Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Convocation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 106

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Convocation   Jeu 15 Juin - 7:34

Depuis deux jours, Tenura travaillait de concert avec les ambulance le jour.

La nuit ont l'envoyais de force se reposer. Mais elle n'arrivait pas à dormir. De fait elle travaillait sur des plants pour endiguer le virus ... Elle savait bien que Iwa disposait de nombre de stratège plus compétent qu'elle, mais elle ne voulait pas arrêter de travailler. Cela lui laissait du temps pour penser à son père, ce héro, mort en tentant d’arrêter la contamination avant que la situation n'échappe à tout contrôle. Tenura reprenait donc le flambeau...tout comme Takara, sa mère qui n'avait plus quitté son laboratoire depuis la réunion familial. Ses deux sœur n'étaient pas là non plus ... c'est aussi pour ne pas se sentir inutile que Tenura mit en place cette stratégie.

Elle passa une grande partie de la nuit sur son ordinateur a taper des plant d'action, de propagande, a dessiner des croquis, des plants de la ville modifié. Elle étudia de qui se savait de la contamination ... mais par les source officiels, elle n'avait que très peut d'information ... en revanche, en passant par le mot de passe de sa mère et en se connectant à la base de donnée d'UTOPIE, elle en apprit un peut plus. Mais pour se qu'elle avait découvert, cela ne valait pas le coup d'affronter les foudres de sa mère en lui disant qu'elle lui avait emprunté son mot de passe.

Le plant d'action de Tenura était aussi simplissime à penser qu'impossible à mettre en place ce disait elle. Mais peut être que des gents plus compétent pourrait en tirer quelque chose. Aussi elle l'envoya par mail à sa mère accompagné d'un petit mot.

Je n'arrivais pas à dormir, j'ai fait ça. Pourrait tu le transmettre au Tsuchikage s'il te plait ? J'espère qu'il sera utile.
Je t'aime
Tenura

Elle envoya le mail et entrepris de reprendre quelques recherches. Mais quelques minutes plus tard elle reçu un mail.

Je n'arrive pas a dormir non plus chérie...
Ce virus est une véritable saloperie, il résiste à tout et ce propage à une vitesse terrifiante...mais ne le répète pas trop s'il te plait.
Essaie de te reposer un peut
Ta maman

Tenura se dit alors qu'utiliser la session de sa mère alors que cette dernière travaillait était une mauvaise idée. Elle ferma donc tout. Puis elle alla se coucher.

Le lendemain alors qu'elle mangeait un sandwich dans une ambulance qui allait chercher un malade, elle reçu un message sur sa montre.

"J'ai envoyer tes plant au Tsuchikage, il veut te voire.
Tu est convoqué à son bureau à 13h. Félicitation, fait honneur à la famille.
Ton père serait fier de toi.
Maman"

Tenura était tout à fait surprise. Elle dit à l'ambulancier qu'elle allait devoir partir juste après cette course.

Le plan de Tenura était pourtant très simple ! Il partait sur la base de celui de ça mère, en divisant la ville en quarantaine, mais ajoutait à l'équation le bunker dans lequel elle avait effectuer une mission il y a quelques temps.
Il s'agissait tout simplement d'y installer les malades pour les isoler des gents qui ne présentait pas la maladie. De plus au vu du travaille de sa mère, un prélèvement sanguin à l'échelle de la ville permettrait d'isoler les malades avant que les premier symptôme ce déclare. Ainsi, en limitant fortement, voir en interdisant l’immigration et l'émigration, la ville continuerais de vivre en autarcie avec la menace endiguée le temps de trouver un remède.
Pour empêcher l’immigration, Iwa disposait déjà de système de sécurité performant. Pour empêcher l'émigration, Tenura avait simplement pensé à utiliser un travail combiné d'UTOPIE et des média pour faire parvenir aux habitants l’avancée du virus en dehors de la ville. Inutile de mentir, juste insister sur le coter incontrôlable de la pandémie dehors et ne pas s'attarder sur les bonnes nouvelles hors de la ville.
Et pour qu'un remède soit trouvé au plus vite, 2 choses. Déjà un plant d'émigration de scientifiques et médecin du monde entier en insistant sur les structures à la pointe de la technologie dont dispose Iwa, et en proposant une récompense exceptionnelle à celui ou ceux qui trouverait un remède. Pour les nukenin scientifiques et médecins qui refuseraient de rejoindre ce plant d'émigration, Tenura avait pensée à créer des laboratoires prisons dans le bunker. Les médecin serait emprisonnés au même titre que les contaminés, mais seraient isolés et récompensés qu'en avancent les recherches...

Tenura passa par chez elle pour récupérer quelques documents...elle oublia de se changer, et portait une blouse de médecin que l'ambulancier lui avait prête.

Lorsqu'elle arriva devant le bureau du Tsuchikage, elle retira tout de même ses gants et son masque médical. Ses yeux rouge avec des cerne immense regardaient sa montre...

12h59

Et à la seconde ou sa montre afficha 13h, elle toqua à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6800-tenura-hayaki#56528 http://sns-rp.forumgratuit.org/f453-dossier-tenura-hayaki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6772-tenura-hayaki-finit
Messages : 825

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Sam 17 Juin - 9:39

img_rp
Retour à Iwa !
Promotion
Ft. Kyrua Uchiha/Kunimitsu Kamiya


Printemps 120, alors que Kunimitsu quittait son bureau pour aller guetter ce phénomène anormal que lui soumettait Crystalis 2.0, Kyrua s'inquiétait. Quelque chose en lui, un sentiment qu'il n'avait pas ressenti depuis la dernière crise d'épidémie, le laissait penser que son intelligence artificielle ne se trompait pas. Le bâtiment continuait petit à petit de se verrouiller dans le plus calme. Le programme de fermeture et de confinement avait été conçu pour ne pas attiser la panique des foules, ainsi, pour ne pas provoquer d'interrogation toute les opérations se déroulait lentement. Tout d'abords les panneaux réflecteur de lumière s'étaient positionnés pour créer une protection devant les fenêtres avant de devenir complètement opaque, laissant le bureau et les appartements de Kyrua dans la pénombre. Très vite, un système de survie fut activé, il ressenti les aérations d'airs s'activer depuis les bouches de son bunker, en effet, si l'infection devait se transmettre par voie aérienne les systèmes de survie de la tour étaient prévus pour recycler l'air ambiant et la rediffuser à travers tout le complexe. Pour le moment aucune annonce officielle n'avait été faites mais déjà il s’apercevait que les médias de sa ville commençait à faire leur travail en abreuvant les Iwajin d'informations invérifiables à l'heure actuelle. Seul son étage était confiné pour le moment afin de ne pas attirer les interrogations de la part de ses subordonnés, les Iwajin étaient encore libre d'aller et venir jusqu'à son étage. Seule sa porte de bureau était à présent verrouillé et il pouvait pour le moment choisir de la déverrouiller manuellement.

Soudain, sans que Kyrua ne s'y attende, la lumière revint dans son bureau et ses appartements, des écrans transparents avaient été finement dissimulés dans le triple vitrage de la tour afin de donner une vue numérique de l'extérieur si réaliste qu'on aurait pu croire qu'il s'agissait d'une vitre standard. De multiples caméras s'étaient activées autours de son étage pour lui fournir la vue dont il avait besoin. Ce dispositif avait été mis en place au cas où les mises en confinement durent longtemps, il avait été prouvé scientifiquement que la vie à l'intérieur d'une cage était plus facile avec la lumière du soleil même si, ici, elle était artificielle. En jetant un coup d’œil près de sa vitre numérique il s'aperçut que déjà, une tension était présente parmi ses citoyens, de nombreuses ambulances passaient sur les grandes artères embouteillées. Il s'installa sur son ordinateur puis visionna un plan d'Iwa et son trafic. Tout les échangeurs aux entrées de la ville étaient à présent embouteillés, c'était comme si les habitants des villages alentours se regroupaient soudainement tous dans la ville. Une notification attira son attention, il s'agissait d'un mail venant de Takara Hayaki, la femme d'un jûnin médecin d'Iwa réputé. Le mail s'intitulait : Pandémie, l'humanité est en danger. De prime à bord, Kyrua aurait immédiatement placé ce mail dans ses spams pensant à un canular mais l'avertissement de Crystalis 2.0 et l'arrivé de ce mail le conforta dans son malaise. Tsuchi était bien en proie à une infection de catégorie 4 ! Le mail était un avertissement sur la maladie avec ses symptômes et ses effets, le mode de transmission semblait ne pas être connu pour le moment et un antidote n'était pas trouvable sans recherche, la mère de Tenura, une jeune prodige qu'il suivait de près ces derniers temps, avait mis en place tout un plan de sauvegarde de la ville.

Crystalis, je confirme tes dires, une infection a bien été détecté sur le pays de Tsuchi no Kuni. Activation du plan d'urgence no412.

Bien reçu, séquence d'activation du plan d'urgence no412 en cours...

J'aimerai également que tu convoques tout les scientifiques expérimentés d'Iwa pour une réunion d'urgence dans mon bureau de crise en 24ème étage. Tu peux confiner dès à présent la totalité de la tour Crystalis, les entrées seront filtrées et tant qu'un protocole de détection du virus n'aura pas été trouvé personne ne sera autorisé à entrer dans mon bureau sans mon autorisation. Tu projetteras une image holographique de moi dans le bureau afin que je ne puisse pas être contaminé.

Je me charge de tout cela Kyrua.

Peu de temps après, la réunion se tint et Kyrua pu en apprendre un peu plus sur la maladie qui sévissait. Ainsi il ordonna à ses scientifiques de se confiner au bunker de l'étage des recherches scientifiques où des labos performants étaient en place afin qu'ils puissent trouver un remède.

Takara, j'aimerai que tu convoques Tenura ta fille, elle servira d'intermédiaire pour gérer cette épidémie et mettre en place les plans que tu as établi. Maintenant que nous pouvons identifier les symptômes nous pouvons mettre en place un protocole de mise en quarantaine et de filtre aux entrées de toute nos infrastructures.

Une fois la réunion finie, il se dirigea vers ses appartements. Toute cette histoire le minait car Ashiro, son précédent corps avait été grandement affaibli de la précédente épidémie, il savait que son nouveau corps ne pourrait sûrement pas supporter la maladie.

Crystalis, j'aimerai que tu établisses un protocole de filtrage et de fichage de tout les habitants qui entrent à Iwa. Active le scanner rétinien pour vérifier que leurs yeux ne sont pas rouge, le scanner thermique afin de vérifier qu'ils en présente pas un signe de fièvre, et le scanner de photographie radio afin de déceler chez eux toute anomalie aux niveau respiratoire. Toute personne suspectée d'être infectée sera placée en quarantaine, de ce fait ouvre le secteur -22 et active les systèmes de survies pour les chambres d'isolations. Bonne nuit.

Bonne nuit Kyrua.

Il fut réveillé à 12h30 par le bruit incessant de son réveil, il se dirigea doucement vers la salle de bain puis commença sa toilette habituelle. Il n'était pas dans ses habitudes de se lever tard mais depuis son périple dans les forêts de Hi, beaucoup de choses avaient changées. Les 13h arrivèrent bien plus vite que prévu et l'alerte qu'une entrée était souhaitée dans son bureau se fit entendre :

Crystalis, qui se présente à mon bureau ?

Il s'agit de Tenura Hayaki, convoqué comme convenu de votre initiative. Elle a été testée toute une série de fois sans qu'elle ne s'en rende compte et, bien qu'elle présente des signes de fatigue aggravée laissant penser qu'il pourrait s'agir de la maladie, elle n'est pas infectée.

Laisse la entrer.

Comme par magie la porte s'ouvrit, invitant Tenura à entrer. Kyrua lui, entra par la porte qui se trouvait derrière son bureau et qui donnait sur ses appartements. Fraîchement préparé, il appela Tenura :

Entre donc, à en croire tout ce que l'on m'apprend au fur et à mesure, j'ai l'impression que nous vivons une époque sans précédent. Tu as sûrement beaucoup de choses à me raconter.



_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Messages : 106

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Dim 18 Juin - 21:17

La porte s'ouvrit, et Tenura se trouva face au bureau du tsuchisekage. Elle le vit entrer par une porte à l'arrière de son bureau.

- Entre donc, à en croire tout ce que l'on m'apprend au fur et à mesure, j'ai l'impression que nous vivons une époque sans précédent. Tu as sûrement beaucoup de choses à me raconter.

Tenura entra dans le bureau. Elle était extrêmement intimidé par le Kasakage Kyrua Uchiha qu'elle n'avait encore jamais vu en vrais, mais elle avala sa salive et avança fièrement, comme si de rien été. Elle s'inclina respectueusement et se dirigea ver le bureau. Quelque chose attira son attention. En venant, elle était certaine que les volet de l'étage du tsuchisekage était verrouillé. Elle c'était fait la remarque que c'était une sage décision...mais finalement ils était ouvert. Elle regarda ver la fenêtre avec étonnement, puis repris sa marche ver le bureau du tsuchisekage.

" Des choses à vous raconter Tsuchikage Sama ? Hé bien ..."

Tenura posa ses document sur le bureau du Tsuchikage. Il s'agissait de ne pas l'ennuier, lui montrer se qu'elle savait faire...

" En effet des heures sombre semble en approche Tsuchikage Sama. Ce n'est pas sans rappeler de sombres heures sous Ryuka sama...un virus avait frappé Iwa et drastiquement baissé la population. Cependant la ressemblance ne semble être que symbolique. Ici cela ressemble d'avantage à une grippe classique, mais à la progression plus rapide, et mortel, et qui résiste aux médicaments connus..."

Tenura en disant cela ce rappela qu'elle n'était pas médecin et que si elle continuait dans cette voie, non seulement elle n'apprendrait rien au Tsuchikage, mais en plus elle se ridiculiserait par le manque de pertinence de ses remarques...

"Enfin je veux dire, il n'y a pas d'autocombustion avec ce virus, mais ça j'imagine que vous le savez déjà, et que mam...le professeur Hayaki...avec tout les scientifiques et docteurs qui travaillent dessus, vous fournirons vite des informations bien plus détaillée sur le virus en lui même..."

Tenura commençait à rougir...elle ce trouvait vraiment ridicule. Elle qui voulait prouver son utilité était en train de totalement s'embrouiller. Mais elle se repris. Elle savait ce qui avait amené le Tsuchikage à la convoquer.

"Mais ne perdons pas de temps avec ça ! A chacun ses compétences, et les mienne sont autres !"

Tenura ouvrit une pochette et sortit un plant sectorisé en une multitude zones de 3 couleurs différentes.

"Ma mèr...le professeur Hayaki vous avez fait passé dans un mail il y a quelques jours. C'était un plan de mise en quarantaine de la ville. mais pour ma part, je propose plutôt de tenir compte de son plant vis à vis des risques de contamination par zones, et d'isoler les contaminé dans le bunker, à cet étage"

Tenura sortit de sa pochette un plant du bunker qu'elle avait récupérée le lendemain de sa mission dedans.

" ici il y a de la place, et des chambres. Les malades pourrait y vivre le temps qu'un remède soit trouvé. Nous aurons bientôt trouvé un moyen de détection du virus, mais en attendant, je suggère d'isolé dans ses chambres d'isolations
(elle montra des chambre d'isolations) les gents qui présente les symptômes. Car isoler en quarantaine des gents touchés par le pathogène avec des gents qui ont une mauvaise grippe serait une erreur aussi cruelle que dramatique d'un point de vue médiatique, pratique et humain... "

Au fur et à mesure qu'elle parlait Tenura se rappelait qu'elle n'était qu'une Genin de 12 ans et que tous ce qu'elle venait de dire avait déjà du être étudié par des professionnel...

"Tsuchikage sama ... Mon père était le premier shinobi à avoir découvert la maladie. Aussitôt l'a t'il contracté qu'il à appelé ma mère, c'est isolé et a été cobaye volontaire. Il est mort. Depuis je fait tous se qui est en mon pouvoir. C'est à dire pas grand choses pour le moment...je ne sais pas exactement pourquoi vous m'avez convoqué, mais ses dossiers sont des recherches faites sur le virus et des simulations de plants de gestion de cette crises...se que je veux vous dire, c'est que quoi que vous attendez de moi, dite le moi sans prendre aucun gants. Je connais le dossier par cœur et suis prête à tout pour faire en sorte que cette situation soit calmée avant qu'elle ne dégénère."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6800-tenura-hayaki#56528 http://sns-rp.forumgratuit.org/f453-dossier-tenura-hayaki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6772-tenura-hayaki-finit
Messages : 147

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: Convocation   Dim 25 Juin - 13:21

Kiriha dévalait la montagne à toute vitesse, manquant à deux reprises de se fouler la cheville dans sa précipitation. Elle se dirigea vers son domicile et y entra en jetant un coup d’œil à toutes les salles.

- Grand-père ?

Elle se dirigea vers l’arrière-cour où elle le trouva enfin, dos à elle en train de siroter une tasse de thé. Ryouma tourna lentement la tête vers son arrière-petite-fille et son visage trahissait une certaine stupéfaction :

« Ah Kiriha, c’est toi qui fais tout ce bruit ? Tu es rentrée bien tôt aujourd’hui. »

Sans vraiment prêter attention à ses paroles, la jeune fille l’attrapa doucement par les épaules et le fixait droit dans les yeux :

« Est…est-ce que tu vas bien ? » Dit-elle avec sur un ton essoufflé du à son effort précédent.


« Évidemment que je vais bien mais que se passe-t-il à la fin ?» Dit-il.

Son visage trahissait maintenant une certaine inquiétude et il attendait que la jeune Iwajin lui fournisse les réponses. Kiriha s’assit auprès de lui et puis lui fit lire le message qu’elle avait reçu précédemment.

« Comme tu le vois, un nouveau fléau est en train d’envahir Iwa. De nombreux cas ont déjà été recensés et, connaissant les mesures de sécurité en cas d’alerte de ce niveau, les hautes autorités ne tarderont pas à établir un système d’autarcie. Le bunker en dessous de la ville devrait servir à contenir les infectés mais pour combien de temps… »

Son grand-père réfléchissait à une éventuelle solution mais en absence d’informations concernant la maladie, lui non plus ne savait pas comment réagir face à cette menace biologique.

« Je ne sais pas ce que tu comptes faire et je ne pourrais de toute façon pas t’en empêcher mais si tu y vas, sois prudente. Tu es tout ce qu’il me reste… »

Ce qui était sûr, c’était que la maladie aurait du mal à atteindre ces hauteurs. Située à près de deux milles mètres d’altitude, là où la pression partielle de l’oxygène est réduite à 80% de sa valeur maximale, les chances qu’une forme de microorganisme s’y développe de façon optimale étaient réduites. De plus, peu de gens fréquentaient les montagnes et rares sont ceux qui avaient le courage de s’aventurer jusque-là.

« A vrai dire, je ne sais pas trop quoi faire. Je ne possède pas vraiment de capacités qui puissent vraiment aider à endiguer la maladie. Je n’ai d’ailleurs aucune connaissance médicale mis à part les deux ou trois choses que tu m’as enseignées mais face à une pandémie de c’est ampleur, je doute fort que des premiers soins suffisent et un contact avec les infectés serait synonyme de mort potentielle. »

« Pourtant, je sens que tu as quand même envie d’y aller n’est-ce pas ? »

« En effet, je ne peux pas rester les bras croisés en sachant que des gens souffrent de la sorte. Je n’ai certes pas de réel d’attachement vis-à-vis d’Iwa mais ces gens-là ne méritent pas ce qu’ils leur arrivent. Je pense me diriger vers la tour Cristalis dans un premier temps, j’ai besoin de voir Kyrua-sama. L’accès principal sera certainement bien gardé mais j’ai mon idée pour atteindre le 210e étage sans trop de problèmes. »

« D’accord, ne t’exposes pas au danger inutilement et que Kami-sama te protège. »

Elle lui fit une accolade, pris son sac qui ne contenait que le strict nécessaire puis prit la direction d’Iwa.



~~



« Itsuki-sama, quelles sont les directives ? »

Le chef du clan se tenait au milieu du dojo qui était désormais vide depuis quelques jours. Plusieurs cas de malades au sein de la famille avaient été recensés. Tout s’était passé très vite. Trop vite. En cet après-midi de printemps, le dojo était bien vite contrairement à l’animosité qui y régnait en temps normal.

La jeune fille qui était devant lui portait un kimono cérémonial. D’habitude, elle était censée s’occuper des festivités mais agissait maintenant de relai entre Itsuki et le monde extérieur. En effet, le chef du clan n’était plus sorti depuis maintenant deux jours. Non pas qu’il avait peur de contracter la maladie mais si il venait à tomber, plus personne ne serait à même de reprendre les rênes du clan. Sans compter que maintenant que sa fille avait quitté la demeure familiale et par la même occasion renoncé au droit de succession, il était à l’heure à actuel le seul à pouvoir assurer sa fonction de patriarche.

« Comment est la situation à l’extérieur, Ayame ? »

La jeune fille prit un air inquiet.

« Mal, très mal même. Les ambulances fusent de partout. C’est la cacophonie dehors. De plus en plus de cas sont décelés chaque jour, les hôpitaux sont remplis et les allers et venues sont extrêmement limités. Si on ne trouve pas rapidement une solution à ce problème, j’ai bien peur que la vile ne sombre dans un désordre général. »

« Et le Tsuchikage ? »

« Certainement toujours dans la tour. »

« Continue à surveiller ce qu’il se passe en ville. Préviens-moi s’il y a du nouveau. Tu peux disposer. »

Elle s’inclina puis sortit du temple. A l’entrée, deux hommes munis d’armures et de masques à gaz montaient la garde. Personne ne pouvait y entrer hormis Ayame. La jeune fille regarda autour d’elle puis remit le sien avant de s’aventurer dans les ruelles sombres des quartiers résidentiels.

A l’intérieur, Itsuki se rendit à l’arrière du dojo. Il était désemparé et aminci par le manque de nourriture. Malgré les nombreuses erreurs qu’il avait pu faire par le passé, le quarantenaire éprouvait quand même une certaine compassion envers sa fille.

« Kiriha…où que tu sois, j’espère que tu te portes bien… »

Cela faisait douze ans qu’Itsuki n’avait pas revu sa fille. Avec le temps, le père avait éprouvé du remords et regrettait d’avoir été l’une des causes de son départ. Obnubilé par le désir de pouvoir à l’époque, il avait fait passer ses propres intérêts ainsi que ceux du clan en ignorant totalement les besoins de sa fille.

« Ne dit-on pas que l’on a besoin de perdre quelque chose avant de réaliser que cela nous manque terriblement. Ah Shizuku, si tu étais encore de ce monde, tu serais certainement déçue de voir à quel point j’ai été un mauvais père pour notre fille… »

Il fouilla dans la petite pièce puis en retira un sabre. Celui-ci semblait ne pas avoir servi depuis des années et en effet, c’était le premier sabre que son père lui avait offert et avec lequel il avait fait ses débuts dans le Kenjutsu. Il resserra la ceinture de son kimono enfila une cape et son masque puis sortit du dojo.
« Itsuki-sama, vous sortez ? ». Lui dirent les gardes, une fois sorti du dojo.

« Je m’en vais réparer les erreurs du passé… »

Il s’engouffra dans les ruelles sans attendre qu’on lui réponde.



~~



Après quelques heures de marche, Kiriha arriva enfin au village. Comme elle s’y attendait, les entrées et sorties étaient rigoureusement contrôlés. Le poste frontière d’habitude si peuplé était vide. En s’approchant, elle fut arrêtée par un shinobi qui lui demanda de décliner son identité.

« Vous ne devriez pas vous balader dans la ville sans l’équipement approprié. Dirigez-vous vers le poste frontière juste derrière moi, ils vous donneront de quoi circuler dans la métropole sans danger. »

La jeune Iwajin se dirigea donc vers l’un des fonctionnaires puis enfila le masque qu’on lui tendait. Une fois entrée au cœur de la ville, la jeune fille assista au spectacle désolant qui s’offrait à elle. Outre les nombreux véhicules humanitaires qui circulaient, les rues étaient étrangement vides comme si tout le monde avait peur de sortir en ces temps d’épidémie. La jeune fille se dirigea vers l’un des bâtiments puis sortit un grappin du son sac qu’elle accrocha à la corniche de celui-ci. Après s’être assuré de la solidité, elle y grimpa jusqu’à atteindre le sommet de celui-ci.

L’air malsain des rues en contrebas étant certainement plus concentré en charge microbienne, la jeune fille préféra passer par les airs pour minimiser les risques de contamination. Elle parcourut ainsi la ville en déplacement rapide jusqu’à atteindre la tour Cristalis.

« Bon et si on allait voir comment ce cher Kyrua se porte depuis la dernière fois… » Dit-elle d’un air enjoué.


Elle y jeta son grappin,  puis se laissa balancer jusqu’à atteindre la paroi verticale. Kiriha entama ensuite son ascension jusqu’à atteindre l’un des étages où l’une des fenêtres était légèrement entrouverte. En forçant légèrement dessus, elle la délogea de sa main libre sans la casser puis pénétra à l’intérieur du bâtiment. Une enseigne indiquait « 172ème étage ». Le système de sécurité semblait actif puisque les ascenseurs réservés aux visiteurs étaient totalement à l’arrêt. De même, lorsqu’elle voulut ouvrir la porte menant vers la cage d’escalier, celle-ci refusa de s’ouvrir.

« Très bien, alors comme ça, on fait sa difficile… »

Elle ferma les yeux puis concentra du chakra dans sa main droite et lança son poing à toute vitesse sur la porte. Un renflement s’était dessiné sur la porte et elle semblait presque sortie de ses gonds. Elle réitéra sa technique une seconde fois, puis une troisième fois avant que la porte ne cède sous ses coups. Kiriha monta ensuite les 38 étages qui la séparait encore du bureau du Tsuchikage puis parcourut l’étage en question avant de le trouver. Elle toqua ensuite à la porte.

« Kyrua-sama, est-ce que vous êtes là ? »

Résumé:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 825

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Dim 25 Juin - 15:16

img_rp
Retour à Iwa !
Promotion
Ft. Kyrua Uchiha/Kunimitsu Kamiya


Plus Tenura s'avançait dans ses explications, plus il constatait les progrès qu'elle avait fait. Elle avait tout simplement grandit bien plus vite que ses comparses. Il avait toujours su qu'un jour elle ferait parti de son élite eu sein d'Iwa.

Très bien montre moi tout ça. Effectivement j'ai déjà pris des mesures pour placer les infectés dans les différentes chambres de cet étage. Tu as raison bien entendu, si nous mélangions les personnes présentant un symptôme mais pas la maladie se retrouvait en contact de ceux qui l'ont contracté se serait dramatique mais hélas, tant que le protocole de détection n'est pas à jour et précis, nous n'avons pas d'autres choix, quitte à sacrifier quelques vies, nous sauvons l'essentiel de notre population...

Kyrua se doutait que Tenura était encore une innocente jeune fille, et il se doutait que ses propos dur l'ait touché.

Ce n'est pas un choix facile... Et je ne le souhaite à personne, mais un jour, lorsque si tu diriges une nation, tu verras qu'il n'y a aucune solution qui n'implique pas un sacrifice en retour.

Au même moment, alors que la tour se refermait petit à petit. Une alerte discrète se mit en première page à l'écran de Kyrua, elle indiquait : Intrusion par voie extérieur.

Kyrua sama ! Nous avons une intrusion, il semblerait que la kunoichi Kiriha se soit introduit dans la tour ! Elle a déjà exploser une porte de sortie de secours, nous nous appliquons à réparer les dommages, une équipe d'intervention est en place pour barrer son ascension.

Laissez la entrer.

Bien reçu !

Au même moment, il entendait toquer à sa porte, Kiriha demandait timidement si il y avait quelqu'un. Il ouvrit la porte :

Entre Kiriha, nous sommes en crise sanitaire, j’attends également que tu me fasses un rapport détaillé de tout ce que tu as entrepris durant ces 6 dernier mois.




_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Messages : 106

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Mar 27 Juin - 6:54

Tenura écoutait le Tsuchikage avec attention. Ce dernier n'avait pas l'air de se moquer d'elle. Bien au contraire, il était attentif, regardait ses documents, et bien que la mesure de confinement avait déjà été prise, Tenura fut honorée d'apprendre que le Tsuchikage avait choisi le même étage qu'elle pour la mise en quarantaine. Mais au final elle ne savait toujours pas comment aider...

Cependant, il eu des mots très dur par la suite.

"Tu as raison bien entendu, si nous mélangions les personnes présentant un symptôme mais pas la maladie se retrouvait en contact de ceux qui l'ont contracté se serait dramatique mais hélas, tant que le protocole de détection n'est pas à jour et précis, nous n'avons pas d'autres choix, quitte à sacrifier quelques vies, nous sauvons l'essentiel de notre population...Ce n'est pas un choix facile... Et je ne le souhaite à personne, mais un jour, lorsque si tu diriges une nation, tu verras qu'il n'y a aucune solution qui n'implique pas un sacrifice en retour."

Tenura digéra difficilement cet état de fait. Cependant, elle comprenait que le Tsuchikage était dans une position terrible. Elle buvait ses parole avec autant de craintes, que de rancœur que d'admiration. Elle commençait à comprendre que malgré sa grandeur Iwa n'était pas à l’abri des tragédies. Elle l'avait vécus avec l'attaque d'Aria (sur qui elle c'était renseigné depuis) mais n'avait pas voulu l’admettre. Et depuis le début de cette pandémie, Tenura ne s'était pas arrêter une seconde pour réfléchir aux conséquences au delà de son père. Encore une foi, le pays était frapper par une tragédie, et le Tsuchikage aurait le mauvais rôle aux yeux de beaucoup de monde.

- le protocole de détection sera très surement vite prêt. Mais quoi que vous décidiez vous avez le soutien total des Hayaki.

- Kyrua sama ! Nous avons une intrusion, il semblerait que la kunoichi Kiriha se soit introduit dans la tour ! Elle a déjà exploser une porte de sortie de secours, nous nous appliquons à réparer les dommages, une équipe d'intervention est en place pour barrer son ascension.

Tenura se tourna ver la porte et se leva, prête à combattre...mais Kyrua dit à son IA de la laisser entrer, ce qui calma aussitôt Tenura. Elle entendit frapper à la porte, et la voie d'une personne qu'elle ne connaissait pas.
A l'invitation du tsuchikage, la porte s'ouvrit sur une dame, d'une bonne vingtaine d'année. Elle était borgne.

- Entre Kiriha, nous sommes en crise sanitaire, j’attends également que tu me fasses un rapport détaillé de tout ce que tu as entrepris durant ces 6 dernier mois.
- Souhaitez vous que je reste Tsuchikage Sama ?"

Tenura attendit son autorisation pour s'assoir et écouter avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6800-tenura-hayaki#56528 http://sns-rp.forumgratuit.org/f453-dossier-tenura-hayaki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6772-tenura-hayaki-finit
Messages : 147

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 15 両

MessageSujet: Re: Convocation   Mer 28 Juin - 22:23

Un mécanisme se déclencha, laissant pénétrer Kiriha dans la pièce. Bien qu’elle n’ait eu aucun mal à le reconnaitre, l’homme qui se tenait devant lui était bien différent de celui  qu’elle avait rencontré dans les Forêts de Hi. Le Tsuchikage semblait avoir perdu une bonne dizaine d’années depuis leur dernière rencontre. Il semblait se porter bien malgré une légère inquiétude qui se lisait à peine sur son visage.

Une légère brise faisait voleter les cheveux de Kiriha suggérant qu’un flux d’air continu était en train de diffuser dans la pièce. C’était la première fois qu’elle rencontrait le Tsuchikage de manière plus ou moins officielle. Son grappin à la main droite, elle s’avança jusqu’à sa table avant de remarquer qu’une troisième personne s’y trouvait.

Une petite fille à lunettes d’une douzaine d’années la fixait. Elle semblait avoir été surprise par cette entrée pour le moins peu commune et avait certainement crue à une infiltration dans la tour, ce qui expliquait son attitude crispée. Néanmoins, celle-ci se détendit lorsque Kyrua l’invita à entrer :
Entre Kiriha, nous sommes en crise sanitaire, j’attends également que tu me fasses un rapport détaillé de tout ce que tu as entrepris durant ces 6 dernier mois.

La jeune Iwajin n’eut pas le temps d’ouvrir la bouche que la binoclarde sollicitait la permission de Kyrua pour rester.

« Pour ma part, tu peux rester, l’heure n’est pas aux secrets. »

Elle se pencha ensuite sur la question de Kyrua. On avait donc remarqué son absence prolongée. A vrai dire, elle n’avait pas grand-chose à raconter puisqu’elle avait passé le plus clair de son temps à Konoha pour son voyage initiatique.

« Eh bien, pour être honnête, je n’ai pas grand-chose à dire que vous ne sachiez déjà. Durant l’année dernière, j’ai entrepris un voyage qui m’a conduit au village caché de la feuille. C’était surtout dans le but d’entreprendre un voyage initiatique à travers le Yuukan. Durant mon séjour, j’ai pu assister à l’invistiture du Juudaime Hokage, Murasaki Namikaze. D’après les villageois que j’ai questionnés, celle-ci appartient au célèbre clan Uchiha, une première dans le village caché de la feuille apparemment. J’ai eu d’ailleurs la chance d’en croiser un autre membre quelques jours plus tard, ce qui suggère que ceux-ci ne sont pas aussi rares que l’on ne pense. Mis à part cette information, j’ai simplement visiter le village et profiter de mon séjour pour faire de belles rencontres.  »

Elle marqua ensuite un temps d’arrêt durant lequel elle se remémora la véritable raison de sa venue.

« Cependant, si je suis venue, c’est parce que j’ai une question à vous poser. Le moment n’est peut-être pas très bien choisi en raison des événements qui se déroulent en ce moment mais j’aimerai avoir des informations concernant une certaine personne. Avant de partir pour Konoha, j’ai fait connaissance avec une Iwajin appelée Aniellera Canghai. Je pense que sa « capacité » l’immunise contre la maladie et elle nous permettrait d’entrer en contact avec les malades sans risquer d’autres personnes. Seulement voilà, cela fait quelques mois que je n’ai plus eu de ses nouvelles et je commence sérieusement à m’inquiéter… »

En réalité, cela n’était qu’un prétexte. Kiriha avait vraiment envie de revoir la jeune fille aux cheveux blancs. Elle préférait s’arrêter ici et passer sous silence son expédition à Raleth. Kyrua n’avait aucunement besoin de savoir pour cela et quand bien même, la jeune Iwajin lui avait déjà promis qu’elle emporterait probablement ce secret avec elle dans sa tombe. Elle attendait donc de voir la réponse de Kyrua avant de décider si elle devait lui en dire davantage ou non.

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi En ligne
Messages : 825

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Dim 2 Juil - 14:43

img_rp
Retour à Iwa !
Promotion
Ft. Kyrua Uchiha/Kunimitsu Kamiya


Kiriha venait d'entrer quand Tenura demanda si elle pouvait rester :

Tu peux rester bien évidemment, poursuis Kiriha je te prie.

En tant normal, Kyrua aurait activé son sharingan pour détecter tout signe de changement dans l'attitude de Kiriha de manière plus poussée. Il aurait ainsi pu déterminer si elle mentait, ou si elle ne disait pas tout mais il choisit de lui faire confiance. Il la laissa donc parler,

Eh bien, pour être honnête, je n’ai pas grand-chose à dire que vous ne sachiez déjà. Durant l’année dernière, j’ai entrepris un voyage qui m’a conduit au village caché de la feuille. C’était surtout dans le but d’entreprendre un voyage initiatique à travers le Yuukan. Durant mon séjour, j’ai pu assister à l’invistiture du Juudaime Hokage, Murasaki Namikaze. D’après les villageois que j’ai questionnés, celle-ci appartient au célèbre clan Uchiha, une première dans le village caché de la feuille apparemment. J’ai eu d’ailleurs la chance d’en croiser un autre membre quelques jours plus tard, ce qui suggère que ceux-ci ne sont pas aussi rares que l’on ne pense. Mis à part cette information, j’ai simplement visiter le village et profiter de mon séjour pour faire de belles rencontres.

Cependant, si je suis venue, c’est parce que j’ai une question à vous poser. Le moment n’est peut-être pas très bien choisi en raison des événements qui se déroulent en ce moment mais j’aimerai avoir des informations concernant une certaine personne. Avant de partir pour Konoha, j’ai fait connaissance avec une Iwajin appelée Aniellera Canghai. Je pense que sa « capacité » l’immunise contre la maladie et elle nous permettrait d’entrer en contact avec les malades sans risquer d’autres personnes. Seulement voilà, cela fait quelques mois que je n’ai plus eu de ses nouvelles et je commence sérieusement à m’inquiéter…


Quand Kyrua entendit ce nom.... Une poussée de colère monta en lui, cette traîtresse avait à présent disparu et ne donnait plus de signe de vie. Il avait envoyé une équipe pour enquêter à ce sujet, elle ne tarderait pas à revenir pour faire son rapport.

Pour le moment Aniellera n'est pas disponible, elle ne peut donc pas nous aider pour ça. Ce que je suggère également c'est que l'on récupère la souche de ce virus afin de le synthétiser, il pourrait toujours nous servir ultérieurement. Pour le moment j'aimerai que vous rejoignez les autres nations au plus vite afin de constater si il y a une infection chez également, je veux que vous glaniez un maximum d'information sur l'épidémie, le foyer de celle, si ils en savent plus que nous, tout les moyens sont bons et j'en prend l'entière responsabilité. Kiriha je te charge de diriger cette opération, le but étant d'envoyer une équipe à Kiri, à Konoha et à Suna afin de se rendre compte de la situation réelle. Vous devrez donc impérativement contacter les Kage qui sont jusqu'à présent resté bien trop silencieux. Nous devons unir nos forces mais gardez à l'esprit que nous devons également tirer profit de cette crise que nous traversons, il  faut savoir rester fort même dans les épreuves les plus périlleuses.

Avec 3 dirigeables à leur dispositions ils allaient pouvoir parcourir de grandes distances rapidement et se faire une idée de l'ampleur du phénomène.

Ah oui ! Il est important de ne rien divulguer de notre propre situation aux autres pays. Si ils demandaient de nos nouvelles sur notre infection ou autre vous leur laisserez sous entendre que nous nous portons tous bien et qu'Iwa a été épargnée. Je pense que tout a été dit, maintenant vous pouvez disposer. Faites attention à vous dehors, le virus peut toucher n'importe lequel d'entre nous, c'est aussi la dernière fois que vous me verrez avant la fin de l'épidémie. Par des mesures de sécurité et parce que je représente Iwa je ferme toute la section de mon dernier étage. Bonne chance !





_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Messages : 106

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Convocation   Dim 2 Juil - 17:56

Tenura écouta avec attention Kiriha. Elle appris l’existence d'une personne qui serais immunisé...sans doute son sang permettrait il de créer un remède ?

"Pour le moment Aniellera n'est pas disponible, elle ne peut donc pas nous aider pour ça."

Avait répondu le Tsuchikage. Tenura en déduisit qu'elle était déjà au labo, en train d'aider sa patrie en se mettant au service des scientifique, si elle n'était pas elle même scientifique.

Finalement, Tenura appris quel était sa mission. Elle passait sous les ordres de Kiriha pour glaner des informations dans les grands pays. Voir ou le virus frappais, comment les autres pays gérais l'infection. Une mission à la foi d'espionnage et diplomatique. Il s'agissait de paraitre comme des héros, prétendre que le virus ne nous avait pas atteint et proposer notre aide pour l’endiguer.

Une mission capital, et Tenura était honoré.

"Bonne chance !"

Tenura se leva de sa chaise et s'inclina très bas

"Merci Tsuchikage sama ! Nous ne vous décevrons pas !"

Elle s'inclina aussitôt devant Kiriha

" Genin Hayaki Tenura ! Je suis à vos ordre !"

Elle quitta aussitôt le bureau et attendit les ordres de Kiriha dans le couloir.





HRP
suite du rp ici
http://sns-rp.forumgratuit.org/t7666-l-arrive-des-iwagin#57401

Mais si tu veux, tu peut faire une dernière réponse Kiriha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6800-tenura-hayaki#56528 http://sns-rp.forumgratuit.org/f453-dossier-tenura-hayaki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6772-tenura-hayaki-finit
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Convocation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Convocation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Convocation d'Aya] Salle B101
» Convocation pour la première mission ?
» Convocation chez son directeur de maison à 18h
» Convocation militaire
» [Flash-Back] Convocation royale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Tsuchi no Kuni :: Iwagakure no Sato :: Tour Cristalis :: 210eme étage : Bureau du Tsuchikage-
Sauter vers: