la jeune fille, le sceau du siphon, qui était différent de sien, qui brillait de milles feux, ignorant aussi les pensées de Shiho, qui, maintenant, avait un but dans sa vie, repayer sa dette qu'elle avait envers l'empire de Mizu, en rejoignant les forces spéciales qui l'avaient sauvé de l'enfer où elle s'était réveillé.
Mais elle était également heureuse, malgré la situation de sa famille… Elle était enfin une Mizuhaji à part entière.

FIN
Résumé & Information HRP

Je considère en tant que rang D que je ne possède que 50% de ma réserve potentiel, je double donc toutes les modifications faites au chakra.

Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour


_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
 
[Histoire du passé] Un chant de feu et d'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
» Débat N°2 : Le plus grand méchant ?
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: