Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Apprentissage du Taïjutsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 510

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 195 両

MessageSujet: Apprentissage du Taïjutsu   Sam 10 Juin - 14:48


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Confrontation mère/fille


Printemps 120

Je devais devenir plus forte. Ma défaite si rapide contre Shinemaru, me l'as appris. Je manquais de puissance. On avait deux ans d'écart et pourtant, la différence de puissance entre nous deux était palpable. Je possédais encore trop de défauts dans ma façon de combattre. Mes attaques à distance étaient prévisibles et pire, mon corps à corps, malgré mon avantage avec mes membres supplémentaires grâce à ma technique, était loin d'être satisfaisante. Je devais absolument combler cette faiblesse et la transformer en force. Mais il me fallait trouver un maître en taïjutsu...et la seule que je connaissais ne m’enchantais guère.

Ma mère…

Depuis ma transformation, j'avais arrêté mes visites régulières, mais j'avais pas coupé les contacts pour autant, je lui envoyais juste des lettres. Mais il semble que, malheureusement, je vais devoir la confronter à propos du parasite. Cela va être fastidieux au mieux. Elle va sûrement en faire toute une histoire… Mais j'avais besoin d'elle et de son enseignement, je n'avais donc pas le choix. Mais il était peut-être temps que j'arrête de la cacher… la voie que j'ai choisie.
Décodée, je me dirigeai vers la maison de mon clan.

C'était un jour brumeux, pas si différent de l'habituel Kiri. Le soleil était déjà à son zénith quand j'arrivais à la demeure. Je restais quelques instants sur le seuil de la porte, me préparant à la confrontation à venir. Avec de la malchance, elle ne m'apprendra même pas les bases du taïjutsu. Je respirais un grand coup, puis sonnai chez moi.

Quelques instants plus tard, ma mère, Nozomi, ouvrait la porte. Voyons comment ça va se passer. Je pu lire la surprise sur le visage de ma mère de me voir devant elle, avec son pot en fleur dans la main, ça faisait une situation assez marrante.

« Shiho ?! Comment va… »

Et… comme attendu, son visage surpris se transforme en extérieur, et qu'elle vit mon apparence plus distinctement, le pot en fleur tombant au sol, et se fracassant et se propageant au sol. Un silence se posa pendant quelques secondes entre nous, avant que ma mère, affolé, le brisa.

« Shiho ! Que...que c'est-il passé, qu'est ce qui t'es arrivé ? Non… je ne peux pas le croire… Je t'avais dit de faire attention ! C'est pour ça...c'est pour ça que tu ne venais plus me voir ! Depuis quand et comment le parasite a pris tant de possession sur ton corps… Même ton grand-père ne... »

Je l'interrompis en levant ma paume vers elle.

« A l'intérieur maman, ça sera plus sûre d'en parler entre nos murs qu'ici, à l'extérieur. »

J'ai été froide et catégorique, lui montrant que je ne prendrais pas d'autre réponse que oui. Surprise par mon ton, elle ne dit rien pendant quelques instants, avait de se ressaisir et de hocher la tête me laissant entrée.

« Entre, je nettoie ce bazar et j'arrive au salon, Shiho. » Son ton aussi était devenue glaciale, ce n'était plus ma mère qui parlait, mais la matriarche.

J’entrai dans la maison. Si elle pensait me déstabiliser avec son masque de matriarche, elle se trompait lourdement. Je n'avais pas l'attention de me dégonfler maintenant. J'arrivais au salon et m'assis sur un des coussins sur le sol… Je ne pus m'empêcher de penser que la maison paraissait très sinistre quand il n'y avait personne d'autre… Comment faisait-elle?

Je fus tiré de mes pensées par des bruits de pas, en tournant mon œil actif, je vis ma mère entrée dans le salon, avec un air grave, se dirigeant à la lace de la cheffe de clan et s’y asseoir. Puis elle posa ses yeux sur moi et semblait me dévisager longuement.

« Alors ? Depuis quand et comment c'est arrivé ? »

Elle essayait d'avoir l'air insensible à mon cas, mais elle ne pouvait gommer ses craintes de sa voix.

« Depuis un mois, et je ne sais pas. Il c'est peut-être évéiller en moi dû à son utilisation constante. »

Ma courte réponse l'avait perturbé… Elle s'attendait sûrement à un plus gros récit… mais elle voulait des informations que je n'allais pas lui donner en échange de rien, car moi aussi j'en voulais. Elle avait signalé mon grand-père, et de ce qu'il ne possédait pas. Je m'en souviens pas très bien de son visage, mais c'est vrai que dans ma mémoire, je ne le voyais pas avec les symptômes que je possédais. Est-ce ma mémoire, pouvait-il le cacher ou bien…. L'avais-je dépasser ?

« Éveiller ? Que veux-tu dire par là ? »

Elle ne savait donc pas ce qui m'est arrivé… Suis-je donc la seule à qui cela c'est produit ? Avais-je déjà sur-utilisé le parasite par rapport au reste de ma famille ? Maintenant que j'y pensais, elle me ressemblait avant que j'ai ma transformation : aucune veinules, ni d'hétérochromie des yeux. Donc il est probable… que je suis la première à atteindre… un tel stade ? Je ne pouvais m'empêcher d'avoir un sentiment de fierté, fière d'avoir surpassé tout le clan… Mais ça ne suffisait pas, je ne serais pas reconnue comme une potentielle anbu à ce stade.

« Tu ne l'as jamais senti… bouger… dans ton corps, n'est-ce pas ? »

Elle hocha la tête de façon horizontale. Elle ne disait rien, écoutant mes observations.

« C'est bien ce qui me semblait…c'était mon cas… avant. Mais maintenant je le sens comme s'il se mouvait en moi. Cependant, ce n'est pas tout. Ce n'est pas tout ce qu'il fait à son éveil… »

Je posais la paume de main contre mon œil jaune.

« Il m'a pris une partie de mes sens, mon œil est “inactif” par exemple. »

« Inactif ? » me répondit-elle, une inquiétude dans sa voix.

« Comment expliquer… La actuellement je ne vois pas au travers ce dernier, mais je peux, en me liant au parasite. »

Ma mère fit une grimace, décidément elle n'aimait pas notre Kekkai Genkai. Mais qu'importe pour le moment, je voulais mes informations maintenant.

« Tu sais tout ce que je sais sur le parasite, maintenant j'ai moi aussi des questions. Est-ce que grand-père… avait atteint un tel niveau de maîtrise ? »

Elle semblait mitiger quant à me dire ou non la réponse, mais elle soupira et céda.

« Non Shiho… Tu es la première...la seule… qui à subit ses effets secondaires. Ton grand-père, malgré sa fierté, était aussi très méfiant auprès du parasite en vrai. En même temps qu'il le vénérait, il en avait peur aussi. »

Grand-père en avait eu peur ? Impossible, alors pourquoi avait-il tout simplement accepté en lui le parasite dans ce cas ? Je ne comprenais pas. Ma mère vit mon expression et devina ma question.

« Ton grand-père… était frustré. Il était jaloux des shinobis, notre famille possédait trop peu de chakra pour être des ninjas compétents, il voulait changer ça… Et il l'as fait. C'est pour ça qu'il a osé, il était désespéré… Puis une fois le parasite intégré dans son corps… Il perdit petit à petit la raison et le sens des réalités. »

Ainsi c'est comme ça qu'elle voyait les choses… Mais peut-être étais-ce vrai ? Je ne pensais s'en cesse que j'avais perdu de quelques choses en acceptant le parasite, mais sûrement pas mon sens des réalités.

« Mais passons, alors, pourquoi est-tu venus Shiho ? Je ne pense pas que c'était pour me montrer ton évolution de base. »

« Non...Maman, apprend moi le Taïjutsu. »
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 510

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 195 両

MessageSujet: Re: Apprentissage du Taïjutsu   Dim 11 Juin - 13:14


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Première leçon


J'étais dans la cour de la demeure du clan. En face de moi, ma mère. Elle avait accepté de m’entraîner au Taïjutsu, elle semblait même ravie que je lui demande. Depuis tout à l'heure, elle avait le sourire depuis que je lui avais proposé de m’entraîner au taïjutsu. Était-elle si heureuse que ça ? Pourquoi ? Car je ne comptais pas utiliser que le parasite pour me battre, ou bien...est-ce parce que je passais du temps avec elle ? Je n'en savais strictement rien, mais ça devait être une de ses deux raisons… ou peut-être même les deux.

« Bien, je te fais grâce de l'explication théorique, tu as du l'entendre à l'académie. On va commencer sans plus tarder, il te faudra du temps pour maîtriser le taïjutsu, alors prépare-toi, ça ne sera pas de tout repos. On va d'abord commencer un combat, sans ninjutsu, uniquement du taijutsu. Il faut que je jauge ton talent. »

Ma mère me fonça dessus à une vitesse fulgurante, j'eus à peine le temps de réagir que je devais déjà me concentrer sur ma défense. Elle était encore meilleure que Shinemaru, qui m'avait pourtant mis en mal. Il ne se passe quelques secondes avant qu'elle arrive à passé ma défense. Elle me toucha au ventre deux fois et une fois au visage, mais elle ne mettait sûrement pas toute sa puissance, elle voulait me laisser une chance, pour montrer ce que je valais. Mais malgré cette résolution, il y avait une puissance, une vitesse et une expérience totalement différente. Je me souvenais pas que ma mère était si douée en taïjutsu. Mais à vrai dire, je n'ai jamais vraiment observé les talents de shinobi de ma mère, mais j'aurais dû. Normalement une fille est censée prendre exemple sur ma mère, mais… on était si différent que je n'ai jamais pensée à la regarder comme mon rôle modèle.

Me concentrant sur le combat, j’esquivai de justesse un autre coup qui était portée à mon visage, avant d'essayer de contre attaquer avec un coup de genou. Cependant, ma mère arrêta mon genou, prit appuie dessus pour se soulever, et m'envoya quelques mètres en arrière avec un coup de pied au niveau du torse. Face contre le sol, je me relevai, prête à continuer le combat. Les coups qu'elle m’infligeait n'était pas fait pour me blesser, j'en étais convaincu. Elle voulait me montrer toutes les failles, tous les défauts de mes assauts et de mes gardes.
Je m'approchai de ma mère, en lui envoyant divers coups, pour essayer de la feinter. Elle les contra et esquiva sans aucune difficulté majeure. Elle contre attaqua avec des attaques précises qui me déstabilisait sans aucune grande difficultés. Elle savait où toucher, alors que moi, je me battais un peu à l'aléatoire, je n'avais aucune technique, ce qui faisait la grande différence. J'essayai, encore une fois, de la toucher au visage, mais elle attrapa mon poing en plein mouvement et me fis une projection, qui me fit atterrir assez douloureusement sur le dos. Me tenant toujours l'avant-bras, elle soupira avant de prendre la parole.

« Tu as vraiment juste la base de la base. Tu ne t'es jamais entraînement au Taijutsu n'est pas ? Il va falloir prendre du début pour ton entraînement, on n'a pas le choix malheureusement. Ça va être long, exigeant et dure, je me retiendrais pas dans mes coups, j'espère que tu es prête, Shiho. »

Elle m'aide à me relever avant de se mettre à côté de moi.

« On va commencer par apprendre les différentes postures du Taïjutsu, j'espère que tu es prête. Tu dormiras ici le temps de ton entraînement, tu auras peu de jour de repos, je te préviens. »

« Oui, allons-y. »

On recommença à s’entraîner, avec ma mère qui me montrait les différentes positions de base du taïjutsu. L’entraînement allait être long, mais il m'apportera tellement dans mes capacités en tant que Kiirjin.
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 510

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 195 両

MessageSujet: Re: Apprentissage du Taïjutsu   Lun 12 Juin - 13:24


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Un taïjutsu différent

Assise dans la cour de la demeure du clan, j'étais en train de lire le quatrième volume de 'Le brouillard Sanglant'. J'avais pris du retard sur la lecture avec tout ce qui était arrivé. Ma mère m'avait octroyé une pause et est parti nous faire du thé. Je dois dire que j'en avais bien besoin, l’entraînement était difficile, et ma mère était une instructrice sévère, elle punissait toutes mes erreurs par des contres, des coups, des projections, bref j'avais pris beaucoup. Mes vêtements, qui d'habitude était blanc, était gris de poussière et taché de terre. J'avais moi-même quelques bleus, mais rien de bien méchant, après tout j'étais plus résistante que j'en avais l'air.

Je repris ma concentration et me replongea dans la lecture du roman. Cet épisode était vraiment bien, et j'avais du mal à ne pas le lire constamment, l'auteur c'est vraiment surpasser dans ce volume. J'étais d'ailleurs tellement concentré que je n'entendis pas ma mère s'asseoir à côté de moi et  posé le thé entre nous deux.

« Shiho, le thé est prêt. »

Je relevai mon nez du bouquin et tournai mon visage vers celui de ma mère. Elle souriait beaucoup depuis que je passais tout mon temps quasiment au domaine du clan. Ou alors je l'ai voyais tellement peu souvent que je n'avais pas l'habitude de voir son sourire, et que du coup ça me paraissait bizarre. Mais ma mère semblait heureuse, c'est tout ce qui compte, n'est pas ?
Je rangeai mon livre dans ma poche arrière, prit mon thé et en bu une gorgée. La brume était fine et on pouvait distinguer les rayons du soleil qui dansait parmi les mannes de cette première. La cour était silencieuse et aucun bruit de l'extérieur venait perturber le sanctuaire de notre famille. La maison était située assez loin du cœur de Kiri, on était au calme ici.

« Tu t'es bien améliorée au cours de cette dernière semaine, Shiho. Mais il te manque encore de l'expérience et de l’entraînement avant de devenir une maîtresse du Taijutsu. Et je préfère te prévenir tout de suite, je pourrais encore t'aider à gagner en maîtrise, mais à un moment tu devras faire le chemin seule, après tout... »

Elle posa sa main droite sur son bras gauche tout en le caressant légèrement.

« Je ne peux plus utiliser le chakra, il y a une limite que je ne peux plus dépasser, ce qui n'est pas ton cas, Shiho. »

-Et, malheureusement maman, tu ne sembles même pas pensé que je l'ai déjà dépassé, après tout, je suis capable de contrôler plus que 4 membres.-

Je soupirai et posais le thé sur le plateau, je devais lui montrer. Maman pourrait m'apprendre à les utiliser correctement. Je m'étais jurée de jamais lui montrer la technique mais… je ne pouvais pas être aussi enfantine, aussi bien pour elle que pour moi.


« Maman… tu penses qu'on pourrait partir sur un axe différent pour l’entraînement au taijutsu ? Il y à quelque chose… que j'ai envie d'essayer. »

« Bien sûr, que veux-tu essayer, Shiho ? »

« Tu te souviens du parchemin que tu m'as donné ? Celui que tu n'as jamais arrivé à maîtriser ? »

Ma mère leva tout d'abord un sourcil inquisiteur, avant de les froncer, soudain plus sérieuse.

« Ne me dis pas que... »

Je me levai, et avança de quelques pas dans la cour, montrant mon dos à ma mère. Je respirai un grand coup, me préparant à d'autres questionnement et morale de la part de ma mère.

« Kiseichuusei no Zouchiku. »

Des tentacules prirent forment sur mon dos, deux pour être exact. Elles bougeaient à leur gré, comme pour montrer leur capacité. La propagation du parasite augmenta sur mon corps, signifiant que ce dernier était mis sous pression, il gonflait et prenait plus de place sur ma peau. Après quelques instants ainsi, et avec le silence qui c'était imposé, probablement dût au choc de ma mère, je me tournais de profil pour voir la réaction de ma mère, sur cette technique qu'elle m'avait enseignée indirectement.
Elle avait les yeux remplis de surprise et pourtant, une expression si triste, encore une fois, sur son visage. Cela m'énerva un peu, elle devait bien savoir maintenant la voie que j'ai choisie de suivre, qu'elle le veuille ou non.

« Pourquoi une telle expression maman ? Tu devrais savoir le chemin que j'ai emprunté. Même s'il est différent du tien, tu devrais pas tirer une telle tête. »

« Ce n'est pas ce que je... » commença t'elle, mais elle s'arrêta. Elle respira un bon coup elle aussi, pour se recomposer. Elle reprit un air naturel, bien qu'elle ne souriait plus.

« Ne me dis pas que tu souhaites que je t’entraîne au taijutsu pendant que tu utilises… ses choses ? »

« Exactement, c'était mon intention depuis le début, maman. Ces membres me donneront un avantage certain au corps à corps, grâce à leur porté et… tout simplement grâce aux nombres de membres supplémentaire qui me donne. J'ai cet avantage… autant l'utilisé. »

Ma mère restait silencieuse et me regardait… plutôt me dévisageait. Elle observait les traces de peau nue que j'avais, et pensait probablement à cela : Les veinules ont gagné en intensité. Elle devait avoir deviné que cela demandait de l'énergie au parasite et ça ne semblait guère lui faire plaisir.

« C'est donc la voie que tu as choisie… Très bien, je vais t’entraîner avec tes… tentacules. Mais je ne pourrais te donner de conseil, après tout, je n'ai que quatre membres… »

Je sentais qu'elle avait voulu ajouter quelques choses, mais elle se mordit la lèvre pour se retenir… quatre membres… comme un être humain ? Foutaise, je suis toujours humaine. Y'en a qui possède bien un corps qui peut se liquéfier à volonté ou d'autres encore qui ressemble à des hommes-requins. Si eux sont considérés comme des humains, je le suis tout autant. Mais je gardai ma réflexion pour moi.

« Reprenons maman, nous avons pas le temps de nous reposer. Si je veux rejoindre l'anbu, je dois m'améliorer le plus vite possible. »

Ma mère soupira, se leva, prit les tasses et les posa plus loin avant de revenir vers moi et de se mettre en position de garde.

« Très bien, prépare-toi Shiho. »

Je me mis en position également, et on continua notre entraînement, avec une tension palpable entre nous deux.

On se lança l'une sur l'autre, prête chacune à en découdre. Ma mère semblait bien plus sérieuse, ses coups seraient cette fois-ci pas de simple frappe que j'allais devoir encaisser. Elle semblait maintenant se battre pour me mettre à terre. Je devais redoubler d'attention si je voulais rester consciente assez longtemps pour que l’entraînement est un effet, et pas celui d'avoir un mal de crâne à cause de mon inconscience.
Arrivant au contact avec ma mère, je commençais à utiliser mes tentacules pour attaquer tout en concentrant mon corps sur la défense. Les effets furent immédiats. Malgré son avantage d'expérience et de niveau, elle avait beaucoup plus de mal à trouver des failles où attaquer, et devait constamment changer entre l'attaque et la défense, ce qui n'était pas mon cas. De plus, je pouvais tenir une distance de sécurité entre elle et moi, grâce à la portée de mes appendices. Vraiment, si c'est tout ce qui me fallait pour surpasser ma mère alors…

Soudain, un coup de poing passa ma défense et me toucha au visage, m'envoyant valser plusieurs mètres en arrière. J'atterrissais lourdement sur le sol, sur le dos. On dirait que j'avais pris trop confiance en moi et ma mère en à profiter. Je me massai la mâchoire, le coup m'avait pas loupé, ça faisait mal.

« Tu as pris trop confiance en toi Shiho, tu es encore pleine d'ouverture, malgré ton avantage. Ne prends jamais la grosse tête en combat, tu risques d'avoir de mauvaise surprise sinon. »

Je me relevai et bougea mes épaules. Soudain, le parasite se propageait d'avantage sur mon corps, et mes deux appendices gagnaient en taille, avant qu'une nouvelle paire vienne les rejoindre. Si deux petites ne suffisaient pas, quatre moyennes devraient faire l'affaire. Ma mère ne disait rien, mais je vis tout de même que cela semblait la perturber, mais elle ne relâcha pas sa garde et recommença son assaut. Je répondis en me mettant en position de garde et en recevant une partie de ses assauts. Ma mère n'était pas stupide, elle voyait bien que le devant était surprotégés, que ce soit par moi ou par mes membres aqueux. Elle tentait donc des feintes pour essayer de m'avoir sur les coter, mais je ne restais pas sans réponse. Mes tentacules me permettaient de toucher tout autour de moi, elle avait beau être plus rapide et pouvait se placer dans mon dos sans grandes difficultés, mes tentacules me protégeaient. Quatre tentacules n'était pas toujours suffisant pour vaincre une maîtresse du taijutsu, mais ça lui donnait du mal, elle n'arriva à placer que quelques coups, bien que ceux-ci aient été dévastateurs.
Après le dixième coup à peine, j'avais un genou à terre, a bout de souffle et blesser. Elle n'était vraiment pas aller de main morte. Depuis que j'utilisais les appendices, elle donnait tout ce qu'elle avait, étais-ce parce qu'elle n'avait pas le choix, ou bien étais-ce son dégoût pour le Kekkai Genkai de notre clan qui parlais à sa place ? Je ne le saurais jamais.

« Arrêtons-là pour aujourd’hui, ça sera suffisant. »

Elle ne semblait même pas essouffler, comment faisait-elle, j'en pouvais plus, je relâchais ma technique et les tentacules redevinrent eau, qui tomba au sol. Il est vrai que la technique consomme mon chakra et donc me fatigue aussi plus vite, je devrais prendre ça en compte la prochaine fois. D'habitude, je fais des pauses pour régénérer mon chakra, mais ce ne fut pas le cas ici. Je me relevais avec difficulté et me dirigeai vers le bassin de la cour, y plaçai ma main, puis activa mon Kekkai Genkai, qui aspira l'eau et le retransforma en chakra.

Après avoir rempli mes réserves, je me relevai et me retournais vers ma mère, qui attendais que j'avais fini.

« On a finalement fini d'apprendre les bases du taijutsu, Shiho. Tu peux maintenant te nommer utilisatrice de cet art. Mais n'oublie pas, tu as encore plein de progrès à faire avant d'arriver à un niveau de maître… Tes … tentacules, ne te sauveront pas toujours la vie, pas face à un professionnel, ne l'oublie pas. Donc continue de t’entraîner… et vient me voir de temps en temps, que je puisse juger tes progrès, je serais ravie de t'aider. »

Sur ses mots, elle tourna les talons et rentra dans la maison.

« Merci, maman. »

Je respirai un grand coup, puis rentra chez moi, dans mon appartement, pour me reposer, j'avais enfin terminer l’entraînement de base du taïjutsu, je devrais mieux m'en sortir au corps à corps désormais.

FIN
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Apprentissage du Taïjutsu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprentissage du Taïjutsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Voie Du Sabre [Shimotsuki, Rang B, CdP, Apprentissage, Réservée]
» 04 - Apprentissage de Techniques
» Apprentissage technique: Choumanin, la surcharge.
» /!\URGENT/!\L'apprentissage de la Vie [Libre]
» Apprentissage de capacité à la pension

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato :: Quartiers résidentiels-
Sauter vers: