Forum RPG dans l’univers de Naruto
 

Partagez | 
 

 Le cinquième volume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 392

Fiche shinobi
Nombre de missions effectuées: 0 SS - 0 S - 0 A - 1 B - 0 C - 0 D
Monnaie: 115 両

MessageSujet: Le cinquième volume   Mer 13 Sep - 14:22


E
N

S
O
L
O
https://i.paigeeworld.com/user-media/1469750400000/576c04a514fef08770463da8_579b8c18868a6ac34da1fb76_320.jpg
Nos yeux s'ouvrirent pour regarder le plafond de notre chambre. Nous restions là, pendant quelques minutes, à l’observer, dans de nous étirer et de nous lever pour nous diriger vers la salle de bain, pour faire notre toilette matinale. Doucement, elle se fit, et une fois terminée, nous retournions dans la chambre pour nous habiller. Aujourd'hui serait une journée de repos, nous en avions avait besoin, avec tous ses entraînements aussi bien mentaux que physiques. Mais que pourrions nous faire pour se reposer aujourd'hui ? Notre regard parcourait la salle dans l'espoir de trouver quelques choses, espoir qui s’avéra exacte, vu que nos yeux s'arrêtèrent sur notre bibliothèque personnelle. D'un pas vif, nous nous plaçâmes devant celle-ci pour regarder les livre à lire, et plus précisément, sur les quatre romans « Le brouillard sanglant ». Nous avions terminé il n'y a pas si longtemps que ça le quatrième, qui était bon, même s'il valait pas le troisième, le meilleur de la série pour le moment.

Une idée germait dans notre esprit. Avec de la chance, la librairie était ouverte malgré les malheurs qui touchaient Kirigakure, et donc il ne serait pas impossible d'y passer du temps, pour voir les nouvelles sorties intéressantes de livres. Notre plan en tête, nous descendions dans la cuisine pour manger un bout, avant de prévenir mentalement nos clones que nous sortions. Il est temps de nous replonger dans l'une de nos passions, la lecture. Ça fait trop longtemps que nous travaillions sans relâche, un peu de relaxation nous ferrait du bien après tout, même si ce n'est que temporaire, après tout, entre le clan à gérer, l'apprentissage de la nouvelle génération, nos recherches, nos entraînements et nos devoirs en tant que ninja, notre agenda était bien rempli.

Nous partions donc de la bâtisse pour nous balader dans Kirigakure, qui, bien qu'elle ne soit pas au meilleur de sa forme, était déjà en meilleurs états que les dernières semaines, et pour cause, la distribution de remède avait, dit-on, commencé. Bientôt, nous serions débarrassés de cette maladie, et pas besoin de plier le genou devant un “dieu” pour cela. Bien que, avouons-le, l'idéologie de Kami ne me mettait pas en horreur comme certains, mais jamais nous plieront devant un dieu… Sauf s'il prouve davantage sa puissance, mais ce n'est pas gagné.

Plongée dans nos réflexions, nous avions pas aperçus que nous étions arrivés à notre destination, la librairie de Kirigakure, la seule d'ailleurs, il faut dire qu'au village de la brume les savants étaient plutôt rares et en plus de cela, avec la fermeture des frontières, les œuvres d'autres pays sont des objets rares, limite de collection, qui coûte une fortune. Par chance, ce n'est pas ce que nous intéressait personnellement. Sans retardé d'avantage notre visite en ce lieu, nous rentrions dans la librairie qui, à mon grand soulagement, était ouverte. A peine un pas mis dedans que le libraire nous interpella.

« Shiho ! Quel plaisir de te revoir ici, ça faisait longtemps dis donc ! Comment va tu depuis le temps ? »

Nous tournâmes notre regard sur le visage familier du vendeur avant de nous approcher de lui pour lui répondre.

« Bonjour Masata, nous allions bien, merci. Nous avions eu quelques affaires à réglés, d'où notre absence, mais ça fait plaisir de vous revoir. Et vous, quoi de nouveau depuis notre dernière physique ? »

Masata levait un sourcil tout en regardant derrière moi, comme pour chercher une personne qui n'était pas là, avant de replacer son regard sur le mien. Il semblait un peu intrigué mais ne dis rien de plus.

« Les affaires continues, bien que cette foutue maladie fait que les gens sortent moi ou reste moins longtemps. Mais passons, que puis-je faire pour toi aujourd'hui Shiho ? Oh, et pas la peine de me tutoyer »

« Nous recherchions un nouveau livre, nous venions à peine de finir le quatrième tome « Le brouillard sanglant » et nous cherchions donc à savoir si le suivant était sorti ou si tu avais une quelques séries de livres à nous conseiller. »


Un regard triste apparus sur le visage de notre interlocuteur, avant qu'il reprenne la parole.

« Malheureusement, il n'y aura plus de lvire de cette série… L'écrivain est mort par la maladie, paix à son âme… Pour ta deuxième question par contre, je peux te proposer, vu tes goûts littéraires, les « Pourchassés », qui parle d'un groupe de déserteur qui fuit les Oi nin de leur pays et qui, à leur insu, son pris dans un complot titanesque. »

« Ça serait parfait, nous prenons le premier tomes pour voir s'il nous convient, et nous viendront acheter les suivants si jamais. Combien de livre dans la série ? Et quel dommage de voir un auteur comme lui partir, vraiment. »

« En effet, c'est triste. Mais passons sur une note plus heureuse. Il y a neuf livres dans la série actuellement, je reviens tout de suite Shiho. »


Le vendeur parti chercher le livre alors que nous restions là, à attendre. Deux minutes plus tard, il revenait avec l'objet convoité.

« Au fait, comment va ta mère Shiho ? J'espère que la maladie vous a pas trop touchés, et, je te l'offre le livre, prend ça comme un cadeau pour une cliente fidèle. »


Nous fermions les yeux quelques instants, nous remémorant notre mère, avant de répondre au libraire.

« Elle est morte, tué par la maladie. »

« Désolé… Je savais pas. »

« Ce n'est pas grave… Mais c'est une des raisons pour laquelle nous avions du mal à venir ici désormais, le devoir de matriarche n'est pas de tout repos malheureusement. »


« Oui, je comprends… Je sais que tu t'en sortiras, tu as toujours été une fille assez indépendante va. Sache que si jamais, ma boutique t'es toujours ouvertes. »

« Merci Masata, la prochaine fois que nous viendrons nous discuterons plus longtemps, mais je dois y aller, devoir de matriarche et autre.»

« Je comprends, ne t'inquiète pas. À la revoyure Shiho »


Nous lui firent un salut de la main avant de prendre le livre et de rentrer chez nous, nous verrons bien si ce livre est intéressant ou non dans les prochaines semaines, quand nous trouverions du temps à lire… A moins que nous y passions toute la journée sur celui-là… Nous présumons que ça dépendra de notre appréciation à son égard… Nous verrons une fois allongé dans notre lit, plonger, ou non, dans l'histoire de cette série.

FIN DU RP
Résumé & Information HRP


Santé : 100 %
Chakra Restant : 100 %

Techniques utilisées lors de ce tour
L
E

5
E

V
O
L
U
M
E

_ _ ___________________________________________ _ _

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sns-rp.forumgratuit.org/t7059-annale-de-shiho-mizuhaji#53651 http://sns-rp.forumgratuit.org/t7006-bingo-book-de-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/f502-dossier-shiho-mizuhaji http://sns-rp.forumgratuit.org/t7005-presentation-de-shiho-mizuhaji
 
Le cinquième volume
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Volume II Livre 6 Chap 8 - Vendredi 20/08 - 21h30 - Validé
» Le Cinquième élément [DVDRiP] uptobox
» volume sur 3.5
» Auberge volume 2 - SWAG
» Le pois congo : source de protéines et de devises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Senkai No Shinobi - Réincarnation :: Monde Shinobi :: Mizu no Kuni :: Kirigakure no Sato-
Sauter vers: