Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

  [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sho Akemi
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 149

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Sam 24 Juin - 21:10

L'argenté s'était levé encore une fois en trombe, totalement à la bourre, lui qui voulait se lever tôt pour pouvoir entretenir Marguerite et pas qu'elle ne rouille ou un truc du genre, ne cherchez pas à comprendre c'est encore une logique de Sho. Il s'était habillé vite fait comme d'habitude, veste qui rend aveugle, pantalon qui criard, les botes avec ce sourire malsain dessus.

Marguerite sur le dos, il quittait les quartiers des Akemis, portant le masque distribué afin d'éviter les infections.


L'argenté se baladait, passant devant son magasin fétiche avec un air triste sur le visage car le gérant était malade et c'est son bon à rien de frère qui s'occupe de la boutique en vendant du caca aux clients, Sho à trouvé une putain de dent de lait dans son plat vous savez ! Et ça c'est inacceptable messieurs mesdames. Si l'argenté n'avait pas une maîtrise parfaite de ses émotions, il aurait déjà tranché ce faux cuisiniers en trente-deux et dévorer ses yeux par la même occasion, pourquoi les yeux ? C'est la première chose que Sho regarde... si vous êtes un homme... Hum hum...



Il marchait dans les rues vides d'Iwa avec cette alerte pandémie pour ensuite hurler.

« Putain la maladie c'est déprimant ! » Comme un taré bourré, fallait que ça sorte, c'est plus fort que lui, comme une pulsion que vous ressentez quand vous êtes en manque de quelque chose, et j'parle pas de sexe cette fois. Les rares personnes qui se baladaient dans la ville pouvait voir un taré en tenue étrange hurler.


Puis quelque chose arrivait dans le dos de l'argenté, une ombre, puis une autre. L'argenté savait qu'il se sentait observer, peut-être car le ninja s'était tapé le petit doigt de pied contre un mur et avait siffler une injure, l'argenté déposait la main sur Marguerite, il fallait indiqué qu'il était au courant qu'on le suivait.


« Hey ! Sortez de vos cachettes ! J'ai pas peur de vous, de personne d'ailleurs... »
Dit Sho en sortant sa lame de son fourreau, prêt à mettre ses lunettes fétiche anti-sang dans les yeux, le bougre ne veut pas être aveugle quand même, Sho sentit quelque chose lui parcourir l'échine... Un démon hantait ses pensées.

« Ouais...J'ai peur de personne... » Dit l'argenté... « Sauf de ma mère. » Avoua Sho doucement avec une voix terrifié.

Les ninjas qui le suivaient devaient avoir un regard tellement perdu, et s'arrêtait devant l'argenté.

« Putain, pas la peine de nous déballer ça... Nous venons juste te refiler une mission... Tu sais, cette mission ridicule qui traînait... » Sho savait que cette mission allait lui retomber sur le coin de la gueule, après tout l'argenté était un peu le bouffon d'iwa, le bouffon d'iwa sauveur de commerçant et de fan de mode, mais il restait quand même un bouffon adorant les tenues atypiques.

C'est comme ça que l'argenté s'est retrouvé à être embarqué dans un jeu télé à Iwa, il allait rencontrer son compagnon en effet il s'agissait d'un jeu télé qui se divisait en deux... La partie sur la vie des participants dans une villa de rêve, et l’autre sur des épreuves, et ces épreuves étaient justement par équipe, comme dans les autres télé-réalités Sho pensant avoir affaire à une véritable bombe, il attendait sérieusement l'arrivée de sa ou son futur camarade préparant un visage de déception ou de joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6804-bingo-book-de-sho-akemi http://sns-rp.forumgratuit.org/f353-dossier-sho-akemi
Messages : 146

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 80 両

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Lun 26 Juin - 0:41




Cela faisait maintenant un mois que la petite Kotoba avait emménager chez les Eitama et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'aimait pas son nouveau domicile, oh le mois de "croissance" qu'elle avait passé dans le bunker n'était pas des plus rose et pourtant elle préférait cent fois cette période de sa vie qu'à celle qu'elle vivait à présent.

Cette famille aisée ne la considérait que peu comme une humaine et bien plus comme un objet, un jouet que l'on secoue jusqu'à finalement le casser. La différence c'est que le jouet lui ne ressent pas la douleur, la faim, la soif ou même la peur... La jeune femme survivait plus qu'elle ne vivait au quotidien et seul les petites attentions du personnel de la maison lui permettait de tenir.

La bonne qui lui apportait les restes de nourritures, le concierge qui daignait lui apporter un peu d'eau en plus de leurs sourires et du peu de chaleur humaine qu'ils pouvaient lui apporter réchauffait le coeur de l'Uchiha. Sans qu'elle ne se doute que tout cela était orchestré de loin par le patriarche Eitama qui souhaitait éprouver la volonté de la jeune femme pour savoir si commercialisé les clones en tant que jouet/domestique pourrait s'avérer rentable en poussant les paramètres environnementaux à l'extrême en éprouvant le mental de la jeune femme chaque jour un peu plus.

Pour cela l'homme avait même dit à sa femme et son fils qu'ils pouvaient faire ce que bon leurs semblaient à l'Uchiha car, n'étant qu'un clone elle ne ressentait rien tant qu'ils utilisaient l'étrange clochette que leur avait remit le message qui accompagnait la Kotoba quand elle est arrivée dans leur demeure.

Ce qui n'était pas totalement dépourvu de vérité puisque l'esprit de Kotoba entrait en "sommeil" au son de cet objet maudit, mais aussi un odieux mensonge car, elle subissait quand même toutes les tortures physiques et mentales dont elle était la victime.

Le seul point positif de l'histoire c'est que le cadet de la famille n'avait pas encore osé la toucher de manière plus intimes par contre qu'elle se défende un jour. Tout ça car, au détour d'un couloir il avait vu la jeune femme massacré une statue de marbre pur jusqu'à la réduire à l'état de poussière dans un excès de rage et de tristesse. Ce jour-là il avait juré voir le seul oeil valide de l'Uchiha brillé plus qu'à l'accoutumé.

Enfin bref, ce soir-là comme à son habitude la jeune femme était sortie de la ville en toute discrétion pour rejoindre un petit flan de montagne non loin ou se jetait une petite cascade dans une crevasse qui avait dû se creuser la durant des centaines d'années, le son que produisait l'eau en frappant le fond remontait le long de la roche en se réverbérant et s'affaiblissant au fil de la remonter, à la sortie le son ressemblait à un léger sifflement comme si une enfant tentait de reproduire une mélodie.

Ce son l'appaisait et la rendait envieuse de liberté, jalouse de ce courant qui n'était maître que de lui-même et qui ne souffrait d'aucun obstacles. Si une chose lui barre la route? Elle le creuse, lentement certes, mais l'eau fini toujours par trouver son chemin même si cela lui prend des années.

Kotoba s'allongea à même l'herbe qui bordait la cascade profitant des rayons lunaires et se délectant du son qu'elle affectionnait tant. Jusqu'à ce qu'un bruit étrange ne se fasse entendre, des bruits de pas non loin de son lieu de repos.

Relevant la tête la jeune femme ne put caché sa surprise en apercevant trois hommes, plutôt de grande taille, habillé de noir et portant tous les trois un masque étrange dont le front était frappé du sigle "U.T.O.P.I.E".

Un des hommes s'avança devant ses deux compagnons et s'inclina légèrement comme pour apaiser la jeune femme avant de prendre la parole.

- Bonsoir Kotoba... Mes compagnons et moi-même avons eu vent que tu possédais quelques capacités... Hors normes et nous savons de sources sûres que tu n'es pas du village puisque tu n'es dans aucunes de nos bases de données, j'aimerais que tu répondes à quelques questions après cela nous te laisseront tranquille, d'accord?

L'Uchiha fronça les sourcils avant de se relever avant de croiser les bras, faisant mine de réfléchir avant de sourire aux personnes qui lui faisaient face, habile stratagème pour se préparer à desceller le sabre dont son tortionnaire lui avait fait cadeau en l'entrainant.

Son visage était accueillant alors que dans sa tête la première doctrine de son "maître" résonnait dans son esprit;

"- Ne fais jamais confiance à personne Kotoba, aime si tu y es obligée, apprécie si tu le dois, souris quand tu le veux, mais ne donne ta confiance à quiconque car, l'homme dans sa grande faiblesse est née pour trahir ses semblables alors si un jour tu fais confiance attend toi à trahir ou être trahi car, nul serment n'est inommable et nulle promesse ne te protégera de la trahison"

- Je suis d'accord pour répondre à vos questions !

- Bien... Première question: D'où viens tu?

- D'iwa

- Qui sont tes parents?

- Je n'en ai pas.

- Dans ce cas comment es tu née?

- Une cuve ma donné naissance il y'a environs deux mois.

- Qui à permis que tu naisses?

- J'ai encore quelques doutes, mais il est fort probable que ce soit Nyokojiro Eitama.

- Je vois... Que peux tu nous dire concernant tes capacités de ninja?

- Pas grand chose je n'ai reçu que deux semaines d'apprentissage.

- Bien au moins tu sembles honnête et il serait malvenu de ma part de faire preuve de malhonneteté. Si je suis venu te voir ce soir ce n'est pas pour parler de ça enfaite nous savions déjà tout ça, je voulais juste tester ton honneteté envers un autre confrère d'Iwa.

- Je ne vois toujours pas ce que vous me voulez et j'aimerais bien retourner me reposer...

- Bien j'irai droit au but dans ce cas... Nous avons laissé croire à cet idiot de Eitama qu'il nous avait dérobé un précieux échantillon et des plans très précieux, mais en vérité nous voulions savoir s'il pouvait avoir plus de résultat que nous dans le même genre d'expérience et il semblerait que dans ce cas précis ce fut peut-être le cas.

- Et donc?

L'homme eut un rictus amusé en sortant une étrange montre de sa poche et la montra à Kotoba.

- Nous aimerions que tu rejoignes les rangs des ninja de Iwa si tu l'acceptes tu recevras formations, informations, protections et surtout nous pourrions t'aider à te libérer du traitement des Eitama... Alors?

La jeune femme tiqua à l'énonciation de tout ce que ces hommes avaient à lui offrir, une vrai maison, une raison de vivre et peut-être même savoir d'où elle venait réellement !

- Comment puis-je savoir que vous dites vrai?

- Tu ne peux pas, cela dis nous pouvons au moins te donner un avant goût de ce que tu pourrais apprendre en te révélant ton nom.

- J'ai déjà un nom et c'est Kotoba !

L'homme secoua la tête négativement tout en reprenant la parole.

- Ceci est un prénom pas un nom. Tu ne trouves pas étrange de ne t'appeller que "Kotoba" là où tout le monde possède un nom et un prénom? A l'image de Eitama Nyokojiro toi tu es Kotoba... Uchiha !

L'uchiha enfin consciente de son "statue" ce surpris à se demander ce qu'il se passerait si elle venait à rencontrer un membre de sa famille d'un autre coter elle était sûre qu'elle avait entendu ce nom quelque part... Jusqu'à ce que ça fasse tilt dans sa tête.

- Uchiha comme Kyrua Uchiha le Tsuchikage?!

Le chef de groupe commença à sourire sous son masque, enfin elle mordait à l'hameçon...

- Exact.

- Ce qui signifie que je proviens de lui?!

- Nous ne sommes pas autorisé à divulguer ce genre d'informations, mais si tu nous rejoins tu pourras lui poser la question toi-même... Alors qu'en dis tu?

Kotoba pris quelques secondes pour considérer l'offre avant de plonger son regard dans les deux fentes du masque du mystérieux chef du groupe.

- J'accepte !

L'homme jeta immédiatement la montre qu'il tenait à la petite guerrière à l'oeil rouge ainsi qu'un petit parchemin.

- Excellent ! Enfile cette montre et rend toi à l'adresse notée sur ce parchemin demain ce sera en quelque sorte ton test de passage... Oh et Kazuki ici présent va rapidement évaluer ton entrainement.

- C'est-à-dire? Répondit L'uchiha soudainement méfiante.

- Un petit combat amical rien de plus. Sur ce nous nous retirons ! Kazuki tâche de ne pas trop l'abimé.

Le dénommé Kazuki s'avança silencieusement en faisant craqué les articulations de son cou avant de croiser les bras comme si le combat qui s'annonçait l'ennuyait déjà, tandis que ses deux compères disparaissait dans un shunshin.

- Je te préviens petite je ne te ménagerais pas, j'ai horreur de la faiblesse alors essai de ne pas tomber trop vite...

Kotoba pencha la tête sur le côté en souriant de façon sadique, son esprit guerrier faisant surface à l'idée d'un combat contre un inconnu.

- Je n'en attendais pas moins shinobi-san...

A peine la petite Uchiha avait fini sa phrase que l'homme avait disparu, dans un prodigieux réflexe Kotoba le laissa tomber en arrière tout en descellant son sabre évitant de par le fait un puissant coup de poing qui l'aurait sans doute sonnée tant la détonation dans l'air fut puissante.

Dans une pirouette la jeune Uchiha tenta de lacérer son opposant qui ne sembla même pas souffrir de s'être fait ouvrir le flan. Kazuki s'écarta simplement en quelque bond et posa sa paume désormais couverte d'une étrange aura verte sur la plaie qui ne tarda pas à se refermer sous les yeux éberlué de Kotoba.

pirouette:
 

- Je me suis laissé surprendre... Je suis impressionné de ne pas avoir porté le premier coup, mais je ne me ferais plus avoir soit en certaines !

La guerrière borgne posa son oeil valide sur le ninja ultra-rapide avant de lécher le sang présent sur sa lame tandis que son oeil brillait d'une lueur malsaine.

- Tu parles beaucoup mais c'est tout ce que tu sais faire Kakazuki huhuhu !

L'homme serra le poing en grognant avant d'effectuer plusieurs mudra et de lancer un puissant jutsu du répertoire raiton:

- Raiton: Koryuki, l'éclair régicide !

Tendant sa paume vers son adversaire, deux éclairs partir de chaque côtés de sa main l'un vers la gauche l'autre vers la droite pour venir frapper de plein fouet la pauvre Kotoba qui ne s'attendait pas du tout à une attaque de ce type dans un combat "amical". La troisième règle de son mentor lui revint en tête alors;

"- Ne te laisse jamais surprendre dans un combat ou bien trouve un moyen de tirer profit de la surprise en retournant la surprise contre ton ennemi, sinon considère que tu es juste une morte en sursis..."

- AAAAAAAAAAAAAAH

- Hahaha, alors tu fais moins la maligne la hein?!

La jeune jeune femme serra les dents tandis que la foudre tétanisait ses muscles et brûlait sa peau lentement. Durant une seconde plus rien ne sembla bouger alors que Kotoba rassemblait toute sa volonté pour contré l'effet pervers de ce jutsu...

Kazuki lui commençait déjà à s'en aller pensant avoir définitivement mis fin au combat quand un bruit dans son dos attira son attention.

L'Uchiha lui fonçait dessus auréolé par son propre jutsu, ce même jutsu qui en cet instant semblait plus profité à la jeune femme puisque celle-ci était devenu soudainement beaucoup plus rapide tandis que son katana fendait l'air en émettant le cri d'une nuée d'oiseaux voraces tournoyant autour d'une proie.

Assaut:
 

- NE ME TOURNE PAS LE DOS KAKAZUKI !!!!!!

- Oh mer....

Le ninja n'eut jamais le temps de finir sa phrase que le katana de la jeune femme perça son coeur et transférant par le fait l'intégralité du jutsu foudroyant à son propre lanceur dont la dernière pensée se résuma à ce simple mot: "Comment?"

Le cadavre du dénommer Kazuki tomba lentement vers le sol, toujours agité de spasme, l'Uchiha pour sa part tomba à genoux en respirant bruyamment, cette action lui avait coûter pratiquement toutes ses forces et bien qu'elle ne semblait pas l'expliquer avait cru l'espace de quelques instants contrôler la foudre qui l'avait assailli ce qui lui avait permis de retourner le jutsu en sa faveur bien que sont corps était maintenant tellement douloureux qu'elle ne savait même pas elle même comment elle pouvait encore être consciente.

- J'ai... J'ai gagné Kazuki !

Kotoba retira sont sabre du corps inerte de l'ancien membre des forces armées d'Iwa et repartie en titubant avec grande peine vers son lieu de repos préféré avant de s'y laisser tomber inconsciente.

Un peu plus loin deux ombres sortir des bois ayant assisté tout le spectacle, ces deux même personnes qui était censé être partie depuis le début du combat. Le chef du groupe s'approcha de Kotoba tandis que son comparse s'approcha du corps du Kazuki pour prendre son pouls, l'homme fit non de la tête à son chef avant de prendre le corps du ninja mort sur son épaule et de repartir vers le village.

Le dernier homme sur place regarda quelques secondes le visage poussiéreux de la jeune femme puis s'en détourna en actionnant son oreillette.

- Ici Muken, le premier test à un peu dérapé la cible a abattu Kazuki, à mon grand étonnement sans réel difficulté bien qu'elle soit un peu mal en point, envoyez un med-nin sur place pour lui apporter les premiers soins sans la déranger... Et prévenez Ryuka-sama qu'elle est peut-être plus prometteuse que prévu...

Le lendemain la jeune femme se réveilla le corps endoloris par la mauvaise position qu'elle avait prise en dormant, plusieurs bleus sur ses bras et ses jambes attestaient du fait que dormir dehors sans prendre le temps de bien préparer sa "couchette" était une mauvaise idée.

Prenant compte de l'heure tardive à laquelle elle se levait la petite Uchiha se releva avec précipitation et ouvrit le parchemin que l'homme mystérieux lui avait remis dans la soirée pour se rendre compte qu'elle n'avait n'y plus n'y moins que 2 heures de retard au rendez vous.

- Bon bah pour la première impression c'est raté... Ah moins que...

La jeune femme fila à toute vitesse en ville vers le premier commerce qu'elle vit passant y acheter la première chose qui lui passa sous la main sous le regard coquin et hilare du vendeur avant de partir vers le lieu du rassemblement.

En arrivant sur place la jeune femme reconnue sans peine la personne qui l'accompagnera pour cette mission même si la seule explication précisé dans le parchemin était:

"- Tu le reconnaîtras sans peine ont le vois de loin Wink "

Fonçant sur le garçon Kotoba s'arrêta à tout juste un mètre de lui en s'inclinant avant de tendre le livre qu'elle avait acheté pour s'excuser à l'homme en face d'elle sans avoir cherché à regarder le titre du livre qu'elle donnait à l'inconnu devant elle "Le paradis du batifolage vol.2"

- EXCUSEZ MON RETARD !!! Tenez c'est pour m'excuser ! pitié ne dites à personnes que je suis arrivé en retard !

Excuse:
 
La mission s'annonce mouvementé...

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Sho Akemi
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 149

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Lun 26 Juin - 19:44

Une heure, une saloperie d'heure que l'argenté attendait, vous savez ce qui est drôle dans cette situation ?

- Le fait que Sho se soit endormit au sol comme un clodo à force d'attendre et que les passants lui lancent des pièces car ils ont pitié de lui ?

Non Billy ! D'habitude c'est l'argenté qui est toujours en retard et fait attendre les autres par l'inverse, Sho gouttait maintenant à la joie d'attendre quelqu'un et comment dire ça l'avait bien mit dans l'cul, il avait mal oui, comme si il venait de se prendre un cheval. Hum hum..

L'argenté avait fini par s'endormir au sol, oui, au sol... Comme un vulgaire SDF, il attendait bêtement couché, mais voyez le bon côté de la chose, le bougre gagnait de l'argent !

La deuxième heure arriva ! L'argenté se relevait et fut surpris de retrouver un tas de pièce d'or à ses pieds, noël avant l'heure, radin comme il est, il ramassait le tout comme un lutin tirant son butin pour le mettre dans ses poches, avant de chercher son compagnon de loin. Oui car l'argenté s'était dit que le bougre s'était peut-être trompé... Même si c'était peut probable vous voyez l'argenté de loin, de très loin... Surtout quand y a du soleil et que les rayons solaires se reflète sur sa tenue...

L'argenté regardait de loin, cherchant le moindre signe qui pouvait indiqué qu'il voyait un ninja, un bandeau, une tenue spéciale... Pas aussi spéciale que la sienne, une arme... Pas aussi spéciale que la sienne, rien de ça à l'horizon... Bon il devrait peut-être r... Sho poussa un hurlement assez efféminé/Virile, quelqu'un venait de lui parler, son partenaire. Le bougre n'avait même pas remarquer que quelqu'un approchait à force de scruter les horizons et aussi parce qu'il regardait dans la direction opposé ce crétin.

La jeune femme s'excusait de son retard, Sho roulait des yeux il ne pouvait pas refuser ses excuses ou lui en vouloir, s'rait beaucoup trop hypocrite, mais visiblement elle tendait un livre pour se faire pardonner.

« Pas la peine de t'excuser, ça s'rait hypocrite pour moi de te refuser tes excuses, et je dirais rien. »
Dit l'argenté avant de descendre les yeux sur le livre qu'apportait avec elle la jeune femme, il le prit avec ses deux assez lentement, tremblotante même pour dire, le regard un peut vide et surtout... Surpris.

« Le paradis du batifolage volume 2 ... » Un large sourire commençait à se dessiner sur le visage de l'argenté.

« Ouah ! Merci il me manquait justement ce volume, c'est le plus beau cadeau que j'ai eu en cinq années ! Merci beaucoup ! » Dit l'argenté avant de faire un câlin tout ému à la jeune femme, une larmichette à l’œil.


« Moi c'est Sho Akemi, elle c'est Marguerite, et toi ? »
Dit l'argenté en montrant de son index la longue épée sur son dos. Essuyant sa larme avec de continuer la discussion.

« J'imagine que tu connais la mission ? Cette fameuse mission bien trop ridicule pour être qualifié de mission ninja, et visiblement la pire de tous pour les autres ninjas... Bah bravo ! Tu participe avec moi ! »
Dit l'argenté avec un sourire amicale qui se traçait sur ses lèvres.

«  Le but est de foutre le dawa à Suna... Enfin c'est le premier but, sinon derrière ce cache la fameuse mission ''Récupérer des informations et truc gênant sur les habitants de Suna'' Perso, moi J'veux avoir une photo du kage d'Iwa dans les chiottes en train de déposer le courrier dans la boîte aux lettres... Si tu vois c'que j'veux dire. » Dit l'argenté avant hausser plusieurs fois les sourcils en regardant avec un sourire complice sa nouvelle camarade. Avant de reprendre. « Nous serons filmer et l'émission sera diffuser dans tout Iwa, nous allons vivre pendant plusieurs semaines, le temps de l'émission dans une villa de rêve si j'ai bien compris, et y a des épreuves aussi, en plus des missions que nous avons pour dérober des informations et avoir les fameuses photos du Kage de Suna dans les toilettes en train d'avoir la coulante, j'accrocherais la photo chez moi, ça manque cruellement de déco chez moi en plus, c'est benef pour moi. Hum hum.... »


Sho racontait le but de la mission à sa complice si elle ne savait pas, en même ils se dirigeaient vers le port d'aéronef d'Iwa pour rejoindre la fameuse équipe de tournage, une fois sur place, l'argenté fut surpris de voir au loin un énorme dirigeable : ''Les Iwajins à Sunagakure.'' Un dirigeable en haute couleurs. Puis l'équipe de tournage approchait, l'argenté aurait juré avoir entendu :

« Bordel, encore des blaireaux. »


« Bonjour ! Nous sommes l'équipe de tournage qui allons vous suivre H24 partout à Iwa ! Si vous avez des questions commencez avant que l'émission ne débute réellement, nous filmons pour le moment afin de rajouter ça pour l'introduction. »

Sho en s'approchant venait de ramasser sévèrement au sol, avant de se relever essayant de garder son allure de bonhomme alors qu'il venait de se faire violer par le sol d'une manière, tournait sa tête vers le caméra man qui comme un fils de pokémon filmait bien la scène, Sho voyait cet enfoiré zoomer en plus.

« Vous pouvez coupez ça au montage ? »


« Je verrais... » = « Nique ton sabre enculé. »

Puis le groupe embarquait dans le dirigeable vers Suna !


_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6804-bingo-book-de-sho-akemi http://sns-rp.forumgratuit.org/f353-dossier-sho-akemi
Messages : 146

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 80 両

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Mar 27 Juin - 21:44


La pauvre petite lapine ne savait plus où se mettre tant elle avait honte de son retard, pourtant son interlocuteur ne semblant pas s'offusquer de son retard plus que ça, une chance pour Kotoba dont le visage était devenu rouge de honte.

- Pas la peine de t'excuser, ça s'rait hypocrite pour moi de te refuser tes excuses, et je dirais rien.

La jeune femme souffla intérieurement de soulagement sans plus faire attention au garçon au style vestimentaire excentrique préférant s'encourager mentalement en se disant qu'elle ferait mieux la prochaine fois jusqu'à ce que l'étreinte du Akemi la sorte de sa rêverie en lui tirant un sursaut de surprise.

- Ouah ! Merci il me manquait justement ce volume, c'est le plus beau cadeau que j'ai eu en cinq années ! Merci beaucoup !

Kotoba se surpris à apprécier le style direct de l'argenté qui ne la connaissait même pas depuis 2 minutes que déjà il la prenait dans ses bras, l'Uchiha superposa même cette scène à une situation qu'elle avait lut dans un roman il y a peu dans lequel l'ainé d'une famille serrait sa petite soeur malade dans ses bras pour la réconforter... "

"- Donc ça ressemble à cela une famille?..."

- Moi c'est Sho Akemi, elle c'est Marguerite, et toi ?  Dit l'argenté en désignant l'épée sur son dos. J'imagine que tu connais la mission ? Cette fameuse mission bien trop ridicule pour être qualifié de mission ninja, et visiblement la pire de tous pour les autres ninjas... Bah bravo ! Tu participe avec moi !

- euh et bien enfaite... Tenta la pauvre Kotoba qui ne savait pas quand elle pourrait en placer une face au moulin à paroles aux couleurs bien trop aggresive pour un oeil humain normalement constitué devant elle.

- Le but est de foutre le dawa à Suna... Enfin c'est le premier but, sinon derrière ce cache la fameuse mission ''Récupérer des informations et truc gênant sur les habitants de Suna'' Perso, moi J'veux avoir une photo du kage d'Iwa dans les chiottes en train de déposer le courrier dans la boîte aux lettres... Si tu vois c'que j'veux dire. Nous serons filmer et l'émission sera diffuser dans tout Iwa, nous allons vivre pendant plusieurs semaines, le temps de l'émission dans une villa de rêve si j'ai bien compris, et y a des épreuves aussi, en plus des missions que nous avons pour dérober des informations et avoir les fameuses photos du Kage de Suna dans les toilettes en train d'avoir la coulante, j'accrocherais la photo chez moi, ça manque cruellement de déco chez moi en plus, c'est benef pour moi. Hum hum....

pendant le long monologue du garçon, le petit duo s'était rapproché du ports d'aéronefs où attendait la puissante machine qui les emmèneraient à Suna. Quand l'oeil de la jeune femme se posa sur le dirigeable son corps ce gela sur place en même temps que les mots dans sa bouche, jamais elle n'avait vu pareille merveille.

Son esprit tournait à deux cent à l'heure en promenant son regard extatique sur l'étrange machinerie à l'arrière du dirigeable, sans même s'en rendre compte l'Uchiha aggripa le poignet de son compagnon de voyage en courant vert l'engin avec un visage émerveiller.

- Allons y Sho ! Je veux voir tout ça de plus près ! Je veux tout découvrir ! Tu es déjà monté dans un de ces trucs? Tu sais comment ça marche? OH ! Allons voir ce truc !!!

La jeune femme courrait partout, comme une enfant découvrant un magasin de jouet pour la première fois, son sourire parcourait son visage comme celui d'un gamin ouvrant ses cadeaux de noël. Tandis que le duo fonçait (de manière forcé pour l'un et hâtive pour l'autre) vers la cabine de pilotage sous les regards amusés ou blasé de l'équipage et de l'équipe de tournage qui les accompagneraient.

La lapine claqua la porte en entrant dans la cabine de pilotage faisant sursauter les membres d'équipages à l'exception du capitaine, un homme d'allure assez jeune, portant un long manteau noir ainsi qu'un ensemble noir à l'exception de sa boucle de ceinture qui reflétait délicatement les rayons solaires sur un morceau de mur. L'oeil gauche dudit capitaine était caché par un imposant bandeau noir alors qu'une cicatrice traversait son visage à la fois doux et étrangement sérieux comme si tout autour de lui ne pouvait lui échapper.

Capitaine:
 

Celui-ci leva simplement les yeux vers les deux nouveaux arrivant et haussa simplement les épaules avant de se pencher de nouveau vers son écran étudiant le chemin le plus sûr pour faire route vers suna malgré la tempête qui s'approchait des bord du désert du pays du vent.

Kotoba pour sa part s'approcha lentement du gouvernail, la main toujours fermement cramponné au bras du Akemi qui n'avait rien demandé à personne. Au centre de la pièce le fameux gouvernail trônait tel un vieux trésor au milieu de toute cette technologie en outrance, simplement fait de bois et travailler par les meilleurs menuisiers d'une époque aujourd'hui révolu.

Quand la jeune femme allais passer sa main sur le magnifique ouvrage une main gantée s'abattit sur son avant bras l'empêchant d'aller plus loin. Le capitaine en une petite fraction de seconde avait deviné ce qu'elle allait faire et s'était déplacé pour l'empêcher de toucher la barre de SON vaisseau.

- Interdiction de toucher à cela ! Moi seul a le droit de toucher ce gouvernail.

Clignant rapidement des yeux la jeune femme loin de se démonter face au regard inquisiteur du capitaine lui lança son plus beau sourire en essayant tout de même de toucher l'objet de sa convoitise.

- Mais pourquoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ?? Je veux le toucher !!!

Le regard du capitaine changea en voyant que sa petite intimidation loin de marcher avait eu l'effet inverse le mettant dans une situation d'incompréhension suivit d'un rictus amusé

- Ce gouvernail appartient à ma famille depuis des générations, retiré d'un bateau qui a depuis longtemps sombré dans les abîmes Océanique... Le blackpearl !

- Pourquoi avoir juste récupéré le gouvernail?

Le capitaine souria en lâchant le bras de Kotoba après s'être assuré qu'elle ne tenterait pas de nouveau de toucher la barre de son navire volant.

- Il me semble que l'on se présente avant de poser des question indiscrète non?

La petite borgne commença à rougir avant de s'incliner en relâchant enfin le bras de son compagnon d'arme.

- Excusez moi !!! Je m'appelle... Kotoba, Kotoba Uchiha, oh et...

L'uchiha se retourna pour faire face au Akemi recula d'un pas en souriant de manière amicale.

- J'y pense mais tu ma présenté ton épée à moi de te montré la mienne !

Kotoba plaqua sa paume droite contre son avant bras gauche, activant le descellement de son épée qui sortie lentement de son avant bras au même rythme que la jeune femme écartait la main droite de son bras gauche.

- Sho, je te présente Hinomaru et vous capitaine quel est votre nom?

Hinomaru:
 
Le capitaine soupira légèrement tandis qu'un sourire amusé prenait place sur son visage.

- Je m'appelle.... Albator.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Sho Akemi
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 149

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Sam 1 Juil - 11:30

Pauvre Sho, il venait à peine de se lever que sa nouvelle camarade venait de le prendre par le bras pour le tirer comme du n'importe quoi ! Elle semblait avoir soif de connaissance et de nouvelle découverte, elle tirait la pauvre argenté qui avait mal au dos après avoir fait plus ample connaissance avec le sol.

Au moment ou Kotoba tirait l'argenté pour rejoindre l’aéronef, Sho entrant se cognait la tête contre une bar assez basse, et encore une fois le cameraman qui filmait avec amour et passion, l'argenté tournait la tête pour lui faire un doigt, mais pas l'temps de l'insulter, Kotoba tirait Sho pour découvrir ce jolie bijou de technologie.


L'argenté se cognait la tête un peu partout à force d'avancer sans regarder devant lui, en même temps il était forcé de suivre son partenaire qui le tirait comme un vulgaire animal. Pauvre Sho, l'équipage et l'équipe de tournage se moquait de lui, sans oublier le cameraman qui filmait l'argenté se cogner ou faire des gourdes.

« Jérôme, filme tout ! Ce gars il risque de nous rapporter de l’audience, sans oublier les bruitages des rires de foule sur chacune de ses phrases. » Voilà, Sho allait être reconnu comme bouffon national d'Iwa, heureusement que chez Iwa... pauvre argenté, il n'allait plus jamais être prit au sérieux. Voilà pourquoi beaucoup de monde fuyait cette mission, mais ça avait un prix, et ça devait sûrement être ça le prix à payer pour avoir une photo du kazekage couler un bronze dans ses toilettes d'or. Bronze...Or... Hum hum...


Puis le groupe arriva devant ce qui semblait être le capitaine du vaisseau ! Un grand homme assez imposant avec un long manteau noir, un visage marqué par une cicatrice et soutenu de son air froid avec un cache-oeil de pirate.

L'argenté voyait le regard de Kotoba, son regard fixait le gouvernail, et le capitaine fixait Kotoba. L'argenté faisait des calcules dans sa tête, un Pythagore d'Iwa qu'il pensait être, il imaginait toutes les situations possibles et essayait de prévoir la scène qui allait se passer. Oui, il savait ce que Kotoba regardait avidement, le gouvernail.

Sho allait empêcher, ou même essayer de mettre les mains sur le gouvernail avant la petite, quand le capitaine tel un ninja du futur attrapa le poignet de la partenaire de Sho, ce dernier avait d'ailleurs sursauté ! Le pauvre son cœur manquait de quitter sa poitrine, puis le capitaine quittait son expression sévère pour un regard plus doux afin de parler avec le compagnon de fortune de l'argenté, argentait qui regardait les membres d'équipages bidonner un tas de bouton, lui aussi avait une folle envie de tripoter tous ces petits boutons, je me demande ce l'empêchait d'ailleurs, peut-être le fait que son bras soit coincé dans sa partenaire, enfin qu'elle à le bras de Sho, enfin qu'elle tient le bras de Sho ! Calme ton esprit sale petit pervers, c'est pas Ame ici ! Hum hum...

L'homme demandait à ce qu'on se présente, Sho toujours aussi con et distant avec les gens qui avait un style trop décaler.

« Sho Akemi. »

Kotoba se présentait à son tour, et disons qu'elle venait de faire fort et de prendre l'attention de l'argenté une bonne fois pour toute, elle venait de faire sortir une épée de son corps de la manière la plus stylé que Sho venait de voir, l'argenté avait des étoiles dans les yeux en fixant Kotoba invoquer son sabre.

« Rien à foutre du raiton, c'est ça que j'veux ! »
Dit à voix haute Sho les étoiles dans le yeux qui tournait pour Kotoba, il voulait pourvoir sortir Marguerite, c'était tellement imposant. Puis l'homme se présentait à son tour. Albator... Ce nom disait quelque chose à Sho.

« Bah, vous avez l'air d'un super pilote, et votre gouvernail à l'air d'avoir de la valeur... »
Au moment ou Sho allait poser ses questions, un homme sûrement un autre membre d'équipage venait de faire son apparition dans la cabine de pilotage pour solliciter l'équipage à une tache importante, c'était la chose à ne pas faire.


Quelle chose à ne pas faire ? Laisser Kotoba et Sho seuls dans la même pièce, une belle bande de touche à touche.

« Maintenant que nous sommes seuls... »
Sho glissa devant le gouvernail et commençait à le toucher le tourner dans tout les sens, appuyer des boutons un peu partout, s’imaginant être un pirate trop badass avec son équipage ! Il avait des images dans la tête. Puis Crack.


« Crack ? » Dit Sho un peu inquiet et surtout curieux de voir ce qui venait de faire ce bruit, le gouvernail à sa base avait une énorme fissure causé par un mouvement trop brusque de l'argenté. Quand ce dernier remarqua la fissure... Disons qu'il était en sueur devant la réaction du capitaine découvrant son trésor dans cet état. L'argenté cherchait des solutions, mais faut dire qu'il n'était ps très malin.


Il essayait d'arranger le morceau de bois pour pas que ça ne ce remarque, mis rien à faire. Ce n'était même plus son cerveau qui commandait mais son instinct, Sho regardait le gouvernail d'un air nerveux et les objets qui se trouvaient sur le bureau du capitaine. Rien à faire ça ne collait pas. Sho commençait à paniquer encore plus, heureusement que l'équipe de tournage ne l'avait pas suivit dans la cabine, sinon ces enculay auraient bien filmé sans apporté de soutien.


Mais la véritable question était de savoir comment arranger ça, aucun moyen de réfléchir, c'était son instinct, oui son instinct animal qui commandait à ce moment précis, il attrapa Kotoba par le bras sans rien dire et quittait la cabine de pilotage avec sa partenaire pour rejoindre le côté passager.

« C'est mieux ici ! Regarde ! Des sièges en cuirs... Des passagers avec la calvitie. » Le vieux devant Sho grognait de mécontentement.

« Un service assez pauvre...» Venait t'il de dire en voyant une serveuse renverser de l'eau sur un passager peut-être volontairement... «C'est mieux ici que la salle de pilotage hein ?! Hein ?! »

Avant d'adopter un regard des plus sérieux.

« Si quelqu'un te demande je n'ai jamais posé mes mains sur le gouvernail du capitaine, et nous avons quitté la salle en même temps que l'équipage. » Venait de lâcher l'argenté avant de s’asseoir sur le siège qui lui avait été désigné, faut dire que l'argenté était comme un fuyard, toujours sur ces gardes et surveillaient chaque passager qui approchait, il ne voulait pas subir le courroux du capitaine qui allait découvrir son précieux gouvernail abîmé.

Pour essayer de se détendre et de passer le moins suspect possible, Sho se tournait vers Kotoba.

« Sinon... Kotoba... Parle moi de toi, c'est la première fois que je fais équipe avec toi, donc autant apprendre un max sur toi afin d'augmenter notre complicité pour cette mission non ? »


_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6804-bingo-book-de-sho-akemi http://sns-rp.forumgratuit.org/f353-dossier-sho-akemi
Messages : 594

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Dim 9 Juil - 9:14



Comme à son habitude, Ignis finisssait les derniers ajustements publicitaires en tant qu'égérie de cette nouvelle marque de véhicule vendu sur le marché. Et dire qu'il avait été choisit pour présider cette nouvelle émission de téléréalité qui devait toucher le monde shinobis tout entier. Au début, le bel homme blond, avait tout bonnement refusé. Il n'avait pas multiplié ses études dans les plus prestigieuses écoles d'art dramatiques pour finir présentateur dans un show tel que celui ci. Il rêvait de premiers rôles dans de grands films au côté de grandes stars du cinéma. Seulement, aucune opportunités ne s'étaient présentés à lui et le besoin de gagner de l'argent se faisait sentir, surtout dans une nation tel que Tsuchi où tout était payant. C'était donc petit à petit qu'il avait commencé à tourner dans des publicités, qu'il avait accepté de jouer des seconds rôles, etc... Au début l'annonce de cette série télévisuelle n'avait rien d'attrayante pour lui. Il allait devoir être l'instigateur des plus grosses conneries du monde, mais la production lui présenta le bijoux sous un autre angle :

Imagine Ignis ! Toi, sous les yeux de centaines de millions de téléspectateurs ?! Ta notoriété va être lancée à grande échelle ! Les scénaristes se battront pour t'avoir dans leurs films !

Et c'est ainsi qu'Ignis se laissa tenté par cette émission : Les Shinobis de la Télé réalité !



Pour le moment deux participants avaient répondu à l'appel et il était chargé de faire leur introduction en télévision. Un générique avait été monté pour l'occasion, la première image défila avec une musique lubrique montrant Kotoba faire la moue en tenant sa peluche. Ignis se laissa totalement prendre au jeu :

Issue de la souche du clan le plus pur d'Iwa, la jeune Uchiha au passé douloureux saura vous en faire voir de toute les couleurs ! Jeune, pleine de vie et prête à tout pour gagner ! Cette jeune tigresse va tous nous surprendre lors de son prochain défi !

L'image de Sho Akemi apparut alors, laissant une animation de lui et montrant le moment où il se prenait la tête contre une barre :

Gauche, brave, simple mais courageux ! Sho Akemi, fier ninja d'Iwa saura vous divertir ! Bref, un idiot comme on les aime ici dans les Shinobis de la Télé réalité !

Le présentateur s'avança sur la proue de l'aéronef qui semblait décoller à tout allure vers Suna.

Chers téléspectateurs... Bienvenu pour la première mondiale des Shinobis de la téléréalité, une émission où des Shinobis venu de toute nation seront filmé dans leurs quotidiens. Au programme ? Mission palpitante, suspens et tensions mais aussi de l'amour, de la haine et des conflits ! Le jeu est simple ! Je tire dans cette boîte que je tiens là un billet de la vérité et je le lis à haute voix, il s'agira d'une mission donnée pour les participants de l'émission. Si il la réussit, il gagne la somme de 500 Ryos ! Si il échoue il perd cette même somme ! Allez c'est parti je commence ! Première mission... J'ouvre le papier... Et qu'est ce que je lis... Ohhhh ! Ça promet d'être marrant ! Les shinobis doivent prendre le Kazekage en flagrant délis d'une action compromettante avec photos à l’appui ! Et pourquoi pas... Une photo de lui prise dans ses toilettes ?! Mouah ah ah ah cette mission promet ! Bonne chance à vous participants !

Eeeeet coupez ! C'est bon c'est dans la boîte !

Et voilà, la première partie du show était lancée ! Dès que l'aéronef arriverait à Suna ils auraient de quoi faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 146

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 80 両

MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   Mer 9 Aoû - 23:23


Après une rapide présentation du capitaine la jeune ninja tourna son regard vers son homologue Iwajin qui la fixait d'un air que l'on pourrait presque qualifier d'admiratif. L'équipage pour sa part quitta la cabine ainsi que le capitaine pour une tâche qui demandait bien plus de personnelles et le capitaine, semblait lui aussi vouloir y assister, non pas par manque de confiance envers ses hommes au contraire, mais la fierté de voir son équipage oeuvrer ensemble pour faire voler ce bijou technologique était un grand moment de fierté pour lui.

- Maintenant que nous sommes seuls... L'énergumene se glissa sans bruit jusqu'au gouvernail avant de l'empoigner et de le tourner dans tous les sens en appuyant au hasard sur les boutons qui se trouvaient à portée de doigts, mimant une quelconque bataille épique à même le ciel. Kotoba loin de ne pas se prendre au jeu tandis son épée vers le "ciel" en criant ses ordres à des matelos invisibles.

- Hissez-haut matelos ! Souquer ferme avant que la tempête ne ce referme sur nous ! Apportez plus de... Un bruit de bois craquant emplie la pièce durant un instant brisant les rêves des deux iwajins.

- Crack? Rajouta le pauvre Sho dont le ton interrogateur ne fit qu'accentuer le dramatisme de la situation, alors que la jeune femme tournait la tête en direction du gouvernail dont une magnifique fissure avait cru bon de s'y installer.

Le guerrier aux cheveux blancs avait tellement pâlit que même un verre de lait aurait pu paraître bronzé si on avait comparé les deux. D'un point de vue objectif il était parfaitement impossible de réparer le gouvernail en l'état n'étant pas qualifiés pour ce genre de choses, pourtant cela n'arrêta pas le Akemi dont le regard se baladait avec frayeur et précipitation sur tout ce qui se trouvait dans le cokpite dans l'espoir de trouver un objet quelconque qui pourrait le sauver du courroux du capitaine.

Notre chère clone pour sa part glissait lentement vers la porte de sortie pour tenter d'abandonner l'Akemi au triste sort qui l'attendrait sans doute au retour du capitaine Albator...

- "Adieu Sho je commençais à t'appré..." La phrase interne de la blanchette fût interrompue par la main du susnommé qui l'avait attrapé dans le plus grand silence et leurs faisait quitter le cokpite en direction du compartiment passager. Ce qui affola la jeune femme qui se mit en pleChef vous croyez qu'il essaye de l'enlever où un truc comme ça? On ne devrait pas intervenir?urer en essayant de dégager son bras de l'emprise de son partenaire qui n'était désormais plus qu'un mort en sursis. Sous l'oeil attentif de l'équipe de tournage qui le perdit pas une miette du spectacle en profitant de la scène pour les filmer discrètement.

- Naaaaaan, lache-moi ! Va mourir seul ne m'entraine pas dans ta chûte !!! Je veux viiiiiiivre pitiéeeee.

- Chef, vous croyez qu'il est entrain de l'enlever où un truc du genre? On devrait pas intervenir?

- Who ho ho le jeune calme toi ! Nous on est payé pour filmer le moindre de leurs faits et gestes, ce qu'ils font entre ont on s'en temponne le coquillard.

- Oui d'accord m'enfin là...

- Tu tiens à ton poste le jeune?

- Euh, oui monsieur !

- Alors ferme là et film au pire ça fera un bonus pour le DvDiwa et si ça va toujours pas on fera un peu de montage... Continua l'homme en terminant son café sans même prêter attention à la scène sous ses yeux, se contentant juste de suivre son assistant qui s'occupait de filmer les deux ninjas d'Iwa.

Quand enfin les deux iwajins arrivèrent à la cabine passager le garçon du groupe recommença à parler d'un air faussement détendu sous le grognement d'un vieux monsieur qui entendit sa remarque.

- C'est mieux ici ! Regarde ! Des sièges en cuirs... Des passagers avec la calvitie. C'est mieux ici que la salle de pilotage hein ?! Hein ?!

L'akemi finit par se planter devant sa comparse un air des plus sérieux sur le visage, comme si sa vie dépendrait de ses futurs paroles (ce qui n'était d'ailleurs peut-être pas totalement faux...)

- Si quelqu'un te demande je n'ai jamais posé mes mains sur le gouvernail du capitaine  et nous avons quitté la salle en même temps que l'équipage. Lâcha le fuyard avant de s'asseoir en continuant de zieuter autour d'eux comme un animal poursuivi par un chasseur mesquin.

Après s'être légèrement détendu le garçon tourna la tête vers sa coéquipière d'une façon tellement suspecte que même l'enfant le plus innocent du monde le déclarerait coupable du crime qui serait sûrement bientôt annoncé.

- Sinon... Kotoba... Parle moi de toi, c'est la première fois que je fais équipe avec toi, donc autant apprendre un max sur toi afin d'augmenter notre complicité pour cette mission non ?

D'abord paralyser par l'absurdité de la question la jeune femme resta quelque seconde sans bouger avant de sauter sur son collègue s'installant sur les genoux en lui empoignant le col les yeux à moitié révulsés en chuchotant le plus bas possible.

- Nan mais tu te fiche de moi?! Tu va me faire tuer pour tes bétises !!! Je veux pas raconter ma vie je veux la vivre ! Je ne paierais pas pour tes conneries tu m'entends ?!

Si du point de vue des deux protagonistes la situation était critique, depuis celui du caméraman et de son chef la situation était bien plus intéressante, car en effet l'angle de la caméra allié à la position suggestive des deux iwajins et leurs proximités actuels donnait l'impression que les deux ninjas s'embrassaient et c'était là, une occasion en or pour les deux civils qui ne perdirent pas une minute de ce spectacle.

- Oh bordel on va avoir un petit boulot de montage, mais ça va nous rapporter un paquet de téléspectateur ça ! De l'action, deux trois gaffes de l'autre con là et une petite histoire de fesses c'est pile poil ce qu'il nous faut. On va battre les records d'audience le jeune !

- Je sais pas chef... Elle vous ne paraît pas un peu jeune? Je lui donne 16 ans max, ce serait malsain non?

Une étrange lueur brilla dans les yeux du vieille homme qui souria d'une façon que beaucoup aurait qualifié de maléfique tandis qu'il répondait à son jeune assistant d'une voix à faire froid dans le dos.

- Ptin le jeune tu es un génie... Si en plus de son côté gaffeur on pouvait faire passer l'autre grand dadet pour un lolicon pedopanda on gagnerait tellement d'audience que je pourrais surement prendre ma retraite... Et toi pareil !

Pendant ce temps une musique légère se fit entendre dans les haut-parleurs tandis qu'une secousse ébranla légèrement l'aéronef signifiant le décollage alors que les écrans de télé de la salle passager s'allumèrent en diffusant la présentation du show dont ferait partie les deux iwajins.

Sous les yeux de la petite Kotoba les images déferlèrent sur l'écran montrant sa personne faire la moue en tenant sa peluche sur une musique aussi tordu que perverse, mais quel abrutie avait bien pu avoir le choix de l'ambiance musicale?!

- Issue de la souche du clan le plus pur d'Iwa, la jeune Uchiha au passé douloureux saura vous en faire voir de toute les couleurs ! Jeune, pleine de vie et prête à tout pour gagner ! Cette jeune tigresse va tous nous surprendre lors de son prochain défi !

- KEUWAAAAAAAAAAAAAAA ?! Le cri de la petite Uchiha résonna dans toute la cabine passager tandis qu'elle découvrait l'éttendu de sa première mission... Servir d'amusement télévisuel à une foule d'inconnus.

Une autre banderole défila à l'écran montrant l'Akemi se prendre une barre de métal en pleine figure pendant que la jeune femme le tirait sur le pont du vaisseau volant faisant rougir de honte la petite guerrière aux yeux carmins, elle n'avait même pas fait attention à son partenaire quand elle l'avait trainer un peu partout sur l'engin...

- Gauche, brave, simple mais courageux ! Sho Akemi, fier ninja d'Iwa saura vous divertir ! Bref, un idiot comme on les aime ici dans les Shinobis de la Télé réalité !
Chers téléspectateurs... Bienvenu pour la première mondiale des Shinobis de la téléréalité, une émission où des Shinobis venu de toute nation seront filmé dans leurs quotidiens. Au programme ? Mission palpitante, suspens et tensions mais aussi de l'amour, de la haine et des conflits ! Le jeu est simple ! Je tire dans cette boîte que je tiens là un billet de la vérité et je le lis à haute voix, il s'agira d'une mission donnée pour les participants de l'émission. Si il la réussit, il gagne la somme de 500 Ryos ! Si il échoue il perd cette même somme ! Allez c'est parti je commence ! Première mission... J'ouvre le papier... Et qu'est ce que je lis... Ohhhh ! Ça promet d'être marrant ! Les shinobis doivent prendre le Kazekage en flagrant délis d'une action compromettante avec photos à l’appui ! Et pourquoi pas... Une photo de lui prise dans ses toilettes ?! Mouah ah ah ah cette mission promet ! Bonne chance à vous participants !

Devant le ridicule de la situation Kotoba retourna s'asseoir en tapant sa tête contre le siège devant elle de manière répété et devant l'air incrédule des personnes autour se contenta de dire:

- J'essaie de m'abrutir assez pour participer à cette bouse...

Le voyage allait être long jusqu'à Suna...

Bloup:
 

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7561-bingo-book-kotoba-uchiha http://sns-rp.forumgratuit.org/t7559-esclavage-par-procuration-ou-comment-etre-pieger-par-une-simple-peluche-finie
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Les shinobis de la télé réalité [PV Kotoba Uchiha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 6. Shinobis Importants
» Conseil de Shinobi Hayabusa
» Les Ninjas les vrai
» Village d'âme.
» Ryoma, forum des Shinobis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Villages civils-
Sauter vers: