Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Le démon en chacun de nous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 51

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 60 両

MessageSujet: Le démon en chacun de nous   Jeu 6 Juil - 6:15

Toujours ce rêve, le même qu’a chaque nuit. Sous ce même ciel sombre, sur ce même océan de sang, entouré des mêmes cadavres. Il se passait toujours la même chose les cadavres autours de lui allaient se lever puis s’approcher pour finalement le noyer dans le sang. Une fois dans les abîmes il entendrait cette même voix qui prononcerait les mêmes paroles incompréhensibles juste avant qu’il ne se réveil. Il était passablement irrité de cette boucle sans fin et de toutes ces questions qui restaient sans réponses. Les cadavres se mirent à se lever signant le début d’une nouvelle boucle. Cette fois ci Keinz ne voulait plus se débattre ni même s’enfuir ou se laisser faire il en avait juste marre. Il décidât alors que s’il devait couler de toute façon, alors autant accélérer les choses, il ne voulait rien de plus que se réveiller et ouvrir les yeux. Sans la moindre hésitation le jeune homme plongeât vers les tréfonds de la mer de sang, n’attendant que le moment ou il se réveillerait. Puis la voix se mit à prononcer des paroles qu’étrangement Keinz arrivait à comprendre, chose qui n’était encor jamais arrivé dans son rêve.
-quel rêve insensé, que le rêve d’un démon qui cherche sans cesse la rédemption ne sachant point que le mal reste à jamais encré en ce monde car aussi bonnes que soit ses intentions ces erreurs à jamais le torturerons sans la moindre pitié ni pardon.  
À peine eu il entendu ces parole que la mer de sang dans la quel il s’enfonçait se mit à s’évaporer pour laisser entrevoir un étrange paysage, un simple plaine mais au cœur se celle-ci se trouvais un homme, si on peut appeler ça un homme. Il avait des cheveux d’un blanc pure presque lumineux, une peau toute aussi blanche mais qui pourtant semblait fade d’étrange craquelures parcourait celle-ci mais en total contraste avec la blancheur de son corps il avait d’immense ailes dans le dos aux couleurs d’une nuit sans étoile. Ces yeux d’un rouge vif fixaient Keinz avec regard qui brillait de rage et de haine. Malgré toutes ces étranges caractéristiques le détail le plus troublant était qu’il ressemblait à keinz comme une copie à lequel on aurait enlevé toutes les émotions autre que la colère. L’homme au regard pourpre était enchainé au ciel par des chaines sombres, les ailes clouées  au sol. Intrigué par ce qu’il voyait Keinz interrogeât ce qui se trouvait devant lui.
-qui est tu qu’est ce que tu es et que fait tu dans ma tête? Il ne savait pas ce qu’il devait penser de tout cela il était à la fois content d’avoir enfin brisé cette boucle et répondu à certains de ses questionnements mais à la fois frustré car au final ça lui avait apporté bien plus de questions que de réponses.
-hahahaha tu es bien présomptueux de penser que c’est bien ta tête. dit-il en affichant un sourire moqueur comme si il venait d’énoncer une évidence. Comment pourrait-il être ailleurs que dans sa tête il est pourtant en trains de rêver…non?
-que veux tu dire par la? Tu insinue que je ne suis pas entrain de rêver ou de devenir fou? Comment est ce que ça serais possible il était pourtant sur de ne pas s’être réveillé et puis cette créature pour quelle raison lui ressemble il autant il avait presque l’impression d’être face à un miroir ce qui ne faisait qu’accentuer la sensation de malaise qu’il ressentait.
-un jeune inconscient qui prend conscience de son inexistence ignorant sans cesse l’évidence. Rejetant le fardeau d’être la prison de ses émotions qui se trouvent être sa malédiction, voila ce que tu es, un démon. Il avait prononcé ces mots avec une tel sureté que keinz en arrivât à remettre en cause son humanité mais il reprit vite ces esprit comprenant qu’il y avait plus important dans ce qu’il venait  de dire.
- tu as parlé d’une malédiction, est-ce qu’elle à un rapport avec les rêve je faisais continuellement et avec celui que je fais en ce moment? Keinz réalisait à quel point il était idiot de chercher des réponses a ses questions dans sa propre tête il se rendait compte qu’il était probablement entrain de se poser une question à lui-même et d’attendre une réponse mais il avait une intuition qui lui disait qu’il était plus proche que jamais des réponses à toute ces questions et qu’il ne devait pas s’arrêter en si bon chemin.
-non tu refuse de comprendre que ta malédiction est dans ton sang dans ton clan. La haine, la culpabilité, la tristesse je suis l’incarnation de ces sentiments profond je suis la seul chose réel en toi. Ce masque que tu affiche sans relâche en espérant qu’un jour il deviendrait ton vrai visage ne peux durer éternellement et maintenant que tu m’a réveille de mon long sommeil pour que je puisse te réveiller du tiens plus jamais tu ne regarderas le monde caché derrière l’illusion de ton humanité. Il ne voulait pas le croire son être tout entier ne voulais pas croire ce qu’il venait d’entendre mais son sang lui hurlait que c’était vrai, il le savait il en était convaincu mais ne voulait pas le croire...Bip-Bip-Bip
Les yeux de Keinz s’ouvrirent doucement le laissant apercevoir le plafond de sa chambre. Il réfléchissait à son étrange rêve se demandant si la boucle recommencerait cette nuit puis en conclus que ce n’était qu’un rêve de toute façon et que cela n’avais que peut d’importance. Il se levât pour se diriger ver l’armoire ou il rangeait ses affaires pour s’équiper puis s’approchât de la sortie de l’orphelinat pour aller s’entrainer à l’extérieur mais il fut intercepté par un groupe d’enfant l’un d’eux pris la parole.
- grand frère! Viens jouer avec nous. Dit-il avec un visage enjoué juste avant que d’autre enfant ne prennent aussi la parole  
-oui viens on va jouer au ninja!
-ouai viens avec jouer avec nous tu vas nous donner des missions! Keinz les considéraient tous comme ses frère et sœur bien qu’il soit tous orphelins ils formaient une famille la plus part d’entre eux était plus jeune que lui donc il devait s’occuper d’eux mais il avait a ses coté aka-nee, comme il s’amusait à l’appeler, elle était un peut plus âgé que lui. Il l’a toujours comme une grande sœur malgré les sentiments qu’elle éprouvait pour lui. Il y avait aussi mami koeda c’est la vielle femme qui s’occupe de l’orphelinat c’est aussi elle qui l’a recueillis quand elle l’a trouvé inconscient devant les porte du village il devait avoir a peux près dix ans a ce moment là. Ses souvenir d’avant cette période sont très flou il se souvient vaguement d’un nom  mais sans plus. Il se décidât finalement à répondre au jeune garçon.
- désolé mon grand il faut que j’aille m’entrainer mais la prochaine fois c’est promis et puis en attendant pourquoi ne pas aller jouer avec aka-nee je suis sur qu’elle vous donnera de très bonnes missions. Il n’aimait pas les décevoir mais il devais garder sa routine et s’entrainer chaque jour pour se garder en forme au cas ou une missions lui serais assigné puis tout è coup il entendis quelque chose.
«Amusant tu a même une petite famille je me demande a quel point ta réaction serais belle si ils venaient tous à mourir massacré par toi, je suis sur que ça serais spectaculaire» Non comment cela pouvait il être possible ce n’était pourtant qu’un rêve n’est ce pas?
«Un rêve? pense tu vraiment que je sois un rêve? Non tu n’est pas si idiot tu sais parfaitement que je suis réel, en tout cas plus réel que toi »
«Alors ça veux dire que je suis en trains de devenir fou mais quoi qu’il en soit sort de ma tête…toi, je ne sais même pas comment te nommer qui est tu bon sang?! »
«Moi je suis toi mais si tu veux tu peux me donner un nom car on va passer un long moment ensemble, mais bon après tout dépend du temps qu’il te reste a vivre par ce que crois moi je ne suis pas prêt de disparaitre»
«Très bien j’imagine que je ne vais pas pouvoir me débarrasser de toi si facilement bon je vais t’appeler….Yatsu ça te conviens bien » il venait littéralement de l’appeler salaud, c’est la première chose qui lui est passé par l’esprit et puis comme ça il devrait comprendre les sentiments dont il prétend être l’incarnation.
«hmm.. Yatsu je vois de la frustration toi qui pourtant ne perd jamais son calme, très bien je vais prendre ça comme un compliment et une preuve de la fragilité des mensonges qui te servent à constituer ton masque»  Keinz ne le voyait pas mais le sourire satisfait qu’il était sur qu’il afficherait fièrement frustrait d’avantage.

Il allait définitivement trouver des réponses à ces fichus question quoi qu’il en coûte. Mais pour l’instant il allait devoir apprendre à cohabiter avec ce nouveau fardeau dans sa vie déjà bien assez compliqué sans ça! Keinz se dirigeât ver la salle d'entrainement tout en se demandant comment sera sa prochaine nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7077-bingobook-keinz-daimaou?highlight=daimaou http://sns-rp.forumgratuit.org/t7062-keinz-daimaou-termine#53663
 
Le démon en chacun de nous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le chaos est en chacun de nous, il faut faire avec ! [pv Nelsha]
» Ayden ►Il y a une part d'ombre et de lumière en chacun de nous, ce qui compte, c'est celle qu'on choisit de montrer.
» La mort attend chacun de nous, il n'y a pas d'exception.
» Yû - L'apaisement réside en chacun de nous.
» Chacun de nous porte un fou sous son manteau, mais certains le dissimulent mieux que d'autres. (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Kaze no Kuni :: Sunagakure no Sato-
Sauter vers: