Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Affûter sa lame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 3689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 130 両

MessageSujet: Affûter sa lame   Ven 16 Juin - 14:14

Les yeux mi-clos, je me laissais porter par les embrassades entre mes ailes noires et le vent. Le jour battait encore son plein quand nous arrivâmes à la localisation que j’avais communiquée à mon phoenix. Je sortis brutalement de ma torpeur lorsque je réalisai qu’il ne s’était pas arrêté.

- Hé !? Fais demi-tour. Je peux pas abandonner ces deux opportunités sur pattes.

- Ce gosse qu’on a croisé à l’examen. C’est le même type qui a cramé l’ourson de ton cher ami Soufuku… Je n’ai pas confiance en lui. Je ne te laisserai pas le rencontrer dans cet état, totalement à court de chakra.

Je grommelai pour attester ma désapprobation, mais cela ne suffit pas à l’arrêter. Il était déterminé à me mettre à l’abri, ce piaffe… Mes intentions restaient les mêmes, et j’aurais préféré rencontrer ces deux gaillards, au moins pour les remercier de m’avoir assistée. C’était pas dans mes habitudes, mais bon… Autant les caresser dans le sens du poil pour obtenir ce que je voulais d’eux, et plus si affinités. Ils n’étaient que des hommes après tout, comme tous ils avaient la queue bien pendante. Qu’importe, je pourrai toujours les croiser dans le coin dans quelques jours. Je me concentrai de nouveau sur mon ami devenu vieillard, activant implicitement notre communication télépathique.

«Si tu me cherches, je serai dans une caverne au sud-est du pays des montagnes. J’ai beaucoup de choses à te dire… Amène ton acolyte. Tu peux te servir du cristal pour me repérer à distance.»

Voilà qui était fait. Mes ailes battirent tout d’un coup bien plus majestueusement, comme si elles voulaient exprimer leur satisfaction d’avoir su me convaincre. Je soupirai devant un tel enfantillage, puis je décidai de profiter du paysage en m’envolant vers d’autres cieux. Observant tour à tour la cime des plus grands pins sur notre route, je fis une rétrospective de l’aventure déroutante que j’avais vécue. Kiri avait ainsi choisi de me traquer de nouveau, me mettant dans le même bain que les déserteurs de la brume. C’était ce à quoi j’avais été réduite après le coup d’état d’Aizen, mais mes relations avec eux s’étaient adoucies depuis sa disparition. Haiko était donc nécessairement l’élément déclencheur de ce bourbier : il était le seul shinobi en vie à être au courant de mon changement… inopiné. Du moins, jusqu’à aujourd’hui. Les épéistes avaient été témoins de ma folie, et d’un certain nombre de mes techniques. Certaines s’étaient avérées inefficaces contre eux… Même si j’étais naturellement en mauvaise passe à cause de l’infériorité numérique, j’aurais dû être capable d’en faire tomber. Surtout cette vermine de clown. Je ne me pardonnais pas mon incompétence, j’étais prête à en baver pour me surpasser. Ces années à rester derrière un bureau avaient indubitablement ramollies Yumi. Il était grand temps de raffermir son corps !

En parlant des épéistes, je n’aurais jamais cru que la Mizukage en faisait partie. Comme en témoignait l’affrontement dont je m’étais tiré, cette profession présentait de nombreux risques. Si Soufuku avait écouté mes recommandations, alors Kiri n’avait plus de leader à l’heure actuelle. Quel dommage ! De toute manière, ma terre d’origine connaîtrait mon courroux pour avoir osé se dresser sur mon chemin. D’ici là… les terres rocailleuses de Yama no kuni étaient en vue. Nous atterrîmes lorsque le soleil atteignit son zénith. Je fus accueillie par quelques sbires qui fumaient nonchalamment des cigarettes à l’extérieur. Leurs cris et leurs grands signes avaient suffi à attirer toute la garnison. Ils m’adressaient tous des regards curieux, mais toujours aussi craintifs. Peut-être que les plus perspicaces avaient remarqué que je n’étais pas en grande forme.


- Circulez, y a rien à voir.

Mon phoenix reprit alors sa forme normale avant de s’envoler vers le dessus de la caverne : j’avais entretemps demandé à mes sous-fifres de creuser le plafond pour laisser l’oiseau pénétrer dans mon sanctuaire. En passant par l’entrée habituelle, je le vis atterrir majestueusement au centre de la grotte, faisant tinter ses écailles ténébreuses sur le métal d’une grille posée parterre. Je traversai l’entièreté du repaire afin de parvenir à ma chambre. Un souffle nasal audible me fit comprendre que Kita no Houou regardait dans ma direction. Sans me retourner, je lui adressai mes consignes.

- Ne laisse personne rentrer. Réveille-moi de ton meilleur cri si Takahao rentre au bercail ou si Soufuku parvient jusqu'ici.

Je l’entendis se tapir bruyamment sur le sol rocailleux en guise de réponse. Je pris ça pour un oui. Je fis bruyamment claquer la porte et rejoignis mon lit en bois. Tôt ou tard, je devrai penser à faire ramener quelque chose de plus luxueux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Sam 17 Juin - 20:47


Taka était rentré de son voyage à Iwa , assez fatigué à cause de la descente et du voyage ,
plus les entraînement et les deux genin d'Iwa qu'ils l'ont ralentis , mais il arrivé à la base . Il avait réfléchi tout le long du voyage , il n'avait pas été touché dans leur combat , il ne s'était pourtant pas reposé sur ses acquis tout le long du voyage il avait réfléchi , et s'était souvenu , tout les combat jusqu'à maintenant , il les avait perdu ou du moins un événements était venu dérangé ces confrontations . Il voulait devenirs plus fort ,
dans quel but ? C'était encore un mystère , mais il avait la conviction de pouvoirs atteindre son but quoiqu'il arrive et que rien ne pouvait le stopper si il devenait plus fort . Il était rentré pour s'entraîner . En arrivant à l'entrer de la grotte un garde l’interpella , il faisait partis des quelques rares élu sceptique quand à Taka .

"T'en as mis du temps , j'ai bien cru que tu reviendrai jamais"

Avait t'il dit adossé à l'entré de la grotte , Taka eu sourire puis répondit .

"Ca t'aurai bien fait plaisir trouillard ... "

Taka prenant la direction de la grotte lâchant une dernière phrase avant d'entrer .

"Ca se lit dans tes yeux ... Pathétique d'avoir peur devant un gamin ..."

Le bandit l'interpella immédiatement pour attraper son épaules et le retourné levant le poing pour l'abattre sur l'Uchiha qui avait libéré des flammes tout autour de lui le garde se brûlant le poing sur les flammes avant de se reculé secouant son poing endolorit . Taka lui fit un pas en avant , laissant les flammes se dissipé pour continuer son chemin .

"On est pas du même niveau , apprend le ninjutsu et peut être qu'on pourra enfin discuté ..."

Avait-il dit rentrant dans le repaire , se faisant accueillir par le cris d'une sorte d'oiseau allongé . Mais en un rien de temps il s'était dirigé vers les sanitaire privé pour ... Prendre un bain ignorant un peu le monde extérieur autour de lui cherchant à se détendre après ce long périple et ces entraînement . Il était entré pour se mettre nu déposant son matériel sur le côté de la pièce , se trempant dans l'eau pour se relaxé , après seulement il irait s'entraîné , pour l'instant il fallait se nettoyer , le corps et l'esprit .





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 http://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 3689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 130 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Dim 18 Juin - 9:52

Les pièces s’assemblaient tout autour de moi. Un puzzle en trois dimensions représentait peu à peu tout autour de moi une scène aussi sombre que sublime. Le sang, la terreur, la haine, tout y était. Mais il y avait autre chose… un sentiment d’intégrité, de complétude, de bien-être. Un morceau aux bouts ronds et aux angles écornés vint s’accoler au dessin juste devant mes yeux : c’était moi. Habillée d’une fine robe noire et inclinée dans une posture avantageuse, les traits de mon visage signifiaient toute l’excitation que je ressentais. Le Chaos. Comme happée par mon expression, je ne sus détourner mon regard du mien. Pourtant, le puzzle ne cessait de se compléter, de même que le monde continuait de tourner. Le bruit d’un assemblage retentit sur ma gauche, faisant apparaître une silhouette méconnue. Non, plusieurs. Combien étaient-elles ? Cinq, six ? Peut-être plus. Bientôt rejointes par une autre pièce semblable sur ma droite, elles formaient comme une aura intimidante tout autour de moi. Aussi colorées étaient mes créations de glace, il ne pouvait s’agir de celles-ci. Elles étaient trop… vivantes. Alors que les pinceaux finissaient de colorer les dernières pièces de cet assemblage, un élément vint s’ajouter au décor, en fond. Curieusement, il était le seul à être animé, dynamique. De fait, il attirait bien plus l’attention que le reste tout entier : il s’agissait d’une colombe, dont la blancheur contrastait avec les nuances foncées du tableau. Battant des ailes avec élégance, elle se tourna vers moi et poussa le cri d’un héraut.

~

Le cri. Ouvrant progressivement les yeux, je l’entendais encore résonner dans mon esprit. D’un son perçant les plus hauts aigus, il ne tarda pas à emplir toute la pièce. Comment pouvait-il ainsi rebondir hors de mon sein ? Après m’avoir hypnotisée pendant un instant, il devint vite si désagréable que je bondis hors de mon lit pour pousser la porte, encore en sous-vêtements. Lorsque mon phoenix m’aperçut, il ferma les valves. C’était donc ça… Il secoua la tête vers la droite, m’incitant à faire de même. Les bains ? J’avais demandé à mes hommes à tout faire de creuser des onsen à l’intérieur de la grotte, certains étaient mêmes préposés à les vider et à les remplir après avoir chauffé l’eau de la rivière la plus proche. Sans gêne aucune, je traversai mon antre en petite tenue avant de tirer les rideaux opaques qui dissimulaient l’entrée de la salle d’eau. Découvrant des vêtements d’homme étalés parterre, je devinai vite ce qui se tramait à l’intérieur. Passant le corridor dans lequel étaient entreposées des serviettes, je me laissai guider par la chaleur des vapeurs d’eau qui se faisaient de plus en plus denses. Une fois entrée dans la partie creusée de ces galeries, j’observai des remous à la surface de l’eau brûlante. Je devinai ainsi sa présence.

- Tiens tiens. Je t’ai pris pour un autre en rentrant ici, mais après tout, il n’y a que toi pour foncer aux bains sans même acter de ta présence devant moi. Tu permets ?

Sans attendre son aval, je me retournai pour dégrafer mon soutien-gorge. J’en profitai pour faire glisser ma culotte le long de mes cuisses. Habillée du plus simple appareil, je rejoignis le jeune homme dans l’eau. L’épaisse volute qui surplombait le jacuzzi grandeur nature dissimulait nos parties intimes, bien que celui-ci n’était pas assez profond pour me permettre de cacher ma poitrine. À défaut de donner satisfaction au gamin de la feuille, je lui offrais un spectacle visuel qui devait ravir ses pupilles encore immatures. Ne me souciant pas tant de son regard mais davantage de mon confort personnel, je posai mes fesses sur le rebord légèrement surélevé du bain.

- Voilà un bon moment qu’on ne s’est pas croisés. Lorsque tu m’auras raconté en détails tes périples, et notamment le déroulement de ta mission à Ame, on tâchera de passer aux choses sérieuses.

Dans un contexte aussi libertin, le doute subsistait quant à cette allusion : faisais-je référence à un entraînement… ou à autre chose ? Qu’il s’agisse d’un point de vue comme de l’autre, Takahao avait besoin de devenir un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Dim 18 Juin - 14:01

Taka se relaxait calmement dans son bain , regardant le plafond , inventifs , réfléchissant à une nouvelle technique de katon plus puissante que le gokakyu . Il fut sorti de sa réflexions par une voix dans sa tête .

*Hé , qu'est-ce que tu fais , là ? Tu dors où quoi , on se fait chier . Laisse moi reprendre le contrôle espèce de connard d'abruti .*

*Hé l'abruti dans ma tête tu veux pas me filé un peu de répit ? Et va te faire voir , je te laisserai pas allez faire des génocide gratuit juste pour ton petit plaisir personnel*

*Toi , depuis quand tu sais faire ça ?*

*Pendant mon entraînements pour ma nouvelle technique ... M'enfin*

Leurs "discussion" mental fut interrompu , quelqu'un venait d'entrer . Une voix féminine retenti alors dans la pièce vide

"Tiens tiens. Je t’ai pris pour un autre en rentrant ici, mais après tout, il n’y a que toi pour foncer aux bains sans même acter de ta présence devant moi. Tu permets ?"

C'était bien elle , elle s'était dénudé pour rentré dans le bain sans aucune gêne et Taka la regardé faire la suivant du regard un peu ... Étonné , on aurait même dit qu'il allait utilisé son dôjutsu même pas encore éveillé , ce qui rendait la scène comique . Il fit un mouvement de tête sur le côté regardant ailleurs surtout pour cacher son visage légèrement roussi .

*C'est ta chance ! Laisse moi le contrôle , laisse moi ! bordel !*

*Ferme là tu veux , putain de parasites .*

"Voilà un bon moment qu’on ne s’est pas croisés. Lorsque tu m’auras raconté en détails tes périples, et notamment le déroulement de ta mission à Ame, on tâchera de passer aux choses sérieuses."

L'Uchiha reprit son calme prenant un visage impassible comme son entraînement lui as appris . Se retournant vers Yumi pour prendre la paroles .

"Drôle d'endroit pour un débriefing tu ne trouve pas ...? M'enfin , je suis bien d'accord il va falloir passé aux choses sérieuse , j'allais justement commencer après mon bain ...
M'enfin c'est pas ce que tu veux entendre je suppose . Commençons par Ame , j'y est détruit
5 village , et tuer je ne sais pas combien de personnes dont une amejin , et quelques sbire pour mettre un peu de vrai . Malheureusement , j'ai vu une faille dans le truc de l'autre endouille dans ma tête , ce sont tous des cadavres certes , mais ce sont des villages civil , sans Amejin , ce qui rend l'histoire ... Moins crédible . Ensuite après mon retour je suis sortis pour allez à Iwa , là bas j'ai entraîné mon katon , et j'y est affronté deux genin , je ne sais pas si ils sont encore en vie , ce que je sais c'est que Iwa clone bel est bien des Uchiha d'après la rumeur , la petite sotte m'en à bien assez dit . Voilà c'est tout . Rien de bien passionnant en soi"


Il avait croisé ses bras en expliquant sa petite aventure à Iwa , s'efforçant de la regarder dans les yeux .

"Et toi ... T'était où ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 http://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 3689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 130 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Lun 19 Juin - 12:32

Profitant de prime abord de mes formes généreuses, probablement sous le coup de l’hébétude de me voir nue pour la première fois, Taka’ détourna ensuite le regard, le visage rougi par la gêne. Je le remarquai alors faire un effort surhumain pour s’efforcer de ne regarder que mes yeux. Alors comme ça, même cet Uchiha intrépide avait des manières… Dommage, je m’attendais à plus rigolo que ça. Comme pour évacuer le stress généré naturellement par la situation, il débita son rapport sans faire la moindre pause. Parler devait l’aider à se concentrer ailleurs que sur mes ballons de baudruche. Cela dit, ça ne m’empêcha pas de ponctuer son discours à sa place en y glissant quelques remarques.

- Drôle d'endroit pour un débriefing, tu ne trouves pas ...? M'enfin, je suis bien d'accord il va falloir passer aux choses sérieuses, j'allais justement commencer après mon bain…

- J’aime bien cet endroit. Et toi aussi, à ce que je vois. affirmai-je en gloussant après avoir baissé les yeux vers l’eau. Avec un peu de chance il penserait que j’étais capable de voir la bête au travers de la brume. Au fond, ça m’amusait de le voir aussi mal à l’aise.

- M'enfin c'est pas ce que tu veux entendre je suppose. Commençons par Ame, j'y ai détruit 5 villages, et tué je ne sais pas combien de personnes dont une Amejin, et quelques sbires pour mettre un peu de vrai. Malheureusement, j'ai vu une faille dans le truc de l'autre andouille dans ma tête, ce sont tous des cadavres certes, mais ce sont des villages civils, sans Amejin, ce qui rend l'histoire... moins crédible.

L’autre andouille dans sa tête ? Mais de quoi parlait-il ? Ne me dites pas que j’ai encore mis la main sur un barge… À croire que je les attirais tel un aimant.

- Au contraire, s’en prendre aux localités qui permettent l’approvisionnement est plus utile et plus prudent qu’une attaque de front. Mais je ne doute pas des capacités de Suna à gérer cet incident. Je t’ai surtout demandé ça pour semer le doute et des tensions dans le coeur des Amejins…

- Ensuite après mon retour je suis sorti pour aller à Iwa, là-bas j'ai entraîné mon Katon, et j'y ai affronté deux genins, je ne sais pas s’ils sont encore en vie, ce que je sais c'est que Iwa clone bel et bien des Uchiha d'après la rumeur, la petite sotte m'en a bien assez dit. Voilà c'est tout. Rien de bien passionnant en soi.

- Iwa ? BAKA. Qu’est-ce que j’aurais fait si tu t’étais fait prendre ? Mon visage s’était soudainement crispé, témoignant indubitablement de l’intérêt que j’avais pour ce morveux. Je choisis ce moment pour rentrer un peu plus dans son intimité, faisant le tour du bassin tout en restant dans l’eau pour m’assoir près de lui. Sois plus prudent. Et, des Uchiha à Iwa, tu dis ? J’ai du mal à voir comment ce serait possible… À moins que ?

Son nom traversa mon esprit tel un flash : Ashiro. Yumi avait été plus que surprise lorsqu’elle avait appris la mort de son sensei, Godaime Tsuchikage. S’il y avait quelqu’un capable d’orchestrer un tel désastre, c’était bien lui. Il avait passé sa vie à me mijoter pour anticiper un futur transfert de corps. Et s’il s’était lui-même réincarné en Uchiha ? Rien que ça… Ça donnait des frissons dans le dos. Connaissant ses penchants mégalo’, il y avait fort à parier qu’il soit resté au rang de Tsuchikage même après ce transfert. Il me faudrait en apprendre davantage à ce sujet… Si je pouvais prouver au monde entier par A+B=C qu’Ashiro Ryuka était un être malsain, cela pourrait créer de vives étincelles. Néanmoins, tout cela signifiait au moins une chose : il n’avait temporairement plus besoin de moi. Si Yumi vouait une haine à l’égard de cet homme qui l’avait trahie, je me fichais pas mal de ses beaux yeux. Quoi qu’il en soit, il représentait à lui seul la décadence des villages ninja, l’humilier ne pouvait être que bénéfique à mes plans.

- Et toi… t’étais où ?

Houlà… Avait-il besoin de savoir tout ça ? Je fis rapidement le tri dans mon esprit, sondant ce que je pouvais lui dire d’une part, et ce qu’il valait mieux taire d’autre part. Je posai alors une main sur son épaule gauche et prit appui en arrière sur le rebord du bassin, me permettant de m’allonger. Je me servis de mon index disponible pour caresser mon nombril, traçant des cercles tout autour pendant mon temps de parole.

- J’ai un peu erré au pays du Feu, simplement par envie de voir du pays. Ah, et je suis surtout allée à Hayashi pour rencontrer quelqu’un à qui j’avais donné rendez-vous. Un gringalet téméraire, un peu dans ton genre. Peut-être en un peu plus inconscient et déluré que toi. Il s’est avéré qu’il s’est ramené avec toute une troupe d’élite de shinobis de Kiri, dont la Mizukage elle-même. Je mettrais fort à parier que cette pimbêche est morte, à l’heure actuelle. Ah oui, heureusement de vieux amis m’ont prêté main forte au bout d’un moment. Il se pourrait même qu’ils passent ici pour qu’on discute dans des conditions préférables. J’avais un gros coup de barre, alors je leur ai fait faux bond pour piquer un somme ici. Tu les rencontreras peut-être bientôt. Mais on a assez bavardé…

Je me redressai en me tenant à lui, mon bas du corps toujours en-dessous de la brume. Je remontai lentement ma main pour atteindre son visage que je caressai avec délicatesse, tentant d’évanouir sa timidité et ses allures de gars fier. Mes seins pendaient sous le bout de son nez, ce qui rendait l’évitement plus que difficile. Lorsque je fus certaine de monopoliser son attention, j’utilisai l’air ambiant pour soulever un peignoir posé à l’autre bout de la pièce. Il flotta dans les airs, passant derrière son dos avant de faire du surplace de mon côté. Je lui glissai un baiser sur la joue, lui laissant une épaisse trace de rouge à lèvres avant de me relever subitement. Le peignoir s’enroula autour de moi par à-coups, lui laissant largement le temps de zieuter l’ensemble de mon corps. Quand le coton blanc eut recouvert toute ma peau, je fis volte-face pour le scruter dans le blanc des yeux. La tendresse avait disparu de mon expression, laissant place au regard sévère d’un sensei sur les nerfs.

- Place à l’entraînement. Aujourd’hui, je vais te proposer un menu spécial… Ton but : aller chercher de quoi te couvrir dans le corridor qui précède cette salle. De toute évidence, j’essaierai de t’en empêcher. Une contrainte s’ajoute à l’exercice : toi comme moi, nous n’avons le droit qu’aux techniques académiques. Pas de jutsu fantasmagorique, pas d’arme ninja. On commence dès que t’es prêt.

Prétexter un entraînement pour me rincer l’oeil ? Nooon, ça ne ressemblerait pas à la prude Yumi Esuki. À moi, en revanche… À vue de nez, le bassin d’eau chaude avait un rayon de trois mètres, malgré quelques irrégularités à ses bords qui ne faisaient pas de lui un cercle parfait. Quant à la pièce elle-même, elle était strictement rectangulaire et mesurait huit mètres sur douze. Nous nous trouvions à l’exact opposé de la seule issue vers son objectif, à la seule différence que je me tenais hors de l’eau alors qu’il y était encore plongé. Il allait littéralement devoir me passer sur le corps…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Lun 19 Juin - 13:56

L'Uchiha restait quasiment impassible face au petites remarques de son "senseï" , sauf une qui l'interpella .

"Iwa ? BAKA. Qu’est-ce que j’aurais fait si tu t’étais fait prendre ?"

"Hum ..? Je me serais suicidé en emportant le plus de monde dans ma chute , et en faisant bien attention à brûler mon cadavres , pas envie que mes techniques aillent chez ces branleurs ."

Avait-il dit calmement , regardant l'eau avec profondeur et c'est à ce moment que cette dernière vint se coller à l'Uchiha . Taka s'était légèrement décalé , fuyant un peu . Elle répondit à sa dernière question .

"J’ai un peu erré au pays du Feu, simplement par envie de voir du pays. Ah, et je suis surtout allée à Hayashi pour rencontrer quelqu’un à qui j’avais donné rendez-vous. Un gringalet téméraire, un peu dans ton genre. Peut-être en un peu plus inconscient et déluré que toi. Il s’est avéré qu’il s’est ramené avec toute une troupe d’élite de shinobis de Kiri, dont la Mizukage elle-même. Je mettrais fort à parier que cette pimbêche est morte, à l’heure actuelle. Ah oui, heureusement de vieux amis m’ont prêté main forte au bout d’un moment. Il se pourrait même qu’ils passent ici pour qu’on discute dans des conditions préférables. J’avais un gros coup de barre, alors je leur ai fait faux bond pour piquer un somme ici. Tu les rencontreras peut-être bientôt. Mais on a assez bavardé…"

Elle s'était rapproché plus près , trop près . Elle avait approché sa main du visage de notre nukenin préféré caressant son visage tendrement , ses deux attributs féminin pendouillé devant les yeux de l'Uchiha qui essayé de "désactivé son cerveau" tandis que sa deuxième personnalité elle hurlait comme deux amis devant un match de football . Elle finit par déposé un baiser sur sa joue , avant qu'elle ne se relève d'un coup un peignoir volant s'enroulant sur son corps , laissant bien le temps à Taka de pouvoirs détaillé son corps tel une sadique ce qui fut de trop .
Taka prit la parole rapidement .

"Je crois que le message est passé ..."

Dit-il essayant d'être sec mais n'y arrivant pas devant la situation assez gênante pour lui . Son regard changea d'un coup ... La situation avait "évolué" pouvons nous le dire ainsi , Taka reprit son air sérieux habituel , quoiqu'un peu bridé par un léger sourire en coin de satisfaction .

"Place à l’entraînement. Aujourd’hui, je vais te proposer un menu spécial… Ton but : aller chercher de quoi te couvrir dans le corridor qui précède cette salle. De toute évidence, j’essaierai de t’en empêcher. Une contrainte s’ajoute à l’exercice : toi comme moi, nous n’avons le droit qu’aux techniques académiques. Pas de jutsu fantasmagorique, pas d’arme ninja. On commence dès que t’es prêt."

Un long silence parcouru l'Uchiha ...

*Elle est pas sérieuse ...? T'h , va falloir improvisé . Ce n'est pas un vrai entraînement , j'en suis certains ... Ca ne peux pas être un vrai entraînement . Mais je vais quand même passé , qui sait ce qu'elle serait capable de faire . Je vais devoir mettre ma fierté de côté et utilisé "cette technique"
.
"Tu veux vraiment qu'on fasse ça ? Tant pis ."


L'Uchiha se leva sans plus aucune gêne comme ci il était en transe , pour former quelque mudras invoquant 5 bunshin académique , c'était loin de ce qu'il pouvait faire mais c'était la stipulation . Une fois les clone invoquait il continuait son enchaînement de mains pour faire un henge . Une grande quantité de fumée était apparus se dissipant pour laissé apparaître ... 5 beau jeunes homme , ni trop musclé ni pas assez , nu , dont un était Taka mais en un peu plus vieux et mature . Le véritable Taka voulu profitait de cette situation pour foncé littéralement vers la sortie étant prêt à échanger des coups si il fallait , voulant terminé ceci rapidement pour commencer un véritable entraînement .

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 http://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 3689

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 130 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Hier à 15:35

Suite à mes consignes, Taka’ afficha un regard sceptique, presque déconfit. Cela dit, sa gêne apparente semblait avoir disparu depuis que j’avais enfilé ce peignoir : nu ou pas, il était prêt à en découdre. Il sortit de l’eau en formant des signes, exposant au grand jour ses attributs. M’ouais, peut mieux faire. Il était en pleine puberté, mais ça ne m’empêchait pas de le juger, au moins pour le plaisir de me plaindre. Ma scène de séduction étant tombée à l’eau (et c’était le cas de le dire), le Uchiha adopta une stratégie taillée pour mes penchants pervers : il fit apparaître cinq clones qu’il transforma aussitôt en sublimes Apollon, dont un ressemblait particulièrement à Taka’. Je ne pus m’empêcher de rester à l’arrêt pour les reluquer de haut en bas, sans trop tarder non plus : j’en avais vu, des vertes et des pas mûres. Aussi vigoureux soient-ils, ce n’était pas une bande de jeunots qui allait me transir d’excitation. L’une des six silhouettes avait profité de mon temps d’arrêt pour foncer vers l’entrée. Le plus logique était de penser qu’il s’agissait de Taka’, mais je ne pouvais pas exclure l'idée qu’il ait fait ça pour me ruser : sans la possibilité d’utiliser le don du paon, je ne pouvais pas différencier les clones de l’original. Ils étaient encore groupés, mais si je me précipitais sur celui qui s’était éloigné, je perdrais alors de vue les autres clones, et peut-être l’original. Le plus simple était de contrer le feu par le feu.

Je fis apparaître cinq Bunshin à mon tour que j’envoyai au contact des cinq beaux gosses. S’il s’agissait bien d’images factices, elles allaient toutes disparaître en se heurtant les unes avec les autres. De mon côté, je pris une forte impulsion avant de sauter au plafond, me servant de ma main comme point d’ancrage en utilisant le Konobori, la technique habituellement utilisée pour marcher à la verticale. Accolée à la paroi humide des thermes improvisés, je me servais de mon chakra comme d’une glu. Je pris une autre impulsion en poussant mes jambes chargées de chakra contre la roche qui me surplombait. Je m’élançai ainsi vers l’unique issue à une vitesse bien supérieure à celle de quelqu’un qui aurait simplement couru, atterrissant gracieusement juste devant mon élève. Affichant ses traits tout à fait normaux, le gaillard faisait tache parmi les adonis, ce qui renforçait ma suspicion d'une tentative de me berner… Afin d’écarter tout doute, je lui flanquai ma paume droite contre son torse d’enfant afin de le plaquer au sol. Au contact, il ne disparut pas.


- Pff.. Tu me déçois, petit. J’en attends plus de toi. Tout est à refaire.

Dans la précipitation, mon peignoir s’était desserré au niveau de mon épaule gauche désormais nue, laissant le reste de mes formes à la suggestion. Je l’attrapai par le col et l’envoyai valser dans le bassin sans préavis. J’espérais qu’il boive la tasse. Je toisai l’eau stagnante en restant debout devant l’entrée quand une idée perça mon esprit : et si j’exécutais la stratégie que j’avais cru lire en ses mouvements ? Je fis apparaître deux clones très exactement identiques à moi-même, envoyant l’un d’entre eux près du bassin et l’autre à ma propre position. J’en profitai ensuite pour reculer de quelques pas, m’adossant à un meuble en bois encore vide.

«Il faudra que je pense à égayer le mobilier… C’est bien minimaliste, ici. Il y a bien quelques vases ici et là, mais aucun n'est vraiment fleuri...»

Lorsqu’il remonterait à la surface, il allait apercevoir trois Yumi, et l’authentique, contrairement à ce qu’on pouvait croire de prime abord, ne se trouvait plus devant l’entrée. Allait-il voir au travers de mon jeu ? Je me tenais quoi qu'il en soit prête à bondir vers lui s'il se contentait d'aller vers l'entrée.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 205

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Affûter sa lame   Aujourd'hui à 9:41

Son Harem no jutsu semblait faire effet , du moins au début , elle avait aussi formé 5 clone qui allèrent explosé les clones de l'Uchiha , la véritable s'était accroché au plafond tel une araignée qui ne laisserait pas sa proie fuir . Elle s'était élancé d'un coup libérant une forte dose de chakra pour se propulsé à une vitesse folle , bizarrement , Taka puis voir ses mouvements partiellement , comme ci de rien était .

Je peux la voir ...?

Elle atterri devant lui pour le planquer violemment au sol Taka étant pris dans son élan , et dans sa "surprise" suit à ce qu'il avait remarqué juste avant ne pu riposter .

"Pff.. Tu me déçois, petit. J’en attends plus de toi. Tout est à refaire."

"J'ai bien mieux à faire que faire des jeux érotique dans l'eau .... "Moi" "

Avait-il riposter de façon cinglante , juste après cette réplique il fut ramené dans l'eau . Etant au fond de l'eau oeil fermé par réflexes . Peu après ça il était remonté ses cheveux mouillé couvrais ses yeux . Il pouvait cependant un minimum voir au travers et vu les trois Yumi se retrouvant né à né avec une des trois ... Bizarrement , il approcha calmement en marchant pour la ... Traversé sans aucune forme de pression , comme ci il savait .

"Je t'es peut être sur-estimé , au final tu n'a que du 95D . M'enfin , je n'es pas de temps à perdre ici , de toute façon j'ai enfreins les règles que tu avait imposé ."

Il avait fait une courte pose sans bouger d'un cil , ses cheveux trempé couvrait son visage ce qui devait être agaçant .

"Et tu vois là , je suis loin d'être de bonne humeur parce que le destin se fout de ma gueule une fois de plus . Maintenant sors de ton coin isolé , et n'essaye plus de me berner ,
car je verrai toujours au travers de tes petits jeu !"


A la fin de sa phrase il avait relevé sa tête ses cheveux se jetèrent en arrière pour laissé ses yeux visible , ceux ci avait considérablement changé .

Il se précipita vers la sortis à toute vitesse . Attendant pile le moment ou Yumi allait se jeter sur lui pour faire un saut en arrière son regard étant rivé sur elle aucun de ses mouvements ne pourrait lui échappé , du moins c'est ce qu'il pensé , son plan était simple . La laissé chargé pour effectuer un bond en arrière et libéré une grande quantité de chakra au niveau de ses pieds comme elle l'avait précédemment fait , pour la plaquer à travers la porte et se rapprocher de la sortis encore plus .

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 http://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Affûter sa lame   

Revenir en haut Aller en bas
 
Affûter sa lame
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eske zafè Lame kapout, gade komandan Mario Andresol
» Lame d'epee
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» Retou lame dayiti boumboum ou byen se yon pwovokasyon
» lame D'épée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Autres Pays :: Yama no Kuni-
Sauter vers: