Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Isoler pour mieux contrôler

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Isoler pour mieux contrôler   Mar 13 Juin - 9:55


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Directive


Printemps 120

Pendant que l'originale était partie aux portes de Kiri pour arrêter les civils malades qui essayaient de passés, j'ai été envoyé vers le groupuscule qui possédait le parasite de notre clan pour avoir des informations supplémentaires sur la maladie et pour essayer de limiter, grâce à l'effort des civils, la propagation au sein des murs de Kirigakure. Je me dirigeais vers les quartiers pauvres, et en particulier vers la maison qui servait de regroupement aux personnes infectés par mon grand-père. Sur le chemin, j'observais les civils voir si je voyais des malades, mais à l'intérieur du village caché il semblait que la maladie n'avait pas encore atteinte son paroxysme, il ne semblait n'avoir que quelques cas, et encore, s'il était touché par cette maladie-là en particulier, et pas une autre.

J'arrivais la maison, à l'extérieur quelques personnes que je connaissais semblaient inquiets, et quand ils me virent, ils semblaient soulagés et pas perturber par mon changement physique. Junichi devait les avoirs prévenus, mais peu importe. Un jeune entra dans la maison en semblait hurler quelques choses. Le temps que j'arrive au seuil de la porte, mon contact était à la porte pour m'accueillir.

« Shiho, quel plaisir de te voir. Comment va-tu ? »

Sa voix avait une pointe d’inquiétude. Il semblait aussi avoir remarqué les symptômes qui commençaient à se propager dans le village. Et cela semblait le perturber.

« Je vais bien et toi ? Je suppose que tu sais la raison de ma venue ici... »

Il soupira avant de répondre.

« Ça pourrait aller mieux. Et oui, tu viens à propos de cette étrange maladie qui sévit dans les villages civils de Kiri, n'est-ce pas ? »

Il en avait donc entendu parler, comme moi. Les rumeurs allaient de bon train par ici. Mais un tel maladie qui faisait tant de mort ne pouvait pas passer inaperçus. Surtout que les symptômes dont j'avais entendu parler était visible. Des plaques rougeâtres sur le corps, cracha de sang … J'étais pas docteur, mais les symptômes pouvaient même augmenter l'infectiosité de la maladie. Mais s'il avait ses informations, ça voulait dire que des membres sont allés dans les villages civils…

« En effet. Vu que tu es au courant, je présume que tu as eu les retours des personnes qui sont allers dans les villages civils. Où sont-ils ? »

« Je leur ai demandé de rester le plus chez elles, de sortir de leur habitat que pour les nécessités de la vie, se nourrir par exemple. »

« Bonne initiative, mais vu l'intensité de la maladie, ça ne suffira pas. Il faut faire plus. Tu es bien connu dans le quartier ? »

« Oui, pourquoi ? »

« Je ne sais pas si les autorités ont prévenus les civiles, mais on va pas attendre les morts pour leur donner l'information. Il faut les prévenir, qu'ils prennent d'eux même des initiatives pour se protéger de la propagation. Puis, je vais apprendre à faire des clones aqueux à ceux qui le veulent parmi le groupe. Utilisé ses clones permettraient aussi de limiter la propagation, il suffit de les éliminer pour détruire les traces du virus... si c'est un virus »

Il semblait surpris par les méthodes que je proposais, il s’attendait sûrement à autres choses… Que l'autre clone ferrait sans doute. Mais ce n'est pas ma mission de penser à ça, c'est d'obtenir le plus d'information possible sur la maladie et de prévenir les civiles.

« Oui, ça serait une bonne idée. Par contre je ne serais qu'évasif, il ne faut pas affoler la population, ça sera déjà bien assez difficile comme ça. Et je pense que certain accepteront d'apprendre à utiliser les clones aqueux mais… Peu connaisse la base en l'utilisation de chakra, ça va être long, tu es sûr d'avoir le temps pour ça ? »

« Voyons Junichi, si je dis moi-même d'utiliser les clones aqueux… Que crois-tu que je sois ? »

Là il était réellement surpris. Après tout je pense pas qu'il savait que les clones aqueux avaient de tel possibilité. Et je l’ignorais à une époque également… Mais elle était révolue maintenant.

« Me dis pas que tu as envoyé divers clones s'occuper de différentes choses ? »

« Si, c'est une urgence, je n'avais pas le choix. Une fois que ma mission sera terminée, je serais détruite par sécurité. »

Cela semblait l'attrister ? Pourquoi ? Je n'étais qu'un clone, je ne comprenais pas. Les clones étaient utilisés en général pour se prendre un coup à la place de l'originale, alors ce n'était pas si improbable que ça que nous soyons utilisés pour des tâches avant d'être détruite. Mais, je savais par mes connaissances de l'originale que Junichi était quelqu’un de sensible en réalité. S'il voyait un clone comme une personne, la technique n'est pas pour lui.

« Mais peu importe, rassemble les intéressés, nous n'avons pas de temps à perdre. »

« D'accord, va à l'intérieur, ils te rejoindront. Je vais prévenir les personnes que je connais de faire attention à la maladie. »

Après avoir hoché la tête une dernière fois dans ma direction, il partit dans le quartier en marchant rapidement. Plus je le voyais, plus je le sentais stressé par la situation, mais qui ne le serait pas… Je présume que mon entraînement de ninja me donne un avantage dans cette situation. Je me ressaisis et entrai dans la maison. Des membres avaient probablement entendu notre discussion avec Junichi, vu qu'ils me regardaient entré dans la batisse avec expectation. Je m'assis en face d'eux et prit la parole.

« Bien, commençons sans tarder, nous n'avons guère de temps et je ne sais pas à quel stade il faut commencer votre entraînement, et il se peut que ce soit dès le début. »

Et ainsi commença mon cours sur le chakra et comment l'utiliser, ainsi de comment activer les pouvoir du parasite pour les aider dans l'apprentissage. Ça va être long, ça prendra plusieurs semaines pour leur apprendre à maîtriser leur chakra et potentiellement créer un clone… J'allais devoir m’accrocher autant qu'eux à ce rôle de professeur que je n'appréciai guère, mais que je devais faire pour le bien du village de la brume… Ou bien étais-ce pour le bien de mon clan ?

Peut-être les deux finalement…
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Isoler pour mieux contrôler   Sam 17 Juin - 12:08


https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg


Prise en main


(Suite du deuxième post de secret familial)

J'avançais dans les rues de Kiri, avançant doucement vers mon objectif, une maison dans un quartier pauvre de Krigakure. Les rues de Kiri étaient cependant bien vide, la maladie avait fait terrer la plupart des civils chez eux, et seuls les plus courageux, ou les plus fous, sortaient de chez eux.
Ma cible, Junichi Fujiwara, était le chef du groupuscule qui rassemblait les expériences de mon grand-père… Mais plus pour longtemps. J'avais envoyé ceux qui avaient décidé de me suivre, au lieu de Junichi, exterminer les réticents à utilisés le parasite, ils étaient trop dangeureux, pouvant réveler les détails de notre Kekkai Genkai au premier venu. En tant que matriarche, je me devais d'éliminer cette menace pour mon clan. Et puis…

Les forts survivent et les faibles meurent…

Et c'est ce qu'ils étaient, faibles, faibles de ne pas réussir à accepter un don du ciel qui nous octroyait la force nécessaire pour survivre dans ce monde. Ils devaient donc disparaître. Ça sera également une tâche qui prouvera la loyauté de ceux qui ont choisi d'embrasser ma vision du monde. Peuvent-ils accepter le nouveau mode de vie du clan, ou pas ? Mais pouvait-il également tout sacrifier pour le servir ? Je saurais bientôt la réponse. Mais pour le moment… j'avais une tâche à accomplir.

J'arrivais finalement devant la maison que je connaissais bien maintenant, où j'avais donné rendez-vous à Junichi. J'entrais dans la batisse, prête à commettre un acte bien sombre, mais de plus normal pour une Kirijin.
Il était là, seul, m'attendant dans le salon de la maison. Mais ce n'était pas le Junichi d'habitude, je pouvais le dire. Il était tendu, comme s'il pressentait le pourquoi il était là. Il m'accueillit assez froidement d'ailleurs.

« Shiho... »

« Junichi... »

Un petit silence passa entre nous, avant qu'il ne reprenne la parole.

« Alors ? Qu'elle est cette chose importante pour laquelle tu voulais me voir, seul à seul ? »

Il semblait demandé, avec une lueur d'espoir, comme s'il essayait de se convaincre qu'il avait tort, que son instinct le trompait, mais j'allais le décevoir, mais commençons tout d'abord doucement.

« J'ai plusieurs nouvelles à t'annoncer... »

Il leva la tête et paru soulager… mais pour combien de temps ? Pas longtemps d'après mes estimations.

« Par quoi commencer… par la mauvaise nouvelle tiens… »

Je fis une petite pause avant de reprendre, marchant un peu dans le salon, tournant autour de Junichi.

« Ma mère… est morte de la maladie. »

« Mes condoléances… mais du coup, ça veut dire que... »

« Oui, je suis devenue la nouvelle matriarche. »

« C'était une des nouvelles je présume du coup... »

« Oui, et j'ai également pris ma décision. Ceux qui acceptent le parasite et son pouvoir seront acceptés en tant que membres du clan. Le statut du membre dépendra de son parasite, et non pas de sa famille ni de sa branche. »

« Je vois… je présume que certains ont été ravie de cette annonce. Les utilisateurs semblent vouloir suivre le chemin que tu as tracé. Mais j'espère que tu tiendras parole à notre sujet. Une fois que tu sais comment enlever le parasite du corps, fait le. »

« Justement, c'est ce dont je voulais parler avec toi, Junichi. J'ai peut-être trouvé un moyen d'enlever le parasite de ton corps mais… Tu ne risques pas d'apprécier la méthode... »

Malgré mes avertissements, son regard se mit à briller, plein d'espoir.

« Vraiment ? Comment ? Je suis prêt à être le cobaye pour sauver ces jeunes enfants de ce sort terribles qu'ils ont subit... »

« Sort terrible ? Je présume que c'est un point de vue… Mais passons, c'est pour ça que je t'ai appelé aujourd'hui. »

« Alors… quel est le procédé ? »

Ce fut rapide, sans douleur, et probablement attendu, mais il ne pouvait rien faire contre une ninja entraîné à tuer, lui qui n'était qu'un civil. Le kunai se planta dans sa gorge, qui se mit à gicler de sang, qui arrosa le sol, avant de tomber à plat ventre les yeux écarquillés.

« La mort est le seul moyen de s'en séparer… Je t'avais dis ça ne te plairai pas. »

Maintenant que le témoin était éliminé, il ne me restait plus qu'à faire disparaître les preuves. J’exécutai les mudrâs que j'avais tant l'habitude d'effectuer, et un clone aqueux apparu à côté de moi, qui prit le cadavre et l'emmena dehors. Les rues étant désertes, ce fut d'une facilité déconcertante de ramener le corps chez le domaine du clan, qui disparu bientôt dans les flammes.

Une fois le travail fait, et un peu déçue que ce soit terminer si rapidement, j'allai m'asseoir sur la place de la matriarche et attendit le retour de mes disciples en écrivant une lettre au conseil des clans ainsi qu'une autre à l'académie ninja. Je devais prévenir les premiers que j'étais désormais la matriarche du clan Mizuhaji, malgré le peu de présence que possédait mon clan, il restait tout de même affilié au conseil, il devait donc être mis au courant. Pour la deuxième lettre, je vais envoyer les cinq futurs membres du clan à l'académie, pour parfaire leur connaissance en art ninja. Ils avaient appris avec moi, mais des sensei serait plus bénéfique pour leur apprentissage. Je devais donc les inscrire, et c'est à moi que revenait maintenant cette tâche.

C'est quand je finissais la deuxième lettre que la porte de la bâtisse s'ouvrit, laissant transparaître cinq personnes qui entrais dans la salle. Un d'eux était recouvert de suie. Les cinq se placèrent devant moi et me saluèrent.

« Dame Shiho, nous avons accomplis notre mission… Nous sommes maintenant les derniers survivants et connaisseur du parasite. De devons nous faire ensuite ? »

« Ensuite, vous vivrez ici et apprendre l'art ninja à l'académie. Vous serez connu comme des Mizuhaji, bien que vous n'êtes pas lié par le sang. Mais vous l'êtes par le parasite, ne l'oubliez pas. »

« Très bien, Dame Shiho. »

« Je vous laisse, j'ai des lettres à envoyer, je reviens plus tard. »

Sur ses paroles, je me levais, et parti du domaine de clan, pour remplir les tâches que je mettais donner… Je ne pouvais m'empêcher de sourire… C'était une belle journée finalement. Tant de malheur, et pourtant, le clan venait de regagner en vitalité. C'était une bonne chose… Le clan survivrait, quoi qu'il arrive. Et puis…

Les forts survivent et les faibles périssent.

FIN
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour



_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
 
Isoler pour mieux contrôler
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» Haiti: Un chaos interminable (pour mieux comprendre)
» Séduire pour mieux détruire ... :)
» -[ Les chemins se séparent pour mieux se recroiser ? ]-
» Il faut tomber pour mieux se relever

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: