Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Sam 17 Juin - 16:29



Kotoba • Uchiha


IRP !

Nom : Uchiha
Prénom : Kotoba
Âge : 19 ans
Sexe : (pas encore) :')
Nindo : LIbéré (délivrééééééé) son âme du joug de l'oppression
Village :  Iwa
Clan : Uchiha
Rang souhaité : /  Rang C
Grade souhaité : / Génin
Bingo Book : Bingo Book


Un corps en préfabriqué?
Une silhouette se dresse hors du tube d'incubation, Kotoba est née avec un corps prédestiné à se battre. Musclée sans trop l'être, svelte et agile, elle semble flotter sur le vent, portée par une grâce incroyable à chacun de ses mouvements, comme si la gravité n'avait aucune emprise sur elle.

Néanmoins petite, haute d'un petit mètre cinquante-sept, ce qui lui donne d'ailleurs un énorme complexe vis-à-vis de sa taille par rapport aux autres filles plus grandes qu'elle.

Souvent peu prise au sérieux par ses adversaires, elle sait se faire respecter du bout de son Katana et faire changer radicalement le regard que les autres portent sur ce petit bout de femme atrocement féroce.

Elle possède de grand yeux couleur du rubis le plus rougeoyant (bien qu'il ne lui en reste qu'un), un teint de peau néanmoins très pâle dû à son mode de vie plutôt nocturne préférant la douce compagnie de la lune à celle agressive du soleil. Ses longs cheveux d'un blanc d'une pureté inégalé semblent luire au contact du moindre brin de lumière lui donnant une allure presque divine quand on la regarde en face de la lune, toujours attachés afin que ceux-ci ne la gène pas au combat en une longue natte descendant facilement jusqu'à ses chevilles. Elle cache du mieux qu'elle peut sa féminité, pour mieux montrer sa force.

Son long manteau noir en cuir souple lui assure une protection moyenne tout en garantissant sa discrétion sans entraver ses mouvements agiles. Par-dessous cela elle porte un t-shirt sans manches noir et sa poitrine est en permanence serrée par des bandages pour éviter que ces seins ne se balances aux gré du combat où de ses mouvements (ce qui, vous admettrez est fortement désagréable !).

Sous la ceinture notre protagoniste porte une simple jupe noir elle aussi renforcée par des lamelles de cuirs, encore en dessous elle porte un petit cycliste bleu nuit alors qu'à ses pieds trône de magnifique Doc martens (nan ce n'est pas un placement produit XD) et en enfin elle porte des mitaines longues de combat arrivant jusqu'aux coudes et renforcer par de petites plaques de métal aux jointures de ses doigts.

Son Katana lui est un peu particulier son apparence ne sors pas vraiment du lot si on omet que la lame diffuse une très légère lueur bleutée.


Un esprit en pâte à modeler?
Seule, méditant sur elle-même, la jeune Iwajin prend le temps de cultiver son être intérieur. Toujours calme et posée, réfléchie et silencieuse, elle ressemble à une ombre, mystérieuse et fascinante.

Au bord de l’eau, n’écoutant rien d’autre que le chant du courant sur les pierres blanches qui tapissent le fond de la rivière et le vent soufflant à travers les rosseaux, elle resterait des heures en parfaite communion avec la nature et le silence en compagnie des rares livres qu'elle arrive à arracher à la surveillance de sa... "famille".

Toutefois, sa fragilité apparente révèle les brèches de son âme.
Sa rage et sa folie transparaissent enfin lorsqu'elle passe à l'action. Là où ses pas ont marché, on raconte qu'elle était telle un typhon, qu'elle avait le souffle d'un monstre et le regard d'un démon. Seule quelques élus sont à même de la calmer et de réfrénés ses dangereuses pulsions et de contenir la tempête de son être. Car avant d'être un produit crée pour amusé ces personnes en mal de sadisme, c'est à la base une machine crée dans le but de faire naître des soldats qui l'a vue naître...

Malgré tout Kotoba reste une jeune femme sociable et souriante pour peu que vous ne fixiez pas sa peluche avec trop d'insistance ou d'intêret, car oui ce petit lapin en tissu ne la quitte quand de très rare occasions et dans 100% des cas car elle y est contraint.
Vous vous posez sans doutes cette question; Mais pourquoi tant d'attention pour une peluche? La réponse est simple, à cause d'une... Programmation mémoriel, en effet la jeune femme est ABSOLUMENT persuadée que son lapin est le réceptacle de son âme et que le moindre dommage qui lui serait fait lacérerait irrémédiable ce qui fait d'elle ce qu'elle est.
Mais pourquoi avoir crée cette image de l'âme enfermer dans une simple et fragile peluche? La aussi la réponse est simple. Pour le contrôle, un contrôle total et absolu qui donne à la famille qui à expressément demander la création de Kotoba une totale obéissance de la jeune femme grâce à une simple combinaison de cette fameuse peluche et d'une clochette un peu spécial, crée spécialement pour que le son de celle ci donne sans le moindre sentiment ou envie de contradiction à Kotoba le réflexe de lâcher / détacher la peluche de sa ceinture et s'en écarte le plus possible.

Mais vous en saurez plus en lisant la suite...


Crée une vie pour mieux la tenir en laisse...

Etape 1: Naissance

Après des mois d'enquête et d'espionnage une filliale privée d'iwa a réussi à obtenir les plans d'une des machines les plus secrètes du village des roches, la machine à clone. Une des plus grandes découvertes technologiques du siècle cacher aux yeux du monde. Le patron de cette entreprise Nyokojiro Eitama se servi des plans pour recrée la fameuse machine et avec elle... Un clone dont l'adn avait aussi été volé en même temps qu'une copie des plans de la dites machine. Le résultat fut peu concluant et ne donna qu'un amas difforme de chair palpitante. Ce fût l'une des premières leçon qu'appris le grand Eitama, en plus de 30 ans de réussite jamais son entreprise n'avait connu le moindre échec et il échouerait ici avec une vulgaire machine? Absolument hors de question. L'homme engagea les meilleurs scientifiques encore libre de tout services tout en engageant d'autres par contrats free-lances qui leurs donnaient pleines capacités de recherches. Les laboratoires construits spécialement pour l'étude du "clonatron" fut alors placés sous haute surveillance que ce soit par des ninjas des roches où des mercenaires plus dangereux les uns que les autres. Bien des lunes passa sans le moindres résultats ou plutôt si mais les avancer se faisaient attendre et les résultats vraiment positifs se comptaient au compte gouttes et puis un jour... Un homme en blouse se précipita à l'intérieur du bureau du grand patron pourtant en réunion.

- Eitama-sama ! C'est urgent vous devez venir !!! Nous avons réussi !

Prenant un instant de réflexion pour jauger le nouvel arrivant et après avoir reconnu le chef de son projet "Clonatron" l'homme congédia aussi sec toutes les personnes présentes sans souffrir d'aucunes protestations sachant déjà qu'une vie misérable attendrait le fou qui oserait s'opposer à ce cinquantenaire aussi puissant que Nyotojiro Eitama.

Le patron suivi immédiatement son chef de labos à travers d'interminable couloirs et plusieurs ascenseurs dont un caché derrière une immense tapisserie de soie brodée représentant la famille du vénérable Eitama.

Sa femme Yukio Eitama, une très belle dame dans la quarantaine tout juste entamé au sourire éblouissant, la grâce qui se dégageait de cette femme était tel qu'on pouvait aisément en tomber amoureux rien qu'en fixant cette broderie à ses cotés se tenait un jeune homme, Keijiro Eitama, d'une vingtaine d'années environ, ses cheveux bruns volant dans une brise imaginaire lui donnait un air majestueux tandis que ses yeux d'un vert profond rendait son regard aussi captivant qu'une belle prairie ballotté par les vents du nord et enfin derrière ces deux personnes trônaient fièrement Nyokojiro Eitama, un regard dur comme l'acier et un corps à l'allure aussi résistant que la plus haute montagne du pays.

Une broderie faite par des mains de maîtres et sans le moindres défauts qui était censé représenter la famille Eitama, une famille dont la réussite faisait écho jusqu'aux frontières du continent ninja... Mais passons !

Quelques minutes passèrent sans que les deux hommes ne s'adresse la moindre paroles le temps que l'ascenseur descende au plus profond de la terre que les techniques de forages actuels le permettaient. Le tintement de fin de course commença à retentir dans la cabine prévenant les deux utilisateurs que le trajet ce finirait sous peu. Quand la porte s'ouvrit enfin, un long couloir à peine éclairer se profila devant le patron d'entreprise qui regarda une pierre bien précise avant d'y apposé sa main. Durant 5 secondes rien ne sembla ce passé avant qu'un tintement approbatif se fasse entendre de nouveau et qu'une porte ne s'ouvre dans un coin du couloir près de l'ascenseur prouvant que le dit couloir n'était en réalité qu'un leurre dédié à d'éventuelles intrus.

Les lampes défilaient lentement au rythme des pas du patron et de son employé, à plusieurs reprises les deux hommes durent s'arrêter pour que l'un où l'autre pose une main sur des morceaux de murs très spécifiques sans doute dans le but de désactivé quelques pièges. Finalement après un temps qui sembla durer des heures à Nyokojiro Eitama l'embrasure d'une porte ultra sécurisé pointa le bout de sa poignet.

- Mon cher Chokujo rappelez-moi de ne plus faire creuser de tunnel aussi long pour nos projets futurs...

- En.. Entendu Eitama-sama ! Je pense que vous serez très satisfait du résultat obtenu, nos espérances ont été plus que dépasser ! Néanmoins... Il ya bien une chose plus qu'étrange à propos de cette... Expérience.

- Et bien parlez ! Nous n'allons pas y passer des heures, de quel défaut cette expérience souffre t-elle?

- C'est assez complexe à exprimer... Voyez vous ce n'est pas vraiment à proprement parler un défaut mais... Les yeux de notre création brille d'une étrange lueur carmine... Je ne sais pas où vous avez obtenu cet échantillon d'adn et cela ne me regarde en rien. Mais je puis vous assurez qu'il n'y a rien de naturel là dedans.

Le scientifique frissona en se remémorant ces étranges billes carmines qui brillait comme un petit brasier en ayant l'air de suivre le moindre de ses mouvements à travers son labo, un peu comme si une conscience se dévelloper de son propre chef dans cet être pur produit de la science, l'homme pourrait même jurer qu'à plusieurs reprises il avait vu un sourire sur le visage de porcelaine de la personne qui prennait lentement vie dans le tube de clonage.

Le seigneur financier pour sa part avait une tout autre réflexion, en effet il avait eu en plusieurs occasions l'expérience de voir quelques ninjas en action et une telle chose ne se produisait que dans les rangs de clan ninja, par déduction l'adn pris dans les labos secret d'U.T.O.P.I.E devait provenir d'une ninja ou du moins une personne ayant des prédispositions à avoir des capacités uniques... Vraiment très intéressant. Nyokojiro se permit même un sourire mesquin en pensant au coup de maître qu'il avait accompli en ce jour.

- "Excellent ! C'est vraiment excellent ! Si cette expérience est un succès je pourrais aisément commercialisé ces choses comme de braves toutou de compagnie... En bien mieux évidemment, car nos clients pourront leurs fairent subir ce qu'ils veulent n'étant pas vraiment des humains ! oooh oui... Il faudra que je réfléchisse plus en détail au plan marketing pour faire accepter à ces moutons que ce ne sont pas de vrai gens... Mais il me faut d'abord un test en situation... Et comme nous ne sommes jamais mieux servis que par soi même... Je sens que la vie à la maison va prendre quelques tournants très amusant !"

Quelques contrôles de routines de la part des gardes plus tard les deux hommes purent accéder au laboratoire ou de nombreux vestons blanc se rassemblait autour d'un tube qui s'ouvrait à une vitesse minimétral pour que l'étrange liquide visqueux s'en écoule sans brusquer la personne à l'intérieur. Le milliardaire pris le temps d'admirer ce chef d'oeuvre qui finirait d'asseoir son succès au sein du monde.

Des cheveux d'une blancheur immaculé se mêlaient sans peine à son teint de peau pâle (un effet secondaire de la naissance en tube?), des formes bien présentes et agréables à l'oeil au point que même le respecter Eitame ne put s'empêcher de s'attarder sur le corps de la jeune adulte et enfin le petit détail que le scientifique avait mentionner... Les yeux rouges de la femme, une lueur irréelle s'en échappait happant le regard de quiconque croisait le sien, au point qu'il était difficile d'en détacher les yeux comme si une force invisible forçait vos yeux à continuer de plonger votre regard dans ces yeux captivant comme pour l'imprimer dans votre esprit de manière imperméable.

Finalement la jeune femme tomba au sol quand le verre fut complètement retiré et une des scientifique s'aggenouilla à ses cotés et commença à prelever quelques morceaux de peaux et de cheveux avant de finalement vérifier son poul alors qu'une autre était partie chercher de quoi habillé leur création.


Kotoba sortie de tube:
 

après l'avoir agenouillé devant leur patron celui-ci se baisse à hauteur de la jeune fille dont le regard bien que vide, s'animait lentement pour comprendre ce qui l'entourait.
Nyokojiro se releva satisfait et chuchota à l'un de ses scientifique.

- Commencez l'endoctrinement ! Servez vous de l'bjet que vous voudrez je me contre-fiche de ce que ça sera mais je veux que le procédé de soumission totale soit fonctionnel dans un délai de un mois je me suis bien fait comprendre?

- Oui monsieur... Que devons nous utiliser comme... Catalyseur?

Le vieille homme souria sadiquement avant de prendre la parole en pointant le visage de la pauvre créature innoçente qui ne se doutait même pas de ce qui allait arriver.

- Prenez un de ses yeux ! Cela parfaitement l'affaire, après tout si ce que je crois s'avère être vrai... Elle ne devrait pas en être tributaire.

- Bien monsieur... Elle vous sera envoyer directement à votre domicile dans précisément un mois je vous le garantie !

Le scientifique se retourna pour admirer sa création avec une expression que beaucoup qualifierait d'ignoblement sadique, ses yeux de serpent semblait briller de satisfaction à l'idée de faire diverses expériences sur cette envellope encore vide pour en faire ce que bon lui semblerait...

C'est ainsi que commença pour la jeune femme désormais nommée Kotoba un mois de calvaire sans nom, le sadisme et la dextérité de manipulation du scientifique n'avait d'égal que ses techniques de tortures, qui hélas... Fonctionnaire plus qu'elle n'aurait du...

Etape 2 Formation et formatage "Tu ne désobéira point à la main qui sonne la clochette"

L'aube se levait à peine sur le village d'iwa qu'une personne parcourait déjà d'un pas rapide les couloirs souterrains de la firme EitamUmbrella l'une des entreprises les plus florissantes du village des roches, appartenant à Nyokojiro Eitama.

Le bruit des pas rapide claquant sur les pierres de marbres noir provoquaient de lointains échos dans les tunnels désormais vide de ce qui avait pourtant accueillis l'une des plus grandes équipes scientifiques du continent Ninja, l'ombre ouvrit brusquement une porte s'en prendre le temps de frapper où même de s'annoncer après tout, pourquoi le ferait-il?

La lumière du couloir éclaira faiblement la pièce contenant tout juste une commode servant à ranger divers vêtements en plusieurs doublons et un lit dans lequel semblait dormir la jeune femme tout juste sortie de "stase" la veille.

L'homme se soucia peut du bien-être de cette personne allumant les néons dont la violente lumière frappèrent de plein fouet les paupières de la jeune femme éborgné quelques heures plus tôt.

- Il est temps que tu te lèves ma petite Kotoba j'ai peu de temps pour t'apprendre tout ce que tu dois savoir tout en passant toutes une petite batterie de test de mon crû kuh uh uh uh uh uh !

Le rire sinistre de l'homme attira l'attention de la petite borgne qui n'ouvrit que son seul oeil valide, comme si cela était tout à fait naturel. D'étrange ombre filiforme se glissèrent hors des manches du scientifique au regard sinistre, s'affairant à rendre présentable la jeune femme avant de l'aider à se lever, montrant alors sur quel équilibre très précaire la fillette faisait preuve pour tenir sur ses jambes, seule.

- Et bien tu apprends plutôt vite... Je m'attendais plutôt à ce que tu retombes pathétiquement au sol mais finalement ce serait peut être plus simple que prévu ! Cette capacité d'adaptation est impressionnante ! Quel dommage que je ne puisse pas étudier la vrai "toi"... J'aurais tant aimé pouvoir avoir ses magnifiques perles carmines sous les yeux... Dire que les tiens semblent être de pauvres échecs ! J'ai pourtant tout fait pour activer tes yeux comme il faut, il faut croire que le sharingan n'est pas quelque chose que l'on peut brusquer... Tant pis ! Je me contenterais de tout ce que j'ai pu recueillir comme informations ici ce fut bien instructif. Bon, je dois quand même terminer ce petit marché que j'ai établie avec cet idiot de bourgeois puis, je m'en irais d'ici j'ai déjà bien trop traîner dans ce village.

Durant tout le long de son monologue l'équilibre de la jeune femme aux cheveux blancs n'avait cesser de s'améliorer, tenant maintenant bien droite sur ses jambes sans la moindres aide, celle-ci se permit même quelques pas sous les yeux désabusé de son tuteur attitré, tandis que son sourire s'élargissait de plus en plus.

- Vraiment très impressionnant...

Durant la première semaine contrairement à ce que l'on aurait pu attendre du scientifique celui ci ne commença pas à lui apprendre le langage où même lire et écrire mais s'évertua à diverses expériences toutes plus terribles les une que les autres sur la pauvre fille qui n'avait jamais demandé à naître en ce monde.

Cet homme dont les yeux ressemblaient bien plus à ceux d'un serpent qu'à de véritable yeux, semblait prendre plaisir à détruire morceau par morceau l'esprit encore fragile de Kotoba au point de lui faire croire que la peluche dont l'oeil gauche avait été arraché (passons le détail qu'évidement L'oeil gauche de la pauvre clone manque aussi à l'appel vous l'aviez sans doute remarqué...) était le réceptacle de son énergie vitale ainsi que de son âme.

Pour accentuer le sadique de la situation le scientifique fou avait même été jusqu'à sceller l'oeil manquant de la jeune femme à l'intérieur du petit lapin en peluche en liant une partie de l'esprit de la pauvre Uchiha à cet oeil qui ne se manifestait dans l'orbite du lapin que quand certaines conditions étaient réunies...

pire que tout, pour s'arranger la soumission de celle-ci le sadique avait créé une brèche dans son esprit en y introduisant un effet pervers, quand le son d'une certaine clochette se faisait entendre aux oreilles de Kotoba, la forçant à lâcher la peluche où la détacher de sa ceinture et de s'en éloigner autant que cela lui était possible et par le fait réduisant la jeune femme à un état pratiquement végétatif du fait de la cassure à l'intérieur de son esprit qui ne parvenait pas à se remettre du micro traumatisme.

La semaine suivante se passa plus calmement puisque le tortionnaire commença enfin à apprendre à la petite fana de peluche à lire, parlé, compté et se déplacer avec un peu plus d'aisance qu'auparavant. La jeune femme faisait des progrès considérables à une vitesse ahurissante au point ou même son maître d'apprentissage ne savait plus quoi lui faire étudier à tel point qu'une idée germa dans son esprit...

Pourquoi ne pas en faire une ninja? certe elle finirait comme ce que bon semblerait au Eitama. Mais si celle-ci finissait d'une manière ou d'une autre par s'échapper des griffes du magnat financier... Que pourrait elle devenir de plus? De moins?

Après tout la jeune clone avait dévoré tous les livres que ce lieu avait à offrir alors le ninjutsu l'aiderait à passer le temps et puis rien ne le forçait à rendre la jeune fille à cet homme qui ne méritait pas de connaître le véritable potentiel qui se cachait dans cette enveloppe qui paraissait frêle au premier abord. Pourtant, à plus d'une reprise le mystérieux scientifique avait pu avoir un aperçu de la force grandissante dont faisait preuve Kotoba quand celle-ci brisait sans presque sans mal les dalles de marbres à coup de poing quand quelque chose l'énervait en particulier quand elle ne comprenait pas certains passages des livres que l'homme lui donnait à lire.

l'autre raison qui avait rendu ce choix évident était le regard qu'avait la jeune Uchiha en lisant quelques récits guerriers... Comme si elle vivait elle même la scène, comme si elle s'imaginait à la place de ces puissants samourai ou même shinobi pourfendant leurs ennemis par le fer et l'acier, brisant leurs corps en usant de la puissance des éléments. Le regard d'une bête assoifé de sang, regard qui contrastait d'autant plus avec le caractère véritable de la femme aux cheveux blancs qui était plutôt gentille voir souriante malgré les nombreux traitements dont elle avait fait l'objet, chose qui d'ailleurs amusait beaucoup son tortionnaire autant que cela l'agaçait.

Les deux semaines suivantes furent donc calqué sur un entrainement shinobi des plus vigoureux à travers le dédale de couloirs piégés du complexe ou la moindre erreur pouvait être fatale. L'étrange personnage avait décidé de surtout dédié les entraînements de Kotoba à ses deux domaines de prédilections; Le fuinjutsu, puissant outil défensif et offensif pour les personnes les plus douées et le Kenjutsu, art s'il en est du plus noble des combats et surtout très utile contre de nombreuses personnes de ce monde qui préféraient se battre à mains nues.

Le temps sembla passer à une vitesse étonnamment rapide pour le scientifique qui n'avait pas vu une marge progressive si rapide depuis bien longtemps... Le plaisir de voir sa "protégée" progressé d'heures en heures de minutes en minutes le motiva lui même à reprendre son entraînement de manière plus sérieuse, certes la jeune femme était encore excessivement loin de son niveau et ne pourrait peut être jamais le rattraper mais il valait mieux être préparé à toute éventualité après tout sa ligné dépeignait de nombreux et talentueux ninja qui avait très facilement trompé le monde sur leurs véritables intentions, tel que Itachi uchiha...

partie 3: Terrible échéance pour une âme pleine d'innocence.

Finalement le créneau d'un mois pour garantir l'éducation de Kotoba arriva à expiration et l'homme du se résoudre à renvoyer son "apprentie" chez son futur maître sous la garde d'une kunoichi dont il n'avait même pas cherché à avoir le nom, qui, selon lui était de toute manière sans importance comparée à ce qu'il avait accomplie ici.

Oooh oui qu'il était fier de ce qu'il avait accomplie... Transformé une pauvre petite lapine effrayée en louve assoiffé de sang ! Oh bien sûr ce changement de "personnalité" extrême ne se déclenchait uniquement que si l'adrénaline de Kotoba faisait un bond dans son organisme et que du sang venait stimuler sa vue... Mais rien que cela le rendait fier de son travail, même si une pointe de déception subsistait quand au niveau de la petite lapine, il n'avait pas pu la rendre aussi forte que son profil évolutif le lui aurait permis à cause de l'environnement trop homogène des lieux qui ne permettaient pas une grande diversité d'entrainements.

Cela étant ses progrès en seulement deux semaines restaient incroyablement impressionnant car, là ou une personne normale ou même des génies avait dû travailler pendant une année où même quelques mois pour atteindre ce niveau, elle l'avait atteint en 14 jours alors que son esprit avait été briser à plus d'une reprise une semaine plus tôt...

Palmarès impressionnantn'est-ce pas? Qui pourtant serait bientôt gaché par cet homme seulement attiré par les ryos... Pas que le vil scientifique plaignait la jeune femme issu d'une cuve, non. En vérité il se fichait bien de son sort même s'il trouvait vraiment dommage de gâcher un tel potentiel, de toute manière elle devrait finir par se libérer de ses chaînes toute seule un jour ou l'autre si ses prédictions étaient exactes et elles l'étaient toujours !

C'est donc sans un au revoir que l'élève et son maître se séparèrent, pas une larme ne coula quel que soit le côté dont l'on regarde car, si pour l'une, l'autre avait été un maître il avait aussi été un tortionnaire éminemment cruel et même son esprit encore jeune lui permettait de faire de maigre comparatif entre bien et mal et ce qu'elle avait subi était à placer dans la case "mal". Pour l'autre en revanche elle n'avait été qu'un sujet d'expérience sur lequel il avait beaucoup appris et même pris un peu de bon temps en l'entrainant.

L'homme fini par disparaître en une myriade de serpent qui partirent en directions des portes de la ville s'en doute dans l'idée de partir du village de Iwa.

Kotoba, prise dans ses pensées en serrant son lapin dans ses bras comme si sa vie en dépendait, se posait mille et une question sur ce que deviendrait sa vie ou même à quoi ressemblait le monde hors de ce bunker dans lequel le soleil n'avait jamais pu faire pénétrer le moindre rayon.

L'escorte de la lapine ne pris pas la peine de poser de questions car, cela lui avait été défendu de par la clause même de sa mission en ces lieux et même si personne ne la surveillait, elle se doutait aisément que ce qu'elle dirait pourrait savoir que la consigne n'avait pas été respectée et lui en faire payer les conséquences et se contenta donc de guider la jeune femme et son étrange peluche vers l'une des sorties d'évacuations d'urgences pour la guider vers sa nouvelle maison; la demeure des Eitama.

(je m'arrête la j'en est marre XD)  


• Âge : Inconnu
• Localisation : Au pays des BARBAPAPAAAAAA
• Prénom :Shura
• Nindo : blblblblbl
• Passions :plein de trucs (genre les licorneuuuh)
• Personnage du manga préféré : Orochimaru
• Comment avez vous découvert le forum ? : ancienne en repentance
• Comment trouvez vous le forum ? : toujours aussi... Violet...
• Que faudrait il changer ? :le violet
• Autre chose ? : pas rp depuis mon départ en fanfare
• Avez vous lu le règlement ?* : YUMI EST UNE PUDUKU




_ _ ___________________________________________ _ _



Dernière édition par Kotoba Uchiha le Jeu 22 Juin - 18:33, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 355

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 5 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Sam 17 Juin - 18:00

Rebienvenue ^^ BLBLBLBLBLBLB

_ _ ___________________________________________ _ _


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6858-bingo-book-nasuko-fukuda#52598 http://sns-rp.forumgratuit.org/f496-dossier-nasuko-fukuda http://sns-rp.forumgratuit.org/t6857-nasuko-fukuda-presentation
Messages : 190

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 75 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Sam 17 Juin - 18:18

rebienvenue l'uzunazi. D'une certaine manière, ton avatar me fait penser à tu sais qui Sad (bon elle était pas borgne mais quand même ^^')

_ _ ___________________________________________ _ _

Montage créé avec bloggif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6594-annales-de-kiriha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6415-bingo-book-de-kiriha-akemi#49412 http://sns-rp.forumgratuit.org/t6414-la-courageuse-kiriha-akemi
Messages : 392

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 135 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Sam 17 Juin - 18:22

Rebienvenue a toi.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Dim 18 Juin - 0:14

merci ^^

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 294

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Lun 19 Juin - 20:54

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4509-sayoko-hyuga-juunin-special http://sns-rp.forumgratuit.org/t2115-sayoko-hyuga
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Lun 19 Juin - 21:17

merci Sayoko '^'

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 457

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 1 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mar 20 Juin - 13:53

Je viendrais te libérer de ce joug tyrannique, petite sœur !

Car oui, en tant que clone Uchiha tu est la demi sœur de Sora Very Happy

Bon courage pour la fin de ta près o/

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4548-sora-uchiha-bingo-book http://sns-rp.forumgratuit.org/f333-dossier-sora-okinawa-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t4545-sora-okinawa-uchiha-survivant-uchiha
Messages : 267

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 1 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 140 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mar 20 Juin - 21:56

Coucou. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t5865-bingo-book-de-shinsei-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t5866-shinsei-uchiha
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mer 21 Juin - 7:17

Coucouw :p

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 289

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mer 21 Juin - 7:28

"On" passera te voir quand on sera de passage à Iwa un jour .

_ _ ___________________________________________ _ _

"Pourquoi je me bat ? Trouve la réponse s'il te plaît ..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6550-bingo-fiche-takahao-uchiha#50412 http://sns-rp.forumgratuit.org/f462-dossier-takahao-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t6551-jeune-takahao-uchiha-en-construction
Messages : 57

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 50 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mer 21 Juin - 7:58

Shukette !!! Casse toi tu pue !!!

Nan j'rigole, bonne chance hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6905-hakai-yutsuna
Messages : 381

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mer 21 Juin - 10:54

Bon retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Mer 21 Juin - 18:29

cette motivation dans la voix '^' ...

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Jeu 22 Juin - 18:36

sans vouloir faire un double post... J'AI FINIIIIIII

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Messages : 907

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Jeu 22 Juin - 21:56

Présentation validée.

_ _ ___________________________________________ _ _


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6317-bingo-book-de-kyrua-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/f452-dossier-tsuchikage-kyrua-uchiha
Messages : 298

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées:
Monnaie: 70 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Ven 23 Juin - 19:50

Bienvenue da...

Non osef, c'est shushu quand même, j'épargne les bienséances et les critiques.

Validé Genin de rang C à Iwa !

Un n'admin viendra te donner les permissions/couleur.

_ _ ___________________________________________ _ _

Modérateur Présentation, Clan & Bingobook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4451-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/f359-dossier-uzumi-hibiki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4798-uzumi-hibiki
Yumi Esuki
Rang SS
Rang SS
avatar
Messages : 4253

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 260 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Ven 23 Juin - 20:00

Couleur et grade donnés. Je déplace. Giggling

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t2179-annales-de-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4481-bingo-book-de-yumi-esuki-v2 http://sns-rp.forumgratuit.org/f322-dossier-kazekage-yumi-esuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t4477-yumi-esuki-l-aube-d-une-nouvelle-ere
Messages : 119

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   Ven 23 Juin - 20:28

Thanks negga ;A;

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Esclavage par procuration où, comment être piéger par une simple peluche (finie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Comment créer sa nouvelle équipe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Iwa-
Sauter vers: