Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Mer 26 Juil - 15:05

Tortionnaire et schizophrène
FlashBack : An 117

AMU
Je me dirigeais vers le terrain d'entraînement de Kiri. Je n'avais pas tellement l'envie de bouger, à vrai dire j'étais exténué, mais ce jour de congé m'était insupportable et je n'en pouvais plus de rester à rien faire. J'avais donc levé mon cul du canapé et étais sorti de chez moi. Quitte à rien branler, autant faire semblant que ce n'est pas le cas.

Je vis la lumière s'éloigner de moi, et une autre personne prendre le contrôle de mon corps. Mes traits s'affinèrent, mon regard devint plus jeune, plus féminin.

AKUYA
- Allez c'est parti, c'est l'heure de l'entraînement !

J'étais à présent assis à la tables aux 136 chaises à l'intérieur de moi, et je bouillonnais de m'être fait piquer la vedette comme ça, sans avoir été prévenu ! Décidément, Akuya n'en ferait toujours qu'à sa tête... Ou du moins, qu'à la mienne. C'est ainsi que je la vis courir et entrer dans le bâtiment dans lequel les ninjas de Kiri ne cessaient de s'entraîner.

- Ah, enfin arrivés ! Bon, qu'est ce que je vais apprendre aujourd'hui moi ? Raaah, quel corps pourri ! Je ne possède même pas le Katon, ton chakra est vraiment bidon Amu !

J'étais agacé, et fis un effort de concentration pour remonter à la surface et piquer ma conscience à Akuya.

AMU
- Combien de fois devrais-je te dire que c'est MON corps, et que c'est MOI qui décide qui le dirige ! De plus, le Katon c'est flingué Akuya.

Je pris alors conscience que j'étais en plein milieu du terrain d'entraînement. À quelques mètres de là, une jeune femme aux yeux étrangement rouges m'observait du coin de l'oeil. Elle ne devait pas avoir l'habitude de voir quelqu'un se parler tout seul, et une fois encore, je me donnais en spectacle.

- Akuya, ça va barder putain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Mer 26 Juil - 17:38




Tortionnaire et schizophrène



- J’ai encore passé la nuit à lire avant de sombrer en l’espace de deux secondes… ah, oui, les effets de la morphine, on a tellement vite fait d’en recevoir soixante milligrames, tu ne crois pas ?

Je me retournais alors, attendant une réponse de mon sujet journalier, qui ne vint malheureusement jamais.

- Bon, visiblement ce dosage est létal en l’espace de quelques heures seulement, il faudra que je mesure plus précisément la durée une prochaine fois. Bon, ce n’est pas tout ça, Ketsueki doit avoir soif, je vais aller voir s’il y a de quoi la nourrir au terrain d’entraînement.

Quittant alors le laboratoire familial, je constatais une fois de plus l’absence de mon paternel, cela faisait trois ans que je ne le voyais plus, et pour être honnête il me manquait, malgré mon autonomie expérimentale. Durant la traversée des rues du village je fus étonnée de ne pas être suivie, ce qui changeait des habitudes, avec mon accoutrement qui au fond est uniquement pensé pour passer inaperçue comme pour attirer ce genre de tordus dans mes propres vices.

Le terrain d’entraînement n’était pas très sollicité ce matin, seulement une poignée de shinobis s’y trouvaient et semblaient prendre leur entraînement plus ou moins à cœur selon l’individu. Je décidais de mettre de côté mon respect envers les shinobis pour que l’un d’eux vienne me divertir, j’allais pour cela user d’une méthode qui n’a que trop bien fait ses preuves : la stimulation de leur ego. Je créais alors six clones, des plus basiques, et j’interpellais alors les ninjas afin de leur donner un bref rappel sur les moyens d’achever un adversaire.

- Vous maniez vraiment vos armes comme des manches, impossible de tuer quelqu’un en étant aussi gauche. Je suis gentille, je vais vous faire une piqûre de rappel, les chevilles pour neutraliser. Sinon, on a les artères, le cœur, la tête, tout simplement, et plus subtil, la gorge et la nuque. Voilà, des questions ? Qui veut un examen pratique maintenant ?

Durant mon explication j’avais mis un terme à la brève existence de chacun de mes clones pour illustrer mes propos, mais aucun d’entre eux ne semblait vouloir mordre à ma proposition. J’avais en face de moi un groupe d’étudiants qui devaient être un tant soit peu effrayés par mon expression faciale, un sourire sadique se mêlant à un regard reflétant ma folie. Dommage, ce serait pour une prochaine fois… un nouvel arrivant vint alors s’imposer à mon ouïe, et tandis que je l’observais mon expression se changea pour être des plus neutres possibles, j’analysais maintenant ses paroles.

- Ah, enfin arrivés ! Bon, qu'est ce que je vais apprendre aujourd'hui moi ? Raaah, quel corps pourri ! Je ne possède même pas le Katon, ton chakra est vraiment bidon Amu !

- Combien de fois devrais-je te dire que c'est MON corps, et que c'est MOI qui décide qui le dirige ! De plus, le Katon c'est flingué Akuya.

- Akuya, ça va barder putain.

Je restais pensive quelques instant face à ce jeune homme, arborant un bandeau Kirijin sur le bras, lui aussi était donc un shinobi, mais mon analyse ne s’arrête pas à ce détail.

- Ton chakra ? Amu ? Mon corps ? Moi ? Akuya ? Hum… ce comportement me rappelle quelque chose… oh, oui c’est forcément ça !

Je m’avançais alors vers lui, emportée ma propre curiosité, j’appliquais toutefois la bienséance nécessaire.

- Enchantée, euh… jeune homme, dis-moi, ton trouble dissociatif de l’identité, il en est où ? Combien sont gauchères, droitières, hommes, femmes, moyenne d’âge ? Et… tout ça, tu es le premier que je rencontre, donc, la vie se passe bien quand on subit ça ?

J’attendais impatiemment ses réponses, réalisant dans le même temps que j’en avais peut-être demandé un peu trop d’un coup…



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Mer 26 Juil - 20:48

AMU
Et voilà que la fille en question me fixait, décidément, Akuya ne perdait rien pour attendre.
Puis celle-ci se rapprocha de moi. Comment attirer l'attention...

- Enchantée, euh… jeune homme, dis-moi, ton trouble dissociatif de l’identité, il en est où ? Combien sont gauchères, droitières, hommes, femmes, moyenne d’âge ? Et… tout ça, tu es le premier que je rencontre, donc, la vie se passe bien quand on subit ça ?

Trouble dissociatif ? Wow, je n'avais jamais vraiment mis un nom là-dessus. Mais il me semble que ce que j'avais s'en éloignait, les personnes souffrant de trouble dissociatif n'était certainement pas habités par des personnes décédées.

- Euh, bonjour... Je.. Je dirais que la plupart sont jeunes, j'ai un ou deux très jeunes,
quelques très vieux... Un peu plus d'hommes et... Je n'ai jamais vraiment étudié le fait qu'ils soient gauchers ou droitiers.


JAY
- Salut ma poule, tu vas bien ? Dis-voir, t'es plutôt mignonne toi, tu sais que je suis un homme plein de facettes ?


C'était pas possible, s'il y en avait un seul que je ne voulais pas voir à la lumière à ce moment là, et évidemment c'était lui qui se manifestait. Je le rappelai à moi grâce à un nouvel effort de concentration. Il tomba sur sa chaise, dans la salle aux 136 chaises, et je vins lui mettre un gros coup de poing dans sa tronche. Le temps qu'il se relève, j'avais repris le contrôle.

AMU
- Excuse moi, Jay est assez relou. Si ça se passe bien ? Bah, comme tu peux le voir, c'est pas ouf, mais on s'y fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Mer 26 Juil - 21:38





Tortionnaire et schizophrène



Il semblait quelque peu décontenancé par mon entrain, néanmoins je n’attendis que peu de temps sa réponse :

- Euh, bonjour... Je.. Je dirais que la plupart sont jeunes, j'ai un ou deux très jeunes,
quelques très vieux... Un peu plus d'hommes et... Je n'ai jamais vraiment étudié le fait qu'ils soient gauchers ou droitiers.


Puis une autre de ses personnalités s’adressa à moi :

- Salut ma poule, tu vas bien ? Dis-voir, t'es plutôt mignonne toi, tu sais que je suis un homme plein de facettes ?

Je murmurais alors tout bas :

- Un homme plein de facettes que je vais garder à l’œil, ce serait dommage que son corps soit gaspillé s’il venait à mourir…

L’original semblait alors avoir repris le contrôle de son enveloppe charnelle, j’espérais qu’il n’avait pas entendu ces paroles, mon plan pourrait s’en trouver compromis…

- Excuse moi, Jay est assez relou. Si ça se passe bien ? Bah, comme tu peux le voir, c'est pas ouf, mais on s'y fait.

- Donc lui c’est Jay, et la première de tout à l’heure c’est Akuya… tu dois donc être Amu ? Mais… Amu est-il le réel possesseur de ce corps ? Ah, au fait… moi je n’ai pas la chance d’avoir plusieurs personnalités, même si celle que j’ai est déjà assez complexement façonnée… enchantée quand même, je m’appelle Akame.

Ma curiosité luttait intérieurement pour prendre la parole à ma place et évidemment je ne parvins pas à lui résister bien longtemps :

- Bon, dis-moi tout, depuis combien de temps tu les as ? Combien tu en as aussi ? Et… quel genre de stress tu as subi pour les obtenir ? J’ai lu que c’était parfois dû à des expériences sexuelles violentes… c’est ton cas ?

J’écoutais alors attentivement ses réponses puis je me remémorais l’endroit où nous étions… renchérissant alors :

- Tu venais ici dans quel but, initialement ? J’ai cru entendre parler de Katon, mais tu ne sais faire que ça ?


Je me trouvais ridicule de demander ça, mais il fallait que je brise la glace avec lui. S’il venait à perdre la vie, son corps DEVAIS me revenir, et pour ça il fallait que j’en apprennes assez sur lui pour pouvoir le retrouver à tout moment.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Mer 26 Juil - 21:54

Quelque part dans ma tête :
- C'est moi ou elle a sorti un truc genre "ce serait dommage que son corps soit gaspillé ?
- J'sais pas mais je m'en fous, si elle peut nous faire sortir ça m'arrange
- Tayo Tayo.
- Aga.

- Donc lui c’est Jay, et la première de tout à l’heure c’est Akuya… tu dois donc être Amu ? Mais… Amu est-il le réel possesseur de ce corps ? Ah, au fait… moi je n’ai pas la chance d’avoir plusieurs personnalités, même si celle que j’ai est déjà assez complexement façonnée… enchantée quand même, je m’appelle Akame.

AMU
Décidément, cette fille était bien curieuse. Remarque, ça me changeait un peu, elle semblait moins dans le jugement que dans l'intérêt.

- Bon, dis-moi tout, depuis combien de temps tu les as ? Combien tu en as aussi ? Et… quel genre de stress tu as subi pour les obtenir ? J’ai lu que c’était parfois dû à des expériences sexuelles violentes… c’est ton cas ?

Ah, oui, là c'était vraiment de l'intérêt.

- Eh bien, oui, Amu - donc moi-même - est le vrai possesseur de ce corps. Akame ? Enchanté.

J'essayai de me remémorer toutes les questions qui avaient fusées à la seconde.

- Alors euh, la première, Akuya, est arrivée quand j'avais huit ans. Maintenant, on est 136 là-dedans. T'imagines pas le brouhaha. Pourquoi je les ai obtenu ? Absolument aucune idée,
mais de nouveaux arrivent de temps en temps. Toutes des personnes mortes, de mille façons différentes. Aucune chose qui me permette de faire un lien entre elles.


Mon regard changea de nouveau, et mon visage prit des traits extrêmement simples.

TAYO
- Tayo ! Tayooo !

AMU
- Lui, c'était Tayo, mais ça, t'as du le comprendre. Hm, sinon je suis venu uniquement pour bouger de chez moi, je me faisais beaucoup trop chier. Et non, je ne maîtrise pas le Katon, j'suis un peu plus stylé quand même. J'pense pas que t'en connaisses beaucoup des comme moi.


Oula, ça ne me ressemblait pas de parler comme ça, c'est comme si Jay avait parlé à ma place.

- Et toi, pourquoi t'es là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 9:47



Tortionnaire et schizophrène


Des morts viennent se réfugier dans son esprit… c’est donc une pathologie inconnue. Pourquoi il a fallu que tu sois Kirijin…

- Lui, c'était Tayo, mais ça, t'as du le comprendre. Hm, sinon je suis venu uniquement pour bouger de chez moi, je me faisais beaucoup trop chier. Et non, je ne maîtrise pas le Katon, j'suis un peu plus stylé quand même. J'pense pas que t'en connaisses beaucoup des comme moi.

- Et toi, pourquoi t'es là ?

- On va dire que je suis venue ici passer ma frustration suite à l’expérience que j’ai raté cette nuit… et puis, ma précieuse a soif de sang. Tiens, une de tes personnalités serait-elle une épéiste accomplie, par hasard ?

Je sortais alors ma Ketsueki de son fourreau et je la tenais de sorte à ce qu’il puisse admirer mon arme… non, ne vous demandez pas pourquoi, votre santé mentale est trop saine pour que vous puissiez comprendre.

- Ca, c’est Ketsueki, je l’ai depuis six ans. C’est mon père qui me l’a offerte, elle vient du lointain village caché de la Pluie, et pourtant elle préfère sentir du sang couler sur elle-même.

Je remarquais alors que le groupe de Genins qui nous tenait compagnie avait déserté l’endroit entre temps, sans doute qu’ils ne supportaient pas la présence simultanée de deux personnes avec une pathologie mentale. Je reportais alors mon regard envers l’interlocuteur pour lequel je développais un intérêt malsain, en rangeant mon sabre dans son fourreau.

- Au fait, tu te dis un peu plus stylé qu’un maitre du Katon, je peux savoir ce que tu maîtrises ?



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 20:28

Quelque part dans ma tête :
- Une expérience ?
- Soif de sang ?
- Oula, ça doit lui faire un choc de tomber sur quelqu'un d'aussi chelou que lui.

- Tiens, une de tes personnalités serait-elle une épéiste accomplie, par hasard ?

AMU
Pendant qu'elle terminait sa phrase, la jeune femme sortit une épée de son fourreau. Cette fille me faisait de plus en plus flipper.

- Ca, c’est Ketsueki, je l’ai depuis six ans. C’est mon père qui me l’a offerte, elle vient du lointain village caché de la Pluie, et pourtant elle préfère sentir du sang couler sur elle-même.

Ah oui, elle faisait vraiment flipper.

- Au fait, tu te dis un peu plus stylé qu’un maitre du Katon, je peux savoir ce que tu maîtrises ?

Décidément, cette Akame était vraiment curieuse... Bah, au moins ça me faisait de la distraction.

- Effectivement, j'ai trois épéistes, du moins ce qu'il en reste à l'intérieur de moi. Mais le plus habile et le plus calé, c'est sûrement Yatsu, un ancien samuraï du pays du Fer. Je pourrais te le présenter un autre coup, mais la flemme maintenant, quand il parle d'épée il en a pour une heure.

Quelque part dans ma tête :
- Eh, c'est pas vrai !

- Sinon, ma spécialité à moi, c'est le Futton. Mais je ne m'étale jamais sur mes origines et sur mon clan.

Ces yeux rouges et curieux me perturbaient, c'en était limite gênant.

- Et toi, ta spécialité ? Tu m'as parlé d'expérience... Et de soif de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 20:54




Tortionnaire et schizophrène



Il ne comptait donc pas m’offrir une de ses personnalités épéistes pour me divertir, ni même me parler de sa maîtrise élémentaire, ce qui me désolais au fond, ma curiosité ne serait pas satisfaite sur ce point, du moins pour l’instant… il posa soudainement une question à laquelle je ne m’attendais pas, mais mon regard s’illumina lorsque j’entendis les mots suivants :

- Et toi, ta spécialité ? Tu m'as parlé d'expérience... Et de soif de sang.

L’occasion d’étaler ma passion se présentait, et je n’allais certainement pas la rater.

- Ma spécialité c’est… tuer, de mille et une façons différentes… - je désignais alors ces endroits sur son propre corps à l’aide de Ketsueki - la nuque, la tête, le torse, par voie orale, par voie sanguine, avec différentes armes, différents poisons… oh, la cerise du diable reste mon poison naturel favori d’ailleurs, une baie te donne des yeux de biche mais une dizaine de baies suffit largement à tuer n’importe qui, et les effets de son poison… sont grandioses ! Une mort par paralysie cardio-respiratoire je peux t’assurer que ça produit une bande sonore digne d’un opéra… je me suis essayée à l’acupuncture avec des senbons, sur certains points très sensibles, mais je manque encore d’adresse, surtout dans les yeux… une autre expérience sympathique que j’ai fait c’est de mesurer le temps qu’un corps sectionné au niveau du cœur mettait pour se vider de son sang, et ça prend seulement quelques secondes… pour la soif de sang, ma lame adore se nourrir du sang de mes cobayes, c’est ce qui lui donne cet éclat si particulier… je suppose qu’à défaut de pluie on peut l’arroser avec n’importe quoi, mais le sang la rend tellement belle, tout comme le poison. On peut aussi inverser les flux nerveux de son corps pour qu'un homme se tue seul, le forcer à se couper des bouts, ou le faire nous même.  D’ailleurs, si tu as des personnalités qui ont une âme gastronome, je leur conseille la viande d’enfant, c’est vraiment goûteux… si on la prend là où il faut, c’est-à-dire au visage. Quoique les mollets de bébé sont assez appréciables aussi… enfin, tout est bon dans un corps si tu sais le cuisiner.




Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 21:04

Quelque part dans ma tête :
- Hein ?
- QUOI ?
- What the...
- Tayo ?
- J'ai pas entendu j'étais aux toilettes, elle a dit quoi ?

- ...enfin, tout est bon dans un corps si tu sais le cuisiner.

AMU
Je la regardai avec des yeux ronds. Soit j'avais mal entendu... Soit j'avais mal entendu. Attends... Si, j'avais bien entendu...

- Oh, je vois, eh bien.... HAHAHAHAHA, HAHAHAHAHA

JAY
- HAHAHAHAHAHAHAHAHA


GAKU
- HOHOHOHOHOHO


AMU
- HAHAHAHAHA


Une larme commençait à perler sur ma joue, suite à mon fou rire. Je n'en pouvais plus. Je levai la tête et regardai le visage de mon interlocutrice, probablement contente de m'avoir fait ri... Visage sérieux, incompréhension.

- Tu... Tu rigolais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 121

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 0 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 90 両

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 21:19




Tortionnaire et schizophrène



Sans que je ne comprenne vraiment pourquoi, il me fixa un bref instant en écarquillant les yeux avant d’être pris d’un fou rire que je pensais forcé, malgré qu’il me semblât bien réel.

- Tu... Tu rigolais pas ?

Mon sérieux se mua en interrogation… me tendait-il un piège ou ne m’avait-il vraiment pas cru ?

- Ben… non, j’étais on ne peut plus sérieuse… tu n’as jamais eu la joie de voir un corps se vider de son sang ? Ou, je ne sais pas… tu n’aimes pas entendre tes victimes te supplier de les laisser vivre quand elles sont déjà condamnées ? Je me souviens que la première fois ou j’ai eu un cœur dans la main, la femme de son propriétaire suppliait mon père de la laisser partir, alors que son estomac était déjà rongé par de l’acide. Une autre fois, un de mes sujets m’énervait, il m’implorait de lui retirer les senbons que je lui avais mis dans l’urètre, c’est ce jour-là que j’ai mangé ma première langue humaine. Il y a aussi ce jour où j’ai goûté un cerveau, mais c’est vraiment trop spongieux pour être dégusté cru…

Je faisais une légère pause dans mon récit le temps de m’assurer de ma crédibilité :

- Tu me prends au sérieux, au moins… ?



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7848-annales-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7819-bingo-book-d-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/f527-dossier-akame-akuryu http://sns-rp.forumgratuit.org/t7820-akame-akuryu-son-devouement-n-a-d-egal-que-son-originalite-en-cours
Amu
Rang B
Rang B
avatar
Messages : 25

MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   Jeu 27 Juil - 21:30

Quelque part dans ma tête :
- Fuis
- Fuis
- Fuis
- Coooours pour notre vie Amu !
- Elle a vraiment dit ça ? Non, parce que le sang, c'est horrible... Et, et tuer sans raison c'est pas bien... Ils, ils avaient été méchants avec elle ?

AMU
- Ah, donc tu étais sérieuse...


Je gardais mon calme, ne sachant trop comment le prendre. D'un côté, cette fille me faisait horriblement peur, et je me demandais quels critères de sélection elle choisissait pour ses sujets. De l'autre, elle mettait tant de passion dans sa voix que c'en était presque attendrissant, genre une gamine qui parlait de son lapin. J'espérais vraiment ne pas rentrer dans ses critères de sélection.

- Je vois je vois... Eh bien c'est... Original...

Mes traits s'affinèrent, avant que ne se renfrogne ma moue.

AKUYA
- Mais vous êtes malade c'est pas possible ! J'ai déjà entendu parler de vous, vous avez buté Kitsuhame, et elle est arrivée ici ! On n'a pas pu dormir pendant deux semaines à cause de ses crises d'angoisse ! On voulait tous la tuer une seconde fois ! Vraiment, ça va pas dans votre tête, z'êtes cinglée c'est pas possible !


AMU
- Wowowo ! Du calme Akuya. Fin moi, fin... Oui voilà. Du coup oui, maintenant je comprends mieux les délires de Kitsuhame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FlashBack] An 117 : Tortionnaire et schizophrène (PV Akame)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» L'appartement de la tortionnaire [PV Clyde Waldan] [RP CLOS]
» Akame [Libre] [I]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: