Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Yukai Mueki, le genin souriant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 17:38



 
Yukai • Mueki


 
IRP !

 Nom :   Mueki
 Prénom :   Yukai
 Âge :  13
 Sexe :  Masculin
 Nindo :  Combattre le mal par le bien, le malheur par le bonheur.
 Village :  Konoha
 Clan :  Clan Mueki
Rang souhaité : /D
Grade souhaité : /Genin
Bingo Book : Bingo Book


 
Je ressemble à...
Je m'appelle Yukai Mueki. Je ne suis pas difficile à reconnaître, crois-moi! Le village est bien grand, il y a bien des gens, mais tu peux souvent me voir dans la rue, marcher, vagabonder, faire des blagues aux gens un peu partout ou encore bien manger des ramen chez Ichikaru, comme Naruto, notre ancien Hokage dont tout le monde parle encore aujourd'hui. Je ne suis pas très grand, ah ça non! Ne t'attends pas à me voir dépasser tout le monde d'une tête! Déjà, les gamins de 13 ans ne sont pas particulièrement grand, alors moi je ne suis que très normal, voir un peu petit, chétif. Tu devras donc garder la tête basse, mon ami, si tu veux m'apercevoir. Malgré tout, je suis facilement reconnaissable, ah ça je te jure! Je porte souvent des vêtements plutôt ample, pour cacher à quel point je suis maigre. Ça fait un peu bouffon, mais si les gens voyaient à quel point je suis petit et chétif, je me ferais sûrement un peu intimider. Alors, comme ça, en portant des vêtements amples, les gens ne disent rien, je parais pour un garçon normal, tout simplement. 

Une chose importante, si tu me cherche: j'ai les cheveux blancs. Alors oui, je sais,  c'est pas commun, et je ne saurais pas t'expliquer ça. Tout le monde ont les cheveux bruns, noirs, voir roses même, mais jamais blanc. Et pourtant moi oui. Je pense que c'est la faute de mon grand-père. Effectivement, il est le seul dans la famille à avoir les cheveux blancs. C'est peut-être de sa faute? J'aurais demandé à ma mère si elle n'était pas morte, ou mon père si il n'était pas disparu. Enfin, maintenant que mon grand père nous a quitté l'année passée, je pense que je ne le saurai jamais. 

Tu me verras marcher dans les rues avec un petit sourire, les mains dans les poches, vagabondant dans les parcs et dans les ruelles, dans les rues, le regard distant, contemplant autour de moi la beautée du monde. 

Alors si tu me cherches, l'ami, cherche un petit bonhomme, trop mince pour son âge. Cherche le petit qui sourit en fixant au loin la beauté d'un monde qu'il ne soupçonne pas. Cherche des cheveux blancs, et, surtout, des yeux bleu perçants. Viens me parler, et on discutera.


 
Je pense à ...
Oui, viens me parler, on discutera. Tu verras, tu ne le regretteras pas. Je fais beaucoup de blague, détendant l'athmosphère, faisant rire les gens autour de moi. Toi aussi tu riras! Tu auras du plaisir à mes côtés. Je ne me met jamais en colère, je cherche toujours le positif autour de moi. Tu verras aussi que je suis un bon ami, mon ami. Je suis fidèle et je resterai toujours à tes côtés. Tu va t'apercevoir que je serai un bon allié et que tu m'apprécieras bien.

J'aime bien le monde autour de moi, je le trouve léger dans sa lourdeur, beau dans sa laideur. C'est un monde compliqué, unique, que j'aimerais découvrir avec toi, si tu le souhaites. Tu verras, tu aimeras ma patience, mon atittude légère dans toutes situations. Je suis comme une source d'eau froide dans le coeur d'une journée chaude de l'été. Je vais, tranquillement, avançant à mon rythme, mais façonnant la pierre à mon image. C'est dans la douceur et la patience que ce monde sera construit, et non dans la colère et l'animosité. 

Tu verras, je suis gentil. Je ne dis jamais de choses méchantes sur les autres. Je ne veux pas blesser, car on ne doit pas blesser nos amis, n'est-ce pas? Toutefois, je te le dis, tu devras parfois répéter. Je suis souvent dans la lune, regardant le paysage lointain, perdu dans mes pensées. Tu n'auras qu'à me sortir de ce monde de la pensée, mon ami! Je me frotterai les cheveux, embarassés, et rirai légèrement puis reprendrai avec toi notre discussion. Nous aurons du plaisir dans la vie, toi et moi, car je ne vis que pour le plaisir. Je ne vis que pour rire, m'amuser, je ne vis que pour avancer avec toi vers le lointain soleil de notre vie encore inconnue. Nous vivrons beaucoup d'aventure toi et moi, mais tu sais quoi? J'aime bien les aventures.


 
J'ai vécu...
Tu aimerais en savoir un peu plus sur moi, hein? Oui, je comprend. On ne suit pas quelqu'un dans autant d'aventure, main dans la main pour la vie, sans le connaître un peu. Non, je te comprend, je ne t'en veux pas. Je suis facilement approchable, tu sais, et aussi je te raconterai ce que tu veux savoir. Toutefois, ne t'attends pas à un récit Homérique, oh non. Je n'ai pas tellement vécu, je n'ai que 13 ans, je ne suis pas un adulte fait. Je n'ai pas encore vécu énormément d'aventure. Je n'ai pas sauvé de princesse dans les contrées lointaines et je n'ai pas parlé avec les montagnes pour connaître les directions du vent. Je n'ai pas nagé l'océan vers un autre continent en quête d'aventure, ah ça non, mais peut-être que ça viendra un jour? 

Je suis né il y a de cela treize ans, donc, dans le petit village de Konoha. Je ne me souviens pas de mes premières années, sauf peut-être que j'en ai vaguement un souvenir heureux. Ma mère était particulièrement aimable avec moi. Elle n'était pas shinobi, non, elle était couturière. Elle aimait son métier, travaillant avec les troupes de Konoha pour leur réparer leurs vêtements, trop souvent brisés. Mon père, lui, était un homme d'affaire. Il avait une petite entreprise juste à côté d'où j'habitais. Il était sympathique aussi, mon père. Le sourire facile, je me souviens qu'il me prenait souvent par les cheveux en riant. Tout ce que je faisais semblait le faire sourire et je tentai souvent de le faire rire car ça me faisait du bien. Nous n'étions pas riche, mais nous vivions bien. Nous étions une famille heureuse. À 8 ans, je suis entré à l'académie. J'étais heureux, crois-moi. Je rêvais déjà du monde extérieur, au delà de ces grandes murailles du village. Je rêvais de voir le bout du monde, de l'explorer dans ses moindres recoins.

Lorsqu'on m'a dit que j'avais le pouvoir de mon grand-père, caché au fond de moi, je ne savais pas trop quoi dire. J'étais surpris, mais surtout confus. C'est un pouvoir meurtrier, crois-moi, le bakuton. C'est-à-dire l'explosion. Je ne savais trop que penser. Comment mettre ce pouvoir au profit des gens autour de moi, pour les aider? J'entrai tout de même à l'académie, apprenant tout ce qu'on me demandait d'apprendre. Je n'étais pas le meilleur, ah ça non, mais je me débrouillais bien. Mes parents m'encourageaient comme ils le pouvaient et je rammenais souvent des résultats satisfaisants. J'étais fier de moi, tu sais. J'avais grandis rapidement, me faisant des amis, puis j'étais un bon élève de l'académie. J'étais heureux de savoir qu'une grande vie, remplie de périple, m'attendrait. 

Les gens autour de moi semblaient heureux. Les temps étaient durs, toutefois, tout le monde ne vivaient pas parfaitement et pleinement. Mais les gens, dans leur volonté du feu, travaillaient fort et gardaient le sourire. C'était ça Konoha. Des sourires et des efforts pour faire de ce village quelque chose de grandiose, qu'ils aimeraient et continueraient de chérir toute leur vie, dans les bons comme les moins bons moments.

Mais des moins bons moments, il y en avait des pires que d'autres. Comme cette nuit. La nuit qui changea complètement ma vie.

Tu me permettras de perdre mon sourire, mon ami, et d'avoir la larme à l'oeil. Tu me permettras de rester dans mes pensées quelques secondes, de reprendre le fil de mon histoire en tentant de garder mon souffle intact. Tu vois, mon ami, cette nuit m'a fait particulièrement mal, alors tu comprendras que je ne veuille particulièrement t'en parler. Cette nuit t'a peut-être toi même fait du mal. Je n'en doute point, elle était particulièrement terrible pour tout le monde. Je dirai que c'est à l'âge de 10 ans que je devins un adulte. C'est jeune, n'est-ce pas? Mais ce que j'ai vu m'a fait prendre je ne sais combien de dizaine d'années. Après avoir vu ça, je savais que j'étais un adulte, tu veux savoir pourquoi? Parce que je savais que je n'étais plus un enfant. J'avais vu la beautée d'un village soudé, mais j'avais aussi vu ce village se déchirer et tomber en morceau. J'ai vu des morts, ce soir-là, par milliers. Ces images resteront gravées dans ma mémoire toute ma vie, et aussi m'empêcheront de dormir.

Ce soir-là, j'étais au centre du village. L'académie avait organisée une soirée spéciale pour les genin. C'était une sorte de thérapie, apprendre à connaître les autres pour mieux se connaître. Aussi, nous participions gaiement jusqu'à ce qu'un grand tremblement de terre nous fasses hurler de terreur. Notre professeur, blême, nous avait crié de ne pas bouger et était allez voir à l'extérieur. Quand il a ouvert la porte, nous avons entendus les cris déchirés de milliers, de dizaines de milliers de personne qui souffraient et qui mourraient. 

...

Oui, pardonne moi, j'ai gardé le silence un peu trop. Je... Je me souviens de cette soirée. Comme si c'était hier. Comme si c'était maintenant. Notre professeur nous a alors demandé de sortir rapidement. C'était le plan de secours du village, nous le savions, nous l'avions appris. Que pouvait-il bien se passer? Lorsque je suis enfin sorti dehors, j'ai vu un éclair aveuglant transpercer le village, venant tout droit des têtes des hokage, forgées dans la pierre depuis des temps immémoriaux. Nous avons entendus de nouveaux cris. Nous devions aller dans le sens opposé, nous mettre à l'abri avec les villageois, mais je ne l'ai pas fais.

Tu te demande pourquoi j'ai refusé de suivre, n'est-ce pas? Tu te demande pourquoi je suis allez droit vers la source du malheur de notre village? Ce n'est pas par bravoure, crois-moi mon ami, ce n'est pas parce que je voulais être un héros. C'est que la maison de mes parents était exactement là où se déroulait le carnage. Mes parents ne pouvant se défendre contre rien, trop gentils qu'ils étaient, je voulais aller les aider, tu comprends?

Lorsque je suis arrivé, j'avais senti mon coeur manquer un battement. J'avais vu ma maison à moitié arraché. Le quartier avait été presqu'entièrement annihilé, tu vois? Je n'entendais nul cri, juste un silence pesant, étouffant. Si je déteste une chose, maintenant, c'est le silence. J'étais entré dans la maison comme j'avais pu, forçant mon passage au travers des bris et du feu. C'est là que je les vis, mes parents. Morts, bien évidemment. Ce n'est que par ses vêtements que je reconnus ma mère. Les détails, je ne veux pas t'en parler. Tu comprends que je l'aimais beaucoup, ma mère. Mon père, lui, était dans ses bras, mort au bout de son sang. Il avait la cuisse arrachée, il n'avait eu aucune chance. 

Je ne me souviens pas vraiment du reste. Je crois m'être évanoui. De ce qu'on m'a dit, un ninja de Konoha m'avait vu rentrer dans la maison et m'avait sauvé en m'emmenant en sureté. Je ne sus jamais qui il était, mais était-ce bien important? 

Cela fait trois ans de cela maintenant. Je vis avec chaque jour, mais le cache bien. C'est pourquoi j'ai décidé de toujours garder le sourire et le bonheur dans le coeur des gens, car c'est avec le bonheur qu'il faut comprendre le malheur. C'est par la bonté qu'il faut combattre le mal. C'est ce que j'ai appris ce soir-là.

Maintenant, souhaites-tu m'accompagner dans cette aventure qui sera la nôtre? 


 
• Âge :
• Localisation : Canada
• Prénom : Luca
• Nindo : Apprendre à recevoir les coups
• Passions : Lecture, écriture, manga Razz
• Personnage du manga préféré : Itachi
• Comment avez vous découvert le forum ? : google Razz
• Comment trouvez vous le forum ? : mauve
• Que faudrait il changer ? : Rien je viens d'arriver Razz
• Autre chose ? : J'espère avoir beaucoup de plaisir avec vous (:
Avez vous lu le règlement ?* : Yumi est une diva</div> 

 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 192

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 18:36

J'ai terminée ma présentation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 344

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 1 S - 2 A - 0 B - 1 C - 0 D
Monnaie: 250 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 18:38

Bienvenue cher voisin Twisted Evil

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t6617-bingo-book-de-chisame-dekishi-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/f469-dossier-chisame-hozuki http://sns-rp.forumgratuit.org/t6618-presentation-de-chisame-dekishi-hozuki
Messages : 543

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 325 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 18:41

Bienvenue à toi, j'espère que ton séjour ici te plaira!

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
Messages : 71

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 18:41

Bienvenue sur le fofo mon ami ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7686-bingo-book-de-irichi-hyuga?highlight=Irichi http://sns-rp.forumgratuit.org/f523-dossier-irichi-hyuga http://sns-rp.forumgratuit.org/t7687-irichi-hyuga-l-artiste?highlight=Irichi
Messages : 391

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 2 B - 1 C - 2 D
Monnaie: 210 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 19:41

Bienvenu à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4767-bingo-book-dorumo#37748
Messages : 109

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Ven 14 Juil - 20:46

Bienvenu parmi ! J'espère sincèrement que tu te plaira ici et que ton personnage ira loin ! 13 ans, c'est jeune mais très intéressant a jouer !

Je te valide donc Genin de rang D.

Bon jeu à toi sur Senkai no Shinobi, pense à faire ton Bingo Book.

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1953

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 1 C - 1 D
Monnaie: 180 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Sam 15 Juil - 0:30

Bonjour, c'est vraiment une belle présentation, un bel avatar. En lisant j'avais l'impression de lire une lettre qui m'étais adressée. Ça donne envie de lire là suite de ton aventure ici. Je ne vois aucun inconvénient à ce que tu possèdes le grade et le rang que tu souhaites, tu as donc ma validation.

Bonne chance.

_ _ ___________________________________________ _ _

"Chaque chaton grandit pour devenir un chat. Ils paraissent inoffensifs au départ, petits, calmes, lapant leurs soucoupes de lait. Mais une fois que leurs griffes deviennent assez longues, ils vont jusqu'au sang. Parfois de la main qui les a nourri. Pour ceux d'entre-nous grimpant au sommet de la chaîne alimentaire, il ne peut y avoir de pitié, il y en a une, mais une seule règle : Chasser ou être chassé".
Franck Soufderwoord-Heiwa of cards- Yuukan- An 120.


Naemilia > All J'ai été forcé à le dire j'vous le jure !

"Pas si vite ! Puisque j'aime bien la gueule des Sunajins et qu'ils sont faibles, je donne 20 pts de plus à Suna no Kuni, et comme je suis accesoirement Kazekage je retire 10 pts aux autres villages." Soufbledore-Conseille du staff/Yuukan-An 120.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4530-bingo-book-de-soufuku-nitobe-hachidaime-kazekage http://sns-rp.forumgratuit.org/t4363-madaonitobe-soufuku-20-ans-plus-tard
Messages : 297

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 0 両

MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   Sam 15 Juil - 10:29

Bienvenue Yukai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t4509-sayoko-hyuga-juunin-special http://sns-rp.forumgratuit.org/t2115-sayoko-hyuga
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Yukai Mueki, le genin souriant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yukai Mueki, le genin souriant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yukai Mueki, le genin souriant
» ~ Kanashi Yukai ~
» Genin à Konoha !
» Genin !
» Katsu Uchiha - Genin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Administration :: Présentations :: Validées :: Konoha-
Sauter vers: