Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Crépuscule : la rencontre entre deux âmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Lun 26 Juin - 14:13


A
V
E
C

S
A
N
A
K
O

S
H
I
K
I
G
A
M
I
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
Suite de Une ballade en mer

On arrivait enfin devant le village caché d'Ame, et la pluie battait son plein. Au loin, à l'horizon derrière nous, le soleil se couchait. Rien à dire, cette scène correspond exactement à la vision que je mettais faite d'Ame, je sens que je vais me plaire ici. Ayant enlevé, sur le chemin, mon manteau de voyage, la pluie coulait sur mon uniforme blanc ainsi que mon couvre-chef. Mais ça ne m'affectait pas, j'aimais le contact de l'eau contre mon corps après tout.

Tout en marchant avec ma troupe vers le village caché de la pluie, je me remémorais le reste du périple, après que j'ai coulé le navire des contrebandiers. Étant assez loin des côtes, on arriva dans la terre du pays de la rivière au petit matin après notre combat. De la, on continua dans la direction du nord pendant 2 jours, tout en évitant le plus qu'on le pouvait les chemins et les villages civiles, notre passage devait se faire sans être remarqué. Manque de chance, on à du approché du village caché de ce pays, car on faillit rencontrer une patrouille de ninja sur notre chemin, ça aurait été compliqué de justifier notre présence, ex-kirijin, dans ce pays, et aurait laissé un trace de notre passage, qu'on ne pouvait se permettre. Après avoir joué à chat pendant quelque temps, on a finalement réussit à les semer, mais de là on a commencé à hâté le pas, nous n'avions pas envie de réitérer l'expérience. Finalement, après un autre jour de voyage, on arrivait dans ce qui semblait le pays de la pluie qu'on a pu reconnaître… grâce à la pluie qui semblait constante. Ça faisait maintenant un autre jour où on marchait sous la pluie battante à un rythme ralenti pour être sûr de ne pas louper le village. Si j'avais sur que de tel tour parsemait son paysage, j'aurais sûrement accéléré le pas, je n'aurais pu louper un tel endroit, même à grande vitesse, on serait arrivé vers midi dans ce cas-là, mais bon, ce qui est fait est fait, on arrive à bon port, peut importe l'heure que c'est.

Pendant qu'on marchait vers le village, je tournais ma tête vers les membres de mon clan, pour regarder comment ils se portaient, et certains étaient très fatigués, malgré leur entraînement, il n'était pas encore des shinobi accomplis. On avait suivi un rythme très élevé pour arriver le plus vite ici, et ça commençait à se ressentir sur les jeunes apprentis ninja.

« Courage, on est bientôt à destination. Si tout ce passe bien, on a tous un lit ce soir. »

« Et si tout ce passe mal ? »


Une question naturelle, toujours envisagé le pire après tout, on le devait en tant que ninja.

« Alors on dormira à la belle étoile. Tout simplement, puis soit on retourne à Kiri et prétextant une expédition de clan, soit on va dans un autre village, tout simplement. »

Pendant qu'on discutait, on arrivait sur le bord du lac qui entourait le village. Étant tous des ninjas plus ou moins expérimentés, on arriva sans difficulté à marcher sur l'eau et on se dirigea vers les portes du village. La pluie continuait à nous tomber dessus, elle semblait s’être intensifié dès qu'on c'est approcher du village, mais je m'en souciais peu, c'était pas le village de la pluie pour rien. Tout ce que je pouvais dire, c'est que je me sentais bien, comme si j'étais enfin dans un endroit idéal pour moi… Toute cette eau… Le bonheur !

Pendant que je rêvais, on arrivait enfin devant les portes du village, où les trois gardes en fonctions, qui discutaient probablement, se mirent tout de suite en position de garde, les armes prêtes à l'emploi. Comme écrit dans le livre, ils aiment pas spécialement les étrangers par ici… Mais il me faisait pas peur, ils restaient des ninjas d'un village mineur, j'ai combattu bien pire qu'eux.

« Halte ! Que venez vous faire ici étrangers ? Arrêtez-vous, ou on utilisera la force ! »

Je m'arrêtais, voulant faire bonne impression au début, mais s'ils continuaient sur ce ton, j'allais pas tenir longtemps, il avait réussit à plombé ma bonne humeur en une phrase…

« Ça ne te regarde pas toi, j'aimerais rencontrer ton chef, lui seul sera accréditées à accepter ma requête. »

« Et puis quoi encore, tu crois que l'Ange Messager à dû temps à perdre avec des étrangers ? Tu rigole j'espère ! Maintenant dit nous ce que tu veux, où on te le ferra regretter ! Et puis, je veux voit un adulte responsable parler à ta place, tu n'es qu'une gamine. »


Ange Messager ? C'était dans le chef de village ? Intéressant. Puis la dernière partie de sa phrase arriva à mon cerveau ? Me le faire regretter ? Je ne pus m'empêcher de rire à cette remarque, ils n'avaient vraiment peur de rien, ceux-là… Ou alors leur ignorance les pousses à se croire supérieur au premier étranger venu.

« Me le faire regretter ? C'est une blague j'espère, comme si vous aviez le niveau… Puis je suis la matriarche de mon clan, que tu apprécies ou non que j'ai du talent si jeune. Donc maintenant, amenez-moi à votre chef, que je lui demande si elle est intéressée pour accepter un clan au sein du village... »

« Un clan ? Vous êtes un clan ? Vous n'êtes pas beaucoups… Et puis quoi encore ! Si vous êtes un clan, vous venez d'un grand village, ça se trouve vous êtes des espions à leur solde ! On devrait vous éliminez ! »


Ils commençaient à trop s'échauffer par ici, j'allais devoir les calmer, très vite.

« Dites-moi, vous croyez vraiment qu'un village enverrait ses plus grands secrets dans un village autre que le sien ? »

« Ses plus grands secrets… Non, tu ne veux pas dire … ! »

Mon sourire s'accentua.

« Exactement, au moins tu comprends vite… Je propose à Ame d'accepter un clan qui possède un Kekkai Genkai ! »

Là, leur bouche s'ouvrait en grand, évidemment, c'était une offre exceptionnelle. Mais on dirait que malgré ce que je leur proposais, ils avaient un doute.

« Prouve-nous que tu en possèdes un, puis nous verrons. »

Je soupirai, maintenant la pluie les rendaient aveugles. J'enlevais mon couvre-chef, et mon visage, qui était entouré par l'éclat du soleil qui se couchait derrière moi, était parfaitement visible, mes yeux bicolores, mes veinules bleues, clairement pas une apparence ordinaire, si ça ne leur suffit pas, je ne sais pas ce qu'il leur faut… Il restait quelque temps à m'observer, puis semblait se mettre d'accord sur le fait que je ne mentais pas.

«  Hikaru, va chercher l'Ange Messager… dis lui que un clan cherche à rejoindre Ame, et qu'il est très probable qu'il possède un talent exceptionnel. Nous on va les surveiller, pour être sur qu'il ne font pas de vague. »

« Très bien ! »

« Attendez-ici, si l'Ange Messager décide que vous êtes digne d’intérêt, vous la verrez très bientôt... »


Quel changement d'attitude… Mais peu importe, j'avais hâte de découvrir la personne qui dirigeait ce village… Je tournais mon regard vers le village, attendant de voir apparaître la personne voulue.
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour
C
R
E
P
U
S
C
U
L
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 158

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Lun 26 Juin - 15:22


Crépuscule : la rencontre entre deux âmes



L’après-midi fut plate, Sanako n’avait cessé de se remémorer son rendez-vous matinal, elle était franchement déçue par son clan, et à sa liste de tâches déjà très longues se rajoutait maintenant d’en laver l’honneur. Enfin, pour l’instant elle avait complété sa session administrative journalière et allait en profiter pour aller jauger elle-même de l’état général de l’humeur au sein de son village. Dévalant les étages rapidement, elle arriva à la sortie de la tour. Elle fut interpellée dès lors qu’elle fut visible dans la rue.

- Ange Messager ! Un clan shinobi à l’entrée du village ! 6 enfants, dont une qui dit qu’ils viennent offrir un pouvoir héréditaire à Ame ! Faites vites s’il vous plaît, la tension était palpable quand le capitaine m’a ordonné de venir vous chercher !


- Doucement Hikaru, reprends ta respiration et rejoins-nous à ton rythme, je vais m’occuper personnellement de ces intrus, sois tranquille.


Effectuant alors une série de déplacements rapides pour arriver dans les plus brefs délais aux portes du village, l’Ombre constata que ses hommes étaient réellement à cran devant ce groupe d’enfants, dont l’une seule avait le visage bien visible, probablement celle qui avait fait mention du pouvoir héréditaire. La jeune femme s’avançait maintenant d’un pas serein au milieu de ses hommes, jusqu’au groupe d’intrus potentiels.

- Sotaro, toi et tes hommes reculez, et calmez-vous, qu’aucun Amejin ne se mette entre eux et moi, ce sera vite réglé.

Etant maintenant placée en face de celle qui se prétendait la cheffe du groupe, elle releva sa coiffe juste ce qu’il fallait pour l’observer en détails.

Un œil jaune, et un visage parcouru d’un réseau de nerfs, cette petite est étrange.


Prenant ensuite un instant pour observer les cinq autres personnes, elle s’adressa directement à celle qui avait ôtée son couvre-chef, remarquant son absence de bandeau.

- Je vous salue, visiteurs, je suis l’Ange Messager, porteuse de la volonté de la Pluie et dirigeante d’Ame. Je n’irai pas par quatre chemins, vous dites être un clan désireux d’offrir à notre beau village un pouvoir héréditaire, visiblement un Dojutsu et un Juinjutsu, si cela est vrai je vous invite à m’en dire plus sur ses caractéristiques, dans le cas contraire si votre but est simplement d’avoir une excuse pour pénétrer au sein du village et d’y répandre la mort, rebroussez chemin immédiatement sinon votre petite entreprise vous coûtera la vie, ai-je été claire ? Dit-elle en fixant fermement dans les yeux la jeune fille qui se tenait face à elle.

Spoiler:
 




_ _ ___________________________________________ _ _

Alzufen signature
Alzufen signature2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7409-annales-de-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7354-bingo-book-de-sanako-shikigami#55544 http://sns-rp.forumgratuit.org/f514-dossier-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7356-sanako-shikigami-une-artiste-ephemere#55557
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Lun 26 Juin - 16:27


A
V
E
C

S
A
N
A
K
O

S
H
I
K
I
G
A
M
I
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
J'attendais la venue de cet Ange Messager d'Ame, tout en regardant impatienment les deux gardes qui étaient en face de moi. Ils semblaient particulièrement tendus, ce qui, quand on considère la situation, est assez comique. Deux adultes qui semble se méfier comme la peste de six adolescents. Mais bien que ce soit comique en apparence, en réalité, ils ont raisons d'avoir peur, un seul faux pas de leur part et je les tuerais sans pitiés. Mais enfin mon attente était terminée.

Une personne, probablement une femme vu les formes, qui portait une cape sombre avec des symboles dessus ainsi qu'un chapeau, probablement pour se protéger de la pluie. Surtout elle dégageait cette aura, le même que Shinemaru, celle d'une personne qui était puissante, à pas prendre à la légère, ainsi Ame avait quand même des ninjas d'exceptions. Je ne le montrais pas, mais j'étais à la fois soulagée et perturbée par cette découverte, je devais attention, je ne pouvais me permettre de faire l'arrogante devant elle, je suis sûr qu'elle pourrait me battre sans aucune difficulté…

- Sotaro, toi et tes hommes reculez, et calmez-vous, qu’aucun Amejin ne se mette entre eux et moi, ce sera vite réglé.

La maintenant confirmée Kunoichi prit quelques secondes pour m'étudier, au vu de sa direction de regard, mon visage. Puis son regard se jeta sur les cinq derrière moi, avant de se concentré sur moi. Je dois avouer que ne pas voir le visage de cette personne me gênait un peu mais bon, c'était chez elle, donc elle suivait ses règles.

- Je vous salue, visiteurs, je suis l’Ange Messager, porteuse de la volonté de la Pluie et dirigeante d’Ame. Je n’irai pas par quatre chemins, vous dites être un clan désireux d’offrir à notre beau village un pouvoir héréditaire, visiblement un Dojutsu et un Juinjutsu, si cela est vrai je vous invite à m’en dire plus sur ses caractéristiques, dans le cas contraire si votre but est simplement d’avoir une excuse pour pénétrer au sein du village et d’y répandre la mort, rebroussez chemin immédiatement sinon votre petite entreprise vous coûtera la vie, ai-je été claire ?

Elle n'y allait pas par quatre chemins, et c'est tant mieux, je n'apprécie guère ceux qui tournent autour du pot, un point en plus pour Ame. Mais elle attendait ma réponse, donc j'allais la lui donner. Vu que c'était la chef du village, je devais être aussi plutôt polie, dans je ravalais mes ardeurs pour répondre simplement. Il serait bête qu'elle me refuse juste parce que j'étais impolie, n'est-ce pas ?

« Ce que vous dites est aussi vrai que faux. Comme je l'ai effet dit à ces deux-là, mon clan possède un don héréditaire… Non c'est plus compliqué que ça. Mais la partie qui est fausse est ce que vous pensez ce que c'est. C'est nullement un Dojutsu ni un Juinjutsu, quelques choses d'autres, que je ne partagerais uniquement si on est accepté ici. Mais je peux bien vous dire son pouvoir, mieux encore je vais vous le monter. »

A peine ai-je fini ma phrase que je me penchais pour poser ma main sur l'eau du lac, et activa le pouvoir de mon parasite. Une sorte de siphon d'une taille assez imposante se forma autour de ma paume, et comme un aspirateur, j'absorbais l'eau pour le transformer en chakra. Après une démonstration de quelques secondes, le temps que l'Ange Messagère puisse bien voir l'effet de notre talent, je coupai le pouvoir et laissa l'eau reprendre la forme du lac, tout en me relevant pour regarder dans les yeux, du moins je pensais, car le chapeau cache une bonne partie du visage, l'Amejin en face de moi.

« Ça vous plaît ? Et attendez d’écouter la meilleure. Je n'absorbe pas seulement l'eau. Je la convertis en chakra pour mon usage personnel, ce qui fait qu'un pays comme celui-ci est idéal pour développer mon talent. Les cinq derrière moi en sont également capable, bien que ce soit à des proportions moindres, pour le moment. Ah, ai-je précisé qu'évidemment, avec un tel don, on possédait une affinité au suiton? »

Je relevais encore une fois mon couvre-chef pour continuer à regarder la cheffe du village, tout en ayant un léger sourire sur mes lèvres, attendant sa réponse. Je n'avais pas vraiment besoin normalement de préciser la dernière partie, elle aurait pu faire le lien elle-même, mais je préfère être clair quant à la capacité de mon clan… Bien que je n'ai pas tout dit sur les réelles implications qu'est de posséder un tel don… Beaucoup n'y on pas survécut après tout.
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour

-Suiton (Mizuhaji) (Majeur)
C
R
E
P
U
S
C
U
L
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 158

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Lun 26 Juin - 18:26


Crépuscule : la rencontre entre deux âmes



Après un bref délai ou la jeune fille semblait prendre sur elle-même, sa réponse fut aussi nette que les aimais Sanako.

- Ce que vous dites est aussi vrai que faux. Comme je l'ai effet dit à ces deux-là, mon clan possède un don héréditaire… Non c'est plus compliqué que ça. Mais la partie qui est fausse est ce que vous pensez ce que c'est. C'est nullement un Dojutsu ni un Juinjutsu, quelques choses d'autres, que je ne partagerais uniquement si on est accepté ici. Mais je peux bien vous dire son pouvoir, mieux encore je vais vous le monter.


A peine avait-elle terminé que l’eau qui séparait les deux cheffes se mit à tourbillonner jusqu’à destination de sa paume, un pouvoir qui fascinait évidemment l’Ombre, puisqu’elle ne le connaissait pas. Elle l’avait décidé, elle devait en savoir plus sur ce groupe.

- Ça vous plaît ? Et attendez d’écouter la meilleure. Je n'absorbe pas seulement l'eau. Je la convertis en chakra pour mon usage personnel, ce qui fait qu'un pays comme celui-ci est idéal pour développer mon talent. Les cinq derrière moi en sont également capable, bien que ce soit à des proportions moindres, pour le moment. Ah, ai-je précisé qu'évidemment, avec un tel don, on possédait une affinité au suiton?


La fille à l’identité inconnue avait gagné, l’intérêt de son interlocutrice était entre ses mains et elle obtiendrait sans nul doute gain de cause. Il fallait également faire vite car les civils commençaient à affluer, provoquant une arrivée des rares ninjas confirmés du village qui ne verraient sûrement pas d’un bon œil le fait que leur Espoir s’isole avec un groupe de ninjas aux motivations floues.

- Vous avez là un pouvoir potentiellement illimité d’après ce que vous me dites, seulement il y a encore quelque chose que je dois vérifier, je vais vous autoriser à entrer dans le village mais je dois m’entretenir en tête à tête avec vous. Veuillez me suivre.


Entre temps les fameux ninjas étaient arrivés, suivant l’ordre de leur Ange ils ne firent qu’escorter le petit groupe, sous les yeux des badauds inquiets, jusqu’au bâtiment gouvernemental, et une fois parvenu à son sommet, conservèrent les cinq acolytes de l’inconnue dans la salle d’attente. Les dirigeantes devaient s’entretenir seules à seules.  Sanako fit entrer la jeune fille qui l’intriguait encore dans son bureau et l’invita à se mettre à l’aise, ce qu’elle fit également.


Ayant retiré son chapeau et sa cape encore trempés, avant de les accrocher sur son porte manteau, la kunoichi prit place et planta son regard bleu acier dans celle de son interlocutrice, sa demande fut claire, nette, et précise.

- Voilà, je vais être franche avec vous. Une épidémie nous ravage, par conséquent nous avons malheureusement énormément de places libres, dont celle de vous accueillir, il y a néanmoins une condition, Ame n’accepte pas le premier venu même s’il est terriblement puissant. Ma question est simple, servirez-vous le village ou êtes-vous simplement ici en infiltration ? Oh, et aussi, de quel village venez-vous ?


Spoiler:
 



_ _ ___________________________________________ _ _

Alzufen signature
Alzufen signature2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7409-annales-de-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7354-bingo-book-de-sanako-shikigami#55544 http://sns-rp.forumgratuit.org/f514-dossier-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7356-sanako-shikigami-une-artiste-ephemere#55557
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Mar 27 Juin - 10:39


A
V
E
C

S
A
N
A
K
O

S
H
I
K
I
G
A
M
I
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
En regardant derrière l'Ange Messager, je ne pouvais évidemment pas loupé l'afflux de personne qui passait la porte pour regarder la commotion. Parmi eux, la plupart sont des civiles, mais je pouvais apercevoir quelques bandeaux qui commençaient à approcher de la scène. Étais-ce juste une conséquence de mon interaction avec les trois faibles d'avants, ou leur cheffe leur avait donné l'ordre de venir ? Prudente, je restais sur mes gardes, et attendaient la suite des événements.

- Vous avez là un pouvoir potentiellement illimité d’après ce que vous me dites, seulement il y a encore quelque chose que je dois vérifier, je vais vous autoriser à entrer dans le village mais je dois m’entretenir en tête à tête avec vous. Veuillez me suivre.

Je ne pouvais m'empêcher de sourire, j'avais eu besoin de moins la convaincre que prévue, je pensais que j'allais devoir batailler plus que ça vu la nature isolationniste du village. Faisant un signe de mains à mes cinq membres derrière moi pour leur signaler qu'on entrait dans le village à la suite de l'Ange, on emboîtait ses pas, escortés par les ninjas qui commençaient à arriver sur la scène.

Sur le chemin, malgré la pluie qui tombait toujours, une sorte de haie d'honneur était effectués par les membres du village de la pluie. Bien que ce n'était nullement leur attention je pense de le faire, ils regardaient la scène avec inquiétude. Les bruits ont dû courir très vite qu'un groupe, ou plutôt un clan, était au porte du village et demandait asile dans ce dernier. Je ne pouvais, encore une fois, m'empêchez de sourire. Quand j'y pensais, c'était la première fois que tout un village entier, ou presque, craignait ce que je pouvais apporter, et c'était un sentiment bien agréable d'être crainte.

Mais pas tous les regards étaient ceux de la peur ou de l’inquiétude, d'autre était froid et colérique. Je suppose que c'est dans le lot des arrivants dans un village ninja, être mis à l'écart, que ce soit pour une raison comme une autre. Mais là où un autre clan ça l'aurait gênée, moi plus on me laissera tranquille, le mieux ça sera. Pendant que je réfléchissais, on arrivait devant une tour… Qui ressemblait à toutes les autres, ou presque. Si on m'avait dit de chercher le bureau de leur dirigeante, j'aurais probablement cherché toutes les tours pendants des heures. On montait les marches, et après une ascension assez longue, on arrivait enfin à son sommet. Je suivais la femme en face de moi dans son bureau, alors que mes membres étaient retenues par notre escorte dans ce qui semblait être la salle d'attente. Pendant que l'ange enlevait ses vêtements d'extérieur, elle m'invita à en faire de même, donc j’enlevai mon couvre-chef de ma tête et le plaça sur l'épaule, comme une sorte d'épaulière. Ayant enlevé ma cape de voyage comparé aux autres pour sentir la pluie sur ma peau, mes vêtements étaient trempés, mais ça ne me gênait pas.

Tournant mon regard vers la kunoichi de la pluie qui s’installa derrière son bureau, je l'observais pour la première fois… Et je dois dire… Je ne sais pas pourquoi elle est surnommée 'L'Ange Messager', mais si le mot ange est un synonyme de beauté, alors il est bien trouvé. La femme n'avait pas à se plaindre de son corps. Elle était magnifique. Cependant, sentant que je me perdais dans mes observations, je secouai légèrement ma tête comme pour mettre ses pensées au fond de mon esprit et me concentra sur ce qu'elle me disait.

- Voilà, je vais être franche avec vous. Une épidémie nous ravage, par conséquent nous avons malheureusement énormément de places libres, dont celle de vous accueillir, il y a néanmoins une condition, Ame n’accepte pas le premier venu même s’il est terriblement puissant. Ma question est simple, servirez-vous le village ou êtes-vous simplement ici en infiltration ? Oh, et aussi, de quel village venez-vous ?

Je présume que c'est une question tout à fait normale, il était en effet très peu probable qu'on soit un clan de nomade pour venir dans le village d'Ame. Mais ce n'est pas ce qui me marqua tout de suite dans sa question, mais c'était bel et bien la notion de l'épidémie. Ainsi, même ici, au centre du continent, ils sont touchés par cette maladie qui ravage il semblerait tous les pays. Souhaitant montré ma bonne foi, je décidai de lui donner quelques informations sur l'extérieur qu'elle ne m'avait pas demandé, en plus des réponses à ses questions.

« Juste avant de répondre à votre question, une petite information, peut-être êtes vous au courant, peut-être pas. Mais l'épidémie ne touche pas uniquement Ame, je suis sûr qu'elle touche tout le continent et que tous les pays sont infectés par ce virus. Après d'où je viens, les dégâts aussi ont été terrible. Mais d'où je viens ? De Kiri. Avant que vous commencez à pensé que je suis ici pour vous espionné pour Kiri, je vais vous dire que non, nous avons déserté Kiri. »

Je fis une petite pause de quelques instants, avant de reprendre. J'étais pas sûre de détailler les raisons de ma désertion, mais pour gagner sa confiance je n'avais pas le choix.

« Les raisons de ma désertion sont diverses et varié. La maladie est très, trop présente à Kiri, la non-action du gouvernement face à cette menace, le manque de cohésion entre nous, et la potentielle chute de Kiri, qui au mieux en sortira très affaiblit par cette maladie. Je ne sais pas si l'empire tiendra encore longtemps. Puis la dernière raison, pourquoi est-ce que j'ai choisit Ame au lieu d'un autre village, c'est pour deux raisons. Votre caractère isolationniste qui me convient parfaitement, et votre climat qui le meilleur milieu pour moi. »

Je finissais mon cours monologue, puis me rendant compte que j'avais oublié une réponse, je repris aussitôt.

« Et est-ce que je servirai le village ? Peut-être que mes paroles, moi qui suis une déserteuse n'as que peu de valeur par conséquent, mais oui, ce n'est pas mon genre d'aller dans une nation pour ne pas la servir. J'aurais plutôt disparu dans la nature si je l'avais voulu ainsi. En espérant avoir répondu à toute vos questions. »

Plantant mon regard dans celui de la femme en face de moi, j'attendais sa réaction face à de tel déclaration.
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour

-Suiton (Mizuhaji) (Majeur)
C
R
E
P
U
S
C
U
L
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 158

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Mar 27 Juin - 11:36


Crépuscule : la rencontre entre deux âmes



Durant un court instant, la cheffe du clan immigré sembla se perdre dans des pensées contemplatives, qu’elle balaya rapidement car ce n’était pas le moment, mais qui sait ou cette première observation mènerait, enfin… la réponse à la précédente question ne se fit pas attendre :

- Juste avant de répondre à votre question, une petite information, peut-être êtes vous au courant, peut-être pas. Mais l'épidémie ne touche pas uniquement Ame, je suis sûr qu'elle touche tout le continent et que tous les pays sont infectés par ce virus. Après d'où je viens, les dégâts aussi ont été terrible. Mais d'où je viens ? De Kiri. Avant que vous commencez à pensé que je suis ici pour vous espionné pour Kiri, je vais vous dire que non, nous avons déserté Kiri.

Continuant d’observer son interlocutrice, l’Ombre se plongeait parallèlement dans ses pensées.

- Kiri est donc touché aussi par cette maladie… c’est tant mieux, ils ne prendront sans doute pas la peine de traquer ces six déserteurs avant un moment, et cela tombera sans doute dans l’oubli avant qu’une chasse soit de toute façon ordonnée.


Marquant une légère pause, sans doute de l’hésitation, la jeune fille continua cependant son récit.

- Les raisons de ma désertion sont diverses et varié. La maladie est très, trop présente à Kiri, la non-action du gouvernement face à cette menace, le manque de cohésion entre nous, et la potentielle chute de Kiri, qui au mieux en sortira très affaiblit par cette maladie. Je ne sais pas si l'empire tiendra encore longtemps. Puis la dernière raison, pourquoi est-ce que j'ai choisit Ame au lieu d'un autre village, c'est pour deux raisons. Votre caractère isolationniste qui me convient parfaitement, et votre climat qui le meilleur milieu pour moi.

Un bref silence s’installa, rapidement conclu par celle qui tentait ardemment de plaider sa cause dans le but d’obtenir asile.

- Et est-ce que je servirai le village ? Peut-être que mes paroles, moi qui suis une déserteuse n'as que peu de valeur par conséquent, mais oui, ce n'est pas mon genre d'aller dans une nation pour ne pas la servir. J'aurais plutôt disparu dans la nature si je l'avais voulu ainsi. En espérant avoir répondu à toute vos questions.


Plantant ensuite son regard dans celui de la dirigeante, elle attendait visiblement une réponse définitive. Soutenant un bref instant le regard de cette fille qui ne manquait pas d’aplomb pour s’improviser dirigeante, l’Ombre se leva ensuite et alla s’accorder un instant pour observer le relief visible depuis la baie vitrée dominant son territoire, tout en accordant réponse à la cheffe qu’elle recevait en audience :

- Je vois qu’une chose nous rapproche, j’ai moi-même déserté Kiri au moment où la rumeur sur le remplacement de Drychda a la tête du village a commencé à circuler, cela me répugne de voir un village passer si vite à autre chose, il faut aussi dire qu’à mes yeux c’était la seule adversaire potable… enfin, si vous venez de Kiri je suppose que vous avez encore les bandeaux en votre possession ? Cela sera utile à Ame si vous nous les cédez.

Elle alla ensuite jusqu’à la porte de son bureau et l’ouvrit, ordonnant aux gardes de faire entrer ceux qu’ils surveillaient encore, et revint une dernière fois observer son relief. Un sourire s’esquissa alors sur son visage, alors qu’elle se retournait face à son invitée.

- Petite, j’aime ta façon de voir les choses, à l’instant où j’ai vu ta façon d’utiliser le Suiton j’ai compris que tu étais venue ici parce que l’environnement te convenait, seulement tu sembles déterminée à nous venir en aide avec ton clan. Bien… je vais te faire confiance, ainsi qu’à ton groupe, cependant je vous garderais tous à l’œil durant un laps de temps indéfini, je dois avoir des preuves de ce que tu avances. D’ici là…


S’avançant alors jusqu’à côté de la jeune fille dont elle ne connaissait pas encore l’identité, elle se fit plus chaleureuse qu’auparavant, en lui tendant la main, signe d’alliance.

- Je me nomme Sanako, tu peux m’appeler de cette manière, après tout nous sommes toutes les deux dans la même situation, nous voulons mettre ceux qui comptent à nos yeux en sécurité. Je vais vous conduire jusqu’au lieu où vous vivrez désormais, tâchez de ne pas faire trop de vagues et je veillerai à ce que vous soyez bien accueillis là où vous avez besoin d’aller. D’ailleurs… je t’ai révélée mon nom, mais, quel est le tien ?



_ _ ___________________________________________ _ _

Alzufen signature
Alzufen signature2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7409-annales-de-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7354-bingo-book-de-sanako-shikigami#55544 http://sns-rp.forumgratuit.org/f514-dossier-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7356-sanako-shikigami-une-artiste-ephemere#55557
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Mar 27 Juin - 12:46


A
V
E
C

S
A
N
A
K
O

S
H
I
K
I
G
A
M
I
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
Après mes réponses, la femme en face de moi me regardait également dans les yeux pendant un court instant, avant de se lever pour se diriger vers la baie vitrée derrière son bureau pour probablement observé son village, tout en me répondant, pendant que continuait à la regarder de tout mon attention.

- Je vois qu’une chose nous rapproche, j’ai moi-même déserté Kiri au moment où la rumeur sur le remplacement de Drychda a la tête du village a commencé à circuler, cela me répugne de voir un village passer si vite à autre chose, il faut aussi dire qu’à mes yeux c’était la seule adversaire potable… enfin, si vous venez de Kiri je suppose que vous avez encore les bandeaux en votre possession ? Cela sera utile à Ame si vous nous les cédez. 

Une ancienne kunoichi de Kiri ? Cheffe d'Ame ? Avec leur attitude si isolationniste ? Comment étais-ce possible ? Avait-elle affronté et battu l'ancien chef ou bien… Possédait-elle un talent que les Amejin avait reconnu comme digne de les diriger ? Bien que j'étais étonné des rumeurs de la Mizukage, qui devait se nommer Drychda d'après ses dires. Mais je n'étais qu'une genin, c'est tout à fait possible que j'ai manqué ses rumeurs… Où qu'on m'en n'ait jamais informé. Même avec mon statut de matriarche. Mon regard s'assombrit un peu après ces déclarations. Étais-ce récent ? Ou quelques choses se tramaient dans l'ombre à Kirigakure ? Mais maintenant c'était sans importance. J'avais mis Kiri derrière moi. Mais si cette Drychda était bien la Mizukage, et que c'était la seule adversaire potable, alors… Cette femme en face de moi était soi très sûre de son talent, soit très puissante… Intéressante.

Alors qu'elle se dirigea vers la porte de son bureau, j'allais lui répondre quant à nos bandeaux, ou plutôt le mien, vu que dans le clan je suis la seule diplômée dans le clan, les autres ayant rejoins l'académie que grâce à ma recommandation suite à mon passage au statut de Matriarche, mais elle ouvrit la porte pour laisser entrer les autres membres de mon clan dans le bureau, avant de se rediriger vers la baie vitrée qu'elle semblait appréciée tout particulièrement, avant de se retourner vers moi avec un sourire, continuant à me répondre.

- Petite, j’aime ta façon de voir les choses, à l’instant où j’ai vu ta façon d’utiliser le Suiton j’ai compris que tu étais venue ici parce que l’environnement te convenait, seulement tu sembles déterminée à nous venir en aide avec ton clan. Bien… je vais te faire confiance, ainsi qu’à ton groupe, cependant je vous garderais tous à l’œil durant un laps de temps indéfini, je dois avoir des preuves de ce que tu avances. D’ici là…

Elle avançait vers moi puis me tendit la main, probablement pour signer notre alliance. Elle semblait aussi bien plus appréciable qu'à notre première rencontre, bien que le petite m'a fait pincer des lèvres, j'étais aussi grande qu'elle après tout ! Et si elle parlait de mon âge, j'espère pour elle qu'elle me sous-estime pas à cause de cela. Mais je comprenais aussi le fait de devoir nous surveiller, c'est tout à fait naturel d'être méfiant envers des personnes qui viennent de l'extérieur, j'avais moi même été très froide envers mes membres avant qu'il ne rejoigne le clan…

- Je me nomme Sanako, tu peux m’appeler de cette manière, après tout nous sommes toutes les deux dans la même situation, nous voulons mettre ceux qui comptent à nos yeux en sécurité. Je vais vous conduire jusqu’au lieu où vous vivrez désormais, tâchez de ne pas faire trop de vagues et je veillerai à ce que vous soyez bien accueillis là où vous avez besoin d’aller. D’ailleurs… je t’ai révélée mon nom, mais, quel est le tien ?

Sanako était donc son nom. Je pris la main qu'elle me tendait et la serra.

Puis je fis un signe de main à mes protégés qui enlevèrent leur capuche pour montrer leur visage. M'approchant d'eux, en les désignant un par un, je les nommais.

« Les présentations sont en effet de vigueur, Sanako. Voici Akihiro, Haruo, Narumi, Katsu et Orino. »

Puis plaçant ma main sur ma poitrine pour me désigner, tout en mettant droite pour me grandir un peu, je repris les présentations, tout en cherchant dans ma poche arrière de mon autre main mon bandeau pour le sortir et le tendre à l'Ange Messager.

« Je suis Shiho, matriarche du clan Mizuhaji.
Merci d'avoir accepté à notre requête. En ce qui concerne les bandeaux, nous en possédons qu'un seul, le mien, eux n'étaient que des élèves à l'académie ninja. D'ailleurs en possédez-vous une ? J'aimerais les placés dedans pour qu'ils finissent leur formation pour devenir des ninjas et aider Ame du mieux qu'ils peuvent. Je ne sais pas ce que vous avez prévu pour moi, mais je pense que je vais être pas mal occupé, je ne pourrais donc pas les former moi-même faute de temps. »


Après avoir réfléchit un petit moment, pendant qu'on se dirigea probablement vers la sortie pour qu'elle puisse nous guider à notre nouveau lieu de vie, je posai une question qui me trottais dans l'esprit depuis que j'avais entendu son titre, je voulais savoir d'où il venait, j'étais curieuse envers elle après tout. Pendant ma question, je replaçai mon couvre-chef sur ma chevelure azure.

« Dites-moi… D'où vous vient votre surnom 'L'Ange Messager' ? Et que signifie t'il ? »
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour

-Suiton (Mizuhaji) (Majeur)
C
R
E
P
U
S
C
U
L
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 158

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Mar 27 Juin - 13:37


Crépuscule : la rencontre entre deux âmes



Les présentations attendues s’effectuèrent et la dirigeante appris ainsi le nom de chacun de ses hôtes. Espérant tous les retenir, tandis qu’elle se rhabillait dans l’optique de conduire la troupe à son domicile, elle fouilla dans un tiroir de son bureau et en sorti 6 bandeaux Amejins qu’elle dissimula dans son manteau, tandis que son homologue ex-Kirijin terminait les présentations.

- Je suis Shiho, matriarche du clan Mizuhaji.
Merci d'avoir accepté à notre requête. En ce qui concerne les bandeaux, nous en possédons qu'un seul, le mien, eux n'étaient que des élèves à l'académie ninja. D'ailleurs en possédez-vous une ? J'aimerais les placés dedans pour qu'ils finissent leur formation pour devenir des ninjas et aider Ame du mieux qu'ils peuvent. Je ne sais pas ce que vous avez prévu pour moi, mais je pense que je vais être pas mal occupé, je ne pourrais donc pas les former moi-même faute de temps.


- Le clan Mizuhaji, voilà un nom qui m’est inconnu, je me demande d’où il vient précisément…


- Et bien tu as sans doute constaté qu’Ame est un pays assez pauvre, par conséquent nous ne pouvons-nous permettre le luxe de posséder une académie ninja. En revanche, en plus de moi-même le village peut s’enorgueillir de 40 shinobis qui maîtrisent les techniques académiques à la perfection et ont un assez bon niveau dans diverses disciplines. Nous n’avons pas les moyens d’enseigner à la même échelle que vous mais nous en avons tout le potentiel, tu trouveras ici un maître pour chaque discipline majeure, ou presque, y compris le Suiton.

Saisissant le bandeau qui lui était offert par la jeune fille, l’Ombre lui remit en échange un bandeau Amejin, qu’il lui serait libre de porter ou non.

- J’en ai également cinq autres avec moi, cependant il te revient la décision de qui parmi ton clan mérite d’en porter un. Bien, mettons-nous en route pour votre nouvelle demeure.


Le petit groupe descendit les marches dans un silence qui se voulait presque pesant, les nouveaux arrivants n’avaient sans doute pas encore une confiance aveugle en celle qui leur avait offert hospitalité mais après tout ce fait était réciproque. Arrivés dans la rue, les sept shinobis constatèrent que la foule ne s’était pas dissipée et formait toujours une sorte de haie d’honneur, qui fut cependant rompue car elle bloquait l’accès à l’habitation convoitée, les villageois se trouvant devant l’entrée furent donc contraints de s’écarter suite à la demande de leur dirigeante. La foule se dissipa ensuite progressivement, retournant à ses occupations, l’intérêt pour les étrangers était retombé.

La jeune fille qui l’accompagnait posa soudainement une question qui rompit le silence jusque-là de mise.

- Dites-moi… D'où vous vient votre surnom 'L'Ange Messager' ? Et que signifie t'il ?


- Et bien… pour que tu comprennes cela je dois remonter loin dans l’histoire d’Ame, en l’an 72 pour être exacte, année où notre bienveillant dieu Pain perdit la vie de la main d’un Konohajin que l’on nommait Naruto Uzumaki, si je me souviens bien, suite à cet incident l’Ange Messager repris la tête du village, malheureusement cela ne dura pas et deux ans plus tard elle aussi perdit la vie d’un ninja qui s’avérait sans doute être également de Konoha, puisqu’il se nommait, à ce qu’on raconte, Madara Uchiwa. Quand a la raison de l’existence de ce surnom, c’est simplement que cette fille était le lien entre Pain et le village d’Ame avant de diriger le village, l’Ange Messager est donc le gardien d’Ame. Et, il y a sans doute un peu de ça aussi…

Sanako exécuta ensuite la technique qui lui avait valu d’être acceptée en tant que dirigeante d’Ame, et deux majestueuses ailes de papier poussèrent instantanément dans son dos.

- Voilà, tu as la réponse à ta question, à moins que tu aies des doutes sur certains détails ? Oh, aussi, je t’ai dévoilée mon pouvoir, maintenant il faudra donc que je connaisse le tien en détails, afin de déterminer à quoi tu pourrais servir au sein du village. Pour l’heure, reposez-vous, le voyage de Kiri à ici-même à du vous fatiguez, nous verrons cela demain matin, à moins que vous ayez besoin de quelque chose en particulier sur l’instant ?


Spoiler:
 




_ _ ___________________________________________ _ _

Alzufen signature
Alzufen signature2

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7409-annales-de-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7354-bingo-book-de-sanako-shikigami#55544 http://sns-rp.forumgratuit.org/f514-dossier-sanako-shikigami http://sns-rp.forumgratuit.org/t7356-sanako-shikigami-une-artiste-ephemere#55557
Messages : 544

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   Mar 27 Juin - 14:52


A
V
E
C

S
A
N
A
K
O

S
H
I
K
I
G
A
M
I
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
Juste avant de partir de son bureau, Sanako m'expliqua la situation à Ame.

- Et bien tu as sans doute constaté qu’Ame est un pays assez pauvre, par conséquent nous ne pouvons-nous permettre le luxe de posséder une académie ninja. En revanche, en plus de moi-même le village peut s’enorgueillir de 40 shinobis qui maîtrisent les techniques académiques à la perfection et ont un assez bon niveau dans diverses disciplines. Nous n’avons pas les moyens d’enseigner à la même échelle que vous mais nous en avons tout le potentiel, tu trouveras ici un maître pour chaque discipline majeure, ou presque, y compris le Suiton. 

Pendant qu'elle expliquait cela, elle me tendit un bandeau d'Ame, qu'elle échangea contre celui de Kiri. Je le rangeai dans ma poche arrière, pendant qu'elle continuait son explication.

- J’en ai également cinq autres avec moi, cependant il te revient la décision de qui parmi ton clan mérite d’en porter un. Bien, mettons-nous en route pour votre nouvelle demeure.

Je hochai la tête en signe de compréhension, puis on descendait ensemble de la tour pour se diriger vers ma future habitation. Jusqu'à je pose ma question, un silence planait sur le groupe, mais c'était normal, même si elle avait accepté mon clan, on restait pas moins des étrangers, dont on ne connaissait très peu les motivations.

Dans les rues d'Ame, pendant qu'on se dirigeait vers les habitations, le peuple était toujours la, avec les mêmes regards inquisiteurs au début, bien que la crainte et la colère semble avoir diminué, mais je savais que certains le pensaient toujours. On arriva au pied d'une tour, et on avait coupé la foule qui nous empêchait de passé. C'est à ce moment que je me décidai de poser ma question, et ça réponse ne se fit pas attendre.

- Et bien… pour que tu comprennes cela je dois remonter loin dans l’histoire d’Ame, en l’an 72 pour être exacte, année où notre bienveillant dieu Pain perdit la vie de la main d’un Konohajin que l’on nommait Naruto Uzumaki, si je me souviens bien, suite à cet incident l’Ange Messager repris la tête du village, malheureusement cela ne dura pas et deux ans plus tard elle aussi perdit la vie d’un ninja qui s’avérait sans doute être également de Konoha, puisqu’il se nommait, à ce qu’on raconte, Madara Uchiwa. Quand a la raison de l’existence de ce surnom, c’est simplement que cette fille était le lien entre Pain et le village d’Ame avant de diriger le village, l’Ange Messager est donc le gardien d’Ame. Et, il y a sans doute un peu de ça aussi… 

Puis, la dirigeante d'Ame effectua une technique, et deux ailes en papier prirent forment dans le dos de celle-ci. Je comprenais maintenant le surnom d'Ange Messagère. Des ailes, une beauté certaine, une maîtrise du papier, qui me surprenait même si je le montrais pas… Pas étonnant qu’elle et ça prédécesseur était considérée comme des anges gardiens d’Ame.

- Voilà, tu as la réponse à ta question, à moins que tu aies des doutes sur certains détails ? Oh, aussi, je t’ai dévoilée mon pouvoir, maintenant il faudra donc que je connaisse le tien en détails, afin de déterminer à quoi tu pourrais servir au sein du village. Pour l’heure, reposez-vous, le voyage de Kiri à ici-même à du vous fatiguez, nous verrons cela demain matin, à moins que vous ayez besoin de quelque chose en particulier sur l’instant ?

Oui, c'était tout à fait naturel qu'elle veuille en savoir plus sur mon pouvoir, je me servirais de ce jour de repos pour faire le tri dans mon esprit, entre ce que je lui dirais ou pas. En regardant du coin de l’œil mes membres, je pouvais voir la fatigue dans leurs yeux, mais aussi le soulagement d'être enfin arrivés à destination. Ils méritaient bien leur repos. On arriva devant la porte de l'appartement qui nous était assigné. Ça va changer du domaine du clan habituel, mais on s’y fera.

« Non, ça fera l'affaire, merci Sanako. Nous en discuterons plus en détail demain. »

J'ouvris la porte de notre nouvel habitat, et entra en première dedans. Bien que c'était un appartement, il était vaste, largement de quoi vivre à six dedans. Je me tournais tout en me poussant du chemin pour laisser entrée mes cinq comparses. Une fois qu'ils étaient entrés, je regardai la femme à la chevelure argentée, avant de tourner les talons et de visiter l'appartement offert.

« Au revoir et à demain. »

L'appartement possédait des fournitures de bases, mais il faudra que je réflechisse à comment agencer ça… Plus tard. Le salon était assez grand et possédait une baie vitrée qui donnait une vue… sur les autres tours du village. On était plus ou moins situé au milieu de la tour, donc la vue était sympa mais sans plus. Ça me gênait pas particulièrement, après tout, peut-être que ceux qui naissaient ici aimait la vue des tours, mais je ne trouvais pas en quoi la vue pouvait être magnifique… Peut-être qu'il me faut le temps pour m'adapter après tout. Arrachant mon regard de la baie vitrée, je continuais le tour de notre nouvelle demeure. Une cuisine des plus normales pour cuisiner en grand nombre, deux salles de bains, des toilettes, et sept chambres de taille différente, ainsi qu'un bureau. C'était sans doute prévu plus pour une famille nombreuse qu'un clan, mais ça nous conviendra parfaitement, au moins c'était à une taille correcte pour un clan de notre nombre, notre ancienne maison était bien trop grande pour le peu qu'on était.

Malgré la pluie, l'appartement était plutôt bien éclairé, ce qui me dérangeait un peu, je préférais les endroits sombres, mais quelques rideaux par-ci par là devrais régler ça au pire. J’appelais mes membres pour qu'ils viennent me voir.

« Je prends la chambre au fond du couloir, répartissez-vous les autres comme vous le souhaitez. Le bureau sera aussi mon espace privé, je m'en servirais pour les affaires officielles. Allez-vous reposez, à partir demain il faudra vous habituer à notre vie ici désormais. Pendant quelques temps ça va pas mal vous fatiguer, mais je sais que vous y arriverez, votre corps est naturellement adaptable après tout. »

Les cinq me saluèrent avant de se séparer dans les chambres. Moi-même me dirigea vers la chambre, car malgré ce que je disais, la nuit était maintenant tombée, et le manque de sommeil commençait à paraître sur mon visage, j'avais aussi besoin de repos. Mais au moins, je me sentais soulagée. Ame nous avait accepté. Bien sûr, le relationnel reste à bâtir, mais au moins on avait toujours un village, un qui nous correspondait. Dans ma chambre, qui était plus grande que les autres, je jetais le sac que je portais sur le lit, mouillant légèrement les draps, qui eux aussi était gris, comme l'ensemble de l'appartement. M'en soucient guère, je continuais mon chemin jusqu'à la fenêtre, posant ma main sur la vitre, pendant que j'observais le village de la pluie, alors que l'eau qui c'était accumulé sur moi et mes vêtements glissaient lentement sur le sol. Après quelques instants, je me déshabillai, plaça mes vêtements à sécher sur une chaise et m'allongea sur mon lit, laissant, doucement mais sûrement, Morphée me prendre dans ses bras. Demain, notre nouveau départ commencera…

FIN
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour

-Suiton (Mizuhaji) (Majeur)
C
R
E
P
U
S
C
U
L
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Crépuscule : la rencontre entre deux âmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crépuscule : la rencontre entre deux âmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Autres Pays :: Ame no Kuni :: Amegakure no Sato-
Sauter vers: