Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Takara, la femme aux flammes sacrées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 126

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Takara, la femme aux flammes sacrées   Ven 16 Juin - 12:26



Takara • HISEIJO


IRP !

Nom : Hiseijo
Prénom : Takara
Âge : 17 ans
Sexe : Femme
Nindo : Le travail doit être effectué avec la passion du feu, mais exécuté avec un froid chirurgical.
Village : Iwa  
Clan : Hiseijo
Rang souhaité : B /
Grade souhaité : Junin /
Bingo Book : Bingo-Book


Je ressemble à...
Hiver 120, Premier Journal, Prologue partie 1 : Apparence

Bonjour, à quiconque lira ses lignes. Je suis Hiseijo Takara, et ceci est un de mes journaux. Si vous le lisez, ça peut signifier mainte et mainte chose, mais on ne va pas s'attarder sur ce sujet. Vous êtes probablement curieux d'en savoir plus sur ma personne pour quelconques raisons. Je vais donc exaucer votre souhait, je vais vous détailler la personne que je suis. Commençons par la très classique apparence physique.

Je mesure 1m62 pour 56 kg. Je possède une teinte claire, avec un visage ovale, des yeux de flammes, un nez court, une bouche mince, de fin sourcil et surtout, ce à quoi on me reconnaît, mon trait caractéristique, de longs cheveux de couleurs albâtres, que j'attache avec un ruban de couleur noir. Pour les médecins parmi vous, je suis leucique, et non pas d'albinos, ce qui explique ma teinte claire et la couleur de mes cheveux.
Mon apparence corporelle générale est celle d'une fille de 17 ans des plus normales. Un corps fin, ne possédant aucune trace de musculature malgré le fait que je sois une Iwajin avec pour habitude de me tenir de façon décontractée quand je me déplace.

Pour finir, je m'habille en général d'une chemise carmin avec des gants en cuir d'un marron bronze, avec un pantalon et des bottes de couleur chocolat. Je porte également quelques ceintures sur le bas de mon corps. J'invite les moins imaginatifs d'entre vous de regarder la photo greffée avec cette présentation.

Maintenant, si vous le souhaitez, je vais vous décrire ma psychologie.


Je pense à ...
Hiver 120, Premier Journal, Prologue partie 2 : Psychologie

Ma psychologie, mon mental, mon esprit, peu importe comment on appelle cela, ça dépend de vous qui lisez ses lignes. C'est un sujet vaste, et on peut le commencer à plusieurs endroits, alors pourquoi ne pas le commencer avec un point basique : Mes ambitions.

J'aspire à devenir un médecin, comme mon père et les membres de ma famille. En effet, on est capable, grâce à notre Kekkai Genkai, le Seikaton, de soigner les blessures par des flammes de chakra. Ces flammes sont plus puissantes que l'Iroujutsu habituelle, et permet, par exemple, de revitaliser des cellules en plus de les réparer.
Mais ne vous méprenez pas, nous ne sommes pas seulement des soigneurs dans notre clan, certain se concentre simplement sur le Katon, auquel on a toujours l'affinité. Il est juste plus rare qu'on l'utilise, vu que nos membres préfèrent la branche médicale. Je vous expliquerais plus tard, avec les parchemins seikatons, les détails de notre Kekkai Genkai.

Mais passons, j'en ai dit plus sur mon clan que sur moi-même pour le moment. Revenons sur moi. Je suis une fille assez sociale, qui n'as pas peur d’aller vers les autres. Et je n'hésite pas à faire de nouvelles rencontres, cela permet d'étendre mes horizons.
J'ai tendance à être une personne calme, suite à l'entraînement médical que j'ai reçu de ma famille, mais ça n'empêche pas que je peux m'enflammer si pousser à bout et devenir bien plus impulsives, mais j'essaye de suivre à la lettre les mots de mon père, « Le travail doit être effectué avec la passion du feu, mais exécuté avec un froid chirurgical. »

Vous voulez savoir mon nindo ? Soit, mais je viens de vous le dire : «  Le travail doit être effectué avec la passion du feu, mais exécuté avec un froid chirurgical.», en effet, je considère que je peux être aussi passionnée qu'une flamme dans mon travail, que mon enthousiaste me permet d'améliorer la qualité de mon travail, mais je ne laisse pas mes émotions perturber non plus cette qualité.

Pour finir, un petit détail sur une de mes habitudes : j’apprécie de fumer une cigarette de temps en temps, cela à un effet calmant sur mon corps. En fait, je fume avant une opération médicale ou une mission, pour calmer mon esprit et me concentrer sur la tache à faire. Voilà qui conclus le tour de ma psychologie.

J'aurais pu également m'étendre sur mes goûts culinaires, mes divertissements et autre, mais je doute que ça vous intéresse, cher lecteur, nous allons donc passer à la partie suivante, le résumé de ma vie.


J'ai vécu...
Printemps 120, Premier Journal, Prologue partie 3 : Mon Histoire

Avant de commencer, un avant-propos. Ce qui va suivre est un résumé de ma vie, mais … elle n'a rien de passionnant, comme vous le lirez par vous-même, c'est un récit d'une Iwajin banale sans grand intérêt. Peut-être quelques passages sous intéresseront, mais j'ai bien peur que ma vie jusqu'à là n'ait été que anodine… Jusqu'à ce jour en tout cas.

Sur ce, débutons. Je suis née en l'an 102, lors du printemps. Je n'ai que peu de souvenir de ma jeunesse, mais d'après ma famille, la grossesse de ma mère, Naoka Hiseijo, avait été difficile pour elle, si bien qu'elle à été soulagée quand je naquis, et me nomma Takara, qui signifie trésor. Le fait que je sois née en tant que leucique, posa des problèmes au début … non, même tout au cours de ma vie. Pensant que j'étais une albinos, ma famille essaya de me soigner, mais ce fût sans effet, rien de plus normal, essayer de soigner quelques choses qui n'est pas là, vous n'irez pas très loin.
Cependant très vite ils se sont aperçu que je n'avais ni trouble visuel ni problème au soleil, ce qui leur permis de comprendre que je n'étais pas une albinos, mais une leucique, ce qui est très rare chez les humains. J'ai commencé très jeune l'apprentissage de mon Kekkai Genkai, bien que je ne savais pas encore utiliser le chakra, j'observais les membres de ma famille soigner maintes et maintes blessures et maladies, que ce soit sur eux même ou sur les autres.

Je vous l'ai promis, il est temps de parler du Seikaton, enfin, plutôt d'expliquer en quoi il consiste. Ce sont les flammes sacrées que notre clan, les Hiseijo, sont capables de contrôler. Ses flammes permettent non pas de blesser les personnes, mais de les soigner. Les légendes du clan racontent que c'est un phénix qui nous auraient donnés ce savoir après que les premiers membres du clan l'ai sauvé d'une blessure mortelle, mais personnellement, je pense que c'est juste notre affinité de chakra qui est unique, mais qui sait, peut-être que les légendes sont vraies.
Notre clan possède plusieurs techniques qui lui sont propres, et une d'entre elle est la création de parchemin seikaton. Avec un fonctionnement très proche des parchemins explosifs, ils s'activent pour créer une flamme sacrée et soigner les blessures des autres, ou les siennes. Le parchemin peut donc soigner quelqu’un sans utiliser du chakra pendant une opération ou un combat, bien que sa création en consomme. Ils ne sont pas commercialisés et par conséquent, son un équipement unique du clan Hiseijo.

Mais assez parler de mon Kekkai Genkai et mon clan, reprenons mon histoire.
Encore enfant, on m'a appris à penser comme eux, à vouloir aider les gens en difficultés. Aujourd’hui, je m'en rends compte qu'ils ont essayé de faire ça pour mon bien, mais… Disons qu'ils ne sont arrivés qu'à la moitié du résultat voulu. Je souhaite aidé les gens, certes mais… je n'hésiterais pas à en tuer aussi. Mon expérience de kunoichi me l'as appris à la dure.

Pour en revenir au résumé, cher lecteur, je me rappelle vaguement d'une chose durant ma jeunesse, en l'an 108, où tout le monde c'est vu injecté un vaccin contre une bactérie, je n'ai pas grand-chose à dire là-dessus, comme une bonne fille, je suis allez au médecin sans faire d'histoire, bien qu'aujourd’hui, je trouve ça bizarre que TOUTE la population est due faire le vaccin, à des âges différents, en même temps. Peut-être que je trouvais ça déjà bizarre à l'époque pour m'en souvenir encore aujourd'hui. Mais ça ne change pas qu'à partir de l'an 110, grâce à l’hôpital créer par le Tsuchikage, les soins étaient de meilleures qualités et Iwa est devenue la meilleur nation concernant la médecine. Cela n'avait fait que renforcer mon rêve de devenir un médecin pour Iwa.

Mais la vie de rêve que je vivais prit fin en l'an 112, alors que j'avais seulement 9 ans, je perdis de nombreux membres de ma famille, dont ma mère, qui ont été tué par une étrange maladie qui les carbonisait de l'intérieur. Je me rappelle encore de ce jour funeste, je rentrais de l'académie ninja que je venais tout juste de rejoindre sur ordre de ma famille, pour m’entraîner aux arts ninjas ainsi qu'à l'utilisation du chakra. “Par chance”, je n'ai pas vu la mort de ma mère, mais l'état de mon père, Senzo Hiseijo, ne m'avait pas trompée, ça à été horrible. Je fus tellement dévasté que j'ai faillit remettre mon rêve en question, après tout si on n'avait pu soigner ma mère avec nos talents, à quoi servait-il. Mais finalement, avec le temps je me suis calmée et j'ai repris le chemin de la médecine, me jurant d'essayer de soigner les blessures et maladies des autres personnes… Enfin s'ils sont de mon côté, bien évidemment.

Ce n'est pas la seule mésaventure qui m'arriva. Vous vous rappelez du fait que je soit atteinte de leucisme ? Hé bien, j'étais, parmi les élèves de l'académie, mise à l'écart à cause de ma condition, il fallait un souffre-douleur, et j'étais tout désigné pour l'être. Mais Moriya, qui est maintenant mon ami, faisait fît de cela et c'est grâce à lui que je n'ai pas cédé fasse aux autres, sinon je serais sûrement devenu une fille à problème.

C'est en l'an 115 que je me vis promouvoir en tant que Genin d'Iwa. Enfin Iwajin, je participais à des diverses petites missions. Mon groupe se constituait de Saiki Goro, Moriya Tsugahara et de Ikehara Nayoko-sensei.
C'est avec eux que je passais le plus clair de mon temps, et on à fait mainte missions ensembles. Aujourd'hui encore, à l'heure ou j'écris ses lignes, ils font partie de mes plus proches amis. Il n'y a pas grand-chose à dire sur cette époque, j'ai suivi le parcours classique de tout Genin.
Quoi que… attendez un peu. Je me rappelle d'une mission en particulier, qui à marqué mon esprit. C'était une mission de rang C, à l'extérieur d'Iwa. On devait escorter une famille qui déménageait de la capitale vers un petit village. Une mission simple en apparence, mais ce ne fût pas le cas. La famille était une couverture et faisaient partie d'un groupe de bandit qui sévissait à Tsuchi. Ils nous ont amené à la cachette de leur groupe et nous ont encerclés. On a dû battre pour sortir de cette situation. Je crois qu'ils voulaient éliminer petit à petit les forces militaires de Tsuchi pour pouvoir faire leur petite affaire, mais ils ont sous-estimé les Iwajins.
Une mission banale pour un shinobi, mais cette mission m'a marqué pour une raison très simple. Moi, à qui on à enseigné depuis l'enfance que sauvé des vies étaient mon devoir… Venait d'en prendre, pour la première. Je me rappelle qu'au début ce fût une expérience assez perturbante pour la jeune moi, je suis pas sortie de chez moi pendant des jours. Puis finalement avec le temps et le soutien de m'a famille, j'ai fini par surpassé mon choc. Je pense même qu'ils regrettent un peu de m'avoir soutenu, vu que maintenant je n'ai plus aucun mal à éliminer mes ennemies sans remord. Mais continuons.

Au cours du printemps 117, peu après mon anniversaire, je suis devenu une Chunin, ainsi que mes deux coéquipiers, qui ont été promu en même temps. C'est à partir d'ici que je commençai à me séparer de la voie de ma famille, qui sont plus des médecins que des shinobis. Mon père souhaitait que je passe plus de temps à l'apprentissage de notre art, mais j'adorais les missions et la vie d'Iwajin de terrain, donc je ne l'écoutais guère.
Cette nouvelle vie m’intéressait, au plus haut point, et pendant une période j'y ai même oublié le rêve que je m'étais juré d'accomplir après la mort de ma mère, mais assez vite je me suis rendu à l'évidence :
Bien que doué en Seikaton, et malgré mon entraînement en Taijutsu, je compris très vite que je n'étais pas une spécialiste du combat, comparé à Nayoko-sensei ou encore Saiki. Alors je commençais à aider mes pairs d'une autre manière, en les aidant avec en tant que médecin de combat. Je soignais les blessures de mes camarades tout en les aidant avec un soutien offensif.

L'an 118 vu marqué par la mort de l'ancien Tsuchikage, Ashiro Ryuka, qui fût un coup dur pour Tsuchi no Kuni, bien que le nouveau Tsuchikage, Kyrua Uchiha, semblait très prometteur. Mais elle m'attrista pas plus que ça, je ne le connaissais pas après tout, et j'avais perdu des personnes plus proches de moi que lui… Beaucoup plus proche.

Je suis devenue une Junin en l'an 119, et j'écoutais finalement les conseils de mon père, à sa plus grande joie, et commença à étudié en détail les sciences médicales ou l'Iroujutsu comme on l'appelle. Je passais plus en plus de temps à l'intérieur de notre clinique où mon paternel, ainsi que le reste de ma famille, travaillaient.
Pourquoi un tel changement dans ma façon de penser, vous demandez-vous ? L'attaque terroriste qui a eu lieu sur le village, qui à fait des milliers de blessés sans que je puisse faire quelques choses d'utile à la clinique m'as fait réfléchir sur les pouvoirs que je possédais, voila tout. Mais ça ne veut pas dire que j'ai fais une croix sur ma vie en tant que kunoichi. Juste que je prends plus au sérieux mon entraînement médical et que je commençais à apprendre l'Iroujutsu.
Les missions d'Iwajin habituelles, comme des patrouilles dans la capitale ou le pays, étaient toujours de mise, malgré un rythme diminuer pour me concentrer sur mes études. Je n'ai participé qu'à peu de mission en dehors de Tsuchi no Kuni, et donc je connais peu le monde qui nous entoure. J'avoue vouloir explorer le monde aux alentours, en apprendre plus sur les cultures des autres villages, mais je dois accomplir mon rêve avant tout. J’apprends doucement mais sûrement l'art de l'Iroujutsu, et commençait enfin, petit à petit, à arriver à des niveaux de soins acceptables. Mais malgré ce retournement de situation, mon objectif avait changé. Je rêve certes encore de rejoindre le corps médical d'Iwa, mais en tant que shinobi, et non pas en tant que médecin. Je peux être plus utile sur le terrain que dans un cabinet, mais ce n'est que mon avis.

Et, aujourd’hui, je me rends compte que mon entraînement en Iroujutsu va potentiellement sauver des vies, avec cette nouvelle maladie qui commence à sévir dans Iwa...

Finalement, finissons ce résumé sur mes amis et anciens camarades. Actuellement, Saiki est un Junin qui est en charge d'une équipe alors que Moriya lui est encore un Chunin. Évidemment, Nayoko est également une Junin. Saiki maîtrise Taijutsu, impossible de l'approcher au corps à corps sans en subir les conséquences, est bon dans son affinité Suiton et à commencer son entraînement en Genjutsu. Moriya, quant à lui, plus concentré sur le travail de bureau que de terrain, est plutôt doué en Doton et utilise un peu son deuxième élément, le Futon. Finalement, Nayoko est une maîtresse du Doton, est doué en Raiton, et connais un peu de Taijutsu.
On est une équipe très offensive, avec peu de soutien, d'où l'importance de ses derniers de ma part. Mais nos missions ensembles se font de plus en plus rares, avec nos emplois du temps charger.
Hum ? Vous pensez sans doutes que mes amis ne devraient pas faire partie de ce résumé, mais laissez-moi vous dire le contraire, ils sont une partie importante de ma vie, et doivent donc y être inscrit.

Mais qu'importe, nous voila finalement à la fin, très cher lecteur. Ceci n'est qu'un résumé raccourci de ma vie, mais je pense qu'il n'y a pas besoin de plus pour la décrire, encore une fois, comme banale. Mais sachez que si vous êtes intéressé, pour des raisons que me sont inconnues à l'heure ou j'écris ses lignes, ce journal contient à la suite de ce long prologue, des chapitres de ma vie à partir du Printemps 120. Libre à vous de continuer, si vous le désirez…


• Âge : 21 ans
• Localisation : /
• Prénom : Théophile
• Nindo : /
• Passions : Art Martial, JDR, Jeux vidéos
• Personnage du manga préféré : Kakashi
• Comment avez vous découvert le forum ? : DC de Shiho Mizuhaji
• Comment trouvez vous le forum ? : Très bien Very Happy
• Que faudrait il changer ? : Rien à signaler
• Autre chose ? : J'ai déjà dit que j'étais le DC de Shiho Mizuhaji? Je suis pas sûr...
• Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva




_ _ ___________________________________________ _ _




Dernière édition par Takara Hiseijo le Mar 15 Aoû - 21:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 120

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 95 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Ven 16 Juin - 12:51

Bienvenue sur Sns j'espère que tu te plaira ici.
ps: j'adore ton avatar Very Happy Very Happy

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5751-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f422-dossier-meinto-nasubuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t5644-meinto-nasubuki
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Ven 16 Juin - 13:35

Re bienvenue ! On va avoir un nouveau compagnon de CB xD

PS : Très bel avatar

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 126

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Ven 16 Juin - 14:55

Merci à vous deux Smile

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7652-annale-de-takara-hiseijo#57337 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7549-bingo-book-de-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/f521-dossier-takara-hiseijo http://sns-rp.forumgratuit.org/t7547-takara-la-femme-aux-flammes-sacrees
Messages : 934

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Sam 17 Juin - 10:00

DC de Shiho Mizuhaji validé.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha En ligne
Messages : 349

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Sam 24 Juin - 20:59

Je ne vois pas d’inconvénient à ce que ce personnage soit validé Jônin de rang B à Iwa.

Bon RP, ect, tu connais la chanson !

_ _ ___________________________________________ _ _

Modérateur RP & Bingobook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4311

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 280 両

MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   Ven 30 Juin - 21:19

Grade et couleur attribués. Je déplace la prez. Il faut encore discuter de ton pouvoir clanique, je suppose.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Takara, la femme aux flammes sacrées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Takara, la femme aux flammes sacrées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compliments à ma femme et à ses Léopards
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» Une femme aurait accouché d’un poisson...
» Conspiration en lieu sacré [ Marianne ]
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Iwa-
Sauter vers: